question sur les bispolaire et l infidelite

26/01/2015 à 11:01

SOURIRE

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour, je suis nouvelle et j ai 63 ans
26/01/2015 à 11:18

Coquintendre

Type :
Messages : 880
Membre depuis : 01/01/1970
Bienvenue à toi,

les bipolaires .... A fuir ....


26/01/2015 à 12:01

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

Coquintendre a dit : 

Bienvenue à toi,

les bipolaires .... A fuir ....


 Bipolaire .... C'est Con de perdre le Nord .... 

Bienvenu sur le site .. 

26/01/2015 à 13:14

adorelesfemmes

Type :
Messages : 61
Membre depuis : 01/01/1970
Bienvenue SOURIRESmile
26/01/2015 à 15:02

SOURIRE

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970
tres con... très difficile à vivre surtout quand il retourne la situation  . Apres un violente dispute il s est inscrit sur meetic .Mesdames  que feriez vous  dans cette situation ???
26/01/2015 à 15:22

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

SOURIRE a dit : 

tres con... très difficile à vivre surtout quand il retourne la situation  . Apres un violente dispute il s est inscrit sur meetic .Mesdames  que feriez vous  dans cette situation ???

 On n'en viens pas là, suite à une simple dispute .. !! 
C'est une conclusion a des antécédents ..

26/01/2015 à 15:24

Anosmia

Type :
Messages : 2
Membre depuis : 01/01/1970
Hmmm, c'est assez difficile à dire, surtout que je ne connais pas la personne, et je ne connais pas non plus son comportement en dehors. Mon petit ami était resté inscrit pendant un moment sur AdopteUnMec. Ca m'avait rendu folle de rage. Après, il y a tout une historie entre nous qui fait que c'était un peu sa façon de punir. Parallèlement, s'il était inscrit sur ce site, je sais qu'il ne s'est jamais rien passé. Même pas platoniquement parlant. Quelle était sa motivation lorsqu'il s'est inscrit ? Est-ce que tu crois qu'il fait ça juste pour essayer de te faire sentir mal, ou serait-il capable d'aller vraiment jusqu'au bout (rencontrer une autre personne, voire te remplacer) ?
26/01/2015 à 16:14

SOURIRE

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970
merci de ta réponse Il peut aller plus loin
26/01/2015 à 16:27

melusinefee

Type : Femme
Messages : 1010
Membre depuis : 07/07/2013

Bonjour

Difficile de répondre à ta question avec aussi peu d'éléments.
Et quel est le rapport avec la bipolarité ? Pourquoi s'y est-il inscrit ?
Ensuite, tu demandes aux femmes du forum de te dire ce que tu dois faire? Tu risques de recevoir autant de conseils que de forumeuses !
Demande-toi d'abord quelles sont TES limites ? Jusqu'à quel point tu es prête à accepter ce comportement ? Comment te sens-tu?

26/01/2015 à 16:29

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
lol tu m'as devancée melusinefee
26/01/2015 à 16:32

melusinefee

Type : Femme
Messages : 1010
Membre depuis : 07/07/2013

alice a dit : 

lol tu m'as devancée melusinefee

 LOL sur la même longueur d'onde Laughing

26/01/2015 à 16:41

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

melusinefee a dit : 

alice a dit : 

lol tu m'as devancée melusinefee

 LOL sur la même longueur d'onde Laughing

 Restais sur la même station ..  Wink .. je le penses aussi .. Wink

26/01/2015 à 16:58

Barbamama

Type :
Messages : 189
Membre depuis : 01/01/1970
Bienvenue
27/01/2015 à 06:20

SOURIRE

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour, et merci de vos réponses .
Effectivement je n'ai pas mis grand chose ,tellement compliqué et dure à vivre toute les 3 semaines une crise ... vous passez une  belle période et d un coup  l épée vous tombe sur la tête surtout pour un rien...( un vase que vous changez de place sans lui demander son avis ou mon portable qui sonne à 18h 30 et que Monsieur avait décidé de souper ) et la c est rien .De l enfantillage non je ne pense pas ...
Suis en ce moment sur la corde raide , j ai beaucoup d amour pour lui mais pas au point d y laisser ma santé , le sport m aide à évacuer  mais jusqu ou...........
27/01/2015 à 06:48

melusinefee

Type : Femme
Messages : 1010
Membre depuis : 07/07/2013

SOURIRE a dit : 


Suis en ce moment sur la corde raide , j ai beaucoup d amour pour lui mais pas au point d y laisser ma santé , le sport m aide à évacuer  mais jusqu ou...........

 Pense à toi en premier et protège toi. Tu ne peux pas l'aider mais tu risques de lui servir d'exutoire. Est-il traité pour la bipolarité ? Ces personnes là n'y peuvent rien mais elles peuvent être très destructrices pour leur entourage.

27/01/2015 à 07:11

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

SOURIRE a dit : 

Bonjour, et merci de vos réponses .
Effectivement je n'ai pas mis grand chose ,tellement compliqué et dure à vivre toute les 3 semaines une crise ... vous passez une  belle période et d un coup  l épée vous tombe sur la tête surtout pour un rien...( un vase que vous changez de place sans lui demander son avis ou mon portable qui sonne à 18h 30 et que Monsieur avait décidé de souper ) et la c est rien .De l enfantillage non je ne pense pas ...
Suis en ce moment sur la corde raide , j ai beaucoup d amour pour lui mais pas au point d y laisser ma santé , le sport m aide à évacuer  mais jusqu ou...........

 Bonjour et bienvenue sur le forum,

Vous êtes ensemble depuis combien de temps ? Oh combien il est difficile de vivre avec une personne bipolaire (on disait "maniaco- dépressive dans le temps)... Qui peut supporter çà ? Il faut être drôlement solide dans sa tête, dans son corps (le sport peut certes vous aider)... En général, on y laisse quand-même sa santé et son souffle de vie... Je veux dire que ce sont des personnes qui vous tirent vers le bas, plus qu'autre chose, qui vous "sucent" la moelle épinière. Et quand on est amoureux, c'est peut-être pire parce qu'on se remet soi-même tout le temps en question. Ne tombez pas dans ce piège de chantage (son inscription sur un site de rencontre). C'est du niveau "cour d'école" c'est vrai mais pour autant çà vous fait souffrir. Arriveriez-vous à l'indifférence ou ? Essayez de taper du poing sur la table aussi. En un mot, faites-vous respecter et respectez-vous.

27/01/2015 à 08:50

Coquintendre

Type :
Messages : 880
Membre depuis : 01/01/1970

SOURIRE a dit : 

Bonjour, et merci de vos réponses .
Effectivement je n'ai pas mis grand chose ,tellement compliqué et dure à vivre toute les 3 semaines une crise ... vous passez une  belle période et d un coup  l épée vous tombe sur la tête surtout pour un rien...( un vase que vous changez de place sans lui demander son avis ou mon portable qui sonne à 18h 30 et que Monsieur avait décidé de souper ) et la c est rien .De l enfantillage non je ne pense pas ...
Suis en ce moment sur la corde raide , j ai beaucoup d amour pour lui mais pas au point d y laisser ma santé , le sport m aide à évacuer  mais jusqu ou...........

 Écoute, vu ce que tu dis sur lui,je pense qu il a des problèmes psy et il devrais voir un medecin

et toi tu n as pas à supporter cela.

maintenant mon beau père etait comme ca , bipolaire, des crises pour un rien, ( la moutarde pas a la bonne place sur la table lol)

 ma belle mère a vécu cela jusqu a sa mort , en se plaignant , mort depuis plusieurs années , elle dit qu il lui manque .....

va comprendre charles....

bon courage

27/01/2015 à 11:04

adorelesfemmes

Type :
Messages : 61
Membre depuis : 01/01/1970
SOURIRE,

J'ai eu pas mal de problèmes qui m'ont conduit à l’hôpital psychiatrique. C'est là que les médecins ont diagnostiqué en autre ma bipolarité. Depuis je me soigne et je me soignerai à vie.

Vous ne pouvez pas et régler le problème seule si votre compagnon et effectivement bipolaire si ce n'est d'essayer de le persuader de se soigner.

En ce qui me concerne, je passais par des périodes d'euphorie, où tout me paraissait possible, où le besoin de sexe était très fort et ou le besoin de dépenser de l'argent était pressant. Et puis brutalement, je tombais dans une dépression profonde, sans cause identifiable.

Je souffrais énormément de cet état et je me battais en vain pour mener une vie "normale" et supporter le stress énorme dû à mon travail. En fait je mettais mes écart d'humeur sur le compte de ce stress.

Ce n'est que lorsque j'ai complètement "péter" les plombs que j'ai accepté de rentrer à l'hôpital.

Je ne veux pas être pessimiste, mais je pense qu'il est important de savoir si votre compagnon souffre de ce genre de problème où s'il rencontre simplement une période de doute et de révolte.

Je reste à votre disposition et vous souhaite plus de sérénité.

Amicalement,

adorelesfemmes
27/01/2015 à 12:26

melusinefee

Type : Femme
Messages : 1010
Membre depuis : 07/07/2013

Coquintendre a dit : 



maintenant mon beau père etait comme ca , bipolaire, des crises pour un rien, ( la moutarde pas a la bonne place sur la table lol)

 ma belle mère a vécu cela jusqu a sa mort , en se plaignant , mort depuis plusieurs années , elle dit qu il lui manque .....


 Pareil pour ma mère (maniaco-dépressive ... bipolaire dirait-on aujourd'hui) et mon père qui a souffert stoïquement le martyre. Depuis sa mort, on le sent un peu paumé .... Le pouvoir de l'habitude ... les schémas de comportement déstabilisés ... Perte de leurs repères ... Ils n'ont jamais appris à vivre autrement, même s'ils en souffraient, c'était leur vie ! Ça se comprend finalement

27/01/2015 à 12:28

SOURIRE

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970
Je ne pensais pas avoir autant de réponses vous me donner du baume au cœur . Pour en revenir à mon bipolaire il avait un fils schizophrène et celui ci c est suicidé l année dernière je me demande si il y avait un lien .
Je dois me préservé ..pas toujours évident j ai l impression d être sous son emprise