La famille... comment la construire (alternative.)

07/04/2015 à 15:53

Zarem

Type :
Messages : 57
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour à vous.

Voilà, j'ai fais un texte, j'ai un autre ou deux en tête...

Le thème principale et dominant n'est d'autre que la famille.

Parce que quand j'entends: famille musulmane/chrétienne/juives... ça me donne envie de vomir... surtout quand on voir ce qui est dicté dans les religions, codifié dedans... un vrais programme terminator, une effroyable dictature qui déshumanise l'être humain, détruit son humaine qui est totalement anéantie, remplacée par des code binaires infâmes comme une machine, comme un robot: "1" "0" "bien" "mauvais" et j'en passe...

Cela provoque chez moi systématiquement une terrible répulsion, une chose qui se déclenche instantanément et où ça m'énerve, me révulse, me répugne, me fait penser aux pires choses de l'histoire de l'humanité, aux pires régimes, ça m'y rapporte automatiquement directement, je ne peux m'empêcher d'y penser quand on me parle de "famille" selon les horrible termes religieux qui sont faux, qui sont mauvais, qui ont tort sur tout, qui sont virtuel, complètement déconnecté de toute réalité et qui nie en bloc toute la dimension humaine!

Et ce rejet se traduit aujourd'hui par des textes que j'ai envie de faire ou que j'ai fais ou que je fais ou réfléchis dessus...

Pour "casser du terminator" en fait parce que c'est viscéral, c'est presque "dans mes gênes" si je puis dire ainsi...

C'est quelque chose que je ne peux pas supporter, tolérer, quelque chose que je ne peux que rejeter, une monstrueuse abomination violente qui part sur des rapports de force, de domination, de violence, de menace, où le "père" dicte tout à la femme soumise, obéissante, que le redoute autant que les enfants qui craignent son courroux impitoyable, dur, inflexible... intransigeant...

Et je ne peux ni le comprendre, ni l’appréhender, ni laisser passer sur le plan humain et humainement parlant.

Bien plus encore quand j'ai appris que les humains ne naissent pas mauvais, ils le deviennent. Plus encore quand j'ai découvert ces études qui le démontraient avec des bébés de tout juste quelques mois! (preuve indéniable qu'ils ne sont pas inactif, qu'ils ne sont pas passifs! loin de là et même dans le ventre de leur mère ça commence déjà vers 5-6 mois! (mais je suis pour que les soient libres de choisir, je tiens à le préciser, et les délais de 12-14 semaines sont la limite absolue tolérable sauf cas img... (car nous avons les preuves, les observations, les connaissances et nous savons que jusqu'à ce stade ce ne sont que des embryons, des coquilles vides qui ne ressentent quasiment rien etc...) (Et sur le fait que les femmes doivent êtres libres de choisir ET en de bonnes conditions (la france ferait mieux de la fermer et de ravaler sa fierté à fêter une loi qui est mal appliquée, mal respecté et autant répudiée... mais c'est encore un autre sujet... en tout cas sur ce point je suis totalement intransigeant, intraitable, il n'y a AUCUN compromis possible pour moi et à mon sens et ce n'est pas discutable.) (Surtout quand on sait ce que beaucoup d'autres doivent subir parce que ça leur est interdit sans raison et que la france a aussi beaucoup de sang sur la mains!)

Bref, la famille, c'est une connerie... de nos jours, comme de toujours! On trouve bien peu de familles avec quelque chose de valable! On trouve peu de familles valables qui peuvent se nommer ainsi même si le nombre augmente... nous sommes très loin d'avoir quelque chose d'au moins "potable!"

Pour moi, les religions, c'est du Roundup! Un poision féminicide, famillicide, humanicide... (un programme terminator!)

Aucune religion n'a jamais construit aucune famille nul part à aucun moment et n'a jamais rien apporter de bien, de bon, pour la famille!

Sur le plan historique et géographique on constate tout l'inverse! Le nombre de familles détruites est énorme! Le nombre de fausses familles, de... de ces choses froides, virtuelles... je ne saurais le décrire, est bien plus élevé encore!

La sexualité en règle générale et tout ce qui tourne autour est dénigré, tabou, c'est l'ignorance totale... et la misère sexuelle! Quand à celle des femmes, c'est une chose dénigrée, traitée avec dédain, répudiée, qui est condamnée...!

Comment veut-on d'une vraie famille dans ces conditions?!

Comment veut-on et peut-on avoir des rapports véritablement humains après ça?!

Tout est entièrement construit sur une base violente, destructrice, faite de domination, de punition, d'interdits, de tabous, de non-dit, de loi du silence...

Comment peut-on après espérer qu'un pays, qu'une société, puisse aller bien dans ces conditions? Comment peut-on espérer qu'après il n'y ait pas de crise sociale, de fracture, de générations entières qui se perdent, plus encore avec ce monde de consommation? Comment veut-on après que le monde puisse de tourner rond? Comment après peut-on se plaindre de toutes ces violences, cette criminalité, de tous ces maux dont souffrent la société et le monde?

On s'étonne toujours des catastrophes, on ne cherche jamais la cause, encore moins à trouver une solution et quand bien même on ne se pose ps les bonnes questions et on ne donne pas les bonnes solutions qui au final ne sont qu'un problème pour en résoudre un autre...

Si une société est violente à la base, surtout depuis de nombreux siècles, quand une culture l'est toute autant, quand c'est un rapport de force et de domination aussi horrible... comment peut-il ne pas y avoir de problèmes après? Comment veut-on d'une société qui se porte bien, qui ne connaisse pas de crises?

Parce que tout ça me choc, me répugne, parce que je ne peux pas le comprendre dans le sens où j'ai l'impression d'être un extraterrestre, d'être arrivé sur la mauvais planète à la mauvaise époque, que je suis dans un asile... je ne peux pas le comprendre, non, je ne comprends pas toutes ces horreurs... qu'on puisse à ce point oblitérer et occulter la base de la base: tout ce qui est humain, toute humanité, pour finalement le remplacer par des choses aussi hideuses, aussi malsaine, violentes, aussi monstrueuses et abominables, pour transformer les gens en robots, en machines, pour les conditionner...

Ceux qui se plaignent des féministes sont trop stupides pour comprendre que ce n'est que le résultat de tout ceci, une conséquence de toutes ces violences, de toutes ces dominations contre les femmes, dans la culture, dans la société...

Donc je ne peux pas m'empêcher de le faire, même à mon rythme, même comme je peux... avec mes maigres moyens... mes capacités de débutant, mais je ne peux pas ne rien faire... alors j'écris ou j'essaie et j'y pense beaucoup... voilà...

Et j'aimerais vous faire part d'un texte ayant pour thème la famille.

J'aimerais aussi savoir ce que vous en pensez, autant de ce que j'ai dis plus haut que du texte si je le post, si vous le souhaitez...

Merci beaucoup... si sur des points je fais des erreurs, si j'ai des torts, n'hésitez pas... je n'ai pas la science infuse et ce n'est que mon ressentis, mon impression...

Encore merci...


Par contre je sais pas si le topic est à sa place, j'ai regardé partout...