Infidélité, sexe libre?

01/12/2015 à 15:02

Nala1121

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970

Bonjour tout le monde. 

J'expose mon cas, sans trop savoir ce que j'attends comme réponse... 

 

Je suis en couple depuis près d'un an avec un homme que j'aime. Nous avons construit une relation sur la complicité, le respect et l'honnêteté. Il y a peu, nous avons parlé de libertinage ou de sexe libre. On en parlait de manière très théorique se disant que c'était un idéal qu'on aimerait bien atteindre tous les deux : profiter du plaisir charnel, d'une connexion particulière sans que ça blesse l'autre ou ne porte atteinte à notre couple. 

Cet été, j'ai fait la connaissance d'un ami de mon copain, qu'on appellera G. pour simplifier les choses. Le feeling est tout de suite bien passé. Je sentais bien que je lui plaisais mais c'est resté du domaine de l'implicite. Il me plaisait aussi, il y avait des regards, des sous entendus etc mais rien de plus.

Je suis partie seule avec G pendant quelques jours, nous avons dormi ensemble (sans qu'il ne se passe rien, simplement parce qu'il faisait froid et qu'une tente se réchauffe plus vite à deux que tout seul.) et ça n'a pas plus à mon copain qui s'est rendu compte qu'il ne pourrait finalement pas me laisser aller voir ailleurs. Nous avons eu une discussion tous les trois concernant l'attirance entre G et moi, notre couple, notre envie d'un couple libre etc... En théorie mon copain aimerait me laisser faire mon expérience... 

 

Jusqu'ici tout va bien.

 

J'ai revu G. il y a peu et l'attirance qu'il y a entre lui et moi s'est intensifiée au point que je suis à peu près sûre qu'on finira par se sauter dessus... Ceci-étant, j'aime mon copain, les parties de jambes en l'air se passe très bien et je ne veux pas le blesser ni perdre mon couple. Ce qui se passe entre G et moi est purement sexuel, je ne veux rien de plus que la chaleur de son corps. 

 

Mais je suis dans une impasse. Après avoir garder ça pour moi quelques jours, j'ai décidé d'en parler à mon copain, par sms faute de mieux pour l'instant, lui disant que l'attirance qu'il y a entre G et moi s'est intensifiée... 
Dans ma tête tout est très clair, j'aime mon copain, je veux construire un avenir avec lui, et j'ai envie de coucher avec G. 

 

C'est la première fois pour moi que j'éprouve du désir pour un autre homme que celui que j'aime et j'admets que ça me travaille pas mal ces derniers temps. Je n'ai pas envie de me frustrer, pas envie de le blesser en le trompant, pas envie d'arrêter ce "jeu" avec G. 

 

Y a t il parmi vous des personnes qui ont vécu cela, comment ça s'est fini? comment entretenir une relation amical entre deux hommes qui ont couché avec la même femme? 

 

Merci à ceux qui répondront. 

01/12/2015 à 18:54

Pow-

Type :
Messages : 98
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir Nala,

Je me trompe peut-être mais il me semble qu'il y a une différence entre sexe libre et libertinage. Un autre membre du forum pourra peut-être compléter ma réponse car j'ai peur de m'emmêler les pinceaux.

Tu m'as en revanche l'air très au clair dans ce que tu veux et vis-à-vis de tes sentiments à ce que je lis. Je n'émets pas trop de doute sur toi... mais qu'en est-il de ton compagnon? Tu es beaucoup plus évasive sur le sujet, tu n'es peut-être pas sûre toi-même. Il serait d'accord "en théorie" et ensuite...? Quelle réaction a t'il eu lors de tes derniers textos (ceux où tu lui as avoué que ton attirance pour G. s'était intensifiée). Es-tu sûre de prendre le temps de parler comme il faut de tout ça avec ton compagnon? De le rassurer, de lui dire clairement ce que tu écris ici, d'écouter, solliciter et recevoir ses retours?

Aussi, il est peut-être ok pour le principe à l'idée que tu aies une aventure en dehors du couple, mais... peut-être que ce qui bloque, c'est que G. est un de ses amis. C'est pas du tout la même chose que si c'était un parfait inconnu. Et toi, tu serais ok pour qu'il tente une expérience similaire de son côté? Vous en avez parlé?

Il y a quelque chose à prendre en compte également, c'est que vous êtes un jeune couple et ce genre d'expérience peut aussi souder que détruire ce qui est en construction. Je crois qu'il n'y a qu'une solution pour éviter tout faux pas : communication, communication. Et également éviter les situations "à risque" avec G. tant que tu n'es pas sûre de ton compagnon.

01/12/2015 à 19:25

Nala1121

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970

Oui il ya une différence, ici ce serait plutôt sexe libre que libertinage. 

 

Concernant mon compagnon, on est resté très théorique, émettant cette envie de pouvoir laisser l'autre faire à sa guise sans que ça nous blesse mais prenant conscience petit à petit que c'était difficile (notamment lorsque je suis partie en stop avec G.) On n'a jusqu'à présent, jamais tenté l'expérience. Sa réaction a été plutôt froide pour l'instant. Il a passé une sale journée, il préfère qu'on en parle plus tard. J'ai peur que ça change quelque chose pour lui, cette révélation... Il est reconnaissant de ma franchise, voulait que je lui montre nos conversation (avec G.) j'ai refusé disant que mes textos avaient été supprimé, je préfère lui épargner cette peine et dire la même chose autrement plutôt qu'il lise les mots parfois crus qu'on peut avoir G et moi. 

 

J'ai pour l'instant pas eu l'occasion de lui en parler. La pilule a l'air d'être assez dur à digérer pour lui donc j'attends qu'il m'appelle pour qu'on en parle de vive voix quand lui sera prêt puisque je n'ai pas envie de le brusquer.

 

Il est ok en théorie, en pratique je sais pas. Je pense qu'il prend énormément sur lui quand je vais voir G parce qu'il y a toujours eu cette attirance entre lui et moi mais que de là à me laisser aller voir un autre que lui, G ou pas G, ce sera difficile... Je crois que si on en parle, si lui est au clair avec ce qu'il attend d'une relation avec une autre comme je peux l'être, j'accepterai... Ca me faciliterait les choses d'ailleurs ce compromis "va voir de ton côté, j'y vais du mien" 

J'ai voulu aborder le sujet concernant une femme qui l'attire mais il ne savait pas lui même quelle était la nature de cette attirance... S'il m'avait dit que c'était purement sexuelle, je pense que je lui aurais dit d'aller faire son expérience avec elle pendant que moi j'allais faire la mienne avec G. Je lui avais posé la question directement "Faut il que je te laisse y aller ou y a t il un risque d'attachement"? 

 

On est un jeune couple c'est vrai, mais on se connaît bien, on a une sensibilité assez similaire même si elle se manifeste différemment. On parle beaucoup, et on a été ami intime avant d'être en couple ce qui nous a permis de nous découvrir de manière très intime (lui me parlait de ses histoires de coeur et moi idem. ) 

 

Merci pour ta réponse en tous cas 

01/12/2015 à 21:09

Nala1121

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Je viens d'avoir mon compagnon au téléphone. Je me sens coupable. C'était très froid. Il se sent trahi du fait que j'ai discuté de notre attirance avec G. avant de lui en parler à lui... Il m'a demandé de lui raconter ce qui s'est dit, ce que j'ai fait, sans rien cacher...
02/12/2015 à 13:05

Pow-

Type :
Messages : 98
Membre depuis : 01/01/1970
J'ai le sentiment qu'en fait, ton compagnon et toi, vous n'êtes pas du tout sur la même longueur d'ondes au niveau de toute cette histoire. Il y a tout un monde entre le fait d'en parler et le cas concret. Comme le pas entre fantasme et réalisation, certains préfèrent rester à l'étape d'imaginaire. 

C'est normal qu'il se sente trahi, tu as partagé des choses avec G. sans son accord, sans doute pour éviter de le blesser. C'est pour ça que je t'aurais conseillé de lui en révéler le moins possible lors de votre conversation téléphonique d'hier mais je suppose que c'est trop tard. Je reste aussi sur mon idée qu'il y a peut-être quelque chose à creuser du fait que G. soit un ami de ton compagnon.
02/12/2015 à 13:57

Nala1121

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970

C'est ce que je lui disais hier... On passe du théorique à la pratique sans avoir été trop averti. Après il a été très compréhensif, disant que c'était "normal" d'avoir du désir, qu'en un sens ça le rassurait (jusque là, le désir et moi c'était un peu compliqué... Je suis restée avec un homme pendant quelques années, il était très possessif etc et je ne m'autorisais même pas à en regarder un autre que lui.) A la fin de la discussion, il se sentait impuissant, disant qu'il avait l'impression que peu importe ce qu'il disait, on finirait forcément par passer le pas avec G. et même si ça m'a fait extrêmement mal de voir mon copain dans cet état, de le blesser sans y être pour grand chose, je crois qu'il n'a pas tort... Il voit G. ce soir pour discuter de tout ça. 

 

Pour l'instant il ne s'est rien passé d'autres que des regards et des sous entendus avec G. Il a eu du mal à accepter (et il ne l'accepte sans doute pas encore) que j'ai parlé de notre attirance avec G avant de lui en parler. En un sens je comprends et de l'autre, si j'en ai parlé à G, c'est que je voulais mesurer l'ampleur de la situation avant d'en parler à mon copain. Quand j'ai eu mon copain au téléphone, il voulait tout savoir, alors je lui ai tout dit... "Soit tu me dis tout, soit ça sert à rien" et il a raison je crois... C'est assez délicat pour moi à gérer... Je sais que je le blesse et pourtant j'en ai pas envie... 

03/12/2015 à 08:08

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1257
Membre depuis : 15/09/2012
Eh oui nos désirs sont nombreux... mais est-ce utile de tout dire à notre partenaire ? Ces attitudes sont terriblement nuisibles pour l’harmonie du couple. On ne doit pas tout se dire car notre partenaire n’est pas notre parent. Il serait temps si nous voulons avancer dans une libération sexuelle intelligente de faire la part des choses entre ce qui ne regarde que nous et ce qui regarde le couple.
Brigitte
03/12/2015 à 10:28

Nala1121

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Selon vous, j'aurais du ne rien dire même si je couchais avec G.?
03/12/2015 à 11:00

Nala1121

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970

Mon copain est allé voir G. hier, ils ont longuement discuté de la situation puis il m'a appelé. 

La conclusion a tout ça est qu'il ne nous en veut pas (ni à G. ni à moi) qu'il arriverait à trouver ça beau si ça n'arrivait pas à sa copine, qu'il nous envie quelque part. Il n'a pas envie de s'opposer à ce désir, il pense qu'en un sens on devrait aller jusqu'au bout de cette attirance. Son idéal à lui serait de réussir à dépasser tout ça si jamais relation sexuelle il y avait, mais il doute sur ses capacités. Bien qu'il soit convaincu qu'une femme "n'appartient" pas qu'à un seul homme et vice versa, il doute de pouvoir me toucher encore, me faire encore l'amour après que j'aie couché avec G. Selon lui, cette épreuve c'est aussi apprendre à nous connaître et on ne peut se connaître sur ce point uniquement si on essaie. 

 

Je me sens à l'évidence moins coupable de ce désir, moins honteuse aussi. Mais je n'ai toujours pas envie de perdre ce couple auquel je tiens et en un sens, il a raison. Si on venait à se séparer malgré nos sentiments, c'est qu'on aura atteint nos limites. Limites que j'aimerais qu'on dépasse ensemble quitte à ce qu'il se passe un long moment où on se réapprivoise. 

J'attends de voir mon copain, pour en reparler avec lui, pouvoir le serrer contre moi, me rassurer, nous rassurer. Et de revoir G, pour me rendre compte, peut être que cette révélation auprès de mon copain aura tout stoppé? Mais j'ai quelques doutes là dessus. 

03/12/2015 à 12:48

Evelyne

Type :
Messages : 193
Membre depuis : 01/01/1970
Une amitié est plus importante et plus durable qu'une attirance sexuelle...

Moi je n'aurais pas creusé cette attirance envers le meilleur ami car l'amitié est qqch de rare, de précieux et
de plus important qu'une attirance éphémère (peut être intensifiée par cette transgression).
Votre copain est très honnête, j'avoue j'aurai du mal à accepter que l'homme que j'aime aille vers ma meilleure amie...
Plus que vers une inconnue ou une de ses collègues, ça changerai forcément qqch dans ma relation avec lui
ou avec mon amie, pour toujours peut être!
Et toi, comment réagirais-tu si il fantasmait ouvertement sur une de tes meilleures amies?
Serais-tu contente pour lui? en faisant abstraction de tes sentiments, et en l'encourageant à satisfaire cette attirance?
03/12/2015 à 13:08

Nala1121

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970

G. n'est le meilleur ami de personne dans cette histoire. C'est un pote que nous connaissons depuis quelque moi. 

S'il fantasmait sur une de mes potes tout en ayant la certitude qu'il n'y a rien de sentimental derrière je lui dirai de faire ce qu'il a envie de faire avec elle et ça ne porterait pas atteinte à mon couple. Je n'étais pas capable de dire ça il y a quelques mois encore puisque je ne pouvais pas concevoir que le sexe et l'amour peuvent être deux choses séparées... 

03/12/2015 à 14:41

Evelyne

Type :
Messages : 193
Membre depuis : 01/01/1970
Ah ok, j'avais mal compris!

Dans ce cas, je rejoins Brigitte tu n'avais pas besoin de tout révéler à ton homme et vivre une petite histoire éphémère et secrète avec G.

Oui le sexe et les sentiments sont 2 choses différentes, mais parfois une relation sexuelle avec la mauvaise personne peut aussi nuire aux sentiments (exemple: si G avait été le meilleur pote de ton mec... ou son frère ou son père....)
03/12/2015 à 14:43

Nala1121

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
J'aurais pu, mais je ne trouvais pas ça honnête et faire confiance à quelqu'un c'est super difficile pour moi... Et comme mon copain et G se connaissent... Le risque que G le disent à mon copain était trop grand.
03/12/2015 à 15:20

secretlove34

Type :
Messages : 54
Membre depuis : 01/01/1970
J  ai envie de croire que la liberté du couple ou libertinage arrive quand le couple est bien fonde, unis, plus ou moins ancien ( de longue date).
Difficile de penser qu on puisse se contenter d une meme et unique personne toute sa vie sexuellement parlant mais je crois que pour arriver à s autoriser l ailleurs il faut du temps de la confiance de la communication. Dans l adultère comme dans la liberté l attachement pour arriver et le couple se briser. Et je pense que par une très bonne connaissance de l autre avec ses valeurs permet de facilite ces incartades.
Je serais d avis de Brigitte : Moins en dire mieux sait. A ce jour mon couple est base sur la fidélité et j ai demande a mon homme de se taire si jamais il allait ailleurs.

Je ne sais pas si je suis claire j ai du mal a m exprimer aujourd hui.
03/12/2015 à 15:36

Nala1121

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970

Je ne conçois pas les choses de la même manière, justement pour garder le respect et la confiance, lui comme moi on a besoin de savoir. Pas tout évidemment (enfin moi, j'aurais pas envie de tout savoir), mais j'aimerais qu'il m'en parle avant comme je lui en ai parlé. Et qu'il me dise une fois qu'il l'a fait. J'ai pas envie qu'on se donne la liberté d'aller voir ailleurs à tout va mais uniquement de profiter de cette attirance/connexion pour un(e) autre. Je sais que lui, aura besoin de tout savoir, dans le détail... Et si ça arrive, je prendrai sur moi et je lui tairais le pire je pense. Il cherchera à comparer ce qui est idiot car il n'y a pas de comparaison possible entre baiser et faire l'amour selon moi... 

 

Et il préférait que je lui dise parce que de toutes façons il l'aurait senti... On se connaît trop, on est trop entier l'un et l'autre pour se cacher ce genre de chose sans que l'autre le remarque. 

04/12/2015 à 00:13

nemesis

Type :
Messages : 124
Membre depuis : 01/01/1970

Nala1121 a dit : 

J'ai pas envie qu'on se donne la liberté d'aller voir ailleurs à tout va mais uniquement de profiter de cette attirance/connexion pour un(e) autre. Je sais que lui, aura besoin de tout savoir, dans le détail... Et si ça arrive, je prendrai sur moi et je lui tairais le pire je pense. Il cherchera à comparer ce qui est idiot car il n'y a pas de comparaison possible entre baiser et faire l'amour selon moi... 

Bonjour Nala,

Quand tu dis que tu vas lui taire "le pire", je suppose que tu veux dire "le meilleur", en réalité!? Wink

Vous vous êtes mis d'accord sur votre relation, ce qui veut dire que vous voulez vous investir dans votre couple et que vous voulez le préserver. Bien que tu ne places pas les deux hommes tout à fait sur les mêmes plans, l'un sur l'émotionnel et le sexuel et l'autre que sur le sexuel, ils se perçoivent comme des rivaux, au moins sur un plan. Pour que ton homme puisse supporter d'entendre les détails de tes probables rapports sexuels avec votre pote, il faudrait qu'il pratique déjà soit le candaulisme soit l'échangisme or cela ne semble pas être le cas.

Je pense aussi qu'il ne pourra pas s’empêcher de se comparer à son rival et ça ne peut que desservir votre couple, y compris vos relations sexuelles. Il se peut que ça soit dévastateur pour ton copain de t'écouter lui raconter les détails de tes rapports avec cet homme, ce genre d'images ne peut pas laisser personne indifférent, soit c'est très excitant soit c'est très douloureux.

La meilleur solution serait de trouver un moyen de ne pas les lui relater, il faudrait qu'il comprenne que ça ne lui servirait à rien et qu'il risque inutilement d'avoir très mal.

04/12/2015 à 20:11

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

Nala1121 a dit : 

Bonjour tout le monde. 

J'expose mon cas, sans trop savoir ce que j'attends comme réponse... 

 

Je suis en couple depuis près d'un an avec un homme que j'aime. Nous avons construit une relation sur la complicité, le respect et l'honnêteté. Il y a peu, nous avons parlé de libertinage ou de sexe libre. On en parlait de manière très théorique se disant que c'était un idéal qu'on aimerait bien atteindre tous les deux : profiter du plaisir charnel, d'une connexion particulière sans que ça blesse l'autre ou ne porte atteinte à notre couple. 

Cet été, j'ai fait la connaissance d'un ami de mon copain, qu'on appellera G. pour simplifier les choses. Le feeling est tout de suite bien passé. Je sentais bien que je lui plaisais mais c'est resté du domaine de l'implicite. Il me plaisait aussi, il y avait des regards, des sous entendus etc mais rien de plus.

Je suis partie seule avec G pendant quelques jours, nous avons dormi ensemble (sans qu'il ne se passe rien, simplement parce qu'il faisait froid et qu'une tente se réchauffe plus vite à deux que tout seul.) et ça n'a pas plus à mon copain qui s'est rendu compte qu'il ne pourrait finalement pas me laisser aller voir ailleurs. Nous avons eu une discussion tous les trois concernant l'attirance entre G et moi, notre couple, notre envie d'un couple libre etc... En théorie mon copain aimerait me laisser faire mon expérience... 

 

Jusqu'ici tout va bien.

 

J'ai revu G. il y a peu et l'attirance qu'il y a entre lui et moi s'est intensifiée au point que je suis à peu près sûre qu'on finira par se sauter dessus... Ceci-étant, j'aime mon copain, les parties de jambes en l'air se passe très bien et je ne veux pas le blesser ni perdre mon couple. Ce qui se passe entre G et moi est purement sexuel, je ne veux rien de plus que la chaleur de son corps. 

 

Mais je suis dans une impasse. Après avoir garder ça pour moi quelques jours, j'ai décidé d'en parler à mon copain, par sms faute de mieux pour l'instant, lui disant que l'attirance qu'il y a entre G et moi s'est intensifiée... 
Dans ma tête tout est très clair, j'aime mon copain, je veux construire un avenir avec lui, et j'ai envie de coucher avec G. 

 

C'est la première fois pour moi que j'éprouve du désir pour un autre homme que celui que j'aime et j'admets que ça me travaille pas mal ces derniers temps. Je n'ai pas envie de me frustrer, pas envie de le blesser en le trompant, pas envie d'arrêter ce "jeu" avec G. 

 

Y a t il parmi vous des personnes qui ont vécu cela, comment ça s'est fini? comment entretenir une relation amical entre deux hommes qui ont couché avec la même femme? 

 

Merci à ceux qui répondront. 

 
Bonsoir,

Je trouve ton questionnement interessant...

Ton Homme est à l'écoute, réaliste dans le sens où il préfère que tu vives ce desir jusqu au bout si cela est ton envie si cela est trop fort, inevitable, plutot que de t en priver...

S il semble ok sur le principe, par amour pour toi...
Il me semble important de definir vos limites.
Votre pacte tacite.

Je rejoins Brigitte que bien que basé sur la confiance et une transparence de principe préventive (avant qu'il ne l apprenne par un tiers...)

Mais evites de tout donner en detail. Sauf si cela rentre dans un jeu excitatoire entre toi et ton Homme sinon ca sera contre productif...ca pourra le blesser et fera de l autre un rival et il sera tente de se comparer voir de se sentir devalue etc...
Donc fixez vous les regles soit de tout vous dire mais si oui dans quel but? Soit de dire l essentiel sans rien cacher mais sans donner de details comme ca l autre est au courant...accepte de te liberer temporairement en toute confiance et ne te bombarde pas de question quand tu es avec ton homme vous etes en couple et en dehors de cela Ton homme vit ses aventures sexuelles et toi de meme avec ou sans lui...à vous de voir ca pourra evoluer par la suite si l envie et la solidite du couple vous le permet...

21/07/2017 à 19:30

Maître Agbete

Type :
Messages : 31
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir
Je viens juste de lire votre annonce,Et je vous comprend parfaitement.Tout le monde est né chanceux et dois avoir la satisfaction dans sa vie mais les esprits maléfiques sont contre. J’en ai sauvé beaucoup mais je constate que les gens souffrent.J'aimerais que vous sachez que dans cette vie il n'y a pas de problème sans solution.Je suis un grand Roi ;Grand magie, grand prête initié auprès des vénérables grands maîtres HINDOUS,Chef Spirituel;Maître en Travaux Occultes,Grand Voyant,Grand Sorcier,DIPLÔMÉ EN SCIENCES OCCULTES, PRATICIEN DE LA HAUTE MAGIE, Grand prête vaudou avec action dans l'immédiat.J'aides dons et des milliers de pouvoirs et techniques magiques terrible, puissant , Efficace pour vous aider dans tous les domaines de la vie en vous apportant une solution à tous vos problèmes: d'Argent, Amour,Traitement des maux de ventre et d'angoisse,Le Retour affectif, Chance, Richesse, Justice, Asti balle, gloire, vente, achat, commerce, affection, promotion sociale, désenvoûtent, amour, voyage, sortilège, Examen, Etudes etc ...Si vous souhaité que votre ex reviens de nouveau dans bras et pour toujours vous allé vivre ensembles et vous serez tout les deux inséparables et votre amour sera sucré comme du miel, la solution est très simple. Je vous offre une consultation gratuite. Donné moi simplement le nom et le prénom + la date de naissance de votre ex +pour vous même le Travail que tu faire et ton numéro de téléphone et je vais faire une consultation pour voir si vous aviez encore une chance de votre côté pour vite récupéré l'amour de votre ex et le travail que je vais rapidement faire pour vite vous réconcilié et pour toujours vous allé gagné son amour.Car il y a par de problèmes sens solution le Maître marabout est à votre disposition pour tout problèmes d'Amour ou d'autre.
contacter:[email protected]