L'ange de l'amour.

05/04/2014 à 05:34

Nico29

Type :
Messages : 11
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour,
Marié une première fois, j'ai rencontré S. au détour du net.
Tout a commencé en tchatant simplement. Puis le fait de se sentir écoutée, de la comprendre, de la faire rire a fait naître chez elle des sentiments amoureux que je partageais.
Il a été difficile pour moi de me séparer de ma première femme à qui je n'avais pas grand chose à reprocher mais face à un ouragan d'amour qui se déversait sur moi et une absence d'envie de mon ex de sauver notre couple, le mariage n'a pas résisté.
Durant cette période transitoire durant laquelle j'avais voulu tenter de sauver ce mariage, S. véritable courtisane amoureuse, n'a eu de cesse de montrer à quel point elle m'aimait ( poèmes, sms... )

S. et moi nous sommes rencontrés puis avons vécu ensemble, eu un 3ème enfant ( elle en avait 2 avant moi / Moi pas d'enfant ).

Depuis le 29/03, presque 10 ans plus tard de vie commune, elle souhaite s'envoler vers de nouveaux horizons.

Pourquoi?

la complicité amoureuse n'est plus présente du fait que les activités des enfants, mon activité sportive, et le train-train ont mangé le temps que l'on aurait du s'accorder. Je regrette toutes ces occasions perdues de sortir, de s'aimer que je n'ai pas proposées sous divers prétextes futiles.
Ma femme ne se voit plus que comme une maman au service de ses enfants et son mari, surtout depuis qu'elle a perdu son boulot il y a 2 mois. Je n'ai pas été assez présent et investi à ses moments là.

Alors, comme une ironie de la vie, elle a trouvé une oreille plus attentive que la mienne qui a su lui donner de la considération... Elle me dit que cette personne me ressemble dans le caractère.
Ma femme est toujours chez nous, faute de moyen de partir vivre seule pour se "sentir vivre".
La situation est difficile à la maison ou elle étouffe.

Nous avons pu échanger un peu. J'ai proposé et re commencé à m'investir dans la vie de tous les jours pour qu'elle souffle un peu. J'essaie malgré la douleur de rester naturel.

Cette cassure m'a ouvert les yeux sur un style de vie au service des autres que je ne veux pas. J'ai envie qu'elle retrouve le Nicolas qu'elle a aimé. Je suis prêt à faire tant de choses pour elle, pour nous avant tout le reste.

J'ai l'impression et c'est normal, qu'elle se retranche vers cette nouvelle idylle qui lui procurer un bol d'air. Je suppose qu'elle manifeste ses nouveaux élans à cette personne très régulièrement, qu'elle

Elle ne m'ouvre pas la porte pour me laisser l’opportunité de reconquérir son coeur car un autre y prend de la place.

Est-ce le temps pour renverser les choses ou faut il attendre?

Dois-je laisser une séparation physique car elle ne me voit que dans un contexte négatif au contraire de son nouveau coup de coeur?

Est il possible que ce ne soit qu'une aventure pour elle du fait de l'accumulation de difficultés ces derniers mois?

Merci de vos réponses.

PS : Ayant rédigé sans prendre le temps de structurer tout, j'échangerai avec vous et préciserai certaines choses si besoin. Merci d'avance.

Nicolas.


05/04/2014 à 12:35

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour

Belle et triste histoire ! Beaucoup de lucidité de ta part et beaucoup d'amour aussi! D'après ce que tu racontes, rien ne peut assurer que tu peux encore la reconquérir, alors fais tout simplement ce que tes tripes te disent. Tu n'as rien à perdre ... peut-être tout à gagner ?
05/04/2014 à 12:59

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Nico29 a dit : 

la complicité amoureuse n'est plus présente du fait que les activités des enfants, mon activité sportive, et le train-train ont mangé le temps que l'on aurait du s'accorder. Je regrette toutes ces occasions perdues de sortir, de s'aimer que je n'ai pas proposées sous divers prétextes futiles.

Ma femme ne se voit plus que comme une maman au service de ses enfants et son mari, surtout depuis qu'elle a perdu son boulot il y a 2 mois. Je n'ai pas été assez présent et investi à ses moments là.



Nous avons pu échanger un peu. J'ai proposé et re commencé à m'investir dans la vie de tous les jours pour qu'elle souffle un peu. J'essaie malgré la douleur de rester naturel.

Cette cassure m'a ouvert les yeux sur un style de vie au service des autres que je ne veux pas. J'ai envie qu'elle retrouve le Nicolas qu'elle a aimé. Je suis prêt à faire tant de choses pour elle, pour nous avant tout le reste.




 Autre réflexions à la relecture un peu plus attentive de ton récit: tu prends toute la responsabilite de l'échec du couple sur toi. Et elle qu'a t-elle fait pour entretenir la flamme ? Est-ce qu'elle t'avait donné des signaux, des avertissements ?
Tomber amoureux est effectivement un signal de dysfonctionnement ou de malaise du couple dans lequel on vit, mais c'est justement aussi un moyen d'ouvrir les yeux et de faire le point avec son partenaire pour voir où on en est s'il y a moyen de repartir sur d'autres bases. L'a-t-elle fait ? Il semblerait que non.
Il ya des personnes comme cela qui vont d'une passion à l'autre toute leur vie.

05/04/2014 à 23:17

Nico29

Type :
Messages : 11
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir,

Merci de l'attention portée à mon histoire.
Ma femme a parfois exprimé sa lassitude au travers d'énervements sur la vie de la maison, les enfants... Mais sans avoir un échange seuls au calme sur ce qui ne lui convenait plus.
Elle a trouvé un réconfort ailleurs qui ne lui permet de rester attentive aux liens que je cherches à retisser.Si elle travaillait, elle prendrait un appart pour faire un break.

Le dialogue reste possible, l'écoute aussi mais l'évolution de ses sentiments : non pour le moment.

Je crains effectivement que malgré tout mon amour et toute ma volonté, elle ne croit pas aujourd'hui possible de repartir sur d'autres bases à cause de ce tiers. Peut être est elle un papillon volant d'un amour vers un autre sans se retourner.
06/04/2014 à 11:18

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour
en effet quelle lucidité.
tu le dis toi même "elle souhaite s envoler", encore une fois, comme un papillon de fleurs en fleurs....

La routine, grand classique, on pourrait "en écrire" des heures.
Ici, la partie est difficile : routine + aventure......contre toi seul.

Il est bien sur possible d attendre (peur de casser trop vite, de passer à coté de...), d essayer de reconquérir. Il est important aussi de te demander ce que toi, au plus profond, tu souhaite.

Votre situation matérielle me pose questions : pourquoi ne va t elle pas le rejoindre ? elle a perdu son job il y a deux mois et elle le connais depuis quand ?
06/04/2014 à 15:15

Nico29

Type :
Messages : 11
Membre depuis : 01/01/1970
Aujourd'hui, j'ai peur que lutter ne soit qu'un leurre car même en regagnant son coeur j'aurais toujours la crainte de ne jamais faire assez et qu'elle ne reparte.
Elle ne part pas sans doute à cause du côté matériel, peut-être des enfants et aussi car elle ne semble pas sûre de vouloir vivre au quotidien avec cette personne.
D'autre part, je ne comprends pas très bien pourquoi elle me dit que cette personne me ressemble sur pas mal de points. A quoi bon recommencer ailleurs avec quelqu'un qui me ressemble ?
06/04/2014 à 15:23

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970

Nico29 a dit : 

Aujourd'hui, j'ai peur que lutter ne soit qu'un leurre car même en regagnant son coeur j'aurais toujours la crainte de ne jamais faire assez et qu'elle ne reparte.
Elle ne part pas sans doute à cause du côté matériel, peut-être des enfants et aussi car elle ne semble pas sûre de vouloir vivre au quotidien avec cette personne.
D'autre part, je ne comprends pas très bien pourquoi elle me dit que cette personne me ressemble sur pas mal de points. A quoi bon recommencer ailleurs avec quelqu'un qui me ressemble ?

d un coté elle ne veut pas partir (quand on ne veut pas on ne peut pas !), et de l autre il te ressemble et elle l apprécie.
Je pense que tu as tout interet à essayer de raccrocher les wagons. la balle semble être dans ton camp.Wink

06/04/2014 à 16:23

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012

Nico29 a dit : 

Bonjour,
Marié une première fois, j'ai rencontré S. au détour du net.
Tout a commencé en tchatant simplement. Puis le fait de se sentir écoutée, de la comprendre, de la faire rire a fait naître chez elle des sentiments amoureux que je partageais.
Il a été difficile pour moi de me séparer de ma première femme à qui je n'avais pas grand chose à reprocher mais face à un ouragan d'amour qui se déversait sur moi et une absence d'envie de mon ex de sauver notre couple, le mariage n'a pas résisté.
Durant cette période transitoire durant laquelle j'avais voulu tenter de sauver ce mariage, S. véritable courtisane amoureuse, n'a eu de cesse de montrer à quel point elle m'aimait ( poèmes, sms... )

S. et moi nous sommes rencontrés puis avons vécu ensemble, eu un 3ème enfant ( elle en avait 2 avant moi / Moi pas d'enfant ).

Depuis le 29/03, presque 10 ans plus tard de vie commune, elle souhaite s'envoler vers de nouveaux horizons.

Pourquoi?

la complicité amoureuse n'est plus présente du fait que les activités des enfants, mon activité sportive, et le train-train ont mangé le temps que l'on aurait du s'accorder. Je regrette toutes ces occasions perdues de sortir, de s'aimer que je n'ai pas proposées sous divers prétextes futiles.
Ma femme ne se voit plus que comme une maman au service de ses enfants et son mari, surtout depuis qu'elle a perdu son boulot il y a 2 mois. Je n'ai pas été assez présent et investi à ses moments là.

Alors, comme une ironie de la vie, elle a trouvé une oreille plus attentive que la mienne qui a su lui donner de la considération... Elle me dit que cette personne me ressemble dans le caractère.
Ma femme est toujours chez nous, faute de moyen de partir vivre seule pour se "sentir vivre".
La situation est difficile à la maison ou elle étouffe.

Nous avons pu échanger un peu. J'ai proposé et re commencé à m'investir dans la vie de tous les jours pour qu'elle souffle un peu. J'essaie malgré la douleur de rester naturel.

Cette cassure m'a ouvert les yeux sur un style de vie au service des autres que je ne veux pas. J'ai envie qu'elle retrouve le Nicolas qu'elle a aimé. Je suis prêt à faire tant de choses pour elle, pour nous avant tout le reste.

J'ai l'impression et c'est normal, qu'elle se retranche vers cette nouvelle idylle qui lui procurer un bol d'air. Je suppose qu'elle manifeste ses nouveaux élans à cette personne très régulièrement, qu'elle

Elle ne m'ouvre pas la porte pour me laisser l’opportunité de reconquérir son coeur car un autre y prend de la place.

Est-ce le temps pour renverser les choses ou faut il attendre?

Dois-je laisser une séparation physique car elle ne me voit que dans un contexte négatif au contraire de son nouveau coup de coeur?

Est il possible que ce ne soit qu'une aventure pour elle du fait de l'accumulation de difficultés ces derniers mois?

Merci de vos réponses.

PS : Ayant rédigé sans prendre le temps de structurer tout, j'échangerai avec vous et préciserai certaines choses si besoin. Merci d'avance.

Nicolas.


 Bonjour,

Je souhaitais te féliciter pour le temps que tu as consacré à expliquer ton souci. Je pense que c'est un sujet modèle que beaucoup pourrait s'inspirer. Avec le cadre que tu poses, on arrivera davantage à te conseiller. Te féliciter pour ton honnêteté et ta lucidité, même si, tu éludes peut être la part de responsabilité de ton épouse.

Pour le reste, je suis un peu d'accord avec ce qui a été dit, tu dois te battre pour elle si elle croit encore en vous. Te battre pour ton bonheur et ton épanouissement. D'abord penser à toi et tant qu'elle est avec toi, il y a un espoir aussi mince soit il.

Mais se battre pas à n'importe quel prix, ne pas vouloir changer à tout prix, ne pas se bafouer, ne pas s'oublier ... Ne pas la forcer au final à rester pour toi, mais lui faire comprendre qu'elle est heureuse avec toi.

06/04/2014 à 16:26

Nico29

Type :
Messages : 11
Membre depuis : 01/01/1970
C'est confus effectivement. Les tentatives pour me rapprocher d'elle sont des échecs car elle me dit "ne pas être disponible" pour les choses que je fais. ( Au vu des sentiments qu'elle reconnait pour lui et le début de cette aventure, c'est normal d'un certain côté de ne pas être attentive )

Je me sens spectateur de mon histoire et c'est frustrant.
Faut-il "essayer" de vivre au jour le jour sans trop se poser de questions ? Attendre que les sentiments s'estompent, que je me lasse de cette situation?

C'est difficile car, en moi, je passe par tous les états et toutes les décisions (même les contradictoires) me paraissent tour à tour les bonnes !!!
06/04/2014 à 16:50

Nico29

Type :
Messages : 11
Membre depuis : 01/01/1970

nicolas84rmc a dit : 

Nico29 a dit : 

Bonjour,
Marié une première fois, j'ai rencontré S. au détour du net.
Tout a commencé en tchatant simplement. Puis le fait de se sentir écoutée, de la comprendre, de la faire rire a fait naître chez elle des sentiments amoureux que je partageais.
Il a été difficile pour moi de me séparer de ma première femme à qui je n'avais pas grand chose à reprocher mais face à un ouragan d'amour qui se déversait sur moi et une absence d'envie de mon ex de sauver notre couple, le mariage n'a pas résisté.
Durant cette période transitoire durant laquelle j'avais voulu tenter de sauver ce mariage, S. véritable courtisane amoureuse, n'a eu de cesse de montrer à quel point elle m'aimait ( poèmes, sms... )

S. et moi nous sommes rencontrés puis avons vécu ensemble, eu un 3ème enfant ( elle en avait 2 avant moi / Moi pas d'enfant ).

Depuis le 29/03, presque 10 ans plus tard de vie commune, elle souhaite s'envoler vers de nouveaux horizons.

Pourquoi?

la complicité amoureuse n'est plus présente du fait que les activités des enfants, mon activité sportive, et le train-train ont mangé le temps que l'on aurait du s'accorder. Je regrette toutes ces occasions perdues de sortir, de s'aimer que je n'ai pas proposées sous divers prétextes futiles.
Ma femme ne se voit plus que comme une maman au service de ses enfants et son mari, surtout depuis qu'elle a perdu son boulot il y a 2 mois. Je n'ai pas été assez présent et investi à ses moments là.

Alors, comme une ironie de la vie, elle a trouvé une oreille plus attentive que la mienne qui a su lui donner de la considération... Elle me dit que cette personne me ressemble dans le caractère.
Ma femme est toujours chez nous, faute de moyen de partir vivre seule pour se "sentir vivre".
La situation est difficile à la maison ou elle étouffe.

Nous avons pu échanger un peu. J'ai proposé et re commencé à m'investir dans la vie de tous les jours pour qu'elle souffle un peu. J'essaie malgré la douleur de rester naturel.

Cette cassure m'a ouvert les yeux sur un style de vie au service des autres que je ne veux pas. J'ai envie qu'elle retrouve le Nicolas qu'elle a aimé. Je suis prêt à faire tant de choses pour elle, pour nous avant tout le reste.

J'ai l'impression et c'est normal, qu'elle se retranche vers cette nouvelle idylle qui lui procurer un bol d'air. Je suppose qu'elle manifeste ses nouveaux élans à cette personne très régulièrement, qu'elle

Elle ne m'ouvre pas la porte pour me laisser l’opportunité de reconquérir son coeur car un autre y prend de la place.

Est-ce le temps pour renverser les choses ou faut il attendre?

Dois-je laisser une séparation physique car elle ne me voit que dans un contexte négatif au contraire de son nouveau coup de coeur?

Est il possible que ce ne soit qu'une aventure pour elle du fait de l'accumulation de difficultés ces derniers mois?

Merci de vos réponses.

PS : Ayant rédigé sans prendre le temps de structurer tout, j'échangerai avec vous et préciserai certaines choses si besoin. Merci d'avance.

Nicolas.


 Bonjour,

Je souhaitais te féliciter pour le temps que tu as consacré à expliquer ton souci. Je pense que c'est un sujet modèle que beaucoup pourrait s'inspirer. Avec le cadre que tu poses, on arrivera davantage à te conseiller. Te féliciter pour ton honnêteté et ta lucidité, même si, tu éludes peut être la part de responsabilité de ton épouse.

Pour le reste, je suis un peu d'accord avec ce qui a été dit, tu dois te battre pour elle si elle croit encore en vous. Te battre pour ton bonheur et ton épanouissement. D'abord penser à toi et tant qu'elle est avec toi, il y a un espoir aussi mince soit il.

Mais se battre pas à n'importe quel prix, ne pas vouloir changer à tout prix, ne pas se bafouer, ne pas s'oublier ... Ne pas la forcer au final à rester pour toi, mais lui faire comprendre qu'elle est heureuse avec toi.

 Elle me dit avoir tenter de m'avertir, fait part de ce qui n'allait pas. Peut être n'ai je pas été attentif.
Dans son cas, j'aurais fait différemment en prenant le temps de parler entre nous sans les enfants plutôt que de s'emporter sur des futilités par exemple pour exprimer son mal aise.
Aujourd'hui, je ne la force pas à rester. Je ne peux me le permettre.Comme je l'écrivais, les soucis matériels, les enfants et aussi le fait qu'elle ne soit pas sure de se réinvestir dans une vie quotidienne à 2, tout de suite du moins, font qu'elle trouve la situation compliquée et ne part pas (encore) .

Je ne sais pas si elle peut être heureuse de manière suffisante pour elle sur la durée. Son enfance a été vécue dans des familles d'accueil sans réelle stabilité et sans amour maternelle et encore moins paternelle. Peut être y a-t-il là une explication aussi.

06/04/2014 à 20:24

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Nico29 a dit : 


  Elle me dit avoir tenter de m'avertir, fait part de ce qui n'allait pas. Peut être n'ai je pas été attentif.

Ne prends pas SYSTEMATIQUEMENT toute la responsabilité ! Peut-être as-tu manqué d'attention, mais peut-être ne s'est-elle pas exprimé assez fermement ? Difficile de trancher, la communication a différents niveaux !

Dans son cas, j'aurais fait différemment en prenant le temps de parler entre nous sans les enfants plutôt que de s'emporter sur des futilités par exemple pour exprimer son mal aise.
Aujourd'hui, je ne la force pas à rester. Je ne peux me le permettre.Comme je l'écrivais, les soucis matériels, les enfants et aussi le fait qu'elle ne soit pas sure de se réinvestir dans une vie quotidienne à 2, tout de suite du moins, font qu'elle trouve la situation compliquée et ne part pas (encore) .

Je ne sais pas si elle peut être heureuse de manière suffisante pour elle sur la durée. Son enfance a été vécue dans des familles d'accueil sans réelle stabilité et sans amour maternelle et encore moins paternelle. Peut être y a-t-il là une explication aussi.

Oui, très sûrement ... mais c'est SON problème ! Si elle veut s'y atteler pour s'en débarrasser à elle de faire les démarches nécessaires.
En ce qui te concerne, pense pour le moment d'abord à toi et à ton avenir ... indépendamment que ce soit avec ou sans elle !

 

07/04/2014 à 11:08

Nico29

Type :
Messages : 11
Membre depuis : 01/01/1970
Coucou Mélusine,
Je crois qu'effectivement, dans les discutions que j'ai pu avoir la semaine dernière avec ma femme, j'ai pris une grosse part de responsablilités, peut être parce que c'est elle qui a choisi une nouvelle voie et peut être aussi par la manière dont elle peut se chercher à se faire déculpabiliser de la situation.
Je vais essayer de penser plus à moi et de moins me poser de questions en restant moi même et en étant positif.
J'ai eu quelques attentions cette semaine pour elle notamment un acrostiche mais ce n'est pas le temps car elle n'est pas attentive et garde en tête le Nicolas de ces derniers temps.
07/04/2014 à 11:25

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Nico29 a dit : 

Coucou Mélusine,
Je crois qu'effectivement, dans les discutions que j'ai pu avoir la semaine dernière avec ma femme, j'ai pris une grosse part de responsablilités, peut être parce que c'est elle qui a choisi une nouvelle voie et peut être aussi par la manière dont elle peut se chercher à se faire déculpabiliser de la situation.
Je vais essayer de penser plus à moi et de moins me poser de questions en restant moi même et en étant positif.
J'ai eu quelques attentions cette semaine pour elle notamment un acrostiche mais ce n'est pas le temps car elle n'est pas attentive et garde en tête le Nicolas de ces derniers temps.

 Exact, ne perds pas trop ton temps pour elle pour le moment, de toute façon elle a la tête et le coeur ailleurs. Mais si tu penses à toi et que tu t'occupes de toi, indépendamment d'elle, elle sentira l'éloignement et cela la fera réagir, d'une manière ou d'une autre. Aucune garantie que ce soit dans direction que tu souhaites, mais il y a aussi cette chance. Elle semble en effet ne pas vraiment savoir ce qu'elle veut; ou plutôt pour le moment tu lui permets d'avoir le beurre et l'argent du beurre et c'est très confortable pour ne pas se décider.

07/04/2014 à 11:40

Nico29

Type :
Messages : 11
Membre depuis : 01/01/1970
C'est très juste Mélusine. J'espère pouvoir y parvenir sans que mon coeur ne me trahisse. :).
Les échanges sur le forum permettent de s'ouvrir les yeux. C'est important.
08/04/2014 à 11:03

angus

Type :
Messages : 16
Membre depuis : 01/01/1970

Le conseil de mélusine est juste, crois en quelqu'un qui a le même genre de soucis que toi par contre si tu l'aimes montre lui qu'elle est importante pour toi mais en tant que femme pas seulement épouse ou/et mère.

Comme tu disais elle a trouvé une oreille attentive ailleurs, comme lorsqu’elle t’a rencontré ? « profites » que la séparation physique ne soit pas effective pour communiquer, communiquer et encore communiquer : sur ses attentes, ses envies, ses « sentiments » mais aussi toi il faut que tu t’exprimes sur ce que tu ressens.

Si l’autre te ressemble c’est qu’il y a moyen de sauver quelque chose, n’oublie pas que lui n’a pas 10 ans d’expérience avec elle, tu la connais mieux, elle a peut être juste retrouvé le « toi » d’il y a 10 ans.

Elle va avoir l’autre dans la tête un certain temps, surtout s’il répond favorablement à ses attentes après je ne sais jusqu’où elle est allée mais ça risque d’être un lien plus « passionnel ». Il faut qu’elle retrouve de l’intérêt en toi, prends des risques montre lui que tu existeras aussi sans elle mais que tu préférerais avec bien sûr.

De même la perte de travail l’as mise dans une situation où elle ne se sent plus « exister » et c’est là le nœud du problème c’est quelqu’un qui a besoin de marques d’affection et d’amour, de ressentir ces liens.

Pour « comparer » à mon couple, j’ai la « chance » que l’autre ne veuille pas d’une relation car trop d’obstacles (distance, écart d’âge, enfants…) donc j’essaie de remonter la pente et je travaille sur moi car j’ai trouvé une grosse partie du souci et notre couple avance sur 2 lignes parallèles et on se laisse le temps de voir si elles vont se rejoindre ou non.

Dans tous les cas on communique le plus possible et le plus franchement possible : pas de sous-entendu ni de cachotterie.

08/04/2014 à 11:14

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

angus a dit : 


Pour « comparer » à mon couple, j’ai la « chance » que l’autre ne veuille pas d’une relation car trop d’obstacles (distance, écart d’âge, enfants…) donc j’essaie de remonter la pente et je travaille sur moi car j’ai trouvé une grosse partie du souci et notre couple avance sur 2 lignes parallèles et on se laisse le temps de voir si elles vont se rejoindre ou non.

Dans tous les cas on communique le plus possible et le plus franchement possible : pas de sous-entendu ni de cachotterie.

 une très bonne démarche je pense. Mais ll faut que les deux soient conscients et d'accord pour le vouloir !

09/04/2014 à 21:03

Nico29

Type :
Messages : 11
Membre depuis : 01/01/1970
Nous avons eu une bonne discussion hier soir après un échange téléphonique où je l'ai un peu bousculée pour qu'elle se détermine franchement.
Résultat : Même s'il a fallu que je parle énormément, elle a admis que la difficulté de me dire que c'était fini venait du fait qu'elle n'avait "rien d'important" à me reprocher. Elle aurait presque préféré une dispute pour être fâchée :).
Elle est amoureuse d'un autre qui paradoxalement me ressemble sur le caractère et est aussi pris par des activités sportives. ( du coup, ce soir, je lui ai dit de bien réfléchir à ce qu'elle voulait et aux perspectives que cette future relation allaient lui apporter )
Elle envisage une étape intermédiaire en s'intallant dans un appart. Cela sera l'occasion de faire le point et peut être de se rendre compte des bons côtés de la vie qu'elle avait avec sa famille et envers moi aussi.
Quant à moi, même si je suis encore amoureux, cela va me permettre d'avoir un cap et de m'orienter vers un nouveau futur. Je lui ai dit que je la laisserai, si elle se rend compte que c'est avec moi qu'elle veut être, faire le premier pas et que je lui dirai alors si je suis encore amoureux ou si j'ai d'autres envies.

Quoi qu'il en soit, je lui ai dit que, quoi qu'elle fasse, si un jour elle a besoin d'aide, d'un avis, d'un soutien, elle n'a pas tout perdu car je serai disponible pour l'aider et que je garderai des relations amicales.

Quant à mes sentiments, je pense que le temps fera son oeuvre... Et si un jour, elle revient vers moi, ils reviendront ou pas mais j'aurais la franchise de lui dire.
Je n'en suis pas là et il est temps de penser à moi tout en réglant dans une entente amicale les formalités de notre séparation et de la fin de notre histoire amoureuse.

Nicolas.
29/05/2014 à 21:40

Nico29

Type :
Messages : 11
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir,
 Après quelques semaines...
Le préavis du logement a été donné, nous nous étions mis d'accord pour les enfants ( qui sont allés en week end chez lui , et voilà que sa relation avec son copain s'achève car il ne lui correspond pas.

Durant ce temps, j'ai échangé  via de sites de rencontres avec des filles. Etant encore sous le même toit, et ayant à gérer les enfants, quand j'ai envisagé de rencontrer physiquement une fille, cela mettait ma femme hors d'elle ( alors qu'elle me disait être heureuse et amoureuse de son mec et me souhaiter du bonheur ). Du coup, je n'arrivais pas à la comprendre d'autant que par moment, elle me complimentait. cela ne l’empêchait pas d'aller voir son mec et de vivre de beaux moments avec lui.

Je n'ai pas pu passer à autre chose qu'une relation à distance ou quelque chose d'amical car à chaque fois que l’instant de la rencontre approchait, j'avais de moins en moins envie d'y aller. Mes sentiments pour ma femme remontaient et me faisaient culpabiliser.

Elle s'est apparemment rendue compte qu'il ne lui correspondait pas ( Tout n'est pas mauvais chez lui non plus  loin de là ) et souhaite qu'on reparte ensemble pour une nouvelle vie.

Aujourd'hui, sa séparation avec son "aventure" est toute fraiche et elle échange encore avec lui car elle répond à ses questions.
Je devrais être content de son choix car je l'ai laissé vivre son aventure et elle souhaite continuer sa vie avec moi.
Là ou j'ai du mal, c'est que j'ai envie de tout d'elle tout de suite et qu'elle, a besoin de temps pour faire la coupure avec son aventure.

Je lui ai dit que je n'aimais pas qu'elle échange avec lui. elle le fait car il a le droit à des explications. Lui est toujours amoureux et ne voudra pas lâcher comme ça.

Au lieu de me concentrer sur "nous", je suis mal et je ne fais qu'avoir peur !!!
30/05/2014 à 08:32

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Nico29 a dit : 

Bonsoir,
 Après quelques semaines...
Le préavis du logement a été donné, nous nous étions mis d'accord pour les enfants ( qui sont allés en week end chez lui , et voilà que sa relation avec son copain s'achève car il ne lui correspond pas.

Durant ce temps, j'ai échangé  via de sites de rencontres avec des filles. Etant encore sous le même toit, et ayant à gérer les enfants, quand j'ai envisagé de rencontrer physiquement une fille, cela mettait ma femme hors d'elle ( alors qu'elle me disait être heureuse et amoureuse de son mec et me souhaiter du bonheur ). Du coup, je n'arrivais pas à la comprendre d'autant que par moment, elle me complimentait. cela ne l’empêchait pas d'aller voir son mec et de vivre de beaux moments avec lui.

Je n'ai pas pu passer à autre chose qu'une relation à distance ou quelque chose d'amical car à chaque fois que l’instant de la rencontre approchait, j'avais de moins en moins envie d'y aller. Mes sentiments pour ma femme remontaient et me faisaient culpabiliser.

Elle s'est apparemment rendue compte qu'il ne lui correspondait pas ( Tout n'est pas mauvais chez lui non plus  loin de là ) et souhaite qu'on reparte ensemble pour une nouvelle vie.

Aujourd'hui, sa séparation avec son "aventure" est toute fraiche et elle échange encore avec lui car elle répond à ses questions.
Je devrais être content de son choix car je l'ai laissé vivre son aventure et elle souhaite continuer sa vie avec moi.
Là ou j'ai du mal, c'est que j'ai envie de tout d'elle tout de suite et qu'elle, a besoin de temps pour faire la coupure avec son aventure.

Je lui ai dit que je n'aimais pas qu'elle échange avec lui. elle le fait car il a le droit à des explications. Lui est toujours amoureux et ne voudra pas lâcher comme ça.

Au lieu de me concentrer sur "nous", je suis mal et je ne fais qu'avoir peur !!!

 Bonjour,
oui elle a besoin de temps ... mais toi aussi tu en as besoin : et je dirais même dans un premier temps, c'est chacun pour soi avant que cela puisse de nouveau vraiment fonctionner à deux. Votre couple, mais aussi chacun de vous ,  a connu un gros séisme et les fondations personnelles et communes sont ébanlées. Il faut reconstruire et en attendant que la reconstruction soit solide, s'installer dans du provisoire.
Tu ne peux pas t'attendre à ce que tout revienne comme avant, comme s'il n'y avait rien eu.
Laisse faire les choses, communiquez le plus possible. Et pense à toi !
La peur est sans doute normale: mais tu as peur de quoi au juste ?

30/05/2014 à 11:43

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Ma question est : sur quelles bases repartez vous ?
Il y a quand même des discussions à avoir notamment sur le fait qu'elle t'ait largement influencé pour ne pas rencontrer d'autres femmes alors qu'elle se permettait d'envisager une autre vie ...

Dans quelle mesure peut elle décider que vous reprenez votre histoire ? Comment réagirait elle si les rôles étaient inversés ?