absence difficile

23/05/2013 à 11:40

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

chibitetsuo a dit : 


tu vois tu n'as pas fait la différence. tu pense que se reposé sur quelqu'un c'est forcément materiel. alors que non. et justement je pense qu'on fait la corellation par rapport à ton post. ton existence en dehors de lui te montre que du négatif. alors que ça ne devrais pas etre le cas.

 c'est pas, ça, je sais bien que je m'appuie un peu sur lui pour aller bien et que je devrais pas, mais chibi, tu ne m'as pas eue au tel depuis des semaines, tu ne sais pas ce qui ce passe, je montre que du négatif ! bah le seul truc positif c'est que mes enfant et moi somme en bonne santé, physique bien sur parce que niveau psy, on est tous complètement cassés, et pas juste à cause de la séparation, bien des choses sont arrivées depuis, des choses qui brisent, tu ne vois pas comment ni avec quoi je vis, ni même les épreuves que je traverse et qu'il me reste à traverser encore, on m'aurais dit que ma vie serais un tel chaos, j'y aurais pas cru, alors oui, le positif c'est mes projets, j'ai que ça des projets, et je construit petit à petit et c'est là ma force, dans ma construction et dans cet amour que j'ai la chance de vivre !
dernièrement j'ai pu enfin disposer de mes meubles, enfin, ils sont pas déballé, chez moi, ils tiennent pas, mais je sais que prochainement, j'aurai certainement un logement habitable, sain pour mes gosses et suffisament grand pour que j'ai une chambre, chauffé de manière correcte alors ça c'est du positif, et j'en ai parlé, sauf que ça, c'est après, chibi, ce putain de logement avec trois chambres, je sais même pas si j'aurai l'autorisation d'y faire dormir mes enfants qu'on va peut être m'enlever dans un mois à peine, en fait non, dans trois semaines ! tu vois comme le temps passes, et moi, j'attend, et je profite de ce que je peux, mais je respire pas, l'air, il parvient pas jusqu'à mes poumons parfois, et là, le soir, seule, j'ai l'impression que je vais en crever tant j'ai mal, alors si je suis négative, c'est pas la dépression ou une merde de maladie, ma maladie, c'est cette putain de vie à remettre en ordre, alors oui, je rigole, oui je voyage comme je peux en venant ici ou là pour rire et voir autre chose, mais n'empêche que chaque jour je dois me battre, alors oui, je viens me plaindre, et oui, je suis aigrie, parce qu'aujourd'hui, c'est chacun sa merde, aujourd'hui, être intègre, droit et honnête, ça paye pas, et j'ai mal, alors si ses visites me donnent l'impression de tenir, si elles me donnent l'air dont j'ai besoin, si cette tonne de tendresse que je donne et reçoit me comble, en quoi c'est mal, j'ai rien d'autre putain !!!
je me bat, je reste debout et je suis forte pour mes gosses, c'est ça le principal, et avec lui je suis vivante !!!

23/05/2013 à 12:02

chibitetsuo

Type : Homme
Messages : 768
Membre depuis : 24/09/2012
nous ne sommes pas tous logé à la meme enseigne et il seras difficile de te prouvé le bénéfice du positivisme.

mais dans tout ce mauvais mise à part la santé tu tire ton epingle parce que tu est sortis de ton premier enfer.

j'espere pouvoir lire un jour que tout vas bien pour le meilleur des mondes pour toi :)

et ça seras la cas. et tu en sortiras avec une focre incommensurable.

pour le moment c'est les tranchées
23/05/2013 à 12:05

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
je sais que dois positiver, et j'essaie de le faire dès que je peux, c'est juste que parfois, bah je suis fatiguée, mais j'essaie d'avoir confiance en l'avenir...
merci, bisou
23/05/2013 à 12:17

chibitetsuo

Type : Homme
Messages : 768
Membre depuis : 24/09/2012
il faut il faut , c'est important pour l'équilibre. 

on sait tous que c'est difficile pour toi.

mais tu ne dois pas laissé trop de chose prendre le pouvoir, au final c'est toi le chef saisi ton fouet et dresse les.

tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort :)
23/05/2013 à 12:20

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
tu as foi en ma puissance dominatrice lol !!!
23/05/2013 à 14:33

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012

damejessica a dit : 

chibitetsuo a dit : 


tu vois tu n'as pas fait la différence. tu pense que se reposé sur quelqu'un c'est forcément materiel. alors que non. et justement je pense qu'on fait la corellation par rapport à ton post. ton existence en dehors de lui te montre que du négatif. alors que ça ne devrais pas etre le cas.

 c'est pas, ça, je sais bien que je m'appuie un peu sur lui pour aller bien et que je devrais pas, mais chibi, tu ne m'as pas eue au tel depuis des semaines, tu ne sais pas ce qui ce passe, je montre que du négatif ! bah le seul truc positif c'est que mes enfant et moi somme en bonne santé, physique bien sur parce que niveau psy, on est tous complètement cassés, et pas juste à cause de la séparation, bien des choses sont arrivées depuis, des choses qui brisent, tu ne vois pas comment ni avec quoi je vis, ni même les épreuves que je traverse et qu'il me reste à traverser encore, on m'aurais dit que ma vie serais un tel chaos, j'y aurais pas cru, alors oui, le positif c'est mes projets, j'ai que ça des projets, et je construit petit à petit et c'est là ma force, dans ma construction et dans cet amour que j'ai la chance de vivre !
dernièrement j'ai pu enfin disposer de mes meubles, enfin, ils sont pas déballé, chez moi, ils tiennent pas, mais je sais que prochainement, j'aurai certainement un logement habitable, sain pour mes gosses et suffisament grand pour que j'ai une chambre, chauffé de manière correcte alors ça c'est du positif, et j'en ai parlé, sauf que ça, c'est après, chibi, ce putain de logement avec trois chambres, je sais même pas si j'aurai l'autorisation d'y faire dormir mes enfants qu'on va peut être m'enlever dans un mois à peine, en fait non, dans trois semaines ! tu vois comme le temps passes, et moi, j'attend, et je profite de ce que je peux, mais je respire pas, l'air, il parvient pas jusqu'à mes poumons parfois, et là, le soir, seule, j'ai l'impression que je vais en crever tant j'ai mal, alors si je suis négative, c'est pas la dépression ou une merde de maladie, ma maladie, c'est cette putain de vie à remettre en ordre, alors oui, je rigole, oui je voyage comme je peux en venant ici ou là pour rire et voir autre chose, mais n'empêche que chaque jour je dois me battre, alors oui, je viens me plaindre, et oui, je suis aigrie, parce qu'aujourd'hui, c'est chacun sa merde, aujourd'hui, être intègre, droit et honnête, ça paye pas, et j'ai mal, alors si ses visites me donnent l'impression de tenir, si elles me donnent l'air dont j'ai besoin, si cette tonne de tendresse que je donne et reçoit me comble, en quoi c'est mal, j'ai rien d'autre putain !!!
je me bat, je reste debout et je suis forte pour mes gosses, c'est ça le principal, et avec lui je suis vivante !!!

 Je ne pense Dj après tout ce que tu as relaté sur le forum, je suis ton histoire de près parce que comme toutes les personnes ici présentes on veut que tu ailles mieux. Et là, je pense qu'Ambre a raison même si tu mets de l'ordre dans ta vie, sincèrement je ne pense pas que les choses iront mieux pour toi. Tu ne résolves pas le problème, tu le fuis. Il y a quelque chose chez toi qui t'a amené à vivre ce que tu as vécu tant que tu n'auras pas fais de travaille avec l'aide d'un psychologue, psychiatre ou psychothérapeute, tu n'iras pas mieux. Et pire encore, tu risques inconsciemment de reproduire les mêmes erreurs. Il faut que tu te soignes et que tu te sentes mieux, que tu vives ta vie indépendamment des autres. Tu doit être actrice de ta vie, et ne laissé personne décider à ta place. Si tu dois partir, tu dois le faire pour toi pas pour un homme parce que tu n'es pas une dépendante affective.

23/05/2013 à 14:52

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
mais je ne dis pas que je ne vais pas reprendre de thérapie, je dis que je pars au départ pour moi, depuis ma séparation je pense à partir, je rencontre un homme et tombe amoureuse, forcement, je vais pas aller ailleurs que près de lui, mon départ était prévu avant cette rencontre, je ne pars pas pour lui, il ne demande rien, c'est juste que si je m'éloigne d'ici, autant aller près de lui ...
je sais ce qui te tracasse moi, ce n'est pas mon mari, ce n'est pas ce genre d'homme, j'ai vu ses enfants, j'ai vu sa façon de vivre, et aussi comment ses enfants l'aiment, ce qu'il fait, comment il se comporte, comment sa famille fonctionnait, enfin, j'ai confiance en lui, maintenant, ça ne veut pas dire que notre histoire durera une vie, ni même que ça fonctionnera à long terme, on ne peut savoir, mais c'est un homme bien, ça c'est certain.
cette décision, c'est moi qui la prend, personne ne m'a mis ça en tête, j'ai décidé de partir parce qu'être ici, c'est mauvais pour moi, continuer à voir ces mêmes gens, c'est mauvais, et les souvenirs, bah c'est mauvais aussi, j'oublie pas, je continue ailleurs, je fuis pas, je me reconstruis...
23/05/2013 à 19:42

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

alexandre a dit : 

Ambre a dit : 

On fait une thérapie...DJ... En ce qui te concerne. On ne peut construire une maison sur un tas de fumier. Il faut des fondations Solides. Bien sur que tu l'aimes... Mais mal... Tu n'es que dépendante affectivement et je n'ose imaginer le jour ou un grain de sable viendra s'immiscer dans tout ça.... Aimes toi d'abord et ensuite tu pourras correctement aimer les autres... Bisou ❤Ambre ce n'est pas la première ni la dernière fois que tu dira ça mais lorsque tu dis s'aimer soi même avant tout. 

En quoi cela consiste?
Comment y arriver?
Lorsque son entourage nous crache à la gueule et nous traite de bonne à rien à longueur de temps et ce depuis des années, voir même depuis l'enfance.
Que l'on à jamais reçu d'encouragement ni de soutiens moral.
Après cela il est difficile d'avoir une bonne estime de soi? de s'aimer soi même?
 

Coucou Alex, oui c'est très difficile mais pas insurmontable.

DJ elle rase les murs, et fait tout pour passer inaperçue. Elle met en avant ses défauts ou ses échecs qui ont jalonné sa vie. Elle s’enlisera encore, je pense, dans d’étranges répétitions et çà la fera souffrir... Elle souffre d'un manque d’estime de soi et ne s’aime pas.
Beaucoup de gens sont comme çà en fait : pas assez aimés enfants, pas assez dorlotés, critiqués, rabaissés, violentés... Comment construire une belle image de soi après avoir vécu toutes ces horreurs ?
J'ai souvent dit qu'il fallait apprendre à se faire du bien. S'aimer un peu c'est se faire des cadeaux pour rien et se chouchouter dès que l'occasion se présente. Mais il est tellement difficile de faire un cadeau à une personne qu'on n'aime pas... N'est-ce pas ?
Alors pour DJ et peut-être d'autres, il faut une thérapie pour comprendre d'abord et essayer de savoir d'ou vient ce mal-être même si on le sait finalement au plus profond de soi... Ensuite il faut s'autoriser à créer quelque chose, se trouver un talent et vivre à fond cette passion.
Dame Jessica écrit très bien. Elle devrait continuer. L'estime de soi remontera quand un jour d'autres diront : "ce que tu as fait, c'est super ; tu es très fort(e) ; etc..." Enfin tous ces mots qu'enfants ils n'ont pas entendu finalement...


==> Se guérir par la création
Pour sortir de l’enfermement dans l’échec, il faut accepter de donner torts à ses parents. On commence par de petites choses, et l’on avance doucement vers une version de soi qu’ils n’avaient pas prévue. Il s’agit de se prouver à soi-même ce dont on est capable. On peint, on dessine, on cuisine, on jardine. Et, surtout, on fait l’effort d’écouter les compliments et remarques de ceux qui apprécient. Rien de tel que de créer du beau, du bon, pour se restaurer intimement. Une condition toutefois : s’efforcer de tenir un journal de bord de toutes ces petites merveilles.

23/05/2013 à 21:14

Florina

Type : Femme
Messages : 285
Membre depuis : 13/09/2012
Bonsoir...Laughing

Je trouve génial pour toi que tu puisses partir DJ. C'est déjà un grand pas en avant que de laisser derrière tout ce négativisme que tu as vécu dans ces lieux.

Si tu as cette opportunité, alors fonce...De toutes les manières tu ne seras jamais la femme qui a vécu ce passé quand bien même ce passé t'a forgée d'expériences. Changer de lieux et de demeure n'est que l'aboutissement positif de tous tes combats. Une autre porte s'entr'ouvre. Un autre horizon, jonché de nouvelles joies et de nouveaux défis, avec la nouvelle femme que tu es aujourd'hui.

Ton ras le bol de cet environnement dans lequel tu peux stagner et ce marasme que tu veux quitter se comprend bien. Tu as pour toi d'agir et de réagir. Tant mieux. Comme tu dis ton ami est un plus pour t'aider à te bouger. La vie (ta vie) te met à disposition des éléments qui t'encouragent à quitter ces mauvaises heures. Acceptes de te renouveler constamment, ce que tu fais d'ailleurs, avec courage.

Bonne chance à toi et n'oublie pas que tu as toujours la clé pour te libérer des endroits qui ne te conviennent pas. La terre  est petite...et où que nous soyons, soyons-y heureux, c'est ce qui compte.

Bonne suite DJ.

23/05/2013 à 22:30

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
merci de cet échange et de vos conseils, vos encouragements, enfin ... merci

bisous à tous
24/05/2013 à 09:08

Jilgero

Type :
Messages : 541
Membre depuis : 01/01/1970
Salut DJ et toute la troupe.... 

Je suis triste de te sentir pas bien, toi qui est notre grande sœur à tous et qui est la première à nous remonter le moral quand ça va pas (comme avec moi)...

Ce que tu vis, mon amante à l'époque où je la voyais, vivait et ressentait exactement la même chose que toi !!! Je vais te raconter l'histoire et essaie un instant à sa place le temps du récit et dis moi si tu ne te reconnais pas là dedans ???

Elle vivait mal le fait de ne pas me voir tous les jours, de ne pas me toucher, elle se sentait seule et abandonner et broyer du noir quand elle ne me voyait pas.
J'étais sa bouée de sauvetage, son air pour vivre comme elle disait, son ange qui lui faisait sortir la tête hors de l'eau et oublier tous ses problèmes etc...
Elle se sentait femme, belle, vivre, aimé, mais dès que je n'était pas là, elle le vivait mal, déprimait angoissait et abandonnée.
Le soucis c'est que je ne pouvais pas matériellement et physiquement être auprès d'elle chaque jour... 
En fait elle était simplement tombée amoureuse. 

Alors DJ, est ce que tu te reconnais dans tout ça ??? Si OUI ? c'est que tu es simplement amoureuse.... et tu ne seras en paix et en phase avec toi même que le jour où tu seras à 100 % avec ton chérie, physiquement et mentalement.

JE t'embrasse comme d'hab et à plus sœurette...


24/05/2013 à 09:51

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
salut jilgero,
et bien c'est certain que je me sens amoureuse, et je pense que ce sera bien mieux quand nous serons plus proche l'un de l'autre.
je ne me sens pas complètement angoissée ou déprimée quand il n'est pas là, je savais qu'une relation à distance n'était pas simple à vivre, c'est plus les changements de programme que je supporte difficilement, pour le reste, je prend mon mal en patience, de toute façon, pour l'instant, on ne peut se voir plus de tous les quinze jours, nous avons chacun des obligations, et du coup, on fait au mieux.
bisous, grand frère, et va pas me vieillir avec tes grande soeur, on dit petite soeur ^^ lol
24/05/2013 à 12:07

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Par contre, ne mets pas tous tes espoirs dans ce déménagement et cette vie commune. Même si cet homme t'apporte beaucoup de bien et de réconfort, tu dois toi aussi agir sur cette angoisse et cette déprime.
Pourquoi je te dis ça ?

Car tu vas avoir une vie de couple qui va te permettre d'échapper à beaucoup de douleur mais avec le temps je n'aimerai pas que ce souci refasse surface et qu'il pollue l'amour que vous avez l'un pour l'autre. C'est même peut être le meilleur moment entre aujourd'hui et ta nouvelle vie pour combattre toutes ces ondes négatives. Car quand on est heureux, parfois on devient mois fort dans son cocon.
24/05/2013 à 13:18

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
ce qui me fait envie dans cette reconstruction, c'est de reprendre le travail, rencontrer d'autres personnes, repartir à zéro, voir des copines, aller boire un café, des trucs normaux quoi

ce que je souhaite, c'est pas juste être près de cet homme, c'est aussi avoir des amis, des collègues, mes enfants des copains, enfin, j'aimerais vivre une vrai vie avec un entourage social qui ne soit pas néfaste, voilà quoi ...

24/05/2013 à 13:21

Elisa

Type : Femme
Messages : 1497
Membre depuis : 13/09/2012

damejessica a dit : 

ce qui me fait envie dans cette reconstruction, c'est de reprendre le travail, rencontrer d'autres personnes, repartir à zéro, voir des copines, aller boire un café, des trucs normaux quoi

ce que je souhaite, c'est pas juste être près de cet homme, c'est aussi avoir des amis, des collègues, mes enfants des copains, enfin, j'aimerais vivre une vrai vie avec un entourage social qui ne soit pas néfaste, voilà quoi ...

 part pour toi, et pas pour lui.....Wink

24/05/2013 à 13:27

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

Elisa a dit : 

damejessica a dit : 

ce qui me fait envie dans cette reconstruction, c'est de reprendre le travail, rencontrer d'autres personnes, repartir à zéro, voir des copines, aller boire un café, des trucs normaux quoi

ce que je souhaite, c'est pas juste être près de cet homme, c'est aussi avoir des amis, des collègues, mes enfants des copains, enfin, j'aimerais vivre une vrai vie avec un entourage social qui ne soit pas néfaste, voilà quoi ...

 part pour toi, et pas pour lui.....Wink

 voilà, ce qui est prévu ^^ d'ailleurs, je pense franchement pas qu'il aimerait que je parte pour lui, enfin, que je sois proche oui, mais ça doit pas être une obligation

24/05/2013 à 14:12

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
La question est : de quel entourage parles tu ? Qu'est ce qu'un entourage néfaste ? Que peux tu faire dans ta nouvelle région pour ne pas avoir ce futur entourage néfaste ?

En gros, est ce aussi ton excès de gentillesse qui fait que les autres abusent, vont trop loin, se permettent des libertés ?

Je me permets juste des hypothèses mais à toi de me dire ^^
24/05/2013 à 17:31

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

nicolas84rmc a dit : 

La question est : de quel entourage parles tu ? Qu'est ce qu'un entourage néfaste ? Que peux tu faire dans ta nouvelle région pour ne pas avoir ce futur entourage néfaste ?

En gros, est ce aussi ton excès de gentillesse qui fait que les autres abusent, vont trop loin, se permettent des libertés ?

Je me permets juste des hypothèses mais à toi de me dire ^^

 une partie de ma famille, anciens amis, et aussi tous les commérages de petit village de campagne, ça je sature, dans un nouvel endroit, t’arrive tranquille, personne te juge et personne ne sait, faut juste pas confier ton passé pourri, et tu te refais une vie avec des gens sains
je sais pas trop, je pense pas, c'est juste aussi que certains gens sont cons, et aussi une manière de fonctionner, dans ce schéma familial, ça fonctionne très mal, donc ...

24/05/2013 à 19:42

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Mais il n'y a vraiment personne de ta famille sur qui tu peux compter ?
24/05/2013 à 21:06

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

Ambre a dit : 

Mais il n'y a vraiment personne de ta famille sur qui tu peux compter ?

 si, je peux compter,sur mes plus proches, c'est certains membres de ma famille qui vraiment nuisent à mon équilibre