Libido

29/12/2013 à 13:25

Isanybody

Type : Homme
Messages : 965
Membre depuis : 12/09/2012

chibitetsuo a dit : 

bref la vie à deux c'est quand même une sacré tartine de merde :)

Ahh, une vision positive de la vie, ça fait du bien.  smiley bisou cligne clin d'oeilsmiley chinoissmiley parapluie

29/12/2013 à 13:59

chibitetsuo

Type : Homme
Messages : 768
Membre depuis : 24/09/2012

Isanybody a dit : 

chibitetsuo a dit : 

bref la vie à deux c'est quand même une sacré tartine de merde :)

Ahh, une vision positive de la vie, ça fait du bien.  smiley bisou cligne clin d'oeilsmiley chinoissmiley parapluie

 loool mais c'est qu'elle se moquerais presque :)

29/12/2013 à 14:53

Isanybody

Type : Homme
Messages : 965
Membre depuis : 12/09/2012
Légèrement. Il m'arrive parfois d'avoir un humour ironique et sarcastique, en particulier quand la perche est tendue.Wink

Sacré Chibi, un jour ce serait sympa de te lire du genre "la vie de couple c'est comme un chocolat chaud, ça réchauffe, c'est doux, onctueux, enivrant, apaisant...".Smile
29/12/2013 à 20:14

chibitetsuo

Type : Homme
Messages : 768
Membre depuis : 24/09/2012
lol isian je pense qu'on es mal barré j'ais viré mon facebook cet aprem acculé par les moult post m'envahissant de futur naissance, de bébé à tout vas, de mininous etc etc.

et de super noel avec tout mes cadeaux c'est bien de retrouvé la famille bla bla bla.

à mon avis je pense que ce n'es pas pres d'arrivé, je ne pense meme pas que ce soit une question d'attitude ou autre on ne peu provoqué ce qui ne peu l'etre le monde n'es pas toujours juste pour tous ainsi soit t-il.
31/12/2013 à 21:27

Jilgero

Type :
Messages : 541
Membre depuis : 01/01/1970
je dirai simplement qu il n y a plus compatibilité d humeur entre vous.
Vous êtes ds une routine et une habitude  qui au fil du temps s'est usée cassée et rouillée....
LA réparée prendra du temps bcp de temps.
02/01/2014 à 15:27

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Petitefleur69 a dit : 

Ben je vois qu'on est plusieurs dans le même cas. Moi je commence à désespérer. Il se couche de plus en plus tard comme s'il voulait que je sois endormie avant de se coucher. Pareil, y a de problème. Allez voir un sexologue ou autre...ça sert à rien, tout va bien, suis juste fatigué par les enfants, le boulot, moi :)
Je m'y fais petit à petit. Et une à deux fois par semaine....mon dieu moi c'est ma moyenne mensuelle.

 J'ai le même à la maison !!!

02/01/2014 à 15:38

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970
J'avais déjà longuement témoigné sur ce sujet il y a quelques mois.
Entre-temps, j'ai trouvé une petite ruse: je l'attaque au petit matin ... bon en général plutôt le week-end car on peut se rendormir après! Ça marche assez bien, mais j'en ai quand même assez d'être toujours l'attaquante.

Seulement, je me rends de plus en plus à l'évidence, sa libido est totalement en berne.
Je me commence à me dire qu'il y a réellement un gros problème et la supposition de Franck avec l'état déprimé me paraît une piste à suivre. Surtout qu'il communique de plus en plus difficillement depuis quelque temps et devient souvent agressif verbalement.

 
03/01/2014 à 09:50

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour

Il y a tellement de raisons possibles......Mais la fatigue réelle c est souvent du pipo.

On peut imaginer par exemple que pour les mêmes raisons qu'une femme, un homme n est pas envie de faire l amour à sa conjointe.
03/01/2014 à 11:25

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

larno a dit : 

Bonjour

Il y a tellement de raisons possibles......Mais la fatigue réelle c est souvent du pipo.

On peut imaginer par exemple que pour les mêmes raisons qu'une femme, un homme n est pas envie de faire l amour à sa conjointe.

 Bien sûr! Le problème est de réussir à communiquer là-dessus, cela commence peut-être par accpeter de reconnaître qu'il y a un problème. Mais quand quelqu'un (homme/femme) se retranche constamment derrière l'excuse fatigue/stress, etc.... le schmilblick n'avance pas et la frustration augmente.

03/01/2014 à 11:37

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970
Je suis tout à fait d accord avec vous toutes : je suis comme vous et ma conjointe refuse le sujet.

Apres 3 ans de divers tentatives, j ai stoppé mon "harcèlement" sur le sujet et je suis passé à autre chose. Grand bien m a fait.

Si ca lui revient un jour, elle sait que je suis disposé à en parler.

Ne pouvant la changer, ne pouvant en parler à sa place, et ayant une très très très forte envie de me sentir bien sur le sujet, j ai préféré me limiter, à la maison, à faire "papa/père" dans notre vie de couple/famille et de ce fait c est beaucoup plus calme et quelques signes positifs apparaissent (mais bon, il faut une grosse dose de patience ...LOL ).
04/01/2014 à 15:07

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
A tous...

La libido, ça s'en va et çà revient... Quand le problème dure depuis des mois, que vous avez tout fait et que rien ne change... Pourquoi ne pas envisager une consultation chez un sexothérapeute ? Pourquoi ne pas demander de l'aide à une tierce personne ?

Il se peut aussi qu'il n'y ait plus rien à sauver... Alors, pourquoi vous restez ?
04/01/2014 à 17:42

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970
Pourquoi ne pas envisager une consultation chez un sexothérapeute ? Pourquoi ne pas demander de l'aide à une tierce personne ?

Parce que pour parler avec une tierce personne il faut que le conjoint soit consentant, en quelque sorte conscient qu'il faut le faire.
C est tout le problème.
04/01/2014 à 18:05

gazelle

Type :
Messages : 66
Membre depuis : 01/01/1970

larno a dit : 

Pourquoi ne pas envisager une consultation chez un sexothérapeute ? Pourquoi ne pas demander de l'aide à une tierce personne ?

Parce que pour parler avec une tierce personne il faut que le conjoint soit consentant, en quelque sorte conscient qu'il faut le faire.
C est tout le problème.

 Tout a fait il faut que le conjoint soit consentant ,mais se n'est pas le cas !! Pour lui c'est moi qui et un probléme !!

06/01/2014 à 10:23

andre

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970
bonjour a tous tu devrais peut  etre le prendre dans des lieues libertin pour l exiter il veut luis changer un peu
06/01/2014 à 11:14

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

gazelle a dit : 

larno a dit : 

Pourquoi ne pas envisager une consultation chez un sexothérapeute ? Pourquoi ne pas demander de l'aide à une tierce personne ?

Parce que pour parler avec une tierce personne il faut que le conjoint soit consentant, en quelque sorte conscient qu'il faut le faire.
C est tout le problème.

 Tout a fait il faut que le conjoint soit consentant ,mais se n'est pas le cas !! Pour lui c'est moi qui et un probléme !!

 Exact ! Pareil chez moi ...!

06/01/2014 à 11:18

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Ambre a dit : 

A tous...

La libido, ça s'en va et çà revient... Quand le problème dure depuis des mois, que vous avez tout fait et que rien ne change... Pourquoi ne pas envisager une consultation chez un sexothérapeute ? Pourquoi ne pas demander de l'aide à une tierce personne ?

Il se peut aussi qu'il n'y ait plus rien à sauver... Alors, pourquoi vous restez ?

 Pas si facile que cela cette question. La vie de couple, surtout quand elle a une certaine durée (20 ans pour ma part), préente de nombreuses facettes et est assez complexe. Les liens tissés sont forts. Pour ma part, j'ai entrepris depuis un certain temps une thérapie pour y voir plus clair et j'ai compris que la sexualité n'est qu'un aspect du problème mais qu'il y en a d'autres, comme la communication par exemple. Mais j'avance lentement et je n'arrive actuellement encore à aucune conclusion ou décision.
Parfois, il faut être patient et se dire que les choses arrivent quand elles sont mûres.

06/01/2014 à 20:32

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

larno a dit : 

Pourquoi ne pas envisager une consultation chez un sexothérapeute ? Pourquoi ne pas demander de l'aide à une tierce personne ?

Parce que pour parler avec une tierce personne il faut que le conjoint soit consentant, en quelque sorte conscient qu'il faut le faire.
C est tout le problème.

 L'autre ne change pas tant que NOUS n'amorçons pas le changement. Et je crois sincèrement que si il n'y a pas possibilité que le conjoint entame une quelconque thérapie.... Et bien nous pouvons la faire seule : mieux se comprendre, c'est aussi mieux comprendre l'autre.

06/01/2014 à 21:54

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Ambre a dit : 

larno a dit : 

Pourquoi ne pas envisager une consultation chez un sexothérapeute ? Pourquoi ne pas demander de l'aide à une tierce personne ?

Parce que pour parler avec une tierce personne il faut que le conjoint soit consentant, en quelque sorte conscient qu'il faut le faire.
C est tout le problème.

 L'autre ne change pas tant que NOUS n'amorçons pas le changement. Et je crois sincèrement que si il n'y a pas possibilité que le conjoint entame une quelconque thérapie.... Et bien nous pouvons la faire seule : mieux se comprendre, c'est aussi mieux comprendre l'autre.

 Tout à fait, en changeant notre comportement (il faut déjà arriver jusque là!), nous obligeons l'autre à réagir. Une très belle image que m'a livrée ma thérapeute: un groupe de personnes liées par une relation (couple, famille, etc.) est toujours comme dans un élastique, qui prend une certaine forme. Lorsqu'une des personnes bouge, cela modifie forcément la forme de l'élastique et donc toutes les personnes qui s'y trouvent sont concernées et bougent aussi ... qu'elles le veuillent ou non.

07/01/2014 à 03:46

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970
Il faut changer pour soi.
Changer, soi, peut déclencher quelque chose chez l autre.
Mais il ne faut pas changer pour que l autre change sinon on retourne dans une sorte de manipulation.

Changer soi moi offre une vue tellement grande.............On peut presque remercier notre conjoint de nous avoir poussé à le faireSmile
07/01/2014 à 09:27

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

larno a dit : 

Il faut changer pour soi.
Changer, soi, peut déclencher quelque chose chez l autre.

Oui, mais la grande inconnue c'est : dans quel sens l'autre va-t-il changer ?

Mais il ne faut pas changer pour que l autre change sinon on retourne dans une sorte de manipulation.

Exact, on change d'abord soi-même, pour se sentir plus en harmonie avec ce qu'on est. D'ailleurs, en général quand on est dans cette phase, on a déjà changé mais il s'agit surtout de le reconnaître et de changer son comportement en conséquence. Se débarrasser des vielles habitudes nocives. Quant à "vouloir changer l'autre" ... c'est jamais bon !

Changer soi moi offre une vue tellement grande.............On peut presque remercier notre conjoint de nous avoir poussé à le faireSmile