Mon Homme est bi

21/03/2016 à 20:45

Perdu13

Type :
Messages : 22
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir, 
Par où commencer, je ne sais plus, je suis un peu perdue. Je suis avec mon compagnon depuis 2 ans mais on s'est connu il y a presque 20 ans. Il me voulait et je ne voulais pas (je ne sais pas pourquoi à l'époque). On vivait une amitié amoureuse sans sexe avec des hauts et des bas pendant environ 2 ans. C'était l'homme avec qui je me sentais moi-même mais je le trouvais trop bien pour moi et je ne sortais qu'avec des tocards.
On s'est perdu de vue, on a fait nos vies et quand je me suis séparée de mon mari, un soir, je l'ai cherché sur le net. Je ne l'avais jamais oublié. Je l'ai trouvé et là, j'ai eu le coup de foudre. Il était divorcé, ne m'avait jamais oublié. 800 km nous séparait mais quelques aller-retours plus tard, il plaque tout et vient me rejoindre. Le conte de féé !!!
Oui mais non, des relations intimes bizarres enfin différentes, beaucoup de préliminaires , d'attouchements réciproques mais rarement pénétration( en même temps je n'ai quasi pas de libido)
Il y a quelques mois, il s'est endormi avec son portable non verrouillé et la tentation a été grande de regarder. Aie aie, des messages , photos de son sexe envoyé à un homme. Coup de massue . J'essaie de me calmer mais impossible , je le réveille, dispute. Je veux savoir, comprendre. Ce n'est pas l'adultère hypothétique qui me déroutait mais son éventuelle homosexualité non assumé. Il m'embrouille , me ment et ayant d'autres soucis, je gobe et je passe.
Mais voilà, il y a quelques jours. L'occasion se présente à nouveau et je recommence à espionner mais là, je savais ce que je cherchais et j'ai trouvé. Inscrit sur un site de rencontre , tchat avec un homme, photo, prise de rendez vous annulé au dernier moment (il ne travaille pas ). Je ne dis rien et le lendemain, je regarde à nouveau , un deuxième homme et là pareil. Enfin bref, je sais qu'il y a eu rencontre avec fellation et annulingus pendant que j'agonisais malade dans mon lit ce we.
Si je lui en parle, il va savoir que j'ai fouillé mais je ne peux pas rester sans rien faire non plus. Je suis allée sur un autre forum avec des femmes dans mon cas, elles ont été virulentes: "Barre toi, il va te détruire" Mais je ne veux pas le quitter, peut-on vivre ainsi. S'il est homo dois je l'aider à s'assumer par amour ? Peut-il m'aimer vraiment et prendre du plaisir avec les hommes ? Dois-je me préparer à une séparation pour ne pas être détruite ? 
J'ai été un peu longue mais là , je bouillonne devant mon ordi pendant qu'il regarde la télé et je me retiens de lui parler. j'espère avoir vos messages.
Merci
21/03/2016 à 21:29

gabrielle

Type :
Messages : 1481
Membre depuis : 01/01/1970
Ce que tu vis est compliqué c'est compréhensible...mais on arrive à rien à faire l'autruche et à se disputer...il faut lui en parler lui demander ce qu'il veut d'après ce qu'il te dira...dis lui ce que tu ressens et ce que tu veux...on a tous des penchants sexuels différents où on se sent épanoui faut pas avoir honte de ses envies...
Lui en parlant dis lui bien ça que c'est normal que tu le comprends...
21/03/2016 à 21:36

Glam

Type :
Messages : 27
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir,

Pourquoi te retenir de lui parler ?
Les non-dits font souvent bien plus de mal et causent beaucoup de dégâts en soi. 
Si tu as ressenti le besoin de fouiller son portable, c'est qu'au fond de toi, tu sentais que quelque chose n'allait pas.
On sent la détresse dans ton message. Ton silence n'arrangera pas les choses. 
N'étant pas dans ta situation, je ne voudrai pas te donner de mauvais conseils, car c'est assez délicat.
Mais d'accabler ton homme n'arrangera pas les choses. De le quitter pour une chose qui soit peut-être naturelle au plus profond de son cœur non plus. La virulence de certaines personnes ne permet pas de résoudre les problèmes. Elles agissent plutôt impulsivement sans penser à tout ce que cela impliquerai pour toi.
Tu paraîs tenir fortement à lui. Alors s'il tient autant à toi et que vous arrivez à en discuter ensemble, cela me semble être la clé pour comprendre ce qu'il se passe dans votre vie de couple.
Cela vous amenera peut-être à des disputes, à des non-dits qui auront besoin d'éclater au grand jour. Un tas d'éventualités possibles, mais tellement nécessaires pour avancer ensemble.
Ensuite, il ne tiendra qu'à toi, de savoir ce que tu peux accepter ou non pour votre vie future.
Avec l'expérience, chaque personne réagira de façon différente.
Je te souhaite beaucoup de courage pour affronter cette discussion avec ton homme.


21/03/2016 à 21:40

Perdu13

Type :
Messages : 22
Membre depuis : 01/01/1970
Merci d'avoir répondu aussi vite. Le problème est quand lui disant il saura que j'ai fouillé son portable et sera plus prudent à l'avenir. Il y a de grandes chances qu'il me mente. Et je suis peut être plus prête à comprendre sa bi ou homosexualité que lui car la 1ère fois , certes j'étais dans tous mes états mais je lui ai bien dit que je pouvais entendre et comprendre et il a juré qu'il etait un pure hetero. Et lui dire ce que je veux, je ne le sais pas moi même.
21/03/2016 à 21:43

gabrielle

Type :
Messages : 1481
Membre depuis : 01/01/1970
Tu peux aborder le sujet disant par exemple que tu trouves bizarre que c'est toujours des caresses attouchements sans penetration que tu as sentie qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas...à mon avis tu sauras ce que tu veux après avoir mis carte sur table...
21/03/2016 à 22:06

Perdu13

Type :
Messages : 22
Membre depuis : 01/01/1970
j'ai deja abordé ce sujet là. Un coup il a une panne sexuelle, une autre fois un bobo sur le gland et la dernière , à cause de ma libido quasi inexistante. c'est vrai que de ce côté là , je ne suis pas une bonne amante. Je n'ai pratiquement jamais envie ou du moins si l'homme ne vient pas , je n'y pense pas . Par contre après ça va à peu prêt .
Oui tant que je n'ai pas ses réponses , je ne peux pas prendre de décision. En tout cas , je n'en parlerais pas avant ce we quand mes enfants seront chez leur père au cas où il réagirait très mal.
21/03/2016 à 22:10

gabrielle

Type :
Messages : 1481
Membre depuis : 01/01/1970
Je suis désolée pour toi...je sens bien que c'est difficile...il faut creuser...vraiment en parler c'est très important...tu as raison vaut mieux que vous soyez seuls tout les deux...
Pourquoi ta libido est ainsi c'est à cause de ce que tu sais sur lui ça peut bloquer...ou tu as toujours été comme ça...
21/03/2016 à 22:11

Glam

Type :
Messages : 27
Membre depuis : 01/01/1970
C'est sûr que s'il nie la situation, par honte ou par pudeur, le dialogue risque d'être compliqué et il redoublera de vigilance à l'avenir.
Je ne sais pas trop quoi te répondre.
Il est évident qu'il ne pourra pas nier ses actes si tu as vu les messages. 
Attention à ce que cela ne dégénère pas s'il se sent pris au piège. Qu'il ne retourne pas la situation contre toi qui a fouillé dans ses messages et que cela finisse en règlement de comptes.
Chacun devra prendre ses responsabilités mais dans un moment comme celui-ci, plusieurs jours, mois de discussion seront peut-être nécessaires pour vous comprendre l'un et l'autre.
21/03/2016 à 22:18

Glam

Type :
Messages : 27
Membre depuis : 01/01/1970
Je suis de l'avis de Gabrielle.
Il est évident qu'il stagne autour de vous, une situation qui ne vous permet pas de vous épanouir sexuellement tous les deux.
Tu parais etre ouverte sur sa bisexualité voir même son éventuelle homosexualité. Tu ne peux pas porter ce poid toute seule, surtout si ta libido est elle aussi, touchée.
Tu as besoin d'avis de professionnels pour qu'ils puissent t'aider dans cette démarche. 
Tu es une cocotte minute sur le point d'exploser par un trop plein d'émotions.
Fais attention à toi et prends soin de toi dans un premier temps.
21/03/2016 à 22:24

Perdu13

Type :
Messages : 22
Membre depuis : 01/01/1970
Oui c'est ce que je crains glam, il est assez beau parleur en plus. 
Pour te répondre Gabrielle, oui j'ai toujours eu des problèmes de libido malgré quelques hommes à mon actif. Mais je n'ai jamais osé consulter. Je me disais. Je suis comme ça , ce n'est pas moi que cela dérange mais l'homme avec qui je suis. Mais en divorçant , j'ai connu une période où ma libido était au top et j'aimais ça. Je me sentais bien et puis c'est reparti comme c'était venu.
21/03/2016 à 22:28

gabrielle

Type :
Messages : 1481
Membre depuis : 01/01/1970
Je pense à autre chose qu'il te dit qu'il est un pur hétéro c'est peut être vrai...j'ai été longtemps dans un tchat où les hommes se masturbaient ensemble...ça ne voulait pas  dire qu'ils étaient tous bi où homo...comme a dit glam il faut en parler tout les deux et être d'accord sur le fait d'aller voir un professionnel...et là comprendre ce que vous voulez faire...
21/03/2016 à 22:30

gabrielle

Type :
Messages : 1481
Membre depuis : 01/01/1970
C'est sûrement parceque tu n'es pas en confiance avec ton homme que ta libido a baissée...on fonctionne comme ça nous les femmes...malheureusement
21/03/2016 à 22:41

Glam

Type :
Messages : 27
Membre depuis : 01/01/1970
Je comprend ce que tu veux dire Gabrielle.
Je n'y avais pas pensé.
Ne fais pas allusion à l'homosexualité ni à la bisexualité dans ce cas. Mais plutôt sur le désir du même sexe.

Je pense à autre chose. Je ne connais pas vos liens, mais il n'a peut-être pas envie d'en parler avec toi. 
Si tu vois que le dialogue tourne en rond, fais-toi aider. Vraiment, c'est important. Du moins pour toi. Car il se peut que tu n'ai jamais de réponse à tes questions pour ton homme. Simplement d´apprendre à gérer ou d'accepter la situation, de savoir ce que tu veux ou non.
Difficile d'être des meilleurs conseils lorsqu'on est pas professionnel.
21/03/2016 à 22:50

Glam

Type :
Messages : 27
Membre depuis : 01/01/1970
Oui, tout un tas de choses viennent toucher notre libido.
Notre état d'esprit (fatigue, colère, dépression, tristesse, perte de confiance en soi ou de l'autre,.....), notre enfance, l'image que l'on a de l'homme, la façon dont nous les avons perçu depuis notre enfance, le regard des hommes sur nous, leur comportement, ce qu'ils nous renvoient,
Bref, il y a beaucoup de choses à prendre en compte mais je ne les connais pas toutes.
22/03/2016 à 17:29

Quadra

Type :
Messages : 29
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour,

L'émission de Brigitte a traité la bisexualité la semaine dernière. Ça ne te dira pas si ton homme est bisexuel ou non, mais ça peut t'aider dans ton approche de la situation et dans ta façon de voir l'avenir :
http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-1703-lahaie-l-amour-et-vous-sommes-nous-tous-bisexuels-14h-15h-314061.html
et pour la deuxième partie :
http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-1703-lahaie-l-amour-et-vous-sommes-nous-tous-bisexuels-15h-16h-314067.html

Je t'encourage vivement à l'écouter, j'ai trouvé les témoignages très intéressants ;).

22/03/2016 à 18:29

Perdu13

Type :
Messages : 22
Membre depuis : 01/01/1970
Oui j'ai écouté l'émission en podcast et c'est grâce à elle que j'ai trouvé le forum. Il y avait le témoignage d'un homme bi qui aimait sa femme profondément mais qui aimait le sexe avec les hommes. Mais sa femme n'était pas au courant. J'aurais bien aimé parler avec des hommes mariés et bi. Pour amener la discussion avec mon compagnon, j'ai beaucoup réfléchi hier soir et cette nuit après vos messages. Je pense amener le sujet par mes problemes de libido, ses attentes , ses envies et les miennes. On verra deja ce qu'il en sort. Et cette semaine , j'ai rendez vous avec ma psy , ce n'est que la deuxième fois que je la voie donc je ne sais pas si je vais oser lui en parler. 

22/03/2016 à 18:29

Perdu13

Type :
Messages : 22
Membre depuis : 01/01/1970
Oui j'ai écouté l'émission en podcast et c'est grâce à elle que j'ai trouvé le forum. Il y avait le témoignage d'un homme bi qui aimait sa femme profondément mais qui aimait le sexe avec les hommes. Mais sa femme n'était pas au courant. J'aurais bien aimé parler avec des hommes mariés et bi. Pour amener la discussion avec mon compagnon, j'ai beaucoup réfléchi hier soir et cette nuit après vos messages. Je pense amener le sujet par mes problemes de libido, ses attentes , ses envies et les miennes. On verra deja ce qu'il en sort. Et cette semaine , j'ai rendez vous avec ma psy , ce n'est que la deuxième fois que je la voie donc je ne sais pas si je vais oser lui en parler. 

22/03/2016 à 18:52

gabrielle

Type :
Messages : 1481
Membre depuis : 01/01/1970
Ta psy  est là pour t'aider et non te juger...parles lui tu verras que ça te fera du bien...en plus elle aura un avis...elle te conseillera mieux que nous...faut pas que tu restes dans le silence ça n'a jamais arrangé les choses...bon courage ma belle...prends toi en main c'est important pour ton bien être...mets nous au courant...de toute façon on sera là pour toi...je t'embrasse...
23/03/2016 à 18:29

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

Perdu13 a dit : 

Oui j'ai écouté l'émission en podcast et c'est grâce à elle que j'ai trouvé le forum. Il y avait le témoignage d'un homme bi qui aimait sa femme profondément mais qui aimait le sexe avec les hommes. Mais sa femme n'était pas au courant. J'aurais bien aimé parler avec des hommes mariés et bi. Pour amener la discussion avec mon compagnon, j'ai beaucoup réfléchi hier soir et cette nuit après vos messages. Je pense amener le sujet par mes problemes de libido, ses attentes , ses envies et les miennes. On verra deja ce qu'il en sort. Et cette semaine , j'ai rendez vous avec ma psy , ce n'est que la deuxième fois que je la voie donc je ne sais pas si je vais oser lui en parler. 

 CC "Perdu" mais Non .. nous sommes un couple libertin bisex, tout les deux ..
Et je peux t'assurer que nous avons vécu de belles choses .. Hormis cela ..
Un vrais Bi .. ne peu dans aucun cas ce passer de femme .. il faut ouvrir le dialogue ne te morfond pas ..
Le rapport d'un Bi avec un homme peut être plus ou moins important .. certains support juste le contact, d'autre les caresses pas plus.
D'autre assume tous .. Mais un vrais Bi as besoins de la présence feminine.
Pour ma part .. Bisex .. je ne flipe pas un homme .. c'est du sexe .. c'est tout ..
Un autre points, part expérience et au dire de femme .. pas mal préfère les Bi aux Hétéro ..
Ouvre le dialogue .. je pense que la Psy, c'est toi ..
Wink

23/03/2016 à 22:10

Perdu13

Type :
Messages : 22
Membre depuis : 01/01/1970
Merci Guko pour ta réponse. Mon compagnon m'a déjà dit qu'il avait pas mal testé de choses mais sans me dire ce qu'il avait aimé ou pas. J'ai réalisé qu'il ne m'avait jamais raconté ses fantasmes, ses désirs mais en même temps , vu nos relations intimes pas au beau fixe depuis le début, lui aussi a eu des pèriodes de panne de désir, c'est un peu normal. D'autant que malgré mon âge,j'ai toujours été sage dans mes relations sexuelles. Quand j'entend parler de libertinage, de SM, d'homosexualité, sex toys, etc Je ne juge pas du tout, je ne suis pas choquée. Parfois je pense même que ces personnes ont de la chance de s'assumer, d'avoir le courage d'oser . Moi je n'ose pas beaucoup dans la vie et pourtant j'aimerais. Depuis 2 ans , j'ose changer des petits trucs dans ma vie. Mais pas assez.
Si j'étais libertine comme toi ,surement que ce secret n'en serait pas un mais bon ! Il faut que je lui parle sans me griller pour la fouille du portable.
J'ai  l'impression depuis que j'ai découvert cela que cela agit comme un déclencheur pour me décoincer moi. Que cela pourrait devenir même une force pour notre couple. Aujourd'hui, je suis même partie une heure plus tôt, je l'ai prévenu de mon arrivée, que comme les enfants n'étaient pas là, on pourrait faire une petite sieste. J'ai eu l'angoisse qu'il ne veuille pas de moi en franchissant le pas de la porte. On a discuté de notre journée et je lui ai dit que je montais , il m'a rejoint mais à commencer par prendre sa douche, à traîner (je le voyais du lit).je me disais il retarde le moment, il ne veut pas de moi et puis enfin il est arrivé. On a commencé les préliminaires, je lui ai demandé de me pénétrer (ce que je n'ose pas faire habituellement), bon il ne l'a pas fait. J'ai gardé les yeux ouvert pendant la fellation sans me sentir gênée pour la première fois, je lui ai même caressé l'anus pour la première fois.
C'était bon et j'étais contente d'avoir osé toutes ces petites choses. Alors s'il me raconte tout ce we, jusqu’où peut-on aller ?
Bien sur je me suis demandée s'il pensait à eux ou pas mais j'ai réussi à chasser cette idée de ma tête rapidement. Et puis je savais qu'hier et aujourd'hui il n'avait vu personne car il aidait un oncle toute la journée. J'ai trouvé quelques sms hier soir mais franchement pas super chaud. Pour ce soir, je n'ai pas pu encore regardé mais j'avoue que je serais triste si je vois qu'il a tchatté avec quelqu'un après notre câlin. Et demain, il n'a rien à faire donc j'ai un peu peur qu'il aille voir quelqu'un et en même temps, si j'accepte ses besoins, il va bien falloir que je m'y fasse.
J'alterne entre tristesse, angoisse de l'adultère, des mensonges et l'excitation, fantasmes que cette situation à l'air de me provoquer