un couple pour le même QI ?

21/02/2014 à 20:08

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour à tous !

Dites moi, j'ai une question qui me turlupine.....

Pense vous que deux personnes décidées de former et de garder leur couple ont le même niveau "d'intelligence" ?
Ttttt, non je ne parle pas des diplômes ou de la culture, je parle de "l'intelligence" quantifiée en QI. 

J'ai hâte de vous lire Smile


21/02/2014 à 20:19

ocre

Type :
Messages : 307
Membre depuis : 01/01/1970
Moi aussi j ai hate de vous lire ! Je me pose un peu la meme question Smile 
Mais a la fois , pour former un couple , il faut a mon avis etre a peu pres sur la meme marche .
21/02/2014 à 20:23

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

ocre a dit : 

Moi aussi j ai hate de vous lire ! Je me pose un peu la meme question Smile 
Mais a la fois , pour former un couple , il faut a mon avis etre a peu pres sur la meme marche .

 psssssssst, Ocre, je suis de ton avis, mais on va attendre les autres avis, peut être viendront-ils à contrario....on va peut être avoir des surprises  Kiss

21/02/2014 à 21:12

clemence4745

Type :
Messages : 702
Membre depuis : 01/01/1970
bonsoir , je suis un peu de votre avis,je pense  pour que la complicité d un couple soit au maxi
 il faut effectivement avoir à peu près les memes comphresions d un sujet quel qu il soit ,,   ouvert surtt à toute discussion
 effectivement il n y a pas que dans le domaine de la sexualité  que 'l'on peut partager. Je ne pense pas non plus que ce soit du à une intelligence supérieure car il y a je crois des intelligences pratiques ou intellectuelles  mais ce n est pas pour cela que l on ne peut pas evoluer ensemble chacun dans le domaine le plus faible de l un ou l autre mais plutot un enrichissement
si vraiment l une des deux personnes est fermée et ne veux pas comprendre ou s ouvrir  là il y a qd meme un vrai soucis
exemple / MON AMI DANS SA JEUNESSE a CONNU UNE RELATION DE CE GENRE ,
je crois en plus son 1er amour , au depart tt allez bien a tous les niveaux , evidemment la jeunesse faisant on ne prete pas forcement attention à cela ,, mais le temps passant malgré un epanouissement sexuel ,, il s est aperçu que l ecart intellectuel se creusait considerablement ,,, la jeune femme pas ouverte et avec une education limité ,connaissance etc dialogue , communiquer devenait difficile cest avec bcp de regrets qu il à du se separer de cette jeune femme puisque physiquement çà allait .
 donc je pense effectivement que nous devons etre a peu pres au meme niveau de l autre pour s epanouir m mais je dois dire aussi qu apprendre à l autre à evoluer est une possibilité ,,, tjr pareil avec bcp d ' amour  d abnegation  ,,,mais çà pas dis à notre epoque ,,, on jette,,, on prends,,,,,
22/02/2014 à 05:22

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012
C.I.A , Complicité Intellectuelle et Affective  ...

Indispensable à mon humble avis , rien de pire que fréquenter une quiche insensible , on s'emm... grave !Innocent
22/02/2014 à 06:59

ocre

Type :
Messages : 307
Membre depuis : 01/01/1970

stephyduclos a dit : 

ocre a dit : 

Moi aussi j ai hate de vous lire ! Je me pose un peu la meme question Smile 
Mais a la fois , pour former un couple , il faut a mon avis etre a peu pres sur la meme marche .

 psssssssst, Ocre, je suis de ton avis, mais on va attendre les autres avis, peut être viendront-ils à contrario....on va peut être avoir des surprises  Kiss

 En fait , je me posais la question rapport au niveau social . J ai des vues sur la Princesse Lalla Hasna, Ben quoi ? !!! C est possible , regardez Pretty woman Laughing

22/02/2014 à 07:46

crinou

Type :
Messages : 2202
Membre depuis : 01/01/1970
C'est une drôle de question ....!!!
D'abord, mettons le sexuel de coté. Je pense que pour former un couple, il faut s'entendre, se comprendre et je ne pense pas qu'un QI équivalent va être utile à cette union.
Ne dit on pas qu'un couple est formé par une alchimie, difficilement explicable.
L'un peu avoir l'intelligence intellectuelle, l'autre l'intelligence des mains, c'est vrai que pour ça il faut de la jugeote.
Je veux dire qu'il n'y a pas besoin de longues tirades au coin du feu pour se comprendre. Un minimum de dialogue est nécessaire, mais de là à découvrir la théorie de la relativité, il y a un monde....!!! Bon cette théorie est découverte, mais il en existe d'autres !!!!!
Mais je me trompe peut être ......!!!!!

22/02/2014 à 07:49

clemence4745

Type :
Messages : 702
Membre depuis : 01/01/1970
oui mais je pense que cette situation doit etre tres rare  et vraiment """"tomber amoureux''' et dans pretty woman  ,,çà confirme mon intuition
 c'est elle qui se mets au diapason de son"" bienfaiteur""" ,,,,, lol """parce que justement elle à eue l intelligence d etre ouverte et le suivre
car se contenter que d une situation physique '( sexe)c ' est pas le pied qmm,,,, lol
exemple cité plus haut dans mon 1er post ,,,,je pense que cela peut durer un temps celui de la passion mais pas une vie ,,,,voila mon humble avis

22/02/2014 à 08:04

clemence4745

Type :
Messages : 702
Membre depuis : 01/01/1970
ne dis ton pas aussi en ''géneral"""" je dis bien que le sexe est à 80/80 pour cent le ciment d ' un couple ?????
Donc la partie intello  ou pratique,  ne peut pas a mon avis combler cette grande difference que ce soit pour un homme ou femme
 celui dans le couple qui l ne veut pas s elever ou etre dans l indifférence obligatoirement en fera les frais ,,,,,,,,,
a un moment donné on grandi evolue dans sa vie et s il n avance pas ensemble, difficile dans le couple,,, cela peut amener à un clach ,,,
22/02/2014 à 09:19

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Merci pour vos réponses :-)
je vais essayer de répondre selon mon point de vue et selon les points abordés.

Pour ma part il me semble que le QI est choisi inconsciemment en fonction de la place que l'on veut occuper (dominant dominé)
Quoi de plus satisfaisant pour une personne qui veut briller que de prendre un compagnon ou une compagne "quiche" pour briller ?

Une amie prend toujours des hommes intellectuellement plus "faibles" pour garder le contrôle de son image et de son compagnon. Elle aime dominer et briller aux yeux de ses conquêtes et les contrôlent autant qu'elle veut.....vous devinerez aisément qu'elle se lasse inévitablement de ses joujoux un jour ou l'autre.  Soit beau et tais toi ! 
Ces hommes finissent toujours le coeur fracturé.

Le phénomène se voit aussi en sens inverse...
à l'époque ou j'étais une belle jeune femme une collègue m'appelait "le bracelet montre".  
Elle me disait que vu sa laideur personnelle elle ne risquait pas de tomber sur des hommes qui ne l'aimaient pas pour ce qu'elle est et ne servirait jamais de "bracelet montre" ; "objet" que l'on aime montrer fièrement comme une possession et symbole de réussite en plus de la maison et de la bagnole.
Le hic est que je cherchais à admirer et à être protégée par leur "pouvoir" sur la vie
et me suis finalement toujours rendu compte de la faiblesse de ces hommes qui vivent dans le "paraître" et qui pensaient "contrôler"....
Non décidément la réussite sociale ne dépend pas seulement de son niveau intellectuel mais aussi beaucoup par le facteur chance.
Une fois tout appris de ces personnes je passais à une autre tout simplement pour apprendre et pomper le savoir et les facteurs d'assurance de ces hommes ainsi que leur pouvoir de protection.

9 fois sur 10 ils se retrouvaient désœuvrés à ne pouvoir garder le contrôle qu'ils pensaient avoir.  Non pas un bracelet montre mais une anguille qui leur filait entre les mains.
Rien de tel que de faire "l'andouille" pour voir ce que "l'autre" est vraiment.
En général ils ne cherchaient pas à me connaitre mais juste à me regarder me toucher et essayer de me façonner.


Pour ce qui est de l'évolution de la personne je suis tout à fait ok.......
Je mettrais ça aussi sur le compte de la progression. En fonction de sa progression les attentent changent et les deux personnes peuvent partir sur des chemins différents....très difficile lorsque les sentiments sont la et que les progressions et attentent se séparent...


Du niveau du QI je pense que le couple peut durer si ils sont au même niveau, 
et si l'un et l'autre ont autant à apprendre à marcher ensemble,, ou plus tôt côte à côte.
Si l'un et l'autre ne cachent pas leurs capacités pour être "aimés" 
si l'un et l'autre ne s'imposent pas une place prédéfini "dominant dominé" mais partent sur un pied d'égalité. (même si la balance se fait naturellement un coup l'un un coup l'autre)

Arf que je suis mal placée pour parier sur les chance de durabilité d'un couple basé sur le QI étant toujours et définitivement seule.
22/02/2014 à 17:15

clemence4745

Type :
Messages : 702
Membre depuis : 01/01/1970
OUI STEPHY TU AS RAISON AUSSI QUESTION DE CHANCE ,,,,,,,,
22/02/2014 à 17:33

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

stephyduclos a dit : 

Bonjour à tous !

Dites moi, j'ai une question qui me turlupine.....

Pense vous que deux personnes décidées de former et de garder leur couple ont le même niveau "d'intelligence" ?
Ttttt, non je ne parle pas des diplômes ou de la culture, je parle de "l'intelligence" quantifiée en QI. 

J'ai hâte de vous lire Smile


 Non, pas forcément et bien heureusement. J'ai d'ailleurs des exemples autour de moi... Cette intelligence quantifiée en QI dont tu parles n'est pas si importante que çà et surtout reflète une infime partie de ce que peut-être un individu. Lorsqu'on "tombe amoureux", on choisit inconsciemment, soit quelqu'un qui comble nos failles et donc ne nous ressemble guère, soit quelqu'un qui a eu la même éducation que nous, les mêmes gouts, etc....
Et je pense que les deux schémas peuvent tenir sur le long terme, pour autant que les deux personnes évoluent ensemble et au même rythme.
Dans la formation d'un couple (et sa durabilité), tout est question de compatibilité, je pense.
Il y a d'abord la compatibilité physique Smile
La compatibilité sociale (même milieu socio-économique)
La compatibilité psychologique (personnalité, traits de caractère, niveau intellectuel, ouverture d'esprit, attentes du couple, sens de l'humour,niveau d'énergie,etc...)
Il y a aussi la compatibilité émotive et spirituelle.

Si il n'y a pas même niveau intellectuel, il y a peut-être autre chose qui les lie fortement. Voilà ce que je pense Cool



22/02/2014 à 20:22

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970
Pour ma part je pense que la question ne se pose pas lors d une rencontre.
C est instinctif : ça colle ou pas.

Pour répondre précisément il faudrait entrer dans une démarche scientifique en analysant des stats : y a t il un lien entre l ecart de QI entre deux personnes formant un couple et la qualité de leur relation ? Un truc assez chiant quoi Smile

J ai eu la chance de rencontrer depuis qlqs années différentes partenaires. En fait nous ne nous sommes jamais choisi en fonction de notre intelligence, milieu social. Ca l a fait ou pas....d instinct.
Bon voilà, c etait pour dire.....rien du toutSmile
22/02/2014 à 21:36

crinou

Type :
Messages : 2202
Membre depuis : 01/01/1970

larno a dit : 

Pour ma part je pense que la question ne se pose pas lors d une rencontre.
C est instinctif : ça colle ou pas.

Pour répondre précisément il faudrait entrer dans une démarche scientifique en analysant des stats : y a t il un lien entre l ecart de QI entre deux personnes formant un couple et la qualité de leur relation ? Un truc assez chiant quoi Smile

J ai eu la chance de rencontrer depuis qlqs années différentes partenaires. En fait nous ne nous sommes jamais choisi en fonction de notre intelligence, milieu social. Ca l a fait ou pas....d instinct.
Bon voilà, c etait pour dire.....rien du toutSmile

 Bien d'accord avec toi, tout est du hasard, et quand ça colle pas, c'est la séparation ou le divorce.

22/02/2014 à 21:46

LeMoine

Type : Homme
Messages : 119
Membre depuis : 21/10/2012
  Ma très chère Stéphie, je pense ne pas être suffisamment intelligent pour comprendre -- et donc, résoudre -- le problème que vous posez ( vous vous posez ? vous nous posez ?), sachant que l'intelligence, que les tests QI visent à évaluer d'une façon standardisée, réfère à la capacité -- plus ou moins grande, plus ou moins rapide, plus ou moins analytique ou synthétique, etc -- qui nous est propre à comprendre et à résoudre théoriquement et surtout pragmatiquement les problèmes qui nous affectent directement ou qui nous sont posés par autrui, et ce d'une façon valide et efficace.

Je crois comprendre que vous ne vous (nous) interrogez pas sur les temporalités des mises en couple, car, les uns et les autres nous savons que la durée d'un plan cul est généralement inférieure à celle d'une relation de pure passion érotique, qui généralement est plus courte que la relation amoureuse, elle-même plus courte que la mise en ménage, elle-même plus courte que l'inscription en famille, etc. De même, je crois comprendre que vous n'interrogez pas les différences entre culture (générale) et érudition ou que vous n'ergotez pas sur la diversité infinie de formes d'intelligence. Ambre, à sa façon, vous renvoie avec pertinence à l'homogamie sociologique que nous constatons dans la quasi-totalité des mises en couples, avec la part d'irrationnel constituée par le jeu de nos sentiments, et tout le poids de nos histoires propres qui réduit considérablement le jeu du hasard et au contraire initie les répétitions de vie, etc.

Tout cela étant bel et bien, mon intuition à vous lire porte sur ceci : je pense que vous vous posez la question suivante : comment comprendre et que faire d'une affirmation ou d'une indication même implicite que nous recevons de la part d'un tiers à notre couple et qui soutient et nous indique que nous ne sommes pas appariés convenablement à notre compagne ou compagnon, avec comme sous-entendu ou affirmation explicite : lui c'est quelqu'un de bien, et toi tu es une conne... tu n'es pas à la hauteur, etc... ???

Si je ne me trompe pas, cette question, que certains peuvent être amenés à se poser sur eux-mêmes par retour du jugement socialisé d'autrui sur nous, pose plusieurs problèmes à résoudre pour celle ou celui qui en est affecté : est-ce vrai que je suis un con /une conne par rapport à elle/ à lui ? Est-ce vrai que je donne l'impression d'être un con - une conne ? Pourquoi passé-je pour un con, une conne ? Comment se fait-il que, d'après ce qu'on me dit, je suis encore fourré avec un con, une conne, que je passe à nouveau pour un con, une conne... ? 

D'autres questions seraient judicieuses, du genre : pourquoi donc je donne crédit à des affirmations à la con venant d'un con ou d'une conne sur moi, mon mec, ma compagne ou mon couple, ma vie, etc ? Pourquoi en suis-je affecté ? Pourquoi cette stigmatisation d'une insuffisance prétendue d'intelligence (pour rester dans le sujet), stigmatisation complètement conne, m'affecte-t-elle ?  Et comment je me débarrasse de cette affectation à la con ? 

Tout cela forme des question très intelligentes, là où l'intelligence joue à plein, comme capacité que nous avons de comprendre nos problèmes et de les résoudre d'une façon adéquate, congruente, valide et efficace.

Mais, chère Stéphie, mille pardons, je pense ne pas être suffisamment intelligent pour être certain d'avoir compris...

Affectueusement,

LeMoine Cool  
23/02/2014 à 01:43

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Je ne suis pas d'accord tout d'abord parce que la notion de QI me semble trop restreinte et orientée. Mais je pense que si on pouvait calculer une capacité à réfléchir, interagir, analyser, imaginer ... alors un bon couple serein, épanoui et dynamique verrai ses deux individualités se rejoindre dans leurs capacités :)

Mais c'est vraiment réduire l'être et le couple à peu de choses que de regarder que ça non ? ^^
23/02/2014 à 07:48

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour à tous !
Merci pour vos réponses Smile

Nico, ça change un peu , 
d'habitude  on : "réduire l'être et le couple à peu de choses que de regarder que le Q Nico, alors j'y rajoute le I "  puis qui te dit que je ne regarde QUE ça ?   Wink


Ma question est partie d'une lecture d'un bouquin de psycho ou ils disaient qu'un couple a une équité approximative de QI.

Le dernier mec que j'ai eu me disait que son ex femme était une andouille de première.....
Alors comment rester avec une femme 18 ans en se disant que c'était une andouille ?

Ambre, je suis ok avec toi, ce qui nous montre la complexité à se mettre en couple à un âge bien avancé tous ces points étant déjà bien affirmés......

Le moine ...ah Lemoine, cher Lemoine, 
encore du miel ce jour en vous lisant.......
Oui , vous avec bel et bien ciblé en plein mille ma question sans diffusion ni ergotage (ça fait du bien)......

 Lemoine, cette question était juste par rapport à ma lecture mais en vous lisant je vois que ce n'est pas si impersonnel que ça.....

Les discussions sont parties dans plusieurs sens, chose que j'ai adoré d'ailleurs, car on comprend souvent le sens d'une question par un intérêt qui nous est propre,
les réponses sont donc dirigées dans les perceptions bien personnelles de chacun.

Merci Lemoine, je vais m'interroger me triturer l'esprit sur l' ouverture que vous m'avez faite....uhmmmm peut être un lien...je vais chercher

Larno, j'aime les truc "chiants" dans ce cas la, la petite bête, le grain de sable......
qui peut fiche en l'air tout un rouage si tu regardes bien Wink

Comme l'explique Lemoine je parle bel et bien d'une histoire construite et non de "rencontres".
En tout cas tu n'as pas dit "rien du tout" Wink


Merci à tous, c'est toujours un régal de vous lire Smile








23/02/2014 à 08:49

florestan

Type : Homme
Messages : 2975
Membre depuis : 13/09/2012
Ta de c'est questions dans ta tête de patate toi lol.
Alors je ne pense pas que le Q.I sois la pierre angulaire dans un couple, si ta un Q.I d'huitre rien n'empêche d'avoir une très bonne culture générale.
Si le sexe et de 50% le ciment du couple, la tendresse, la différence, et peut être pourrais ton rajoutez le caractère ,et aussi un pourcentage important dans le couple. Mais savoir cultivé les sentiments, les partagé avec celle ou celui que l'on aime ou voudrais aimer, c'est le regard que tu lui porte et l'image que tu donne de toi qui fera la différence.
Ensuite pour répondre à franckP euh sortir avec une quiche ne veux pas dire que tu va vite t'emmerder,si tu pense cela d'elle, elle ne fera pas d'efforts pour paraitre autre chose à tes yeux si tu ne lui donne pas occasion de te démontré quelle et surement plus intelligente que toi, elle te laisse à ton niveau ou ne cherche pas à être se quelle et vraiment pour évité de te montrai que tes petit fasse à elle, et quelle vos bien plus que le regard que tu pose sur elle....Tongue Out
23/02/2014 à 09:05

indienne

Type :
Messages : 443
Membre depuis : 01/01/1970

florestan a dit : 

Ta de c'est questions dans ta tête de patate toi lol.
Alors je ne pense pas que le Q.I sois la pierre angulaire dans un couple, si ta un Q.I d'huitre rien n'empêche d'avoir une très bonne culture générale.
Si le sexe et de 50% le ciment du couple, la tendresse, la différence, et peut être pourrais ton rajoutez le caractère ,et aussi un pourcentage important dans le couple. Mais savoir cultivé les sentiments, les partagé avec celle ou celui que l'on aime ou voudrais aimer, c'est le regard que tu lui porte et l'image que tu donne de toi qui fera la différence.
Ensuite pour répondre à franckP euh sortir avec une quiche ne veux pas dire que tu va vite t'emmerder,si tu pense cela d'elle, elle ne fera pas d'efforts pour paraitre autre chose à tes yeux si tu ne lui donne pas occasion de te démontré quelle et surement plus intelligente que toi, elle te laisse à ton niveau ou ne cherche pas à être se quelle et vraiment pour évité de te montrai que tes petit fasse à elle, et quelle vos bien plus que le regard que tu pose sur elle....Tongue Out

 je squis de ton avis............rien d'autre a ajouter

23/02/2014 à 09:15

crinou

Type :
Messages : 2202
Membre depuis : 01/01/1970
La psy, est une profession que j'évite. D'abord il n'y a pas d'études pour faire ce boulot, et en plus si tu vas en voir plusieurs, ils ne sont pas du même avis à une question identique.
Et puis te faire asseoir ou allonger sur un divan pour te faire raconter ton enfance, tes blocages ou tes contrariétés, tu peux le faire en discutant avec une bonne amie.
Ils en existent surement des sérieux, mais il y a beaucoup de charlatans, alors .....