Dépendance

Publié le 14/09/2015 à 14:43

Définition par Bruno MARTIN

Relation de subordination à une personne déclenchant un état de besoin permanent qui anéantit l'autonomie. On retrouve cette addiction dans la passion, la fusion ou l'érotomanie. L'individu, incapable de contrôler son comportement, cherche à décharger ses tensions dues à un sentiment d'insécurité en recherchant une fusion ou un lien permanent. La dépendance peut cacher aussi la quête du plaisir. La dépendance affective entraîne des effets secondaires indésirables  : étouffement affectif du conjoint, image dévalorisée, immobilisme, jalousie... On trouve un phénomène de dépendance dans les addictions sexuelles (voir «  addiction sexuelle  »).

La parole à Brigitte LAHAIE

Il me semble que l'amour, l'affection, l'attachement créent obligatoirement un sentiment de dépendance. Ces sentiments nous font du bien et nous en avons besoin. Pour ne pas perdre l'être cher, ne sommes-nous pas capables parfois de nous rendre dépendants ? Accepter cet état de dépendance, somme toute bien agréable, nous permet de vivre la relation en toute harmonie.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 09/08/2017 à 07:09

Réponse de CheyN

La plupart des grands Principes, comportent toujours une face sombre et une face lumineuse. la Dépendance ou ll'Attachement en fait partie je pense.
Là où Bruno MARTIN évoque la dépendance régressive et le rôle du père de sortir l'enfant de l'emprise fusionnelle du giron maternel pour lui permettre de devenir un adulte autonome et responsable ; il me semble que Brigitte parle de cette relation symbiotique sécurisante parce qu'indéfectible à la mère qui aide à développer Confiance et Amour ...
Et l'équilibre entre les 2 doit être trouvé pour chacun d'entre nous, comme toujours. ^=^