Je suis perdu dans mon rapport aux femmes

15/04/2015 à 21:34

guismo33

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970

Bonsoir !

Je ne viens pas ici pour me plaindre mais pour tenter de trouver une explication et un nouveau chemin. Excusez moi pour mes fautes car je suis sur Smartphone.

Je m'appelle Florian et j'ai 22 ans. Je vais être direct et me decrire tel que je suis. Très grand élégant plutôt beau parfois penche en avant pour l'aspect physique. Psychologiquement je suis surdoué hypersensible atteint du trouble du déficit de l attention ce qui me donne un air perpétuellement dans la lune et m empeche de me concentrer plus de trente secondes si je m ennuie. Je suis totalement desorganisé.

Je suis vu par mes proches comme quelqu'un d'intelligent attentionné dynamique très (trop) sensible généreux impulsif tete en l air attachant impatient bon introverti quoique sociable curieux et ayant le sens de la famille. Aussi on me dit que je me pose trop de questions ce qui fait que je doute beaucoup de moi.

Alors je suis tel que je suis et je m accepte. Différent mais sympathique quoique manquant de confiance en lui.

Le problème vient des filles. J'ai eu une enfance et une adolescence très difficile ou j ai été rejeté par presque tout le monde et avec un père très exigeant.

Du coup j' étais pas attirant pour les filles. Mais je me suis engagé dans l'armée il y a 4 ans pour tout changer et devenir celui que je suis.

Ma première fois c'était une prostituée et catastrophique. Ma seconde une nana qui m a sauté dessus dans la rue. Plus que catastrophique.
ma troisième fois c'était mon premier coup de foudre, mon seul et unique amour a présent. Elle m'a fait très mal mais c'est la vie.
s'en est suivi une période de dépression de un an et demi ou j'ai tué ma sexualité dans des boites de strip tease croates louches, des bordels espagnols ou chez des escorts russes. Ah oui je suis tombé sur une trentenaire nympho qui s averait être une dingue et qui m a totalement retourné le cerveau et transformé en objet sexuel. Je l'ai vécu comme un viol.
et puis je me suis découvert bisexuel chose que j'assume très mal.

J'ai jamais eu de copine sinon. Le vide complet. Alors je le suis dit que j allais apprendre a draguer et honnêtement ca m a aider a m'ouvrir aux gens.
mais je n'aimais pas la mentalité du site qui montrait les femmes comme des objets sexuels qui s amusent avec les hommes jusqu a trouver le meilleur parti.

je ne recherche pas le sexe mais une relation sentimentale legere ou l on s amuse. Alors j'ai arrête ce site de Séduction infâme. Puis les sites de rencontres qui ne servent a rien.
j'ai abordé des filles enfin quelques unes. J'ai même fait un speed dating. Sans être un macho ni un naïf et en la jouant gentleman sans trop en faire et en dominant l'interaction (par exemple j'ai invité deux filles a une pièce de théâtre) je me retrouve toujours face a des nanas qui se font désirer a mort, qui veulent dominer et qui au moindre signe de faiblesse ou de desinteret jette. Et avec des arguments plus ou moins tendancieux du genre " oh t'es trop jeune pour moi " ou " t es gentil et beau parleur mais je privilegie mes études "
A force ça me degoute de toujours récolter chou blanc. Et pourtant je sexualise un minimum.

Je ne sais plus dans quel sens aller ni comment me comporter. D'un coté on me dit que je suis un homme bien plutôt charmant et qui avance dans la vie et d'un autre j'ai l'impression de ne pas être celui qu'il faut. C'est frustrant et ça ne me donne plus envie d'adresser la parole aux femmes ni de tenter

. J avoue que je suis perplexe. Je devrai devrais laisser tomber pour mon bien être.
16/04/2015 à 07:16

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

guismo33 a dit : 

Bonsoir !

Je ne viens pas ici pour me plaindre mais pour tenter de trouver une explication et un nouveau chemin. Excusez moi pour mes fautes car je suis sur Smartphone.

Je m'appelle Florian et j'ai 22 ans. Je vais être direct et me decrire tel que je suis. Très grand élégant plutôt beau parfois penche en avant pour l'aspect physique. Psychologiquement je suis surdoué hypersensible atteint du trouble du déficit de l attention ce qui me donne un air perpétuellement dans la lune et m empeche de me concentrer plus de trente secondes si je m ennuie. Je suis totalement desorganisé.

Je suis vu par mes proches comme quelqu'un d'intelligent attentionné dynamique très (trop) sensible généreux impulsif tete en l air attachant impatient bon introverti quoique sociable curieux et ayant le sens de la famille. Aussi on me dit que je me pose trop de questions ce qui fait que je doute beaucoup de moi.

Alors je suis tel que je suis et je m accepte. Différent mais sympathique quoique manquant de confiance en lui.

Le problème vient des filles. J'ai eu une enfance et une adolescence très difficile ou j ai été rejeté par presque tout le monde et avec un père très exigeant.

Du coup j' étais pas attirant pour les filles. Mais je me suis engagé dans l'armée il y a 4 ans pour tout changer et devenir celui que je suis.

Ma première fois c'était une prostituée et catastrophique. Ma seconde une nana qui m a sauté dessus dans la rue. Plus que catastrophique.
ma troisième fois c'était mon premier coup de foudre, mon seul et unique amour a présent. Elle m'a fait très mal mais c'est la vie.
s'en est suivi une période de dépression de un an et demi ou j'ai tué ma sexualité dans des boites de strip tease croates louches, des bordels espagnols ou chez des escorts russes. Ah oui je suis tombé sur une trentenaire nympho qui s averait être une dingue et qui m a totalement retourné le cerveau et transformé en objet sexuel. Je l'ai vécu comme un viol.
et puis je me suis découvert bisexuel chose que j'assume très mal.

J'ai jamais eu de copine sinon. Le vide complet. Alors je le suis dit que j allais apprendre a draguer et honnêtement ca m a aider a m'ouvrir aux gens.
mais je n'aimais pas la mentalité du site qui montrait les femmes comme des objets sexuels qui s amusent avec les hommes jusqu a trouver le meilleur parti.

je ne recherche pas le sexe mais une relation sentimentale legere ou l on s amuse. Alors j'ai arrête ce site de Séduction infâme. Puis les sites de rencontres qui ne servent a rien.
j'ai abordé des filles enfin quelques unes. J'ai même fait un speed dating. Sans être un macho ni un naïf et en la jouant gentleman sans trop en faire et en dominant l'interaction (par exemple j'ai invité deux filles a une pièce de théâtre) je me retrouve toujours face a des nanas qui se font désirer a mort, qui veulent dominer et qui au moindre signe de faiblesse ou de desinteret jette. Et avec des arguments plus ou moins tendancieux du genre " oh t'es trop jeune pour moi " ou " t es gentil et beau parleur mais je privilegie mes études "
A force ça me degoute de toujours récolter chou blanc. Et pourtant je sexualise un minimum.

Je ne sais plus dans quel sens aller ni comment me comporter. D'un coté on me dit que je suis un homme bien plutôt charmant et qui avance dans la vie et d'un autre j'ai l'impression de ne pas être celui qu'il faut. C'est frustrant et ça ne me donne plus envie d'adresser la parole aux femmes ni de tenter

. J avoue que je suis perplexe. Je devrai devrais laisser tomber pour mon bien être.

 Bonjour

et merci pour cette longue description !
A défaut de pouvoir te conseiller, quelques réflexions inspirées par ton récit
Tu as intitulé ton post: Perdu par rapport aux femmes ... et en te lisant j'ai plutôt l'impression que tu es perdu par rapport à toi-même. En effet, on sent que tu fais des efforts pour devenir celui qu'il faut être pour plaire à une femme (les phrases que j'ai surlignées). Tu sembles ne pas encore savoir te définir par toi-même, tu te cherches dans le regard des autres... remarque c'est également une voie pour se trouver: en agissant par élimination, on finit par arriver à l'essentiel... cela met juste plus de temps. Commence peut-être par te demander quel type de femme tu aimes, avec quel type de femme tu t'imagines faire ta vie ? Sois sélectif et exigent ! Plutôt que d'essayer d'en accrocher une .. quelle qu'elle soit.
En même temps, ta situation est assez typique des hypersensibles et TDA (H?) et tu es encore très jeune: 22 ans! Un travail avec un(e) thérapeute spécialisé dans l'hypersensibilité et le TDA pourrait sans doute t'aider à avancer.

16/04/2015 à 09:03

guismo33

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour a toi et merci pour la réponse,

Je n'ai pas voulu paraitre arrogant mais je sais ce que je suis. Seulement quand je suis en phase négative je broie du noir en rouvrant mes blessures et en doutant de moi.

Je veux une femme intelligente qui avance dans la vie sans se conforter dans ses blessures. Seulement je ne sais pas ou les trouver.
Les nanas que je drague me sortent des : " tu es trop jeune pour moi " " j'ai trop souffert " " je privilégie ma carrière " ...
alors oui je ne suis pas un collectionneur qui recherche uniquement du cul. Je suis romantique idéaliste mais pas idiot. Je suis très franc et explosif quand quelque chose ne me plait pas.
je veux m amuser, vivre la vie a fond avec elle. Ne pas me prendre la tête avec la complexité de la vie et de l amour. J'ai exactement l'image et l'émotion en tête.

mais bon même si je parviens a toucher certaines filles avec ma culture générale, ma sensibilité ou encore ma façon de parler a chaque fois la fille se referme peu après. Je trouve qu'il y a trop de faux semblants dans la séduction on cherche a plaire sans savoir ce au on veut.
on consomme, on jette.
alors bon a force de tomber sur des nanas indecises ma sensibilité ramasse et et je commence a saturer.
16/04/2015 à 11:42

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970
Coucou Guismo,

"Les femmes", ça n'existe pas. Il y a des femmes. Tu n'as simplement pas rencontré la personne qui te convienne. Tu es encore jeune, tu as le temps pour ça.

Ce qui te fait défaut, à mon avis, c'est de la confiance en toi-même. De savoir que tu peux plaire à une femme tel que tu es. C'est à force d'expériences que l'on se cerne mieux. Et puis, parfois, il faut savoir ne pas s'arrêter sur un a priori négatif, une crainte exprimée en face.  Une fille qui te dit qu'elle privilégie ses études ou qu'elle te trouve trop jeune, avance un prétexte qui lui permet de sortir d'une relation qui l'engagerait. Elle n'a tout bonnement pas envie d'aller plus loin et trouve une manière élégante de te le signifier. Rien ne t'empêche de créer ou d'entretenir des liens amicaux dans une distance respectueuse (qui peut-être aboutiront à autre chose).

Peut-être que si tu cessais de te demander comment il faut la jouer (pas trop comme ci, mais suffisamment comme ça), tu pourrais commencer par être toi. Et ainsi séduire véritablement pour qui tu es... Mais pour cela, il va te falloir accepter d'être ponctuellement déçu. Qui ne risque rien... Wink
16/04/2015 à 14:43

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

guismo33 a dit : 

Bonjour a toi et merci pour la réponse,

Je n'ai pas voulu paraitre arrogant mais je sais ce que je suis. Seulement quand je suis en phase négative je broie du noir en rouvrant mes blessures et en doutant de moi.

Je veux une femme intelligente qui avance dans la vie sans se conforter dans ses blessures. Seulement je ne sais pas ou les trouver.
Les nanas que je drague me sortent des : " tu es trop jeune pour moi " " j'ai trop souffert " " je privilégie ma carrière " ...
alors oui je ne suis pas un collectionneur qui recherche uniquement du cul. Je suis romantique idéaliste mais pas idiot. Je suis très franc et explosif quand quelque chose ne me plait pas.
je veux m amuser, vivre la vie a fond avec elle. Ne pas me prendre la tête avec la complexité de la vie et de l amour. J'ai exactement l'image et l'émotion en tête.

mais bon même si je parviens a toucher certaines filles avec ma culture générale, ma sensibilité ou encore ma façon de parler a chaque fois la fille se referme peu après. Je trouve qu'il y a trop de faux semblants dans la séduction on cherche a plaire sans savoir ce au on veut.
on consomme, on jette.
alors bon a force de tomber sur des nanas indecises ma sensibilité ramasse et et je commence a saturer.

 Tu ne m'as paru arrogant du tout, désolée si ma réponse te donne cette impression, c'est un malentendu. Non, en fait tu te décris bien, mais justement cela donne l'impression que tu TE cherches à travers les autres et surtout les femmes et que tu cherches à adopter la bonne attitude pour plaire. En même temps, tu sais ce que tu veux ...
Sois le plus possible naturel, authentique, toi-même, continue à rechercher des contacts, mais sans attendre à tout prix un retour immédiat. Accepte que des femmes disent "non", quels que soient leurs motifs. On dit souvent que c'est quand on ne cherche pas qu'on trouve... alors, profite de la vie et des rencontres que tu fais. A ton âge, aucune raison de paniquer, tu as la vie devant toi.

17/04/2015 à 06:42

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012
A vous lire, il y a une chose que me semble évidente, vous vous situez par rapport à ce que l’on dit de vous. Mais vous ne savez pas vraiment qui vous êtes et qui vous voudriez rencontrer. C’est en effet un peu le problème actuel, on aime mettre des noms sur tout comportement humain. Vous êtes sans doute sensible mais comme beaucoup d’êtres humains, sans doute encore très indécis mais comme beaucoup de jeunes. Vous avez peur de vous faire mal mais qui ne souffre pas en amour ? Alors laissez-vous vivre, cessez de vous poser des questions. Si une femme vous jette parce qu’elle vous trouve je ne sais quoi, tant pis pour elle. Le monde est très peuplé aujourd’hui et il y a forcément des femmes qui peuvent vous convenir.

Brigitte
19/04/2015 à 22:45

guismo33

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour mesdames

Merci pour vos réponses. Ma sensibilité me fait vivre dans le doute permanent sauf quand je suis euphorique.
Cependant je ne suis pas d'accord avec votre argument du " a 22 ans on est jeune et on a toute la vie devant soi "
Seulement et je le vois les couples ne tiennent pas. J'ai l'impression que l amour s'effrite et que rien ne dure. Mes parents se haissent et vont divorcer après 25 ans de vie commune.
Je pense que c'est dans les moeurs actuelles. Alors je pourrais envisager de croire au coup de foudre a l américaine pour espérer une vie amoureuse comme les contes de fées mais pour l'avoir déjà vécu ça n'existe pas.
Et puis soyons réaliste j'ai un retard et décalage phénoménal avec les gens de mon âge sur le plan sexuel et affectif. Comment se construire quand on est heurté dans sa virilité ? Comment trouver la motivation et l'envie de continuer a séduire en étant soi même quand très rapidement la fille tourne les talons ?

je suis pessimiste car je suis dans le creux de la vague. Je sais pas trop qui je suis finalement. Je ne crois pas au père noël et je vais totalement abandonner ma vie sentimentale pour me concentrer sur des choses qui me plaisent plus.

merci pour vos conseils !
20/04/2015 à 04:37

delphie76

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour Guismo,

Je n'ai pas l'habitude de répondre sur ce forum , je reviens depuis peu , ce qui me fait plaisir car je côtoie des personnes très bien . je tenterai d'être franche avec toi , j'ai un fils de ton âge qui ne se pose pas de questions 
On dirait que tu cherches avec l'envie de ne pas trouver tellement tu idéalise alors tu positionne la barre tellement haut comme un perchiste qui ne voudrait pas battre son record. 
Je veux une femme intelligente qui avance dans la vie sans se conforter dans ses blessures. Seulement je ne sais pas ou les trouver.
Crois moi l'instant ou tu vas tomber sur une fille qui va te faire flasher , tu ne regarderas pas si elle est intelligente car tu seras peut-être plus bête qu'elle! Je m'explique , ce qu'il faut c'est qu'une fille te rende amoureux et là tu comprendras qu'il n'existe aucunes règles. 
Ca c'est clair tu te juges bien trop!
Cependant je ne suis pas d'accord avec votre argument du " a 22 ans on est jeune et on a toute la vie devant soi "
Soit tu ne voulais pas entendre cela mais saches que l'amour n'a pas d'âge et pense à t'amuser un peu avent de te fixer un mode de vie
Seulement et je le vois les couples ne tiennent pas. J'ai l'impression que l amour s'effrite et que rien ne dure. Mes parents se haissent et vont divorcer après 25 ans de vie commune.
Du temps de mes grands parents la femme était désignée  pour avoir un mari , du temps de mes parents , il arrivait que la femme se rebelle mais on ne divorçait pas car ça ne faisait pas bien , en ce qui concerne ma génération la question ne se pose même pas! Ces questions si tu le pose en pensant que ça va t'arriver alors restes seul!
Je pense que c'est dans les moeurs actuelles. Alors je pourrais envisager de croire au coup de foudre a l américaine pour espérer une vie amoureuse comme les contes de fées mais pour l'avoir déjà vécu ça n'existe pas.
Mais pourquoi t'imprègnes tu dans la tête qu'un coup de foudre n'existe pas alors que ta as 22 ans , tu te bousilles la vie bêtement , laisses toi faire un peu .
Et puis soyons réaliste j'ai un retard et décalage phénoménal avec les gens de mon âge sur le plan sexuel et affectif. Comment se construire quand on est heurté dans sa virilité ? Comment trouver la motivation et l'envie de continuer a séduire en étant soi même quand très rapidement la fille tourne les talons ?
Tu te confrontes à une réalité qui n'existe pas " la fille cherchant un étalon se mis à tourner les talons en me voyant ! Joli jeu de mots " Non ça c'est moi qui l’écrit
Ce n'est  pas que n'as pas bien compris nos réponses mais c'est que tu ne veux pas les écouter!
Il ne faut pas que tu séduises et être toi même mais d'abords être toi même et séduire , tu vas voir ça change la donne!
je suis pessimiste car je suis dans le creux de la vague. Je sais pas trop qui je suis finalement. Je ne crois pas au père noël et je vais totalement abandonner ma vie sentimentale pour me concentrer sur des choses qui me plaisent plus. 
Ne dictes rien du tout , pourquoi parles tu d'abandon alors que nous évoquons le fait d'arrêter de se fixer c'est différent. 

Bonne journée 
20/04/2015 à 06:41

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

guismo33 a dit : 

Bonjour mesdames

Merci pour vos réponses. Ma sensibilité me fait vivre dans le doute permanent sauf quand je suis euphorique.
Cependant je ne suis pas d'accord avec votre argument du " a 22 ans on est jeune et on a toute la vie devant soi "
Seulement et je le vois les couples ne tiennent pas. J'ai l'impression que l amour s'effrite et que rien ne dure. Mes parents se haissent et vont divorcer après 25 ans de vie commune.
Je pense que c'est dans les moeurs actuelles. Alors je pourrais envisager de croire au coup de foudre a l américaine pour espérer une vie amoureuse comme les contes de fées mais pour l'avoir déjà vécu ça n'existe pas.
Et puis soyons réaliste j'ai un retard et décalage phénoménal avec les gens de mon âge sur le plan sexuel et affectif. Comment se construire quand on est heurté dans sa virilité ? Comment trouver la motivation et l'envie de continuer a séduire en étant soi même quand très rapidement la fille tourne les talons ?

je suis pessimiste car je suis dans le creux de la vague. Je sais pas trop qui je suis finalement. Je ne crois pas au père noël et je vais totalement abandonner ma vie sentimentale pour me concentrer sur des choses qui me plaisent plus.

merci pour vos conseils !

 Guismo, l'amour qui dure toujours... comment te dire... Si c'est pour passer 70 ans avec une personne qu'on n'aime plus et qui ne nous aime plus, à quoi bon ? Oui, les temps ont changé, aujourd'hui, le couple c'est différent. Parce que nos attentes individuelles sont différentes.

 

Je crois que tu es profondément marqué par la séparation de tes parents. Peut-être idéalisais-tu le couple avant d'être confronté à leur rupture et leur haine. Mais dis-toi bien qu'ils ont vécu de belles années ensemble !!! Et qu'ils vivront probablement encore de belles choses avec un(e) autre partenaire !

Tu te sens heurté dans ta virilité parce que tu te compares aux autres. Tu n'es pas le seul à avoir peu d'expérience à ton âge. Il y a un début à tout. Mais pour débuter, il ne faut pas chercher l'engagement absolu, "la femme de ta vie" (une illusion...). Il faut avoir envie de connaître l'autre, s'y ouvrir, oser se montrer tel que l'on est, partager de bons moments, pas se prendre la tête !

Et si tu n'es pas prêt, eh bien mets ça de côté et fais autre chose. De toute façon, l'amour c'est rarement quelque chose qui vient sur commande Tongue Out