ne suis je qu'un sex-toy ?

29/11/2012 à 19:18

domiee13

Type :
Messages : 103
Membre depuis : 01/01/1970
 Bonjour, j'ai rencontré il y a un an sur un site de rencontre basique un homme, nous avons chaté durant plus de quinze jours environ avant de se voir, nous nous sommes rencontrés en réel et plus.....aprés avoir fait l'amour avec moi, il m'a avoué qu'il était en couple mais j'ai quand meme continué cette relation avec lui....il m'a parlé ce jour là de la découverte d'autres plaisirs (avec une femme, avec des couples....) ; je n'ai pas accepté d'emblée mais cette idée a fait du chemin en moi....nous nous sommes vus la première fois le 02/12/2011 et il a crée une fiche pour nous sur un site libertin le 16/12/2011..... Je n'ai accepté de rencontrer un couple qu'en avril 2012, aprés avoir accepté puis fait machine arrière, j'ai finalement dit oui me disant que aprés tout c'était aussi une découverte pour moi..... Nous avons fait entre fin mai et ce jour 16 rencontres, sachant que nous ne nous voyons que le mardi entre midi et deux et le vendredi aprés midi (il peut rester un peu plus longtemps). Durant presque un an, nous avons chaté sur le site où nous nous sommes rencontrés, et puis petit à petit les chats sont devenus plus restreints.....J'ai fini par disparaitre du vendredi 15h00 pour réapparaitre le lundi à 11h30 quand il m'appelle au téléphone à mon travail.....je remarque aussi que les vendredis aprés midi il trouve toujours le temps de prendre l'aprés midi pour les rencontres programmées....j'ai cependant remarqué que les contacts le weekend sur chat ont disparu à partir du moment où je lui ai dit que j'avais du mal à gérer les weekends (je vis seule avec mes deux filles et nous nous voyons chez moi) - les chats le soir ont également disparus quand je lui ai dit qu'un bisou du soir me suffisait....j'avoue ne pas trop comprendre, peut etre me met-il en manque exprés, je ne sais pas trop ? Jusqu'à cet été, parfois des sms le weekend auxquels je ne répondais jamais bien sur pour ne pas le mettre dans l'embarras, des appels aussi plus rarement.....mais plus d'attention en tout cas. Beaucoup de personnes m'ont dit sur les sites libertins que je ne représentais qu'une clef d'entrée pour lui, pour aller vers d'autres couples et d'autres femmes évidemment..... Il m'a dit dernièrement qu'il me voulait pour maitresse à vie, il a également beaucoup insisté sur mon côté bi, me disant un jour que ça lui ferait moins mal que je le quitte pour une femme plutôt que pour un homme....Il insiste beaucoup sur notre complicité (qui est réelle d'ailleurs, sexuellement j'avoue que je n'ai jamais eu autant de plaisir avec un homme). Cependant, au début de notre relation, sachant qu'il était en couple, je continuais mes contacts avec d'autres hommes, voulant aussi refaire ma vie. Et puis , petit à petit, son côté jaloux aidant, j'ai arrêté et évidemment me suis attachée à cet homme bien plus qu'il ne l'aurait fallu.....Forcément, moi je suis seule et je n'ai finalement que lui dans ma vie..... Aujourd'hui, j'ai l'impression de n'etre qu'un sex-toy, nous ne nous voyons que pour le sexe, nous partageons un repas bien sur (enfin repas que je prépare lol), jamais de resto, jamais de ballades juste nous deux, sauf resto en club libertins, sorties en sauna libertin également, et rencontres chez des couples car nous ne pouvons recevoir.....nous arriviions auparavant à chater ensemble en étant sur le site de rencontre et en nous connectant sur le sité échangiste tous les deux.....ça c'est fini, souvent je me connecte le weekend toute seule et ça n'a plus grand intéret pour moi j'avoue.... J'ai le sentiment d'etre dans une dépendance sexuelle aujourd'hui, dépendance physique, je ne pense qu'à lui jour et nuit et ça m'épuise sachant qu'il n'y aura jamais rien d'autre.....beaucoup m'ont dit qu'il me manipulait, et il est du genre à dire des phrases du style "je t'adore et beaucoup plus que ce que tu crois" phrase qui veut tout dire et rien dire en meme temps.....J'avoue que je suis un peu perdue aujourd'hui, je ne regrette pas cette expérience bien au contraire, elle m'a fait voir une partie de moi que je ne connaissais meme pas, mais je n'ai pas envie de perdre mon temps et le temps devient précieux quand on atteint bientôt la cinquantaine....Et puis je rencontre énormément de couples qui pratiquent le libertinage mais qui s'aiment avant tout et moi je ressens ce manque aujourd'hui, je n'ai pas envie de faire ça uniquement pour le sexe, aucun intérêt, j'aimerais partager, ressentir....bref vivre ça dans une communion équilibrée. Je suis plutôt une maitresse discrète, je n'appelle jamais le weekend, ni le soir ni les jours fériés, ni les vacances, je le reçois chez moi, je prépare tout pour lui, je m'habille trés sexy, je prévois le repas, bref.....j'essaye de ne pas etre envahissante mais j'en souffre beaucoup car finalement tout l'amour que je pourrais donner à quelqu'un je ne laisse rien s'exprimer, toujours maitrisé.....je précise aussi que c'est moi qui paye l'abonnement sur le site échangiste, qu'il vient plutôt les mains vides chez moi, qu'il m'a fait payé une fois l'hôtel et une bouteille de champagne pour aller chez un couple, je fournis les présos....bref, comme je n'ai pas pour habitude de demander et que je suis quelqu'un de plutôt généreux, jusqu'à présent je ne me suis jamais posée de questions, mais ce côté muffle m'interroge aussi quand meme.... Voilà, merci des réponses que je pourrais avoir et qui m'aideraient peut etre à y voir un peu plus clair et à prendre une décision (je n'arrive pas à arreter cette relation car j'ai l'impression que si je l'arrete je n'ai plus rien du tout, la solitude encore plus grande...) Domie
29/11/2012 à 19:18

domiee13

Type :
Messages : 103
Membre depuis : 01/01/1970

domiee13 a dit : 

 Bonjour, j'ai rencontré il y a un an sur un site de rencontre basique un homme, nous avons chaté durant plus de quinze jours environ avant de se voir, nous nous sommes rencontrés en réel et plus.....aprés avoir fait l'amour avec moi, il m'a avoué qu'il était en couple mais j'ai quand meme continué cette relation avec lui....il m'a parlé ce jour là de la découverte d'autres plaisirs (avec une femme, avec des couples....) ; je n'ai pas accepté d'emblée mais cette idée a fait du chemin en moi....nous nous sommes vus la première fois le 02/12/2011 et il a crée une fiche pour nous sur un site libertin le 16/12/2011..... Je n'ai accepté de rencontrer un couple qu'en avril 2012, aprés avoir accepté puis fait machine arrière, j'ai finalement dit oui me disant que aprés tout c'était aussi une découverte pour moi..... Nous avons fait entre fin mai et ce jour 16 rencontres, sachant que nous ne nous voyons que le mardi entre midi et deux et le vendredi aprés midi (il peut rester un peu plus longtemps). Durant presque un an, nous avons chaté sur le site où nous nous sommes rencontrés, et puis petit à petit les chats sont devenus plus restreints.....J'ai fini par disparaitre du vendredi 15h00 pour réapparaitre le lundi à 11h30 quand il m'appelle au téléphone à mon travail.....je remarque aussi que les vendredis aprés midi il trouve toujours le temps de prendre l'aprés midi pour les rencontres programmées....j'ai cependant remarqué que les contacts le weekend sur chat ont disparu à partir du moment où je lui ai dit que j'avais du mal à gérer les weekends (je vis seule avec mes deux filles et nous nous voyons chez moi) - les chats le soir ont également disparus quand je lui ai dit qu'un bisou du soir me suffisait....j'avoue ne pas trop comprendre, peut etre me met-il en manque exprés, je ne sais pas trop ? Jusqu'à cet été, parfois des sms le weekend auxquels je ne répondais jamais bien sur pour ne pas le mettre dans l'embarras, des appels aussi plus rarement.....mais plus d'attention en tout cas. Beaucoup de personnes m'ont dit sur les sites libertins que je ne représentais qu'une clef d'entrée pour lui, pour aller vers d'autres couples et d'autres femmes évidemment..... Il m'a dit dernièrement qu'il me voulait pour maitresse à vie, il a également beaucoup insisté sur mon côté bi, me disant un jour que ça lui ferait moins mal que je le quitte pour une femme plutôt que pour un homme....Il insiste beaucoup sur notre complicité (qui est réelle d'ailleurs, sexuellement j'avoue que je n'ai jamais eu autant de plaisir avec un homme). Cependant, au début de notre relation, sachant qu'il était en couple, je continuais mes contacts avec d'autres hommes, voulant aussi refaire ma vie. Et puis , petit à petit, son côté jaloux aidant, j'ai arrêté et évidemment me suis attachée à cet homme bien plus qu'il ne l'aurait fallu.....Forcément, moi je suis seule et je n'ai finalement que lui dans ma vie..... Aujourd'hui, j'ai l'impression de n'etre qu'un sex-toy, nous ne nous voyons que pour le sexe, nous partageons un repas bien sur (enfin repas que je prépare lol), jamais de resto, jamais de ballades juste nous deux, sauf resto en club libertins, sorties en sauna libertin également, et rencontres chez des couples car nous ne pouvons recevoir.....nous arriviions auparavant à chater ensemble en étant sur le site de rencontre et en nous connectant sur le sité échangiste tous les deux.....ça c'est fini, souvent je me connecte le weekend toute seule et ça n'a plus grand intéret pour moi j'avoue.... J'ai le sentiment d'etre dans une dépendance sexuelle aujourd'hui, dépendance physique, je ne pense qu'à lui jour et nuit et ça m'épuise sachant qu'il n'y aura jamais rien d'autre.....beaucoup m'ont dit qu'il me manipulait, et il est du genre à dire des phrases du style "je t'adore et beaucoup plus que ce que tu crois" phrase qui veut tout dire et rien dire en meme temps.....J'avoue que je suis un peu perdue aujourd'hui, je ne regrette pas cette expérience bien au contraire, elle m'a fait voir une partie de moi que je ne connaissais meme pas, mais je n'ai pas envie de perdre mon temps et le temps devient précieux quand on atteint bientôt la cinquantaine....Et puis je rencontre énormément de couples qui pratiquent le libertinage mais qui s'aiment avant tout et moi je ressens ce manque aujourd'hui, je n'ai pas envie de faire ça uniquement pour le sexe, aucun intérêt, j'aimerais partager, ressentir....bref vivre ça dans une communion équilibrée. Je suis plutôt une maitresse discrète, je n'appelle jamais le weekend, ni le soir ni les jours fériés, ni les vacances, je le reçois chez moi, je prépare tout pour lui, je m'habille trés sexy, je prévois le repas, bref.....j'essaye de ne pas etre envahissante mais j'en souffre beaucoup car finalement tout l'amour que je pourrais donner à quelqu'un je ne laisse rien s'exprimer, toujours maitrisé.....je précise aussi que c'est moi qui paye l'abonnement sur le site échangiste, qu'il vient plutôt les mains vides chez moi, qu'il m'a fait payé une fois l'hôtel et une bouteille de champagne pour aller chez un couple, je fournis les présos....bref, comme je n'ai pas pour habitude de demander et que je suis quelqu'un de plutôt généreux, jusqu'à présent je ne me suis jamais posée de questions, mais ce côté muffle m'interroge aussi quand meme.... Voilà, merci des réponses que je pourrais avoir et qui m'aideraient peut etre à y voir un peu plus clair et à prendre une décision (je n'arrive pas à arreter cette relation car j'ai l'impression que si je l'arrete je n'ai plus rien du tout, la solitude encore plus grande...) Domie

 

29/11/2012 à 19:45

Florina

Type : Femme
Messages : 285
Membre depuis : 13/09/2012
Bonsoir Domie, 

Après avoir lu votre message, je trouve dommage pour vous que vous restiez dans cette situation avec ce monsieur.
Oui, il semble bien profiter de vous dans tous les sens du terme.
Bien sûr qu'il vous adore, il adore tout ce que vous pouvez lui permettre de vivre en dehors de son foyer. Grâce à vous qui le maternez dans ses souhaits/désirs sexuels...Il adore ça.

Pensez bien à vous. D'ailleurs vous commencez à y songer vu votre envie de changer les choses.
Lui n'y pensera pas à votre place.
Vous pensez qu'en dehors de lui vous ne vivrez plus de vie sexuelle. C'est faux. Vous êtes une âme charitable et il y a aussi des hommes qui ne sont pas "que" égoîstes. Vous semblez aimer la vie et les gens. Vous rencontrerez sûrement un homme qui saura vous apprécier à votre valeur.

Estimez-vous tant qu'il est encore temps.
Aimez vous, vous valez plus que "tout ça".

Du moins cela n'est que mon avis.
D'autres personnes vous partageront sûrement leur lecture.

Bien à vous.

Courage Domiee


29/11/2012 à 21:10

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
bonjour Domie, 
je ne peux que aller dans le sens de Florina et suis tout à fait d'accord avec ses écrits.

Une chose me travaille,
une phrase qui se trouve entre parenthèse et qui pourtant me semble
très importante dans vos propos :
"je n'arrive pas à arreter cette relation car j'ai l'impression que si je l'arrete je n'ai plus rien du tout, la solitude encore plus grande."

- ou est le problème ?
- ne dois t on pas vivre des solitudes certaines fois dans la vie ?
- la solitude ne permet-elle pas à se retrouver en face de nous-même et nous découvrir ?
- pourquoi remplir absolument une solitude par une personne qui vous fait souffrir ?
- ne méritez-vous pas de l'amour et des attentions ?
- ne méritez-vous pas un homme gentil et faisant attention à vos attentes ?

et une certitude :
avec ou sans vous LUI n'est pas seul, et considère les choses différemment de vous.

bon courage Domiee et surtout pout toute votre vie,
 respectez vous pour que les autres vous respectent

29/11/2012 à 22:00

domiee13

Type :
Messages : 103
Membre depuis : 01/01/1970
Merci pour vos réponses, elles m'aident beaucoup....pour préciser, je suis seule depuis quatre ans, et je me suis consacrée exclusivement à mes enfants et mon travail durant trois ans (aucune libido, une aventure seulement en trois ans qui n'a duré qu'une "nuit"...sourire, tellement de choses à régler et surtout pour mes filles)....ces trois années m'ont beaucoup pesées je dois dire et je crois qu'au fonds de moi je ressens une sorte de terreur de devoir recommencer à vivre dans un "trou noir"....je suis pourtant quelqu'un qui ne me laisse pas "faire" dans mon travail, et dans ma vie de maman, je sais montrer les dents quand il le faut, d'ailleurs parfois un peu trop....ce que je sais aujourd'hui c'est que j'ai une grande fragilité affective et c'est là  mon point faible je crois....

C'est important  pour moi  d'avoir des avis extérieurs et objectifs et je sais que la décision que je dois prendre (arrêter cette relation) c'est à moi seule de la prendre et de trouver le courage de le faire pour pouvoir avancer dans un "ailleurs" que je mérite sans doute.

Encore merci pour votre présence meme si elle n'est que virtuelle....
29/11/2012 à 22:16

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

domiee13 a dit : 

Merci pour vos réponses, elles m'aident beaucoup....pour préciser, je suis seule depuis quatre ans, et je me suis consacrée exclusivement à mes enfants et mon travail durant trois ans (aucune libido, une aventure seulement en trois ans qui n'a duré qu'une "nuit"...sourire, tellement de choses à régler et surtout pour mes filles)....ces trois années m'ont beaucoup pesées je dois dire et je crois qu'au fonds de moi je ressens une sorte de terreur de devoir recommencer à vivre dans un "trou noir"....je suis pourtant quelqu'un qui ne me laisse pas "faire" dans mon travail, et dans ma vie de maman, je sais montrer les dents quand il le faut, d'ailleurs parfois un peu trop....ce que je sais aujourd'hui c'est que j'ai une grande fragilité affective et c'est là  mon point faible je crois....

C'est important  pour moi  d'avoir des avis extérieurs et objectifs et je sais que la décision que je dois prendre (arrêter cette relation) c'est à moi seule de la prendre et de trouver le courage de le faire pour pouvoir avancer dans un "ailleurs" que je mérite sans doute.

Encore merci pour votre présence meme si elle n'est que virtuelle....

Domie,
le trou noir n'existe pas si vous vous retrouvez être votre lumière.
( je ne parle pas des filles car on parle de la femme et non de la maman)

vous ressentez le besoin d'être autre chose que seulement une maman ? c'est normal donc ça va se faire.

vous connaissez votre "point faible" eh bien acceptez le et essayez de travailler dessus.
vous savez ce que dit l'adage : "il vaut mieux être seul que mal accompagné"
Ce n'est pas forcément un homme qui vous comblera, vous avez vu pour ce dernier personnage.

montrez les dents ok, mais aussi pour afficher votre plus beau sourire ! comme ça : Laughing
prenez soin de vous et profitez de tous les petits moments de la vie, elle regorge de trésors !!!

un tit film rigolo ? allé c'est parti !
un tit resto ? allé c'est parti !
des cours de danse ou une tite balade ? allé c'est parti !

Allé Domie ! le nez droit les épaules hautes et en avant les troupes !
poussez vous devant ! Domie arrive !!!
 

30/11/2012 à 09:27

Florina

Type : Femme
Messages : 285
Membre depuis : 13/09/2012
Bonjour les filles...Smile

J'ai relu un truc frappant dans votre histoire Domiee, c'est que ce monsieur est jaloux de votre propre liberté. Et qu'il veut vous enchaîner "à vie" à lui et à ses désiratas.

Ne cherche t-on pas toujours la prison dans laquelle on va s'engouffrer ? Du moins l'enfermement qui va nous "libérer" de nous-même ?

le trou noir n'existe pas si vous vous retrouvez être votre lumière, a écrit Sthepy et tu as bien raison.

Cette "peur" que vous avez Domiee n'est pas la peur d'une femme seule, c'est la peur de tout humain qui se respecte.
La vie de famille, le travail, la société, le monde tel qu'il est ...tout pour nous évader de nous-mêmes et pour nous fuir. Tout pour ne pas nous rencontrer véritablement. Pour n'être pas en face d'une réalité de Vie, et surtout de mort. Car il semblerait que la solitude soit une petite mort. Celle qui nous rappelle la grande. Et il n'y a rien de morbide dans ce que je partage. Il y a juste une réalité de ce que nous sommes, humainement.

Ce que la Vie apprend c'est d'être toujours dans la Joie. La joie d'être. Que ce soit avec un/e autre, que ce soit seul-e. Que ce soit avec enfants/famille/travail...Ou pas.
Rien de plus dur que d'être heureux.

En tout cas c'est votre souhait d'être heureuse, au fond de vous. Vous "savez" pertinemment que cette situation de vous apporte pas d'équilibre humain. Et donc pas d'équilibre psychique. Il y a combat encore entre vous et vous. Et le combat avec soi-même est souvent d'accepter, de comprendre, d'ingérer et de digérer que nul n'est dépendant d'autrui pour être serein, pour être en paix avec sa propre nature. Pour être, tout simplement.

Maintenant vous pouvez continuer cette relation avec cet homme, qui (la relation) vous a apporté quand même quelque chose à un moment où vous en aviez besoin ; et peut-être pour arriver aux questionnements d'aujourd'hui.
Mais dans ce cas, ne vous battez plus, lâchez prise et vivez joyeusement cela. Pesez le pour et le contre de ce que cela vous "donne". Et de ce que cela vous "retire". Et voyez où penche la balance pour vous.

Le plus important est de ne rien faire dans la tristesse, ou dans le forcing, ou dans la culpabilité. Combien...pire que tout, rien ni personne ne nous oblige à vivre quelque chose si ce n'est nous-mêmes. Les situations qui nous arrivent nous font bien saisir combien nous nous sommes fourrés nous-mêmes dans un guêpier, si cela est. Ou au contraire nous apporte de l'équilibre.

Et sincèrement, enlevez de votre tête que vous ne pouvez être qu'un Sex-toy. Vous n'êtes pas un objet. Vous le savez bien, puisque vous vous aimez...

Bonne suite.





30/11/2012 à 16:58

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
bonjour à toutes deux,

Domie, pourquoi avez-vous pris cet homme la et pas un autre ?
que vous apporte-t-il ?

Florina, j'ai peur que Domie ait pris cet homme par peur de se retrouver seule....
dit Oui pour lui faire plaisir de peur qu'il s'éloigne...
gardé cet homme même sachant qu'il était marié car elle pense que quelques miettes sont mieux que rien...
c'est lui qui a fait toutes les démarches pour la pencher dans ses "goûts",
et en plus il réduit ses échanger avec Domie alors que ça la touche beaucoup manifestement.
Domie a donné pour ne pas être seule, et lui s'éloigne de plus en plus...
(surtout vous m’arrêtez Domie si je me trompe)

Domie, ce que Florina vous a conseillé est à mes yeux la meilleure des solutions :
-lâcher prise, VIVRE et comptabiliser les pour et les contre pour prendre votre décision....

Florina, pour faire celà il faut être solide et savoir ce que l'on veut et ce que l'on ne veut pas à la base,
et dors et déjà identifier ce qui nous fait du bien, ou tout au moins identifier ce qui nous fait le moins mal...

Ambre et tout le monde qu'en pensez-vous  ?
30/11/2012 à 21:36

domiee13

Type :
Messages : 103
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir, merci pour vos réponses.....j'arrive à mieux analyser tout ça, pas complètement mais en partie...

Effectivement, pourquoi ai je pris cet homme et pas un autre ? bonne question : à préciser qu'au début et ce jusqu'à la rentrée de septembre, beaucoup d'attentions de sa part, une présence on  va dire soutenue , il m'a souvent dit d'ailleurs "jamais un homme ne t'a parlé comme ça (il m'appelle son ange, son trésor, me disait qu'il me donnait tout ce qu'il pouvait et qu'il voulait du bonheur pour moi, s'intéresse ou du moins en donne l'impression à mes enfants, à ma vie en quelque sorte). Il m'a meme dit un jour "je pense que c'est plus dur pour moi...." et étant trés à l'écoute j'ai presque failli y croire (sans nier ses propres difficultés mais ceci dit c'est son choix aussi je pense). Et puis quand j'ai vu que les échanges le soir (nous avons chaté pratiquement tous les soirs pendant neuf mois) s'espaçaient je lui en ai parlé et il m'a dit "ho ça me gonfle le soir de me connecter aprés mes journées de travail) ceci dit il n'a jamais raté un appel le lundi matin....

Je ne peux pas dire qu'il a tout fait seul pour que je m'attache à lui, j'y ai ma part de responsabilité évidemment en tant que personne responsable et sachant raisonner, mais je pense aujourd'hui que pour lui les choses sont acquises, et que me laisser dans le silence le weekend ou le soir c'est aussi me mettre en état de manque, moments trés difficiles pour moi (j'ai passé des weekends à pleurer pour etre honnete). Aujourd'hui, je suis  un peu plus forte, comme si ma raison reprenait le dessus en quelque sorte, et puis je suis quelqu'un qui parle, qui cherche appui et beaucoup de mes connaissances m'ont dit "tu mérites vraiment mieux", ce que je crois aujourd'hui, et c'est aussi ce que je lis à travers vos réponses...

Je suis quelqu'un d'entier, et me donne à fonds , je ne sais pas faire les choses autrement, j'ai toujours été sincère dans ce que je fais avec lui et il le sait , c'est quelqu'un de trés intelligent, qui a , je pense, trés vite vu les failles en moi : ma solitude, ma générosité (ce n'est pas une faille mais ça en devient une maintenant dans la situation actuelle), je ne joues pas ni avec les gens ni avec leurs sentiments, je suis trés ouverte d'esprit (lol...réf. au libertinage). Alors aujourd'hui, je sais que je suis trés attachée à cet homme et ma grande question c'est pourquoi ? comment puis je aimer un homme qui au final n'a qu'un but avec moi le libertinage, qui n'a plus aucune attention, qui ne m'a jamais invitée à un restau sauf en club échangiste, ni proposer autre chose que des sorties en lien avec le libertinage, qui quand une soirée était annulée ne m'a pas dit "pas grave on se voit quand meme"....? tout ceci renvoie à ma propre estime de moi je crois....je dois travailler ça évidemment, et aussi sur le fait que je ne suis peut etre amoureuse que d'un fantasme au final....

Je ne nierais pas ce que cet homme m'a apporté , ça serait malhonnête de ma part : faire revivre mon côté "femme", goûter à d'autres plaisirs (j'y ai pris du plaisir à libertiner ce qui est moins le cas aujourd'hui), peut etre aussi tout au fonds de moi je me disais "je compte pour quelqu'un en dehors de ma famille et de ma vie de maman"....Et aujourd'hui je fais le compte, d'ailleurs si je suis ici ça n'est pas pour rien finalement.
Pour etre honnete, il ne m'a jamais rien promis, maitresse à vie veut bien dire les choses de manière trés claire.....Et je me suis meme fait des amis, un couple rencontré avec qui j'ai gardé contact de mon côté et qui m'a beaucoup aidé moralement....

Lundi dernier je lui ai parlé de mon sentiment de n'etre qu'un sex-toy, il m'a dit que non évidemment, que j'étais plus que ça pour lui, m'a meme rappelé l'aprés midi, le lendemain nous nous sommes vus et il m'a appelé trois fois (oui je dis trois fois car ça m'a moi-meme surprise) "mon amour" mais je n'ai pas ressenti ces mots comme j'aurais pu les ressentir avec quelqu'un qui m'aimerait vraiment...il m'avait dit en septembre que j'étais "un amour interdit"....bref moi qui ne joue pas j'ai beaucoup de mal à accepter qu'on joue avec moi, si j'étais mariée moi-meme peut etre vivrais je les choses différemment.....mais comme dit stephyduclos "quelques miettes me suffisaient apparemment" je ne suis pas quelqu'un d'exigeant, c'est sans doute un tort....et Florina a touché du doigt le fait que je pense qu'effectivement je ne vivrais pas de sexualité épanouie avec un autre homme , mais souvent il m'a dit "jamais tu n'auras du plaisir avec un autre homme, nous sommes pareils et notre complicité est tellement rare...." ces phrases ont tout simplement fait du chemin dans ma petite tête....sourire

Donc aujourd'hui, j'ai pris une décision, pas celle d'arreter, mais de prendre les choses de manière plus positives, vivre les choses le mardi et le vendredi, et vivre autre chose le reste du temps...je vais dans un premier temps m'inscrire dans un club de gym, envie de bouger et de rencontrer du monde...c'est un premier pas, un petit pas mais je pense que ça va beaucoup m'aider....Pour ce qui est du libertinage, aujourd'hui JE décide de qui je veux rencontrer ou pas, j'ai décidé d'écouter mes envies et plus seulement les siennes (et oui à une époque j'ai fait pour lui faire plaisir...), et mes envies je les connais bien, elles sont tout simplement des rencontres de temps en temps et pas une accumulation comme il le voudrait.....nous sommes coquins tous les deux, sauf que moi j'aime vivre ces rencontres AVEC lui, mais que lui voit différemment, une façon de pouvoir changer de partenaires plus souvent, des ambiances différentes (ce que je ne critique pas d'ailleurs), et surtout des femmes différentes lol....

Voilà, désolée d'etre si longue et encore beaucoup à dire mais je vais m'arreter là....et encore merci à vous tous d'etre présents, ça fait un bien fou !





30/11/2012 à 21:43

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir et d'abord bienvenue sur le site.

J'ai aimé lire la "conclusion" de votre problème et je pense que vous avez trouvé un bon compromis. Finalement, vous reprenez le contrôle et c'est ce qui vous manquait au départ très certainement... Affaire à suivre car je suis persuadée que dans quelques temps, c'est une autre femme que nous lirons ici sur ce forum.
Rien de mieux qu'une femme qui s'affirme.

Vous êtes un sexe-toy et alors ? Lui l'est peut-être aussi un peu pour vous. Amusez-vous !
01/12/2012 à 00:13

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Bonjour,

J'ai lu tout ce que vous nous avez raconté. Je dois dire que la première chose qui m'a bloqué c'est la "jalousie" de cet homme. Une jalousie qui est déplacée, qui est un égoïsme mal placé et cette jalousie aurait du vous faire réagir de la plus vive des manières.

Pour le reste, quand on a un témoignage aussi sincère soit-il, je m'efforce (difficilement) d'imaginer la manière dont je réagirai si j'avais le témoignage de l'autre protagoniste. J'essaie donc d'abord de comprendre certaines choses.

1) Il vous a menti 15 jours, il voulait du sexe, il avait un manque et a attendu la fin de l'acte pour tout avouer. Je pense que cela nous en apprend beaucoup sur son caractère. Dans un sens, il sait manipuler les informations qu'il donne, son attitude pour vous attirer, ou pour vous mettre en attente comme vous l'avez relevé plusieurs fois. Il pense tout d'abord à ses besoins. Une fois ses besoins comblés, il a pensé à vous. Un peut tard ...

2) Vous avez ensuite accepté la situation. Dans son esprit il est clair que la manière dont vous gérez les choses lui importe peu. Votre réponse a voulu dire pour lui : cette situation est acceptable pour moi. Aucun retour en arrière n'est possible pour lui, cette situation est plaisante et vous ne vous mettez pas en concurrence avec son "officielle".

3) Vous dîtes que vous le maternez entre les préservatifs, les repas ... Si vous continuez cette relation sachez lui communiquer tout ça. Vous donnez, à vous d'exiger de recevoir et qu'il fasse des efforts "gentleman" pour vous. Il doit vous mériter et votre relation aussi officieuse soit elle ne doit pas négliger le respect et la reconnaissance.

4) Ne tombez pas dans le piège malsain de l'estime de soi. Soyez certaine que si vous souhaitez rencontrer quelqu'un, vous le rencontrerez. De même, soyez en accord avec vos attentes et ne vous mentez plus. Si vous cherchez quelqu'un présent 24H/24 qui saura donner, qui aura réellement besoin de vous de votre corps ET de votre cœur alors n'hésitez pas. Sachez apprendre la solitude pour apprendre à combler cette solitude. De même, ne croyez pas un mot de cette pseudo-flatteries sur la rareté de votre relation. Cela n'a pas pour but de vous flatter vous mais de vous persuader de ce que vous perdriez en le quittant. Sachez que je ressens pas mal de choses chez les personnes, dans leurs écrits. Je crois sincèrement que cette relation vous détruira de l'intérieur. La solitude est une étape moins douloureuse à terme. Et elle débouchera sur autre choses avec votre volonté.

5) J'ai relevé quelque chose d'assez révélateur de son caractère. Sa phrase sur la manière dont le quitter. Avec une femme il souffrirai moins. Déjà, très étrange de souffrir quand on fait le choix d'un de faire souffrir (il le sait, il connait votre situation) et de deux de choisir de faire de votre lien quelque chose d'instable et éphémère. C'est plutôt une manière de vous persuader que lui aussi est humain, que lui aussi a un cœur. La manipulation verbale est quelque chose qui peut blesser et conditionner une âme comme la votre. Enfin cette phrase montre aussi qu'il a une fierté. Se remettre avec un homme le remettrait en cause lui. Se remettre pour une femme remettrai en cause seulement votre orientation sexuelle.

J'espère que vous suivez là où je veux en venir. Le centre du problème c'est l'ego. Sa manière d'appréhender ses besoins, ses désirs et vous même. Il connait votre fonctionnement. Je vais vous dire quelque chose d'assez fort et peut être blessant. Je vois en vous des peurs : la solitude en fait partie. Mais sachez que ces peurs auront la plus forte probabilité de se produire que si vous restez dans cette situation. Imaginez dans 10 ans. La relation se terminera bien un jour et à ce moment là, aurez vous encore la force et l'envie de séduire. Peut être : et dans 20 ans ?
Sachez être ferme, sachez vous respecter et donner l'opportunité à une âme plus respectueuse de vous rencontrer. Donnez lui la chance à lui aussi, cet inconnu, de ne pas connaître la solitude.
Car pour le moment, vous avez le choix, vous devez surprendre et vous surprendre, vous reprendre, comprendre et écouter vos besoins. Pour ensuite savoir exactement qui vous cherchez. Quand cela sera fait, après cette période de manque, vous trouverez celui qu'il vous faut. Sachez vous estimez à votre juste valeur. Vous présentez tous les symptômes laissés par un manipulateur qui vous a convaincu qu'il était le dernier rempart contre votre malheur et votre déchéance. Sachez lui donner tort sans avoir à vous justifier, sachez partir et vous éloigner de lui :)
01/12/2012 à 20:41

domiee13

Type :
Messages : 103
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir,

Effectivement, mon écrit est le mien, je le raconte avec ma sensibilité , le sien serait sans doute différent mais vous avez su voir beaucoup de choses ceci dit....sourire

Je me sens beaucoup plus sereine je dois dire, grace à vos réponses qui ne font que confirmer ce que je savais au fonds de moi sans me l'avouer....la peur d'etre seule oui mais finalement etre mal accompagnée c'est peut etre encore pire qu'etre seule....

Je fais la différence aujourd'hui entre le fait d'accepter une relation "illégitime" et qu'elle ne soit centrée que sur le sexe, mais vous avez raison de dire que je dois exiger un minimum d'efforts "gentleman" , j'accepte cette relation avec les inconvénients qu'elle suppose (ne pas me mettre en concurrence avec sa compagne en fait partie pour moi, d'ailleurs je le lui avais dit, je n'ai aucun sentiment envers elle, elle fait partie de sa vie et je n'ai rien à dire là dessus) mais je ne dois pas m'oublier simplement en tant que personne ; le respect ne peut pas aller que dans un seul sens, c'est forcément un aller-retour pour qu'une relation soit à minima équilibrée....

Je comprends mieux certaines choses aujourd'hui : j'aurais aimé un trio avec un homme, lui ne l'a jamais voulu par "jalousie" dit il , disant qu'il ne supporterait pas - j'analyse cette attitude totalement différemment aujourd'hui : aprés tout, je suis seule, qui dit qu'une ou plusieurs rencontres avec un autre homme ne représenterait pas un danger pour lui ? le danger de perdre celle qui lui permet de vivre ses fantasmes, qui le reçoit chez elle ( pas d'hôtel à régler donc pas de dépenses supplémentaires) à l'abri des regards de la ville où il travaille, qui est discrète et comme il dit "pas envahissante", qui prépare tout pour son confort....bref jalousie non pas par rapport à moi mais simplement par rapport à un évènement qui pourrait chambouler cette situation pour lui...

Je crois que aujourd'hui, grace à vous, je peux voir une certaine lumière , petite mais présente en tout cas....et je me dis que si je ne suis qu'un sex-toy c'est aussi parce que j'ai laissé faire les choses...simplement parce qu'à un moment j'étais fragile, ma situation m'a fragilisée et il a su s'engouffrer et en retirer ce qui l'intéressait....

Mais j'ai la capacité d'entendre ce qu'on me dit, simplement d'arreter de m'aveugler moi-meme....je me suis fait cette réflexion il y a peu : comment pourras tu avoir confiance à nouveau ? et puis je me dis maintenant, "IL" ne représente pas la majorité des hommes (heureusement !) , cette expérience n'est qu'une expérience, à moi d'en tirer le positif et de laisser le négatif de côté....j'ai la capacité de rebondir et ça je ne crois pas qu'il le sache....

Pour en dire un peu plus sur moi, je suis assistante sociale.....tournée vers les autres forcément, il faut juste que je pivote un peu pour me centrer sur moi "dans le privé" lol

Bises à tous et toutes.




01/12/2012 à 21:25

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

domiee13 a dit : 


Pour en dire un peu plus sur moi, je suis assistante sociale.....tournée vers les autres forcément, il faut juste que je pivote un peu pour me centrer sur moi "dans le privé" lol

Bises à tous et toutes.



 ... Oui, comme je comprends Wink

02/12/2012 à 10:52

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Ambre tu veux témoigner aussi ? ^^

Pour ajouter une dernière chose, cet homme veut juste être le seul, ne jamais être en concurrence dans toutes ses attitudes, un peu bestial, primaire et inadapté ici. Sauf que vous ne lui appartenez pas et qu'il n'a aucun droit sur vous comme lui estime que vous n'en n'avez pas sur lui. A vous de vous affirmer et faire vos choix :)
02/12/2012 à 22:38

domiee13

Type :
Messages : 103
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir,

Oui il ne veut pas etre en concurrence, d'ailleurs il m'a trés souvent dit "pourquoi chercher ailleurs, tu as ce qu'il y a de meilleur en ce moment"....quand au début je continuais a faire d'autres rencontres, puisque lui était marié je me l'autorisais....Et je lui avais dit si je n'ai que toi je vais finir par m'attacher....et au fil du temps, à force d'entendre des mots d'attention, d'avoir un minimum de présence j'ai fini par arreter de rencontrer et évidemment je me suis attachée....j'ai simplement voulu croire et j'avais seulement envie d'entendre ce que je voulais entendre....je me suis piégée toute seule finalement, meme si je pense que ma situation y est pour beaucoup (seule avec mes enfants, peu d'occasions de sortir, dans un désert sentimental pendant plus de trois ans....).

Mais la raison reprend un peu le dessus, enfin ! je sais que tout cela n'est que du vent, ceci dit pour etre honnete jusqu'au bout , cet homme m'apporte aussi sur mes envies et mes désirs, je suis quelqu'un de curieux, ouverte d'esprit, j'aime découvrir de nouveaux plaisirs ce que j'ai réalisé avec le libertinage.

Pour la petite histoire, il n'a jamais voulu faire un trio avec un homme me disant qu'il ne supporterait pas ; je pensais qu'il parlait de son attachement à moi, mais que neni ! c'est ton terme de concurrence qui me fait penser à ça : il ne veut pas se retrouver en concurrence car la concurrence c'est aussi prendre un risque - alors j'ai une question : cet homme adore etre godé (je dirais que se faire doigter il l'a déjà connu, pour le gode je pense qu'il l'a découvert avec moi (et encore je ne sais plus mais bref pas important) , mais j'ai ressenti plusieurs fois une certaine gene chez lui, alors je lui en ai parlé et il m'a dit que oui effectivement qu'il avait peur que mon regard change sur lui, j'ai renvoyé ça à sa virilité : il m' a dit oui. Ce que je peux comprendre d'ailleurs. Alors, nous avons discuté et envisagé de faire une rencontre avec un travesti. (enfin ceci dit, c'est lui qui a cherché des travestis et les a mis en contact privilégié sur le site libertin....domie étant curieuse, elle va donc voir évidemment qui est en contact...sourire).

Et je me dis deux choses : soit cet homme est bi et il a du mal à le verbaliser ( ce que je peux concevoir, les choses ne sont pas si simples non plus) soit il a trouvé un moyen détourné de m'accorder le trio que je voulais (car j'en reparle depuis quelques temps) sans etre en concurrence (c'est un peu tordu non ? ou c'est moi qui deviens tordue ! lol)

Qu'en pensez vous ? (euh....sur les deux : est il bi, et moi est ce que je deviens complètement tordue dans mes analyses ? Embarassed)

Bises



03/12/2012 à 09:48

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
domie13 vous me rappelez un sujet d'il y a quelques jours de chibitetsuo. L'important pour vous n'est pas de tout comprendre. L'important c'est juste de penser à vous et votre bien être, certaines réponses ne sont pas nécessaires. Je pense juste que l'important c'est de quitter cette relation qui vous détruira.
03/12/2012 à 21:19

domiee13

Type :
Messages : 103
Membre depuis : 01/01/1970
Oui penser à moi et mon bien-être.....je me pose trop de questions , déformation professionnelle sans doute....bon ! faut que j'avance maintenant.....

Merci à tous pour vos réponses en tout cas...

Kiss
08/04/2013 à 08:53

CARBONARA

Type : Femme
Messages : 728
Membre depuis : 05/03/2013
Bonjour Doomie, où en êtes vous aujourd'hui ? avez vous pu vous épanouir comme vous le souhaitiez ?
08/04/2013 à 16:25

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

CARBONARA a dit : 

Bonjour Doomie, où en êtes vous aujourd'hui ? avez vous pu vous épanouir comme vous le souhaitiez ?

 Carbo, je pense que Domie est partie du site...d'ailleurs dommage, on se marrait bien