je jour ou je suis tombé dans l infidelité

12/09/2013 à 07:56

secret01

Type :
Messages : 143
Membre depuis : 01/01/1970
bonjour a  tous j ai trente ans 2 enfants et 11 ans que je suis en couple.. tout allait tranquillement avant l année passée ou une autre femme est née. je ne cherche pas de jugement de votre part mais des témoignages et des avis.... je ne suis pas fière d etre comme je suis.. depuis toujours j avais en moi les valeurs morales de notre societe judeochrétienne concernant la fidelité.... un jour je me suis reveillée et "j ai pété un plomb".. envie de sortir, faire des choses que j aurai voulu faire avant, penser a moi , envie de liberté, bilan de ma vie, besoin vital de changement ect.... Pour résumé l histoire j ai toujours subi les contraintes de travail de mon mari, les obligations d une mere de famille et la gestion seule de tous le reste....j etais dans mon petit monde ect.. puis apres tous les evenements qui se sont passés, j ai  commencé une thérapie ou j ai pris conscience que je m ennuyais.....j ai un mari adorable et adorée de tous, gentil passionnée ect.. mais il s est oublié et nous a oublié mon couple (pas de temps pour nous, fatigue quand il était de repos ect...) . j ai souvent essaye de relancer le couple ect le motiver a avoir une vie exterieure tous les deux mais je me suis epuisée. toujours a attendre ect.. je signale également qu a la base je n ai pas fais ce choix de vie, et il devait en etre tout autrement.. mais mon mari s'est laissé deborder par son métier passionné.....
ET un jour le train a dérailler j ai aussitot succombé aux avances d un jeune homme (connaissance commune avec mon homme..).il m a charmé, un beau pompier rebelle, celibataire, fou fou.. j ai tout fais de facon inconsciente pour que mon homme le decouvre ce qu il a fait. il a souffert et la me voyant euphorique ect ect.. il a en quelques sorte souhaité que j assouvisse mon envie de coucher avec lui car preferait que je le fasse avec son accord que derriere son dos; Mais ce fut une souffrance atroce pour mon homme. on s est mélangé dans l envie de libertinage ect...j ai quand meme fais des expériences avec mon homme (trio avec cet amant ect...) Mais voila se fut la porte ouverte pour moi, cet amant m a donné un tel élan, pour lui je me mettai en 4 (talon bas tenue sexy ect...) ce fut l explosion de desir... mais l envie de vivre des expériences sexuelles seules.. comme par hasard a ce moment la on rencontre des personnes comme nous, qui nous influence.. j ai donc vu un autre homme mais ce n était pas mon pompier..( j ai mis mon homme au courant..).... mais voila la suite.. la descente aux enfers. ce premier amant m a refusé un jour et  s est éloigné( il ma charmé, fait le beau ma mise dans la poche et pour pas s attacher(dit il) ne me contactai plus juste pour qu on "baise"), et la j ai realisé qu en fait j etais tombée amoureuse de lui qu il nourrissait mes fantasmes, je pense a lui toute la journée, s en est suivie une depression: je pleurai toute la journée, plus envie de mon homme, pleurai pendant la acte ect... j ai eu un antidepresseur, consultée psy, et je suis allée voir d autres hommes dans le total secret comme pour essayer de retrouver a travers eux cet amant...en gros je tombe dans l infidelité chronique que je n assume pas car je suis pas sur de le faire pour de bonnes raisons. je ne comprend pas pourquoi je n essai pas de l oublier dans les bras de mon homme... depuis j ai mis en cause beaucoup de chose: l ennui, le manque de confiance en moi, la perte de sentiment envers mon homme, un manque d attirance physique que j ai toujours eu envers lui, essai d oublier cet amant a travers d autres, l envie de connaitre d autres expériences sexuelles( ou aparament je suis tres bonne dans ce domaine..)..
je ne m en sors pas, mon amant me manque, je lui ai avoué mes sentiments mais pour lui ce n 'est pas reciproque. il apprécie les moments qu on passe ensemble mais ne veut pas s attacher( il avait commencé a le faire au début). pour moi c est une vrai souffrance au quotidien, car je ne desire que mon homme que lorsque lui me stimule. je souffre car cet amant ne me montre plus de desir pour moi il vit vraiment sur l instant présent...je sais tres bien qu il faudrait tout stopper avec lui mais je vis une dependance affective qui bat les reccords! je ne supporte pas l abandon. je sais vraiment que les sentiments sont fort pour lui et malgré la absence d avenir avec lui je n arrive pas a me resigner... ce que je ne comprend pas c'est qu au lieu de me raccrocher a mon homme j ai cet envie maladive de voir d autres hommes de seduire.. comme si c était ma seule source de plaisir.... je fais un blocage et je sais plus ou j en suis. j avai mis en doute mes sentiment pour mon conjoint mais on a pris du temps ensemble et notre complicité est bien la, on communique beaucoup, il a fai des efforts monstrueux, prends soin de lui ect..;et moi j y arrive pas......... bon courage pour les lecteurs
12/09/2013 à 08:09

secret01

Type :
Messages : 143
Membre depuis : 01/01/1970
je suis triste de constater que j ai tout pour etre heureuse que j arrive plus a me souvenir ce qu était ma vie avant. j ai un homme qui ne me merite pas qui m aime qui a accepté des choses par amour. et moi j arrive pas a stopper d aller voir ailleurs et pourtant je prend du plaisir que sur le moment. j ai meme parfois peu de culpabilité par raport a ce que je fais. j ai meme fais un trio sans mon homme comme cela sans reflechir...comment revenir sur la route et arreter tout cela....
12/09/2013 à 08:32

Florina

Type : Femme
Messages : 285
Membre depuis : 13/09/2012
.comment revenir sur la route et arreter tout cela.

Bonjour Secret01,

La logique des choses voudrait que vous soyez heureuse de votre vie et de votre façon de la mener. Or ce n'est pas le cas.

Dans ce chaos mieux vaudrait s'arrêter un peu et faire le bilan. Comprendre pourquoi aller jusqu'à flageller ce corps qui semble malmené. Malmené puisque votre fond intérieur n'est ni trop d'accord, ni trop en osmose avec ni heureux.

Comme si vous vous punissez de quelque chose...Et il faut que cela passe par la sexualité.

Oui si vous pouvez, prenez un peu de recul avec vous-même. Essayez de vous re-trouver seule. Imaginez-vous toute seule, sans enfants, sans époux, sans et sans...Que feriez-vous aujourd'hui ? Quelle destinée aimeriez-vous donner à l'être que vous êtes. Avec ou sans sexualité, il n'est pas question de sexe là, il est question de votre être intérieur. Ecoutez-vous un peu. Cessez si vous pouvez de vous dévaloriser ou de vous punir. La sexualité devrait être quelque chose de magnifique qui magnifie le corps et l'âme. Mais il n'en ressort pas trop dans votre partage. Bien au contraire.

Prenez un peu de temps pour vous réconcilier avec vous-même.

Du moins c'est que mon avis en lisant votre partage.

Je vous souhaite de vous retrouver et surtout d'être heureuse. Quoi que vous fassiez.






12/09/2013 à 09:06

secret01

Type :
Messages : 143
Membre depuis : 01/01/1970
merci de votre témoignage.;. ce qui m angoisse c'est de savoir si mes sentiment pour mon mari sont reelement la car il y a que la sexualité qui bloque je dirai maintenant
12/09/2013 à 09:23

Florina

Type : Femme
Messages : 285
Membre depuis : 13/09/2012
Dans votre partage, c'est les sentiments pour vous-même qui sont un peu chaotiques...Voilà pourquoi le mieux est de se retrouver soi-même...de là, vous pourrez mieux analyser vos sentiments pour votre mari.

Vous aurez sûrement d'autres avis.

Courage et essayez de vous faire confiance. C'est important.
12/09/2013 à 10:59

secret01

Type :
Messages : 143
Membre depuis : 01/01/1970
et comment me sortir de l emprise de cet homme qui me malmaine qui ne me respecte pas et moi je suis accroc car il a changé ma vie mais le pire pas tout en bien
12/09/2013 à 18:22

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

Florina a dit : 

Dans votre partage, c'est les sentiments pour vous-même qui sont un peu chaotiques...Voilà pourquoi le mieux est de se retrouver soi-même...de là, vous pourrez mieux analyser vos sentiments pour votre mari.

Vous aurez sûrement d'autres avis.

Courage et essayez de vous faire confiance. C'est important.

 pas de ma part en tout cas je suis de ton avis Florina

12/09/2013 à 19:09

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012

secret01 a dit : 

et comment me sortir de l emprise de cet homme qui me malmaine qui ne me respecte pas et moi je suis accroc car il a changé ma vie mais le pire pas tout en bien

 La réponse est contenue dans la question ...
Pourquoi t'infliger une souffrance avec quelqu'un qui ne t'apporte rien de lui-même ?
Je dirai d'ailleurs que le fait qu'il s'éloigne est une chance pour que tu évites de sombrer dans un chaos bien pire !
Etre à la merci de quelqu'un qui ne t'aime pas et pour qui tu serais prête à bouleverser ta vie , la chute ensuite serait terrible crois-moi !
Pour le reste j'ai l'impression que tu fonctionnes dans une pulsion de vie forcenée car tu as réalisé que ton avenir était mortifère ...
Si tu as envie de retrouver ton mari il y a un chemin à faire tous les deux l'un vers l'autre et alors peut-être que la vie deviendra suffisament passionnante ensemble pour que tu ne te noies plus dans le glauque .
Bon courage , ça vaut la peine d'essayer Wink

12/09/2013 à 19:15

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

secret01 a dit : 

merci de votre témoignage.;. ce qui m angoisse c'est de savoir si mes sentiment pour mon mari sont reelement la car il y a que la sexualité qui bloque je dirai maintenant

 Bonjour secret01,

Vous devriez voir un thérapeute qui vous aiderait justement à faire ce bilan sur votre vie. Vous aurez du mal à le faire seule. Occupez-vous de vous, oui et réfléchissez à ce que vous voulez être réellement.

13/09/2013 à 17:50

secret01

Type :
Messages : 143
Membre depuis : 01/01/1970
est ce que le fait que j ai jamais autant éprouvé de desir pour d autres hommes ni autant de libido pour eux conduit il forcement au constat que jaime plus mon homme... qd a cet amant oui je reviens du medecin et cette relation releve du sadomasochisme.. elle trouve que ca devient dangereux pour ma santé mais comprend que je sois incapable pour le moment de stopper. je suis dans une depandance affective avec lui... oui mais jen ai conscience et au lieu de vouloir retourner dans les bras de mon homme envers qui jai bcp d affection de complicité ne me satisfait pas, j en suis desfois triste et sentiment de culpabilité egalement
14/09/2013 à 14:47

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012

secret01 a dit : 

bonjour a  tous j ai trente ans 2 enfants et 11 ans que je suis en couple.. tout allait tranquillement avant l année passée ou une autre femme est née. je ne cherche pas de jugement de votre part mais des témoignages et des avis.... je ne suis pas fière d etre comme je suis.. depuis toujours j avais en moi les valeurs morales de notre societe judeochrétienne concernant la fidelité.... un jour je me suis reveillée et "j ai pété un plomb".. envie de sortir, faire des choses que j aurai voulu faire avant, penser a moi , envie de liberté, bilan de ma vie, besoin vital de changement ect.... Pour résumé l histoire j ai toujours subi les contraintes de travail de mon mari, les obligations d une mere de famille et la gestion seule de tous le reste....j etais dans mon petit monde ect.. puis apres tous les evenements qui se sont passés, j ai  commencé une thérapie ou j ai pris conscience que je m ennuyais.....j ai un mari adorable et adorée de tous, gentil passionnée ect.. mais il s est oublié et nous a oublié mon couple (pas de temps pour nous, fatigue quand il était de repos ect...) . j ai souvent essaye de relancer le couple ect le motiver a avoir une vie exterieure tous les deux mais je me suis epuisée. toujours a attendre ect.. je signale également qu a la base je n ai pas fais ce choix de vie, et il devait en etre tout autrement.. mais mon mari s'est laissé deborder par son métier passionné.....
ET un jour le train a dérailler j ai aussitot succombé aux avances d un jeune homme (connaissance commune avec mon homme..).il m a charmé, un beau pompier rebelle, celibataire, fou fou.. j ai tout fais de facon inconsciente pour que mon homme le decouvre ce qu il a fait. il a souffert et la me voyant euphorique ect ect.. il a en quelques sorte souhaité que j assouvisse mon envie de coucher avec lui car preferait que je le fasse avec son accord que derriere son dos; Mais ce fut une souffrance atroce pour mon homme. on s est mélangé dans l envie de libertinage ect...j ai quand meme fais des expériences avec mon homme (trio avec cet amant ect...) Mais voila se fut la porte ouverte pour moi, cet amant m a donné un tel élan, pour lui je me mettai en 4 (talon bas tenue sexy ect...) ce fut l explosion de desir... mais l envie de vivre des expériences sexuelles seules.. comme par hasard a ce moment la on rencontre des personnes comme nous, qui nous influence.. j ai donc vu un autre homme mais ce n était pas mon pompier..( j ai mis mon homme au courant..).... mais voila la suite.. la descente aux enfers. ce premier amant m a refusé un jour et  s est éloigné( il ma charmé, fait le beau ma mise dans la poche et pour pas s attacher(dit il) ne me contactai plus juste pour qu on "baise"), et la j ai realisé qu en fait j etais tombée amoureuse de lui qu il nourrissait mes fantasmes, je pense a lui toute la journée, s en est suivie une depression: je pleurai toute la journée, plus envie de mon homme, pleurai pendant la acte ect... j ai eu un antidepresseur, consultée psy, et je suis allée voir d autres hommes dans le total secret comme pour essayer de retrouver a travers eux cet amant...en gros je tombe dans l infidelité chronique que je n assume pas car je suis pas sur de le faire pour de bonnes raisons. je ne comprend pas pourquoi je n essai pas de l oublier dans les bras de mon homme... depuis j ai mis en cause beaucoup de chose: l ennui, le manque de confiance en moi, la perte de sentiment envers mon homme, un manque d attirance physique que j ai toujours eu envers lui, essai d oublier cet amant a travers d autres, l envie de connaitre d autres expériences sexuelles( ou aparament je suis tres bonne dans ce domaine..)..
je ne m en sors pas, mon amant me manque, je lui ai avoué mes sentiments mais pour lui ce n 'est pas reciproque. il apprécie les moments qu on passe ensemble mais ne veut pas s attacher( il avait commencé a le faire au début). pour moi c est une vrai souffrance au quotidien, car je ne desire que mon homme que lorsque lui me stimule. je souffre car cet amant ne me montre plus de desir pour moi il vit vraiment sur l instant présent...je sais tres bien qu il faudrait tout stopper avec lui mais je vis une dependance affective qui bat les reccords! je ne supporte pas l abandon. je sais vraiment que les sentiments sont fort pour lui et malgré la absence d avenir avec lui je n arrive pas a me resigner... ce que je ne comprend pas c'est qu au lieu de me raccrocher a mon homme j ai cet envie maladive de voir d autres hommes de seduire.. comme si c était ma seule source de plaisir.... je fais un blocage et je sais plus ou j en suis. j avai mis en doute mes sentiment pour mon conjoint mais on a pris du temps ensemble et notre complicité est bien la, on communique beaucoup, il a fai des efforts monstrueux, prends soin de lui ect..;et moi j y arrive pas......... bon courage pour les lecteurs

 

Bonjour,

Vous confondez visiblement amour, sentiments et plaisir sexualité. Votre couple fonctionne bien malgré tout, ok ce n’est pas fun mais vous avez un équilibre affectif qui n’est pas négligeable. Que vous ayez eu envie de chercher de quoi vibrer ailleurs, rien de bien anormal non plus. On ne se posera évidemment pas non plus la question de la morale. Mais là où ça se gâte, c’est que vous tombez amoureuse d’un homme qui ne vous apporte rien que du plaisir et qui en plus vous dit bien qu’il n’y a aucune raison d’espérer. Cela prouve que vous ne vous connaissez pas bien. Votre thérapie a juste servi à lever vos barrières morales mais il me semble que vous ne vous connaissez pas vraiment puisque vous ne savez pas choisir ce qui est bon pour vous. a force, vous allez perdre votre mari, père de vos enfants pour ??? il serait temps de vous ressaisir et peut-être en effet de vous faire suivre par un bon psy. en attendant, trouvez-vous des occupations qui vous permettent de vous réaliser, il n’y a pas que le cul dans la vie! enfin, il faudra aussi voir dans votre couple si votre mari n’a pas fuit dans le travail pour éviter peut-être de vivre vraiment avec vous et dans ce cas, vous avez aussi besoin de faire le point sur votre relation à tous les deux pardonnez-moi d’être un peu dure mais vous avez besoin de réagir, à 30 ans, vous avez encore la vie devant vous, ne gâchez pas vos meilleures années...
15/09/2013 à 08:26

secret01

Type :
Messages : 143
Membre depuis : 01/01/1970

Brigitte a dit : 

secret01 a dit : 

bonjour a  tous j ai trente ans 2 enfants et 11 ans que je suis en couple.. tout allait tranquillement avant l année passée ou une autre femme est née. je ne cherche pas de jugement de votre part mais des témoignages et des avis.... je ne suis pas fière d etre comme je suis.. depuis toujours j avais en moi les valeurs morales de notre societe judeochrétienne concernant la fidelité.... un jour je me suis reveillée et "j ai pété un plomb".. envie de sortir, faire des choses que j aurai voulu faire avant, penser a moi , envie de liberté, bilan de ma vie, besoin vital de changement ect.... Pour résumé l histoire j ai toujours subi les contraintes de travail de mon mari, les obligations d une mere de famille et la gestion seule de tous le reste....j etais dans mon petit monde ect.. puis apres tous les evenements qui se sont passés, j ai  commencé une thérapie ou j ai pris conscience que je m ennuyais.....j ai un mari adorable et adorée de tous, gentil passionnée ect.. mais il s est oublié et nous a oublié mon couple (pas de temps pour nous, fatigue quand il était de repos ect...) . j ai souvent essaye de relancer le couple ect le motiver a avoir une vie exterieure tous les deux mais je me suis epuisée. toujours a attendre ect.. je signale également qu a la base je n ai pas fais ce choix de vie, et il devait en etre tout autrement.. mais mon mari s'est laissé deborder par son métier passionné.....
ET un jour le train a dérailler j ai aussitot succombé aux avances d un jeune homme (connaissance commune avec mon homme..).il m a charmé, un beau pompier rebelle, celibataire, fou fou.. j ai tout fais de facon inconsciente pour que mon homme le decouvre ce qu il a fait. il a souffert et la me voyant euphorique ect ect.. il a en quelques sorte souhaité que j assouvisse mon envie de coucher avec lui car preferait que je le fasse avec son accord que derriere son dos; Mais ce fut une souffrance atroce pour mon homme. on s est mélangé dans l envie de libertinage ect...j ai quand meme fais des expériences avec mon homme (trio avec cet amant ect...) Mais voila se fut la porte ouverte pour moi, cet amant m a donné un tel élan, pour lui je me mettai en 4 (talon bas tenue sexy ect...) ce fut l explosion de desir... mais l envie de vivre des expériences sexuelles seules.. comme par hasard a ce moment la on rencontre des personnes comme nous, qui nous influence.. j ai donc vu un autre homme mais ce n était pas mon pompier..( j ai mis mon homme au courant..).... mais voila la suite.. la descente aux enfers. ce premier amant m a refusé un jour et  s est éloigné( il ma charmé, fait le beau ma mise dans la poche et pour pas s attacher(dit il) ne me contactai plus juste pour qu on "baise"), et la j ai realisé qu en fait j etais tombée amoureuse de lui qu il nourrissait mes fantasmes, je pense a lui toute la journée, s en est suivie une depression: je pleurai toute la journée, plus envie de mon homme, pleurai pendant la acte ect... j ai eu un antidepresseur, consultée psy, et je suis allée voir d autres hommes dans le total secret comme pour essayer de retrouver a travers eux cet amant...en gros je tombe dans l infidelité chronique que je n assume pas car je suis pas sur de le faire pour de bonnes raisons. je ne comprend pas pourquoi je n essai pas de l oublier dans les bras de mon homme... depuis j ai mis en cause beaucoup de chose: l ennui, le manque de confiance en moi, la perte de sentiment envers mon homme, un manque d attirance physique que j ai toujours eu envers lui, essai d oublier cet amant a travers d autres, l envie de connaitre d autres expériences sexuelles( ou aparament je suis tres bonne dans ce domaine..)..
je ne m en sors pas, mon amant me manque, je lui ai avoué mes sentiments mais pour lui ce n 'est pas reciproque. il apprécie les moments qu on passe ensemble mais ne veut pas s attacher( il avait commencé a le faire au début). pour moi c est une vrai souffrance au quotidien, car je ne desire que mon homme que lorsque lui me stimule. je souffre car cet amant ne me montre plus de desir pour moi il vit vraiment sur l instant présent...je sais tres bien qu il faudrait tout stopper avec lui mais je vis une dependance affective qui bat les reccords! je ne supporte pas l abandon. je sais vraiment que les sentiments sont fort pour lui et malgré la absence d avenir avec lui je n arrive pas a me resigner... ce que je ne comprend pas c'est qu au lieu de me raccrocher a mon homme j ai cet envie maladive de voir d autres hommes de seduire.. comme si c était ma seule source de plaisir.... je fais un blocage et je sais plus ou j en suis. j avai mis en doute mes sentiment pour mon conjoint mais on a pris du temps ensemble et notre complicité est bien la, on communique beaucoup, il a fai des efforts monstrueux, prends soin de lui ect..;et moi j y arrive pas......... bon courage pour les lecteurs

 

Bonjour,

Vous confondez visiblement amour, sentiments et plaisir sexualité. Votre couple fonctionne bien malgré tout, ok ce n’est pas fun mais vous avez un équilibre affectif qui n’est pas négligeable. Que vous ayez eu envie de chercher de quoi vibrer ailleurs, rien de bien anormal non plus. On ne se posera évidemment pas non plus la question de la morale. Mais là où ça se gâte, c’est que vous tombez amoureuse d’un homme qui ne vous apporte rien que du plaisir et qui en plus vous dit bien qu’il n’y a aucune raison d’espérer. Cela prouve que vous ne vous connaissez pas bien. Votre thérapie a juste servi à lever vos barrières morales mais il me semble que vous ne vous connaissez pas vraiment puisque vous ne savez pas choisir ce qui est bon pour vous. a force, vous allez perdre votre mari, père de vos enfants pour ??? il serait temps de vous ressaisir et peut-être en effet de vous faire suivre par un bon psy. en attendant, trouvez-vous des occupations qui vous permettent de vous réaliser, il n’y a pas que le cul dans la vie! enfin, il faudra aussi voir dans votre couple si votre mari n’a pas fuit dans le travail pour éviter peut-être de vivre vraiment avec vous et dans ce cas, vous avez aussi besoin de faire le point sur votre relation à tous les deux pardonnez-moi d’être un peu dure mais vous avez besoin de réagir, à 30 ans, vous avez encore la vie devant vous, ne gâchez pas vos meilleures années...

 bonjour Brigitte,
merci de votre analyse mais j ai quelques compléments d 'information a vous apporter. certes par rapport a la connaissance de soi je me cherche encore un peu mais en meme temps j connais mes failles: j ai jamais eu de grandes estime pour moi meme ni de confiance en moi. (j en connais les causes, divorce de mes parents moquerie sur mon physique au college et lycée..). mais depuis mon adolescence je sais que je plais aux hommes. je l ai  oublié pendant 6 ans m occupant de mes enfants et puis un jour j ai explosé. je suis toujours dans la séduction, les hommes m approchent beaucoup ect j ai decouvert une libido que j ai jamais ressenti aupres de mon homme.( son physique ne m attirait pas mais l amour est passé au dela, et pourtant j ai des orgasmes a tomber avec lui.. mais le desir nest pas au top pour moi..). j ai decouvert depuis cet amant une sexualité debordante et apparement plaisant beaucoup aux hommes que j ai vu...
s ajoute a cela le fait que je n avai jamai couché avec quelqu un d autre que mon conjoint....
D autre part vous parlez du refuge de mon homme dans son travail... mais non ca ne sest pas passé comme cela. il est agriculteur mais pas que;; car entretient un domaine ect... il s 'est pris par ce travail 7jour sur 7 de 6h00 du matin a 19h le soir et bcp plus par periode... tous ca pour dire que ma vie de couple était compliqué et pourtant j ai tout fais pour reboosté!!!  en tout cas mon homme en a pris conscience et le savait que cela a detruit un peu notre couple.. et oui il faut une place pour les enfants aussi!! moi j ai eu mes obligation de mere de famille mere au foyer mon boulot gestion de tout tout tout... et pas de loisir car pas possible a cause des contraintes.... apres mon homme n a pas non plus l meme besoin d evasion que moi. j aime bouger sortir ect.. lui est different. (passion du jardin et autre..).. tout cela pour dire que je m ennuyai et je ne me sentais pas ecouté.
Mais voila maintenant il a completement changé prend soin de lui, changement de fonctionner dans son travail avec quasiment plus de contraintes... mais j arrive encore pas a me mettre dedans parasité par un plaisir decouvert avec l ailleurs. je sais qu il n y a pas le cul dans la vie! mais c est a 30 ans que l explosion sexuelle est arrivée et ou je trouve cette source de plaisir.. mais la morale fais que je ne vis pas bien cette situation. je me recentre plus sur mon homme ect, et liaison dangereuse pour moi avec ce premier amant qui manque....
bien sur j ai conscience que je risque de tous perdre... mais j ai du mal a renoncer a l heure actuelle a voir ailleurs. mon homme qui l acceptait au début ne le veut plus. pour le reste je me remet a vivre a l exterieur de chez moi ' sport dance ect mais seule! j ai besoin de liberté.... je fais du mal et ca je ne l accepte pas; assumer une double vie c 'est un risque enorme et hors de ma morale
voila vous avez a peu pres tout les elements

15/09/2013 à 08:59

chibitetsuo

Type : Homme
Messages : 768
Membre depuis : 24/09/2012
et bien c'est dur de constaté toute cette souffrance...

je comprend difficilement pourquoi tant de gens s'acharne à "detruire" leur vie sans avoir controle sur leur acte...

pour ma propre comprehension une amie m'a dit qu'ayant pour moi vécu des passages dur il fallait que j'inverse le probleme. qu'en fait en couple si j'étais hyper heureux c'est que j'étais heureux de vivre.

j'ais l'impression qu'en fait...vous n'etes pas si heureuse que ça. vous vous punissez clairement. 

vous etes reelement en souffrance. je pense que l'avis de florina es bon. en fait vous agissez comme ça parce que vous possedez "tout". enfant famille disposition. tout répond à vos petites attentes et vous en voulez plus.

vous etes entouré vous possedez tout mais vous etes seule dans votre tete...

par contre que se passera t-il si vous perdez tout...

votre mari fatigué de votre attitude...(et vous fatigué de ce que vous ne trouver pas biensure ce n'est pas une question de responsabilité hein)

votre amant (qui lui s'en tampone au final tant qu'il a votre cul)

vos enfants...devant la morale peu importe dans leur tete c'est leur mere qui aura quitté le pere pas le contraire...

vous devez etre juste envers vous meme...vous ne devais vous forcé pour rien. je pense que tout ce petit monde vous perturbe...

partez sans amants, sans sexe, sans enfant, sans mari...tout ce que vous vivez es une fuite en avant.

vous faite une crise de la 30 aine...parce que vous avancez dans la vie vous vieillissez et vous flippé grave de voir que votre vie es acté, plan plan toujours la meme et que vous avez pris conscience que vous n'etes pas immortel tout simplement.

je ne connais pas le futur vous etes dans le bateau de votre vie...soit vous laissez le vent vous porté...soit vous choisissez un cap...en choisissant un cap votre destination sera tracé..En vous laissant porté par le vent vous pouvez découvrir de nouveau continent...ou finir dans une tempete...encore une fois vous etes le capitaine choisissez :)
15/09/2013 à 09:03

florestan

Type : Homme
Messages : 2975
Membre depuis : 13/09/2012
Bonjour secret01,
Je vais commencer par te conseiller se que j'ai fait un jour, dans la tourmente de l'amour et des sentiments, j'ai décidé de prendre du temps pour moi, contrairement à toi je m'estime et mon physique quel qu'il sois m'appartient et l'accepte telle qu'il et , même si j'ai changer de look qui aujourd'hui m'apporte la sérénité.
J 'ai donc décidé un jour de faire une valise et de partir quelque jours loin de tout, de ma famille et de mes enfants.
Cela à été pour moi une révélation, je me suis aperçu que je vivais pour les autres mais pas pour moi, car on s'égare à aimer, sans prendre le temps de s'occuper de sois.
Pour se qui et de ton beau pompier, je pense que tu te raccroche à une chimère, parce que tu veux aimer et être aimer en retour, tu n'obtiendra rien de se coter la, aime toi d'abord, accepte toi comme tu et, vie le temps présent en te construisant un avenir qui t'appartienne, et qui sois celui que tu désire.
On prend souvent conscience de notre vie par la souffrance que l'on à en sois, et qui un jours nous réveille, nous secoue, qui fait un jours de nous des rebelles.
Tu na pas forcément voulu cette vie mais ton mari représenter peut être à un moment de ta vie le coter protecteur social et familiales.
Arrête de te tromper toi même, si tu va chercher le plaisir dans une multiplication d'amants c'est que tu recherche à travers eux se qui te manque, à toi de comprendre cela.
Mais un bon thérapeute t'aiderai à comprendre cela, n'avance pas seule dans le tunnel dans le quelle tu et.
En même temps pense à toi et rien qu'à toi je me tue souvent à vous le dire, se n'est pas parce que vous êtes des femmes que vous devais subir la vie dans la quelle on vous à formaté.
Si tout comme nous vous avais des droits, des envies et des devoirs, c'est a vous de décider la façon de vivre votre vie, parce quelle vous appartient et que vous seule en êtres propriétaire, tu n'appartient qu'à toi même.
Voila j'espère avoir apporter une réponse parmi tant d'autre et que celle-ci t'aidera.
Bise à toi
15/09/2013 à 19:36

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
tomber dans l'infidélité...ça fait accident....

selon les accidents, il est plus ou moins difficile de se relever et de reprendre une vie normale..

mais les accidents on aimerait les éviter...je dis ça je dis rien...
18/09/2013 à 06:23

secret01

Type :
Messages : 143
Membre depuis : 01/01/1970
merci pour vos témoignage. effectivement j ai besoin de me retrouver seule pour me recentrer sur moi meme. j ai essayé de le faire cet été mais mon conjoint ne le comprenai pas. j ai pas pu faire cette coupure car le voyant en souffrance j ai été bloqué...
j ai actuellement un soucis majeure, je suis bien avec mon conjoint j ai une vie de famille agreable mais malheureusement je fais un énorme blocage lors des moments intimes. c 'est sur qu avant ce changement, j avai pas plus de desir que cela pour mon homme, parfois j aimai meme plus me toucher moi toute seule. pourtant il me donne vraiment du plaisir.; mais depuis que je suis allée voir ailleurs; j ai du mal lorsqu il me touche ou meme m embrasse. je me rend compte que je le repousse meme. j écourte les préliminaires. il me semble que j ai envie pourtant mais au moment venu je bloque et ma pensée me parasite...et pendant l acte c 'est terrible.;. je pleure! je le cache tant bien que mal...dans ces moments la je pense a cet amant et meme a d autres hommes;.. autres choses c 'est que je me comporte pas pareil avec mon homme qu avec d autres ou je suis completement liberee et ou je me laisse aller!    dites moi ce qu il m arrive!!!! est ce que je differencie sexe et amour? est ce que je me punis aupres de mon homme? ou que j ai trouvé de tres bons amants? mes sentiments???? je sais plus
18/09/2013 à 09:38

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012
Il est temps de voir un spécialiste peut-être , je ne pense pas que quiconque ici ait le niveau de te répondre précisemment , ton cas sembe assez complexe ..
Bizzz
18/09/2013 à 13:09

Isanybody

Type : Homme
Messages : 965
Membre depuis : 12/09/2012

secret01 a dit : 

je fais un énorme blocage lors des moments intimes. c 'est sur qu avant ce changement, j avai pas plus de desir que cela pour mon homme, parfois j aimai meme plus me toucher moi toute seule. pourtant il me donne vraiment du plaisir.;

Il te donne vraiment du plaisir alors que votre sexualité est plutôt basique, routinière. Qu'est ce que ce serait avec des petits changements...
 

secret01 a dit : 

dites moi ce qu il m arrive!!!! est ce que je differencie sexe et amour?

Lors d'une relation amant / maîtresse, théoriquement, ça ne devrait être que que pour le sexe.
Dans une relation sentimentale, une vie de couple, à mon sens l'amour et le sexe vont ensemble. On peut faire l'amour en douceur, sensualité, avec lenteur et aussi avoir du sexe torride, animal, à tester de nouvelles choses peu communes. Et dans les deux cas les sentiments ont toutes leur place avec le sexe. Cela fonctionne bien s'il y a communication, complicité et confiance du couple où chacun peut se lâcher, donner et recevoir.

secret01 a dit : 

est ce que je me punis aupres de mon homme? ou que j ai trouvé de tres bons amants? mes sentiments???? je sais plus

Et tu le punis aussi.

Vu ce que tu as dis plus haut et déjà évoquer dans un autre com, je ne crois pas que tes amants soient meilleurs que ton homme.
Maintenant que tu as franchit le pas de l'infidélité, quand tu te retrouves dans les bras de ton homme, tu te sens sans doute coupable, honteuse, peut être salle créant ainsi ton repoussement, ton manque de désirs pour ton homme, provoquant tes larmes.

Tu as passé le pas de la morale pour aller voir ailleurs mais une fois de retour à la maison et auprès de ton homme la morale te rattrape. A méditer, non ?



19/09/2013 à 11:53

secret01

Type :
Messages : 143
Membre depuis : 01/01/1970
nous avons esssayé de pimenter notre vie sexuelle... mais j arrive pas a me lacher pour lui! je comprend pas.
19/09/2013 à 11:56

Montagnardd

Type :
Messages : 3889
Membre depuis : 01/01/1970

secret01 a dit : 

nous avons esssayé de pimenter notre vie sexuelle... mais j arrive pas a me lacher pour lui! je comprend pas.

 c'est ta tete qui ne se lache pas, il faut d'abord que tu fasses un reseat de ton cerveau je crois