Loi prostitution

22/06/2016 à 21:07

LJS83

Type :
Messages : 18
Membre depuis : 01/01/1970
Je croise sur ma route de plus en plus de prostituées jeunes.
N'étant pas client, je présume qu'elles sont bien loin du monde feutré des escorts ou protégé des maisons closes.

J'aimerais savoir si des études ont mis en évidence un pourcentage de filles qui ont réussi à faire ce métier au bord de la route et à traverser la vie sans être victime d'un client violent et d'IST handicapantes ou mortelles ?

Ma question sous entend non pas la légitimation d'une loi contre la prostitution mais la protection de ces personnes qui j'espère ont au moins choisi cette façon de gagner de l'argent...
23/06/2016 à 14:54

Alder

Type :
Messages : 85
Membre depuis : 01/01/1970
Hello LJS83

J’ai bien peur que tu aies le plus grand mal à avoir des infos précises sur ce sujet, dans la mesure où ces filles se cachent et qu’elles ne sont pas suivies par une règlementation de santé digne de foi les chiffres sont forcément biaisé.

Que veux-tu, la politique n’est pas pour ce genre de personne, par contre eux ne se privent pas….

 

23/06/2016 à 15:47

LJS83

Type :
Messages : 18
Membre depuis : 01/01/1970
Tu as lu dans ma pensée...
Plutôt qu'une loi visant à interdire j'aurais préféré une loi protégeant ces filles / hommes.
23/06/2016 à 15:47

LJS83

Type :
Messages : 18
Membre depuis : 01/01/1970
Tu as lu dans ma pensée...
Plutôt qu'une loi visant à interdire j'aurais préféré une loi protégeant ces filles / hommes.
23/06/2016 à 21:52

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

LJS83 a dit : 

Tu as lu dans ma pensée...
Plutôt qu'une loi visant à interdire j'aurais préféré une loi protégeant ces filles / hommes.

 L'Etat veudrais surtout prendre ça Part ..
Remarque .. pas mal d'hommes viennent en club dans le même but .. ce que nous avions beaucoup moins avant. 

24/06/2016 à 06:08

LJS83

Type :
Messages : 18
Membre depuis : 01/01/1970
Je me doute que l'Etat veut sa part et c'est ce qui me gêne sur la loi.

Puisqu'il y en a toujours eu à la vue de tous sur le bord des routes ; que l'Etat ne l'ignore pas et malgré ses lois répressives n'arrive pas / ne se donne pas les moyens de supprimer cette activité ; que probablement le fisc prend déjà sa part... Il serait un minimum envisageable que ces professionnelles soient protégées !

Mon post n'est pas sur la moralité de la profession, de la société, bien ou mal... Juste que ça me fait mal au coeur que des filles qui ne choisissent peut-être pas totalement cette activité, encore moins leurs clients, soient connus de l'Etat sans aucun intérêt pour elles...

Triste