je continue...

10/02/2015 à 12:39

Jlrfox

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970
C'est juste une partie de mon long message qui s'est affiché Cry ...

Je fais court : moi 49 ans, elle 45 ans, j'ai connu des problemes d'érections dés le début de notre union mais la passion aidant, ça marchait tres bien u début. Puis ça s'est dégradé depuis 2 ans meme si les sentiments étaient toujours là. Nous le vivons mal chacun de notre coté et notre complicité s'est etiolée.
En aout dernier, nous sommes allés passer qques jours en Bretagne en amoureux mais sans que notre activité sexuelle s'en trouve améliorée.
Au retour, elle m'a posé un ultimatum : je me soigne ou elle prend un amant car elle ne voulait plus déprimer. J'ai pris le tareau par les cornes et mon ardeur est revenue. Par contre, en parallele, elle m'a entrainé dans un tourbillon de nouveaux désirs et nous avons testé plein de choses, trio hhf, site libertin, rencontres en solos, et un couple qui a donné lieu à une véritable fiasco, il y a deux semaines.
Depuis, son appétit insatiable s'est presque éteint, elle a tenu néanmoins à revoir son amant régulier le we dernier, avec mon accord (qui allait de pair avec une souffrance visible) et au retour, elle m'annoncé qu'elle voulait mettre un terme à tout ça, qu'elle avait voulu compenser par ce sexe tout azimut et qu elle voulait nous donner une seconde chance.
Or hier soir, elle m'a finalement avoué qu'elle était completement perdue dans ses sentiments pour moi, j'ai pris une énorme claque, je suis tombé de tres tres haut car j'ai toujours cru que notre amour était le fil rouge de tout ça...
Elle ne sait plus ce qu elle doit faire ni penser, pour ma part je perds pied completement, je suis paumé
Jeen cherche pas de réponses mais à échanger avec vous, merci...

10/02/2015 à 12:42

Jlrfox

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970
désolé j ai fait ça en deux posts, je suis novice en forum...
10/02/2015 à 17:02

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Jlrfox a dit : 

C'est juste une partie de mon long message qui s'est affiché Cry ...

Je fais court : moi 49 ans, elle 45 ans, j'ai connu des problemes d'érections dés le début de notre union mais la passion aidant, ça marchait tres bien u début. Puis ça s'est dégradé depuis 2 ans meme si les sentiments étaient toujours là. Nous le vivons mal chacun de notre coté et notre complicité s'est etiolée.
En aout dernier, nous sommes allés passer qques jours en Bretagne en amoureux mais sans que notre activité sexuelle s'en trouve améliorée.
Au retour, elle m'a posé un ultimatum : je me soigne ou elle prend un amant car elle ne voulait plus déprimer. J'ai pris le tareau par les cornes et mon ardeur est revenue. Par contre, en parallele, elle m'a entrainé dans un tourbillon de nouveaux désirs et nous avons testé plein de choses, trio hhf, site libertin, rencontres en solos, et un couple qui a donné lieu à une véritable fiasco, il y a deux semaines.
Depuis, son appétit insatiable s'est presque éteint, elle a tenu néanmoins à revoir son amant régulier le we dernier, avec mon accord (qui allait de pair avec une souffrance visible) et au retour, elle m'annoncé qu'elle voulait mettre un terme à tout ça, qu'elle avait voulu compenser par ce sexe tout azimut et qu elle voulait nous donner une seconde chance.
Or hier soir, elle m'a finalement avoué qu'elle était completement perdue dans ses sentiments pour moi, j'ai pris une énorme claque, je suis tombé de tres tres haut car j'ai toujours cru que notre amour était le fil rouge de tout ça...
Elle ne sait plus ce qu elle doit faire ni penser, pour ma part je perds pied completement, je suis paumé
Jeen cherche pas de réponses mais à échanger avec vous, merci...

 Bonjour et bienvenue sur le forum

Oui ça a l'air assez confus comme situation. Ce qui se ressent dans tes lignes, c'est que vous êtes tous les deux paumés ! Il y a quelques éléments dans ton récit qui me font penser que, depuis le début, chacun de vous prend sur lui et fait des efforts pour que ça marche ! Chacun son tour et parfois ensemble... Alors bien sûr, il faut faire quelques efforts et compromis dans la vie à deux ... mais pas au point de s'y perdre. Une relation qui demande trop d'efforts de part et d'autre ... est-ce que ça ne cache finalement pas une sorte d'incompatibilité de base ?

En plus ce qui me frappe c'est que tu parles uniquement de sexualité. Même si c'est important dans la vie de  couple, il n'y a pas que cela. Comment est votre vie commune en dehors de cela ? Avez-vous des goûts, des projets et des valeurs communs ?
Tu parles aussi de passion au début de votre relation ... une relation passionnelle est parfois difficile à transposer dans une relation quotidienne. Peut-être y-a-t-il de cela aussi.
Voilà, ce sont juste quelques réflexions

10/02/2015 à 17:39

Jlrfox

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970
merci pour ta réponse Melusine.
Oui, notre vie commune me semblait harmonieuse, mis à part le probleme sexuel. C'est quand même ce qui a tout déclenché.

Une incompatibilité de base, je ne crois pas, au contraire, mais nous avions retrouvé une complicité incroyable sur ces derniers mois, mais en effet trés basée sur le sexe, ce qui a tant manqué ces dernieres années.

C'est vrai que j'en parle beaucoup dans ce post mais c'est ce qui beaucoup, trop, été présent ces derniers mois, tout tournait autour ce ça, aprés des années de disette c'était l'explosion...Beaucoup trop en peu de temps, ce qui fait que ma femme se sente perdue dans la vision de notre relation de couple à venir.

Pour ma part, je suis toujours trés amoureux d'elle et je sais que la flamme n'est pas éteinte chez elle. Elle m'a dit que ce n'était pas à moi de la ranimer, que ça ne dépendait que d'elle. Alors dois je attendre? La convaincre? Je ne sais plus...
10/02/2015 à 18:27

Jilgero

Type :
Messages : 541
Membre depuis : 01/01/1970
C'est vrai que j'en parle beaucoup dans ce post mais c'est ce qui beaucoup, trop, été présent ces derniers mois, tout tournait autour ce ça, après des années de disette c'était l'explosion...Beaucoup trop en peu de temps, ce qui fait que ma femme se sente perdue dans la vision de notre relation de couple à venir. 

On dit que le sexe c'est 50/50 du couple !

Tu ne cherches pas de réponses juste à échanger, mais ici on est une famille et on apporte normalement des réponses des solutions.

Ta femme a visiblement un grand besoin sexuel et de te retrouver face à cet ultimatum, t'as mis dans une situation compliquée et tu en souffre, on le sent.
Tu l'as autorisé à essayer d autres expériences (malgré toi) et elle y a prit goût ce qui était prévisible... Le libertinage a un effet pervers.
Je vous conseille de consulter un sexothérapeute pour couple, sa aide beaucoup.

Au plaisir de te relire
10/02/2015 à 19:18

Jlrfox

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970
Merci de ta réponse 
aujourd hui ses questions ne tournent plus autour du sexe seul mais de ses sentiments envers moi et c'est ca qui est le plus douloureux
10/02/2015 à 19:32

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
On ne dira jamais assez que le libertinage n'est pas fait pour soigner les problèmes de couples, mais bon c'est fait.

Elle le connaît depuis combien de temps cet homme ?
10/02/2015 à 19:35

ptibou76200

Type :
Messages : 814
Membre depuis : 01/01/1970
Message supprimé
11/02/2015 à 07:16

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Jilgero a dit : 

C'est vrai que j'en parle beaucoup dans ce post mais c'est ce qui beaucoup, trop, été présent ces derniers mois, tout tournait autour ce ça, après des années de disette c'était l'explosion...Beaucoup trop en peu de temps, ce qui fait que ma femme se sente perdue dans la vision de notre relation de couple à venir. 

On dit que le sexe c'est 50/50 du couple !

Tu ne cherches pas de réponses juste à échanger, mais ici on est une famille et on apporte normalement des réponses des solutions.

Ta femme a visiblement un grand besoin sexuel et de te retrouver face à cet ultimatum, t'as mis dans une situation compliquée et tu en souffre, on le sent.
Tu l'as autorisé à essayer d autres expériences (malgré toi) et elle y a prit goût ce qui était prévisible... Le libertinage a un effet pervers.
Je vous conseille de consulter un sexothérapeute pour couple, sa aide beaucoup.

Au plaisir de te relire

Personnellement, je suis méfiante avec les "on dit" et les statistiques. Les couples sont tous tellement différents les uns des autres et en plus on a tendance à occulter le fait que rien n'est figé dans le marbre. La sexualité, comme le reste, évolue avec chacun des partenaires et on est pas toujours au même rythme. 
Dans le cas que décrit Jlrfox, la sexualité semble tenir une très grande place dans la problématique de couple. Ca peut aussi être l'arbre qui cache la forêt ? Mais je suis d'accord, je pense qu'une aide extérieure est nécessaire pour démêler tout cela.

11/02/2015 à 07:57

Jlrfox

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970
Merci pour la réponse 
Je lui en ai parle hier soir mais elle m'a repondu que c'était trop tôt ou trop tard et qu'elle avait besoin de faire le point 
pour ce qui est du libertinage dans la situation de notre couple, ni l'un ni l'autre n'avions pris la mesure de l'ampleur des dégâts et ca semblait être venu naturellement. Je me rend bien compte aujourd'hui de l'erreur que nous avons commise
11/02/2015 à 09:27

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Jlrfox a dit : 

Merci pour la réponse 
Je lui en ai parle hier soir mais elle m'a repondu que c'était trop tôt ou trop tard et qu'elle avait besoin de faire le point 
pour ce qui est du libertinage dans la situation de notre couple, ni l'un ni l'autre n'avions pris la mesure de l'ampleur des dégâts et ca semblait être venu naturellement. Je me rend bien compte aujourd'hui de l'erreur que nous avons commise

 Dans ce cas, vous avez peut-être besoin de faire le point chacun pour soi dans un premier temps. Tu peux faire appel à un(e) professionnel de l'écoute pour toi ... tu verras bien où ça te mènera et peut-être serez-vous plus tard capable de faire une démarche de couple. Souvent, on pense avoir des problémes de couple et on s'aperçoit qu'on a d'abord des problémes avec soi-même.

11/02/2015 à 10:48

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

Jlrfox a dit : 

Merci pour la réponse 
Je lui en ai parle hier soir mais elle m'a repondu que c'était trop tôt ou trop tard et qu'elle avait besoin de faire le point 
pour ce qui est du libertinage dans la situation de notre couple, ni l'un ni l'autre n'avions pris la mesure de l'ampleur des dégâts et ca semblait être venu naturellement. Je me rend bien compte aujourd'hui de l'erreur que nous avons commise

 Bonjour Jirfox,

Ce qui m'interpelle le plus, c'est surtout une incompréhension mutuelle. J'ai l'impression qu'au lieu de trouver des solutions et des compromis, vous avez plutôt émis  un jugement catégorique et la sentence a été le libertinage pour répondre à une frustration. Un peu comme ces gens au régime qui se privent de tout ce qu'il aime manger, et se font une overdose de sucre et autres gâteaux à force de ne penser qu'à leur manque. 

Il semble en effet que ça soit devenu le centre du problème, mais la sexualité pure n'est pas un ciment, il y a tout un accompagnement autour. La tendresse, l'attention et le plus important l'Amour… Je suis sans doute trop fleur bleue (je connais une personne qui doit sourire en me lisant), mais dans ce récit, même si le souci est érectile, il y a bien d'autres façons de pratiquer une sexualité épanouie dans une complicité réciproque. 

As-tu consulter un médecin pour ces problèmes physiques ? Il se peut aussi que ça vienne d'un problème psychologique associé, une légère déprime, un stress .. Aller explorer des nouvelles pratiques dans ces conditions, était d'emblée une erreur évidente, on explore quand le couple va bien et que l'entente est présente.. Le votre parait très axé sur la sexualité, et comme elle est ébranlée, l'édifice est en péril, retrouvez ensemble ce qui vous a attiré l'un vers l'autre, peut être une nouvelle séduction. 

11/02/2015 à 22:23

Jlrfox

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir merci pour la réponse 
le sexe a été le déclencheur je pense 
le probleme est a priori d'ordre plus général mais tu as raison sur le syndrome du régime 
jai bien améliorer mon probleme mais ca n'est plus le centre de ses doutes je le crains 
jai essaye d'avoir une attitude normale ce soir mais ca n'a pas marché non plus elle trouve que j'en fais trop la ou je n'étais rien de plus que d'habitude 
tres dur à suivre
11/02/2015 à 23:54

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970
C'est une perturbation dans la vie du couple, il faut juste passer le cap. Se retrouver et reprendre l'essentiel, laisser un peu le temps au temps et si vos sentiments sont si forts que tu le dis, vous allez reussir à retrouver ce qui vous a uni.
12/02/2015 à 01:08

Jlrfox

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970
Merci Cathy pour ton message d'espoir 
mes sentiments sont toujours aussi forts mais je ne connais plus la nature dès siens 
elle non plus si j'en crois ses paroles 
il u a des choses qu'elle n'arrive pas a me pardonner alors que moi j'ai souffert beaucoup plus souvent qu'elle de ses envies récentes et j'ai tout pardonne.
je trouve qu'il y a deux poids deux mesures dans cette crise que nous traversons 
je fais en sorte que cette injustice que je ressens ne ressorte pas pour ne pas gâcher les dernières chances de sauver notre couple mais je me demande si ca n'est pas contre productif non plus
12/02/2015 à 12:59

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour Jlrfox,

Pour connaitre la nature des siens, il faudrait juste lui demander.. Mais selon mon avis, elle parait avoir besoin de recul sur tout ce qui s'est passé, et trop être présent risque de la faire s'éloigner, alors que tu cherche à t'en rapprocher. Ayez une conversation franche tous les deux, expose lui tes sentiments, tes ressentis, tout ce que tu as envie de lui dire … Certains couples rédigent des lettres pour ne rien oublier, et ça permet d'ouvrir le dialogue ensuite. 

Tu parais aussi perdu qu'elle, si vous êtes deux bateaux à la dérive, comment veux-tu savoir où va conduire votre histoire ? Souffrir en silence comme tu le fais ne peux pas être une solution, il faut sortir de ce marasme, agir et ne pas lâcher.. Tant que l'amour existe, il y a de l'espoir. Sors la tête du sac et parle lui, ensuite laisse lui le temps de penser à tout ça en lui laissant de l'espace. Elle mettra de l'ordre dans ce qu'elle ressent et elle pourra revenir libérée de ce qui lui pèse en ce moment.
14/02/2015 à 10:25

Jlrfox

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour

Les choses ont pas mal évoluées depuis jeudi soir. Aprés une longue discussion posée et sans animosité, elle m'a expliqué qu'elle m'aimait beaucoup mais qu'elle ne pouvait plus imaginer un quotidien amoureux de couple avec moi.
J'ai un peu dévissé au début puis repris le dessus et la sollicitude ainsi que la tendresse qu'elle me montre m'aide à franchir des caps doucement.
Les sentiments forts existent encore, chez nous deux, mais pour elle ce n'est plus suffisant et la vie de couple qu'elle ressentait étouffante ne représente plus pour elle un avenir envisageable.
Pour l'instant, on doit cohabiter car je n'ai pas de point de chute, je vais aussi changer de travail car de département pour me rapprocher de mes enfants donc tout ça va prendre un peu de temps.
Pour autant, je ne suis absolument pas mis dehors et elle m'a assuré qu'elle serait toujours là pour moi et qu'elle espere que nous allons garder à l'avenir une relation spéciale et forte.
Pour le coup, la vie à la maison s'est grandement apaisée et même si je souffre encore beaucoup par moments, je me sens plus serein malgré tout.
Je sais que je vais avoir des hauts et des bas, c'est sur, mais il faut avancer...
14/02/2015 à 11:02

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Jlrfox a dit : 


Je sais que je vais avoir des hauts et des bas, c'est sur, mais il faut avancer...

 Oui, c'est dur et ça va l'être pour toi puisque ton souhait était de poursuivre cette relation, mais au moins c'est clair maintenant; d'ailleurs tu dis être plus serein. Essayez de maintenir cet état de respect, d'estime et de soutien mutuel que l'on ressent dans tes lignes. Vous en sortirez tous les deux grandis et sans amertume.
Courage !

14/02/2015 à 13:03

Jlrfox

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970
Et pourtant elle m'aime elle me l a dit encore ce midi mais elle a pris une décision qu'elle estime catégorique car réfléchie et ne veux pas revenir dessus. 
Comment vouloir se séparer de quelqu'un qu'on aime???
Elle pense qu'il faut du temps pour se déshabituer mais peut on le faire quand on aime ???
je ne cherche pas à fonder un quelconque espoir mais je suis si triste de sentir que le graal est peut-être à portee de main et je ne sais pas comment l'attraper. 
On passe le weekend sépare chacun de notre côté chez des amis. On verra dimanche soir
14/02/2015 à 13:11

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Jlrfox a dit : 

Et pourtant elle m'aime elle me l a dit encore ce midi mais elle a pris une décision qu'elle estime catégorique car réfléchie et ne veux pas revenir dessus. 
Comment vouloir se séparer de quelqu'un qu'on aime???
Elle pense qu'il faut du temps pour se déshabituer mais peut on le faire quand on aime ???
je ne cherche pas à fonder un quelconque espoir mais je suis si triste de sentir que le graal est peut-être à portee de main et je ne sais pas comment l'attraper. 
On passe le weekend sépare chacun de notre côté chez des amis. On verra dimanche soir

 Je la comprends. Elle t'aime, oui, son attitude le montre. Mais votre relation ne la nourrit pas ou plus. Au mieux, vous allez vous aimer comme de bons amis, si toi tu arrives à avancer pour toi aussi. Vous vous aimez, mais pas au même niveau. Elle ne voit plus en toi un partenaire de vie, alors que toi si.  Elle semble être claire avec elle-même et avoir pris ses distances... mais après toutes les évolutions sont possibles !