situation très particulière !!

02/08/2015 à 21:28

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Andrea26 a dit : 

Coucou ! De retour pour vous faire part de la suite 
j'ai donc tenu bon ! j'ai résisté à revoir mon ami 
depuis le mois de mai j'ai revu mon ami que 2 fois je vous avoue que c'est toujours un bonheur de le voir mais toujours 
avec l'espoir d'une exclusivité il m'a fait croire qu'il avait quitté sa copine pour moi !
je ne l'ai pas cru et j'ai continué mon combat 
je lui ai demandé de me laisser tranquille que je ne souhaitais plus le revoir il m'appelait tout les jours sans réponse de ma part 
et tenez vous bien !!
il m'a avoué avoir eu une aventure pendant notre crise que c'était de ma faute parce que je l'avais delaissé 
et aussi qu'il avait une amie lors de ses déplacement à l'étranger
et surtout qu'il n'avait pas quitté sa copine 
je suis anéantie ! Je n'ai meme eu la force de lui repondre je suis tombée de haut 
et depuis texto sur texto me disant que c'est moi qu'il aime et me désir il n'a pas d'afect pour les autres 
je n'ai toujours pas repondu 
voilà que me conseiller vous
Merci

 Visiblement, il semble tenir à toi, Andrea, mais il a besoin d'avoir de multiples conquêtes et il ne changera pas ; en tout cas, il ne faut pas compter là-dessus. Il se peut que tu sois sa préférée, mais tu ne seras probablement jamais l'unique.

 

À toi de savoir ce que tu peux encaisser, vivre, et si tu peux l'aimer comme ça. Quel sens a votre duo ? Pouvez-vous vivre de belles choses ensemble sans qu'il ne délaisse son mode de vie ?

 

Je pense qu'en ce moment, tu tournes en rond. Il est peut-être préférable pour toi de ne plus le voir du tout, de couper court à tout, si c'est pour lui reprocher d'être ce qu'il est et d'en souffrir toi-même...

Et vis à vis de lui, sois sincère, affirme-toi, pose tes limites. Ce n'est qu'ainsi qu'il pourra te respecter.

 

04/08/2015 à 07:02

Andrea26

Type :
Messages : 23
Membre depuis : 01/01/1970
Merci parvati
de me donner confiance dans cette epreuve et je continue le silence radio fermement décidé de le sortir de ma vie
on n'efface pas 7 ans d'un coup de baguette mais cette fois il est allé trop loin,  je ne passerais pas l'eponge 
tout mon etre refuse
comment font les femme qui arrivent a pardonner ???? et surtout a oublier 


04/08/2015 à 07:21

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Andrea26 a dit : 

Merci parvati
de me donner confiance dans cette epreuve et je continue le silence radio fermement décidé de le sortir de ma vie
on n'efface pas 7 ans d'un coup de baguette mais cette fois il est allé trop loin,  je ne passerais pas l'eponge 
tout mon etre refuse
comment font les femme qui arrivent a pardonner ???? et surtout a oublier 


On décide de pardonner pour soi, parce qu'on a besoin de retrouver la paix intérieure. Il ne faut pas le voir comme de la charité chrétienne, mais comme une douceur, un cadeau, qu'on se fait à soi-même. Parce qu'on décide qu'on mérite de ne plus souffrir. Qu'on mérite d'être heureuse. Et que l'on prend conscience du fait que ça nous appartient, ça : "Je décide d'être heureuse".

Le plus difficile, c'est ça : lâcher la souffrance, plutôt que de se débattre contre elle et de ressasser notre malheur, et de rouvrir sans cesse les blessures. Mais une fois qu'on a eu le déclic, on se sent très vite mieux !

On accepte que l'on ne puisse pas contrôler cet homme, il est comme il est, avec ses qualités et ses défauts. C'est juste qu'il ne nous convenait pas et que la relation nous nuisait. Et que pour soi-même, il fallait y mettre un terme.

Il faut aussi faire preuve d'indulgence envers soi : durant tout ce temps, on a joué le jeu, on a accepté ce qui nous faisait souffrir, parce qu'on se raccrochait à un rêve, parce qu'on surestimait l'impact qu'on avait sur cet homme, parce qu'on a cru naïvement qu'il changerait parce qu'on était exceptionnelle à ses yeux (bref, les conneries qu'on nous balance sur les effets de l'amour, dans une optique de sacrifice). On voyait, on décidait de le croire, mais on savait, dans le fond, et on continuait à être là, dans le rôle de la victime (s'il n'y a plus de victime, il n'y a plus de bourreau...).


On n'oublie pas. Le souvenir s'estompe avec le temps. Et quand on a vraiment pardonné, on n'a plus mal quand on n'y repense. Pour être passée par là, avec des périodes de souffrances profondes et aigües, je peux te le dire : c'est en faisant preuve d'amour pour toi, que tu iras mieux. Et la première preuve d'amour, c'est de décider fermement de te débarrasser de ces pensées qui t'empoisonnent. La solution est en toi.

 

Courage ! Wink

04/08/2015 à 07:50

Andrea26

Type :
Messages : 23
Membre depuis : 01/01/1970
Merci encore !!

Pour moi ce qui me fait le plus de mal, c'est de m'etre laisser berner par cet homme, je me sens tellement bête Cry
me dire que j'étais la seule! qu'il m'aimait !
ca ! ça ne passe pas
04/08/2015 à 08:03

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Andrea26 a dit : 

Merci encore !!

Pour moi ce qui me fait le plus de mal, c'est de m'est laissé berner par cet homme, je me sens tellement bête Cry
me dire que j'étais la seule! qu'il m'aimait !
ca ! ça ne passe pas

Sois indulgente et compréhensive envers toi-même : tu avais besoin de cela, l'idée d'être la seule te plaisait, ça te rassurait d'être l'unique sujet de son amour. Il faut s'accepter telle que l'on est. Avec ses forces et ses vulnérabilités, ses besoins.

Crois-moi, ce n'est pas forcément parce qu'il ne t'aimait pas. Il t'aimait "à sa façon". Il a simplement d'autres besoins que les tiens.

Maintenant, prends soin de toi Wink

04/08/2015 à 08:06

Andrea26

Type :
Messages : 23
Membre depuis : 01/01/1970
Merci
je redonnerai de mes nouvelles !
21/10/2015 à 12:48

Andrea26-2

Type :
Messages : 7
Membre depuis : 01/01/1970
C'est la première fiche !! La suite c'est andrea26-2