Stérilité avec son conjoint...elle me demande

18/09/2014 à 10:35

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Davy22 a dit : 

Ce qui la dérange, ce n'est pas, je crois, le fait de m'imaginer luis faire l'amour, car cela on pratique déjà un peu :s Non ce qui luis pause problème, c'est l'impacte émotionnel de ça...d'ailleurs quand on fait du libertinage, on le fait que pour le sexe, le jeu, et on évite bien de s'attacher ou d'avoir des sentiments...Mais là c'est tout autre, c'est un don de soit, et il y'aura donc de l'amour, c'est ça qui pose problème et qui est difficilement contrôlable...C'est vrai que l'on peut envisager, que je luis fasse l'amour comme elle à jamais connu, qu'elle quitte son mari après ça...Possible ? May be...puis elle tombe enceinte...elle fais un enfant toute seul....la cata....

 Tu vois bien que c'est dangereux ce petit jeu !

J'ai l'impression que ça te fait hyper fantasmer cette situation CoolBon le scénario est vraiment adapté !

Et le mari de la dame .... il en dit quoi dans tout cela ?

18/09/2014 à 10:40

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970

melusinefee a dit : 

 


Et le mari de la dame .... il en dit quoi dans tout cela ?

 
Pour le moment je ne suis pas à ce stade, elle fait pour le moment filtre, et me dit qu'il est au courant etc, d'accord...Mais évidement dans l’hypothèse que l'on irait plus loin ça me parait évidant que j'aurai une discussion sérieuse avec lui directement. Non ça ne me fait pas fantasmer, loin de là, cela n'a rien a voir avec du libertinage...Non je prend cela de manière très sérieus au contraire. Mais je ne veux pas fuir, je veux faire le tour de cette question que je trouve très intéressant pour divers raison personnel. Cela quelque part me donne une occasion unique de me pencher sur le passé de ma famille...A travers cette histoire je cherche des réponse sur autre chose...

18/09/2014 à 22:05

Isanybody

Type : Homme
Messages : 965
Membre depuis : 12/09/2012
Hello Davy,

Que tu te poses des questions sur cette histoire, c'est logique.

J'espère que ça ne restera que des réflexions. Là comme ça, j'ai l'impression que tes pensées se tournent principalement autour de cette fécondation. Porte également tes réflexions envers ta compagne qui attends un enfant de toi. Tu as bien vu sa réaction, légitime. Si jamais tu passais le pas, je crois qu'elle le prendrais encore plus mal. Ecoute là.
19/09/2014 à 07:01

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970
J'ai eu la bonne idée d'envoyer cette discutions à cette amie Brésilienne, qui allez savoir pourquoi, à était furieuse que j'en débatte ici...elle c'est d'ailleurs complètement rétracté du coup sur cette idée...alors que cela fait des mois que l'on en parle. En conclusion cela me fait donc penser, qu'il y'a une certaine malhonnêteté sur cette démarche, et je suis donc quasi certain qu'elle aurait souhaité caché cette histoire...A ma femme, a son mari...et donc certainement à l'enfant. Ce que je rejette évidement fortement.

Voila un belle exemple de ce qu'on aurait appelé "tromper" pour en revenir sur un autre sujet.

Cette discussion à était donc fort utile, merci Wink
19/09/2014 à 08:08

Valerie

Type : Femme
Messages : 2319
Membre depuis : 28/04/2013

Davy22 a dit : 

J'ai eu la bonne idée d'envoyer cette discutions à cette amie Brésilienne, qui allez savoir pourquoi, à était furieuse que j'en débatte ici...elle c'est d'ailleurs complètement rétracté du coup sur cette idée...alors que cela fait des mois que l'on en parle. En conclusion cela me fait donc penser, qu'il y'a une certaine malhonnêteté sur cette démarche, et je suis donc quasi certain qu'elle aurait souhaité caché cette histoire...A ma femme, a son mari...et donc certainement à l'enfant. Ce que je rejette évidement fortement.

Voila un belle exemple de ce qu'on aurait appelé "tromper" pour en revenir sur un autre sujet.

Cette discussion à était donc fort utile, merci Wink

 Tu a bien fait cela a eu le mérite de dévoiler la vrai personne quelle était dans cette histoire, et je pense effectivement que c un enfant de plus qui n'aurait pas su d’où il venait, quand on sais l'importance de connaitre ses racines, c'est d'un grand égoïsme de sa part !

Bon bah tu peu toujours faire un don de sperme si cela te frustre au final, sois sure que tu fera des heureux ! WinkLaughing

19/09/2014 à 12:56

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

Davy22 a dit : 

Voila une drôle de situation...

J'ai vécu avec ma femme au Canada pendant trois ans, la bas nous avons fait la connaissance d'un couple de Brésilien.
On rentre en France, on garde quelques contact avec eux par skype, mais sans réellement échangé. Puis six ans plus tard, la femme de se couple discute avec moi, elle me dit que avec son mari il n'arrive pas a avoir des enfants, ses spermatozoïde ne sont pas très vivace, ils galèrent avec la conception in-vitro etc..et donc elle pense à une dernière solution, elle est désespéré et me demande de luis faire un enfant.

J'en suis assez flattée, mais je luis dit que je serai que le géniteur que évidement vous serez les parents, mais que à un moment ce serait bien que l'enfant sache quand même ces origines...Elle me dit que son mari est d'accord, et qu'ils ne cacheront pas ses origines à l'enfant.

Dans l'absolut, ça ne me pose pas de problème et je luis propose donc sans savoir techniquement si c'est possible de luis envoyer du sperme par la poste...Mais là ça se gâte..Elle ne veut pas faire ça en laboratoire, c'est compliqué et les chances que sa réussisse bien plus faible que la manière naturel...Elle veut que l'on fasse cela naturellement toute une nuit quand elle sera fertile dans une chambre...

...là du coup ça me pose problème, car je trouve que l'enjeu est tout autre. J'en ai parlé à ma femme qui est pas ouvert du tout sur cette possibilité...je la comprend...mais d'un autre coté je comprend aussi le désespoir de ce couple d'ami...sachant qu'ils sont au Canada et que c'est aussi pas facile techniquement...Je ne sais d'ailleurs pas pourquoi elle me demande à moi, elle ne m'a pas répondu mais m'a juste dit, que ce sera moi ou personne d'autres !? Je précise évidement, que je n'ai jamais couché avec cette femme, ni fleurté lol

Mon avis, c'est que je trouve que pour moi ce n'est pas grand chose...et ça peut permettre de leur offrir un cadeau énorme dans leur vie...J'en ai parlé autour de moi et tout le monde semble voir cela comme un problème grave, trop grave pour que je le fasse....Du coup, j'ai un peu tendance à abandonner cette histoire...mais en dernier sursaut je voulais partager cette expérience ici, quand pensez vous ?

 Bonjour Davy, 

J'ai lu ton récit, et une partie des ajouts que tu as apporté, et très franchement je pense comme la majorité des participants qui ont répondu ici, accéder à la demande de ton "amie" sera une erreur. Tu ne peux pas prendre une décision juste pour "rendre service", ici c'est un engagement lourd et toi même tu émets déjà l'envie de faire partie de la vie ce cet enfant, avant même qu'il soit conçu. Maintenant prenons le côté de ta femme, qui ve devoir vivre avec l'idée que tu as été faire un enfant à une autre femme, pendant qu'elle concevait le tien, comment dans l'avenir ça ne peut pas ressortir ce genre d'histoire ? 
Il y a tellement de cas où les FIV n'ont pas fonctionnéés et où c'est la femme qui ne tenait pas la fécondation, pour elle ce n'est pas le cas, elle peut faire appel à un don anonyme et pour tout le monde ce sera bien plus simple. Pourquoi ces dons se font sous anonymat complet d'après toi ? Si tu as envie de rendre service, fait un don près de chez toi, tu vas contribuer à rendre plusieurs femmes heureuses de contribuer à leur désir d'enfants, et ça n'engagera pas ton couple. 

Qu'elle se sente "rassurée" de savoir que c'est quelqu'un qu'elle connait un peu, c'est possible. Mais c'est une demande qui est motivée par le désespoir de voir son rêve s'éloigner, c'est à toi de temporiser et surtout ne pas te laisser emporter dans un projet qui va impacter toute ta vie … 

19/09/2014 à 13:36

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

Davy22 a dit : 

J'ai eu la bonne idée d'envoyer cette discutions à cette amie Brésilienne, qui allez savoir pourquoi, à était furieuse que j'en débatte ici...elle c'est d'ailleurs complètement rétracté du coup sur cette idée...alors que cela fait des mois que l'on en parle. En conclusion cela me fait donc penser, qu'il y'a une certaine malhonnêteté sur cette démarche, et je suis donc quasi certain qu'elle aurait souhaité caché cette histoire...A ma femme, a son mari...et donc certainement à l'enfant. Ce que je rejette évidement fortement.

Voila un belle exemple de ce qu'on aurait appelé "tromper" pour en revenir sur un autre sujet.

Cette discussion à était donc fort utile, merci Wink

 

Dommage que je n'ai vu cette discussion plus tôt... Car j'avais compris dès le début que ce "désir d'enfant" à tout prix manquait de sincérité. Mon avis est qu'elle n'en avait parlé à personne (surtout pas à son mari) et qu'elle avait capté en toi : Davy22 (et je m'excuse par avance de ma franchise) le bon "samaritain" effectivement ou le "pigeon"... Je suis dubitative parce que je me demande jusqu'ou çà peut te mener cette trop grande naïveté... D'où çà vient ? Et pourquoi ?
20/09/2014 à 07:20

bedio

Type :
Messages : 235
Membre depuis : 01/01/1970

Ambre a dit : 

Davy22 a dit : 

J'ai eu la bonne idée d'envoyer cette discutions à cette amie Brésilienne, qui allez savoir pourquoi, à était furieuse que j'en débatte ici...elle c'est d'ailleurs complètement rétracté du coup sur cette idée...alors que cela fait des mois que l'on en parle. En conclusion cela me fait donc penser, qu'il y'a une certaine malhonnêteté sur cette démarche, et je suis donc quasi certain qu'elle aurait souhaité caché cette histoire...A ma femme, a son mari...et donc certainement à l'enfant. Ce que je rejette évidement fortement.

Voila un belle exemple de ce qu'on aurait appelé "tromper" pour en revenir sur un autre sujet.

Cette discussion à était donc fort utile, merci Wink

 

Dommage que je n'ai vu cette discussion plus tôt... Car j'avais compris dès le début que ce "désir d'enfant" à tout prix manquait de sincérité. Mon avis est qu'elle n'en avait parlé à personne (surtout pas à son mari) et qu'elle avait capté en toi : Davy22 (et je m'excuse par avance de ma franchise) le bon "samaritain" effectivement ou le "pigeon"... Je suis dubitative parce que je me demande jusqu'ou çà peut te mener cette trop grande naïveté... D'où çà vient ? Et pourquoi ?

 Eh oui, trop occupée Ambre, tu as raté le train... Pour ma part, je pense que Davy n'est pas si naïf, il a eu aussi cette envie de le faire, et s'il avait franchi le cap, il aurai pas été si dupe que ça... Sinon, il n'en aurait pas parler comme ça...

22/09/2014 à 08:35

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970

Ambre a dit : 

Davy22 a dit : 

J'ai eu la bonne idée d'envoyer cette discutions à cette amie Brésilienne, qui allez savoir pourquoi, à était furieuse que j'en débatte ici...elle c'est d'ailleurs complètement rétracté du coup sur cette idée...alors que cela fait des mois que l'on en parle. En conclusion cela me fait donc penser, qu'il y'a une certaine malhonnêteté sur cette démarche, et je suis donc quasi certain qu'elle aurait souhaité caché cette histoire...A ma femme, a son mari...et donc certainement à l'enfant. Ce que je rejette évidement fortement.

Voila un belle exemple de ce qu'on aurait appelé "tromper" pour en revenir sur un autre sujet.

Cette discussion à était donc fort utile, merci Wink

 

Dommage que je n'ai vu cette discussion plus tôt... Car j'avais compris dès le début que ce "désir d'enfant" à tout prix manquait de sincérité. Mon avis est qu'elle n'en avait parlé à personne (surtout pas à son mari) et qu'elle avait capté en toi : Davy22 (et je m'excuse par avance de ma franchise) le bon "samaritain" effectivement ou le "pigeon"... Je suis dubitative parce que je me demande jusqu'ou çà peut te mener cette trop grande naïveté... D'où çà vient ? Et pourquoi ?


Je ne pense pas Ambre qu'il y'avais un manque de sincérité dans sa démarche, seulement c'est un drame qu'ils vivent...et parfois un peu perdu, on se confie, on cherche, sans toujours penser à la porté de nos actes, des mots...Moi je l'ai pris au contraire comme une grande confiance, moi ça m'a touché et c'était une preuve d'amitié...Je ne suis pas le bon "samaritain" Ambre, je veux juste être présent pour ceux qui me le demande, sa tristesse est réel et c'est dans l'adversité que l'on reconnait ses amis...

Ce que je retiens dans cette démarche, c'est que finalement je ne comprend pas pourquoi il n'existe pas des centres de reproduction "naturelle", encadré, professionnel...Je pense que ça peut marcher, ce serait bien plus simple, plus humain avec des taux de réussite certainement meilleur...

22/09/2014 à 09:35

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

Davy22 a dit : 

Ambre a dit : 

Davy22 a dit : 

J'ai eu la bonne idée d'envoyer cette discutions à cette amie Brésilienne, qui allez savoir pourquoi, à était furieuse que j'en débatte ici...elle c'est d'ailleurs complètement rétracté du coup sur cette idée...alors que cela fait des mois que l'on en parle. En conclusion cela me fait donc penser, qu'il y'a une certaine malhonnêteté sur cette démarche, et je suis donc quasi certain qu'elle aurait souhaité caché cette histoire...A ma femme, a son mari...et donc certainement à l'enfant. Ce que je rejette évidement fortement.

Voila un belle exemple de ce qu'on aurait appelé "tromper" pour en revenir sur un autre sujet.

Cette discussion à était donc fort utile, merci Wink

 

Dommage que je n'ai vu cette discussion plus tôt... Car j'avais compris dès le début que ce "désir d'enfant" à tout prix manquait de sincérité. Mon avis est qu'elle n'en avait parlé à personne (surtout pas à son mari) et qu'elle avait capté en toi : Davy22 (et je m'excuse par avance de ma franchise) le bon "samaritain" effectivement ou le "pigeon"... Je suis dubitative parce que je me demande jusqu'ou çà peut te mener cette trop grande naïveté... D'où çà vient ? Et pourquoi ?


Je ne pense pas Ambre qu'il y'avais un manque de sincérité dans sa démarche, seulement c'est un drame qu'ils vivent...et parfois un peu perdu, on se confie, on cherche, sans toujours penser à la porté de nos actes, des mots...Moi je l'ai pris au contraire comme une grande confiance, moi ça m'a touché et c'était une preuve d'amitié...Je ne suis pas le bon "samaritain" Ambre, je veux juste être présent pour ceux qui me le demande, sa tristesse est réel et c'est dans l'adversité que l'on reconnait ses amis...

Ce que je retiens dans cette démarche, c'est que finalement je ne comprend pas pourquoi il n'existe pas des centres de reproduction "naturelle", encadré, professionnel...Je pense que ça peut marcher, ce serait bien plus simple, plus humain avec des taux de réussite certainement meilleur...

 Ce genre de centres seraient trop sujet aux dérives et assimilés à une forme de prostitution je pense. Compliqué à mettre en place, je doute que le médecin se mette à la porte pour attendre que ce soit fini et aller vérifier que la fécondation soit faite.. C'est un peu trop surréaliste cette fois..

C'est surtout le cadre médicale dans lequel ça se passe qui aurait besoin d'être humanisé, et avoir un réel soutien psychologique derrière. Il reste beaucoup de choses à améliorer dans ces structures. 

22/09/2014 à 09:49

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970

Cathy a dit : 

 Ce genre de centres seraient trop sujet aux dérives et assimilés à une forme de prostitution je pense. Compliqué à mettre en place, je doute que le médecin se mette à la porte pour attendre que ce soit fini et aller vérifier que la fécondation soit faite.. C'est un peu trop surréaliste cette fois.. 


C'est surtout le cadre médicale dans lequel ça se passe qui aurait besoin d'être humanisé, et avoir un réel soutien psychologique derrière. Il reste beaucoup de choses à améliorer dans ces structures. 

 Parce-que nos sociétés ne sont pas encore "capable"...encore bien trop d’amalgame entre amour, sexe, sentiment, reproduction, prostitution. On à du mal car nos cultures sont encore trop jeune pour ça...mais ça viendra...peut être en effet je suis naïf, ou utopique...mais bon si l'on regarde le verre à moitié plein plutôt que continuellement à moitié vide, on à fait quand même un sacré bout de chemin en à peine 50 ans. Faut quand même prendre conscience des avancées accomplies...

22/09/2014 à 11:45

Isanybody

Type : Homme
Messages : 965
Membre depuis : 12/09/2012

Davy22 a dit : 

Cathy a dit : 

 Ce genre de centres seraient trop sujet aux dérives et assimilés à une forme de prostitution je pense. Compliqué à mettre en place, je doute que le médecin se mette à la porte pour attendre que ce soit fini et aller vérifier que la fécondation soit faite.. C'est un peu trop surréaliste cette fois.. 


C'est surtout le cadre médicale dans lequel ça se passe qui aurait besoin d'être humanisé, et avoir un réel soutien psychologique derrière. Il reste beaucoup de choses à améliorer dans ces structures. 

 Parce-que nos sociétés ne sont pas encore "capable"...encore bien trop d’amalgame entre amour, sexe, sentiment, reproduction, prostitution. On à du mal car nos cultures sont encore trop jeune pour ça...mais ça viendra...peut être en effet je suis naïf, ou utopique...mais bon si l'on regarde le verre à moitié plein plutôt que continuellement à moitié vide, on à fait quand même un sacré bout de chemin en à peine 50 ans. Faut quand même prendre conscience des avancées accomplies...

Ouai, ben il faut aussi surtout arriver à bander. Il n'y aura pas que des tops modèl(e)s, totale inconnu(e), zéro sentiments, aucune séduction...
Et comment ces femmes là considèreront le rapport ? Le plaisir sera là, je ne crois pas ? Bien qu'elles désirent avoir un enfant, cela peut s'apparenter a une pénétration forcée. Bonjour l'idéal de concevoir un enfant parce que on veut à tout prix avoir un enfant !!!

Admettons que nos esprits actuels soient ouvert et donc capable d'ouvrir un centre comme ça.
Déjà, avant de concevoir il faut procéder à un dépistage chez les deux.
L'organisation, ça se passe comment, il y a une vitrine avec les potentielles mères et ce sont les gars volontaires qui choisissent, ou inversement c'est la future maman qui choisie parmi les candidats ? Le jour même, longtemps à l'avance ? Ou alors pour que ce soit équitable, c'est tirage au sort ?
Une fois que l'affaire est finie, la femme elle fait quoi, elle rentre chez elle, elle reste hospitalisée jusqu'à confirmation qu'elle est bien enceinte ?
Pour avoir toutes les chances, elle enchaine plusieurs mecs pour être sur ?
Et la psychologie de la fécondée et du fécondateur dans tout ça ? Parce que ce n'est pas un acte anodin.
Il faut aussi vérifier à l'avance que les candidats donneurs ne soient pas stériles ou porteur génétiquement de problème de santé type diabète, cholestérol, génétique...
Et qu'elle type de femmes peuvent être admises, à partir de quels critères, sous quelles conditions, coût, prise en charge... ?
Il y aura eu un acte sexuel entre deux personnes pour concevoir un enfant. Il y a de fortes chances pour qu'il y ait malgré tout une incidence morale, psychologique, éthique pour les deux protagonistes. Il ty a de quoi se poser la question à propos de la paternité.

22/09/2014 à 12:33

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970

Un professionnel ça peut bander en regardant une roue de voiture Isany...les sentiments, la séduction, rien de compliqué la dedans, suffit d'aimer son prochain et avoir l'amour du travail bien fait...Des tas de gens le font déjà pour le boulot, tous les jours. Les femmes qui viendront dans ces centres, pas les femmes d'ailleurs, mais les couples, sont là pour la même raison que pour faire une FIV...Quand à l'enfant, idem, FIV, insémination artificiel, don de sperme etc, ce qui fait la stabilité d'un enfant ce n'est pas sa conception mais l'amour et l’éducation qu’il l'aura quand il grandira...

Morale, éthique etc, c'est un contrat à passer par le couple et ces centres...Puis franchement c'est quoi pour toi la morale ou l'éthique Isany ? La France en est encore au stade de ne pas donner l’accès à ses origines à un enfant né avec un don de sperme...est-ce normal ? Non évidement....beaucoup de chemin encore reste à faire, et pour le coup la France est encore bien en retard la dessus...

Il y'a des choses qui me choque, comme la mère porteuse, ou l'adoption monoparentale...car dans ces deux cas l'enfant peut subir une carence. Dans le premier cas, l'incidence d’être porté pendant une personne pendant 9 mois qu'il ne verra plus...Dans l'autre cas, le manque d'un point de vue différent nécessaire à se créer sa propre identité...Mais franchement, maman est tombé enceinte par un monsieur professionnel (et je dis bien professionnel pour cela...pas un escort boy) car papa ne pouvait pas ?

 

Quel traumatisme à cela ? Je n’en vois aucun, si cela et fait sérieusement par des gens compétent, avec charte et compagnie comme n’importe quel labo actuellement issu de loi fait par des élu, y’a pas de raison...Ça ne peut au contraire que permettre un vrai encadrement, sanitaire, psychologique et humain...

 

Combien de femme arrive à ces solutions, de faire un enfant dans le dos, sous prétexte d'avoir peur d’être jugé...Elle le font dans le dénis et le mensonge total...Le père est stérile, maladie incurable, se faire une raison comme j'ai lu ici ?

 

Je ne juge pas par ailleurs ceux qui font le choix de l'IVG ou de ne pas avoir d’enfant, mais à contrario donné la vie c'est ce que je trouve de plus beau au monde…ne pas tendre la main, où ne pas aider ceux qui le souhaite c’est tout simplement inhumain. Nous ne sommes pas là pour créer un monde pour nos enfants, mais des enfants qui feront le monde…et j’ai du mal à penser qu’un enfant créer par la solidarité, ne fera pas demain un monde plus solidaire…
22/09/2014 à 12:37

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

Isanybody a dit : 

Ouai, ben il faut aussi surtout arriver à bander. Il n'y aura pas que des tops modèl(e)s, totale inconnu(e), zéro sentiments, aucune séduction...

Et comment ces femmes là considèreront le rapport ? Le plaisir sera là, je ne crois pas ? Bien qu'elles désirent avoir un enfant, cela peut s'apparenter a une pénétration forcée. Bonjour l'idéal de concevoir un enfant parce que on veut à tout prix avoir un enfant !!!

Admettons que nos esprits actuels soient ouvert et donc capable d'ouvrir un centre comme ça.
Déjà, avant de concevoir il faut procéder à un dépistage chez les deux.
L'organisation, ça se passe comment, il y a une vitrine avec les potentielles mères et ce sont les gars volontaires qui choisissent, ou inversement c'est la future maman qui choisie parmi les candidats ? Le jour même, longtemps à l'avance ? Ou alors pour que ce soit équitable, c'est tirage au sort ?
Une fois que l'affaire est finie, la femme elle fait quoi, elle rentre chez elle, elle reste hospitalisée jusqu'à confirmation qu'elle est bien enceinte ?
Pour avoir toutes les chances, elle enchaine plusieurs mecs pour être sur ?
Et la psychologie de la fécondée et du fécondateur dans tout ça ? Parce que ce n'est pas un acte anodin.
Il faut aussi vérifier à l'avance que les candidats donneurs ne soient pas stériles ou porteur génétiquement de problème de santé type diabète, cholestérol, génétique...
Et qu'elle type de femmes peuvent être admises, à partir de quels critères, sous quelles conditions, coût, prise en charge... ?
Il y aura eu un acte sexuel entre deux personnes pour concevoir un enfant. Il y a de fortes chances pour qu'il y ait malgré tout une incidence morale, psychologique, éthique pour les deux protagonistes. Il ty a de quoi se poser la question à propos de la paternité.

 Ce qui est surtout récurent dans ce genre de demande d'enfants, c'est le problème de la femme à un niveau anatomique. Je connais un jeune couple, qui vient de réussir à avoir le bonheur de voir naitre des jumeaux, suite à plusieurs tentatives de FIV et de nombreux traitements, c'était leur dernière tentative possible et heureusement pour eux, elle a pu aboutir … Pour elle, il était inconcevable de devoir procéder "naturellement", si ce n'était avec son mari. Et je doute que ce soit un cas isolé. 
Penser à ce genre de recours est possible dans une détresse qui peut se comprendre, mais d'ici à y avoir réellement recours c'est un grand pas à franchir, et comme tu le dis, l'impact psychologique n'est pas négligeable.. 

22/09/2014 à 13:21

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Davy22 a dit : 

...Mais franchement, maman est tombé enceinte par un monsieur professionnel (et je dis bien professionnel pour cela...pas un escort boy) car papa ne pouvait pas ?

 

Ton idée est donc qu'il y aurait des "géniteurs professionnels" ? C'est très futuriste comme concept. Et comme tu le deis, notre société n'y est pas  prête. Plus encore que le sexe et la sexualité, tout ce qui tourne autour de la conception d'un enfant est dans nos mentalités encore très lié à la notion d'amour et de couple. Pour cette même raison, je ne pense pas non plus qu'il y aurait beaucoup de candidates.

26/10/2014 à 17:18

Crapul

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970

melusinefee a dit : 

Davy22 a dit : 

...Mais franchement, maman est tombé enceinte par un monsieur professionnel (et je dis bien professionnel pour cela...pas un escort boy) car papa ne pouvait pas ?

 

Ton idée est donc qu'il y aurait des "géniteurs professionnels" ? C'est très futuriste comme concept. Et comme tu le deis, notre société n'y est pas  prête. Plus encore que le sexe et la sexualité, tout ce qui tourne autour de la conception d'un enfant est dans nos mentalités encore très lié à la notion d'amour et de couple. Pour cette même raison, je ne pense pas non plus qu'il y aurait beaucoup de candidates.

 Il y a des annonces d'offres et de demandes, voici un exemple mais il en existe des tonnes : http://forum.aufeminin.com/forum/f384/__f2490_f384-Annonce-serieuse-jf-recherche-geniteur-montpellier-herault.html

Vous voyez ce n'est pas vraiment le futur ;)

26/10/2014 à 20:01

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970
Qu'il y'ai de la demande et que ça réponde à un réel besoin, j'en ai aucun doute...Non ce que je souhaiterai c'est des centres de reproduction naturel, encadré par l’état, comme n'importe quel labo ou hôpital dans ce domaine...Des reproducteurs sain de corps et d'esprit qui font cela par métier et par amour du métier Wink