la pression de la société sur la vie sexuel.

11/06/2014 à 11:36

Poussin

Type :
Messages : 49
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjours mon chéri et moi somme ensemble depuis neuf an et nous somme marié et parents. 

depuis deux ans environs j'ai remarqué de mon coté avoir des difficulté à lacher prise et de son coté un manque d'attention à mon égard lors de nos calins. 

Nous somme resté en crise pdepuis jusqu'à récement ou j'ai provoqué une discution avec lui  lui confiant avoir envie d'allez voir ailleur car n'ayant plus d'orgasme et ne trouvant plus d'intérêt à avoir des relations sexuel sans plaisir.  n'ayant connu que lui je m'interooge beaucoup sur ce que sa peux donné avec un autre homme. j'ai lu beaucoup d'article sur le palisir féminin et suite à ces discutions je les lui est passé. 

Il m'a confié avoir une impression de performance. je m'explique il a l'impression qu'on lui en demande toujours plus. Au travail à la maison dans les tache ménagère. notre enfant et moi dans notre vie de couple. Et maintenant au niveau sexuel. il à l'impression que je lui demande une performance or je lui demande juste de faire attention à moi pendant la relation, car il a tendance à oublié comment on fonctionne n'ayant lui aussi connu que moi. 

Si j'essai de pimenter ou de prendre les rennes il se bloque pensant que j'attend des performance et oubliant un peu les préliminaire on se retrouve toujours dans le même shéma et mon corps ne réagit plus comme avant à force de recevoir les même caresse tout le temps et d'avoir tout le temps la même chose dans le même ordre...

je me susi rendu compte qu'il avait peur de mon regard du regard des autres et qu'il ne se sentais pas à la hauteur dans sa vie proffessionnel et dans la vie quotidienne donc mes demande à ce niveau là le rabaisse pourtant je souiffre de frustration sexuel et j'aimerais rêglé ce problème donc comment faire pour gardé notre cocon de couple sans que la vie vienne le perturbé et qu'il prenne confiance en lui à ce niveau là . je lui est proposé qu'il aille voir ailleur pour se faire des expérience mais il a rfusé donc je ne sais pas quoi faire pour lui redonné confiance le décoincé sur des pratique sexuel que j'aimerais éssayé avec lui et pimenté notre couple. car on s'essouffle du coup dans notre vie de couple et nous le ressentons tout les deux bien que lui ai du mal à l'admettre. 

comment faire pour lui faire comprendre que j'attend de la fantaisie et pas une performance je veux juste un peu de sensualité et de tendresse et pas forcément toujours la même chose dans le même ordre. 

je pense que lui la routine le rassure mais moi je m'ennuie et la communication sur ce terrain est compliqué car ca le gène de parlé sexualité il fait un blocage même avec ces potes donc comment faire pour que l'on arrive tout les deux a avoir se laché prise et qu'on se consacre entièrement à nous dans ce moment d'intimité? 



11/06/2014 à 12:45

Isanybody

Type : Homme
Messages : 965
Membre depuis : 12/09/2012
Bonjour poussin,

Rapidement, ton objectif est de retrouver ta sexualité ou plutôt devrait on dire retrouver une nouvelle et bonne sexualité du couple.

Visiblement, ton chéri ne semble pas au meilleur de sa forme, notamment morale, mentale.

Au lieu d'axer une discussion et compréhension sur le sexe qui est ta finalité, pas la sienne, il est sans doute préférable de l'aider, l'accompagner pour qu'il se sente à nouveau à l'aise dans sa vie de tous les jours (prof, à la maison, intime).

En regagnant de l'assurance, confiance, il se posera moins de question sur le sexe et votre sexualité. A partir de là, vous pourrez tous les deux reconquérir le terrain de jeux de la sexualité de votre couple.
11/06/2014 à 12:55

Poussin

Type :
Messages : 49
Membre depuis : 01/01/1970
le soucis c'est qu'il refuse la thérapie et qu'il ne parle pas c'est un mur qui garde tout en lui il ne parle ni à moi ni à ses potes donc comment l'accompagné dans quelque chose que je ne comprend pas s'il ne s'exprime pas?  j'essaentre les lignes mais je ne sui spas devins malheureusement il s'isole tout le temps et fuis  beaucoup donc je ne sais pas comment m'y prendre.
11/06/2014 à 18:23

Isanybody

Type : Homme
Messages : 965
Membre depuis : 12/09/2012
Aïe, ce n'est pas gagné. Undecided

Lui seul peut décider de se reprendre en main. Il y a quelque chose qui lui fait peur mais il est plus facile de connaître sa peur et de la faire vivre que de vouloir la dépasser car risque de l'inconnu, de ce qui pourrait arriver de nouveau.

Comme il se reclus à chaque question, interrogation de ta part (volonté sincère pour l'aider), si tu continues sur ce schéma, très certainement que ça n'ira pas mieux. 

Pour le faire réagir, espérons le, laisse le avec ses idées et problèmes, ne cherche pas à l'aider plus que ça et le comprendre. De toute façon, comme tu le décris, plus tu voudras le comprendre en le faisant s'exprimer, visiblement ce qu'il ne fera pas, et plus le fossé se creusera entre vous.

Occupe toi de toi. Fait des choses pour toi, fait toi belle (ce que tu fais sans doute déjà), sort avec tes copines, va danser, faire du sport, rends toi et sens toi désirable, etc... De te voir rayonnante, désirable, autonome, indépendante, cela peut le faire réagir.

Bien évidemment, si au bout d'un moment il ne se passe rien de son côté, ce sera peut être le moment de faire un point clair sur votre histoire et d'une décision à prendre.
12/06/2014 à 15:33

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970

Poussin a dit : 

je m'explique il a l'impression qu'on lui en demande toujours plus. Au travail à la maison dans les tache ménagère. notre enfant et moi dans notre vie de couple. Et maintenant au niveau sexuel.

 
Sa sent le burning-out...je pense qu'il est épuisé moralement...souvent le travail en ai la cause et évidement ça déteint sur votre vie de couple...Il faut qu'il prenne des vacances, il en à besoin..si ça ne suffit pas qu'il essaye de se mettre en arrêt maladie. Quand il se sentira reposé et apaisé, le reste suivra à mon avis...

12/06/2014 à 16:00

Poussin

Type :
Messages : 49
Membre depuis : 01/01/1970
pour les vaccances il va avoir un mois mais le soucis c'est qu'il ne sais pas " perde son temps" pour lui une minute ou il n'apprend rien c'est une minute gaché;

flané  regardé la télé tout simplement profiter de sa famille c'est comme s'il avais oublié comment faire
12/06/2014 à 16:04

Isanybody

Type : Homme
Messages : 965
Membre depuis : 12/09/2012

Poussin a dit : 

Bonjours mon chéri et moi somme ensemble depuis neuf an et nous somme marié et parents. 

depuis deux ans environs j'ai remarqué de mon coté avoir des difficulté à lacher prise et de son coté un manque d'attention à mon égard lors de nos calins.

Peux tu analyser, raconter comment ta difficulté de lâcher prise et son manque d'attention sont apparues il y a 2 ans et comment tout s'est installé ?  

12/06/2014 à 22:33

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012

Poussin a dit : 

pour les vaccances il va avoir un mois mais le soucis c'est qu'il ne sais pas " perde son temps" pour lui une minute ou il n'apprend rien c'est une minute gaché;

flané  regardé la télé tout simplement profiter de sa famille c'est comme s'il avais oublié comment faire

 A t il peur de s'arrêter ? C'est la question qui me vient ... De quoi a t il peur ? Craint il les moments tranquilles à deux ? Craint il le temps qui passe ?

13/06/2014 à 06:23

Poussin

Type :
Messages : 49
Membre depuis : 01/01/1970
Il a peur de quelque chose mais quoi je ne sais pas il faut savoir qu'il à perdu sa mère à 16 ans décédé brutalement d'une crise cardiaque et nos ennuis  ont commencé suite à deux décès de son coté de la famille son grand père et un an après sa grand mère c'est comme si pour lui il fallait remplir chaque minute de sa vie de quelque chose de constructif. 

mais du coup il se coupe de tout le monde de sa famille de ses amis et de moi. il envie mon rapport aux autre et ma facilité d'intégration mais il fuis toute relation ( comme s'il avait peur de se lier peur de souffrir ou de perdre la personne) 

Il a un rapport  bizarre à la maladie si notre enfant est malade il panique et si j'ai une grippe ou un soucis de santé il panique aussi et au lieu de soutenir il fuis et devient agressif. 

Moi je suis proche de ma famille et il envie les hommes qui ont un caractères assez ouvert. mon père par exemple et mon frère de coeur. il ne se sent pas à leur hauteur il me l'as dit je n'arrive pas à la cheville de ton père ou encore de ton frère. 

mais personne ne lui demande d'être celui qu'il n'est pas on lui demande juste de faire attention au gens qui l'entoure parce qu'à force de s'isolé il creuse un fossé entre lui et les autre.  et plus le fossé s'élargi plus il sera dur à comblé. 


ce qu'il faut savoir aussi c'est que dans sa famille il n'y a aucune communication personne ne parle de ce qu'il ressend pense ou autre ca fait peur presque quand je vais les voirs je me sent étrangère et je m'ennuie et lui aussi puisqu'on passe notre temps dans la chambre d'ami sans jamais allez dans les pièces commune. il y a un malaise du au décès à sa maman et qui c'est rouvert à cause des deux autre décès mais honnètement je ne sais pas comment l'amené à en parlé  ou encore le convaincre d'allez voir un psy. 

Ce qui me pose encore plus de problème c'est quel rapport on va avoir avec notre enfant si on est pas sur la même longueur d'onde niveau communication. il va finir par devenir un père absent à force de s'isolé et c'est bien dommage. 

c'est vraiment compliqué surtout qu'il rejete en bloc toute discution et que pour comprendre ce qui se passe dans sa tête c'est la croix et la bannière alors qu'avant il parlais. 

bref je pense honnètement que toute seule je ne suis pas en mesure de l'aidé.  mais comment le lui faire comprendre?
13/06/2014 à 06:48

Isanybody

Type : Homme
Messages : 965
Membre depuis : 12/09/2012
Pas facile.

Les 3 décès successifs ont semble t-il créé une très grande peur de perdre ceux à qui il tient. Que fait il, il s'isole, essaie de ne pas s'attacher en se disant que s'il y avait une nouvelle perte, la douleur sera moins grande. Mais non.

Le sujet est visiblement tabou dans sa famille, on ne parle pas sentiment, émotion.

Son comportement va nécessairement se transmettre d'une certaine manière à votre enfant. Peut être que pour le faire réagir, c'est le bien de votre enfant qu'il faut mettre en avant. A t-il envie que son enfant devienne comme lui, ait des doutes, de la tristesse cultivée, etc ... ?
13/06/2014 à 07:29

Poussin

Type :
Messages : 49
Membre depuis : 01/01/1970
le problème c'est que du coup il passe à coté de plein de chose et qu'i ne " vie" pas je vais essayer de faire comme tu me conseil mettre le bien de notrr enfant en avant mais ce n'est pas gagné.
13/06/2014 à 07:31

Venom

Type : Homme
Messages : 718
Membre depuis : 16/09/2012

Poussin a dit : 

ce qu'il faut savoir aussi c'est que dans sa famille il n'y a aucune communication personne ne parle de ce qu'il ressend pense ou autre ca fait peur presque quand je vais les voirs je me sent étrangère et je m'ennuie et lui aussi puisqu'on passe notre temps dans la chambre d'ami sans jamais allez dans les pièces commune. il y a un malaise du au décès à sa maman et qui c'est rouvert à cause des deux autre décès mais honnètement je ne sais pas comment l'amené à en parlé  ou encore le convaincre d'allez voir un psy. 

Ce qui me pose encore plus de problème c'est quel rapport on va avoir avec notre enfant si on est pas sur la même longueur d'onde niveau communication. il va finir par devenir un père absent à force de s'isolé et c'est bien dommage. 

c'est vraiment compliqué surtout qu'il rejete en bloc toute discution et que pour comprendre ce qui se passe dans sa tête c'est la croix et la bannière alors qu'avant il parlais. 


 euh demandez vous surtout ce que vous foutez là...

Achetez vous une bonne paire de basket tout les deux et fuyez en courant et en allant le plus loin possible...La famille c'est bien mais pas trop quand même, c'est nul et ça sert à rien d'être trop les uns dans les autres, on raconte que de le merde et on finit par plus se supporter. Et ton mec a un complexe d'infériorité alors qu'il ne devrait pas ( La vérité est ailleurs ! lol )

Faites des choses à deux, diverses activités, changez vous les idées, bref recentrez vous sur vous deux et roule ma poule.


13/06/2014 à 07:38

Poussin

Type :
Messages : 49
Membre depuis : 01/01/1970

Venom a dit : 

Poussin a dit : 

ce qu'il faut savoir aussi c'est que dans sa famille il n'y a aucune communication personne ne parle de ce qu'il ressend pense ou autre ca fait peur presque quand je vais les voirs je me sent étrangère et je m'ennuie et lui aussi puisqu'on passe notre temps dans la chambre d'ami sans jamais allez dans les pièces commune. il y a un malaise du au décès à sa maman et qui c'est rouvert à cause des deux autre décès mais honnètement je ne sais pas comment l'amené à en parlé  ou encore le convaincre d'allez voir un psy. 

Ce qui me pose encore plus de problème c'est quel rapport on va avoir avec notre enfant si on est pas sur la même longueur d'onde niveau communication. il va finir par devenir un père absent à force de s'isolé et c'est bien dommage. 

c'est vraiment compliqué surtout qu'il rejete en bloc toute discution et que pour comprendre ce qui se passe dans sa tête c'est la croix et la bannière alors qu'avant il parlais. 


 euh demandez vous surtout ce que vous foutez là...

Achetez vous une bonne paire de basket tout les deux et fuyez en courant et en allant le plus loin possible...La famille c'est bien mais pas trop quand même, c'est nul et ça sert à rien d'être trop les uns dans les autres, on raconte que de le merde et on finit par plus se supporter. Et ton mec a un complexe d'infériorité alors qu'il ne devrait pas ( La vérité est ailleurs ! lol )

Faites des choses à deux, diverses activités, changez vous les idées, bref recentrez vous sur vous deux et roule ma poule.


 j'aimerais bien qu'on se recentre sur nous mais comment faire?

13/06/2014 à 07:50

Venom

Type : Homme
Messages : 718
Membre depuis : 16/09/2012

Poussin a dit : 




 j'aimerais bien qu'on se recentre sur nous mais comment faire?

 Il faudrait l'inciter peut être à s'éloigner de la famille, qui peut être sources de soucis plus que ça en à l'air, et qui finit par jouer sur le moral et donc donner un sentiment d'infériorité.

Vous avez des activités que vous aimez faire, individuellement ou à deux ?
Mettre l'accent dessus peut être.

Sortir, visitez des endroits, faire des choses à deux de l'ordre de la découverte. 
S'interésser aux monde extérieur.

Il ira beaucoup mieux et sa sexualité aussi du coup.Smile

Relisez le titre de votre topic poussin : " La pression de la société sur la vie sexuelle" .. c'est quoi la société ? C'est juste la famille ? 

13/06/2014 à 09:00

Poussin

Type :
Messages : 49
Membre depuis : 01/01/1970

Venom a dit : 

Poussin a dit : 




 j'aimerais bien qu'on se recentre sur nous mais comment faire?

 Il faudrait l'inciter peut être à s'éloigner de la famille, qui peut être sources de soucis plus que ça en à l'air, et qui finit par jouer sur le moral et donc donner un sentiment d'infériorité.

Vous avez des activités que vous aimez faire, individuellement ou à deux ?
Mettre l'accent dessus peut être.

Sortir, visitez des endroits, faire des choses à deux de l'ordre de la découverte. 
S'interésser aux monde extérieur.

Il ira beaucoup mieux et sa sexualité aussi du coup.Smile

Relisez le titre de votre topic poussin : " La pression de la société sur la vie sexuelle" .. c'est quoi la société ? C'est juste la famille ? 

 il y a son taf aussi qui le bouffe mais bon ca je peux pas agir dessus 

13/06/2014 à 09:56

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970

Poussin a dit : 

 

 

 il y a son taf aussi qui le bouffe mais bon ca je peux pas agir dessus 

 
Vous pouvez en prenant parti...en luis disant des mots qui le réconforte, qui se sente soutenu au moins par vous, que vous l'aimez, qu'il faut qu'il attache moins d'importance a son travail, que l'essentiel c'est vous et sa famille...Pas lui en faire le reproche mais qu'il le ressente avec vos mots. Il peut y avoir aussi l'electrochoque, vous aussi qui n'en pouvez plus, qu'il fasse un choix entre vous et sa carrière...Souvent le boulot "quant c'est excessif" c'est une fuite pour éviter de penser a quelque chose qui le ruine inconsciemment....

Ca me rappelle une histoire, un homme qui vas chez le medecin avec sa femme car l'homme et dans la même situation que le votre...Le medecin apres avoir osculté le mari parle en privée avec la femme...

"Votre époux est surmené, sa tension est forte, il fraule la crise cardiaque, il vas falloir être très présent a ses coté, luis faire de bon petit plat, luis laissé regardé le foot, le délesté des taches ménagères, tenté des petites gâterie inopiné, mettre des tenues affriolantes, luis faire des massages, ne pas le contredire...Et peut être après 6 mois il s'en sortira"
...la femme sort de chez le medecin et vois son mari qui luis demande ce que luis a dit le medecin. Et elle répond :
"ben que tu allais mourir..."

Tongue Out

17/06/2014 à 20:00

Poussin

Type :
Messages : 49
Membre depuis : 01/01/1970
Sympa la petite blague en fin de commentaire merci pour vos réponse en tout cas. 
on verras bien ce que sa donne il a rejoint la communauté j'espère qu'il s'ouvrira un peu et trouvera oreille à qui  parlé.