Infidélité … ou pas ?

13/11/2013 à 06:58

ANISA

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour,
Pour expliquer ce qui me tracasse aujourd'hui, je dois remonter 20 ans en arrière. Nous vivions en Région Parisienne et mon ami travaillait dans une banque. Quasiment du jour au lendemain, il s'est pris de "passion amicale" (c'est moi qui utilise ce terme) pour l'une de ses collègues mariée, qu'il connaissait pourtant avant de me rencontrer. C'était unetelle par ci, unetelle par là et moult compliments au vu et su de tous les collègues. A tel point qu'un soir de fête (organisée par la banque en question) et alors que j'étais enceinte de plusieurs mois, j'ai entendu des commentaires dans mon dos. J'étais jeune et n'ai pas sur comment faire sur le moment et puis la vie nous ayant entraîné loin de la Région, tout cela s'est calmé.
Seulement voilà qu'aujourd'hui je revis le même cauchemar vis à vis d'une autre femme. C'est la mère d'un joueur de basket (mon mari entraîne bénévolement). Elle a 50 ans (comme moi !!) et il la voit régulièrement les samedis soirs lors des matchs. C'est vrai que je me suis peu intéressée au club depuis que notre fils de 20 ans n'y joue plus et du coup, nous partageons peu sur ce sujet.
Je n'ai jamais aimé cette femme et cela me fait d'autant plus de mal que je ne vois pas ce qu'il lui trouve. Après plusieurs crises entre nous, il me jure à chaque fois qu'il n'y a rien mais c'est exactement comme il y a 20 ans : compliments en tout genre et petites attentions
J'ignore si d'autres personnes ont remarqué son manège mais en tant que femme, bien souvent, je crois nous ressentons les attentions et si vraiment il n'y a rien, elle ne peut pas ne pas le voir "tortiller du cul devant elle" comme je lui dis.
La dernière chose en date : elle vient d'avoir ses 50 ans et j'ai trouvé, comme par hasard, un ticket de bon cadeau dans une grande parfumerie…. avec son nom dessus ! 80 euros !! La somme me parait démesurée pour une soit disant "amie, mais pas plus qu'une autre". Je me sens trahie, humiliée (j'imagine ce qu'elle, elle doit penser de cette attention) et ne peut pas imaginer qu'il ne ressente rien pour elle. Je lui ai expliqué tout ça mais il ne veut pas le comprendre et surtout il ne REPOND PAS et reste figé les yeux ouverts à me regarder fixement… cela ma fait exploser ! Je lui reproche un total manque de respect à mon égard.
Je suis à deux doigts de mettre fin à une histoire de plus de 20 ans car contrairement à la première fois, nous n'allons pas quitter la région. J'hésite à aller au match le samedi car si je vois, ou crois voir, le moindre geste ou parole je vais faire un scandale et, sans preuve réelle, j'en suis encore à penser qu'elle ne répond pas à ses attentions. Il refuse de le reconnaitre car lui me dit qu'il ne recherche rien.
Je finis par me demander si je me monte la tête ou si je dois être claire, à savoir lui dire STOP même si je ne verrai pas tout (mail ou SMS).
Je ne sais pas à qui en parler, ce n'est pas facile quand tout le monde se connait alors je viens vers vous pour avoir des avis qui m'ouvriront peut-être les yeux sur des choses que je ne vois pas, aveuglée que je suis par ma colère. 
Merci de m'avoir lu, cela m'aura au moins permis d'en "parler".
13/11/2013 à 13:42

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour et bienvenue sur le site.

Il serait difficile de répondre en toute objectivité à votre question : à savoir est-il fidèle ou pas ? Je ressens beaucoup de colère en vous et surtout vous avez l'air de comparer cette histoire avec celle d'il y a 20 ans... Je comprends le fait que çà ravive de mauvais souvenirs en vous mais c'était un autre temps et surtout vous n'êtes plus les mêmes aujourd'hui.

Au fond on ne sait pas : il peut ressentir une réelle amitié pour elle et vous êtes peut-être jalouse (pour diverses raisons). Le fait qu'il vous ait caché ce cadeau peut se comprendre, vu votre réaction mais est-ce le prix qui vous gêne ? Le geste ?

S'il se passe réellement quelque chose entre eux, la vérité finira par sortir et pour vous il sera temps de mettre fin à votre union.

Je me demande si d'ailleurs dans votre esprit, vous n'avez pas commencé à y mettre fin... Non ? Je me trompe ?

La seule question à vous poser est : est-ce que je l'aime encore ? Si oui, donnez-vous une chance.

A bientôt.
13/11/2013 à 14:59

Petitefleur69

Type :
Messages : 159
Membre depuis : 01/01/1970
C'est une situation assez complexe. Il éprouve peut-être une réelle amitié pour cette personne et rien d'autre. S'il ne se passe rien entre eux et que vous lui répétiez sans cesse votre impression qu'il est avec elle, ça risque de lui donner des idées. Il pourrait se dire si elle pense que c'est possible...pourquoi pas ?
Est-ce que quand vous lui en parlez, vous êtes posée ? Si vous haussez le ton d'emblée, cela peut le fermer, rendant la discussion stérile. Essayez peut-être de lui en parler calmement en insistant sur ce que ça vous fait, en lui demandant si quelque chose lui déplaît dans votre relation... Vous avez peut-être besoin de vous retrouver tout simplement.
La jalousie dans un couple n'est pas bonne. Il faut qu'il vous rassure et que vous appreniez à lui faire confiance. C'est pas facile, je sais surtout quand il y a des antécédents.
13/11/2013 à 18:54

ANISA

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
En fait, la jalousie n'est pas dans ma nature, contrairement à l'image que vous avez peut-être eu de moi en me lisant. C'est vraiment lié à cette situation très particulière. Jusqu'à il y a 6 mois, je n'avais jamais fait aucune scène. Nous avons traversé des périodes plus ou moins faciles, comme tout un chacun bien sûr mais rien de comparable. 
Là, je sens bien que ce n'est pas juste une amitié toute simple (elle est seule, je le précise). Nous avons bien d'autres amis et amies et je n'ai jamais eu de souci avec ça.
Si je rapproche aujourd'hui avec il y a 20 ans c'est parce que je le vois se comporter exactement de la même manière.
Je lui faisait une totale confiance (je ne fouille ni ses poches, ni son portable…) quand fin juin, un soir de semaine, il m'a dit "je suis invité à une soirée, c'est une surprise, je n'en sais pas plus…..". Son regard fuyant m'a mis IMMEDIATEMENT la puce à l'oreille. Quelque chose ne collait pas et pourquoi n'étais-je pas invitée si il s'agissait d'une soirée "basket" ? J'ai passé une soirée très difficile et le lendemain soir, il m'a avoué que la surprise, en fait c'était lui qui avait invité deux personnes (deux femmes dont celle en question) au restaurant pour la fin de la saison. Son mensonge m'a tellement brisé le coeur que j'ai pensé m'évanouir et puis j'ai explosé. Nous avons réussi, tout de même, à parler un peu et l'été s'est plutôt bien passé au point que je pensais qu'il avait fait ça juste pour me rendre jalouse (moi qui lui disait souvent que je ne savais pas ce que c'était que la jalousie).
D'ailleurs, j'arrivais à en plaisanter avec lui en pensant que je m'étais trompée et que tout cela était derrière nous. Aussi quelle ne fut pas ma surprise en tombant sur ce ticket. Deuxième gros mensonge et deuxième coup de poignard en plein coeur. D'autant que ce n'était pas un cadeau de groupe et il n'y a pas eu de fête (du moins c'est ce qu'il me dit) ni d'autres cadeaux. Ce qui suppose qu'il le lui a donné en "tête à tête".
Ambre, pour en revenir à la somme en elle-même, ça dépend effectivement des moyens de chacun, je suppose mais pour moi (et pour nous, il le sait bien) c'est une grosse somme en total décalage avec ce que nous pouvons dépenser en temps normal et pour des amis "normaux". D'ailleurs, je lui ai dit que je verrai bien à Noël prochain si j'en ai autant (ce qui n'a jamais été le cas, je vous l'assure, si l'on parle d'un cadeau que j'appellerais plaisir car bien sûr que nous avons fait des achats mais c'est autre chose). Personnellement, je serais très gênée si un homme se comportait ainsi avec moi sans (soit disant) rien attendre. Mais je ne la connais pas assez pour imaginer, dans son cas.
C'est vrai que je commence à envisager une séparation (à deux doigts, peut-être pas …. j'ai écrit ce matin, sous le coup de la colère) car comment continuer en se posant sans cesse la question de savoir où il est, ce qu'il fait, si il est vraiment parti pour un match … Je l'aime encore sinon, ce serait bien plus simple, je prends ma valise et je pars.
A ce jour et à cette heure, le dialogue est rompu, je n'arrive pas à prendre le dessus. J'ai l'impression qu'il cherche à renouer le contact car il m'a dit "à tout à l'heure" en partant pour l'entraînement. Je n'ai pas pu répondre, je n'y arrive pas, je suis totalement bloquée. Après la tempête, voilà l'abattement.
14/11/2013 à 06:13

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012
Anisa je pense que tu as raison de mal vivre cette situation trés malsaine ...

J'ai en général une regle toute simple , si je me sens mal à l'aise et commence à me poser régulièrement des questions sur une relation ou une personne ou une situation c'est ... qu'il y a quelque chose de bizarre !
Trés honnêtement , si je fais cadeau d'un parfum ou de fleurs à une femme en oubliant la mienne au passage à ce sujet depuis longtemps , c'est que je suis en phase de séduction , point barre !

C'est le mensonge qui attise et réveille la jalousie chez quelqu'un à priori non sujet à l'être , raison de plus pour t'écouter sans te culpabiliser toi ..

Maintenant tu l'aimes encore effectivement ça devient compliqué à gérer , alors dis lui simplement sans t'énerver si possible , que tu n'es pas dupe et qu'il prenne donc toutes ses responsabilités lui aussi .

Si tu connais cette femme et qu'elle te semble prête et active à l'attirer malgré ton existence , dis-toi aussi qu'elle n'est pas innocente et sans doute un peu manipulatrice , car en général les femmes célibataires préfèrent rencontrer des hommes libres ..

L'avenir vous dira ce qu'il en ressortira mais si tu acceptes le mensonge en te résignant , tu vas descendre aux enfers , donc courage !
14/11/2013 à 07:18

Elisa

Type : Femme
Messages : 1497
Membre depuis : 13/09/2012

je suis plutôt d'accord avec Franck, y'a un malaise là.

Anisa, ne laisses pas le champ libre à cette femme, ne dit-on pas :" soit proche de tes amis mais encore plus de tes ennemis"
Après la stupéfaction, il y a l'abattement, et ensuite la colère, elle aide souvent à rebondir.Courage.

14/11/2013 à 15:24

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

ANISA a dit : 

A ce jour et à cette heure, le dialogue est rompu, je n'arrive pas à prendre le dessus. J'ai l'impression qu'il cherche à renouer le contact car il m'a dit "à tout à l'heure" en partant pour l'entraînement. Je n'ai pas pu répondre, je n'y arrive pas, je suis totalement bloquée. Après la tempête, voilà l'abattement.

 Respectez votre "colère", et "abattement" puis calmement dites lui ce que vous avez à lui dire, comme le suggère FranckP. Bon courage.

14/11/2013 à 20:26

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012

ANISA a dit : 

Bonjour,
Pour expliquer ce qui me tracasse aujourd'hui, je dois remonter 20 ans en arrière. Nous vivions en Région Parisienne et mon ami travaillait dans une banque. Quasiment du jour au lendemain, il s'est pris de "passion amicale" (c'est moi qui utilise ce terme) pour l'une de ses collègues mariée, qu'il connaissait pourtant avant de me rencontrer. C'était unetelle par ci, unetelle par là et moult compliments au vu et su de tous les collègues. A tel point qu'un soir de fête (organisée par la banque en question) et alors que j'étais enceinte de plusieurs mois, j'ai entendu des commentaires dans mon dos. J'étais jeune et n'ai pas sur comment faire sur le moment et puis la vie nous ayant entraîné loin de la Région, tout cela s'est calmé.
Seulement voilà qu'aujourd'hui je revis le même cauchemar vis à vis d'une autre femme. C'est la mère d'un joueur de basket (mon mari entraîne bénévolement). Elle a 50 ans (comme moi !!) et il la voit régulièrement les samedis soirs lors des matchs. C'est vrai que je me suis peu intéressée au club depuis que notre fils de 20 ans n'y joue plus et du coup, nous partageons peu sur ce sujet.
Je n'ai jamais aimé cette femme et cela me fait d'autant plus de mal que je ne vois pas ce qu'il lui trouve. Après plusieurs crises entre nous, il me jure à chaque fois qu'il n'y a rien mais c'est exactement comme il y a 20 ans : compliments en tout genre et petites attentions
J'ignore si d'autres personnes ont remarqué son manège mais en tant que femme, bien souvent, je crois nous ressentons les attentions et si vraiment il n'y a rien, elle ne peut pas ne pas le voir "tortiller du cul devant elle" comme je lui dis.
La dernière chose en date : elle vient d'avoir ses 50 ans et j'ai trouvé, comme par hasard, un ticket de bon cadeau dans une grande parfumerie…. avec son nom dessus ! 80 euros !! La somme me parait démesurée pour une soit disant "amie, mais pas plus qu'une autre". Je me sens trahie, humiliée (j'imagine ce qu'elle, elle doit penser de cette attention) et ne peut pas imaginer qu'il ne ressente rien pour elle. Je lui ai expliqué tout ça mais il ne veut pas le comprendre et surtout il ne REPOND PAS et reste figé les yeux ouverts à me regarder fixement… cela ma fait exploser ! Je lui reproche un total manque de respect à mon égard.
Je suis à deux doigts de mettre fin à une histoire de plus de 20 ans car contrairement à la première fois, nous n'allons pas quitter la région. J'hésite à aller au match le samedi car si je vois, ou crois voir, le moindre geste ou parole je vais faire un scandale et, sans preuve réelle, j'en suis encore à penser qu'elle ne répond pas à ses attentions. Il refuse de le reconnaitre car lui me dit qu'il ne recherche rien.
Je finis par me demander si je me monte la tête ou si je dois être claire, à savoir lui dire STOP même si je ne verrai pas tout (mail ou SMS).
Je ne sais pas à qui en parler, ce n'est pas facile quand tout le monde se connait alors je viens vers vous pour avoir des avis qui m'ouvriront peut-être les yeux sur des choses que je ne vois pas, aveuglée que je suis par ma colère. 
Merci de m'avoir lu, cela m'aura au moins permis d'en "parler".

 Bonsoir,

En effet, vous êtes aveuglée par votre colère, un sentiment qui vient souvent d’une injustice. et en effet, vous vous sentez injustement traitée. Surtout, vous vous sentez totalement incomprise. Il ne se rend pas du tout compte de ce que vous ressentez mais peut-être ne savez-vous pas l’exprimer clairement ? Très souvent lorsque nous souffrons, nous éclatons et du coup, notre partenaire prend ça en pleine figure et se réfugie dans son mutisme et donc, ne peut plus nous comprendre. il est évident que votre mari a besoin de séduire ou en tout cas peut tomber sous le charme (sans doute sans vouloir aller plus loin) de femmes qui doivent certainement avoir un lien avec son oedipe (c’est à dire lui rappelle quelque chose de sécurisant ou plus simplement de maternel) mais bien souvent une attirance pour une femme qui évoque du maternel n’est pas une rivale potentielle pour une épouse. Voilà peut-être pourquoi il ne vous comprend pas puisque vous n'êtes pas en danger à ses yeux. Essayez de vous calmer, de relativiser et ensuite, peut-être que tout rentrera dans l’ordre vous pouvez aussi, c’est une manière de se faire comprendre, lui rendre la pareille, c’est à dire vous montrer très agréable avec un homme de votre entourage...

 

20/11/2013 à 18:22

ANISA

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir,
Je passe vous donner quelques nouvelles… 
Tout d'abord merci à tous pour vos messages de réconfort et de conseils.
Après mûre réflexion et nuits agitées, j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes et j'ai donc commencé par le coiffeur puis les vêtements et le maquillage (ah il a dépensé pour une autre et bien moi, je dépense pour moi, moi qui fait toujours passer le reste avant !). Je suis rentrée samedi toute pimpante et là … rien, pas une réaction. J'ai résisté à l'abattement qui me (re)gagnait et ai attendu patiemment le soir car j'avais décidé de descendre au gymnase avec lui.
Après avoir laissé plané le doute sur une éventuelle sortie en solo, nous sommes finalement partis et là-bas, super accueil et compliments en rafale (merci Brigitte, j'ai suivi votre conseil et ça a marché sur les hommes … et les femmes). Cela m'a mis du baume au coeur et quand ELLE est arrivée, j'ai eu un gros coup de stress (lui aussi m'a-t-il avoué, craignant ma réaction). Difficile d'en dire plus car je n'ai, bien sûr, pas cherché le contact mais me suis assise bien loin alors que nous n'étions, à ce moment précis, que deux (!) sur les gradins. Je pense que ça s'est vu Laughing !
Je passe sur le fait que je l'ai ostensiblement snobée et finalement j'ai dit un bon gros "au revoir" quand elle est partie (même si la revoir n'est pas vraiment ma priorité).
En tout cas, cela a été une bonne entrée en matière et nous avons pu parler calmement. Il ne comprend toujours pas mais a accepté de m'écouter. J'ai dit tout ce que j'avais sur le coeur : ma colère mais aussi et surtout mon chagrin. Je lui ai dit que j'allais faire des efforts à condition que lui en fasse aussi vis à vis de moi (en arrêtant de me regarder comme un meuble) et vis à vis d'elle (j'ai dit très clairement stop à tout restaurant, cadeau ou discussion en tête à tête). Je pense qu'il a compris tout de même car nous nous sommes réconciliés (sur l'oreiller cela va sans dire) et il sait très bien que je vais, à partir d'aujourd'hui, aller avec lui voir les matchs, chaque semaine. Du coup, que vais-je bien trouver à dire le soir où elle va m'aborder pour me dire "on te voit à tous les matchs maintenant" ? Embarassed Non, je blague, je ne stresse pas du tout à cette idée !!
Espérons que deux coups de semonces suffiront car il n'y en aura pas de troisième.
Merci à toutes et tous. Vous m'avez beaucoup aidé.
21/11/2013 à 17:08

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Merci à vous d'avoir partagé cet "épisode" avec nous... En espérant que tout se passe pour le mieux. A plus tard !