Peur de reprendre une relation...

26/08/2013 à 19:57

grayouyou

Type :
Messages : 7
Membre depuis : 01/01/1970
 
26/08/2013 à 20:23

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

grayouyou a dit : 

 

 Il faut dire quelque chose normalement !! lol 

C'est toujours angoissant de reprendre une relation après une séparation douloureuse, alors il faut déjà se remettre de cette séparation avant tout. Ensuite il ne faut pas se précipiter et prendre le temps qu'il parait nécessaire pour arriver à faire confiance et avoir une relation épanouie. 

26/08/2013 à 20:24

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
coucou Grayou !!!

ben il est ou ton texte ???
ton histoire ???

fausse manipulation
ou c'est juste le titre sur lequel il faut débattre Grayouuuuuuuuuuuu ?

En tout cas comme disait un ami :
"la peur n'évite pas le danger" ;-)
26/08/2013 à 20:35

grayouyou

Type :
Messages : 7
Membre depuis : 01/01/1970
Problème de Manipulation... Obligé de tout ré-écrire.
Voici mon histoire:

Bonsoir à toutes et à tous.

Voilà, je me suis présenté sur le forum. En guise de présentation, j'ai fait un banal "salut" mais je voulais me raconter mon histoire et lâcher le morceau. Je n'ai jamais été le tombeur de ces dames. Au lycée, que trop peu d'expériences. je me suis un peu plus éclaté au lycée. A l'université c'était mieux, mais pas plus. Je voulais savoir ce que ça fait d'être avec quelqu'un, de partager, de construire quelque chose. Ma première relation amoureuse, où on partageait, c'était mal finie. On se prenait la tête pour un rien et surtout plus de désir, (enfin moi si, mais pas elle).
On s'est quitté, elle m'a largué, j'étais en colère, car j'ai eu l'impression d'être pris pour un con. Mais pas triste, presque soulagé. Par la suite, quelque mois plus tard, j'ai rencontré quelqu'un, à un mariage. On décide de sortir ensemble. Je comprend alors ce qu'est le mot partager quelque chose, faire des choses à deux. Une femme fantastique, physiquement et avec un coeur généreux, et son caractère entier. Je ne pensais pas que je pouvais attirer des femmes comme ça. On était tout l'un pour l'autre.
Mais un soucis de taille, la distance: 380 km. Le truc c'est que j'ai fait des efforts, et elle aussi. Mais un mois de janvier 2012, elle en a marre de cette distance. Malheureusement en plein dans mes études de thèse, et un contrat de 3 ans, en cours, difficile de quitter mon emploi. Et elle, ne voulait pas quitter son environnement. Elle décide d’arrêter. Je suis au 36 eme dessous. Quelque mois plus tard, elle me recontacte, je l'aide et plus de nouvelles. Je la recontacte, je lui demande de revenir avec moi. Je me fais jeter. Je décide alors de l'oublier, de rencontrer d'autres personnes. Je vais sur des sites de rencontres. Et là je tombe sur une femme, pas très bien dans sa peau. Pas forcément mon type (même pas du tout). Je décide pour oublier mon amour perdu de coucher avec cette femme. Très mauvaise idée. Car d'une part j'ai blessé sentimentalement cette femme, et joué avec elle, tel un félin avec sa proie. Première fois que je le faisais... j'en suis pas fière. En janvier dernier, mon ex refait surface. Elle veut qu'on se remette ensemble. Moi, j’accoure. Je la rejoint par le train. Les retrouvailles sur le quai d'une gare, du pur bonheur. Je retrouve mes habitudes. On discute de ce qui s'est passé pour chacun de nous durant cette séparation. Et on se dit chacun qu'on a essayé de voir d'autres personnes. Je lui raconte que j'avais rencontré quelqu'un, mais que ça n'était allé pas plus loin que s'embrasser. Mais voilà, j'avais peur de lui dire la vérité, que j'avais couché avec cette fille, parce que pour moi c'est comme si je l'avais trompée, malgré le fait que l'on était séparé.
Mais je décide de tout avouer. Et là descente aux enfers. La soirée se dégrade, je pars.
Quelques semaines plus tard, je reçois un coup de fil. Elle me pardonne et souhaite que l'on se remette ensemble. Mais je ne peux plus. J'ai trop peur de me faire rejeter. Trop peur de souffrir. J'ai souffert. J'avais envie de me suicider, j'ai lâché mes travaux de recherches, j'ai laissé tomber mes amis, ma famille. Et plusieurs fois j'ai voulu en finir. Jusqu'à un voyage à l'étranger, qui m'a fait, je ne sais pas pourquoi, reprendre conscience de certaines choses. Et j'ai repris les choses en mains.
J'ai rencontré quelqu'un, je pensais être prêt. ça se passait bien, moins le physique, mais le courant passait et au lit aussi. Mais impossible de m'investir dans cette relation. J'avais peur, et j'ai toujours cette sensation que dès que les choses vont bien, ça va foirer.
Je doute de moi, je me trouve de plus pas attirant, et me dit toujours que je ne retrouverais jamais ce que j'ai connu...
J'ai l'impression d'être un handicapé de la vie. A 30 ans aujourd'hui, ce jour même d'ailleurs, je vois les autres de mon entourage avancer dans leur vie sentimentale, mais moi je reste en retrait, le bon pote, le confident mais c'est tout. Et je doute d'avoir cette capacité de plaire...
Voilà mon histoire. Cette histoire m'a tué, se reconstruire c'est dur. Je ne sais pas comment sur le plan sentimental je peux faire...
Merci d'avance pour tous les conseils que vous me donnerez.

Grayouyou


26/08/2013 à 20:47

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970
Woh !! mais tu as ecrit un roman !! tu peux me faire un résumé ?? lol
26/08/2013 à 21:11

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Ok Grayou, je comprends mieux que le texte blanc ;-)

Alors, pas de soucis, il n'y a pas d'âge pour retomber amoureux !

Regle n° 1 :

occupe toi de toi !!!

Va chez le coiffeur, habille toi joli joli,
sors en boite avec tes potes, fais du sport, va au resto et dit OUI A LA VIE.

je suis bien heureuse que tu ne te sois pas fait de mal, ça n'aurait servi qu'à faire de la peine à ceux que tu aimes .

Maintenant, chaque fois que tu sors, profite de tous les bons moments de la  vie.

Regarde les rayons de soleil et souris, 
regarde ce petit oiseau la, sur la barrière qui se fixe sur ces petite pattes et souris, 
regarde cette jeune joliiiiiiiiiiiii     fille avec sa jolie robe....et souris lui  !!!

Il est vrai que si chaque fois que tu as une relation tu te dis qu'elle va foirer, elle risque de foirer mon Grayou.

Alors prends soin de toi, sors, REGARDE ET SOURIS,
ta confiance va remonter,
ton sourire aussi et le reste ira tout seul...

Ah oui , aussi, la prochaine que tu rencontreras ne sera pas la même que celles que tu as rencontré dans ton explication, alors laisse lui une chance, il y en a plusieurs qui s'entendront avec toi et qui , pourquoi pas pourront te combler   Laughing

Puis, ma fois, si ce n'est pas la prochaine ce sera peut être une autre...ou encore une autre ...Wink


En tout cas mon Grayou, perso je te trouve plein de pêche et je suis certaine que tu peux la mettre à profit !


26/08/2013 à 21:17

zitounv

Type : Homme
Messages : 1220
Membre depuis : 28/09/2012

stephyduclos a dit : 

Ok Grayou, je comprends mieux que le texte blanc ;-)

Alors, pas de soucis, il n'y a pas d'âge pour retomber amoureux !

Regle n° 1 :

occupe toi de toi !!!

Va chez le coiffeur, habille toi joli joli,
sors en boite avec tes potes, fais du sport, va au resto et dit OUI A LA VIE.

je suis bien heureuse que tu ne te sois pas fait de mal, ça n'aurait servi qu'à faire de la peine à ceux que tu aimes .

Maintenant, chaque fois que tu sors, profite de tous les bons moments de la  vie.

Regarde les rayons de soleil et souris, 
regarde ce petit oiseau la, sur la barrière qui se fixe sur ces petite pattes et souris, 
regarde cette jeune joliiiiiiiiiiiii     fille avec sa jolie robe....et souris lui  !!!

Il est vrai que si chaque fois que tu as une relation tu te dis qu'elle va foirer, elle risque de foirer mon Grayou.

Alors prends soin de toi, sors, REGARDE ET SOURIS,
ta confiance va remonter,
ton sourire aussi et le reste ira tout seul...

Ah oui , aussi, la prochaine que tu rencontreras ne sera pas la même que celles que tu as rencontré dans ton explication, alors laisse lui une chance, il y en a plusieurs qui s'entendront avec toi et qui , pourquoi pas pourront te combler   Laughing

Puis, ma fois, si ce n'est pas la prochaine ce sera peut être une autre...ou encore une autre ...Wink


En tout cas mon Grayou, perso je te trouve plein de pêche et je suis certaine que tu peux la mettre à profit !


 et bon anniv!!!Wink

26/08/2013 à 21:54

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

grayouyou a dit : 

Cette histoire m'a tué, se reconstruire c'est dur. 


 mais non, tu vas rebondir tu verras 

27/08/2013 à 00:03

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

grayouyou a dit : 

Problème de Manipulation... Obligé de tout ré-écrire.
Voici mon histoire:

Bonsoir à toutes et à tous.

Voilà, je me suis présenté sur le forum. En guise de présentation, j'ai fait un banal "salut" mais je voulais me raconter mon histoire et lâcher le morceau. Je n'ai jamais été le tombeur de ces dames. Au lycée, que trop peu d'expériences. je me suis un peu plus éclaté au lycée. A l'université c'était mieux, mais pas plus. Je voulais savoir ce que ça fait d'être avec quelqu'un, de partager, de construire quelque chose. Ma première relation amoureuse, où on partageait, c'était mal finie. On se prenait la tête pour un rien et surtout plus de désir, (enfin moi si, mais pas elle).
On s'est quitté, elle m'a largué, j'étais en colère, car j'ai eu l'impression d'être pris pour un con. Mais pas triste, presque soulagé. Par la suite, quelque mois plus tard, j'ai rencontré quelqu'un, à un mariage. On décide de sortir ensemble. Je comprend alors ce qu'est le mot partager quelque chose, faire des choses à deux. Une femme fantastique, physiquement et avec un coeur généreux, et son caractère entier. Je ne pensais pas que je pouvais attirer des femmes comme ça. On était tout l'un pour l'autre.
Mais un soucis de taille, la distance: 380 km. Le truc c'est que j'ai fait des efforts, et elle aussi. Mais un mois de janvier 2012, elle en a marre de cette distance. Malheureusement en plein dans mes études de thèse, et un contrat de 3 ans, en cours, difficile de quitter mon emploi. Et elle, ne voulait pas quitter son environnement. Elle décide d’arrêter. Je suis au 36 eme dessous. Quelque mois plus tard, elle me recontacte, je l'aide et plus de nouvelles. Je la recontacte, je lui demande de revenir avec moi. Je me fais jeter. Je décide alors de l'oublier, de rencontrer d'autres personnes. Je vais sur des sites de rencontres. Et là je tombe sur une femme, pas très bien dans sa peau. Pas forcément mon type (même pas du tout). Je décide pour oublier mon amour perdu de coucher avec cette femme. Très mauvaise idée. Car d'une part j'ai blessé sentimentalement cette femme, et joué avec elle, tel un félin avec sa proie. Première fois que je le faisais... j'en suis pas fière. En janvier dernier, mon ex refait surface. Elle veut qu'on se remette ensemble. Moi, j’accoure. Je la rejoint par le train. Les retrouvailles sur le quai d'une gare, du pur bonheur. Je retrouve mes habitudes. On discute de ce qui s'est passé pour chacun de nous durant cette séparation. Et on se dit chacun qu'on a essayé de voir d'autres personnes. Je lui raconte que j'avais rencontré quelqu'un, mais que ça n'était allé pas plus loin que s'embrasser. Mais voilà, j'avais peur de lui dire la vérité, que j'avais couché avec cette fille, parce que pour moi c'est comme si je l'avais trompée, malgré le fait que l'on était séparé.
Mais je décide de tout avouer. Et là descente aux enfers. La soirée se dégrade, je pars.
Quelques semaines plus tard, je reçois un coup de fil. Elle me pardonne et souhaite que l'on se remette ensemble. Mais je ne peux plus. J'ai trop peur de me faire rejeter. Trop peur de souffrir. J'ai souffert. J'avais envie de me suicider, j'ai lâché mes travaux de recherches, j'ai laissé tomber mes amis, ma famille. Et plusieurs fois j'ai voulu en finir. Jusqu'à un voyage à l'étranger, qui m'a fait, je ne sais pas pourquoi, reprendre conscience de certaines choses. Et j'ai repris les choses en mains.
J'ai rencontré quelqu'un, je pensais être prêt. ça se passait bien, moins le physique, mais le courant passait et au lit aussi. Mais impossible de m'investir dans cette relation. J'avais peur, et j'ai toujours cette sensation que dès que les choses vont bien, ça va foirer.
Je doute de moi, je me trouve de plus pas attirant, et me dit toujours que je ne retrouverais jamais ce que j'ai connu...
J'ai l'impression d'être un handicapé de la vie. A 30 ans aujourd'hui, ce jour même d'ailleurs, je vois les autres de mon entourage avancer dans leur vie sentimentale, mais moi je reste en retrait, le bon pote, le confident mais c'est tout. Et je doute d'avoir cette capacité de plaire...
Voilà mon histoire. Cette histoire m'a tué, se reconstruire c'est dur. Je ne sais pas comment sur le plan sentimental je peux faire...
Merci d'avance pour tous les conseils que vous me donnerez.

Grayouyou


 Alors pour commencer, il ne faut jamais rechercher ce que tu avais, parce que tu te trompes de direction. Chaque personne est différente et chercher un clone pour remplacer celle que tu as perdu, c'est déjà aller à l'échec. Tu dois reprendre confiance en toi, arrêter de croire que tu es moins bien que les autres, parce que tu ne vois que l'extérieur, tu ne sais pas comment ils sont dans leur quotidien, peut être que pour eux que ta vie est enviable !! Tu es libre, tu n'as aucune contrainte .. 
Tu es bel homme, alors arrête de dire que tu ne plais pas !! Et oui, je le sais hein !! Tu vis trop avec le fantôme de ton histoire passée, il faut que tu arrives à donner une chance à ton avenir et ne plus avancer avec ton passé collé à la peau.. Crois en toi !! Tu as tout pour toi !! 

27/08/2013 à 06:44

Valerie

Type :
Messages : 2319
Membre depuis : 01/01/1970

Cathy a dit : 

grayouyou a dit : 

Problème de Manipulation... Obligé de tout ré-écrire.
Voici mon histoire:

Bonsoir à toutes et à tous.

Voilà, je me suis présenté sur le forum. En guise de présentation, j'ai fait un banal "salut" mais je voulais me raconter mon histoire et lâcher le morceau. Je n'ai jamais été le tombeur de ces dames. Au lycée, que trop peu d'expériences. je me suis un peu plus éclaté au lycée. A l'université c'était mieux, mais pas plus. Je voulais savoir ce que ça fait d'être avec quelqu'un, de partager, de construire quelque chose. Ma première relation amoureuse, où on partageait, c'était mal finie. On se prenait la tête pour un rien et surtout plus de désir, (enfin moi si, mais pas elle).
On s'est quitté, elle m'a largué, j'étais en colère, car j'ai eu l'impression d'être pris pour un con. Mais pas triste, presque soulagé. Par la suite, quelque mois plus tard, j'ai rencontré quelqu'un, à un mariage. On décide de sortir ensemble. Je comprend alors ce qu'est le mot partager quelque chose, faire des choses à deux. Une femme fantastique, physiquement et avec un coeur généreux, et son caractère entier. Je ne pensais pas que je pouvais attirer des femmes comme ça. On était tout l'un pour l'autre.
Mais un soucis de taille, la distance: 380 km. Le truc c'est que j'ai fait des efforts, et elle aussi. Mais un mois de janvier 2012, elle en a marre de cette distance. Malheureusement en plein dans mes études de thèse, et un contrat de 3 ans, en cours, difficile de quitter mon emploi. Et elle, ne voulait pas quitter son environnement. Elle décide d’arrêter. Je suis au 36 eme dessous. Quelque mois plus tard, elle me recontacte, je l'aide et plus de nouvelles. Je la recontacte, je lui demande de revenir avec moi. Je me fais jeter. Je décide alors de l'oublier, de rencontrer d'autres personnes. Je vais sur des sites de rencontres. Et là je tombe sur une femme, pas très bien dans sa peau. Pas forcément mon type (même pas du tout). Je décide pour oublier mon amour perdu de coucher avec cette femme. Très mauvaise idée. Car d'une part j'ai blessé sentimentalement cette femme, et joué avec elle, tel un félin avec sa proie. Première fois que je le faisais... j'en suis pas fière. En janvier dernier, mon ex refait surface. Elle veut qu'on se remette ensemble. Moi, j’accoure. Je la rejoint par le train. Les retrouvailles sur le quai d'une gare, du pur bonheur. Je retrouve mes habitudes. On discute de ce qui s'est passé pour chacun de nous durant cette séparation. Et on se dit chacun qu'on a essayé de voir d'autres personnes. Je lui raconte que j'avais rencontré quelqu'un, mais que ça n'était allé pas plus loin que s'embrasser. Mais voilà, j'avais peur de lui dire la vérité, que j'avais couché avec cette fille, parce que pour moi c'est comme si je l'avais trompée, malgré le fait que l'on était séparé.
Mais je décide de tout avouer. Et là descente aux enfers. La soirée se dégrade, je pars.
Quelques semaines plus tard, je reçois un coup de fil. Elle me pardonne et souhaite que l'on se remette ensemble. Mais je ne peux plus. J'ai trop peur de me faire rejeter. Trop peur de souffrir. J'ai souffert. J'avais envie de me suicider, j'ai lâché mes travaux de recherches, j'ai laissé tomber mes amis, ma famille. Et plusieurs fois j'ai voulu en finir. Jusqu'à un voyage à l'étranger, qui m'a fait, je ne sais pas pourquoi, reprendre conscience de certaines choses. Et j'ai repris les choses en mains.
J'ai rencontré quelqu'un, je pensais être prêt. ça se passait bien, moins le physique, mais le courant passait et au lit aussi. Mais impossible de m'investir dans cette relation. J'avais peur, et j'ai toujours cette sensation que dès que les choses vont bien, ça va foirer.
Je doute de moi, je me trouve de plus pas attirant, et me dit toujours que je ne retrouverais jamais ce que j'ai connu...
J'ai l'impression d'être un handicapé de la vie. A 30 ans aujourd'hui, ce jour même d'ailleurs, je vois les autres de mon entourage avancer dans leur vie sentimentale, mais moi je reste en retrait, le bon pote, le confident mais c'est tout. Et je doute d'avoir cette capacité de plaire...
Voilà mon histoire. Cette histoire m'a tué, se reconstruire c'est dur. Je ne sais pas comment sur le plan sentimental je peux faire...
Merci d'avance pour tous les conseils que vous me donnerez.

Grayouyou


 Alors pour commencer, il ne faut jamais rechercher ce que tu avais, parce que tu te trompes de direction. Chaque personne est différente et chercher un clone pour remplacer celle que tu as perdu, c'est déjà aller à l'échec. Tu dois reprendre confiance en toi, arrêter de croire que tu es moins bien que les autres, parce que tu ne vois que l'extérieur, tu ne sais pas comment ils sont dans leur quotidien, peut être que pour eux que ta vie est enviable !! Tu es libre, tu n'as aucune contrainte .. 
Tu es bel homme, alors arrête de dire que tu ne plais pas !! Et oui, je le sais hein !! Tu vis trop avec le fantôme de ton histoire passée, il faut que tu arrives à donner une chance à ton avenir et ne plus avancer avec ton passé collé à la peau.. Crois en toi !! Tu as tout pour toi !! 

 Bonjourrrrr !!
Cathy ta des info que l'on aurais pas ouuuu c trop injuste lolll
Alors je suis d'accord avec se que les filles ton dis plus haut et oui ouvre toi aux autres et forcement on s'ouvrira a toi je le sais c se que j'ai fait et ça a marcher !!!
Et oui qd on s'ouvre à la vie la vie s'ouvre a nous, vie tout les petits moment de bonheur que le quotidien nous envoie a fond et un jour s'en que tu t'y attende "'elle" sera la tu verra !!
Bonne anniversaireeeeeeeeeeeeeeeee Bisoussss

27/08/2013 à 10:49

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

Valerie a dit : 

Cathy a dit : 

grayouyou a dit : 

Problème de Manipulation... Obligé de tout ré-écrire.
Voici mon histoire:

Bonsoir à toutes et à tous.

Voilà, je me suis présenté sur le forum. En guise de présentation, j'ai fait un banal "salut" mais je voulais me raconter mon histoire et lâcher le morceau. Je n'ai jamais été le tombeur de ces dames. Au lycée, que trop peu d'expériences. je me suis un peu plus éclaté au lycée. A l'université c'était mieux, mais pas plus. Je voulais savoir ce que ça fait d'être avec quelqu'un, de partager, de construire quelque chose. Ma première relation amoureuse, où on partageait, c'était mal finie. On se prenait la tête pour un rien et surtout plus de désir, (enfin moi si, mais pas elle).
On s'est quitté, elle m'a largué, j'étais en colère, car j'ai eu l'impression d'être pris pour un con. Mais pas triste, presque soulagé. Par la suite, quelque mois plus tard, j'ai rencontré quelqu'un, à un mariage. On décide de sortir ensemble. Je comprend alors ce qu'est le mot partager quelque chose, faire des choses à deux. Une femme fantastique, physiquement et avec un coeur généreux, et son caractère entier. Je ne pensais pas que je pouvais attirer des femmes comme ça. On était tout l'un pour l'autre.
Mais un soucis de taille, la distance: 380 km. Le truc c'est que j'ai fait des efforts, et elle aussi. Mais un mois de janvier 2012, elle en a marre de cette distance. Malheureusement en plein dans mes études de thèse, et un contrat de 3 ans, en cours, difficile de quitter mon emploi. Et elle, ne voulait pas quitter son environnement. Elle décide d’arrêter. Je suis au 36 eme dessous. Quelque mois plus tard, elle me recontacte, je l'aide et plus de nouvelles. Je la recontacte, je lui demande de revenir avec moi. Je me fais jeter. Je décide alors de l'oublier, de rencontrer d'autres personnes. Je vais sur des sites de rencontres. Et là je tombe sur une femme, pas très bien dans sa peau. Pas forcément mon type (même pas du tout). Je décide pour oublier mon amour perdu de coucher avec cette femme. Très mauvaise idée. Car d'une part j'ai blessé sentimentalement cette femme, et joué avec elle, tel un félin avec sa proie. Première fois que je le faisais... j'en suis pas fière. En janvier dernier, mon ex refait surface. Elle veut qu'on se remette ensemble. Moi, j’accoure. Je la rejoint par le train. Les retrouvailles sur le quai d'une gare, du pur bonheur. Je retrouve mes habitudes. On discute de ce qui s'est passé pour chacun de nous durant cette séparation. Et on se dit chacun qu'on a essayé de voir d'autres personnes. Je lui raconte que j'avais rencontré quelqu'un, mais que ça n'était allé pas plus loin que s'embrasser. Mais voilà, j'avais peur de lui dire la vérité, que j'avais couché avec cette fille, parce que pour moi c'est comme si je l'avais trompée, malgré le fait que l'on était séparé.
Mais je décide de tout avouer. Et là descente aux enfers. La soirée se dégrade, je pars.
Quelques semaines plus tard, je reçois un coup de fil. Elle me pardonne et souhaite que l'on se remette ensemble. Mais je ne peux plus. J'ai trop peur de me faire rejeter. Trop peur de souffrir. J'ai souffert. J'avais envie de me suicider, j'ai lâché mes travaux de recherches, j'ai laissé tomber mes amis, ma famille. Et plusieurs fois j'ai voulu en finir. Jusqu'à un voyage à l'étranger, qui m'a fait, je ne sais pas pourquoi, reprendre conscience de certaines choses. Et j'ai repris les choses en mains.
J'ai rencontré quelqu'un, je pensais être prêt. ça se passait bien, moins le physique, mais le courant passait et au lit aussi. Mais impossible de m'investir dans cette relation. J'avais peur, et j'ai toujours cette sensation que dès que les choses vont bien, ça va foirer.
Je doute de moi, je me trouve de plus pas attirant, et me dit toujours que je ne retrouverais jamais ce que j'ai connu...
J'ai l'impression d'être un handicapé de la vie. A 30 ans aujourd'hui, ce jour même d'ailleurs, je vois les autres de mon entourage avancer dans leur vie sentimentale, mais moi je reste en retrait, le bon pote, le confident mais c'est tout. Et je doute d'avoir cette capacité de plaire...
Voilà mon histoire. Cette histoire m'a tué, se reconstruire c'est dur. Je ne sais pas comment sur le plan sentimental je peux faire...
Merci d'avance pour tous les conseils que vous me donnerez.

Grayouyou


 Alors pour commencer, il ne faut jamais rechercher ce que tu avais, parce que tu te trompes de direction. Chaque personne est différente et chercher un clone pour remplacer celle que tu as perdu, c'est déjà aller à l'échec. Tu dois reprendre confiance en toi, arrêter de croire que tu es moins bien que les autres, parce que tu ne vois que l'extérieur, tu ne sais pas comment ils sont dans leur quotidien, peut être que pour eux que ta vie est enviable !! Tu es libre, tu n'as aucune contrainte .. 
Tu es bel homme, alors arrête de dire que tu ne plais pas !! Et oui, je le sais hein !! Tu vis trop avec le fantôme de ton histoire passée, il faut que tu arrives à donner une chance à ton avenir et ne plus avancer avec ton passé collé à la peau.. Crois en toi !! Tu as tout pour toi !! 

 Bonjourrrrr !!
Cathy ta des info que l'on aurais pas ouuuu c trop injuste lolll
Alors je suis d'accord avec se que les filles ton dis plus haut et oui ouvre toi aux autres et forcement on s'ouvrira a toi je le sais c se que j'ai fait et ça a marcher !!!
Et oui qd on s'ouvre à la vie la vie s'ouvre a nous, vie tout les petits moment de bonheur que le quotidien nous envoie a fond et un jour s'en que tu t'y attende "'elle" sera la tu verra !!
Bonne anniversaireeeeeeeeeeeeeeeee Bisoussss

 Coucou Val, oui moi j'ai vu sa photo !! lol Une fois qu'il aura laché ses peurs elles vont toutes tourner autour !! Y en a qui vont être jaloux !! lol 

27/08/2013 à 20:37

ourson

Type :
Messages : 8
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir à toutes et à tous!
Merci pour vos messages, ça me réconforte et me redonne le moral. Meme si quelqu'un de très sage qui m'a vu en photo me l'a déjà dit, que plusieurs le pense aussi, ça fait plaisir.
Et quel accueil! merci encore!
Et sinon, valérie, ne sois pas jalouse de cathy. Un jour quand on sera plus intime, je te dévoilerai qui je suis ;-)
27/08/2013 à 20:46

Valerie

Type :
Messages : 2319
Membre depuis : 01/01/1970

ourson a dit : 

Bonsoir à toutes et à tous!
Merci pour vos messages, ça me réconforte et me redonne le moral. Meme si quelqu'un de très sage qui m'a vu en photo me l'a déjà dit, que plusieurs le pense aussi, ça fait plaisir.
Et quel accueil! merci encore!
Et sinon, valérie, ne sois pas jalouse de cathy. Un jour quand on sera plus intime, je te dévoilerai qui je suis ;-)

 Ouahhh vivement alors loll Bonne soirée en attendant !

27/08/2013 à 20:56

ourson

Type :
Messages : 8
Membre depuis : 01/01/1970

Valerie a dit : 

ourson a dit : 

Bonsoir à toutes et à tous!
Merci pour vos messages, ça me réconforte et me redonne le moral. Meme si quelqu'un de très sage qui m'a vu en photo me l'a déjà dit, que plusieurs le pense aussi, ça fait plaisir.
Et quel accueil! merci encore!
Et sinon, valérie, ne sois pas jalouse de cathy. Un jour quand on sera plus intime, je te dévoilerai qui je suis ;-)

 Ouahhh vivement alors loll Bonne soirée en attendant !

 Pour ça va falloir qu'on apprenne à se connaitre un peu plus ma chère...
Bonne soirée à toi aussi

27/08/2013 à 21:18

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

ourson a dit : 

Valerie a dit : 

ourson a dit : 

Bonsoir à toutes et à tous!
Merci pour vos messages, ça me réconforte et me redonne le moral. Meme si quelqu'un de très sage qui m'a vu en photo me l'a déjà dit, que plusieurs le pense aussi, ça fait plaisir.
Et quel accueil! merci encore!
Et sinon, valérie, ne sois pas jalouse de cathy. Un jour quand on sera plus intime, je te dévoilerai qui je suis ;-)

 Ouahhh vivement alors loll Bonne soirée en attendant !

 Pour ça va falloir qu'on apprenne à se connaitre un peu plus ma chère...
Bonne soirée à toi aussi

 MDR !! Ah ben tu vois que tu as un succès fou auprès des femmes !! Tongue Out

27/08/2013 à 22:56

zitounv

Type : Homme
Messages : 1220
Membre depuis : 28/09/2012

Cathy a dit : 


ourson a dit : 

Valerie a dit : 

ourson a dit : 

Bonsoir à toutes et à tous!
Merci pour vos messages, ça me réconforte et me redonne le moral. Meme si quelqu'un de très sage qui m'a vu en photo me l'a déjà dit, que plusieurs le pense aussi, ça fait plaisir.
Et quel accueil! merci encore!
Et sinon, valérie, ne sois pas jalouse de cathy. Un jour quand on sera plus intime, je te dévoilerai qui je suis ;-)

 Ouahhh vivement alors loll Bonne soirée en attendant !

 Pour ça va falloir qu'on apprenne à se connaitre un peu plus ma chère...
Bonne soirée à toi aussi

 MDR !! Ah ben tu vois que tu as un succès fou auprès des femmes !! Tongue Out

 euhh,pour le coup,c'est moi qui vais devenir jaloux!!!!Undecided

28/08/2013 à 17:47

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1247
Membre depuis : 15/09/2012

null a dit : 

Problème de Manipulation... Obligé de tout ré-écrire.
Voici mon histoire:

Bonsoir à toutes et à tous.

Voilà, je me suis présenté sur le forum. En guise de présentation, j'ai fait un banal "salut" mais je voulais me raconter mon histoire et lâcher le morceau. Je n'ai jamais été le tombeur de ces dames. Au lycée, que trop peu d'expériences. je me suis un peu plus éclaté au lycée. A l'université c'était mieux, mais pas plus. Je voulais savoir ce que ça fait d'être avec quelqu'un, de partager, de construire quelque chose. Ma première relation amoureuse, où on partageait, c'était mal finie. On se prenait la tête pour un rien et surtout plus de désir, (enfin moi si, mais pas elle).
On s'est quitté, elle m'a largué, j'étais en colère, car j'ai eu l'impression d'être pris pour un con. Mais pas triste, presque soulagé. Par la suite, quelque mois plus tard, j'ai rencontré quelqu'un, à un mariage. On décide de sortir ensemble. Je comprend alors ce qu'est le mot partager quelque chose, faire des choses à deux. Une femme fantastique, physiquement et avec un coeur généreux, et son caractère entier. Je ne pensais pas que je pouvais attirer des femmes comme ça. On était tout l'un pour l'autre.
Mais un soucis de taille, la distance: 380 km. Le truc c'est que j'ai fait des efforts, et elle aussi. Mais un mois de janvier 2012, elle en a marre de cette distance. Malheureusement en plein dans mes études de thèse, et un contrat de 3 ans, en cours, difficile de quitter mon emploi. Et elle, ne voulait pas quitter son environnement. Elle décide d’arrêter. Je suis au 36 eme dessous. Quelque mois plus tard, elle me recontacte, je l'aide et plus de nouvelles. Je la recontacte, je lui demande de revenir avec moi. Je me fais jeter. Je décide alors de l'oublier, de rencontrer d'autres personnes. Je vais sur des sites de rencontres. Et là je tombe sur une femme, pas très bien dans sa peau. Pas forcément mon type (même pas du tout). Je décide pour oublier mon amour perdu de coucher avec cette femme. Très mauvaise idée. Car d'une part j'ai blessé sentimentalement cette femme, et joué avec elle, tel un félin avec sa proie. Première fois que je le faisais... j'en suis pas fière. En janvier dernier, mon ex refait surface. Elle veut qu'on se remette ensemble. Moi, j’accoure. Je la rejoint par le train. Les retrouvailles sur le quai d'une gare, du pur bonheur. Je retrouve mes habitudes. On discute de ce qui s'est passé pour chacun de nous durant cette séparation. Et on se dit chacun qu'on a essayé de voir d'autres personnes. Je lui raconte que j'avais rencontré quelqu'un, mais que ça n'était allé pas plus loin que s'embrasser. Mais voilà, j'avais peur de lui dire la vérité, que j'avais couché avec cette fille, parce que pour moi c'est comme si je l'avais trompée, malgré le fait que l'on était séparé.
Mais je décide de tout avouer. Et là descente aux enfers. La soirée se dégrade, je pars.
Quelques semaines plus tard, je reçois un coup de fil. Elle me pardonne et souhaite que l'on se remette ensemble. Mais je ne peux plus. J'ai trop peur de me faire rejeter. Trop peur de souffrir. J'ai souffert. J'avais envie de me suicider, j'ai lâché mes travaux de recherches, j'ai laissé tomber mes amis, ma famille. Et plusieurs fois j'ai voulu en finir. Jusqu'à un voyage à l'étranger, qui m'a fait, je ne sais pas pourquoi, reprendre conscience de certaines choses. Et j'ai repris les choses en mains.
J'ai rencontré quelqu'un, je pensais être prêt. ça se passait bien, moins le physique, mais le courant passait et au lit aussi. Mais impossible de m'investir dans cette relation. J'avais peur, et j'ai toujours cette sensation que dès que les choses vont bien, ça va foirer.
Je doute de moi, je me trouve de plus pas attirant, et me dit toujours que je ne retrouverais jamais ce que j'ai connu...
J'ai l'impression d'être un handicapé de la vie. A 30 ans aujourd'hui, ce jour même d'ailleurs, je vois les autres de mon entourage avancer dans leur vie sentimentale, mais moi je reste en retrait, le bon pote, le confident mais c'est tout. Et je doute d'avoir cette capacité de plaire...
Voilà mon histoire. Cette histoire m'a tué, se reconstruire c'est dur. Je ne sais pas comment sur le plan sentimental je peux faire...
Merci d'avance pour tous les conseils que vous me donnerez.

Grayouyou


 Bonjour,

Ce n’est pas cette histoire qui vous a tué, c’est en amont qu’il faut comprendre ce qui se passe pour vous. Vous faites partie de ces gens qu’on nomme “insécure” et donc, vous avez du mal à vous engager et si ça ne marche pas, vous êtes encore plus perdu qu’un autre. une histoire d’amour n’est jamais gagnée d’avance, d’autant moins à notre époque où l’on se quitte pour un rien! Pourtant on est tout de même plus heureux avec quelqu’un que seul alors les solutions? accepter de faire confiance et s’engager mais voir les choses de son point de vue sans attendre de l’autre qu’il nous rassure pour qu’on accepte de s’engager. cette femme a sans aucun doute aussi des sentiments pour vous mais vous n’avez pas su ni l’un ni l’autre construire une relation. Vous vous étiez trouvés ! Peu de chance que ça fonctionne votre voyage à l’étranger vous avez sûrement permis de prendre un peu de distance, de voir le monde avec plus d’ouverture aussi. Vous êtes jeune, à trente ans, on peut encore largement apprendre à aimer mais faut-il encore s’aimer soi-même. Certes vous n’êtes peut-être pas le bel étalon que vous aimeriez être mais chacun peut trouver l’âme soeur à condition de se sentir bien et d’offrir quelque chose.

 

28/08/2013 à 22:06

ourson

Type :
Messages : 8
Membre depuis : 01/01/1970

Brigitte a dit : 

null a dit : 

Problème de Manipulation... Obligé de tout ré-écrire.
Voici mon histoire:

Bonsoir à toutes et à tous.

Voilà, je me suis présenté sur le forum. En guise de présentation, j'ai fait un banal "salut" mais je voulais me raconter mon histoire et lâcher le morceau. Je n'ai jamais été le tombeur de ces dames. Au lycée, que trop peu d'expériences. je me suis un peu plus éclaté au lycée. A l'université c'était mieux, mais pas plus. Je voulais savoir ce que ça fait d'être avec quelqu'un, de partager, de construire quelque chose. Ma première relation amoureuse, où on partageait, c'était mal finie. On se prenait la tête pour un rien et surtout plus de désir, (enfin moi si, mais pas elle).
On s'est quitté, elle m'a largué, j'étais en colère, car j'ai eu l'impression d'être pris pour un con. Mais pas triste, presque soulagé. Par la suite, quelque mois plus tard, j'ai rencontré quelqu'un, à un mariage. On décide de sortir ensemble. Je comprend alors ce qu'est le mot partager quelque chose, faire des choses à deux. Une femme fantastique, physiquement et avec un coeur généreux, et son caractère entier. Je ne pensais pas que je pouvais attirer des femmes comme ça. On était tout l'un pour l'autre.
Mais un soucis de taille, la distance: 380 km. Le truc c'est que j'ai fait des efforts, et elle aussi. Mais un mois de janvier 2012, elle en a marre de cette distance. Malheureusement en plein dans mes études de thèse, et un contrat de 3 ans, en cours, difficile de quitter mon emploi. Et elle, ne voulait pas quitter son environnement. Elle décide d’arrêter. Je suis au 36 eme dessous. Quelque mois plus tard, elle me recontacte, je l'aide et plus de nouvelles. Je la recontacte, je lui demande de revenir avec moi. Je me fais jeter. Je décide alors de l'oublier, de rencontrer d'autres personnes. Je vais sur des sites de rencontres. Et là je tombe sur une femme, pas très bien dans sa peau. Pas forcément mon type (même pas du tout). Je décide pour oublier mon amour perdu de coucher avec cette femme. Très mauvaise idée. Car d'une part j'ai blessé sentimentalement cette femme, et joué avec elle, tel un félin avec sa proie. Première fois que je le faisais... j'en suis pas fière. En janvier dernier, mon ex refait surface. Elle veut qu'on se remette ensemble. Moi, j’accoure. Je la rejoint par le train. Les retrouvailles sur le quai d'une gare, du pur bonheur. Je retrouve mes habitudes. On discute de ce qui s'est passé pour chacun de nous durant cette séparation. Et on se dit chacun qu'on a essayé de voir d'autres personnes. Je lui raconte que j'avais rencontré quelqu'un, mais que ça n'était allé pas plus loin que s'embrasser. Mais voilà, j'avais peur de lui dire la vérité, que j'avais couché avec cette fille, parce que pour moi c'est comme si je l'avais trompée, malgré le fait que l'on était séparé.
Mais je décide de tout avouer. Et là descente aux enfers. La soirée se dégrade, je pars.
Quelques semaines plus tard, je reçois un coup de fil. Elle me pardonne et souhaite que l'on se remette ensemble. Mais je ne peux plus. J'ai trop peur de me faire rejeter. Trop peur de souffrir. J'ai souffert. J'avais envie de me suicider, j'ai lâché mes travaux de recherches, j'ai laissé tomber mes amis, ma famille. Et plusieurs fois j'ai voulu en finir. Jusqu'à un voyage à l'étranger, qui m'a fait, je ne sais pas pourquoi, reprendre conscience de certaines choses. Et j'ai repris les choses en mains.
J'ai rencontré quelqu'un, je pensais être prêt. ça se passait bien, moins le physique, mais le courant passait et au lit aussi. Mais impossible de m'investir dans cette relation. J'avais peur, et j'ai toujours cette sensation que dès que les choses vont bien, ça va foirer.
Je doute de moi, je me trouve de plus pas attirant, et me dit toujours que je ne retrouverais jamais ce que j'ai connu...
J'ai l'impression d'être un handicapé de la vie. A 30 ans aujourd'hui, ce jour même d'ailleurs, je vois les autres de mon entourage avancer dans leur vie sentimentale, mais moi je reste en retrait, le bon pote, le confident mais c'est tout. Et je doute d'avoir cette capacité de plaire...
Voilà mon histoire. Cette histoire m'a tué, se reconstruire c'est dur. Je ne sais pas comment sur le plan sentimental je peux faire...
Merci d'avance pour tous les conseils que vous me donnerez.

Grayouyou


 Bonjour,

Ce n’est pas cette histoire qui vous a tué, c’est en amont qu’il faut comprendre ce qui se passe pour vous. Vous faites partie de ces gens qu’on nomme “insécure” et donc, vous avez du mal à vous engager et si ça ne marche pas, vous êtes encore plus perdu qu’un autre. une histoire d’amour n’est jamais gagnée d’avance, d’autant moins à notre époque où l’on se quitte pour un rien! Pourtant on est tout de même plus heureux avec quelqu’un que seul alors les solutions? accepter de faire confiance et s’engager mais voir les choses de son point de vue sans attendre de l’autre qu’il nous rassure pour qu’on accepte de s’engager. cette femme a sans aucun doute aussi des sentiments pour vous mais vous n’avez pas su ni l’un ni l’autre construire une relation. Vous vous étiez trouvés ! Peu de chance que ça fonctionne votre voyage à l’étranger vous avez sûrement permis de prendre un peu de distance, de voir le monde avec plus d’ouverture aussi. Vous êtes jeune, à trente ans, on peut encore largement apprendre à aimer mais faut-il encore s’aimer soi-même. Certes vous n’êtes peut-être pas le bel étalon que vous aimeriez être mais chacun peut trouver l’âme soeur à condition de se sentir bien et d’offrir quelque chose.

 

 Bonsoir Brigitte,
Merci pour cette réponse qui correspond bien à  l'état d'esprit que j'avais.
J'ai bien compris vos conseils et je le ressens maintenant. Je vois en effet les choses différemment. Et je pense sincèrement que je cherche une stabilité, une plénitude que je n'avais pas. Pas de possibilité de faire une relation sans cette stabilité. Le voyage m'a permis de m'ouvrir les yeux et de l'envie de me montrer, tel que je suis. Prendre soin de moi et m'accepter.
Cependant, j'ai surligné une phrase dans votre réponse "Vous vous étiez trouvés ! Peu de chance que ça fonctionne qu'entendez-vous par "vous vous étiez trouvés" et "peu de chance que ça fonctionne"? Quel est le lien entre ces deux phrases?
Merci

Ourson