séparation avec enfant(s) que c'est difficile :-((

27/01/2014 à 21:32

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour à tous !

Préambule 

Je fais des infidélités à Brigitte en ce moment....disons que c'est du "polyamour" ;-)
Premiers pas vers un site ou l'on croise des gens pour des sorties...(eh oui je fais des efforts )

Puis OH MIRACLE  sur ce site un forum !!!

Petits coups d'oeil, puis participations......
vous ne me croirez peut être pas les amis mais j'ai été reçue comme un chien par certains qui "dominent" quelques écrits en pensant être sur un territoire....

Votre narratrice comme un cheveu sur la soupe à continué à écrire...
Eh oui ! N'est pas patate power qui veut,
et le fait d'être mal venue m'a motivée à continuer, rien que pour les enquiquiner :-)
Finalement de participations en participations, certains qui n'osaient pas venir ont recommencé à participer et certaines discussions ont été interessantes...

Parmi des irréductibles "gentilles enquiquineuses" j'ai ai repéré une !
Une patate power aussi !
Ah elle me plait bien celle là ! Me dis-je....
Puis je l'ai "observée" en lecture.. elle est cash, n'a pas les mots dans ses doigts mais regrette de ne pouvoir s’épancher sans risquer des railleries ou méchancetés habituelles sur le site précité.

______

parlons d'elle maintenant 

Cette jeune femme a posé des questions et elle n'a pas eu de réponses franches....

Je vous met les questions qu'elles se pose ci -dessous,
je vais lui envoyer le lien pour qu'elle puisse lire les réponses, 
en espérant qu'elle s'inscrira pour pouvoir communiquer en bons conseils et en sagesse comme vous le faites toujours.

La discussion portait sur la séparation et l'entente avec son ex et la complication des enfants au milieu,
et lors s'une précédente discussion tout le monde disait que "tout se passait bien"
le sujet ayant  disparu,
la jeune femme, le sujet lui tenant très à coeur, en a relancé un pour faire suite......
malheureusement ....aucune réponse..... (sauf moi Laughing)

Pouvez-vous lui répondre ???? 

Merci à tous !!!

____________________________________________________________________________

IL etait donc dit de façon assez collégiale ,dans un certains nombre de posts que oui il est bien de maintenir le dialogue , la communication, et apparemment tout le monde y arrivait !.

ALORS cela me pose question quand meme :

- est ce suite à un passage dans un temple boudhiste et à l'acquisition d'une sagesse hors norme ?
- suite au fait qu'un des deux parents , continue à se la "fermer" pour permettre le dialogue ?
- suite au fait que la distance , la non implication d'un , le permet ?
-suite au temps qui a passé et a permis un collage superficiel des blessures et d'avancer ou de pardonner ?

Parce qu'à priori quand il y a eu séparation , c'est qu'il y avait un petit probleme de communication , ou de couple , non ?

Alors que ce soit pour le bien des enfants , ça c'est certain, mais il y a un moment quand l'autre t'as pourri la vie avant , t'as juste pas envie qu'il ou elle te la pourrisse apres , alors les concessions c'est bien ; mais il faut que cela soit un peu réciproque quand meme pour s'y retrouver aussi .
Et de dire que c'est pour le bien des enfants, qu'est ce que vous en savez , vous etes à leurs places ?
Alors oui un minimum de dialogue si c'est encore possible ; et pour l'harmonie faut juste pas etre hypocryte ça dépend des histoires qui sont differentes à chaque fois . 


27/01/2014 à 21:58

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
(petit nb : Ah non, on était deux à avoir répondu à son sujet....je ne fais que passer faites pas gaffe ...pas grave)
27/01/2014 à 23:21

Isanybody

Type : Homme
Messages : 958
Membre depuis : 12/09/2012
Bon, il est tard, je reviendrais demain.

Mais quand même, je n'ai pas bien compris la formulation des questions.
Je relirais mieux après une bonne nuit.
27/01/2014 à 23:41

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Pour m
27/01/2014 à 23:56

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Pour ma part, je pense que chaque couple et unique et chaque séparation aussi. Quand le couple se sépare, c'est les deux individus qui revoit ses priorités. La rurpture est elle saine ? Car on peut se séparer en bon terme, ça existe.

Puis ai delà des malentendus, la bien être et la stabilité de l'enfant est elle plus importante ? Si on généralise, un enfant, en couple ou pas, a besoin de son papa et de sa maman, mais surtout sentir leur bien être à chacun. Il n'a pas à choisir qui il veut voir ou qui il préfère, chacun des deux parents lui apportant des choses et des valeurs totalement différentes un peu comme les gènes à sa naissance :)

Pour le reste, il y a toujours des exceptions des "si" et des "mais". La séparation est une période mouvement ou chacun doit prendre ses marques. Que les parents soient en conflits ou aient des rancœurs n'est pas incompatibles avec le fait de s'organiser pour que l'enfant soit le moins impacté possible.

Pour le reste, dans toute entente, cela doit se faire dans un certain respect et une entente pour avoir une certaine cohérence dans l'éducation et les règles de vies même si chaque parent apportera plus librement et de manière plus marqué ses valeurs et sa maniére de faire grandir son enfant. Si l'un des parents bloque toute communication, il y aura des interrogations chez l'enfant et un conflit. La rupture est une rupture de sentiments et non une rupture mére-enfant ou pére-enfant. On peut avoir été en conflit et faire passer certaines priorités au delà de tout ça. Arrêter une histoire d'amour ne veut pas dire arrêter tout amour. Parfois le temps fera les choses mais dans l'idéal, personne ne doit s'effacer ou s'imposer abusivement dans la vie déjà nouvelle pour un enfant qui lui aussi arrive dans l'inconnu. Ai je répondu ?
28/01/2014 à 07:20

Elisa

Type : Femme
Messages : 1497
Membre depuis : 13/09/2012

J'ai pas compris où était la question, mais je pars du principe (le mien) qu'à partir du moment où l'on fait un enfant avec quelqu'un cette personne tu ne peux pas la rayer de ta vie du jour au lendemain, lorsqu'on on en a marre de la voir, en faisant comme si elle n'avait jamais existé.(bien sûr je ne parle pas des cas pathologiques)

On doit maintenir le lien pour l'enfant, et autant le faire en bonne intelligence.

Les concessions on les regrette forcément parce que c'est toujours au détriment d'un des deux, par contre un  compromis c'est plus durable.

28/01/2014 à 09:14

Montagnardd

Type :
Messages : 3889
Membre depuis : 01/01/1970
une séparation , même quand elle se passe bien est toujours dure à vivre pour les adultes et pour les enfants , même s'ils pensent qu'il vaut mieux une bonne séparation qu'un mauvais couple
28/01/2014 à 10:45

Valerie

Type :
Messages : 2319
Membre depuis : 01/01/1970
Comme Monta, je pense qu'un enfant qui vois c parents se déchirer a longueur de journée sera bien mieux dans ça tête, les parents en "bonne" entente séparer !

Pour ma part mon fils est bien mieux depuis que je suis séparer de son père, son caractère a changer dans le bon sens, moins de colère, plus de moment de câlins entre nous qu'avant, il vois son père c le principal pour lui !

Donc oui c difficile mais parfois c aussi pour le bien de l'enfant pas seulement des parents que de se séparer !
28/01/2014 à 13:17

Isanybody

Type : Homme
Messages : 958
Membre depuis : 12/09/2012
IL etait donc dit de façon assez collégiale ,dans un certains nombre de posts que oui il est bien de maintenir le dialogue , la communication, et apparemment tout le monde y arrivait !.

Je ne sais pas ce qui a été dit sur le dit forum témoin de l'infidélité de notre power patate woman nomée Stephy Wink, mais de là à dire que tous les couples qui se séparent avec enfant arrivent à bien s'entendre après, il y a un fossé.

ALORS cela me pose question quand meme :

- est ce suite à un passage dans un temple boudhiste et à l'acquisition d'une sagesse hors norme ? Tiens, il y a comme une sorte d’ironie sceptique et moqueuse.

- suite au fait qu'un des deux parents , continue à se la "fermer" pour permettre le dialogue ? Honnêtement, si l'un des deux parents se tait, je ne pense pas que cela permet un meilleur dialogue vu qu'il y en qu'un qui parle et du coup décide. Cela permet à mon sens de calmer le jeu, l'ambiance, l'image parentale.
C'est peut être aussi une solution pour avoir la paix.

- suite au fait que la distance , la non implication d'un , le permet ? C'est ce qui a été dit sur l'autre forum ou c'est une réflexion ? On en revient à la question précédente, similitudes. Celui qui veut pourrir la vie de l'autre, pas besoin de distance ou de non implication. Une distance, une non implication permet peut être de calmer le jeu, et encore.

-suite au temps qui a passé et a permis un collage superficiel des blessures et d'avancer ou de pardonner ?
Le temps peut permettre à l'un ou aux deux parents de se détacher de cette histoire, de la séparation et finalement ne plus prêter une importance primordiale au nom des enfants. Parfois, je me méfie de celui ou celle qui au nom des enfants continu de pourrir la vie de l'autre.

Parce qu'à priori quand il y a eu séparation , c'est qu'il y avait un petit probleme de communication , ou de couple , non ?
Oui, souvent. Mais est ce que le couple à chercher à surmonter ces difficultés ? Bien souvent non.
Et il arrive aussi parfois qu'une séparation ait lieu juste parce que il n'y a plus de sentiments ou l'histoire est allez au bout et les deux protagonistes se séparent on va dire calmement et respect.

Alors que ce soit pour le bien des enfants , ça c'est certain, mais il y a un moment quand l'autre t'as pourri la vie avant , t'as juste pas envie qu'il ou elle te la pourrisse apres , alors les concessions c'est bien ; mais il faut que cela soit un peu réciproque quand meme pour s'y retrouver aussi .
Oui, c'est mieux quand c'est réciproque et que chacun mette de l'eau dans son vin.

Et de dire que c'est pour le bien des enfants, qu'est ce que vous en savez , vous etes à leurs places ?Comme il a déjà été dit, ce sera toujours douloureux pour les enfants. C'est toujours triste de voir ses parents se séparer. Un enfant, ça ressent les choses et s'adapte. Un enfant est aussi capable d'accepter une nouvelle situation, cela marche mieux quand cette nouvelle situation est bien gérée et expliquée. On ne peut pas éviter les émotions que peut avoir un enfant mais la moindre des choses c'est de le respecter. Qu'il ne soit pas un enjeux, un bouclier, celui qui fait l'intermédiaire entre le deux parents, etc..

Alors oui un minimum de dialogue si c'est encore possible ; et pour l'harmonie faut juste pas etre hypocryte ça dépend des histoires qui sont differentes à chaque fois .

28/01/2014 à 17:25

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
merci à tous pour votre participation, 
j'espère que la concernée va se manifester, je lui ai expliqué à quel point vous êtes à l'écoute et sympathiques (sauf un, mais bon, étant susceptible je ne vais pas lui dire ...hihihihihihi) 

Je vous poste la réponse que je lui avait postée :

__________________________________________________________________
comme ce sujet te tiens à coeur, je vais répondre à ton topic en toute bonne foi avec MA façon de voir les choses en me basant sur la seule expérience que je connais parfaitement : la mienne....
Pour simplifier les choses je vais m'adresser à toi comme si tes questionnements se portent sur ton histoire.
_____________________________________________________
IL etait donc dit de façon assez collégiale ,dans un certains nombre de posts que oui il est bien de maintenir le dialogue , la communication, et apparemment tout le monde y arrivait !.
***********************
°°Non Boa, tout le monde n'y arrive pas et certains couples vivent parfois des calvaires.
Hors couples le plus important les enfants qui sont souvent pris en otage.
Dans mon cas perso, le papa de mon fils m'a fait des difficultés pendant 5 ans, et c'est mon fils, à ses 7 ans qui a demandé à ce que son papa me reparle normalement car il estimait que son papa était injuste envers moi, et par conséquent envers notre cellule familiale (brisée mais existante).°°
________
ALORS cela me pose question quand meme :
- est ce suite à un passage dans un temple boudhiste et à l'acquisition d'une sagesse hors norme ?
***********************
°°Tu peux être sage et avoir affaire en face à une personne en souffrance qui te fera vivre un enfer.......la sagesse est, je pense, une façon de se détacher de ce qui peut te faire du mal et de "voir les choses" au second degrés et te détacher, relativiser "dédramatiser."°°
________
- suite au fait qu'un des deux parents , continue à se la "fermer" pour permettre le dialogue ?
***********************
°°Non Boa, tu dis ""dialogue" si l'un des deux la ferme ce sera un "monologue" .....il est bon parfois de faire éclater les choses pour que tout rentre dans l'ordre. Eviter les soucis parfois permet d'entretenir les autres qui deviennent une habitude °°
________
- suite au fait que la distance , la non implication d'un , le permet ?
***********************
°°Si ta question veut dire que la distance de l'un lui permet la non implication , je répondrai que même si l'un des parent est éloigné il doit tenir son rôle le plus possible. C'est symbolique, si le rôle est respecté l'enfant aura moins l'impression d'être abandonné°°
________
-suite au temps qui a passé et a permis un collage superficiel des blessures et d'avancer ou de pardonner ?
***********************
°°Tu dis "collage superficiel des blessures" ...... non, on ne soigne pas des blessures avec de la colle, si on veut guérir il faut cicatriser et une cicatrisation ne se fait pas en une seconde ni en superficie, sinon c'est une pansement sur une jambe de bois.
Pour avancer sainement il FAUT pardonner ! 
Pardonner sert à ne pas souffrir, on a tendance à ne pas pardonner pour entretenir la culpabilité de l'autre et le faire payer, ou tout simplement pour se forcer à ne pas oublier la gravité de ce que l'on a vécu ou ressenti . 
Mais il y a un moment ou il faut choisir si l'on veut tourner une page ou à y retourner indéfiniment.°°
________
Parce qu'à priori quand il y a eu séparation , c'est qu'il y avait un petit probleme de communication , ou de couple , non ?
***********************
°°Bien sur BOa, en général on dit que c'est du 50/50 des tors partagés, je ne suis pas ok sur cette généralité, mais il est vrai que les fautes sont rarement que d'un côté. (sauf cas grave)
Il y a forcément problème si le couple se sépare, et le problème de communication peut être un gros soucis dans un couple bien sur.°°
________
Alors que ce soit pour le bien des enfants , ça c'est certain, mais il y a un moment quand l'autre t'as pourri la vie avant , t'as juste pas envie qu'il ou elle te la pourrisse apres , alors les concessions c'est bien ; mais il faut que cela soit un peu réciproque quand meme pour s'y retrouver aussi .Et de dire que c'est pour le bien des enfants, qu'est ce que vous en savez , vous etes à leurs places ? 
***********************
°°Oui Boa, les concessions doivent être des deux côtés. 
Si la personne en face de toi t'a pourri la vie pendant ta vie de couple, il y a des "chances" qu'il continue après...
Boa, une séparation est rarement facile.
Cependant SI la personne est intelligente elle se calmera vite pour ne pas rendre les enfant malheureux. 
Si la personne est sur une ligne de stupidité et de guérilla, tu n'auras pas d'autres choix que de te battre.......Mais il ne faut pas culpabiliser, si tu dois te battre c'est pour défendre tes droits et ceci est tout à fait normal.
Je pense sincèrement que pour les enfants il est INDISPENSABLE de séparer les rôles.....je m'explique :
Papa et une Maman restent pour toujours unis pour leurs enfants
par contre la femme Boa et l'homme Hervé (au pif) se séparent.
Il faut que l'enfant différencie l'homme du papa et la femme de la maman....
Je m'exprime bien ? 

Il est important aussi de bien avoir en tête qu'un enfant préfère voir ses parents séparés heureux, que unis et malheureux.°°
________
alors oui un minimum de dialogue si c'est encore possible ; et pour l'harmonie faut juste pas etre hypocryte ça dépend des histoires qui sont différentes à chaque fois .
***********************
°°Ouiiiiiiiiii malheureusement tu as RAISON des fois l'harmonie est difficile ou impossible !
Et BOa, encore une fois, ne culpabilise pas si tu n'arrives pas à trouver l'harmonie que tu recherches, ce n'est ps évident je le répète. 
Parfois il faut du temps.....beauuuucoup de temps....
28/01/2014 à 17:34

ocre

Type :
Messages : 307
Membre depuis : 01/01/1970
Stephy , quand on fait une infidélité , il faut le garder pour soi , c est Brigitte qui la dit ! WinkLaughing Smouik !

Quel age ont les enfants? 
Effectivement c est douloureux quand on se sent responsable de ses enfants , pour une femme comme pour un homme . Et lorsqu on est respectueux de cette petite famille , il me semble qu il faut agir en fonction de la situation de chacun , dans le respect de tous . Nous sommes liés pour la vie , meme si nous ne vivons plus ensemble . Ca c est quand on se sent responsable , apres tous cas sont possible si on s en fou .
Sinon vous pouvez répéter la question ? pas bien compris non plus :-)
 

28/01/2014 à 19:10

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
hihihihihi, tu sais bien que je ne peux rien vous cacher !!!

Gros smouick mon ocre doré Kiss
30/01/2014 à 17:45

florestan

Type : Homme
Messages : 2974
Membre depuis : 13/09/2012

Alors pour répondre à ton post voici ma réponse,

 

Je dirai en tout premier que rien n'est simple, pour cause le ou les enfants, de l'un ou de l'autre ,

On cherche à les protéger, et c'est naturel, ensuite qu'une autre personne prenne le relais d'un des deux parents la ça se gâte, d'abord parce que l'on à peur que l'autorité et la responsabilité de l'autre sois plus stricte voir plus sévère,

Puis les réflexion style ta vu comment tu élève ton gamin ? C'est pas un prince ou une princesse,, etc,,

d'abord un enfant que l'on sois parent ou beau parents ne nous appartient pas, il à sa vie et nous adulte on les accompagne et les guide dans leurs choix,

Ensuite il faut déjà à la base poser les règles, que se sois une femme ou un homme qui en et la garde

Celui ou celle qui viens rejoindre notre vie, se doit de respecter l'autre parent ,celui qui et parti ou à du partir, par séparation ou divorce,

Lié un contact avec celui-ci, lui faire comprendre que l'on et pas la pour prendre sa place, mais que l'on à une responsabilité morale envers le ou les enfants de l'autre,

Et puis avant de se mettre en couple, on prend le temps de faire connaissance ensemble, d'apprendre à les connaître, il à ou ils ont leurs goûts, leurs envies, et surtout leurs petites vie bien à eux, c'est important de connaître cela,

Et puis si dans le couple que l'on va de nouveau recomposer il se peu que chacun et c'est enfants, et on se doit de ne faire aucune différence se qui et pour l'un les pour les autres, dans tout les domaines

Voila dans un premier temps se que je peu dire ou conseiller, si vous avais des questions poser les,

31/01/2014 à 19:58

ocre

Type :
Messages : 307
Membre depuis : 01/01/1970

florestan a dit : 

Alors pour répondre à ton post voici ma réponse,

 

Je dirai en tout premier que rien n'est simple, pour cause le ou les enfants, de l'un ou de l'autre ,

On cherche à les protéger, et c'est naturel, ensuite qu'une autre personne prenne le relais d'un des deux parents la ça se gâte, d'abord parce que l'on à peur que l'autorité et la responsabilité de l'autre sois plus stricte voir plus sévère,

Puis les réflexion style ta vu comment tu élève ton gamin ? C'est pas un prince ou une princesse,, etc,,

,d'abord un enfant que l'on sois parent ou beau parents ne nous appartient pas, il à sa vie et nous adulte on les accompagne et les guide dans leurs choix,

Ensuite il faut déjà à la base poser les règles, que se sois une femme ou un homme qui en et la garde

Celui ou celle qui viens rejoindre notre vie, se doit de respecter l'autre parent ,celui qui et parti ou à du partir, par séparation ou divorce,

Lié un contact avec celui-ci, lui faire comprendre que l'on et pas la pour prendre sa place, mais que l'on à une responsabilité morale envers le ou les enfants de l'autre,

Et puis avant de se mettre en couple, on prend le temps de faire connaissance ensemble, d'apprendre à les connaître, il à ou ils ont leurs goûts, leurs envies, et surtout leurs petites vie bien à eux, c'est important de connaître cela,

Et puis si dans le couple que l'on va de nouveau recomposer il se peu que chacun et c'est enfants, et on se doit de ne faire aucune différence se qui et pour l'un les pour les autres, dans tout les domaines

Voila dans un premier temps se que je peu dire ou conseiller, si vous avais des questions poser les,

 Bon panne de pc,  avec mon tel j arrive pas à souligner la phrase ou tu dis que les enfants ne nous appartiennent pas ! C est super important de comprendre ça ! Je suis ok avec toi Flo,  d ailleurs personne ne nous appartient 

31/01/2014 à 20:00

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

ocre a dit : 

 

 

 Bon panne de pc,  avec mon tel j arrive pas à souligner la phrase ou tu dis que les enfants ne nous appartiennent pas ! C est super important de comprendre ça ! Je suis ok avec toi Flo,  d ailleurs personne ne nous appartient 

 Ben....Ocre.. je pensais que tu m'appartenais moi ;-)

Merci bouchon pour ta réponse 
smouickkk

31/01/2014 à 20:16

ocre

Type :
Messages : 307
Membre depuis : 01/01/1970

stephyduclos a dit : 

ocre a dit : 

 

 

 Bon panne de pc,  avec mon tel j arrive pas à souligner la phrase ou tu dis que les enfants ne nous appartiennent pas ! C est super important de comprendre ça ! Je suis ok avec toi Flo,  d ailleurs personne ne nous appartient 

 Ben....Ocre.. je pensais que tu m'appartenais moi ;-)

Merci bouchon pour ta réponse 
smouickkk

 Vouiii je suis ta chose ! MDR 

31/01/2014 à 20:24

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

ocre a dit : 

stephyduclos a dit : 

ocre a dit : 

 

 

 Bon panne de pc,  avec mon tel j arrive pas à souligner la phrase ou tu dis que les enfants ne nous appartiennent pas ! C est super important de comprendre ça ! Je suis ok avec toi Flo,  d ailleurs personne ne nous appartient 

 Ben....Ocre.. je pensais que tu m'appartenais moi ;-)

Merci bouchon pour ta réponse 
smouickkk

 Vouiii je suis ta chose ! MDR 

 hihihi on va se mélanger les pinceaux ;-)))

01/02/2014 à 13:35

florestan

Type : Homme
Messages : 2974
Membre depuis : 13/09/2012

Alors pour continuer sur le même sujet !!

 

c'est souvent un cas d'école pour les hommes de loi que le divorce ou la séparation d'un couple avec enfants,

En effets ils se retrouve entre deux parents qui vont se battre pour savoir qui va en avoir la garde,

Et dans le conflit qui s'annonce dur et difficile c'est eux qui sans rien demander prenne les coups, car on ne leurs demande jamais leurs avis, avec qui il voudrais vivre ?

Je le rappelle encore, nos enfants ne nous appartiennent pas on leurs donne la vie mais c'est leurs vie pas la notre, nous somme la pour les éduqué et leurs permettre de suivre le chemin et l'avenir qu'il aurons envie de prendre,

Nous n'avons rien à leurs imposé si ce n'est que d'être honnête et droit, de respecter les autres en leurs apprenant le respect d'eux même,

Alors le conseil que je peut donner pour être passer par un divorce et une séparation en 2006, battez vous pour vos enfants en leurs montrant que vous les aimer, mais laisser leurs le libre choix des paroles et de leurs envie de vivre avec l'un ou l'autre mais ne leurs imposé par vos choix, quelque sois l’âge de votre ou de vos enfants, ils on besoin des deux parents pour ceux construire et devenir mure et adultes responsable à leurs tour.

04/02/2014 à 15:07

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

florestan a dit : 

Alors pour répondre à ton post voici ma réponse,

 

Je dirai en tout premier que rien n'est simple, pour cause le ou les enfants, de l'un ou de l'autre ,

On cherche à les protéger, et c'est naturel, ensuite qu'une autre personne prenne le relais d'un des deux parents la ça se gâte, d'abord parce que l'on à peur que l'autorité et la responsabilité de l'autre sois plus stricte voir plus sévère,

Puis les réflexion style ta vu comment tu élève ton gamin ? C'est pas un prince ou une princesse,, etc,,

d'abord un enfant que l'on sois parent ou beau parents ne nous appartient pas, il à sa vie et nous adulte on les accompagne et les guide dans leurs choix,

Ensuite il faut déjà à la base poser les règles, que se sois une femme ou un homme qui en et la garde

Celui ou celle qui viens rejoindre notre vie, se doit de respecter l'autre parent ,celui qui et parti ou à du partir, par séparation ou divorce,

Lié un contact avec celui-ci, lui faire comprendre que l'on et pas la pour prendre sa place, mais que l'on à une responsabilité morale envers le ou les enfants de l'autre,

Et puis avant de se mettre en couple, on prend le temps de faire connaissance ensemble, d'apprendre à les connaître, il à ou ils ont leurs goûts, leurs envies, et surtout leurs petites vie bien à eux, c'est important de connaître cela,

Et puis si dans le couple que l'on va de nouveau recomposer il se peu que chacun et c'est enfants, et on se doit de ne faire aucune différence se qui et pour l'un les pour les autres, dans tout les domaines

Voila dans un premier temps se que je peu dire ou conseiller, si vous avais des questions poser les,

 Très bien vu, mais que c'est difficile à appliquer quand on est pris dans la tourmente d'une séparation et les difficultés de patchworker deux familles... avec toutes les émotions et attentes qui y sont liées ainsi que les pressions exercées par "l'autre" parent!
J'ai vécu cette situation il y a 20 ans de cela et aujourd'hui je suis tout à fait consciente de ne pas avoir vraiment bien géré  ... Pas que moi d'ailleurs. Et je sais que la fille de celui qui est mon mari aujourd'hui a morflé et en a gardé une profonde instabilité qui se voit encore aujourd'hui à 30 ans!  Il y a des moments dans la vie où les adultes ne parviennent  justement pas à se comporter en tant que tel.

04/02/2014 à 15:10

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

florestan a dit : 

Alors pour continuer sur le même sujet !!

 

c'est souvent un cas d'école pour les hommes de loi que le divorce ou la séparation d'un couple avec enfants,

En effets ils se retrouve entre deux parents qui vont se battre pour savoir qui va en avoir la garde,

Et dans le conflit qui s'annonce dur et difficile c'est eux qui sans rien demander prenne les coups, car on ne leurs demande jamais leurs avis, avec qui il voudrais vivre ?

Je le rappelle encore, nos enfants ne nous appartiennent pas on leurs donne la vie mais c'est leurs vie pas la notre, nous somme la pour les éduqué et leurs permettre de suivre le chemin et l'avenir qu'il aurons envie de prendre,

Nous n'avons rien à leurs imposé si ce n'est que d'être honnête et droit, de respecter les autres en leurs apprenant le respect d'eux même,

Alors le conseil que je peut donner pour être passer par un divorce et une séparation en 2006, battez vous pour vos enfants en leurs montrant que vous les aimer, mais laisser leurs le libre choix des paroles et de leurs envie de vivre avec l'un ou l'autre mais ne leurs imposé par vos choix, quelque sois l’âge de votre ou de vos enfants, ils on besoin des deux parents pour ceux construire et devenir mure et adultes responsable à leurs tour.

 car on ne leurs demande jamais leurs avis, avec qui il voudrais vivre ?
En même temps, la plupart du temps ce serait trés difficile et douloureux pour les enfants de devoir dire avec lequel des deux parents ils veulent vivre. D'une part, parce qu'ils veulent en général vivre avec les deux et n'ont donc pas envie d'avoir á choisir. D'autre part, car choisir l'un, c'est rejeter l'autre ce qui pose un énorme conflit de loyauté intérieure.