Relation à distance: à l'heure du choix

22/02/2015 à 13:43

Leitinha

Type :
Messages : 1
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour à tous,

je suis nouvelle sur le forum. Je me permets de poster cette discussion pour avoir des avis extérieurs et y voir plus claire.

Je suis en couple depuis 2 ans avec un homme qui vit outre-Atlantique. Nous nous sommes rencontrés au cours de nos études en France. Depuis un an, il est reparti dans son pays et nous vivons notre amour à distance. Il a trouvé un emploi là-bas. Nous communiquons tous les jours via skype et whatsapp et nous nous voyions en réel depuis lors en gros tous les 4 à 6 mois.

Pour ma part, je vais terminer mes études cette année au mois de juin. Mon métier me passionne, j'ai fait beaucoup de sacrifices pour réussir. Mon projet était de, pourquoi pas, m'expatrier et exercer mon métier là-bas. J'ai effectué un stage d'un mois dans ce pays pour voir comment cela se passait. J'ai été déçue non pas par mon métier mais par la vie quotidienne là-bas. Je ne me sentais pas en sécurité en fait, pas libre comme je peux l'être en France.
Je réfléchi quand même sur les opportunités que j'ai de vivre là-bas. Le Volontariat Internationale en Entreprise me paraît une solution viable pour une courte période, je ne me mouille donc pas trop, je garde mes attaches en France et je pourrais peut être voir la vie quotidienne d'un autre œil malheureusement ce n'est pas exactement ce que je souhaiterai faire en terme d'emploi.

Mon problème aujourd'hui c'est que j'ai l'impression de devoir faire le choix entre ma profession et lui.
-Parce que lui ne veut pas bouger puisque son travail actuel le passionne. (Je me demande si je ne devrais pas faire comme lui trouver le travail qui me convient en France finalement?)
-Parce que mes opportunités d'emploi là-bas sont faibles et les démarches longues. (Ma profession est réglementée.)
-Parce que cette situation à distance me pèse et j'aimerai faire quelque chose pour qu'on soit ensemble.

J'ai l'impression que si je m'expatrie je vais choisir un premier emploi par défaut. Si je n'y vais pas, cela signifiera la fin de cette relation avec lui parce que la distance me pèse de plus en plus et j'ai l'impression de ne rien pouvoir construire de solide avec lui bien que je l'aime.
J'ai déjà discuté de cela avec lui, la discussion a été assez houleuse du coup je n'ose plus trop en parler. On s'est quand même mis d'accord pour que d'ici juillet 2016 nous habitions ensemble.

Voilà avez-vous déjà été confronté à un cas similaire? Que me conseillez-vous?

D'avance merci.


22/02/2015 à 15:43

sexyplaisir

Type :
Messages : 50
Membre depuis : 01/01/1970
Pour ma part je ne crois pas au relation à distance qui dur dans le temps.
Le couple à besoin de se nourrir de vécu, d'échanger des idées, des émotions, de se caliner...
encore un an et demi à tenir ! sincèrement bon courage.
23/02/2015 à 11:33

ptibou76200

Type :
Messages : 814
Membre depuis : 01/01/1970
Message supprimé
23/02/2015 à 13:52

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour Leithina, 

Je pense que tu devrais accepter cette relation pour ce qu'elle est, virtuelle. Ici tu n'as pas très envie de tout changer dans ta vie, ce qui se comprend, aller là bas sans un minimum de réflexion c'est voué à se casser le nez. Pour poursuivre votre relation, il faudrait qu'un de vous accepte de faire des sacrifices sur sa carrière, seulement ça parait très difficile à réaliser, surtout que le dialogue semble fermé. 

Si cette relation t'apporte dans le contexte où elle est, poursuit là comme ça, mais ne t'empêche pas de rester ouverte à côté. La distance épuise et plus tu vas passer de temps dans ce monde virtuel avec lui, moins tu auras envie de le retrouver parce qu'il va devenir une sorte d'idéal qui n'aura jamais la même saveur au réel. Prends cette relation comme une complicité amoureuse, si les choses s'éclairent par la suite, puisqu'il peut arriver un changement dans ta vie ou la sienne, alors tu pourras reconsidérer les choses, mais dans l'attente, vis ta vie.
24/02/2015 à 20:51

julienbidule

Type :
Messages : 31
Membre depuis : 01/01/1970

Cathy a dit : 

Bonjour Leithina, 

Je pense que tu devrais accepter cette relation pour ce qu'elle est, virtuelle. Ici tu n'as pas très envie de tout changer dans ta vie, ce qui se comprend, aller là bas sans un minimum de réflexion c'est voué à se casser le nez. Pour poursuivre votre relation, il faudrait qu'un de vous accepte de faire des sacrifices sur sa carrière, seulement ça parait très difficile à réaliser, surtout que le dialogue semble fermé. 

Si cette relation t'apporte dans le contexte où elle est, poursuit là comme ça, mais ne t'empêche pas de rester ouverte à côté. La distance épuise et plus tu vas passer de temps dans ce monde virtuel avec lui, moins tu auras envie de le retrouver parce qu'il va devenir une sorte d'idéal qui n'aura jamais la même saveur au réel. Prends cette relation comme une complicité amoureuse, si les choses s'éclairent par la suite, puisqu'il peut arriver un changement dans ta vie ou la sienne, alors tu pourras reconsidérer les choses, mais dans l'attente, vis ta vie.

Je déteste le mot "Virtuel" qui selon moi ne rime à rien ...

Aujourd'hui, on utilise souvent cet adjectif pour désigner ce qui se passe dans un ordinateur, c'est-à-dire dans un "monde numérique". Le téléphone ne rentre déjà plus dans ce critère.

Ma chérie lorsque tu dis que Leithina aura de moins en moins envie de le rencontrer plus elle va passer de temps loin de lui, car à force d'en avoir fait un idéal elle pourrait craindre qu'il n'ait pas la même saveur au réel, je dirais que tout cela dépend des gens puisque certains individus n'ont pas besoin de se faire un idéal à partir du moment où le courant passe bien. En sus, je lis:

"Je suis en couple depuis 2 ans avec un homme qui vit outre-Atlantique. Nous nous sommes rencontrés au cours de nos études en France. Depuis un an, il est reparti dans son pays et nous vivons notre amour à distance. Il a trouvé un emploi là-bas. Nous communiquons tous les jours via skype et whatsapp et nous nous voyions en réel depuis lors en gros tous les 4 à 6 mois."

Il s'agit donc d'une relation à distance comme en vivent de nombreux couples (taf, études, armée etc etc) ... Pas besoin ici d'idéaliser quoi que ce soit puisque leur première rencontre fut réelle alors qu'ils étaient étudiants,  et qu'ils se revoient au minimum 2 fois par an. Je crois que si tu l'aimais au plus haut point, tu irais vivre là-bas sans focaliser sur le reste ... ton Amour devrait largement passé avant ton job ou encore avant la vie quotidienne là-bas. D'ailleurs, si en allant là-bas, tu n' y as retenu que les points négatifs de la vie quotidienne, je dirais que ça me parait bien mal barré. Quand on Aime, on doit savoir faire des sacrifices ... 


 

 

 

 
25/02/2015 à 19:18

Coquintendre

Type :
Messages : 880
Membre depuis : 01/01/1970
oui julienbidule,

quand on aime on doit faire des sacrifices....... mais, je rajouterais, pas a sens unique...
26/02/2015 à 10:58

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Leitinha a dit : 

Bonjour à tous,

je suis nouvelle sur le forum. Je me permets de poster cette discussion pour avoir des avis extérieurs et y voir plus claire.

Je suis en couple depuis 2 ans avec un homme qui vit outre-Atlantique. Nous nous sommes rencontrés au cours de nos études en France. Depuis un an, il est reparti dans son pays et nous vivons notre amour à distance. Il a trouvé un emploi là-bas. Nous communiquons tous les jours via skype et whatsapp et nous nous voyions en réel depuis lors en gros tous les 4 à 6 mois.

Pour ma part, je vais terminer mes études cette année au mois de juin. Mon métier me passionne, j'ai fait beaucoup de sacrifices pour réussir. Mon projet était de, pourquoi pas, m'expatrier et exercer mon métier là-bas. J'ai effectué un stage d'un mois dans ce pays pour voir comment cela se passait. J'ai été déçue non pas par mon métier mais par la vie quotidienne là-bas. Je ne me sentais pas en sécurité en fait, pas libre comme je peux l'être en France.
Je réfléchi quand même sur les opportunités que j'ai de vivre là-bas. Le Volontariat Internationale en Entreprise me paraît une solution viable pour une courte période, je ne me mouille donc pas trop, je garde mes attaches en France et je pourrais peut être voir la vie quotidienne d'un autre œil malheureusement ce n'est pas exactement ce que je souhaiterai faire en terme d'emploi.

Mon problème aujourd'hui c'est que j'ai l'impression de devoir faire le choix entre ma profession et lui.
-Parce que lui ne veut pas bouger puisque son travail actuel le passionne. (Je me demande si je ne devrais pas faire comme lui trouver le travail qui me convient en France finalement?)
-Parce que mes opportunités d'emploi là-bas sont faibles et les démarches longues. (Ma profession est réglementée.)
-Parce que cette situation à distance me pèse et j'aimerai faire quelque chose pour qu'on soit ensemble.

J'ai l'impression que si je m'expatrie je vais choisir un premier emploi par défaut. Si je n'y vais pas, cela signifiera la fin de cette relation avec lui parce que la distance me pèse de plus en plus et j'ai l'impression de ne rien pouvoir construire de solide avec lui bien que je l'aime.
J'ai déjà discuté de cela avec lui, la discussion a été assez houleuse du coup je n'ose plus trop en parler. On s'est quand même mis d'accord pour que d'ici juillet 2016 nous habitions ensemble.

Voilà avez-vous déjà été confronté à un cas similaire? Que me conseillez-vous?

D'avance merci.


Coucou Leitinha !

L'amour... Le grand mot qu'on met en avant pour justifier tous les sacrifices… des femmes !
Que restera-t-il de cet amour quand le quotidien rendra votre union difficile ? Que feras-tu de ta rancoeur éventuelle, de tes déceptions, de tes frustrations durant les jours houleux ?

Perso, c'est une erreur que j'ai commise trop souvent : alors qu'en face on n'était pas disposé à perturber son quotidien (toutes les excuses sont bonnes : la réussite, l'ambition, le fric, les habitudes, etc.), il allait de soi que pour moi ce soit différent (aucune excuse ne tient quand on aime vraiment… et qu'on est une femme).

Ne va là-bas que si c'est un choix que tu peux assumer, une expérience que tu as envie de vivre. Si votre histoire dure et t'apporte du bonheur, tant mieux. Si elle capote, tu ne regretteras rien, car tu ne te seras sacrifiée pour personne (tu auras fait un choix conscient, ça fait toute la différence). Tu n'auras aucun reproche à faire à qui que ce soit.

Et sinon, eh bien laisse le temps faire évoluer la situation en expliquant à ton doudou les raisons pour lesquelles tu ne peux envisager de le rejoindre malgré l'amour que tu ressens pour lui. Il y a différentes formes d'amour. Elles ne mènent pas toutes à la vie de couple sous le même toit (et des fois, c'est mieux !!!) ;-)

27/02/2015 à 07:43

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1247
Membre depuis : 15/09/2012

Leitinha a dit : 

Bonjour à tous,

je suis nouvelle sur le forum. Je me permets de poster cette discussion pour avoir des avis extérieurs et y voir plus claire.

Je suis en couple depuis 2 ans avec un homme qui vit outre-Atlantique. Nous nous sommes rencontrés au cours de nos études en France. Depuis un an, il est reparti dans son pays et nous vivons notre amour à distance. Il a trouvé un emploi là-bas. Nous communiquons tous les jours via skype et whatsapp et nous nous voyions en réel depuis lors en gros tous les 4 à 6 mois.

Pour ma part, je vais terminer mes études cette année au mois de juin. Mon métier me passionne, j'ai fait beaucoup de sacrifices pour réussir. Mon projet était de, pourquoi pas, m'expatrier et exercer mon métier là-bas. J'ai effectué un stage d'un mois dans ce pays pour voir comment cela se passait. J'ai été déçue non pas par mon métier mais par la vie quotidienne là-bas. Je ne me sentais pas en sécurité en fait, pas libre comme je peux l'être en France.
Je réfléchi quand même sur les opportunités que j'ai de vivre là-bas. Le Volontariat Internationale en Entreprise me paraît une solution viable pour une courte période, je ne me mouille donc pas trop, je garde mes attaches en France et je pourrais peut être voir la vie quotidienne d'un autre œil malheureusement ce n'est pas exactement ce que je souhaiterai faire en terme d'emploi.

Mon problème aujourd'hui c'est que j'ai l'impression de devoir faire le choix entre ma profession et lui.
-Parce que lui ne veut pas bouger puisque son travail actuel le passionne. (Je me demande si je ne devrais pas faire comme lui trouver le travail qui me convient en France finalement?)
-Parce que mes opportunités d'emploi là-bas sont faibles et les démarches longues. (Ma profession est réglementée.)
-Parce que cette situation à distance me pèse et j'aimerai faire quelque chose pour qu'on soit ensemble.

J'ai l'impression que si je m'expatrie je vais choisir un premier emploi par défaut. Si je n'y vais pas, cela signifiera la fin de cette relation avec lui parce que la distance me pèse de plus en plus et j'ai l'impression de ne rien pouvoir construire de solide avec lui bien que je l'aime.
J'ai déjà discuté de cela avec lui, la discussion a été assez houleuse du coup je n'ose plus trop en parler. On s'est quand même mis d'accord pour que d'ici juillet 2016 nous habitions ensemble.

Voilà avez-vous déjà été confronté à un cas similaire? Que me conseillez-vous?

D'avance merci.


 

En tout cas, si je lis votre mail entre les lignes, j’aurai envie de vous dire qu’au fond, vous savez le choix que vous avez à faire. voilà mon avis, mais ce sera en finale à vous de prendre la décision qui sera la vôtre. Vous n’êtes pas suffisamment enthousiaste pour aller travailler là bas et vous ne l’aimez pas assez pour faire ce sacrifice (ou en tout cas vous ne croyez pas assez à la force de cette relation) de plus, lui ne semble pas céder quoique ce soit. votre destin vous appartient et il est entre vos mains cela étant dit