Libido

22/01/2014 à 14:30

frajuna13

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Je poste ici, mais j'aurais pu poster dans d'autres sujets pour résumer la situation que je vis.
Dans celui de la communication par exemple. Depuis le début de l'année tout est devenu flou dans ma tête, et comme par hasard les sujets traités par Brigitte était pile dans ma situation. Amour sans sexe, différence entre liens et amours. Si nous ne communiquons pas, difficiles de s'en sortir. Alors d'entendre les conseils de Brigitte m'a beaucoup aider. Alors pourquoi libido, il ne s'agit pas de moi, mais de mon épouse. En perte total de libido, par amour pour moi, elle ne le montrait pas et ne repoussait jamais. Elle m'a bien envoyé des messages de temps en temps, mais jamais très clair.
Pendant les congés de fin d'année, il s'est passé quelque chose, je l'ai senti distante. J'ai lui ai donc demandé le pourquoi. Et là.........elle m'avoue ne plus avoir d'attirence physique pour moi. Ni pour un autre d'ailleurs, est ce le début de la fin ? elle se pose la question. Tout s'écroule autour de moi, une grosse claque. Mais je passe un accord avec elle et je lui promet de ne pas la solliciter et que le jour où elle se sentira prête, on pourra à nouveau faire l'amour. Du coup cela m'a permis de faire le point, qu'est ce que j'ai mal fait etc. Et je me rend compte et elle me l'avait déjà dit, que pour elle le sexe c'est un tout, il faut qu'elle soit bien dans son corps, bien dans sa tête, bien socialement  et bien dans son couple.
Depuis, j'ai pris des engagements que je voulais déjà prendre avant, plus d'implication dans la vie familiale, nous nous sommes trouvé une occupation commune. Nous nous sommes mis au sport 2 fois par semaine, nous souffrons ensemble lol. Mais çà ne suffit pas, il faut communiquer, hier j'ai donc demandé où nous en étions, elle a été surprise de ma réaction suite à notre première discussion, elle s'était mal exprimé et ne pense pas du tout à la fin de notre histoire. Si on en parle pas, on se fait des films et on alimente nos craintes, il faut en parler pour savoir de quel côté va basculer le couple. Cette discussion m'a fait un bien fou, sa perte de libido ne date pas d'hier, à force de faire l'amour sans le vouloir vraiment, on se lasse et cela devient une corvée. Je pense que ces deux accouchements difficiles n'y sont pas étrangés, peur de retomber enceinte ?Que je me lasse d'elle si on fait plus l'amour ?
J'ai donc suivi les conseils de Brigitte, lien ou amour ? Après réflection, oui je l'aime et elle m'a prouvé qu' elle aussi, elle m'a rassuré sur ses sentiments. Alors je vais attendre, lui laisser le temps de se reconstruire, de reprendre confiance en elle et on verra. Pour moi l'amour est plus important que le sexe. Il peut y avoir de l'amour sans sexe, mais pas de sexe sans amour, c'est un avis tout à fait perso. 
Dans la vie de couple, il y a des caps, je pense que je suis à porte d'une étape, j'espère de tout coeur la franchir et elle avec moi.

22/01/2014 à 16:51

Isanybody

Type : Homme
Messages : 965
Membre depuis : 12/09/2012
Et bien je pense que vous avez abordé la bonne direction pour faire revivre votre couple.
Je vous souhaite de continuer ainsi, de prendre le temps et de retrouver un nouvel équilibre de couple. Smile
23/01/2014 à 17:21

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012
Bravo pour votre témoignage et surtout merci !
14/03/2014 à 13:13

frajuna13

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970

Bonjour,
me voici de nouveau ici pour donner des nouvelles.
Deux mois ont passé, notre couple évolu, mais Dieu que c'est dur, pas toujours facile.
Question libido, pas d'évolution, nous avons refait l'amour 1 fois, depuis plus rien, elle va bcp mieux dans sa tête, notre relation est bonne, mais moi j'ai l'impression de ne pas remonter la pente, en perte total de confiance.
Il y a des hauts et des bas, je ne suis plus sure de moi du coup. Je ne peux cessé de me demander si je suis la cause de sa perte de libido, est ce qu'elle referait l'amour avec un autre, elle me dit que non, elle ne veut plus de sexe pour l'instant. Est ce que qqu'un a rencontré ce soucis, peut-on avoir comme çà plus du tout envie de sexe ? 

J'arrive à lui faire des calins, mais rien de plus. C'est très dur de ne plus pouvoir faire l'amour avec la femme que l'on aime, très dur, car je la désire tous les jours. Elle n'aime plus son corps etc etc.
Voilà je suis un peu perdu, cela fait un moment que je cumul le stress et les soucis, je garde tout pour moi, pas seulement les pbs de couple, mais tout.
Va falloir que je lâche la pression. L'écrire m'aide bcp 
Merci de me lire

14/03/2014 à 13:20

Isanybody

Type : Homme
Messages : 965
Membre depuis : 12/09/2012
Je t'ai lu, c'est déjà ça.

Par contre, à part t'inviter à vider la soupape, je ne sais pas trop comment t'aider.
14/03/2014 à 16:46

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour

je t ai lu également.
Avec beaucoup d autres ici, tu as ce point commun.

Ce qui est deja bien c est que vous ayez pu en parler. Et a priori vous avez déjà poser pas mal d actes ensemble pour ne pas accélérer le processus.

Au moins tu sais a quoi tu fais face : elle n a pas envie de relations sexuelles.
Et peu importe pourquoi puisque sentimentalement elle ne te rejette pas. Donc il y a de l amour et des sentiments. Au moins tu sais que ce n est pas de ton fait.
C est déjà ça. Même si ce n est clairement pas ce que tu attend.

Ça fait longtemps que vous êtes ensemble ?
17/03/2014 à 11:26

frajuna13

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Cela fait 20 ans que nous sommes ensemble.
Quand je dis merci de me lire, ce n'est pas un ordre lol, je vous remercie de prendre sur votre temps pour me lire. Même si persone n'a l
17/03/2014 à 13:33

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970
20/21 ans c est un cap dans une vie de couple (statistiquement au moins), tout 7 ans et 14 ans.

Vous avez besoin de redefinir votre projet commun, qui n est bien sur plus le même qu au debut ni même celui de 5 ou 7 nas en arrière.

Chacun évolu, le couple aussi....un peu comme les plaques tectoniques, il faut que ca trouve sa nouvelle place et pdt ce temps, ca bouleverse et parfois ca casse des choses.

Mais tout mouvement genere un changement. Ca c est la bonne nouvelle.
Le mieux c est d accompagner ce changement pour ne pas le subir.
18/03/2014 à 09:15

frajuna13

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970

C'est exactement çà.

Mes parents ont divorcés après 21 ans de mariage, je dois attendre ce cap sans m'en rendre compte, c'est mon père qui est partit. Il est vrai qu'à l'époque cela m'a marqué. J'étais le dernier enfant à la maison ( sur 3 ) et j'ai vu sa souffrance. 

Mon épouse a toujours un peu vécu dans mon ombre, elle s'était enfermée dans ce rôle d'épouse mère. C'est toujours moi qui était un peu en avant, ce que je n'aime pas trop. Je l'ai toujours poussé à faire des choses pour elle. Je pense que c'est ce qu'elle a entrepris et j'en suis heureux.

Maintenant c'est moi qui va moins bien, mais pas pour les mêmes raisons, j'avais besoin d'être rassuré. Nous avons à nouveau discuté ce week end, je lui ai expliqué que j'avais surtout peur de la fin de notre couple, le sexe est secondaire, j'ai surtout besoin de tendresse. Elle m'a donc fait la moral, elle m'a expliqué qu'elle n'avait aucune envie d'ailleurs, qu'elle m'aimait et que maintenant elle est bien dans sa tête, mais que si c'est moi qui ne va pas, notre couple ne pourra pas fonctionné. 

Elle ne voulait pas être trop caline afin de ne pas me donné de faux espoirs, je lui ai donc expliqué que moi j'en avait besoin justemenent. Depuis les choses sont bcp plus clair entre nous. elle est à nouveau très caline, moi je reprend confiance. 

Ne pas subir ce changement de cap, c'est exactement çà, et cela passe par le dialogue.

Merci larno

18/03/2014 à 09:20

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970
Oui par le dialogue...et l action
18/03/2014 à 10:48

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

frajuna13 a dit : 

C'est exactement çà.

Mes parents ont divorcés après 21 ans de mariage, je dois attendre ce cap sans m'en rendre compte, c'est mon père qui est partit. Il est vrai qu'à l'époque cela m'a marqué. J'étais le dernier enfant à la maison ( sur 3 ) et j'ai vu sa souffrance. 

Mon épouse a toujours un peu vécu dans mon ombre, elle s'était enfermée dans ce rôle d'épouse mère. C'est toujours moi qui était un peu en avant, ce que je n'aime pas trop. Je l'ai toujours poussé à faire des choses pour elle. Je pense que c'est ce qu'elle a entrepris et j'en suis heureux.

Maintenant c'est moi qui va moins bien, mais pas pour les mêmes raisons, j'avais besoin d'être rassuré. Nous avons à nouveau discuté ce week end, je lui ai expliqué que j'avais surtout peur de la fin de notre couple, le sexe est secondaire, j'ai surtout besoin de tendresse. Elle m'a donc fait la moral, elle m'a expliqué qu'elle n'avait aucune envie d'ailleurs, qu'elle m'aimait et que maintenant elle est bien dans sa tête, mais que si c'est moi qui ne va pas, notre couple ne pourra pas fonctionné. 

Elle ne voulait pas être trop caline afin de ne pas me donné de faux espoirs, je lui ai donc expliqué que moi j'en avait besoin justemenent. Depuis les choses sont bcp plus clair entre nous. elle est à nouveau très caline, moi je reprend confiance. 

Ne pas subir ce changement de cap, c'est exactement çà, et cela passe par le dialogue.

Merci larno

 Le dialogue est primordial et c'est une grande chance que vous y parveniez mais il faut aussi le maintenir dans la durée.
Mais il y a quelque chose qui m'interpelle quand tout ce que tu écris, comme un certain tiraillement. D'un côté, tu souffres de l'absence de sexualité dans votre couple et de l'autre tu exprimes un besoin  énorme d'être rassuré quant à la continuité de ce couple et la peur d'être "coupable" de quelque chose (peut-être en raison de la séparation de tes parents qui t'a fait souffrir et que tu as peur de voir se reproduire); cela risque de te faire tout accepter de la part de ta femme.
Je suis un peu surprise par la phrase que j'ai surlignée.  Dit comme cela, ça sonne comme du chantage, implicitement elle t'oblige "à être bien dans ta tête pour que le couple fonctionne". Or, ces phases de recadrage de couple passent aussi par un recadrage et de remise en question personnel et il est normal que cela s'accompagne de moments où on est pas forcément bien dans sa tête. Et sans aller jusqu'à utiliser son partenaire comme un thérapeute, il est normal de pouvoir lui montrer les moments où on ne va pas bien. Après tout, toi tu l'écoutes et acceptes même sa problématique d'absence de libido. Tu peux attendre d'elle  qu'elle soit quand même réceptive à ton malaise. Le dialogue dont nous parlons doit pouvoir être dans les deux sens.

18/03/2014 à 13:25

frajuna13

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970

melusinefee a dit : 

frajuna13 a dit : 

C'est exactement çà.

Mes parents ont divorcés après 21 ans de mariage, je dois attendre ce cap sans m'en rendre compte, c'est mon père qui est partit. Il est vrai qu'à l'époque cela m'a marqué. J'étais le dernier enfant à la maison ( sur 3 ) et j'ai vu sa souffrance. 

Mon épouse a toujours un peu vécu dans mon ombre, elle s'était enfermée dans ce rôle d'épouse mère. C'est toujours moi qui était un peu en avant, ce que je n'aime pas trop. Je l'ai toujours poussé à faire des choses pour elle. Je pense que c'est ce qu'elle a entrepris et j'en suis heureux.

Maintenant c'est moi qui va moins bien, mais pas pour les mêmes raisons, j'avais besoin d'être rassuré. Nous avons à nouveau discuté ce week end, je lui ai expliqué que j'avais surtout peur de la fin de notre couple, le sexe est secondaire, j'ai surtout besoin de tendresse. Elle m'a donc fait la moral, elle m'a expliqué qu'elle n'avait aucune envie d'ailleurs, qu'elle m'aimait et que maintenant elle est bien dans sa tête, mais que si c'est moi qui ne va pas, notre couple ne pourra pas fonctionné. 

Elle ne voulait pas être trop caline afin de ne pas me donné de faux espoirs, je lui ai donc expliqué que moi j'en avait besoin justemenent. Depuis les choses sont bcp plus clair entre nous. elle est à nouveau très caline, moi je reprend confiance. 

Ne pas subir ce changement de cap, c'est exactement çà, et cela passe par le dialogue.

Merci larno

 Le dialogue est primordial et c'est une grande chance que vous y parveniez mais il faut aussi le maintenir dans la durée.
Mais il y a quelque chose qui m'interpelle quand tout ce que tu écris, comme un certain tiraillement. D'un côté, tu souffres de l'absence de sexualité dans votre couple et de l'autre tu exprimes un besoin  énorme d'être rassuré quant à la continuité de ce couple et la peur d'être "coupable" de quelque chose (peut-être en raison de la séparation de tes parents qui t'a fait souffrir et que tu as peur de voir se reproduire); cela risque de te faire tout accepter de la part de ta femme.
Je suis un peu surprise par la phrase que j'ai surlignée.  Dit comme cela, ça sonne comme du chantage, implicitement elle t'oblige "à être bien dans ta tête pour que le couple fonctionne". Or, ces phases de recadrage de couple passent aussi par un recadrage et de remise en question personnel et il est normal que cela s'accompagne de moments où on est pas forcément bien dans sa tête. Et sans aller jusqu'à utiliser son partenaire comme un thérapeute, il est normal de pouvoir lui montrer les moments où on ne va pas bien. Après tout, toi tu l'écoutes et acceptes même sa problématique d'absence de libido. Tu peux attendre d'elle  qu'elle soit quand même réceptive à ton malaise. Le dialogue dont nous parlons doit pouvoir être dans les deux sens.

 Salut,

ce n'est pas du chantage, mais un constat. Ce qu'elle veut c'est que je sois bien dans ma peau, à moi de savoir ce que je veux.et que je trouve le moyen d'y arriver

Je ne suis pas près à tout accepter, il faut un peu de temps pour voir l'évolution.  Je pense qu'elle est réceptive à mon malaise, il faut que j'arrête de me faire des films. Elle a aussi changé son attitude, envers moi, je la sent plus receptive. 

18/03/2014 à 13:43

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

frajuna13 a dit : 


 Salut,

ce n'est pas du chantage, mais un constat. Ce qu'elle veut c'est que je sois bien dans ma peau, à moi de savoir ce que je veux.et que je trouve le moyen d'y arriver

Je ne suis pas près à tout accepter, il faut un peu de temps pour voir l'évolution.  Je pense qu'elle est réceptive à mon malaise, il faut que j'arrête de me faire des films. Elle a aussi changé son attitude, envers moi, je la sent plus receptive. 

 OK, c'est plus clair comme cela ! En effet, il faut que tu fasses le point avec toi-même et que tu t'affranchisses de tes peurs. Et si elle est réceptive à ce que tu ressens, vous avez des chances de donner à votre couple un nouvel équilibre.

22/05/2014 à 13:53

indienne

Type :
Messages : 443
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour
Tu a ecris dans un de tes textes que ta femme n'aime plus son corps, c'est peut etre de ce coté qu'il faut chercher le probleme, je sais de quoi je parle, mais c'etait dans une autre vie, il y a bien des années, quand on aime pas son corps , on croit que l'autre ne peut pas l'aimer non plus et c'est ça qui bloque!