De l'importance du physique dans le couple. ou pas

17/03/2015 à 17:32

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

mickey30 a dit : 

J'aimerai pouvoir claquer des doigts pour me nettoyer le cerveau de ses a priori sur le physique et accepter son corps pleinement tel qu'il est, mais je ne peux pas. Pour le moment, tout ce que je serai capable de faire, ce serait de faire "comme si" je l'acceptais, mais j'ai peur de la tournure que cela pourrait prendre si je gardais au fond de moi un sentiment négatif.  J'avais pensé que la communication pourrait arranger les choses comme souvent dans le couple, mais visiblement ça n'a pas fonctionné.

J'avoue que je me sens faible de ne pas pouvoir lutter contre mon ressenti physique. A côté de ça, je ne peux m'empêcher de me sentir déçu, voire vexé, par l'absence de réactions face à un problème évoqué. J'ai conscience que ce "problème" est un détail qui ne remet pas l'essentiel du couple en cause, mais le fait de n'avoir pas réussi à trouver une solution à deux reste pour moi un échec.

Il faudrait surement que je fasse un travail sur moi même pour aller au delà, mais je ne sais pas comment m'y prendre.

 J'ai vraiment l'impression qu'il y a bien plus que son corps qui est en cause... C'est un a priori sur elle, sur ses priorités et sur le fait que tu considères que si elle ne fait pas les efforts que tu attends, c'est que tu n'es plus sa priorité... Et ça te blesse.

 

Le sport, tu le fais pour toi, pas pour ta femme. Si elle te demandait demain d'arrêter pour te coller devant la téloche tous les soirs avec une bière et des chips, le ferais-tu ? Elle non plus, elle n'est pas ta priorité et ce n'est absolument pas un reproche. Il n'y a à mes yeux rien de pire dans un couple que des gens qui finissent par faire 1 (parce que souvent ça veut dire qu'ils existent à 50% chacun). Mais ça n'est pas parce que te plaire physiquement n'est pas sa priorité qu'elle ne t'aime pas...

 

Tu sais, j'ai un ami lourdement handicapé qui vient d'épouser une femme belle comme un coeur et en pleine santé. Eh bien son homme, elle le trouve beau. Il est difforme, il ne bouge pas, il a un tuyau dans la gorge pour respirer, et elle le trouve beau.

 

Toi, tu as une femme rondelette, et tu fais une fixette sur sa plastique (ou plutôt sur le fait qu'elle ne se plie pas à tes exigences pour te faire plaisir, ou qu'elle ne pense pas comme toi). Et si c'était un moyen de justifier le moindre intérêt que tu lui portes ? En tout cas, ce n'est pas avec ce regard dégoûté porté sur elle que tu lui transmettras l'envie de prendre soin de son corps... Au contraire, son désintérêt pour son corps peut empirer !

Comme le disait Brigitte, si tu trouves que ça lui ferait du bien de mieux manger et de bouger plus, prépare des petits-plats sains et emmène-la faire de longues balades, avec tendresse !

Il ne faut pas faire "comme si" tu l'acceptais. Tu peux accepter ta femme, tout en désapprouvant le fait qu'elle se laisse aller. Mais ça lui appartient. C'est son corps... Et je pense qu'elle a besoin de ce beau regard plein d'humanité sur elle pour se sentir belle et avoir encore envie de plaire physiquement... Essaie... Bon courage.

 

17/03/2015 à 18:10

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

uranus40 a dit : 

salut mickey, j'ai lu avec intérêt ton post car je me suis retrouvé dans ton récit. J'ai traversé la même chose. Mon épouse a pris du poids et chaque fois que j'essayais d'aborder le sujet, elle se vexait alors que l'on discute bcp.....je ne comprends pas pourquoi ce sujet fache alors que ce ne sont pas des moqueries, c'est juste une conversation entre deux personnes qui s'aiment.
Tu as raison d'en parler car sinon tu mentirais, cela t'énerverais et à la moindre étincelle, ce sujet ressortirais comme un cheveu sur la soupe et avec des propos moins "subtils" sous le coup de l'énervement.
Pour ma part, ce que j'ai fait - ce n'est pas une solution miracle - mais comme j'avais tendance à me laisser aller aussi , j'ai juste dit que j'avais envie de faire un peu plus attention et donc je l'ai invité à se joindre à moi.
En même temps, j'ai essayé de ne pas de me focaliser la dessus car plus tu y penses et plus cela t'énervera et ainsi de suite. Essaye de repenser au pourquoi de votre union, pourquoi t'a t elle plu au départ, pourquoi tu l'aimes et essayes de faire abstraction de sa prise de poids. Ce n'est pas évident du tout, essaye et tient nous au courant.

A plus

 Salut Uranus,

Le sujet fâche parce que c'est une blessure narcissique pour la femme, qui même si elle ne le dit pas est la première à être mal à l'aise avec son corps. Le fait que son compagnon ait remarqué qu'elle se laissait aller et qu'il le lui signale est blessant, ça lui renvoie une mauvaise image d'elle-même et la fait douter de l'amour sincère qu'on lui porte.

 

Je dirais que l'important, ce n'est pas tant de comprendre pourquoi une femme réagit comme ça, mais d'accepter sa sensibilité. Si une femme est blessée par ce genre de remarques directes, pourquoi les lui faire ? D'autant que c'est généralement contreproductif...

 

Par contre, suggérer à ta compagne de s'associer à toi parce que tu avais envie de perdre du poids, c'était une très bonne idée Smile

17/03/2015 à 18:49

eaubraise

Type :
Messages : 187
Membre depuis : 01/01/1970

Parvati a dit : 

mickey30 a dit : 

J'aimerai pouvoir claquer des doigts pour me nettoyer le cerveau de ses a priori sur le physique et accepter son corps pleinement tel qu'il est, mais je ne peux pas. Pour le moment, tout ce que je serai capable de faire, ce serait de faire "comme si" je l'acceptais, mais j'ai peur de la tournure que cela pourrait prendre si je gardais au fond de moi un sentiment négatif.  J'avais pensé que la communication pourrait arranger les choses comme souvent dans le couple, mais visiblement ça n'a pas fonctionné.

J'avoue que je me sens faible de ne pas pouvoir lutter contre mon ressenti physique. A côté de ça, je ne peux m'empêcher de me sentir déçu, voire vexé, par l'absence de réactions face à un problème évoqué. J'ai conscience que ce "problème" est un détail qui ne remet pas l'essentiel du couple en cause, mais le fait de n'avoir pas réussi à trouver une solution à deux reste pour moi un échec.

Il faudrait surement que je fasse un travail sur moi même pour aller au delà, mais je ne sais pas comment m'y prendre.

 J'ai vraiment l'impression qu'il y a bien plus que son corps qui est en cause... C'est un a priori sur elle, sur ses priorités et sur le fait que tu considères que si elle ne fait pas les efforts que tu attends, c'est que tu n'es plus sa priorité... Et ça te blesse.

 

Le sport, tu le fais pour toi, pas pour ta femme. Si elle te demandait demain d'arrêter pour te coller devant la téloche tous les soirs avec une bière et des chips, le ferais-tu ? Elle non plus, elle n'est pas ta priorité et ce n'est absolument pas un reproche. Il n'y a à mes yeux rien de pire dans un couple que des gens qui finissent par faire 1 (parce que souvent ça veut dire qu'ils existent à 50% chacun). Mais ça n'est pas parce que te plaire physiquement n'est pas sa priorité qu'elle ne t'aime pas...

 

Tu sais, j'ai un ami lourdement handicapé qui vient d'épouser une femme belle comme un coeur et en pleine santé. Eh bien son homme, elle le trouve beau. Il est difforme, il ne bouge pas, il a un tuyau dans la gorge pour respirer, et elle le trouve beau.

 

Toi, tu as une femme rondelette, et tu fais une fixette sur sa plastique (ou plutôt sur le fait qu'elle ne se plie pas à tes exigences pour te faire plaisir, ou qu'elle ne pense pas comme toi). Et si c'était un moyen de justifier le moindre intérêt que tu lui portes ? En tout cas, ce n'est pas avec ce regard dégoûté porté sur elle que tu lui transmettras l'envie de prendre soin de son corps... Au contraire, son désintérêt pour son corps peut empirer !

Comme le disait Brigitte, si tu trouves que ça lui ferait du bien de mieux manger et de bouger plus, prépare des petits-plats sains et emmène-la faire de longues balades, avec tendresse !

Il ne faut pas faire "comme si" tu l'acceptais. Tu peux accepter ta femme, tout en désapprouvant le fait qu'elle se laisse aller. Mais ça lui appartient. C'est son corps... Et je pense qu'elle a besoin de ce beau regard plein d'humanité sur elle pour se sentir belle et avoir encore envie de plaire physiquement... Essaie... Bon courage.

 

 je suis tout à fait d'accord et j'ajouterai que ton ressenti "physique" est probablement plus mental et que tu as en effet tout intérêt à travailler sur toi
peut être tu connais le film Bagdad Café qui est une merveilleuse illustration d'une femme épanouie et magnifique dans ses rondeurs et accepter que ce qui compte est qu'elle se sente bien dans son corps avec toute sa liberté
m^me si ce n'est pas le cas de sa femme car visiblement elle cherche à perdre, ça peut âtre une ouverture pour ouvrir ton regard
qu'est ce que ça évoque pour toi les bourrelets?
ça peut être aussi une imperfection qui a son charme...

17/03/2015 à 22:16

mickey30

Type :
Messages : 21
Membre depuis : 01/01/1970

Parvati a dit : 

 J'ai vraiment l'impression qu'il y a bien plus que son corps qui est en cause... C'est un a priori sur elle, sur ses priorités et sur le fait que tu considères que si elle ne fait pas les efforts que tu attends, c'est que tu n'es plus sa priorité... Et ça te blesse.

 

 Oui, il y a un peu de ça. Je ressent beaucoup le besoin de me sentir aimé, désiré.  J'ai besoin de petites attentions concrètes. On a une différence là dessus: Elle a besoin de m'entendre lui dire que je l'aime, moi j'ai besoin qu'elle me le montre. Nous n'avons pas la même façon de nous investir dans le couple. Je pense que je suis très demandeur, et également prêt à beaucoup donner, mais nous n'avons pas le même sens de la mesure à ce sujet. Du coup, je suis dans une espèce de frustration de ne pas pouvoir emmener mon couple aussi loin que je le voudrai.  Sans aller jusqu'à pareil extrême, je me sens parfois proche du personnage du livre "le zèbre" d'Alexandre Jardin. Je ne comprends pas les gens qui se laissent aller ( et pas forcément physiquement) une fois qu'ils sont en couple ou mariés comme si "ça y est, je suis casé, fini de faire des efforts!". Celà fait 10 ans que je suis en couple, et j'ai toujours autant envie de plaire, d'offrir des petites attentions, de surprendre, et de vivre de nouvelles expériences à 2. Et j'ai du mal à accepter que les choses ne soient pas réciproques.
 Cela dit, m'exprimer sur ce forum m'aide aussi à prendre du recul, car à part à elle, je ne peux aborder ce sujet avec personne, et du coup je ressasse le problème et les choses s'embrouillent dans ma tête. Grâce à vous j'ai pu me vider un peu, et repartir d'un bon pieds en retrouvant ce que j'aime vraiment chez elle. Il faut que j'apprenne à me concentrer sur l'essentiel et ne pas en attendre toujours plus, bien que cela me paraisse être un échec. 
18/03/2015 à 05:57

ptibou76200

Type :
Messages : 814
Membre depuis : 01/01/1970
Message supprimé
18/03/2015 à 07:55

mickey30

Type :
Messages : 21
Membre depuis : 01/01/1970

ptibou76200 a dit : 

C est étrange 
Le physique a  pas trop d importance pour moi lors de mes rencontres libertines (j ai qd meme un minimum)
Par contre pour mes recherches sérieuses,  je suis carrément difficile.
tu dis en gros que tu n es pas sur la même longueur d ondes 
Mais lui fais tu des cadeaux sexy genre sous vêtements coquins.
C est un fait les hommes aiment ça. 
Et surtout aime le côté "femme très coquine"
Et c est malheureusement pour ça que souvent femmes et hommes vont tromper pour se lâcher et se sentir désirer. .
par peur de choquer leur moitié ou de ne pas oser ...
lui en as tu parlé?  De tes envies ? des siennes ?

 Oui, même si ce n'est pas un sujet qu'on aborde régulièrement, j'ai déjà évoqué avec elle ce que j'aime et ce que j'aimerai. Et comme je le disais précédemment, je suis dans l'attente qu'elle me fasse part de ses envies également, mais je dois lui tirer les vers du nez avec l'impression qu'elle se contente de ce qu'elle a déjà de toute façon. J'ai souvent peur (parfois à raison) qu'elle prenne mal ce que je lui dis quand il s'agit de se que j'aimerai. Je dois souvent aborder les sujets avec diplomatie, sinon elle se vexe en pensant ne pas me satisfaire.

18/03/2015 à 08:07

ptibou76200

Type :
Messages : 814
Membre depuis : 01/01/1970
Message supprimé
18/03/2015 à 09:51

Coquintendre

Type :
Messages : 880
Membre depuis : 01/01/1970
Mickey

dis lui je t aime , et qu elle est belle plus souvent..............

dans les moments de la vie courante, un petit bisous dans le cou , au passage.....

..............
18/03/2015 à 10:02

ptibou76200

Type :
Messages : 814
Membre depuis : 01/01/1970
Message supprimé
18/03/2015 à 11:31

Coquintendre

Type :
Messages : 880
Membre depuis : 01/01/1970

ptibou76200 a dit : 

Coquintendre a dit : 

Mickey

dis lui je t aime , et qu elle est belle plus souvent..............

dans les moments de la vie courante, un petit bisous dans le cou , au passage.....

..............

 Cela peut devenir une routine
"Je t aime" "bisou", c est si simple à dire !
Mickey à un besoin different, il faut que sa moitié fasse un effort mais aussi lui.
ils doivent discuter ensemble.
Je pense que les "je t aime" ou "bisou " doivent être fait
fais lui des surprises genre un mot coquin sur son pare brise le matin, resto, sorties, la femme aussi à besoin de se sentir bien

 Tu sais, la routine, des fois ,on en rêves avec certaines personnes.......

ce serait le bonheur!

je sais pas si mon libertin va comprendre .......

18/03/2015 à 11:32

Coquintendre

Type :
Messages : 880
Membre depuis : 01/01/1970

ptibou76200 a dit : 

Coquintendre a dit : 

Mickey

dis lui je t aime , et qu elle est belle plus souvent..............

dans les moments de la vie courante, un petit bisous dans le cou , au passage.....

..............

 Cela peut devenir une routine
"Je t aime" "bisou", c est si simple à dire !
Mickey à un besoin different, il faut que sa moitié fasse un effort mais aussi lui.
ils doivent discuter ensemble.
Je pense que les "je t aime" ou "bisou " doivent être fait
fais lui des surprises genre un mot coquin sur son pare brise le matin, resto, sorties, la femme aussi à besoin de se sentir bien

 Ah oui, j' allais  oublie , aussi, c est pas toutes les femmes qui ont cette routine de mots et de bisous.   Lol