question !!!!! j attends vos éclairages

09/03/2014 à 17:07

clemence4745

Type : Femme
Messages : 702
Membre depuis : 18/04/2013
est-il possible que dans nos pensées où actes ,,,,, le corps ailles à l encontre de notre esprit
je veux parler de l inconscient au conscient ,,, ou conscient à l inconscient  suivant notre disponibilité du moment présent à accepter les événements où pas,,,,,, je ne sais si je suis dans le bon post ,,,,,,,et  si je puis me faire comprendre,,,,,,,,,,,ex je veux absolument perdre du poids et j arette pas d en prendre sans rien faire de plus qu ' a l ' ordinaire donc je suppose dans d autres domaines cela doit etre pareil
ets-ce une question de controle sur soi où pas
,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,
j attends avec impatience vos reflexions
09/03/2014 à 18:31

crinou

Type : Homme
Messages : 2202
Membre depuis : 01/07/2013

clemence4745 a dit : 

est-il possible que dans nos pensées où actes ,,,,, le corps ailles à l encontre de notre esprit
je veux parler de l inconscient au conscient ,,, ou conscient à l inconscient  suivant notre disponibilité du moment présent à accepter les événements où pas,,,,,, je ne sais si je suis dans le bon post ,,,,,,,et  si je puis me faire comprendre,,,,,,,,,,,ex je veux absolument perdre du poids et j arette pas d en prendre sans rien faire de plus qu ' a l ' ordinaire donc je suppose dans d autres domaines cela doit etre pareil
ets-ce une question de controle sur soi où pas
,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,
j attends avec impatience vos reflexions

 c'est tout simplement que tu n'es pas prête à manger autrement. Ainsi j'ai arrêté de fumer il y a maintenant 25 ans, mais j'avais arrêté 4 fois avant que soit la bonne. Ce n'est pas de la volonté, mais il faut être prêt.

09/03/2014 à 18:53

clemence4745

Type : Femme
Messages : 702
Membre depuis : 18/04/2013
donc çà viens qmm de notre esprit
09/03/2014 à 19:00

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
l'esprit joue beaucoup sur le corps ....

mais pour un problème spécifique, mieux vaut, avant de mettre ça sur le compte de l'esprit jeter toutes les autres possibilités du souci en question, par ex, pour un souci de poids, il est important d'étudier les pistes héréditaires, thyroïde, contraception, déséquilibre alimentaire...
tu es suivie ? pour les soucis cités, as tu un souci particulier ? as-tu déjà fait des examens de sang pour la thyroïde ou changé de contraceptif ?

enfin, pour moi, une fois éliminés les raisons médicales, on peut chercher du côté de l'esprit, blocage ...
09/03/2014 à 19:49

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970
Salut

Oui pour le poids, il faut commencer par une analyse médicale.
09/03/2014 à 19:56

clemence4745

Type : Femme
Messages : 702
Membre depuis : 18/04/2013
oui je dois faire un examen  de la tyroide,,,,, mais  aussi aux pensées que nous pouvons avoir un desir que tu controle( vu situation ) mais ton corps ne suit pas malgré ton esprit ,,,,,
je pense à mon ami qui me dis qu il veut  controler son desir de me voir de me parler toucher etc ,,,,, mais que son corps reagis autrement ,,, dans un mauvais sommeil,un désir justement extreme ,  stress, fatigue ,erection  perte de poids etc ,,,, c est aussi dans ce sens que je m interroge ???,,,,d où ma question
09/03/2014 à 23:53

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Aprés pour la perte de poids c'est plus complexe, tu veux perdre mais :

1) il y a une part de génétique : suivant les individus, certains stockent plus ou moins vite et éliminent plus ou moins vite.

2) Perdre n'est pas un phénomène immédiat ni à court terme, le corps s'adapte à l'energie que tu lui donner progressivement.

3) La psychologie agit sur la prise de poids, il est souvent dit qu'une personne apaisée et détendue perdra plus facilement qu'une personne en stress. Car le stress fait grossir ...

4) La densité de la graisse est inférieure à celle du muscle. Tu peux donc prendre du poids sans que cela ne soit un échec, bien au contraire.

5) Perdre sur le long terme, il n ya pas de miracle c'est souvent supprimer les grignotages, manger light le soir, supprimer la mayonnaise, l'excés de sel. Avoir une vie équilibrée tant dans l'alimentation que dans l'activité. Et comme il est dit souvent, il faut prendre son petit déjeuner comme un roi, son déjeuner comme un prince et son diner comme un pauvre.
09/03/2014 à 23:56

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Je n'avais pas vu ta dernière intervention. Il faut pas perdre de vue que nous ne sommes pas qu'un corps ou qu'un esprit. L'inconscient, agit toujours dans l'ombre et une fois les barrières du conscient supprimées, le corps et l'esprit peuvent agir librement.

Peut être faudrait il jeter un oeil sur la notion de refoulement. Ou comment agir, réagir, vivre et subir certaines choses malgré soi :)
10/03/2014 à 08:06

crinou

Type : Homme
Messages : 2202
Membre depuis : 01/07/2013
Et puis il y a la génétique, mais Nicolas et DJ ont raison, une analyse médicale est nécessaire au départ.
En as tu parlé avec ton médecin ?

As tu essayé d'aller dans des réunions où des personnes essaient de perdre du poids. Les animatrices te redonnent confiance et t'apprennent à manger différemment.
Fais tu un peu de sport ou de la gym?
10/03/2014 à 08:40

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970
Je suis pour ma part de plus en plus convaincue que tout est lié. Dans le meilleur cas, il y a harmonie entre le corps et l'esprit et tout va bien :-) Sinon, comme cela semble être ton cas actuellement, il y a quelque part une dissonance.
Pour la question qui te préoccupe, abstraction faite des aspects médicaux qui ont été évoqués et qu'il faut prendre au sérieux, il y a un aspect à envisager.
"Perte de poids", "perdre du poids" ... Toute perte, quelle qu'elle soit et même si on y aspire (esprit, conscience) entraîne un certain nombre de peurs qui nous empêchent de lâcher totalement prise. C'est pour cela qu'on s'accroche parfois pendant très longtemps à des situations qui ne nous conviennent pas ou plus et qu'on se trouve des tas de bonnes raisons pour ne pas changer.
Une partie en toi désire cette perte et en espère un mieux être, une harmonie et une autre partie s'accroche à ce qu'elle connaît bien et freine des quatre sabots.
Mais le fait de se poser la question est déjà un premier pas dans la bonne direction.
Cela me fait penser à cette citation de Lao Tseu : "Un chemin de mille lieux commence toujours par un premier pas".
10/03/2014 à 08:54

clemence4745

Type : Femme
Messages : 702
Membre depuis : 18/04/2013
merci pour ces messages  ,,, justement j en parlais avec mon chouchou hier. 
  lui me disait de ne pas changer qu il m aime ainsi ne veut pas au contraire que j en perde de ce poids ,,,,C est vraiment très ancré chez lui d aimer les rondeurs chez une femme ,meme femme tres ronde .  Mais le soucis est  que je dois qmm en perdre quelques uns car mon dos souffre ,,,,cest de là que je me dis consciament je dois perdre et l insconcient dis àmon corps de ne pas perdre peut etre pour plaire à mon ami
 on a pas trouvé de réponse à ce sujet car nous en parlons
lui me dis que inconsciament mon corps reviens à un poids naturel qui me conviens le mieux aussi bien physique que mental ,,, plus epanouie à tous les niveaux meme sexualité ,,,, lol