Relation passionnelle

20/02/2015 à 21:56

canelle

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour Alice,

Je pense comprendre ce que tu traverses, j'ai moi aussi aimé passionnément un homme il y a 3 ans et demi maintenant. Il n'est pas encore sorti de ma tête à l'heure actuelle mais mon coeur est beaucoup plus calme. Je retiens les bons moments de ma passion et découvrir certains aspects de ma personnalité dont je n'avais pas conscience.
A croire que chaque rencontre que le destin nous met sur nos routes est une partie de nous même mais à découvrir...

Je te souhaite de continuer à te découvrir, t'épanouir et trouver le chemin du bonheur Smile
17/03/2015 à 07:05

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour,

Je reviens pour donner des nouvelles.
Petit à petit, il ne fait quasiment plus partie de mes priorités. Je m'aperçois, que je le contacte beaucoup moins et quand c'est lui, je suis en quelque sorte absente car je continue a faire ce que je fais. Je n'aime pas cette situation, mais elle est très importante pour que je puisse me détacher.

Il voulait venir aujourd'hui, j'ai refusé. Afin d'éviter une dispute (enfin je ne sais pas comment il aurait réagit), j'ai prétexté un rdv. Je me connais, je suis incapable de rester sur un mensonge, un jour il saura pourquoi, mais avant, je veux être claire avec moi même. 

j'ai l'impression que tout doucement, je vais vers la possibilité de refermer un livre.
17/03/2015 à 20:42

eaubraise

Type :
Messages : 187
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

Bonjour,

Je reviens pour donner des nouvelles.
Petit à petit, il ne fait quasiment plus partie de mes priorités. Je m'aperçois, que je le contacte beaucoup moins et quand c'est lui, je suis en quelque sorte absente car je continue a faire ce que je fais. Je n'aime pas cette situation, mais elle est très importante pour que je puisse me détacher.

Il voulait venir aujourd'hui, j'ai refusé. Afin d'éviter une dispute (enfin je ne sais pas comment il aurait réagit), j'ai prétexté un rdv. Je me connais, je suis incapable de rester sur un mensonge, un jour il saura pourquoi, mais avant, je veux être claire avec moi même. 

j'ai l'impression que tout doucement, je vais vers la possibilité de refermer un livre.

  je pense que tu as le droit de choisir le mensonge sans te justifier, parce que tu n'es pas obligée d'être transparente. en tous cas c'est super que tu saches ou tu veux aller (c'est bien la fin de la relation?) à ton rythme.

mais ce que tu n'aime pas n'est ce pas le fait que les choses ne soient pas claires? La dernière fois vous avez eu une relation intime si j'ai bien compris?...
donc il espère peut être que malgré les paroles tu craques, non?
18/03/2015 à 15:51

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970

eaubraise a dit : 

alice a dit : 

Bonjour,

Je reviens pour donner des nouvelles.
Petit à petit, il ne fait quasiment plus partie de mes priorités. Je m'aperçois, que je le contacte beaucoup moins et quand c'est lui, je suis en quelque sorte absente car je continue a faire ce que je fais. Je n'aime pas cette situation, mais elle est très importante pour que je puisse me détacher.

Il voulait venir aujourd'hui, j'ai refusé. Afin d'éviter une dispute (enfin je ne sais pas comment il aurait réagit), j'ai prétexté un rdv. Je me connais, je suis incapable de rester sur un mensonge, un jour il saura pourquoi, mais avant, je veux être claire avec moi même. 

j'ai l'impression que tout doucement, je vais vers la possibilité de refermer un livre.

  je pense que tu as le droit de choisir le mensonge sans te justifier, parce que tu n'es pas obligée d'être transparente. en tous cas c'est super que tu saches ou tu veux aller (c'est bien la fin de la relation?) à ton rythme.

mais ce que tu n'aime pas n'est ce pas le fait que les choses ne soient pas claires? La dernière fois vous avez eu une relation intime si j'ai bien compris?...
donc il espère peut être que malgré les paroles tu craques, non?

 Je sais que je ne suis pas obligée d'être transparente. Toutefois, de part mon caractère, je ne supporte pas le mensonge dans un couple. Mais voilà, peut être ne dirais-je rien car je m'aperçois que je ne pense plus "couple".
Effectivement, nous allons vers la fin de la relation tout du moins comme elle était. Nous sommes toujours en relation. Je ne peux te dire  si ce lien sera définitivement coupé un jour ou l'autre. Ce que je sais actuellement, c'est que je commence a voir les choses autrement.

De toute façon, au jour d'aujourd'hui et quelle que soit la relation que nous aurons par la suite, la sexualité reste très importante entre nous. Nous voir sans rien faire, c'est impossible. Depuis que je le connais, cela nous ait arrivé 2 fois de nous voir sans rien faire, cela a été un véritable calvaire. Un peu comme 2 aimants que tu places l'un à côté de l'autre mais que tu retiens sans cesse pour ne pas qu'ils se touchent.

Je peux te dire aujourd'hui, lendemain du rendez-vous initialement proposé, que mes actes ont suivis mes paroles, moment inédit. Hier j'étais très nerveuse, mais je n'ai pas craqué et je ne le regrette pas.

19/03/2015 à 20:49

eaubraise

Type :
Messages : 187
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

eaubraise a dit : 

alice a dit : 

Bonjour,

Je reviens pour donner des nouvelles.
Petit à petit, il ne fait quasiment plus partie de mes priorités. Je m'aperçois, que je le contacte beaucoup moins et quand c'est lui, je suis en quelque sorte absente car je continue a faire ce que je fais. Je n'aime pas cette situation, mais elle est très importante pour que je puisse me détacher.

Il voulait venir aujourd'hui, j'ai refusé. Afin d'éviter une dispute (enfin je ne sais pas comment il aurait réagit), j'ai prétexté un rdv. Je me connais, je suis incapable de rester sur un mensonge, un jour il saura pourquoi, mais avant, je veux être claire avec moi même. 

j'ai l'impression que tout doucement, je vais vers la possibilité de refermer un livre.

  je pense que tu as le droit de choisir le mensonge sans te justifier, parce que tu n'es pas obligée d'être transparente. en tous cas c'est super que tu saches ou tu veux aller (c'est bien la fin de la relation?) à ton rythme.

mais ce que tu n'aime pas n'est ce pas le fait que les choses ne soient pas claires? La dernière fois vous avez eu une relation intime si j'ai bien compris?...
donc il espère peut être que malgré les paroles tu craques, non?

 Je sais que je ne suis pas obligée d'être transparente. Toutefois, de part mon caractère, je ne supporte pas le mensonge dans un couple. Mais voilà, peut être ne dirais-je rien car je m'aperçois que je ne pense plus "couple".
Effectivement, nous allons vers la fin de la relation tout du moins comme elle était. Nous sommes toujours en relation. Je ne peux te dire  si ce lien sera définitivement coupé un jour ou l'autre. Ce que je sais actuellement, c'est que je commence a voir les choses autrement.

De toute façon, au jour d'aujourd'hui et quelle que soit la relation que nous aurons par la suite, la sexualité reste très importante entre nous. Nous voir sans rien faire, c'est impossible. Depuis que je le connais, cela nous ait arrivé 2 fois de nous voir sans rien faire, cela a été un véritable calvaire. Un peu comme 2 aimants que tu places l'un à côté de l'autre mais que tu retiens sans cesse pour ne pas qu'ils se touchent.

Je peux te dire aujourd'hui, lendemain du rendez-vous initialement proposé, que mes actes ont suivis mes paroles, moment inédit. Hier j'étais très nerveuse, mais je n'ai pas craqué et je ne le regrette pas.

 Je ne sais pas trop quoi penser, une vague intuition que quelque chose n'est pas clair dans cette fin bien que tu ai l'air de le vivre  de mieux en mieux et c'est cela qui compte
mais c'est sûr que cette histoire d'aimants c'est très parlant... ça signifie que vous avez besoin encore de l'un et l'autre, que vous n'êtes pas prêts à rompre, que le corps parle plus fort que l'esprit
bien à toi

20/03/2015 à 05:15

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Je sais que cette "fin" n'est pas claire. Je cherche depuis quelque temps une manière de mieux vivre cette situation. 
Je sais que la plupart du temps, il est conseillé de soit casser net, soit continuer mais vivre le meilleur. Sauf que ces soluations, je les ais tenté mais cela n'a pas fonctionné.
Je pense avoir trouvé une autre solution qui me fait le moins souffrir et qui m'apaise. Je m'éloigne mentalement  de lui tout doucement peut être qu'un jour je m'apercevrais que je n'ai plus de nouvelles depuis des mois ou pas. Je laisse le destin, en controlant un peu, décider.
Ce qui est important, c'est que je ne pense plus couple quand je pense à nous, ainsi, je pourrais peut être un jour laisser une chance pour construire autre chose avec quelqu'un d'autre.

Merci Eaubraise :-)
20/03/2015 à 07:47

Coquintendre

Type :
Messages : 880
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

Je sais que cette "fin" n'est pas claire. Je cherche depuis quelque temps une manière de mieux vivre cette situation. 
Je sais que la plupart du temps, il est conseillé de soit casser net, soit continuer mais vivre le meilleur. Sauf que ces soluations, je les ais tenté mais cela n'a pas fonctionné.
Je pense avoir trouvé une autre solution qui me fait le moins souffrir et qui m'apaise. Je m'éloigne mentalement  de lui tout doucement peut être qu'un jour je m'apercevrais que je n'ai plus de nouvelles depuis des mois ou pas. Je laisse le destin, en controlant un peu, décider.
Ce qui est important, c'est que je ne pense plus couple quand je pense à nous, ainsi, je pourrais peut être un jour laisser une chance pour construire autre chose avec quelqu'un d'autre.

Merci Eaubraise :-)

 Sincerement, je te souhaite de pouvoir tourner la page, et de pouvoir construire autre chose avec quelqu un d'autre,

le bonheur est vraiment sympa quand tu l'as.

20/03/2015 à 07:56

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

Je suis d'accord. A un moment donné, je ne pouvais plus vivre avec ce coté  néfaste que nous offre la passion. Je me suis également rendue compte que je ressentais trop d'empathie le concernant. Tout cela devenait trop lourd à supporter et  me prenait trop d'énergie que je devais garder pour moi et mes enfants.

C'est pour cette raison que j'avais décidé de rompre. Depuis des mois je me bat entre la raison et mon coeur. Parfois avec tristesse, parfois avec rage.
Quand ma raison prend le dessus, il ré apparaît.

Je pense vraiment que cette ultime rencontre est nécessaire pour mettre notre situation au clair, encore plus aujourd'hui vu ce qu'il m'a dit, et je suis de plus en plus persuadée qu'il ne me le proposait pas par jeu. Ses propos ne sont pas habituels, ni cette manière de faire.
Je me sentirais encore plus mal si l'on devait ne plus se voir alors que j'ai cette interrogation.

Ne plus lui laisser le choix de la rencontre et lui montrer et dire clairement qu'il est loin de m'avoir fait du mal, est je suppose  la meilleure des solutions.

 Hum... Je m'aperçois après avoir posté que j'avais pas tout lu... J'avais écrit ceci (je ne crois pas que ce soit encore d'actualité) :

 

Le mieux à faire, Alice, c'est de lui demander ce qu'il entendait par humiliation... Qu'il te parle de son sentiment de culpabilité. Tu lui proposes un jour, une heure, un lieu et hop !!!

 

 Parce que si c'est par jeu, tu sors le martinet et c'est bon Tongue Out

 

Les relations passionnelles sont dures à gérer, mais elles ont aussi une beauté singulière. Le tout est de ne pas s'y perdre, ne pas s'y faire trop de mal. C'est vrai qu'avec le temps qui passe, on a besoin de sérénité...

C'est une occasion de donner à votre relation un nouvel élan, différent !

**
Je rajouterai que lâcher prise, laisser le destin faire les choses, c'est une bonne chose pour se recentrer sur soi (d'où la perte de notion de couple). Tu dois en avoir besoin !

 

Que cette relation se finisse ou qu'elle perdure, pense à ton équilibre intérieur Tongue Out

 

21/03/2015 à 07:27

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970

Je me suis aperçue que s'il disparait de ma vie, je panique. Lui même, je ne sais pas trop mais il n'a pas coupé court non plus alors qu'il avait l'occasion, donc il ne veut pas que je disparaisse non plus. Lors de nos retrouvailles, je lui avais bien dit que je refuserais que qui que ce soi, dont lui en l'occurence, reste auprès de moi pour ne pas me faire de la peine. Je prendrais cela pour un affront. Il y a quelques années, j'ai assisté à la rupture d'une de ses amitié, pourtant, il tenait à cet ami, mais quand il a décidé que c'est fini, il ne revient pas. Donc s'il reste, c'est par envie.


Je me suis recentrée sur moi. Parce que comme tu le dis parvati, j'ai lacher prise.
C'est comme si pendant longtemps, je tenais une corde d'un côté, lui l'autre extrémité, et dès que je sentais à tord ou à raison, que la corde s'agrandissait et l'éloignait de moi, je tirais de plus en plus fort vers moi. Je ne sais comment expliquer, j'ai parfois vécu cela comme une lutte.
Aujourd'hui que je ne ressens plus cette lutte, je suis plus sereine.

"Un nouvel élan à notre relation", c'est bien cela mais je reste vigilente. Je sais a quel point la passion peut nous prendre a une vitesse grand V. Je sais qu'elle n''a pas complétement disparu. Je tente juste qu'elle ne ressorte que lors des ébats sexuels entre nous. Il n'est pas à l'abri du fouet Tongue Out
02/08/2015 à 06:40

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Voilà un an que je lui ais dit que je ne voulais plus le voir. Cette année passée a été très cahotique, mélange d'amour, de haine, de "je ne veux plus te voir", "tu me manque".
Il s'interdit de m'aimer, pourtant dans ses moments de faiblesse, il revient, il me cherche.
Un désir sexuel toujours aussi fort entre nous. La distance est surement notre meilleur garde fou.
Bientôt 7 ans que je le connais, comment se déroulera cette année à venir ?
02/08/2015 à 06:43

Montagnard

Type : Homme
Messages : 1211
Membre depuis : 12/09/2012

alice a dit : 

Voilà un an que je lui ais dit que je ne voulais plus le voir. Cette année passée a été très cahotique, mélange d'amour, de haine, de "je ne veux plus te voir", "tu me manque".
Il s'interdit de m'aimer, pourtant dans ses moments de faiblesse, il revient, il me cherche.
Un désir sexuel toujours aussi fort entre nous. La distance est surement notre meilleur garde fou.
Bientôt 7 ans que je le connais, comment se déroulera cette année à venir ?

 cette année est la tienne , la fin du tunnel est là, va cours et vole, les beaux jours arrivent !!!!

02/08/2015 à 06:53

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970

Montagnard a dit : 

alice a dit : 

Voilà un an que je lui ais dit que je ne voulais plus le voir. Cette année passée a été très cahotique, mélange d'amour, de haine, de "je ne veux plus te voir", "tu me manque".
Il s'interdit de m'aimer, pourtant dans ses moments de faiblesse, il revient, il me cherche.
Un désir sexuel toujours aussi fort entre nous. La distance est surement notre meilleur garde fou.
Bientôt 7 ans que je le connais, comment se déroulera cette année à venir ?

 cette année est la tienne , la fin du tunnel est là, va cours et vole, les beaux jours arrivent !!!!

 Oui, ils reviennent Smile
il faut juste que je parvienne à transformer ce point faible en point fort.

04/08/2015 à 07:07

Andrea26

Type :
Messages : 23
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour Alice
je viens de consulter tes messages mais pas dans la totalité
j'ai un question ( est il toujours en couple ? )
04/08/2015 à 10:45

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Oui il n a pas quitte sa conjointe
04/08/2015 à 11:21

Andrea26

Type :
Messages : 23
Membre depuis : 01/01/1970
Excuse moi! mais ce que je vais te dire ne va pas te plaire certainement
Ne retombe pas dans ce cycle infernal et je sais de quoi je parle
je l'ai repris plusieurs fois il revenait avec la bouche en coeur
et je retombais dans le panneau 
aujourd'hui malgres la douleur il n'aura plus le dernier mot
je vais en souffrir un moment mais rien ne me fera changer d'avis
voila réfléchi bien! je crois que la douleur vécu au quotidien finit par nous detruire
et pourquoi juste une illusion i
04/08/2015 à 12:08

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970

Andrea26 a dit : 

Excuse moi! mais ce que je vais te dire ne va pas te plaire certainement
Ne retombe pas dans ce cycle infernal et je sais de quoi je parle
je l'ai repris plusieurs fois il revenait avec la bouche en coeur
et je retombais dans le panneau 
aujourd'hui malgres la douleur il n'aura plus le dernier mot
je vais en souffrir un moment mais rien ne me fera changer d'avis
voila réfléchi bien! je crois que la douleur vécu au quotidien finit par nous detruire
et pourquoi juste une illusion i

 Je ne vis plus la douleur au quotidien.
Il est l homme que j aime, il reste mon meilleur ami. Je desire le voir parfois parce que j en ai envie. Il m est arrive de refuser de le voir, il a respecte sans venir la queue entre les jambes. Il a eu des aventures sans lendemain tout comme j en ai eu sans nous le cacher.
Le laisser de cote et chercher un autre ? Non je l ai eu fait. Je ne cherche plus qui que ce soit, aucun ne me correspond.
Jai choisi de rester seule plutot que de me forcer a apprecier quelqu un, c est pas ca un couple pour moi. Si un jour je tombe sur un homme qui arrivera une seconde fois a me faire chavirer alors j aviserais.
Pour l heure je le vois vendredi, non pas parce qu il a claquer des doigts mais parce que mon coeur et mon corps en ont besoin. Puis je le laisserais derriere moi je pense d une maniere inedite.

04/08/2015 à 20:31

eaubraise

Type :
Messages : 187
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

 

 Je ne vis plus la douleur au quotidien.
Il est l homme que j aime, il reste mon meilleur ami. Je desire le voir parfois parce que j en ai envie. Il m est arrive de refuser de le voir, il a respecte sans venir la queue entre les jambes. Il a eu des aventures sans lendemain tout comme j en ai eu sans nous le cacher.
Le laisser de cote et chercher un autre ? Non je l ai eu fait. Je ne cherche plus qui que ce soit, aucun ne me correspond.
Jai choisi de rester seule plutot que de me forcer a apprecier quelqu un, c est pas ca un couple pour moi. Si un jour je tombe sur un homme qui arrivera une seconde fois a me faire chavirer alors j aviserais.
Pour l heure je le vois vendredi, non pas parce qu il a claquer des doigts mais parce que mon coeur et mon corps en ont besoin. Puis je le laisserais derriere moi je pense d une maniere inedite.

 Je pense que l'interdit, la transgression des normes fait naître de puissants désirs, une folie enivrante...
7 ans c'est un cycle

05/08/2015 à 05:51

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour eaubraise, j'espère que tout va bien de ton côté :-)

c'est sûr que le côté interdit en rajoute, mais je pense qu'on a dépassé ce stade, tout du moins de mon côté.
06/08/2015 à 03:12

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

Andrea26 a dit : 

Excuse moi! mais ce que je vais te dire ne va pas te plaire certainement
Ne retombe pas dans ce cycle infernal et je sais de quoi je parle
je l'ai repris plusieurs fois il revenait avec la bouche en coeur
et je retombais dans le panneau 
aujourd'hui malgres la douleur il n'aura plus le dernier mot
je vais en souffrir un moment mais rien ne me fera changer d'avis
voila réfléchi bien! je crois que la douleur vécu au quotidien finit par nous detruire
et pourquoi juste une illusion i

 Je ne vis plus la douleur au quotidien.
Il est l homme que j aime, il reste mon meilleur ami. Je desire le voir parfois parce que j en ai envie. Il m est arrive de refuser de le voir, il a respecte sans venir la queue entre les jambes. Il a eu des aventures sans lendemain tout comme j en ai eu sans nous le cacher.
Le laisser de cote et chercher un autre ? Non je l ai eu fait. Je ne cherche plus qui que ce soit, aucun ne me correspond.
Jai choisi de rester seule plutot que de me forcer a apprecier quelqu un, c est pas ca un couple pour moi. Si un jour je tombe sur un homme qui arrivera une seconde fois a me faire chavirer alors j aviserais.
Pour l heure je le vois vendredi, non pas parce qu il a claquer des doigts mais parce que mon coeur et mon corps en ont besoin. Puis je le laisserais derriere moi je pense d une maniere inedite.

Bonjour,
Je reviens aux nouvelles et ma curiosite me demande de quelle maniere inedite l as tu quitte? Par une grosse fessee? Une humiliation en publique? Ou en lui posant un gros lapin pour lui faire mal sans le frapper et t eviter la souffrance de le voir et de lui annoncer face a face la rupture definitive?
Merci pour tes reponses
Bon courage
Et profites de tes vacances pour prendre tout le recul necessaire 

 

06/08/2015 à 05:57

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour

lol Mysterious, non pas de scénario catastrophe, ni de coup bas.
Nous avons toujours privilégié les jeux dans nos rapports sexuels, je pense que c'est une des raisons qui fait que nous ne sommes jamais tombés dans la routine et que l'attirance est toujours aussi forte.
Habituellement, nous prenons toujours un temps avant de nous quitter pour un moment de tendresse, parler étant incapable de le faire avant nos ébats. Il y a longtemps, il m'avait que qu'il aimerait qu'un jour on se retrouve, et une fois nos ébats finis, je disparaisse sans rien dire le laissant seul. C'est ce que je ferais.