opération

16/12/2012 à 17:38

Cyriltd

Type :
Messages : 352
Membre depuis : 01/01/1970
Mais, question innocente, pourquoi certaines femmes veulent se faire reconstruire l'hymen ? Quel est l'intérêt ? Faire croire à son homme qu'elle est toujours vierge ? Ça se sentira qu'elle ne l'est pas, au moins du fait de son expérience.

Si quelqu'un pouvait m'expliquer ce qu'il y a dans leur tête, ce serait avec plaisir.
16/12/2012 à 17:41

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

Cyriltd a dit : 

Mais, question innocente, pourquoi certaines femmes veulent se faire reconstruire l'hymen ? Quel est l'intérêt ? Faire croire à son homme qu'elle est toujours vierge ? Ça se sentira qu'elle ne l'est pas, au moins du fait de son expérience.

Si quelqu'un pouvait m'expliquer ce qu'il y a dans leur tête, ce serait avec plaisir.

 alors, pour certaines, je pense que c'est la religion, qui veut que l'on soit vierge au jour du mariage et font semblant de

pour d'autre, peut être retrouver une virginité perdue d'une manière qu'elle n'aurait pas souhaitée, bien sur, c'est du faux, mais même du faux, et bien dans la tête, ça peut faire beaucoup...

16/12/2012 à 17:41

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1257
Membre depuis : 15/09/2012
C'est une pratique courante dans la religion musulmane.

On peut avoir aussi envie de d'être vierge pour un "nouveau homme de sa vie".
16/12/2012 à 18:01

_Toc_

Type : Homme
Messages : 102
Membre depuis : 16/12/2012
C'est chouette la vie ; je remets une pièce, et hop! Une nouvelle partie! 

Quelle trouille il faut avoir pour exiger la virginité d'une rencontre!
16/12/2012 à 18:22

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

_Toc_ a dit : 

C'est chouette la vie ; je remets une pièce, et hop! Une nouvelle partie! 

Quelle trouille il faut avoir pour exiger la virginité d'une rencontre!

 c'est pas vraiment ça toc, c'est juste que pour certaines, ça peut être un nouveau départ, un revanche aussi dans certains cas pour choisir, avoir enfin prise sur quelque chose, elles décident ....

16/12/2012 à 18:32

_Toc_

Type : Homme
Messages : 102
Membre depuis : 16/12/2012

damejessica a dit : 

_Toc_ a dit : 

 c'est pas vraiment ça toc, c'est juste que pour certaines, ça peut être un nouveau départ, un revanche aussi dans certains cas pour choisir, avoir enfin prise sur quelque chose, elles décident ....

 Tu penses dans un cadre thérapeutique après un viol? A part ce cas très précis, il s'agit selon moi d'un refus d'assumer le passé. Et là c'est pas du tout interressant pour moi. Si la personne que je rencontre n'est pas patinée par un passé, forte d'avoir assumé des épreuves, elle ne me rassure pas comme partenaire/compagne/amie/amante.

16/12/2012 à 18:38

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

_Toc_ a dit : 

damejessica a dit : 

_Toc_ a dit : 

 c'est pas vraiment ça toc, c'est juste que pour certaines, ça peut être un nouveau départ, un revanche aussi dans certains cas pour choisir, avoir enfin prise sur quelque chose, elles décident ....

 Tu penses dans un cadre thérapeutique après un viol? A part ce cas très précis, il s'agit selon moi d'un refus d'assumer le passé. Et là c'est pas du tout interressant pour moi. Si la personne que je rencontre n'est pas patinée par un passé, forte d'avoir assumé des épreuves, elle ne me rassure pas comme partenaire/compagne/amie/amante.

 oui c'est au viol que je pense, si on t'as volé ce moment, on peut comprendre que tu es envie de maitriser cette chose, enfin, ce sera tout de même arrivé mais si ça pouvais faire du bien de se dire, ma première fois, une choisie, je l'aurai, je ne trouve pas ça malsain, après assumer un passé même comme celui là, c'est sans doute mieux...

16/12/2012 à 19:38

_Toc_

Type : Homme
Messages : 102
Membre depuis : 16/12/2012

damejessica a dit : 

Ici je viens dire ce soir à tout homme qui voudrait profiter de la faiblesse d'une femme en la violant que c'est un acte inqualifiable, que ça bousille un être pour sa vie entière et qu'on s'en remet jamais, que la culpabilité ronge petit à petit et qu'on en fini par se ronger sois même d'avoir subit cela, et qu'en parler ça aide pas mais que ça coule, ça abîme encore plus et que ça vous reviens dans la gueule même 17 ans plus tard, quand on crois ça au placard, et bah bammmm dans ta tronche...

si vous voulez violer, coupez vous une couille mais n'abîmez pas comme ça, ne brisez pas l'innocence, ne brisez pas une vie...

salissez pas...bousillez pas...

 Je comprends mieux ta remarque. Je ne te tiendrai jamais pour coupable. Les violeurs sont des immatures, n'ont aucune excuse et n'ont pas à être défendable. Il n'y a aucune gloire à obtenir par la force ce qu'offre le consentement à un homme digne. Les temps de guerre, l’ébriété ou je ne sais quel argument ne peuvent être recevables pour justifier ce crime. 
C'est profondément injuste. 
Je pense à cette institutrice américaine qui s'est fait buter par le fils d'une autre institutrice collectionneuse d'armes en parfait état de fonctionnement, prêtes à tuer, avec les balles.
Le temps s'est arrêté pour elle. Il n'y aura pas une deuxième chance. Elle n'a rien choisi, ni de continuer, ni de ne pas continuer.
Je pense à cette amie tétraplégique, qui pour rien au monde ne voudrait se sentir assistée, et qui veut absolument continuer, envers et contre tout, malgré les douleurs et les handicaps, fière d'avoir survécu, d'avoir fait SA vie, avec toute sa charge de douleur et d'interdits de fait, d'être ce qu'elle est, qu'elle n'a pas choisi non-plus, d'une imbécillité stupide d'un accident idiot du à un abruti.
De cette autre qui a "hérité" d'une SEP plombant ses jours et ses joies, mais toujours positive, même aux urgences où personne n'a de remède pour soulager ses maux, pas même des mots.
Tu as une charge particulièrement lourde à porter. Continu à garder la tête haute, tu es méritante.

Je m'associe à ta douleur et je constate notre incapacité à tous à empêcher que ce que tu as vécu ne soit advenu. Je partage ta tristesse.

Je ne sais pas si la reconstitution d'hymen, qui vise à effacer un stigmate ne serait pas un symbole plus pernicieux qu'on le penserait. A savoir qu'il prétendrait gommer physiquement une atteinte essentiellement psychique.

Celui ou celle qui va te rencontrer aura sans doute à coeur de te rencontrer dans la totalité de ton histoire, pas nécessairement de te déflorer avec ton consentement. Mais j'ai l'impression que c'est un peu ça qui t'a été volé : la décision du moment, de qui et de quand tu aurai offert ton précieux voile.
Et il ne t'a pas volé que ça. Le viol peut être un fantasme, accompagné de son cortège de mots et de pratiques. Il y a une abondante littérature et filmographie où le viol, le fait d'être forcé ou forcée, le fait de donner malgré soit (avec son consentement dans le cas des jeux érotiques évidemment) toute puissance à l'autre sur ce qui va advenir, est une pratique, ou un champ, un registre de la sexualité qui, j'imagine, doit te paraître au minimum incongru, voire incompréhensible. Quand Ambre évoque le bondage, pratique dans laquelle une personne se trouve entravée physiquement par l'autre par toutes sortes de liens, et donc à sa merci, elle invoque une séquence qui sous certains aspects, peut évoquer des scènes qui n'ont rien de réjouissantes pour les personnes qui en ont été victimes.

Et pourtant, ces pratiques sont partout dans les médias en ce moment.

Je ne me sent pas non-plus coupable de ne pas avoir été violé hein! Je m'en réjouis! Là est la limite de l'empathie au delà de laquelle nous sommes, chacun et chacune, maîtres de nous-même, avec nos tares et nos forces vitales.

Si tu y consens ; je t'embrasse, et on continu.

Kiss

16/12/2012 à 20:29

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
en ce qui concerne les films, voir des scénes me font détourner le regard, si je me fait violence à regarder, je vomis, pour le fantasme de viol...et bien, je ne sais quoi en dire, il m'est arrivé d'aimer avoir un lien léger autour des poignets, mais jamais quelque chose que je ne pourrais défaire à ma guise, jamais quelque chose que je ne pourrais maîtriser...

chacune de mes premières fois à été très difficile à vivre, voir très compliquée, parfois de très grandes douleurs , ma tête disait oui et mon corps non, mais là, cet homme que je viens de rencontrer, et bien je l'aime si fort, il m'apaise tellement qu'avec lui, c'était divin, un plaisir sans grande gêne, comme si je l'avais toujours connu, jouir la première fois avec un homme inconnu, mais jamais cette idée ne m'aurais parue possible avant il y a une semaine, et pourtant...

je me sens mieux mais les blessures du temps ne guérissent jamais vraiment, on vit avec, d'ailleurs, je pense qu'il y à tellement pire, alors si on se relève de pire, je ne peux que me relever ...

et pour l'avenir, pour cet homme que j'ai rencontré, et bien il ne sait pas, je n'ai rien dit, d'ailleurs comment dire à l'homme qu'on aime des choses si affreuses, il connaot mon histoire, ma rupture avec mon mari, les soucis immédiats, pour le passé, j'ai parlé un peu de moi mais pas de ça, d'ailleurs est ce important ... sans doute que oui mais je ne sais pas comment aborder le sujet, comment en parler sans me sentir mal ou honteuse, ou comme une victime, parce que je crois qu'aujourd'hui, je ne veux plus être victime ou considérée comme cela, donc c'est difficile, je veux pas qu'il ai pitié de moi ou ce genre de chose...

pfiou, bon bah j'ai pondu un truc avec pleins d'idées mélangées, de choses enfin j'ai l'impression lol

merci toc, et je t'embrasse aussi Wink

on continu...
16/12/2012 à 21:54

domiee13

Type :
Messages : 103
Membre depuis : 01/01/1970
Mon partenaire m'a dit un jour je suis en contact avec un couple et ils proposent ce scénario :"mettre en scène un viol pour le jeu " qu'en penses tu ? je lui ai répondu un "non catégorique", ça m'a tout de suite rebutée, cette proposition a atteint mes limites "morales" je dirais, mes limites "acceptables", le viol étant quelque chose d'inacceptable pour moi ! et pourtant etre attachée est trés exitant mais comme tu dis damejessica "dans la mesure où tu as la possibilité de te libérer" et dans un jeu à deux pourquoi pas oui mais alors douceur et sensualité, le viol n'a rien de doux ni de sensuel....j'aime le sexe, trés libérée dans ma tete et dans mon corps, je suis coquine, libertine soit !  mais pas à n'importe quel prix et pas pour n'importe quel jeu....aprés ça m'appartient et chacun fait ce qu'il veut mais bon....cqfd
22/12/2012 à 09:01

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
bonjour à tous....
j'ai beaucoup réfléchi depuis que j'ai lu les différentes réactions très intéressantes et je vous en remercie...

le fait de se faire refaire 'une virginité" après un viol me fait penser à un complexe.
alors vous ne verrez peut être pas le rapport mais je vais vous expliquer

ok, nous nous sommes construits par nos histoires, notre passé...nous n'avons d'autre choix que d'accepter et d'avancer pour notre paix intérieure.

La modification physique ne se voit pas mais est inscrit dans la femme qui l'a vécu.
ELLE le sait et ELLE  le vit.

Les complexes naissent, d'après mes lectures, du fait q'un détail physique ressemble à notre proche à qui l'on ne veut pas ressembler...
une cicatrice peut nous rappeler tous les jours des faits...

j'avais deux énormes grains de beauté dans le dos, exactement comme ceux de mon père.
Ma vie était un enfer pour moi à cause de ces deux immondes trucs alors que je ne les voyaient pas.
Je n'étais pas Stéphie mais une jeune fille autour de deux grains de beauté...
Le jour ou je les ai fait enlever ma vie a changée et j'étais Moi et non la fille de mon père...
est-ce que je m'explique bien ? Le lien a été rompu !

Je pense que lorsqu'il y a des choses qui nous perturbent, si notre choix est de les changer, symboliquement ça a une importance qui peut jouer sur le moral.

Alors si une chose nous fait plaisir, ou si nous supposons que cela peut modifier positivement une partie de notre esprit pourquoi ne pas le faire ??? pourquoi ne pas essayer ???

c'est du symbolisme non?

on charge la mule, on charge la mule, autant la décharger un peu aussi si on trouve un tit truc qui nous tient à coeur ...

voila... donc DJ, faire ce que l'on a envie de faire est une liberté tant qu'elle n’ atteint pas celle des autres.....
et là c'est tout à fait personnel,
donc si tu as envie fait le , peut être tu seras mieux, peut être non....mais au moins tu auras eu la liberté d'agir.

bisous ma belle
22/12/2012 à 09:12

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
alors déjà, j'ai réussi à en parler à l'homme que j'aime, je savais pas trouver les mots, en même temps, avoir ça en moi, j'avais l'impression de le cacher, enfin de ne pas être entière, alors un jour j'ai dit, bon je t'envoie un mail, je te dis un truc et on en parle plus lol
il à dit ok, sauf si ça mérite qu'on en parle...j'ai envoyé de manière crue mon vécu, sans détail, juste le principal, en précisant que je ne voulais pas être ça, pas en parler, et qu'aujourd'hui je ne suis plus cette victime, je l'ai été et c'est fini, je suis passée à autre chose et en aucun cas je ne veux être vue comme une petite malheureuse, de toute façon je suis loin d'être la seule et ça aurait pu aussi être bien pire, donc voilà, j'ai été, je suis plus mais ça fait partie de moi...

il à réagit rapidement, en me disant qu'il m’aimait et que ça ne changeait rien à son amour, que j'étais la même, enfin, et d'autres choses que je dirait pas ici, mais il à entendu, et voilà, mais ça m'a travaillé plusieurs jour cette histoire, j'arrivais pas à garder ça pour moi et bon une fois que c'était dit, j'avais l'impression enfin d'être libérée d'un truc, enfin, j'allais lui dire ça quand, je pouvais pas le cacher, enfin, quand j'ai un truc sur le coeur, je dois le dire sinon ça coince et je suis mal...

pour l'opération, je sais pas si un jour je le ferai, j'aimerais régler ces choses en moi autrement, arriver à accepter, et vivre avec, parce que c'est sans doute ça aller mieux, et j'ai envie d'accepter et vivre avec, je pense être sur la bonne route et arriver à en parler avec plus de détachement... on verra
22/12/2012 à 10:38

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1257
Membre depuis : 15/09/2012
Je voudrais réagir à ce post.

Je peux comprendre qu'après un viol on ait envie de retrouver sa virginité et pourquoi pas de l'offrir à l'homme qu'on aime.

Mais est-ce réellement un cadeau ? Je veux dire par là : je ne pense pas que les hommes soient très attachés à ce symbole, du moins en Occident. Et puis tout dépend de son age aussi.
22/12/2012 à 10:44

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

Brigitte a dit : 

Je voudrais réagir à ce post.

Je peux comprendre qu'après un viol on ait envie de retrouver sa virginité et pourquoi pas de l'offrir à l'homme qu'on aime.

Mais est-ce réellement un cadeau ? Je veux dire par là : je ne pense pas que les hommes soient très attachés à ce symbole, du moins en Occident. Et puis tout dépend de son age aussi.

 en fait, au délà du fais de l'offrir, je pense que si j'ai eu cette idée, c'est plus pour moi, et vraiment pour moi seule que j'ai pensé à ça, pas pour m'offrir ou quoi, juste pour choisir, et ne plus ressentir cela comme un vol, de toute façon, il y a eu d'autres hommes après ce viol, donc je ne suis pas vierge loin de là lol, donc là, c'est vraiment pour me dire je reprend mon corps car il m'appartient et je choisi, mais bon au dela de ça, il vaut mieux vivre avec que de faire ça je pense...


22/12/2012 à 11:01

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Oui, je le pense aussi. Il faut vivre avec et en faire une force. Cet hymen n'est qu'un détail.
D'ailleurs certaines femmes ne connaissent pas cet aspect "saignement" pendant le premier rapport.... Tout simplement parce qu'il s'est déchiré avant (pratique sportive intensive notamment ou autre) ou parce que la membrane est tellement fine, qu'elle "passe" inaperçue... J'ai entendu dire aussi qu'il pouvait y avoir un hymen complètement absent.
22/12/2012 à 15:26

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

damejessica a dit : 

Brigitte a dit : 

Je voudrais réagir à ce post.

Je peux comprendre qu'après un viol on ait envie de retrouver sa virginité et pourquoi pas de l'offrir à l'homme qu'on aime.

Mais est-ce réellement un cadeau ? Je veux dire par là : je ne pense pas que les hommes soient très attachés à ce symbole, du moins en Occident. Et puis tout dépend de son age aussi.

 en fait, au délà du fais de l'offrir, je pense que si j'ai eu cette idée, c'est plus pour moi, et vraiment pour moi seule que j'ai pensé à ça, pas pour m'offrir ou quoi, juste pour choisir, et ne plus ressentir cela comme un vol, de toute façon, il y a eu d'autres hommes après ce viol, donc je ne suis pas vierge loin de là lol, donc là, c'est vraiment pour me dire je reprend mon corps car il m'appartient et je choisi, mais bon au dela de ça, il vaut mieux vivre avec que de faire ça je pense...


 je comprend très bien, histoire d'avoir le choix.....(perso je ne le ferai pas y'en a qui ont morflé pour le perdre lol )
pour ce qui est du mieux a vivre avec que de faire ça il n'y a que toi qui le sais.....

comme dit Ambre :
certaines femmes ne connaissent pas cet aspect "saignement" pendant le premier rapport.... Tout simplement parce qu'il s'est déchiré avant (pratique sportive intensive notamment ou autre) ou parce que la membrane est tellement fine, qu'elle "passe" inaperçue... J'ai entendu dire aussi qu'il pouvait y avoir un hymen complètement absent.

mais en tout cas, quelque soit ce que tu ais envie de faire à ton corps, hymen, tatouage, piercing, nouvelle coiffure, décollage des oreilles, greffe d'un troisième sein...... etc fais ce que tu veux avec ton corps tu en es la seule propriétaire.

par contre trois seins ça donne ça :




22/12/2012 à 16:13

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
ok alors j'éviterai le troisième sein lol !!!!
30/12/2012 à 17:37

Cyriltd

Type :
Messages : 352
Membre depuis : 01/01/1970

damejessica a dit : 

ok alors j'éviterai le troisième sein lol !!!!

 Tu as raison, ce n'est pas bien si tu veux pouvoir continuer à faire une cravate de notaire à ton homme! lol

31/12/2012 à 06:54

Montagnardd

Type :
Messages : 3889
Membre depuis : 01/01/1970
Mais là, la blonde elle peut faire 2 cravattes en meme temps

yeeeeeeeeeeeeee
31/12/2012 à 08:00

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
montagnard !!!!

lol, c'est pas bientôt fini oui !!!

...pffff...

bon allé, mdr !!!