Présence du père à l'accouchement une évidence?

22/10/2013 à 17:06

Bambie

Type :
Messages : 418
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour à tous c'est encore moi, voilà en discutant avec mon mari je me suis rendu compte qu'assisté& à l'accouchement pour lui était une épreuve il le ferai mais par sens du devoir. Aussi me suis je beaucoup renseigné à ce sujet et après plusieurs conversation avec lui  je me suis rendu compte que j'apréhendais sa présence à mes cotés le jour j. La raison est simple, mon mari panique dés que je souffre un peu ou que je suis malade et que j'ai peur que son stress le jour de l'accouchement me contamine et m'enlève la sérénité dont j'aurais besoin à ce moment clé. De plus tout ce qui touche à l'accouchement pour lui c'est pire que les films aliens et j'ai également peur que le fait d'y assisté le traumatise et l'empeche après de voir la femme que je suis. Donc j'aimerais avoir des témoignages d'homme surtout pour savoir s'il apréhendais ce moment pour savoir si au moment venu ils ont pu faire face avec leur femme ou si certain au contraire on préféré ne pas assisté à la naissance de leur enfant. 

Je tient à dire que je n'en voudrais pas a mon mari s'il n'assistait pas à l'accouchement mais je veux juste pouvoir en discuté avec monsieur encore un peu avant qu'on prenne une décision pour le jour j mais à ce jour ce serais ma mère qui m'accompagnerais pour l'accouchement. 


alors messieurs accouchement pour vous c'est si traumatisant?
22/10/2013 à 17:29

Venom

Type : Homme
Messages : 718
Membre depuis : 16/09/2012
Non pas traumatisant du tout pour ma part, au contraire bien content d’avoir été à ses côté le jour J et d'avoir pu assister à la naissance de mes enfants, j'ai assisté au trois accouchements de mes quatre enfants, et pour les jumelles j'ai même filmé ( J'avais pas de caméscopes au deux premiers).

Bon maintenant ma femme le voulait ainsi, si elle aurait préféré que je ne sois pas là j'aurai respecté sa décision mais ça m'aurait vexé..
22/10/2013 à 17:46

Bambie

Type :
Messages : 418
Membre depuis : 01/01/1970
bonjour venom alors  moi j'aimerais monsieur à mes cotés mais je sens que pour lui c'est quelque chose de difficile d'ou mon post.   

plus on parle de ca plus il se ferme et se bloque donc je me demande surtout si il y a des hommes qui ont eu peur avant mais qui ont réussi à surmonté ceci.
22/10/2013 à 20:13

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

Bambie a dit : 

bonjour venom alors  moi j'aimerais monsieur à mes cotés mais je sens que pour lui c'est quelque chose de difficile d'ou mon post.   

plus on parle de ca plus il se ferme et se bloque donc je me demande surtout si il y a des hommes qui ont eu peur avant mais qui ont réussi à surmonté ceci.

 Bonsoir Bambie, mais vous avez dit le contraire plus haut : Aussi me suis je beaucoup renseigné à ce sujet et après plusieurs conversation avec lui  je me suis rendu compte que j'apréhendais sa présence à mes cotés le jour j.

Alors si tous les deux vous n'en avez pas vraiment envie.... Pourquoi se poser la question ?

23/10/2013 à 05:35

Montagnardd

Type :
Messages : 3889
Membre depuis : 01/01/1970
j'ai assisté aux 2 accouchements , pour moi c'était assez difficiles, voir une personne souffrir et se sentir impuissant a ses cotés, avoir l'impression que l'on ne s'occupe pas d'elle , alors que tout va bien, ça m'a bcp dérangé, mon ex était très contente que je sois là par contre;
voila bambie
23/10/2013 à 06:13

Elisa

Type : Femme
Messages : 1497
Membre depuis : 13/09/2012

Y'a pas de norme Bambie, si vous êtes d'accord tous les deux, faites comme bon vous semble pour vous.

Je ne voulais pas que mon compagnon assiste à mes accouchements, mais lui voulait être présent à la naissance de ses enfants, j'ai cédé car ce sont ses enfants aussi tout de même et je comprend qu'il ne voulait pas louper ce moment.

23/10/2013 à 20:58

Bambie

Type :
Messages : 418
Membre depuis : 01/01/1970
coucou à tous merci pour vos témoignages. Pour Ambre je me suis mal exprimé. c'est mon mari qui a commencé à avoir des craintes et qui m'ont amené à mon tour à avoir des apréhension ca à commencé quand ont c'est renseigné pour les cours de préparations à l'accouchement il a commencé à chercher des excuse pour pas y allez et j'ai senti qu'il avait peur et ca m'as fait peur aussi du coup on en a parlé énormément tout les deux mais j'ai peur qu'il le regrette plus tard mêmensi mlui me dit être soulagé de ne pas assisté à l'accouchement. de plus pour des raison médicale je ne pourrais avoir de péridurale et donc il a peur de me voir souffrir ( j'ai une forte intolérence à toute forme d'anéstécie pour celà) c'est toute ces information qui ont fait qu'on à été obligé d'en parlé tout les deux. 

je pense qu'on a reussi à trouvé une entente il sera présent mais pas dans la salle avec moi. 

Néanmoins comme je l'ai dit plus haut j'ai peur qu'il regrette de ne pas avoir été là. 


Pour ce qui est aussi de ce qui à motivé la discution que j'ai eu avec lui c'est qu'il ne cesse de dire que l'accouchement c'est une affaire de femme que les hommes n'ont rien à y faire qu'avant les homme n'y assistait pas...  


et je pense que ce qui m'a effrayé c'est de me dire que s'il y allait par obligation et qu'il stressais moi je ne serais pas assez sereine.  


j'espère avoir bien éxposé la situation cette fois.
24/10/2013 à 08:20

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

Bambie a dit : 

Néanmoins comme je l'ai dit plus haut j'ai peur qu'il regrette de ne pas avoir été là. 
  Je ne pense pas car il sera tout de même là et juste à coté... En fait il ne manquera que "l'expulsion" à proprement parler et après avoir entendu les témoignages par ci, par là, ce moment là est loin d'être super agréable...
Par contre, au moment ou il aura le bébé dans les bras (et donc quelques secondes après - parce qu'on va l'appeler tout de suite), il aura oublié les secondes d'avant d'attente dans le couloir...
Non je ne pense pas qu'il regrettera de ne pas avoir "vu" l'accouchement. D'autant que très souvent et même si le papa a souhaité être présent, il peut lui être demandé de sortir cinq minutes parce que complications, etc... (Je l'ai vécu les trois fois)....
Vous devriez arrêter de vous turlupiner pour çà. En fait il changera peut-être d'avis dix fois avant le jour "J" et au feeling, vous verrez bien....
25/10/2013 à 10:59

Bambie

Type :
Messages : 418
Membre depuis : 01/01/1970
Coucou à tous, 

Oui Ambre tu as raison, je pense qu'il faut que j'arrête de me poser plein de question et de m'angoisser pour un rien nous verrons bien le jour j il a encore le temps de changer d'avis tu as tout à fait raison. Merci pour vos réactions à tous. plein de gros bisous
27/10/2013 à 13:43

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970
Ma douce Bambie, je pense que tu mets trop de pression sur ce jour en en parlant tout le temps. Vis ta grossesse au jour le jour, profite des moments parce que ça passe très vite finalement. Tiens un journal pour ton bébé en mesurant ton ventre par semaine, c'est petites choses que tu seras heureuse de retrouver d'ici quelques années, parce que ce sont des moments uniques. 
Pour la naissance, laisse ton mari y réfléchir tout seul, tranquillement, et reparlez en dans les derniers mois, ce sera bien assez tôt et il aura eu le temps lui, de faire son cheminement pour prendre sa décision.
28/10/2013 à 22:35

zitounv

Type : Homme
Messages : 1220
Membre depuis : 28/09/2012

Bambie a dit : 

bonjour venom alors  moi j'aimerais monsieur à mes cotés mais je sens que pour lui c'est quelque chose de difficile d'ou mon post.   

plus on parle de ca plus il se ferme et se bloque donc je me demande surtout si il y a des hommes qui ont eu peur avant mais qui ont réussi à surmonté ceci.

 il y en a qui sont "tombés dans les pommes"!!!;):)

23/03/2014 à 17:56

ete1980

Type :
Messages : 6
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir, j ai assisté a l 'accouchement de ma femme.
Avant d aller a la maternité, je me suis promené avec elle dans le quartier puis elle a pris des bains qui ont soulagé les douleurs des contractions. Jai mis la musique dans la maison pour detendre ma femme et je l ai emmené a la mater quand elle a perdu les eaux. Elle a repris un bain en arrivant. On pouvait discuter entre les contractions. Elle m a dit c trop fort ça pousse là j ai tiré la sonnette pour appeler l aide sage femme.
Quand nous sommes rentrés dans la salle d'accouchement , le col etait completement dilaté et ma femme a trouvé plus difficile l expulsion que les contractions.  C'est surtout pour cette periode ou je me suis senti utile.
J ai aidé ma femme en etant a coté d'elle: j avais un éventail et un brumisateur pour la rafraichir, pour la soulager je lui donnais quand elle me demandait un masque a air oxygénée. Elle a été tres sympa avec moi meme quand elle me donnait les ordres de ventiler. Quand la sage femme a sorti le bébé et l a avancé jusqu'aux bras de ma femme, j ai vu le sexe du bébé et c est moi qui lui ai dit "c'est un garçon !". Ma femme a eu le bébé dans les bras les premieres minutes j ai pu voir que le bb etait assez beau pas trop marqué.
Ensuite la sage femme m a demande de me mettre torse nu , j ai pris le bébé dans mes bras il cherchait a me teter c etait trop mignon ! Pendant que je profitai du bebe la sage femme faisait les soins d'épisio a ma femme. J ai ensuite amené le bébé dans les bras de  sa maman