Relation passionnelle

04/01/2015 à 12:00

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
bonjour à tous

J'ai vraiment besoin de vos avis sur ma situation actuelle et dont je n'arrive pas à me libérer, vivre sereinement.

J'ai vécu 15 ans avec un homme. Avec lui, je suis rentrée dans le cercle infernal de la violence psychologique.
Quand je l'ai quitté, il y a quelques années, je n'avais pas une haute estime de moi même, je ne voulais plus d'homme dans ma vie. J'avais toujours sa voix qui raisonnait disant notamment que je n'étais bonne à rien, ces images de relations sexuelles (il a été mon premier) presque forcées et que je ne supportais pas.  Je ne voulais plus qu'un homme m'approche, me touche.

Quelques mois après ma séparation, j'ai rencontré un homme,il était déjà en couple.
Je ne saurais vous expliquer pourquoi il m'a attirée. Sa façon d'être, de me parler.
Avec lui je suis devenue femme. Avec son écoute, sa patience, sa gentillesse, sans le vouloir, il a su me libérer de l'emprise que mon ancien conjoint avait sur moi.

Il ne m'a jamais rien promis afin de m'attirer dans ses filets. Parfois,il me faisais redescendre sur terre quand je m'emportais trop.

Notre relation a évolué a fur et à mesure des mois, des années. Je suis entrée dans la passion avec son côté positif et négatif. Sexuellement c'est au dessus de mes espérances, même des siennes. Il y avait tellement de complicités et de confiance entre nous, que nous avons sans cesse repoussé nos limites.
auparavant, je pensais que la sexualité n'avait aucune importance, aujourd'hui, je l'intime conviction qu'au contraire, elle est très importante.

En dehors de la sexualité, nous sommes devenus des amis. Chacun ayant fait entré l'autre dans le domaine personnel et familiale que ce soit physiquement ou en parlant.

Notre relation a évolué ainsi au fil des années. Par moment, l'un prenait peur ou souffrait trop et tentait de s'éloigner de l'autre. Mais cela ne marchait jamais l'attirance  étant trop forte.

Jusqu'à il y a quelques mois où j'ai rompu. S'en est suivi une coupure de quelques mois. Durant cette coupure, j'ai ressenti un vide que je ne pourrais décrire. Comme si l'on m'avait arraché une partie de moi.
Au bout de quelques mois, j'ai repris contact avec lui. Mais le dialogue est devenu très difficile, impossible de ce comprendre, nous nous disputions sans cesse. Malgré cela, que ce soit lui ou moi, nous nous recontactions.
Depuis un mois, les conflits ont cessé ou presque, mais un barrage s'est mis entre nous.

Nous ne nous sommes pas revus depuis ma rupture, les contacts se font téléphoniquement. Je luis ais dit qu'il fallait qu'on se voit afin de mettre tout cela à plat et calmement. Il avait accepté, mais il ne me proposait jamais de rendez-vous, alors je lui en ais reparlé jusqu'à ce qu'il me dise qu'il en avait très envie, mais les sentiments qu'il y a entre nous lui font peur.
J'ai donc décidé de ne plus lui en parler.
Malgré cela, nous restons en contact quasi journalier.

Mais voilà, il y a peu,il m'a dit quelque chose qui m'a déstabilisée. Il veut que, je cite, je l'humilie pour tout ce qu'il m'a fait. Depuis, c'est le silence de son côté.

Ne nous jugez pas s'il vous plait. C'est un homme qui exprime très rarement ce qu'il ressent, il a tendance à se replier sur lui même quand cela ne va pas et ce genre de propos m'ont fait peur. Je refuse ce genre d'actes, il ne le mérite pas.

Je cherche désespérément un moyen de nous libérer de cette passion qui nous hante.

Merci de m'avoir lu



04/01/2015 à 14:54

Jilgero

Type :
Messages : 541
Membre depuis : 01/01/1970
De rien avec plaisir...

En fait Au début tout est beau et magique mais ensuite la vie réelle reprend son dessus. Quand tu as tout coupé je pense que cela a aussi coupé cette magie qu'il y avait... Cette routine qui vous complaisait.
Qu'entend 'il par "humilier" au premier degré ou sexuellement ?
Si vous voulez vous libérer de cette passion, je ne vois que la coupure nette et radicale... et avec le temps tout s'effacera. Mais bcp de temps...
04/01/2015 à 15:31

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour jilgero et merci pour ta réponse.

Notre relation dure depuis 5 ans et demi. Alors c'est vrai, comme toute relation, au début, tout est beau, tout est rose mais cela a duré un an a peu près. 
Par la suite, la réalité nous a rattraper mais la magie était encore là. Quoi qu'il arrive a l un ou a l'autre, nous étions là pour nous épauler.
Pour ce qui est de la routine, justement nous avons fait en sorte qu'elle ne s'installe jamais.
Pour sa demande de l humilier, il a coupé la conversation, je n'en sais pas plus si ce n'est que oui, il veut que je l humilie sexuellement. Il a eu des mots très durs a son égard.
Cela me hante, je ne peux pas le laisser croire qu'il mérite ce genre de traitement.
04/01/2015 à 19:05

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

Bonjour jilgero et merci pour ta réponse.

Notre relation dure depuis 5 ans et demi. Alors c'est vrai, comme toute relation, au début, tout est beau, tout est rose mais cela a duré un an a peu près. 
Par la suite, la réalité nous a rattraper mais la magie était encore là. Quoi qu'il arrive a l un ou a l'autre, nous étions là pour nous épauler.
Pour ce qui est de la routine, justement nous avons fait en sorte qu'elle ne s'installe jamais.
Pour sa demande de l humilier, il a coupé la conversation, je n'en sais pas plus si ce n'est que oui, il veut que je l humilie sexuellement. Il a eu des mots très durs a son égard.
Cela me hante, je ne peux pas le laisser croire qu'il mérite ce genre de traitement.

 Je ne comprend pas .. tu as une belle force de caractère pour reprendre la mains sur un Homme, vu tes propos sur le Libertinage ...
A moins que cet Homme soit Libertin, je comprendrais un peut mieux sont comportement .. bien que je ne l'approuves pas du tout.

04/01/2015 à 19:26

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
il est, effectivement libertin.
Avant de le rencontrer, j'étais à l'opposé de ce milieu, vraiment à l'opposé.
Il m'a fait découvrir ma sexualité, une sexualité que je ne soupçonnais même pas et grâce à cela et a force de tenter de ME comprendre, j'ai découvert une femme prête a se libérer. Je l'ai laissé me guider.
Quand je dis que la sexualité est devenu un point important dans ma vie, c'est parce que cette libération m'a également aidée pour ma vie hors libertine.
Il a su transformer la chrysalide en papillon.

C'est pour ça que je ne comprend pas sa dernière demande. Ce qui me rend parfois malheureuse, ce n'est pas ce qu'il a fait en tant que guide, mais l'excès de sentiments, de passion que je n'arrive pas a contrôler et qui parfois peuvent faire très mal.
04/01/2015 à 19:39

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir

Sa dernière demande est assez incompréhensible. Mais votre relation semble effectivement assez passionnelle. Or passion = souffrance ! Donc, il faut choisir ... Vivre la passion et accepter pleinement et consciemment la souffrance qui va avec ... ou arrêter tout !
04/01/2015 à 19:56

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Je suis d'accord. A un moment donné, je ne pouvais plus vivre avec ce coté  néfaste que nous offre la passion. Je me suis également rendue compte que je ressentais trop d'empathie le concernant. Tout cela devenait trop lourd à supporter et  me prenait trop d'énergie que je devais garder pour moi et mes enfants.

C'est pour cette raison que j'avais décidé de rompre. Depuis des mois je me bat entre la raison et mon coeur. Parfois avec tristesse, parfois avec rage.
Quand ma raison prend le dessus, il ré apparaît.

Je pense vraiment que cette ultime rencontre est nécessaire pour mettre notre situation au clair, encore plus aujourd'hui vu ce qu'il m'a dit, et je suis de plus en plus persuadée qu'il ne me le proposait pas par jeu. Ses propos ne sont pas habituels, ni cette manière de faire.
Je me sentirais encore plus mal si l'on devait ne plus se voir alors que j'ai cette interrogation.

Ne plus lui laisser le choix de la rencontre et lui montrer et dire clairement qu'il est loin de m'avoir fait du mal, est je suppose  la meilleure des solutions.
04/01/2015 à 19:59

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

il est, effectivement libertin.
Avant de le rencontrer, j'étais à l'opposé de ce milieu, vraiment à l'opposé.
Il m'a fait découvrir ma sexualité, une sexualité que je ne soupçonnais même pas et grâce à cela et a force de tenter de ME comprendre, j'ai découvert une femme prête a se libérer. Je l'ai laissé me guider.
Quand je dis que la sexualité est devenu un point important dans ma vie, c'est parce que cette libération m'a également aidée pour ma vie hors libertine.
Il a su transformer la chrysalide en papillon.

C'est pour ça que je ne comprend pas sa dernière demande. Ce qui me rend parfois malheureuse, ce n'est pas ce qu'il a fait en tant que guide, mais l'excès de sentiments, de passion que je n'arrive pas a contrôler et qui parfois peuvent faire très mal.

Il t'a guidé .. donc, il est dominant .. tu me dis que vous avez évolué ensemble dans ce milieu ..
Dans votre séparation, il as découvert ça liberté .. c'est plus dur pour revenir pour lui ..
Pour ma part, la dominance n'as d'interré que dans le BDSM.
Libertin, je n'est jamais été comme cela envers ma compagne .. elle est libre .. mais ils toujours donner l'envie de revenir ..
C'est cet élément qui manque .. comment le recrée, là c'est toi qui le connait suffisamment ..

04/01/2015 à 20:08

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970


guko84 a dit : 

alice a dit : 

il est, effectivement libertin.
Avant de le rencontrer, j'étais à l'opposé de ce milieu, vraiment à l'opposé.
Il m'a fait découvrir ma sexualité, une sexualité que je ne soupçonnais même pas et grâce à cela et a force de tenter de ME comprendre, j'ai découvert une femme prête a se libérer. Je l'ai laissé me guider.
Quand je dis que la sexualité est devenu un point important dans ma vie, c'est parce que cette libération m'a également aidée pour ma vie hors libertine.
Il a su transformer la chrysalide en papillon.

C'est pour ça que je ne comprend pas sa dernière demande. Ce qui me rend parfois malheureuse, ce n'est pas ce qu'il a fait en tant que guide, mais l'excès de sentiments, de passion que je n'arrive pas a contrôler et qui parfois peuvent faire très mal.

Il t'a guidé .. donc, il est dominant .. tu me dis que vous avez évolué ensemble dans ce milieu ..
Dans votre séparation, il as découvert ça liberté .. c'est plus dur pour revenir pour lui ..
Pour ma part, la dominance n'as d'interré que dans le BDSM.
Libertin, je n'est jamais été comme cela envers ma compagne .. elle est libre .. mais ils toujours donner l'envie de revenir ..
C'est cet élément qui manque .. comment le recrée, là c'est toi qui le connait suffisamment ..

 Son évolution n'est pas dans le cadre libertin, mais dans le cadre de notre sexualité de couple. C'est a ce niveau qu'il a repoussé certaines de ses limites.
Pour la dominance, nous sommes d'accord, c'est pour cela que j'ai tendance a plus utiliser le mot "guide".Un guide attentif à mes envies et qui m'a aidé à dépasser mes craintes afin de les vivre. J'ai toujours été libre de mes choix.

04/01/2015 à 20:39

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 


guko84 a dit : 

alice a dit : 

il est, effectivement libertin.
Avant de le rencontrer, j'étais à l'opposé de ce milieu, vraiment à l'opposé.
Il m'a fait découvrir ma sexualité, une sexualité que je ne soupçonnais même pas et grâce à cela et a force de tenter de ME comprendre, j'ai découvert une femme prête a se libérer. Je l'ai laissé me guider.
Quand je dis que la sexualité est devenu un point important dans ma vie, c'est parce que cette libération m'a également aidée pour ma vie hors libertine.
Il a su transformer la chrysalide en papillon.

C'est pour ça que je ne comprend pas sa dernière demande. Ce qui me rend parfois malheureuse, ce n'est pas ce qu'il a fait en tant que guide, mais l'excès de sentiments, de passion que je n'arrive pas a contrôler et qui parfois peuvent faire très mal.

Il t'a guidé .. donc, il est dominant .. tu me dis que vous avez évolué ensemble dans ce milieu ..
Dans votre séparation, il as découvert ça liberté .. c'est plus dur pour revenir pour lui ..
Pour ma part, la dominance n'as d'interré que dans le BDSM.
Libertin, je n'est jamais été comme cela envers ma compagne .. elle est libre .. mais ils toujours donner l'envie de revenir ..
C'est cet élément qui manque .. comment le recrée, là c'est toi qui le connait suffisamment ..

 Son évolution n'est pas dans le cadre libertin, mais dans le cadre de notre sexualité de couple. C'est a ce niveau qu'il a repoussé certaines de ses limites.
Pour la dominance, nous sommes d'accord, c'est pour cela que j'ai tendance a plus utiliser le mot "guide".Un guide attentif à mes envies et qui m'a aidé à dépasser mes craintes afin de les vivre. J'ai toujours été libre de mes choix.

 Etant Libertine .. et choqué dans certaine les limites .. en MP si tu crains de choquer certaines personnes ..

Pour ma part dans le couple et dans le sexe dans le cadre privé .. il n'y as aucune limité si ce n'est que l'imagination ..
Certain en manque et leur routine tue le couple ..

05/01/2015 à 06:19

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Effectivement Guko, dans un couple chacun doit avoir la liberté de ses envies, ses pensées et le partager à son ou sa conjoint(e) sans crainte d'être jugé. C'est ce qu'il y a entre mon amant et moi.

N'oubliez pas le contexte de la situation, j'ai ou plutôt nous avons le..... derrière entre 2 chaises. Nous sommes dans une situation de rupture que nous avons du mal a effectuer. Ce n'est pas une rupture par manque d'amour ou problème sexuel. C'est une rupture parce que la situation devient trop douloureuse émotionnellement et qu'il est hors de question que je lui demande de quitter sa conjointe pour moi. S'il doit le faire, ce sera parce qu'il l'a choisi .

Arriver à se détacher alors que nous sommes aussi attacher l'un à l'autre. C'est digne d'un grand film hollywoodien devant lequel on a tendance a verser une petite larme, mais dans la vie, C'est différent. 

J'ai eu quelques réponses avant d'aller me coucher hier soir.
Est-ce un jeu, comme nous avions l'habitude de faire ? Non
penses tu m'avoir fait du mal ? Oui

J'ai stoppé la conversation, c'est trop grave pour en parler par le  net et cette fois j'ai exigé de le voir. Je suis remontée.

Je vais le voir une dernière fois et ensuite, je ne sais comment puisque j'ai tout tenté, enfin je pense, le laisser partir.
05/01/2015 à 06:39

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

Effectivement Guko, dans un couple chacun doit avoir la liberté de ses envies, ses pensées et le partager à son ou sa conjoint(e) sans crainte d'être jugé. C'est ce qu'il y a entre mon amant et moi.

N'oubliez pas le contexte de la situation, j'ai ou plutôt nous avons le..... derrière entre 2 chaises. Nous sommes dans une situation de rupture que nous avons du mal a effectuer. Ce n'est pas une rupture par manque d'amour ou problème sexuel. C'est une rupture parce que la situation devient trop douloureuse émotionnellement et qu'il est hors de question que je lui demande de quitter sa conjointe pour moi. S'il doit le faire, ce sera parce qu'il l'a choisi .

Arriver à se détacher alors que nous sommes aussi attacher l'un à l'autre. C'est digne d'un grand film hollywoodien devant lequel on a tendance a verser une petite larme, mais dans la vie, C'est différent. 

J'ai eu quelques réponses avant d'aller me coucher hier soir.
Est-ce un jeu, comme nous avions l'habitude de faire ? Non
penses tu m'avoir fait du mal ? Oui

J'ai stoppé la conversation, c'est trop grave pour en parler par le  net et cette fois j'ai exigé de le voir. Je suis remontée.

Je vais le voir une dernière fois et ensuite, je ne sais comment puisque j'ai tout tenté, enfin je pense, le laisser partir.

 Tu as des réponse de ça part !
je penses que dans ce jeux de sentiment, une femme serais plus a même de te répondre.
Mais, Lève les Yeux tout n'est pas fini ..

05/01/2015 à 08:34

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Les avis masculins peuvent également m'aider.

Par contre, je n'ai pas compris ta dernière phrase.
05/01/2015 à 08:47

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

Les avis masculins peuvent également m'aider.

Par contre, je n'ai pas compris ta dernière phrase.

 "Lève les Yeux tout n'est pas fini .."  j'ai l'impression que tu dis "C'est fini" la relation ..

05/01/2015 à 09:38

Jilgero

Type :
Messages : 541
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

Je suis d'accord. A un moment donné, je ne pouvais plus vivre avec ce coté  néfaste que nous offre la passion. Je me suis également rendue compte que je ressentais trop d'empathie le concernant. Tout cela devenait trop lourd à supporter et  me prenait trop d'énergie que je devais garder pour moi et mes enfants.

C'est pour cette raison que j'avais décidé de rompre. Depuis des mois je me bat entre la raison et mon coeur. Parfois avec tristesse, parfois avec rage.
Quand ma raison prend le dessus, il ré apparaît.

Je pense vraiment que cette ultime rencontre est nécessaire pour mettre notre situation au clair, encore plus aujourd'hui vu ce qu'il m'a dit, et je suis de plus en plus persuadée qu'il ne me le proposait pas par jeu. Ses propos ne sont pas habituels, ni cette manière de faire.
Je me sentirais encore plus mal si l'on devait ne plus se voir alors que j'ai cette interrogation.

Ne plus lui laisser le choix de la rencontre et lui montrer et dire clairement qu'il est loin de m'avoir fait du mal, est je suppose  la meilleure des solutions.

 Bon je pense (mais c'est mon avis) : il ta fait découvrir l'autre toi (sexuellement ou en tant que femme) mais tout est allé bcp trop vite et tu n'arrives plus à conjuguer ta vie de mère, de femme, de maîtresse et tout ce qu'il te demande ou exige, que ce soit pour son plaisir positif ou négatif.
En gros j'ai l'impression que c'est lui détient la clé de votre futur et non toi (car sans être méchant ou dur) je crois que tu es dépassé par tout cela.

Je me reconnait dans ton histoire, j'ai vécu exactement la même chose en étant ds le même rôle (sauf l’humiliation) avec une femme divorcée à qui j'ai ouvert les yeux sur ses sentiments sa féminité, sa sexualité sur tous les plans (même libertins) et je souffrais de cela car j'aimais ma femme et l'autre aussi mais ne pouvais me résoudre à prendre la décision qui pouvait faire souffrir l'une ou l'autre... alors j'ai laissé faire jusqu'au jour où tout a été découvert, car il y avait une certaine lâcheté de ma part. Mais le truc c'est qu'à la fin je souffrais trop de cela et sa me détruisait. 
Alors parfois vaut mieux stopper une relation trop forte côté sexe et sentiments et se voir en tant qu'amis et pkoi pas de temps en temps un peu de sexe et que tout le monde reste à sa place, et en ayant l'impression de gérer la relation à sa main qu de se détruire sans rien au bout.

05/01/2015 à 10:29

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970

Jilgero a dit : 

alice a dit : 

Je suis d'accord. A un moment donné, je ne pouvais plus vivre avec ce coté  néfaste que nous offre la passion. Je me suis également rendue compte que je ressentais trop d'empathie le concernant. Tout cela devenait trop lourd à supporter et  me prenait trop d'énergie que je devais garder pour moi et mes enfants.

C'est pour cette raison que j'avais décidé de rompre. Depuis des mois je me bat entre la raison et mon coeur. Parfois avec tristesse, parfois avec rage.
Quand ma raison prend le dessus, il ré apparaît.

Je pense vraiment que cette ultime rencontre est nécessaire pour mettre notre situation au clair, encore plus aujourd'hui vu ce qu'il m'a dit, et je suis de plus en plus persuadée qu'il ne me le proposait pas par jeu. Ses propos ne sont pas habituels, ni cette manière de faire.
Je me sentirais encore plus mal si l'on devait ne plus se voir alors que j'ai cette interrogation.

Ne plus lui laisser le choix de la rencontre et lui montrer et dire clairement qu'il est loin de m'avoir fait du mal, est je suppose  la meilleure des solutions.

 Bon je pense (mais c'est mon avis) : il ta fait découvrir l'autre toi (sexuellement ou en tant que femme) mais tout est allé bcp trop vite et tu n'arrives plus à conjuguer ta vie de mère, de femme, de maîtresse et tout ce qu'il te demande ou exige, que ce soit pour son plaisir positif ou négatif.
En gros j'ai l'impression que c'est lui détient la clé de votre futur et non toi (car sans être méchant ou dur) je crois que tu es dépassé par tout cela.

Je me reconnait dans ton histoire, j'ai vécu exactement la même chose en étant ds le même rôle (sauf l’humiliation) avec une femme divorcée à qui j'ai ouvert les yeux sur ses sentiments sa féminité, sa sexualité sur tous les plans (même libertins) et je souffrais de cela car j'aimais ma femme et l'autre aussi mais ne pouvais me résoudre à prendre la décision qui pouvait faire souffrir l'une ou l'autre... alors j'ai laissé faire jusqu'au jour où tout a été découvert, car il y avait une certaine lâcheté de ma part. Mais le truc c'est qu'à la fin je souffrais trop de cela et sa me détruisait. 
Alors parfois vaut mieux stopper une relation trop forte côté sexe et sentiments et se voir en tant qu'amis et pkoi pas de temps en temps un peu de sexe et que tout le monde reste à sa place, et en ayant l'impression de gérer la relation à sa main qu de se détruire sans rien au bout.

 Avant de le rencontrer j'étais maman, uniquement maman.Puis il m'a fait découvrir ce côté femme qui est en moi. Le changement n'a pas été sans embûches que ce soit pour moi ou pour les enfants.Par moment, à force d'avoir été maman plus qu'il n'en fallait, j'avais l'impression étouffer, alors j'ai petit à petit coupé le cordon qui me reliait à mes enfants. Je ne dis pas que je les néglige maintenant, mais je leur ai fait comprendre qu'il y a des temps où chacun doit pouvoir se retrouver. Cela n'a pas été simple, mais nous y sommes arrivés.

Oui, je suis dépassée par tout cela, je tente de comprendre pour mieux me diriger vers le bon chemin. Toutefois, quand je vois qu'il est également dépassé et tout comme tu as pu le vivre, incapable de prendre une décision, par lâcheté ? c'est un grand débat, je reprend mes esprits.
J'ai tenté, incapable de prendre une décision, de lui faire prendre cette décision, mais il en est également incapable.

Avec ton ancienne maîtresse, c'est ce que vous faites ? gardez le contact en amis, et vous voir de temps en temps ? Cela marche, sans retomber dans la passion dévorante ?

05/01/2015 à 10:31

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970

guko84 a dit : 

alice a dit : 

Les avis masculins peuvent également m'aider.

Par contre, je n'ai pas compris ta dernière phrase.

 "Lève les Yeux tout n'est pas fini .."  j'ai l'impression que tu dis "C'est fini" la relation ..

 Au jour d'aujourd'hui, je te répondrais que jamais elle ne sera finie, ne serait ce pas le coeur. Mais il faut se rendre à l'évidence, une issue doit être trouvée.

05/01/2015 à 16:48

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

guko84 a dit : 

alice a dit : 

Les avis masculins peuvent également m'aider.

Par contre, je n'ai pas compris ta dernière phrase.

 "Lève les Yeux tout n'est pas fini .."  j'ai l'impression que tu dis "C'est fini" la relation ..

 Au jour d'aujourd'hui, je te répondrais que jamais elle ne sera finie, ne serait ce pas le coeur. Mais il faut se rendre à l'évidence, une issue doit être trouvée.

 Alors prend confiance en toi  "Lève les Yeux tout n'est pas fini .."  je te sens résignée .. met une buche dans le Foyer et rapproche toi ..



05/01/2015 à 17:11

Jilgero

Type :
Messages : 541
Membre depuis : 01/01/1970
Avec ton ancienne maîtresse, c'est ce que vous faites ? gardez le contact en amis, et vous voir de temps en temps ? Cela marche, sans retomber dans la passion dévorante ?

Oui quand toute la vérité a éclaté, jai perdu mon équilibre entre les deux femmes et j'ai trouvé un certain apaisement.
Et on s'est un peu délaissé (surtout moi), c'était l'excuse pour relâcher l'étreinte qui me dévorait, car elle, elle s'accroche tjrs.
On a bcp parlé plus tard et on a gardé le contact en bons termes en amis et il nous arrive qd cela est possible mais c'est très rare de se voir amicalement car entre nous deux s'est une osmose une fusion difficile à expliquer, ou juste occasionnellement pour le sexe. 
Mais la passion dévorante a bcp diminué (surtout de mon côté) et je ne suis plus "attiré" par elle.

Voilà j'espère t'avoir aiguillé et aidé un peu... A ton service... Wink
05/01/2015 à 17:30

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

Jilgero a dit : 

Avec ton ancienne maîtresse, c'est ce que vous faites ? gardez le contact en amis, et vous voir de temps en temps ? Cela marche, sans retomber dans la passion dévorante ?

Oui quand toute la vérité a éclaté, jai perdu mon équilibre entre les deux femmes et j'ai trouvé un certain apaisement.
Et on s'est un peu délaissé (surtout moi), c'était l'excuse pour relâcher l'étreinte qui me dévorait, car elle, elle s'accroche tjrs.
On a bcp parlé plus tard et on a gardé le contact en bons termes en amis et il nous arrive qd cela est possible mais c'est très rare de se voir amicalement car entre nous deux s'est une osmose une fusion difficile à expliquer, ou juste occasionnellement pour le sexe. 
Mais la passion dévorante a bcp diminué (surtout de mon côté) et je ne suis plus "attiré" par elle.

Voilà j'espère t'avoir aiguillé et aidé un peu... A ton service... Wink

 Ce sont toujours les sentiments qui nous dévores ..
Nous nous axés sur le Libertinage pour évité celà .. Malgré tout, je suis tombé aussi .. Et avoir des sentiments pour deux personnes c'est dur ..
Je penses pour les deux sexes ..