Le bondage

19/03/2014 à 22:05

clemence4745

Type : Femme
Messages : 702
Membre depuis : 18/04/2013
et ben moi çà me fais tres tres peur ,,,,,,,,,,,,,,,,,je ne pense pas essayer un jour ,,,,,
20/03/2014 à 08:20

crinou

Type :
Messages : 2202
Membre depuis : 01/01/1970


Pourquoi le bondage, alors qu'il existe plein de positions .....
10/02/2015 à 15:09

butterfly50

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970

Brigitte a dit : 

Cyriltd a dit : 

Peut-on appeler "bondage" l'utilisation des attaches faites pour [souvent à scratch] ou est-ce réservé à l'usage de cordes, de tissus et de ce ruban de plastique qui ressemble à du scotch de déménagement couleur glamour ?

 Non, du moment qu'il y a "attache", il y a bondage. Il y a, des sacs d'enfermement ou des camisoles. L'utilisation aussi d'une minerve, par exemple peut être considéré comme du bondage (ou un corset, ce qui sera plus "glamour"...)

 

Attache-moi chéri!

 

Bonjour,

Nous sommes un couple de la petite cinquantaine, marié depuis une dizaine d’année !

Notre sexualité est régulière, complice et confiante, sans trop de tabou, mais pas si décomplexée que ça ! A titre d’exemple, nous allons, de façon irrégulière dans un club libertin. Nous ne sommes ni voyeur, ni exhibitionniste, ni échangiste. Nous profitons de l’ambiance particulière du lieu pour nous auto-consommé sans modération dans le secret et la douceur des alcôves et avec énormément de plaisir.

Depuis peu mon épouse ressent une attirance pour la pratique du bondage. Elle aimerait que nous tentions cette aventure……sauf que….pour le coup……je n’ai aucune expérience en la matière….ni de près, ni de loin !

Que pourriez-vous me conseiller ?

Cordialement,

11/02/2015 à 14:08

adorelesfemmes

Type :
Messages : 61
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour butterfly50,

Peut-être faut-il commencer doucement avec des liens simples et faciles à dénouer, et surtout être à l'écoute de celui ou celle qui est attaché.Smile
12/02/2015 à 10:11

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

adorelesfemmes a dit : 

Bonjour butterfly50,

Peut-être faut-il commencer doucement avec des liens simples et faciles à dénouer, et surtout être à l'écoute de celui ou celle qui est attaché.Smile

 J'ai vu des personnes perdre connaissance lors de bondage .. il faut être très réactif .. mais c'est tout de même rare .. Smile

18/03/2015 à 14:18

MissTaeko

Type :
Messages : 48
Membre depuis : 01/01/1970
Quelques conseils de sécurité à suivre ;)

http://www.nouvellestentations.com/securite-bdsm-alerte


Règle n°1 : ne JAMAIS laisser seul/e la personne soumise lorsqu’elle est ligotée sans possibilité de se détacher elle-même. 

Règle n°2 : Dans tout rapport BDSM ou séance kinbaku, ni alcool, ni stupéfiant, qui ralentissent les réflexes ou diminuent sensations ou volonté. Ceci est valable pour les maîtres/maîtresses comme pour les soumis/soumises. 

Règle n°3 : convenez d’un « safeword » (mot de passe) 

Règle n°4 : lors de toute séance de kinbaku, prenez à côté de vous un couteau pour couper les cordes en cas d’urgence. 

Eviter tout élément pouvant blesser : les baleines de soutien-gorge sont à mettre dans cette catégorie, de même que les fermetures éclair et les bijoux;

Il convient, dit-il, de ne pas se faire attacher le ventre vide, pour ne pas risquer le malaise de faiblesse. 
un peu d'humour

18/03/2015 à 14:27

adorelesfemmes

Type :
Messages : 61
Membre depuis : 01/01/1970
J'aime beaucoup être ligoter, sans défenses et surtout sans avoir aucune idée de ce qui pourrait m'arriver. L'idée d'être "prisonnier"me fait frissonner !
18/03/2015 à 15:11

MissTaeko

Type :
Messages : 48
Membre depuis : 01/01/1970

adorelesfemmes a dit : 

J'aime beaucoup être ligoter, sans défenses et surtout sans avoir aucune idée de ce qui pourrait m'arriver. L'idée d'être "prisonnier"me fait frissonner !

 je suis d'accord avec toi, je trouve que c'est hyper excitant d'être "livrée" à l'autre...

18/03/2015 à 15:53

butterfly50

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970

MissTaeko a dit : 

Quelques conseils de sécurité à suivre ;)

http://www.nouvellestentations.com/securite-bdsm-alerte


Règle n°1 : ne JAMAIS laisser seul/e la personne soumise lorsqu’elle est ligotée sans possibilité de se détacher elle-même. 

Règle n°2 : Dans tout rapport BDSM ou séance kinbaku, ni alcool, ni stupéfiant, qui ralentissent les réflexes ou diminuent sensations ou volonté. Ceci est valable pour les maîtres/maîtresses comme pour les soumis/soumises. 

Règle n°3 : convenez d’un « safeword » (mot de passe) 

Règle n°4 : lors de toute séance de kinbaku, prenez à côté de vous un couteau pour couper les cordes en cas d’urgence. 

Eviter tout élément pouvant blesser : les baleines de soutien-gorge sont à mettre dans cette catégorie, de même que les fermetures éclair et les bijoux;

Il convient, dit-il, de ne pas se faire attacher le ventre vide, pour ne pas risquer le malaise de faiblesse. 
un peu d'humour

Bonjour,
Merci pour vos conseils!
Avec mon épouse nous ne nous sommes pas trop mal renseignés sur la pratique et ces risques et, sur les mesures de sécurités à respecter pour passer un bon moment.
Nous partons pour un week-end prolongé en amoureux à la montagne. Un week-end donc propice à une première expérience. Soit je ne suis pas trop maladroit et nous devrions jouir d'un grand plaisir, soit je suis maladroit et nous allons alors jouir d'un grand fou-rire! Quoi qu'il en soit ce week-end est prometteur.

Amicalement,

18/03/2015 à 18:14

MissTaeko

Type :
Messages : 48
Membre depuis : 01/01/1970
Passez un bon week end alors Kiss
18/03/2015 à 22:31

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

butterfly50 a dit : 

MissTaeko a dit : 

Quelques conseils de sécurité à suivre ;)

http://www.nouvellestentations.com/securite-bdsm-alerte


Règle n°1 : ne JAMAIS laisser seul/e la personne soumise lorsqu’elle est ligotée sans possibilité de se détacher elle-même. 

Règle n°2 : Dans tout rapport BDSM ou séance kinbaku, ni alcool, ni stupéfiant, qui ralentissent les réflexes ou diminuent sensations ou volonté. Ceci est valable pour les maîtres/maîtresses comme pour les soumis/soumises. 

Règle n°3 : convenez d’un « safeword » (mot de passe) 

Règle n°4 : lors de toute séance de kinbaku, prenez à côté de vous un couteau pour couper les cordes en cas d’urgence. 

Eviter tout élément pouvant blesser : les baleines de soutien-gorge sont à mettre dans cette catégorie, de même que les fermetures éclair et les bijoux;

Il convient, dit-il, de ne pas se faire attacher le ventre vide, pour ne pas risquer le malaise de faiblesse. 
un peu d'humour

 

 

Bonjour,
Merci pour vos conseils!
Avec mon épouse nous ne nous sommes pas trop mal renseignés sur la pratique et ces risques et, sur les mesures de sécurités à respecter pour passer un bon moment.
Nous partons pour un week-end prolongé en amoureux à la montagne. Un week-end donc propice à une première expérience. Soit je ne suis pas trop maladroit et nous devrions jouir d'un grand plaisir, soit je suis maladroit et nous allons alors jouir d'un grand fou-rire! Quoi qu'il en soit ce week-end est prometteur.

Amicalement,

 Le premier Bondage .. simple . . les Yeux bandés .. les mains liées dans le dos ou attachées en hauteur .... dans le silence .. 
de quoi ouvrir des fantasmes . ..

23/03/2015 à 11:17

Albator71

Type :
Messages : 289
Membre depuis : 01/01/1970
C'est le reve de beaucoup de personnes mais je pense que dans le bondage les pratiques sont très larges et qu'il fauty aller progressivement pour se construire une experience on ne doit pas faire ça n'importe comment.

Je me demande meme comment certains ou certaines font.

Peut etre aller dans des clubs pour voir comment on peut pratiquer le bondage en toute securité, j'ai vu ça dans un film.
23/03/2015 à 11:21

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

Albator71 a dit : 

C'est le reve de beaucoup de personnes mais je pense que dans le bondage les pratiques sont très larges et qu'il fauty aller progressivement pour se construire une experience on ne doit pas faire ça n'importe comment.

Je me demande meme comment certains ou certaines font.

Peut etre aller dans des clubs pour voir comment on peut pratiquer le bondage en toute securité, j'ai vu ça dans un film.

 Tout dépend de la région ou vous este .. Un club est pas mal .. en spectateur et qui c'est peut être une expérience soft ..