Les parents manipulateurs de Isabelle Nazare-Aga

28/09/2014 à 19:07

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Ce livre que je viens de terminer est pour tous ceux qui ont ont vécu avec des parents "toxiques". L'auteur qui est thérapeute comportementaliste et cognitiviste nous donne d'abord des indices qui permettent de déceler la pathologie chez une mère ou un père. Il y a un test en début de livre très bien fait, qui classifie aussi le manipulateur. On y retrouve également une multitude de témoignages surprenants et poignants d'enfants. Certains sont encore jeunes et d'autres son devenus adultes. Ils n'ont jamais oublié leur vécu douloureux, que même la famille élargie ne soupçonnait pas. Il est possible, et surtout absolument nécessaire de s'extraire de ce lien douloureux et de s'autoriser à être heureux. Ce livre fournit au final les meilleures stratégies afin de se déculpabiliser et de reprendre le contrôle de sa vie. Et... je l'ai vraiment testé pour vous.

Bonne lecture pour ceux qui sont intéressé(e)s par le sujet.

(Les Éditions de l'Homme)
28/09/2014 à 20:35

melusinefee

Type : Femme
Messages : 1010
Membre depuis : 07/07/2013
Merci pour cette recommandation. Je vais sûrement lire ce livre, même s'il arrive d'une certaine manière un peu tard pour moi ... il y a longtemps que j'ai douloureusement compris que mes parents étaient pathologiques et du coup manipulateurs ... Oui, on s'en sort ... mais les séquelles restent à vie ! L'important est d'arriver à pardonner
29/09/2014 à 04:45

nathnamous

Type :
Messages : 720
Membre depuis : 01/01/1970
Merci Ambre je vais me l'acheter pour moi aussi je les appris que trop tard est comme vous dites ont peux sans sortir .
29/09/2014 à 13:35

melusinefee

Type : Femme
Messages : 1010
Membre depuis : 07/07/2013

Une question qui me tracasse parfois: peut-on soi-même ne pas être parent "toxique" avec ses enfants quand on a eu de tels parents ? Surtout que quand on commence à comprendre ce qui s'est passé, on est souvent soi-même déjà parents depuis de nombreuses années ... enfin, c'est mon cas !
Et comme tout ou beaucoup se joue au niveau de l'inconscient ? Bien souvent, en voulant faire mieux ou le contraire ... on arrive aux mêmes résultats.

Vos avis et témoignages ?

29/09/2014 à 19:45

clemence4745

Type : Femme
Messages : 702
Membre depuis : 18/04/2013
exact melllusine
 ne reproduis t' on pas sans s en rendre compte,,le comprenons peut etre pas trop tard mais dans sa vie avançée,,  je dirais que certains meme
 n' en pendrons jamais conscience
a force de méditation , de vouloir comprendre a tt prix en plus d accompagnement thérapeutique  je ne sais ,,,peut ' on y arriver????
 je me pose la question pour un ami qui n est pas malheureux mais pas heureux ,,,,, et ce depuis tjr  donc me pose la question de parents toxiques où en quelque sorte il reproduirais ce q uil a vécu par le couple de ses parents ,,( gens qui ne s entendaient pas et dont le père trompait la maman )et lui reproduit le meme schema ,,,,
je vais m acheter aussi le bouquin merci ambre

03/10/2014 à 15:48

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

melusinefee a dit : 

Une question qui me tracasse parfois: peut-on soi-même ne pas être parent "toxique" avec ses enfants quand on a eu de tels parents ? Surtout que quand on commence à comprendre ce qui s'est passé, on est souvent soi-même déjà parents depuis de nombreuses années ... enfin, c'est mon cas !
Et comme tout ou beaucoup se joue au niveau de l'inconscient ? Bien souvent, en voulant faire mieux ou le contraire ... on arrive aux mêmes résultats.

Vos avis et témoignages ?

 

Bonsoir Mélusinefee,

Question légitime que je me suis posée aussi. Voici ce que mon psy m'a répondu : "le fait même que vous vous posiez cette question en pleine conscience (peur de reproduire ce que vos parents on fait) prouve réellement que vous n'êtes pas comme eux et que vous ne le serez jamais. En effet, les "manipulateurs", pervers ou pas, ne se posent jamais cette question car tout ce qu'ils font est pour eux légitime. L'autre est utilisée comme un objet et c'est juste normal".

J'espère avoir repoussé (un peu) vos craintes.