mon mari est dépendant du libertinage

27/11/2012 à 14:06

lili44

Type : Femme
Messages : 5
Membre depuis : 27/11/2012
bonjour , j ai un gros probleme , mon mari m a initié au libertinage, j ai toujours été un peu rétissante la dessus, nous avons eu beaucoup de relation en club et en privée, j ai meme eu des relations bi ; mais voila quand le lendemain j y repense je me dégoute je me dit que c est pas moi , que je ne veu pas etre comme sa,mais voila mon mari ne peu pas s en passer , on a déja arreté une fois et il n avai plus envi de moi, il étai frustré; je suis sa premiere femme avec qui il a fait l amour et ca fait 12 ans que nous sommes ensemble nous avons 2 enfants et j ai peur qu il me quitte si nous arretons a nouveau le libertinage.
je cherche une solution mais j en trouve pas
27/11/2012 à 15:37

Florina

Type : Femme
Messages : 285
Membre depuis : 13/09/2012
Bonjour Lilli,

Ce qui ressort de votre lecture c'est un début de souffrance, déjà parce que vous partagez votre souci et puis parce qu'il appert une sorte de "chantage" dans votre relation sexuelle avec votre mari.

A mon avis vous supportez tout cela, tant que votre souffrance est supportable.

Dans n'importe quelle situation, c'est moche le chantage. C'est vous qui saurez jusqu'à quand vous pourrez tenir.

Je vous souhaite bien du courage. D'autres personnes ici vous partageront sûrement leur avis. 

Bonne suite à vous Lilli.
27/11/2012 à 16:39

lili44

Type : Femme
Messages : 5
Membre depuis : 27/11/2012
merci Florina, je sais pas quoi faire le souci c est qu' il est accro au sexe, le chantage , je sais pas , le problème c est k en me persuadant que je pouvais aimer le libertinage lui aussi est persuadé et pense que quand je veux arrêter c est parce que je me pose trop de questions . si quelqu'un est dans la même situation ou l a vécu, n hésité pas a me le faire partager
27/11/2012 à 16:54

popo

Type : Homme
Messages : 2331
Membre depuis : 10/09/2012
Bonsoir Lili, je ne'ai jamais été dans une position semblable mais une bonne et franche discussion s'impose. Vous devez lui dire que vous n'aimez pas ça ! Point ! Comment pouvez-vous être accroc à un homme qui vous manque autant de respect. S'il vous aimait comme vous l'aimez, il n'aurait aucun problème à arrêter et à vous faire l'amour. S'il n'arrive m^mem plus à vous faire l'amour durant l'arrêt des fréquentations de clubs, je pense que ça en dit long....
Maintenant, vous l'aimez et je comprend que vous ne vouliez pas le perdre mais je reste dibutatif quant à son état d'esprit.
Bonne chance dans votre quête Wink
27/11/2012 à 18:11

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

lili44 a dit : 

merci Florina, je sais pas quoi faire le souci c est qu' il est accro au sexe, le chantage , je sais pas , le problème c est k en me persuadant que je pouvais aimer le libertinage lui aussi est persuadé et pense que quand je veux arrêter c est parce que je me pose trop de questions . si quelqu'un est dans la même situation ou l a vécu, n hésité pas a me le faire partager

 IL faut savoir dire NON, c'est tout. Le début du respect de soi-même...

27/11/2012 à 18:14

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
bonjour Lili, 
je suis ok avec mes Florina et Popo .

avec mes mots :
Si vous ne voulez,  pas c'est NON !
vous êtes un couple, donc deux personnes et deux identités, des points communs et d'autres différents ou opposés.

pourrez vous vivre toute votre vie avec un homme
qui ne respecte pas vos idées, convictions  et limites ?

Aimez-vous Lili, respectez vous, si vos limites sont atteintes dites lui,
si il ne veut pas écouter, attendez-vous à ce qu'il n'entende plus jamais rien qui lui déplaira venant de vous.

je vous souhaite de vous trouver Lili, et tout ira bien,
bon courage
27/11/2012 à 18:16

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

stephyduclos a dit : 

bonjour Lili, 
je suis ok avec mes Florina et Popo .

avec mes mots :
Si vous ne voulez,  pas c'est NON !
vous êtes un couple, donc deux personnes et deux identités, des points communs et d'autres différents ou opposés.

pourrez vous vivre toute votre vie avec un homme
qui ne respecte pas vos idées, convictions  et limites ?

Aimez-vous Lili, respectez vous, si vos limites sont atteintes dites lui,
si il ne veut pas écouter, attendez-vous à ce qu'il n'entende plus jamais rien qui lui déplaira venant de vous.

je vous souhaite de vous trouver Lili, et tout ira bien,
bon courage

 Et avec moi, tu n'es pas d'accord ?

Ah d'accord...........Tongue Out

27/11/2012 à 18:32

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

Ambre a dit : 

stephyduclos a dit : 

bonjour Lili, 
je suis ok avec mes Florina et Popo .

avec mes mots :
Si vous ne voulez,  pas c'est NON !
vous êtes un couple, donc deux personnes et deux identités, des points communs et d'autres différents ou opposés.

pourrez vous vivre toute votre vie avec un homme
qui ne respecte pas vos idées, convictions  et limites ?

Aimez-vous Lili, respectez vous, si vos limites sont atteintes dites lui,
si il ne veut pas écouter, attendez-vous à ce qu'il n'entende plus jamais rien qui lui déplaira venant de vous.

je vous souhaite de vous trouver Lili, et tout ira bien,
bon courage

 Et avec moi, tu n'es pas d'accord ?

Ah d'accord...........Tongue Out

 ouuu tuas vu ???  toutes les deux pareil !!!! Laughing 

28/11/2012 à 04:20

lili44

Type : Femme
Messages : 5
Membre depuis : 27/11/2012
oui sa y est je lui est dit non , sa pas été facile
maintenant est ce qu il va s en passer je sais pas. 
merci pour votre soutien
bisous a tous
28/11/2012 à 18:20

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

lili44 a dit : 

oui sa y est je lui est dit non , sa pas été facile
maintenant est ce qu il va s en passer je sais pas. 
merci pour votre soutien
bisous a tous

 eh bien je n'ai qu'une chose à dire : BRAVO !

28/11/2012 à 21:08

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012

lili44 a dit : 

oui sa y est je lui est dit non , sa pas été facile
maintenant est ce qu il va s en passer je sais pas. 
merci pour votre soutien
bisous a tous

 Bonsoir, je vous ai répondu dans l'autre rubrique (vos questions pour moi)

30/11/2012 à 17:28

florestan

Type : Homme
Messages : 2975
Membre depuis : 13/09/2012
Bonsoir lili,
que tu et accepter la première fois c'est aussi peut être par amour et curiosité.
Mais il ne faut pas tout accepter par amour surtout si tu en à pas envie et que cela ne te ressemble pas ton corps t'appartient tu en et le seule maitre.
C'est a ton mari de comprendre et d'accepter que tu ne désire pas continuer dans la voie du libertinage.
Après il faut savoir si toi tu accepte qu'il continu de voir d'autre femmes ou couples.
Tu et dans une situation difficile et tu à tout notre soutien, bien que l'on ne sois pas à ta place.
Montre lui dans l'intimité que les jeux érotiques a deux dans un couple par des petits scénario c'est aussi bon et fort
02/12/2012 à 00:44

domiee13

Type :
Messages : 103
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir Lili,

Je connais le libertinage pour le pratiquer, ma situation n'est pas la même que la votre puisque je suis avec un homme marié.

J'ai envie de vous dire deux choses : d'abord, cet homme avait proposé à sa femme de le faire, elle a refusé il a donc trouvé une femme (moi) qui a accepté, sa femme n'est pas au courant....

Ensuite, nous avons accumulé beaucoup de rencontres et aujourd'hui ce cumul fait que j'en suis presque au meme point que vous : une sorte de dégout finalement de soi-même. Cependant, parmi toutes les rencontres que j'ai faites, j'ai d'excellents souvenirs - ce que je sais aujourd'hui, c'est ce dont j'ai envie c'est à dire qu'il faut je pense à un moment identifier ses envies et les envies de l'autre, trouver une sorte de compromis : nous n'avons pas tous les memes désirs mais certains se rejoignent : le libertinage ne veut pas dire , en tout cas pour moi bien sur, rencontrer à tout prix, c'est aussi savoir ce que l'on aime, trouver des personnes qui sont dans la meme recherche. Nous rencontrons souvent des gens chez eux, avec qui nous partageons des échanges sur le chat de site libertins, ce qui permet de "sélectionner" (le terme n'est peut etre pas trés joli mais c'est comme ça en tout cas pour nous). Lors de ces rencontres le sexe est évidemment la recherche de tous les protagonistes, mais elle passe aussi par l'échange "intellectuel" à minima.Personnellement, le club ne me convient pas, les rencontres à l'hôtel non plus....Les expériences que j'ai vécues me permettent aujourd'hui de définir ce que je veux ce qui n'était peut etre pas forcément trés clair pour moi au départ....ce que je veux et surtout ce que je ne veux plus....et surtout de pouvoir éviter ce sentiment de "dégout" de soi-meme, se retrouver c'est se respecter et s'aimer, ça aide....sourire

Avez vous discuté avec votre mari avant sur vos réels désirs concernant le libertinage, avez vous défini vos limites à tous les deux, avez vous défini vos envies communes....

Aprés, effectivement il ne faut pas se forcer et ne pas faire pour faire plaisir à l'autre (j'en parle en connaissance de cause puisque je l'ai fait à certains moments). Le libertinage est un partage, une complicité , souvent les libertins disent "tout est permis mais rien n'est obligatoire" ce qui est bien vrai au final.... J'ai rencontré beaucoup de couples trés trés unis, et qui trouvaient dans le libertinage un équilibre, une prolongation de leur amour et une façon de pimenter leur vie sexuelle.....mais tous les couples qui s'aiment ne pratiquent pas le libertinage non plus.

Bon courage à vous Lili. Bises.

09/06/2013 à 20:07

unicouple

Type : Homme
Messages : 209
Membre depuis : 18/04/2013

null a dit : 

Bonsoir Lili,

Je connais le libertinage pour le pratiquer, ma situation n'est pas la même que la votre puisque je suis avec un homme marié.

J'ai envie de vous dire deux choses : d'abord, cet homme avait proposé à sa femme de le faire, elle a refusé il a donc trouvé une femme (moi) qui a accepté, sa femme n'est pas au courant....

Ensuite, nous avons accumulé beaucoup de rencontres et aujourd'hui ce cumul fait que j'en suis presque au meme point que vous : une sorte de dégout finalement de soi-même. Cependant, parmi toutes les rencontres que j'ai faites, j'ai d'excellents souvenirs - ce que je sais aujourd'hui, c'est ce dont j'ai envie c'est à dire qu'il faut je pense à un moment identifier ses envies et les envies de l'autre, trouver une sorte de compromis : nous n'avons pas tous les memes désirs mais certains se rejoignent : le libertinage ne veut pas dire , en tout cas pour moi bien sur, rencontrer à tout prix, c'est aussi savoir ce que l'on aime, trouver des personnes qui sont dans la meme recherche. Nous rencontrons souvent des gens chez eux, avec qui nous partageons des échanges sur le chat de site libertins, ce qui permet de "sélectionner" (le terme n'est peut etre pas trés joli mais c'est comme ça en tout cas pour nous). Lors de ces rencontres le sexe est évidemment la recherche de tous les protagonistes, mais elle passe aussi par l'échange "intellectuel" à minima.Personnellement, le club ne me convient pas, les rencontres à l'hôtel non plus....Les expériences que j'ai vécues me permettent aujourd'hui de définir ce que je veux ce qui n'était peut etre pas forcément trés clair pour moi au départ....ce que je veux et surtout ce que je ne veux plus....et surtout de pouvoir éviter ce sentiment de "dégout" de soi-meme, se retrouver c'est se respecter et s'aimer, ça aide....sourire

Avez vous discuté avec votre mari avant sur vos réels désirs concernant le libertinage, avez vous défini vos limites à tous les deux, avez vous défini vos envies communes....

Aprés, effectivement il ne faut pas se forcer et ne pas faire pour faire plaisir à l'autre (j'en parle en connaissance de cause puisque je l'ai fait à certains moments). Le libertinage est un partage, une complicité , souvent les libertins disent "tout est permis mais rien n'est obligatoire" ce qui est bien vrai au final.... J'ai rencontré beaucoup de couples trés trés unis, et qui trouvaient dans le libertinage un équilibre, une prolongation de leur amour et une façon de pimenter leur vie sexuelle.....mais tous les couples qui s'aiment ne pratiquent pas le libertinage non plus.

Bon courage à vous Lili. Bises.

  dans le libertinage, oui au début les libertins ont la sensation de :  - pimenter le couple,
   - d'évaluer l'attachement de notre partenaire,(le voyant en relation avec une autre personne)
    - les limites, en cas de refus de pratique de notre partenaire ligitime,
Nous apprenant le sens du respect de l'un à l'autre dans le couple


11/10/2013 à 19:43

raphaelle

Type :
Messages : 6
Membre depuis : 01/01/1970
bonsoir moi aussi mon mari est dependant du libertinage mais  moi pas du tout ,nous sommes vendredi soir il vient de sortir pour une soirée privée avec 2 ou 3 couples et je le vis super mal ...de plus il a des relations avec une femmes par telephone et je pense qu il l a voit  en dehors des soirées  pour moi c'est plus de adultère !!!je le vis vis super mal le moral en bas et la libido avec.....j"ai lui ai demandé de tout arreter pour  moi!! il ne veut pas, dois-je le quitter?je l aime et je ne supporte plus ses mensonges  ....merci de m aider ....
12/10/2013 à 05:21

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012
Je vais tenter de répondre en restant le plus objectif possible ...

Le libertinage c'est quelque chose de magique quand c'est partagé dans la confiance , l'empathie , le respect , la recherche de beaux moments , l'honnêteté , l'amour , etc ..

A l'inverse , ça peut devenir le pire cauchemar quand il est mal vécu car ça devient alors trés vite malsain si l'un des deux joue un jeu ambigüe ..

J'ai tout vu dans ce domaine en 20 ans de pratique et ça serait trés long de tout détailler .

Ce que je sais par contre , c'est que les vrais libertins ont celà chevillé au corps , je ne parle pas des sérials-baiseurs entendons nous bien !
Je parle des personnes qui ont le comportement et l'élégance que ce mode de vie ne peut se permettre d'ignorer à moins de devenir le pire des pervers malsains ..

Donc , quand on est en couple avec quelqu'un qui aime ça ou qui ne conçoit pas sa vie sans cette liberté de moeurs (à condition que la personne soit saine d'esprit évidemment) , il n'y a pas grands risques à la suivre dans cette voie et beaucoup de personnes qui l'ont compris sont aujourd'hui heureuses au sein d'un couple trés uni et solide , elles ont de plus évolué et fleuri dans leur sexualité parfois un peu refoulée .. (le cas de trop de monde n'est-ce pas?).

Je suis libertin , ma compagne l'est aussi (l'était ..) , nous nous sommes connus ainsi et avons vécu pendant 6 ans environ des expériences plus ou moins réussies mais toujours sans laisser le flou s'installer , beaucoup de dialogue toujours .
Globalement je me suis toujours comporté en pygmalion et son plaisir et confort moral étaient ma quête du Graal , globalement elle s'est beaucoup plus amusé que moi mais je trouvais ça assez logique et de plus ça prouve qu'elle n'était pas forcée , c'était son grand plaisir de vivre ses fantasmes en ma compagnie ...
Aujourd'hui , pour des raisons que j'ignore elle ne veut plus du tout , il n'y a eu aucun traumatisme vécu par elle et pourtant elle a décidé que la page était tournée .

Je tente de vivre sans celà et c'est trés dur car comme déjà expliqué , pour moi c'est un mode de vie qui m'a beaucoup appris et apporté sur moi-même , beaucoup appris sur la signification de l'amour profond sans la possession de l'autre , beaucoup fait travailler sur la jalousie inévitable mais .. contrôlable .. bref ça m'a toujours fait grandir .

Alors , si aujourd'hui je dois me passer de ce mode de vie c'est tout simplement impossible , c'est comme si on me demandait de ne plus manger car j'ai déjà connu toutes les facettes de la cuisine !

Notre vie nous appartient et dans la mesure du possible il est plutôt conseillé de ne rien imposer à l'autre mais si les avis divergent à un moment de la route , on peut supposer alors que le couple a lui aussi fait le tour de la question de son existence ..

Celà vaut donc dans les 2 sens de la question , doit-on quitter ou doit-on s'adapter quitte à se frustrer ? 

Je n'ai pas encore la réponse de la certitude Innocent

12/10/2013 à 08:28

indienne

Type :
Messages : 443
Membre depuis : 01/01/1970
Merçi pour tes ecrits Franck, c'est tres instructif pour moi de te lire, moi qui suis assailli par toutes ces questions.
bonne journée
12/10/2013 à 14:14

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012
Et bien .. ça en fait au moins une qui est contente , merci Wink
02/11/2013 à 09:34

secret01

Type :
Messages : 143
Membre depuis : 01/01/1970

FranckP a dit : 

Et bien .. ça en fait au moins une qui est contente , merci Wink

 bonjour franck, et as tu dialoguer avec elle pour savoir réellement pourquoi elle veut arreter? est ce pour elle ou par rapport a toi?

02/11/2013 à 14:52

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012
Pas par rapport à moi en tout cas ..
Sans doute qu'elle s'est lassée (ce qu'elle me dit) , elle a fait le tour de la question et comme toutes les femmes elle est beaucoup beaucoup moins patiente que moi quand les soirées râtées s'enchainent !
Elle considère que nous avons vécu les belles années et pour elle aujourd'hui c'est trop compliqué et il faut reconnaitre que ce milieu n'est plus du tout ce qu'il était à l'origine , c'est vrai ..
90% des gens sont juste des curieux au mieux , des frimeurs ou arrogants au pire , ne sachant pas pourquoi ils viennent , ils le font par mode et pour se donner le frisson de l'interdit mais en renonçant dés que ça s'engage trop pour eux ..
Les clubs ne servent plus qu'à se montrer , à jouer les branchés mais le chemin intérieur n'est absolument pas accompli ni mûri , c'est notre société moderne qui vit plus du virtuel que du réèl en fait , là aussi ..
La semaine dernière un  auditeur a appelé l'émission pour decrire tout celà justement et son désolement , Brigitte lui a même dit de faire attention à "ne pas devenir un vieux con" !
Je crois que tout est dit , no comment ...
Cry