Bigamie

Publié le 13/07/2014 à 15:20

Définition par Bruno MARTIN

Système qui permet le mariage entre deux personnes. S'emploie aussi d'une manière imagée pour faire allusion à l'union frauduleuse avec une deuxième personne lors de l'adultère.

La parole à Brigitte LAHAIE

La bigamie est interdite en France, mais pas dans tous les pays du monde. Néanmoins, cet interdit n'est pas toujours bien respecté, et de nombreuses personnes auront deux amours dans leur vie. Le plus souvent cependant, il y aura une relation principale vécue au grand jour et une autre plus souterraine, ce qui est une manière hypocrite de respecter la loi.
Lorsqu'on ne sait pas se sortir de ces situations doubles, cela trahit souvent une incapacité à s'engager totalement, ou alors une dichotomie entre le coinjoint avec qui on forme une famille et celui avec qui on prend du plaisir. Cela prouve qu'il est difficile de concilier d'une part famille et reproduction, et de l'autre sexe et plaisir.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 16/07/2017 à 06:03

Réponse de CheyN

Il me semble plus juste de définir la bigamie comme un Mariage "avec" 2 personnes et non "entre" qui est le principe d'un mariage simple non ?

La bigamie serait une forme de double alliance ?

Comme souvent c'est plus le consentement de chacune des parties que le fait lui-même qui pose généralement problème à mon avis. En effet, les double liens d'affection forte sont plus courant qu'on ne veut bien le voir entre proches de tous bords !

Revelee, elle peut être une façon d'explorer la qualité du lien qui relie à l'Autre ...?

Sans doute est-ce aussi une bonne représentation de sa maturité affective selon La façon dont est vécu ce double lien (excitation de l'interdit, soupape du quotidien, culpabilité, vengeance, bienveillance, possession, objet/sujet etc.) ?
Vaste sujet en sommes ... ^=^
Le 19/08/2014 à 15:18

Réponse de vehuiah

je suis pour la bigamie ...mais juste pour une nuit !