première histoire (amoureuse) sensuelle

03/11/2012 à 16:47

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
première histoire amoureuse sensuelle...

Jessica se sent seule ce soir... et pour cause, pas d'enfants... juste un fond musical pour tromper l'ennui.

Voilà des semaines aujourd'hui qu'elle parle avec ce jeune homme sur internet, mais ce soir il n'est pas en ligne... Elle est assez déçue, comme chaque weekend elle va se retrouver dans son canapé ou devant son ordinateur...

Mais aujourd’hui elle a envie d’autre chose, un bain bien chaud la détendra peut-être… Dans la salle de bain, elle laisse couler l’eau, presque brûlante, comme elle l’aime tout en y ajoutant des huiles essentielles et du savon bien moussant… Elle se prépare un cendrier, une cigarette et un briquet.
Son rasoir aussi, elle a ce besoin de prendre soin d’elle, pour elle-même mais aussi pour s’imaginer qu’elle sera toujours parfaite pour l’homme qui saura la séduire.
Elle arrête l'eau et se glisse lentement dans l’eau pour laisser à son corps le temps de s'habituer à la chaleur. C’est chaud, mais si bon en même temps, elle s'y habitue vite…
Quelques minutes plus tard, elle se lave les cheveux et ensuite laisse poser un masque tandis qu’elle se rase les jambes, puis les aisselles. Après une brève hésitation, elle termine par le maillot…
A présent elle ferme les yeux, se détend… C’est si bon qu’elle s'endormirait presque... Après un moment elle rouvre les yeux, sèche une de ses mains et allume la cigarette. Elle ne connait rien de meilleur que de fumer dans son bain...
Plus tard, l’eau s’est un peu rafraîchie et elle sort de sa torpeur. Elle prend son gel douche et se lave, main nue… En passant ainsi ses mains sur son corps, elle réalise que ce sont celles d’un homme qu’elle voudrait et se sent seule tout d'un coup… Frustrée, elle termine de se laver plus rapidement et se rince pour sortir du bain.

Elle se sèche soigneusement, s’enroule dans une serviette de bain et sèche ses cheveux. Puis, elle retourne devant l'ordinateur. Peut-être que son contact préféré est connecté...
Non… Elle lit deux ou trois messages, y répond brièvement, quand soudain son téléphone sonne.

C'est lui ?! Jessica n’ose pas trop y croire et décroche en essayant de cacher son enthousiasme… Mais elle réalise que c’est peine perdue, sa voix la trahis et elle sent bien qu’il sait qu’elle est heureuse de l’entendre. Il lui explique ne pas être chez lui et qu'il a voulu l’appeler pour prendre de ses nouvelles. Ils discutent un petit moment de tout et de rien, et il lui demande :
" tu es chez toi ? "
Jessica répond fébrilement
"oui, pourquoi ?"
« Je suis juste là, en bas de chez toi… »
Le cœur de Jessica s’arrête, puis elle court à sa fenêtre pensant à une mauvaise blague !
"mon Dieu mais c'est vrai !!!!"
Il lui demande si toute cette route ne mérite pas au moins un café. Jessica prise au dépourvu lui demande cinq minutes, qu'elle descende.

En panique, elle réalise qu’elle est nue sous sa serviette, qu’elle n’a rien préparé qu’elle ne sait pas par où commencer... Que va t'elle mettre ? Comment va-t-elle l'accueillir ? Tout se mélange dans sa tête entre excitation, panique, fébrilité, elle ne sait plus rien...

Elle décide de rester naturelle, de passer simplement quelque chose de décontracté. Mais elle ne résiste pas à choisir pour sous-vêtements l'ensemble soutien-gorge, boxer rouge et noir qu'elle adore. Voilà, un jean, et un tee-shirt décolleté juste ce qu'il faut... Elle est prête.
L’est-elle ? Elle hésite, mais il est temps de descendre, il attend depuis un moment déjà... Elle a tellement fantasmé cette rencontre les soirs de solitude… elle s'est même demandé si elle ne l'aimait pas un peu cet homme. Et là, il est en bas... Il l’attend…

Elle sort de son appartement, descend les escaliers, ouvre la porte principale… Il se tient juste dans l’entrée…
Elle s’arrête intimidée tout à coup, figée… Il s'approche d'elle et l’embrasse sur la joue en lui disant qu'il est enchanté de la voir enfin en vrai. Jessica se ressaisit, et lui propose de monter prendre ce café, ils montent l'escalier et entrent enfin chez elle.

Jessica lui propose de s'asseoir, qu’elle prépare le café pendant ce temps. Gênée, elle réalise qu’il n’est pas aussi timide qu’elle l’imaginait tandis qu’il la regarde amusé de ses réactions...

Le café préparé, elle lui propose d’aller au salon pour le boire, il se lève, elle le regarde gênée. Tout en notant qu’il a mis une tenue qu'elle aime beaucoup, un jean brut moulant aux fesses et une chemise.

Jessica lui fait visiter rapidement la maison, mais c’est elle qu’il regarde ne quitte jamais des yeux...
Ensuite, ils s’installent dans le canapé. Ils parlent un peu… Jessica se détend un peu. Il lui avoue qu'il a fait un long détour pour venir la voir mais qu'il avait eu soudain ce besoin irrésistible de la rencontrer. Elle rougit un peu, et lui répond doucement qu'elle aussi en avait très envie. Alors, il se rapproche d'elle et, délicatement, pose ses lèvres sur les siennes. Surprise par son geste elle ne réagit pas tout de suite et puis s’écarte plus vivement qu’elle l’aurait voulu en lui proposant des gâteaux.
Il n'a pas très faim manifestement et un léger malaise s'installe. Puis, il se rapproche une seconde fois comme pour reprendre ce baiser interrompu… Mais cette fois il l’embrasse doucement dans le cou et, lentement, remonte vers sa joue puis ses lèvres rejoignent les siennes, entre-ouvertes. Sa langue douce et chaude s’introduit délicatement dans sa bouche et elle s’abandonna à ce baiser.

Ses mains de plus en plus présentent se posent sur ses formes et épousent ses courbes comme pour les connaître intimement. Timidement, Jess qui jusqu'alors s'abandonnait sans rien faire aux baisers de son visiteur laissait aller ses mains sur son visage, sa nuque, ses cheveux, elle sentait son odeur très agréable et sexy.

Au fur et à mesure, la température dans le salon commençait à augmenter sérieusement, Jess avait fantasmé cette rencontre, ce moment… C'était un rêve ! Elle allait se réveiller!

Le visiteur sentant une certaine retenue malgré tout laissa ses mains rejoindre celles de Jess et termina ce long baiser par un bisou dans le cou qui la fît frissonner.

Puis ils reprirent leur discussion, il devait être chez lui le lendemain et comptait partir après le café mais tous deux savaient qu'ils n'avaient aucune envie de se quitter sur ce baiser.

Mais, c'est Jess qui avait repris confiance en elle qui relança les hostilités. Elle avait eu le temps de réfléchir pendant cette discussion et voulait s'autoriser ce moment, cette rencontre sans s’interroger sur le lendemain. Adviendrait ce qu'il adviendrait...

Les mains de Jess étaient maintenant bien plus actives, elles le caressaient de manière volontaire et décidée, elle voulait le séduire, se faire désirer mais c'était déjà le cas...

Le visiteur n’était pas en reste et ses mains parcouraient elles aussi son corps avec désir. Mais Jess en voulait davantage et c’est elle qui passa la première ses mains sous ses vêtements. Elle passait sa main sous cette chemise pour commencer mais très vite le tissus la gêna dans ses gestes, elle commença à défaire les boutons de la chemise un à un avec soin et précision, d’un geste sûr et adroit. Ce fût à lui d'être surpris et là était bien le but...

Le jeune homme, l'effet de surprise passé devint plus coquin, ses mains venaient effleurer l’intérieur des cuisses de Jassica qui s'ouvraient malgré elle sous cette caresse. Il passa ensuite sa main sous son tee-shirt tout en embrassant son cou et le haut de sa poitrine. Tandis qu’elle passait les mains dans ses cheveux pour l'inviter toujours plus loin. Invitation qu'il accepta en faisant glisser le tee-shirt de Jess avec délicatesse.

Jess sentait maintenant le désir dans le regard de son partenaire fixé sur sa poitrine ainsi offerte, il reprit ses caresses de ses deux mains, le soutien-gorge le gênait un peu, il en fit donc tomber les bretelles pour embrasser ses épaules nues. Elle avait de plus en plus chaud, elle se serra tout contre lui pour sentir sa chaleur aussi. Il dégrafa son soutien gorge et la garda contre lui avant de l'allonger dans le canapé doucement, s’allongeant sur elle tout en continuant de l’embrasser, sur la bouche maintenant.

Ainsi allongés, Jess pu sentir la virilité de son invité de très prêt tout contre elle. Dans ces frottements, ils mimaient ce que l'un comme l’autre désirait ardemment. Cela devenait de plus en plus chaud... Le contrôle lui échappait.

Jess reprit ses esprits et voulu reprendre les choses en main, elle se redressa un peu et il la laissa faire en regardant sa poitrine opulente avec gourmandise... Puis elle le fît se lever, ils reprirent leur baiser, elle caressait ses fesses fermes et agréables, se serrait contre lui très fort, elle s'écarta un peu et passa les mains sur les boutons de son jeans pour voir sa réaction, il avait l'air d'apprécier, elle la caressa donc pour commencer au travers de son vêtement, la main tantôt légère tantôt plus ferme... Il n'était pas insensible à ses caresses et la caressait aussi. Il avait de l'avance et avait déjà fait sauter un bouton de son jeans. Jess fît de même, mais elle prenait de plus en plus d’assurance et déboutonna complètement le sien...

Jess voulait faire les choses comme dans son fantasme et après elle laisserait faire les choses comme elles le devraient, elle avait tellement pensé ce moment qu'elle voulait qu'il soit parfait...

Après avoir déboutonné tout son jean, elle le laissa descendre le long de ses jambes, il était à présent en boxer, elle se rapprocha de lui pour embrasser son cou, pour s'enivrer encore un peu de son parfum, masculin mais sucré aussi, très sensuel... Ses baisers descendaient doucement le long de son torse poilu. Elle était conquise préférant le naturel, elle arrivait maintenant à son ventre qui se gonflait de désir... Puis elle remonta pour lui donner un baiser très sensuel glissant sa langue sur la sienne. Après quoi elle reprit son petit jeu de séduction en redescendant comme précédemment, les deux mains posées sur ses fesses. Finalement, elle fît glisser le boxer devenu trop étroit pour son sexe tendu.

Ce qui allait se passer maintenant, tous deux le savaient, Jess gourmande, l'invité impatient...

Elle le poussa sur le canapé pour qu'il soit assis et qu'il comprenne qu'elle voulait décider de la suite des évènements. Il lui adressa un sourire amusé, auquel elle répondit en posant un baiser sur son ventre puis en s'agenouillant devant lui. En elle-même elle se promettait de lui retirer ce sourire très vite... Elle passait maintenant le bout de sa langue sur son sexe doucement une main sur chacune des cuisses de son invité. Puis, elle prit sa queue dans sa main pour la caresser en même temps, sa langue maintenant léchait avec délice sa belle verge tendue, elle le sentait mourir d'envie de cette pipe qui se faisait attendre. Et elle le regardait en même temps attendant un geste, un regard, qui voudrait dire « suce-moi »...

Il la regardait avec désir et excitation, il passa sa main dans son cou, ce qu’elle accepta comme signal et prit sa queue en une seule fois dans sa bouche lui laissant échapper un gémissement. Ce gémissement rendit Jess très appliquée pour la suite des choses, elle allait et venait avec sa bouche doucement enroulant sa langue agile et avide autour de son sexe, elle dirigeât la main de son invité dans ses cheveux pour qu'il lui indique la cadence à laquelle il aimerait être ainsi goûté... Jess passait son autre main sur ses boules pour les caresser en même temps délicatement, ce geste le rendit un peu plus dur encore dans sa bouche...

Il l'arrêta tout d'un coup n'en pouvant plus de tant de désir, il voulait la goûter à son tour, lui montrer combien sa langue aussi était pleine de surprises...

Il se releva, termina de la déshabiller, faisant glisser tout d'abord son jean, jusqu'en bas des ses chevilles. Elle était soumise et timide maintenant, il allait tout faire pour la détendre...

Il allait lui laisser son boxer dans un premier temps ; il l'allongea doucement sur le canapé, et l'embrassa sur la bouche, ce baiser était tendre, plein de douceur, comme pour la rassurer, il continua dans son cou, doucement et lentement, pour arriver sur sa poitrine qui se soulevait sous ses caresses. Il lui caressait les seins, les prenaient en les embrassant, laissant ensuite ses mains glisser plus bas en l’enveloppant de douceur, ses baisers glissaient aussi en suivant les mains comme si elles les guidaient, Jess se sentait abandonnée, elle était excitée, elle avait presque perdu sa retenue, un baiser dans son entrecuisse lui enleva le peu qu'il lui restait...

Il embrassait son sexe au travers du tissu, elle pouvait sentir sa langue pointer parfois sur son clitoris... huuummm un délice...

Il passa aux choses sérieuses lorsqu’il fît descendre le boxer le long de ses cuisses, ses mollets pour enfin le retirer, Jess s’offrait à lui, complètement nue. Il reprit ses baisers en partant du bas de ses jambes maintenant, mélangeant baisers et coup de langues, elle frissonnait d'envie, son sexe était chaud et humide en attente de cette langue prometteuse...

Il arriva ensuite prêt de son sexe, il s’était placé entre ses jambes, lorsque ses baisers plus appuyés vinrent effleurer son sexe, ses cuisses s'ouvrirent d’elles même. Elle désirait cette langue sur elle plus que tout à ce moment.

Il ne la fît pas attendre plus longtemps et lui donna ce qu'elle voulait, un premier petit coup de langue rapide sur son clitoris lui laissa échapper un petit cri retenu, mais il en voulait plus, beaucoup plus. Il voulait la faire gémir, de plus en plus fort, la faire crier, qu'elle n'en puisse plus de plaisir...

Il titillait son clitoris en douceur pour ensuite la lécher avec désir, pour prendre après son clitoris entre ses lèvres, l'aspirer un peu tout en jouant avec sa langue, elle gémissait maintenant sans retenue, creusant ses reins sous ce plaisir intense, il se mit ensuite à la caresser avec un doigt, il la pénétra ainsi en continuant de jouer de sa langue habille. Jess allait bientôt arriver à l’apothéose de son plaisir, elle était très sensible à se genre de caresses...après quelques caresses "il" senti qu'elle n'était pas loin de jouir et se mit à redoubler d'agilité de sa langue de ses doigts. N’en pouvant plus, elle jouit avec puissance et plaisir...

L'invité était très très dur maintenant, Jess le regarda dans les yeux et lui dit de venir maintenant, elle voulait le sentir en elle, profiter de se sexe qu'elle avait tellement adoré goûter, sucer...

Il vint s'allonger sur elle caressant de sa queue le sexe de Jess, elle fît un petit mouvement de bassin pour lui faire comprendre son désir, il esquiva habillement et elle ne pu retenir un gémissement de frustration. Cela acheva de le décider et il la pénétra enfin...sa queue était si dure et chaude, Jess était mouillée au maximum se qui facilitait les va-et-vient lents et délicieux de son partenaire. Il lui faisait l'amour en la regardant, puis l'embrassant, l'émotion était très forte, le plaisir montait doucement, et plus il sentait cela plus il augmentait ses va-et-vient en force et rapidité, Jess avait passé ses jambes autour de sa taille, il allait et venait en elle d'une manière incroyable.

Sentant qu'il allait venir vite il ralenti son va et vient doucement, et se retira. Alors Jess se leva, et se mis à genou sur le canapé dos à son partenaire, il la suivit, commença à caresser ses seins par derrière l'embrassant dans le cou pendant qu'elle tenait ses fesses elle prit ensuite son sexe qu'elle dirigea dans le sien...

Il la pénétra en une seule fois, cette position invitait à quelque chose de plus animal, sexuel...

Jess échappa un cri de plaisir à cet instant, elle lui demanda de la baiser maintenant, ces mots lui firent redoubler d’efforts. Il allait loin en elle, tout au fond, et à chaque fois elle échappait ce gémissement qu'il aimait entendre. Elle poussait ses fesses de plus en plus vers lui pour qu'il aille plus loin encore et elle cambrait ses reins. La vue de ses fesses ainsi tendues allait avoir raison de lui tout bientôt, il sentait qu'il allait complètement craquer, très vite… Alors au moment où il l'entendit jouir pour la seconde fois il n’y tenait plus et se laissa aller, donna encore un ou deux coup de reins assez fort et il vint lui aussi, très fort et longtemps...

Il s'allongea dans le canapé épuisé de plaisir et d'émotion, attirant Jess à lui, il la prit dans ses bras. Ils restèrent un moment comme cela, puis ayant un peu froid.


Il lui demanda "et maintenant ?" Jess émue lui répondit "on va au lit ".




Par dame Jessica...
03/11/2012 à 18:42

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
merciiii ma DJ !
03/11/2012 à 21:55

popo

Type : Homme
Messages : 2331
Membre depuis : 10/09/2012
Pfiouuuuu...il fait chaud.... J'ai du forcer sur la moutarde moi...
Wink
03/11/2012 à 22:00

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
bon quelques réactions c'est cool, j'suis bien contente que ça plaise :p

bisous ;)
05/11/2012 à 11:52

Montagnardd

Type :
Messages : 3889
Membre depuis : 01/01/1970
c'est tres tres beau  bravo  Wink
05/11/2012 à 23:20

Vince9595

Type :
Messages : 405
Membre depuis : 01/01/1970
Tu sais ce que j'en pense Jessica ! Tongue Out
06/11/2012 à 09:43

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

Vince9595 a dit : 

Tu sais ce que j'en pense Jessica ! Tongue Out

 je crois que je sais oui...lol

06/11/2012 à 21:08

Petitefleur69

Type :
Messages : 159
Membre depuis : 01/01/1970
Super. La suite peut-être...
07/11/2012 à 16:25

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
pas tout de suite :p

je vais voie ça ^^merci :)
07/11/2012 à 21:12

Vince9595

Type :
Messages : 405
Membre depuis : 01/01/1970
Pas tout de suite, d'accord. Demain alors ! lol
22/05/2013 à 12:28

Valerie

Type : Femme
Messages : 2319
Membre depuis : 28/04/2013
Je n'ai qu'un mot wouaaaaaaahhhhhh
C très bien écrit Jess merci pour se partage !
25/05/2013 à 05:54

megot

Type : Homme
Messages : 731
Membre depuis : 19/05/2013
Je connais d'autres meilleures choses que la cigarette dans le bain...lol
Ton texte est très bien écrit dans les moindres détails.
Peut-être l'utilisation d'un préservatif aurait apporté un jeu sensuel en +.
Mais ce sera pour ta prochaine aventure je suppose Wink
25/05/2013 à 07:43

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
coucou, merci, pour la cigarette, disons que si dans ma vie perso, je prend le temps de préparer la cigarette que je vais fumer dans mon bain, c'est que je suis tranquille, j'ai tout mon temps donc grand moment de détente ... lol
pour le préservatif, j'y ai bien pensé, mais j'ai vraiment eu du mal à l'intégrer dans mon histoire, donc quand je bloque sur un truc, je n'insiste pas, si un jour j'y arrive, ça sera très cool , c'est inhabituel des histoire avec protection, donc, bonne idée :)
25/05/2013 à 08:45

megot

Type : Homme
Messages : 731
Membre depuis : 19/05/2013

damejessica a dit : 

coucou, merci, pour la cigarette, disons que si dans ma vie perso, je prend le temps de préparer la cigarette que je vais fumer dans mon bain, c'est que je suis tranquille, j'ai tout mon temps donc grand moment de détente ... lol
pour le préservatif, j'y ai bien pensé, mais j'ai vraiment eu du mal à l'intégrer dans mon histoire, donc quand je bloque sur un truc, je n'insiste pas, si un jour j'y arrive, ça sera très cool , c'est inhabituel des histoire avec protection, donc, bonne idée :)

Coucou Jessica.

Oui en effet la capote de nos jours reste indispensable, surtout que c'est une première rencontre dans ta jolie histoire. Que sa partenaire puisse l'enfiler délicatement sur son pénis en érection jusqu'à sa base est une façon sensuelle de décrire ce bel objet masculin. Mais toi mieux que moi pourras trouver l'inspiration...à suivre! Wink J'ai hâte de te lire.
25/05/2013 à 08:52

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
de nos jours oui, on ne peut s'aimer sans cette protection !
je trouverai une manière érotique et sensuelle pour l'intégrer, enfin, j'essaierai Tongue Out
25/05/2013 à 12:36

megot

Type : Homme
Messages : 731
Membre depuis : 19/05/2013

damejessica a dit : 

de nos jours oui, on ne peut s'aimer sans cette protection !
je trouverai une manière érotique et sensuelle pour l'intégrer, enfin, j'essaierai Tongue Out

Oh oui! Tu trouveras certainement Jessica.
Tu as un grand talent pour raconter de belles histoires érotiques.