Poème

15/05/2015 à 12:13

sebounet

Type :
Messages : 50
Membre depuis : 01/01/1970
Une feuille toute blanche tel une femme vierge
Le galbe d'une anche et mes idées convergent
Une matière fragile , pure et dénuées d'effets 
La beauté d'une fille , et des nuées d'effets
Un corps qu' on déshabille et dénudé, de fait 
Une feuille que l'on habille , pour y citer des faits 
La feuille dénudée, attendant les caresses d'un stylo 
Comme une femme alitée , une main effleurant sa peau 
Submergée  d'émotions par des pensées a l'écrit 
De douces sensations déposées sans un cris 
Et dans le doux murmure de l'ancre déposant sa trace 
Comme un sexe bien dur , dans l'entre , au bord du spasme 
Des envolées de mots , en guise de soupirs 
Un souffle sur la peau , une façon de s'enfuir 
Un voyage hors du monde, le temps de quelques proses 
Des corps qui vagabondent , s'évadent et se reposent 
L'écriture est un art , une caresse de l'esprit 
Semblable a l'amour, qui passe dans nos vies 

Et au bord de la marge , quand mes yeux se penchent
Mon esprit prend le large du galbe de tes hanches
15/05/2015 à 14:48

bourbonnaise

Type :
Messages : 1809
Membre depuis : 01/01/1970

sebounet a dit : 

Une feuille toute blanche tel une femme vierge
Le galbe d'une anche et mes idées convergent
Une matière fragile , pure et dénuées d'effets 
La beauté d'une fille , et des nuées d'effets
Un corps qu' on déshabille et dénudé, de fait 
Une feuille que l'on habille , pour y citer des faits 
La feuille dénudée, attendant les caresses d'un stylo 
Comme une femme alitée , une main effleurant sa peau 
Submergée  d'émotions par des pensées a l'écrit 
De douces sensations déposées sans un cris 
Et dans le doux murmure de l'ancre déposant sa trace 
Comme un sexe bien dur , dans l'entre , au bord du spasme 
Des envolées de mots , en guise de soupirs 
Un souffle sur la peau , une façon de s'enfuir 
Un voyage hors du monde, le temps de quelques proses 
Des corps qui vagabondent , s'évadent et se reposent 
L'écriture est un art , une caresse de l'esprit 
Semblable a l'amour, qui passe dans nos vies 

Et au bord de la marge , quand mes yeux se penchent
Mon esprit prend le large du galbe de tes hanches

 Sensuel et érotique ......hum!!!!!!!

15/05/2015 à 19:15

sebounet

Type :
Messages : 50
Membre depuis : 01/01/1970
Merci bourbonnaise ;)
17/05/2015 à 07:43

Emeraude

Type :
Messages : 22
Membre depuis : 01/01/1970
On se laisse porter par tes mots, par l'érotisme qu'il véhicule... j'aime ...