la plaisir de la naissance

11/02/2013 à 21:25

Manue

Type : Femme
Messages : 393
Membre depuis : 29/01/2013
bonsoir
je voulais partager avec vous mon parcours de mère concernant les naissances qui sont un grand moment dans la vie sexuelle d'une femme, 
j'ai découvert les mécanismes garant du bon déroulement de la naissance, à travers de nombreux ouvrages (dont je pourrais fournir la liste) et des stages avec Michel Odent, Naoli Vinaver sage-femme traditionnelle mexicaine, institut des doulas de France notamment,
pourquoi aie-je cherché à comprendre le mécanisme de l'accouchement?
mon premier accouchement a été long, difficile, dans la souffrance et un sentiment de solitude, j'ai fait une hémorragie de la délivrance très importante après la naissance sous péridurale et syntocynon (hormones d'ocytocyne de synthèse pour les contractions), je m'en suis sortie avec la joie d'avoir mon bébé avant tout, c'est clair, ça fait oublié, je suis d'accord, mais j'en restais terrorisé! toujours du positif heureusement, mon bébé est en parfaite santé et je suis folle d'elle Laughing 

7 ans après pour mon 2ème, je voulais du coup quelque chose de plus chaleureux, peut-ètre était ce l'usine à l'hopital, une clinique serait mieux? je suis finalement déclenchée, l'accouchement va assez vite mais je ne sens rien avec la péri,  je me sens mal pourquoi un declenchement?à part une poche percé depuis 4h, il n'y avait rien d'alarmant après tout! le bébé arrive après avoir poussé comme une malade sans sentir, et menace de forceps claqué sur la table! je ne délivre pas à nouveau mais là c'est boucherieland donc j'epargne 3h de details hemorragique, j'ai failli perdre mon utérus et les actes que j'ai reçu sont comme un viol, je suis traumatisée, je me rassure et reprend force dans ma maternité avec mon bébé il est là moi aussi , nous sommes une famille, j'ai survécu, c'est deja ça, j'ai bien cru y rester cette fois...Cry 

j'attends mon 3ème, j'ai très peur, je vais peut-ètre mourrir cette fois? c'est l'angoisse qui rejaillit comme sorti de nulle part, je suis toujours très marqué par mes accouchements et je n'ai pas réglé ça,
il faut que je trouve des réponses...
et là commence une autoroute d'informations sur le pourquoi du comment des hémmoragies de la délivrance, j'etudie, lis les rapports médicaux, rapatrie mes dossiers pour connaitre les actes pratiqués en détails, comprendre...
je comprends qu'il a pu se passer des choses qui m'ont mise en danger, et mon bébé, que j'ai reçu des soins pas neccessaires mais il faut prévenir au cas où alors allons y, toucher vaginaux a répétition, perfusion, lumière,monitoring continue, pas pouvoir bouger, oscultation alors que je dormais, produits de synthèses, tirage du cordon, revision manuelles multiples (ça va faire réver les adeptes du fists... lol pardon... faut rigoler, c'est pas grave tout ça, je suis heureuse de là où ça m'a amener Wink) bref j'en passe... 

je décide donc qu'il faut que je reprenne confiance en mon corps, en mes capacités de femme que la nature nous a  donné, ne sommes nous pas puissantes et créatrices???
je lis des histoires de femmes traumatisées (abus sexuel, accouchement traumatique, césarienne...)qui vivent cette experience de comprehension et de transformation, c'est réel, l'accouchement il ne faut pas le prévenir ce n'est pas une maladie, il faut le suivre et le surveiller avec respect, c'est physiologique, c'est l'arrivée d'un ètre humain qui nous est cher sur terre,
je commence à réver d'un accueil dans la douceur, le calme et l'amour, oui l'amour car l'ocytocyne grande hormone de l'accouchement et d'autres biensur est par excellence l'hormone de l'amour , du plaisir...
mais n'avons nous pas besoin de nous sentir à l'aise, bien pour qu'elle augmente en nous,
et bien un bon exercice pour la naissance est de s'entrainer à apporter de l'amour et du plaisir a sa vie!Laughing

alors c'est vrai que la naissance peut ètre un plaisir?
voila j'ai fait mes satges, Michel Odent est extraordinaire, il est un gynobs chic reputé à Paris, qui surpris de pratiquer de plus en plus de césarienne, a étudié et compris les mecanismes de la naissance, les choses pouvaient aller pourvu que quelques elements crucials soient réunis:
- sécurité
- intimité
- amour
- obscurité
et d'autres, en fait il suffit de regarder les mammifères mettre bas pour comprendre, nous ne sommes ni plus ni moins que des mammifères avec un génome a peu près equivalent à celui d'une carotte (tenu de source sur!! de quoi prendre les choses avec légereté !!lol) donc ça marche très bien pour nous pourvu que nous nous sentions bien et en sécurité,
je sonde ce qui correspond a ces critères chez moi, je rencontre une sage-femme et un médecin pratiquant les naissances à la maison, je choisis definitivement cette voie avec cette sage-femme vraiment au top, elle a de l'experience et une confiance en la femme et le couple qui me font tellement de bien, bien sur elle accepte de nous suivre car la grossesse se passe à merveille, elle a des critères très précis pour pratiquer, car la France ne permet pas d'assurer ces sage-femmes libérales et elle ne prend aucun risque,
voila ce qui se passe quand on prend une sage-femme pour une naissance à domicile:
-le domicile doit ètre assez proche d'un hopital (moins d'une heure, elle a les moyens sur place d'organiser un transfert tout est prévu au cas où, perf, produits, oxygène, tout...)
- prise de rendez-vous anesthesiste a l'hopital + dossier
- elle assure le suivi de la grossesse (domicile ou cabinet) , de la naissance et des suites de couches /allaitement 24h24(domicile)
-elle est présente tout le long du travail avec le monitoring plus petit donc plus maniable et waterproof detail important quand on a besoin de l'eau , element puissant dans la naissance, 
donc elle est très à l'ecoute de ce qu'il se passe, elle osculte très peu, personellement je n'ai eu moins de 10 toucher sur les deux grossesses, ce n'est vraiment pas neccessaire, il faut apprendre à etre à l'écoute aussi, cela suffit, 
- et tellement d'humanité dans ce parcours de vie qui m'est cher!

voila l'aventure est en route, je reprends vraiment confiance en moi, je m'entoure de positif, je chasse le toxique sans jamais occulté les risques, mais je ne m'en inquiète pas, si ils se présentent alors ce sera temps d' Intervenir!
ça a été une naissance particulièrement belle, elle m'a en plus réparée de la peur que mon corps aie été violentée aux précedents, ce bébé arrive dans la douceur, le calme l'amour, c'est le bonheur, tout mes critères avaient été rempli, je me rejouissais et remerciais ce corps qui allait très très bien, 
ça n'a pas été aussi douloureux que je l'attendais, le bien etre y faisant, la tranquillité, laisser faire, accueillir et etre excité de bientot rencontrer mon bébé, que je mette au monde par moi même, entouré de mon mari et ma sage-femme...
et nous avons remis ça et oui 1 fille, 2 garçons , on a equilibré! Nina est arrivé dans l'eau à la maison, après un beau travail de 8h, mais c'était le dernier, je voulais pas que ça aille vite ! on y prend gout je vous jure c'est une experience fantastique la naissance! (bon je m'arrèterais là quand meme!!)
et là dans l'eau mon périnée mon vagin s'est détendu avec une souplesse inouie, tout etait très lubrifié, doux, et pas douloureux, la sensation de brulure du passage à la fin, n'etait pas très forte, mais le passage du bébé...Surprised il y a une sensation indescriptible de plaisir et de petite mort, c'est incroyable, j'étais dans un lâcher total... je n'ai pas eu un accouchement orgasmique comme ça peut arrivé, mais j'ai eu beaucoup de plaisir à laisser passer mon enfant hors de moi, sa naissance est une victoire, c'est ma cerise sur le gâteau, ma Nina...

 j'ai accompagné plusieurs couples en chemin car je me suis formée à l'accompagnement à la naissance, cela se vérifie tant que l'on comprend ce dont on a besoin à l'hopital ou à la maison, je ne vois pas de différence tant que cela nous correspond, c'est le plus important.

merci à ceux qui ont eu le courage de lire, 
ça m'a fait plaisir de le partager, et de prendre ce temps avec vous,

et si vous avez des questions Wink
11/02/2013 à 22:01

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Et bien je trouve çà super intéressant et je m'étais posée la question moi aussi à une époque de cet accouchement à la maison. Je n'ai pas persisté car mal accompagnée certainement. Mais je suis persuadée que tu as été dans le "vrai". Dommage que tout le monde ne puisse y avoir accès. Enfin avoir une sage-femme pour soi toute seule c'est le pied Wink
11/02/2013 à 22:10

Manue

Type : Femme
Messages : 393
Membre depuis : 29/01/2013

Ambre a dit : 

Et bien je trouve çà super intéressant et je m'étais posée la question moi aussi à une époque de cet accouchement à la maison. Je n'ai pas persisté car mal accompagnée certainement. Mais je suis persuadée que tu as été dans le "vrai". Dommage que tout le monde ne puisse y avoir accès. Enfin avoir une sage-femme pour soi toute seule c'est le pied Wink

 Oui c vraiment le pied! Et on prend son pied ...et on se remet très vite sur pied...Lol
(suis grave des fois!)Laughing
bisous merci 

11/02/2013 à 22:17

Manue

Type : Femme
Messages : 393
Membre depuis : 29/01/2013

Laughing

alors c'est vrai que la naissance peut ètre un plaisir?
voila j'ai fait mes satges, Michel Odent est extraordinaire, il est un gynobs chic reputé à Paris, qui surpris de pratiquer de plus en plus de césarienne, a étudié et compris les mecanismes de la naissance, 

 Gyneco obs chirurgien....Pas chic ! En même temps connaissant Michel odent Ca lui plairait!!!

11/02/2013 à 22:31

Manue

Type : Femme
Messages : 393
Membre depuis : 29/01/2013

Ambre a dit : 

Et bien je trouve çà super intéressant et je m'étais posée la question moi aussi à une époque de cet accouchement à la maison. Je n'ai pas persisté car mal accompagnée certainement. Mais je suis persuadée que tu as été dans le "vrai". Dommage que tout le monde ne puisse y avoir accès. Enfin avoir une sage-femme pour soi toute seule c'est le pied Wink

 oui l´accompagnement est important et l informations aussi, je ne comprends pas pourquoi ces infos ne sont pas la base d une préparation elles sont très simples, et on y pense plus tant que ça,
maintenant souvent on a peur et on nous met de la pression dans ce choix, ce n est pas évident mais il faut faire abstraction....car oui on est dans le "vrai" notre vrai!
ca peut être très simple donc la sage femme est super zen en plus pas a 100 a l heure, les pauvres c des conditions difficiles aussi qui handicapent tout le monde
autre debat! 
je cesse!!!