Pourquoi sommes-nous infidèles? Réponse

21/12/2014 à 18:14

_Toc_

Type : Homme
Messages : 102
Membre depuis : 16/12/2012
Pourquoi sommes-nous fidèles?

Tongue Out
21/12/2014 à 18:41

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
NOUS ?!

EUX ou

TOI ?

Parce que la réponse est pas la même Wink
21/12/2014 à 19:17

_Toc_

Type : Homme
Messages : 102
Membre depuis : 16/12/2012
Ben, ça m'a toujours posé problème sur le forum de Brigitte, c'est que je suis un fieffé fidèle. Avec tous ces discours et schèmes comptant pour rien nous intimant d'être absolument libres, libéraux, libérés, libertaires et libertins, je me sens un peu archaïque avec ma fidélité chevillée au corps. Du coup, il m’apparaît que la question qui fait problème n'est pas tant l'infidèlité, qui n'est pas très compliqué quand on veut expliquer un accident, franchement, que la sacro-sainte fidélité, qui nous enfonce dans la tendre et inconditionnelle affection de l'être unique qui est celui ou celle qu'on aime.

Sur la question de l’infidélité, on pourrait poser les questions : "quand?" et "comment?", mais "pourquoi?", on le sait : on se fait chier, à tort ou à raison, ET on émet encore des phéromones qui sont perçues (passkeu sinon à part avec la veuve poignet, je ne vois pas bien avec qui partager cette infidélité).
22/12/2014 à 14:50

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970

_Toc_ a dit : 

Sur la question de l’infidélité, on pourrait poser les questions : "quand?" et "comment?", mais "pourquoi?", on le sait : on se fait chier, à tort ou à raison, ET on émet encore des phéromones qui sont perçues (passkeu sinon à part avec la veuve poignet, je ne vois pas bien avec qui partager cette infidélité).

 
- Quand ? Comment ?
Lors du soirée par exemple, un peu trop arrosé, lorsque le/la conjointe n'est pas là.  Lorsque que quelqu'un n’est pas insensible à notre charme...Ca peut être dans un hôtel, chez la maîtresse ou l'amant...pourquoi pas sur un parking, dans les toilettes du bureau, ou d'une boite de nuit..

- Pourquoi ?
Pour avoir envie d'un peu d'adrénaline, la découverte d'autre sens, de gout, d'odeur, de bruit...

...puis parce-que nos sens, nos gènes, nos phéromones sont fait pour la diversité, surtout.

Le reste n'est que question de conditionnement "morale".

22/12/2014 à 16:00

CheyN

Type :
Messages : 280
Membre depuis : 01/01/1970

Elisa a dit : 

Voilà aussi une bien belle réponse à la question de Toc sur les raisons de rester fidèle, si elle concerne une fidélité délibérément consentie. Lorsqu'on est un individu parfaitement autonome, on sait se satisfaire d'une personne unique à ses côtés.

Il en va tout autrement d'une fidélité qui s'imposerait à nous et dont on ne concevrait pas pouvoir sortir : ça sent la planque moraliste et bien pensante à plein nez dans ce cas je trouve...