Infidélité de ma femme, je suis perdu

07/09/2015 à 19:15

mokoe

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970

C'est une histoire d'infidélité que je viens de prendre en pleine tête vendredi dernier.

Afin de pouvoir une idée, je vais essayé d'être posé et clair et de planter un peu le décor, mon analyse.

Voilà donc, j'ai 38 ans,  je suis marié avec une femme géniale, celle qui me fait vivre, me fait aimer la vie, me fait sentir grand et beau. Elle est la chance de ma vie.

Nous avons 3 enfants, une fille géniale de 6 ans et des jumeaux (une fille et un garçon de 15 mois). Vous avez remarqué, ils n'ont pas le même qualificatif que ma grande. Je l'écris volontairement comme ça car à ce jour, je les vois comme ça. Ma femme voulais absolument un deuxième enfant, moi pas. Cela a été dur et j'ai fini par accepté, non par envie mais par peur de la perdre. Je trouvé que notre équilibre à 3 était parfait. Après plus de 2 ans d'essais (nous sommes passés par des batteries de tests, tout était normal chez elle comme chez moi), cela a marché. Oh, surprise, des jumeaux se sont présentés. Aucune aide médical, aucun jumeaux dans nos familles respectives. La loose, pourquoi nous. Aurais je osé lui demander d'avorter, non, pas le courage car après tant de temps pour y arriver, je ne voulais pas prendre le risque que cela ne marche plus après. Je pensais qu'elle m'en aurait voulu.

La grossesse a été supra dur pour elle moralement et physiquement. De mon côté, je me suis éloigné d'elle mentalement, j'étais là sans y être, je n'avais que peu d'attention envers elle, bref, rétrospectivement parlant, je suis devenu un gros con. Au lieu de soutenir mon élixir de vie, je l'ai laissé s'évaporer.

Nos prémas sont arrivés, heureusement en bonne forme. Ils sont nés fin mai, nous avons fait l'amour en juillet. Je lui est fait un cuni, elle adore ça même si je ne suis pas un expert. Miracle, ce jour là, je fais quelque chose de différent et ça marche. Pourquoi j'ai essayé autre chose, je n'en sais rien. Je ne suis pas aller voir ailleurs, je ne me suis pas documenté, rien de tout ça. Ce moment magique n'a fait que mettre de la tension dans notre couple car pour elle, la seule explication était que je l'avais trompé. Je laisse juge chacun d'entre vous, mon âme est en paix sur ce sujet, je ne l'ai jamais trompé. je suis à elle de cœur, de corps et d'esprit.

De part son comportement, j'avais aussi des doutes. Bref, ça nous a pourri la vie. Je lui est laissé accès à tous mes comptes bancaires, mes factures de téléphone... pour qu'elle réalise sa méprise.

Rien n'y a fait. j'ai découvert un jour un tracker gps dans ma voiture. Tout est monté en épingle, je me suis mis à cogiter et j'ai merdé, j'ai fouillé dans ses affaires, je voulais lever le doute.

 

Le temps a passé, nos échanges n'ont fait que se tendre. Elle rentrait tard du boulot, trop à mon goût (à sa décharge, elle gère les enfants le matin et moi le soir donc elle devait bosser un minimum avec un boulot prenant).

Vendredi, quand je suis rentré avec les enfants, le PC était allumé. Bizarre, elle ne l'avait jamais laissé allumé en 9 ans de vie commune. J'ai ouvert l'écran et je me suis retrouvé devant une messagerie qui m'était inconnue. Le premier mail était une annonce pour une recherche d'un plan sexe dans une autre ville, ville correspondant à un déplacement qu'elle avait la semaine suivante.

J'ai continué à regarder les échanges. Plus de doutes possibles. En rentrant, elle m'a dit que c'était des fantasmes, des échanges épistolaires. Je n'y ait pas cru, les échanges était trop précis, la description de notre vie trop intime. Elle a finalement avoué que c'était vrai le lendemain.

Ma femme a un gros appétit sexuel, appétit que je ne peux honorer, pauvre looser que je suis. Elle s'en est toujours accommodé mais pour combler notre distance, elle a pris des amants. Elle avait repris des kilos ces derniers temps (il fallait bien ça, elle me faisait peur, trop maigre, ne mangeait rien). Ces amants lui ont apportés l'équilibre dont elle a besoin. Ca lui permet de tenir dans notre couple d'aujourd'hui.

Mon couple, notre couple, ne me convient pas non plus car nous nous sommes perdus de vue. je l'aime cependant plus que tout au monde et je ne me vois pas vivre sans elle. Je dois faire un travail sur moi même, me faire aider, pour accepter les jumeaux et les voir tels qu'ils sont, fantastiques je pense mais pour moi, des intrus actuellement.

Je ne vois que 2 possibilités pour gérer la situation : un divorce ou accepter qu'elle ait des amants.

Elle me dit qu'elle m'aime, que ce n'est pas pareil avec eux mais dans leurs échanges, elle leur dit, pour certains, je t'aime, mon amour, mon trésor, je voudrais être dans tes bras.....

A ces mots, à ces phrases, mon coeur est congelé, mon estomac noué. ça me fait mal, au plus profond de mon être.

Partir et abandonner ce que je chéris le plus au monde, je ne veux pas. Je dois la re séduire, la refaire rêver.

Accepter qu'elle assouvisse sa nymphomanie, car je pense que c'est cela, avec d'autres, franchement c'est dur. je n'arrête pas de l'imaginer avec eux. l'imagination fait des dégats. je me compare à eux et je me dit que je ne suis qu'une merde, que je ne lui apporte rien, je suis un vrai boulet.

Elle m'a dit que les sentiments étaient pour moi et que le sexe, pour eux (en plus de os ébats). Elle me trompe donc physiquement et non moralement. Est ce acceptable ? saurais je l'accepter par amour pour elle ? je ne sais plus où j'en suis mais je ne veux pas la perdre.

voilà, c'est long, je remercie ceux qui ont réussi à tout lire, je suis en phase pleureuse. si quelqu'un a vécu cette expérience, si des couples vivent comme cela, dites moi comment accepter, je l'aime, je ne lui en veux pas, je m'en veux à moi à mort, d'avoir était aussi aveugle. Comment lui faire comprendre que je ne l'ai jamais trompé, je suis à bout d'idées.

08/09/2015 à 06:56

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970
D'abord, je salue votre ouverture d'esprit et votre sincérité. Je comprends votre distance par rapport aux jumeaux, mais je suis persuadée que cela va passer. Ils ont à peine 15 mois : c'est un double bouleversement pour les parents (et deux fois plus de fatigue), encore plus quand on ne les a pas vraiment souhaités. Mais ils sont là, ce sont deux petits êtres humains avec lesquels progressivement vous allez tisser des liens. Ce sont eux qui vont conquérir votre coeur.

Pour votre femme, il semblerait que, comme bien souvent, son angoisse de vous voir la tromper était une projection de sa propre tentation. Elle est passée à l'acte et même si vous en êtes bouleversé, vous semblez pouvoir l'accepter (moi, je vous dis bravo).

Personnellement, je vous encouragerais à reprendre confiance en vous : faites une liste de vos qualités au besoin, soyez indulgent envers vous-même. Votre femme vous a choisi (donc vous avez de véritables qualités à ses yeux) et vous avez déjà construit de belles choses ensemble. Retrouvez-vous dans des moments d'échanges tendres et complices, quand les enfants sont couchés. Conseil perso : riez ensemble ! On oublie la force de l'humour pour rapprocher les êtres.

Ses aventures, elles passeront. Je suppose qu'elle aussi a besoin de retrouver sa féminité et de se rassurer sur sa capacité de séduction après cette dernière grossesse.

Ne cherchez plus à savoir (mais décidez-le consciemment), considérez que ça n'a pas d'importance tant que ce qui compte le plus à vos yeux (votre foyer et le lien qui vous unit à votre compagne) peut vous apporter du bonheur. Dans la vie de couple, il y a des hauts et des bas. C'est comme une longue randonnée, où on traverse des paysages magnifiques et d'autres moins, des routes faciles et des sentiers sinueux, caillouteux, des terrains boueux sous une pluie battante et de vertes prairies ensoleillées... La beauté du chemin parcouru, on la constate quand on arrive à destination : on est content de ne pas avoir laissé tomber dans les moments d'épuisement !
Courage Wink
08/09/2015 à 08:26

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour
Dure situation et bravo pour ta lucidité et ta manière d'assumer ta part de responsabilité. Maintenant, il faut bien sûr surtout  maintenir un dialogue ouvert avec ta femme, notamment sur votre projet de couple et votre vision du couple. L'écouter, tout en lui exprimant franchement et sincèrement tes émotions et ressentis par rapport à cette situation. Cela la fera peut-être réfléchir. 
Par contre, ce qui me frappe dans ton texte c'est le peu de confiance que tu as en toi. Et cette histoire semble t'enfoncer encore plus ("pauvre looser que je suis", " je me compare à eux et je me dit que je ne suis qu'une merde"): comment veux-tu reconquérir ta femme si tu n'as pas d'estime pour toi? Si tu te mets d'emblée dans une position d'infériorité? C'est sans doute là le premier travail à faire.
Ce qui est étonnant aussi c'est qu'elle ne semblerait pas vouloir accepter de ta part ce qu'elle s'accorde pour elle-même puisqu'elle te surveille et te soupçonne. L'as-tu déjà confrontée à cette contradiction ?

Bon courage !
08/09/2015 à 09:31

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970
Oui, Melusinefee a parfaitement raison : une femme désire un homme qu'elle peut admirer. Si vous vous dévalorisez, vous lui semblerez moins attractif et surtout, vous deviendrez progressivement incapable d’accueillir l'amour qu'elle vous porte, car vous le jugez non mérité dans le fond. Il faut aussi savoir soigner son ego. Ça vous fera le plus grand bien de renouer avec l'estime de soi. Pensez aussi à vous faire plaisir de temps en temps.

Quant à la réaction de votre compagne soulignée par Melusinefee, elle est commune : il est toujours plus facile de tromper (le moteur, c'est le plaisir) que de l'être (on fait face à une foule d'interrogations, de doutes et d'émotions douloureuses).

C'est probablement parce qu'elle avait envie d'avoir une aventure (qui lui posait à l'époque un problème moral) qu'elle vous suspectait d'être infidèle. En se disant : "si moi j'ai envie d'une aventure, lui probablement aussi" ; et là, tout comportement de l'autre devient suspect. À ce moment là, elle était effectivement en contact, par projection, avec ce qu'elle aurait ressenti si vous l'aviez trompée... Il faudra qu'elle soit compréhensive envers vous, et discrète. N'hésitez pas à lui confier vos souffrances, sans verser dans le reproche, juste pour lui dire que vous tenez à elle, mais que ça vous fait mal pour telle ou telle raison, et que vous aurez besoin de son aide pour pouvoir digérer et dépasser ça. Il ne faut pas vous taire par sens du sacrifice !
08/09/2015 à 18:50

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012
Votre message est long, relisez-le et vous aurez déjà des réponses. Il serait même bien que vous puissiez le rendre plus concis (résumez-le pour vous), cela vous permettrait de voir mieux la situation telle qu’elle se présente.

Pour faire simple, je dirai qu’il faut faire la part des choses entre votre amour pour elle et votre envie de rester ensemble et votre amour propre. Vous pensez qu’elle est nymphomane, c’est un raccourci non ? Facile de mettre des mots sur nos maux.

Vous comparez ce qui n’est pas comparable. Vous êtes son compagnon depuis longtemps. Les autres hommes ne sont pas à la même place. Vous devez retrouver votre estime de vous-même et juger la situation avec plus de sang froid. Enfin, vous avez sans doute besoin d’être aidés, individuellement ou ensemble.

Bon courage !

Brigitte
08/09/2015 à 19:27

mokoe

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970
Merci pour vos messages. Oui, à ce jour, je me sens minable. Elle m'a écrit par texto "que j'étais quelqu'un d'exceptionnel, aimant, magnifique, de bon caractère, bricoleur, un bon cuisinier et un bon père aussi & que la vérité est rarement dans la perfection". Nous plaisantions beaucoup avant sur ce point, je lui disais qu'elle avait eu l'homme parfait, ça la faisait rire, moi aussi d'ailleurs.
Cette vision de moi même je ne l'ai plus, c'est facile d'analyser, d'être pragmatique, mon métier m'y oblige.
Comme je l'ai dit, j'ai du chemin à faire pour les jumeaux et vous avez raison, ce chemin doit surement commencer par me retrouver. Je n'ai jamais compris comment elle avait pu me choisir moi. Elle est tellement pétillante et moi.....
Je vais trouver quelqu'un pour m'aider et nous ferons un travail de couple également, elle est d'accord. Elle n'arrêtera pas pour autant, elle m'a même dit que certains couple pratiquaient le sexe libre, pourquoi pas nous. Pour moi, c'est évident, je ne veux personne d'autre, je ne veux qu'elle. Est ce un moyen de finalement valider son besoin ? je ne sais pas. En même temps je sais que ça la dérange car si on part là dedans, elle n'aura pas eu la satisfaction de me pincer comme elle l'écrit à un de ses amants. je lui ai dit qu'elle pouvait me faire suivre, m'équiper avec une montre gps qui permet aussi d'écouter, tout ça, ça m'est égal, je veux qu'elle comprenne.

Depuis ce weekend, j'ai des montées de panique dans la journée, ça monte, comme ça, d'un coup. ça met arriver hier devant ma hiérarchie. Super le cadre dynamique, bonne impression. je suis déstabilisé. j'ai entrepris de me faire un carnet, un livre avec mes sentiments. une sorte de scrapbooking avec des extraits de mails à ses amants, des photos du net sur les descriptions qu'elle fait. Il faut que je couche ça, il faut que ça sorte et j'espère que ce carnet finira par des photos de nous enlacés avec le sourire.

Cette démarche parallèle sera, ou pas, un plus pour structurer tout ça. Par contre, je suis au fond à chaque fois que je relis ses échanges, j'ai l'impression qu'elles les aiment autant voir plus que moi même. Elle les a qualifiés de sexfriends, ils sortent ensemble en expo, vont boire un verre, font l'amour, font des trucs que je n'aurai jamais pensés d'elle (boite libertine, triolisme....). Je suis jaloux d'eux à ce stade, non pas à cause des expériences qu'ils ont mais à cause d'une certaine complicité.

Je ne sais plus sur quel pieds danser. Vendredi, elle rentre. j'aimerai lui mijoter un bon plat indien qu'elle adore, préparer la chambre d'amis avec des bougies, bref changer l'aspect quotidien par quelque chose de cocooning mais j'ai peur de sa réaction. elle va penser que je l'ai trompé la veille.
La dernière fois qu'elle est revenue de déplacement, je m'étais apprêté et elle est rentrée bien plus tard que prévu. J'étais rongé de l'intérieur et bilan, je ne lui ai pas fait l'amour car je me suis imaginé pleins de choses (qui finalement ceux sont avérées vraies, elle me l'a avoué ce weekend). Bilan, elle est persuadé, et encore aujourd'hui que j'ai vu quelqu'un. Faux, faux, archi faux.

Dimanche, nous avons fait l'amour. c'était très bien. Elle a jouit, j'ai jouit mais j'étais frustré de ne pouvoir lui offrir un plaisir plus long. En général, ça dure 2h, un de ses amants 3-4h. Cela ne fait que contribuer à briser mon égo. Je lui ai même demandé de retirer ses bas, son string et son soutien gorge (très beaux) car je ne sais pas si elle les achète pour eux ou pour moi. Je pense que c'est pour eux et que j'en bénéficie après. Ce après me fait mal, non seulement car parce que cela veut dire en deuxième position mais aussi parce que cela renforce que je ne suis pas SON homme.

Voilà, je n'ai pas de prise, la seule chose que j'ai pu faire dimanche, c'est mettre une boite de préservatif dans sa valise et une lettre exprimant mes sentiments. Je ne veux pas qu'elle fasse ça mais si elle doit le faire; qu'elle se protège, qu'elle me protège. Comme je ne peux rien interdire, je lui ai dit de profiter. Moi, je dois me reconstruire, je crois. Je ne peux pas tout gérer. Et si elle était vraiment heureuse comme ça, est ce que je ne pourrai pas être heureux pour elle et donc pour moi ?


08/09/2015 à 19:32

mokoe

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970
Brigitte, je viens de voir votre réponse. Merci d'avoir accordé du temps pour me lire, mon deuxième post n'est pas plus court.
Zappé le, cela me fait du bien d'écrire je crois, cela sort un peu de moi.
Du sang froid, il en faudra mais je ne suis pas en mesure pour le moment de le garder.

Pouvez vous m'expliciter ce que vous entendez par "je dirai qu’il faut faire la part des choses entre votre amour pour elle et votre envie de rester ensemble et votre amour propre". J'avoue avoir du mal.

Merci
09/09/2015 à 11:31

Evelyne

Type :
Messages : 193
Membre depuis : 01/01/1970
Je pense qu'elle vous manque de respect en dévoilant ses penchants
et en n'ayant pas de gêne à parler de vous et de sa vie à ses amants.

Respectez vous et même si elle vous est infidèle, ne la laissez pas rentrer
dans le jeu malsain de vous comparer à eux.
Vous vous sentez minable, parce que vous ne réagissez pas
alors qu'il le faudrait. Elle vous maltraite de cette façon de manière à vous faire réagir, explosez un bon coup!

Si elle veut aller voir ailleurs, pourquoi pas, mais qu'elle le fasse discrètement
et non pas dans le but de vous blesser...

Vous semblez avoir de nombreuses qualités, en étant trop parfait
peut être lui paraissez vous moins humain, donc elle veut faire ressentir l'humain qui est en vous,
qui ne se contrôle plus systématiquement. Révoltez vous, remettez la à sa place et cela est probable
qu'elle sera plus cool....
09/09/2015 à 15:15

mokoe

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970
je ne suis pas vraiement sur qu'elle me compare à eux. Moi, c'est sur, je me compare à eux. Nous avons encore longuement discuté hier par skype.
je cerne mieux certains aspects, je souffre d'autres. Comme je l'ai dit, je ne veux pas la perdre. J'ai fait garder les enfants demain soir et je pars apres le travail la rejoindre pour la nuit. 4h aller et départ le lendemain matin à 4h30 pour etre au boulot. Je me demande si je suis maso mais j'ai tellement envie de la serrer contre moi.
vous parlez de discrétion mais finalement, elle l'a été jusqu'à vendredi. Cet oubli est il volontaire pour me mettre un coups de pieds au....
je n'ai pas la réponse. Qu'elle continue ou pas de mettre infidèle, je ne le saurai jamais à moins de la pister. Je ne veux pas vivre comme ça, je finirais par faire des conneries. C'est tres frais mais j'ai décidé de me prendre en main et on verra si je saurai la reconquérir et si elle saura voir ce qu'elle est pour moi. Peut etre que je me voile la face. Le travail sur moi même me le dira j'espère et à ce moment là, je prendrai les décisions les plus adaptées. Pour le moment, je me raccroche à mon espérance et le fait qu'elle soit enthousiaste de ma démarche de demain est peut être une première pierre. Je ne suis pas dupe, tout est à faire.
pour les qualités, c'est sympa mais c'est sa vision, pas la mienne. Je ne suis pas parfait, nul ne l'est, je sais au moins ça.
09/09/2015 à 15:36

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

mokoe a dit : 

Brigitte, je viens de voir votre réponse.
Pouvez vous m'expliciter ce que vous entendez par "je dirai qu’il faut faire la part des choses entre votre amour pour elle et votre envie de rester ensemble et votre amour propre". J'avoue avoir du mal.

 Brigitte revient rarement sur le même post, question de disponibilité. Perso, je dirais qu'il y a l'amour réel que vous avez pour elle (compréhension, désir qu'elle soit heureuse), d'une autre côté, la volonté de rester ensemble (qui peut être mue par la peur d'être seul, ou des projets communs) et puis, l'amour-propre qui peut-être vous fait un peu défaut, vu que vous avez tendance à vous rabaisser ("j'accepte tout car je ne mérite pas mieux ; elle est magnifique, je suis insignifiant"). En clair, qu'est-ce qui vous pousse à réagir comme vous le faites ?

Cessez de lire ses échanges et cessez de lui demander des détails. Vous vous faites du mal. Je ne sais pas dans quelle mesure elle y prend du plaisir, mais étant donné votre peine et vos doutes, c'est à mon avis un jeu malsain que vous êtes tous les deux en train de jouer.

09/09/2015 à 17:04

mokoe

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970
J'ai fini hier tres tard dans la nuit un mini carnet. J'y ai mis ma détresse, mes questions, mes envies. Peut être tres, trop vite fait, sur le vif. J'ai supprimer aujourd'hui tous les mails que j'avais pu recuperer. elle a clôturé immédiatement le compte quand vendredi, je lui ai balancé un texto en signant avec son pseudo. Elle n'entretient pas ça Vers moi donc et n'en parle pas. Elle a sûrement recréer un autre compte. Je sais ce qu'il en est. Les détails, je ne lui en demande pas vraiment et elle ne m'en fournit pas non plus. Je veux juste arriver à comprendre ce qu'ils lui apportent. Les discussions sont axés la dessus et non pas sur ce qu'ils lui fond, j'ai suffisamment compris en lisant les mails.
qu'est çe qui me pousse à accepter la situation, du moins pour le moment. La peur de voir partir ce qui m'a le plus apporté dans la vie et de la voir partir sans avoir fait quelque chose pour la retenir. Je suis convaincu que nous avons pleins de belles choses à vivre ensemble. Je dois me remettre en question, elle aussi. Nous allons aller voir quelqu'un pour nous faire aider. Pour moi, c'est un signe qu'elle tient encore à moi. Le projet que nous avions, il était trés fait pour moi mais pas vraiment pour elle. Je vais me bouger. Comme vous le disiez, le tableau sur mes qualités n'est peut être pas si noir alors peut être que tout est envisageable.

merci à vous
10/09/2015 à 06:17

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

mokoe a dit : 

 Cet oubli est il volontaire pour me mettre un coups de pieds au....
je n'ai pas la réponse.

 C'est peut-être ce qu'on appelle "un acte manqué"

10/09/2015 à 06:18

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

mokoe a dit : 

. Je suis convaincu que nous avons pleins de belles choses à vivre ensemble. Je dois me remettre en question, elle aussi. Nous allons aller voir quelqu'un pour nous faire aider. Pour moi, c'est un signe qu'elle tient encore à moi. 

 C'est un très bon point de départ ... pour avancer dans cette situation douloureuse.

11/09/2015 à 16:02

mokoe

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970
J'ai revu hier ma femme. 800km pour la retrouver le temps d'une nuit. Nous sommes sorties, nous avons dîner, fait l'amour et beaucoup discuté. Un grand nombre de points ont été éclaircis. Certains pas franchement agréables à entendre, d'autre plus. Je comprends mieux son ressenti, ses attentes sans toutefois tout maîtriser. J'ai encore un vrai probleme pour ne pas me comparer. Vous aviez raison, elle m'a clairement dit qu'il y avait eux et qu'il y avait moi et que cela n'avait rien à voir mais rien à voir du tout. J'entends ce qu'elle me dit mais que nous avons fait l'amour, je suis venu trop vite à mon goût, sans l'avoir fait jouir avant. Ce moment a été une vraie détresse pour moi avec une montee d'angoisse immédiate. Première pensée, ça n'aurait pas été comme ça avec les autres. Il faut que je cesse de penser à ça mais je n'ai pas encore trouvé la clé. Globalement, chacun de ses amants lui apporte un truc bien en particulier. Aucun n'est disponible et ne souhaite une relation plus profonde, elle non plus. D'un côté, cela me rassure mais je ne sais pas encore où est ma place. Outre le fait de voir quelqu'un pour nous aider, nous avons decidé de bloquer des jours de la semaine pour faire des trucs à 2, juste pour nous. Je lui ai redonné mon alliance de mariage en lui disant que le jour ou elle me la rendra, c'est qu'elle aura de nouveau confiance en moi. Elle m'a répondu que j'étais conscient  que ce jour ne viendrait peut etre jamais. Oui, c'est une potentialité. J'ai gardé mon alliance de pacs qui pour moi a été notre vraie union. Elle est à ma main gauche d'ailleurs, ce n'est pas pour rien. Le mariage était une confirmation de mon engagement et la volonté que notre famille porte le même nom. Beaucoup de symbolique dans tout ça. Je ne pensais pas qu'un anneau au doigt pouvez me manquer. Nous avons énoncé aussi nos attentes, de part et d'autre. La situation est claire, à nous de jouer. Nous allons avancer, je vous tiendrai informés de la suite. Merci pour votre écoute, le concept de la tiers personne n'est peut être pas si inintéressant (je ne parle pas de triolismé, évidemment)
14/09/2015 à 13:03

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
Je me permets de répondre rapidement, en ayant tout lu....
Je crois qu'il faut une énorme force pour accepter ce qu'il s'est passé, lorsque l'on a été trompé, et pouvoir refaire confiance. Etre toujours amoureux/se et savoir que l'on ne veut vivre qu'avec son mari/sa femme..... Mais même en étant sûr de ça je ne sais pas si je pourrais pardonner, oublier, et continuer à être heureuses et amoureuse de mon mari si cela arrivait.... Alors je dis bravo à ceux/celles qui y arrivent, si vraiment ils sont heureux et toujours amoureux et qu'ils n'ont plus aucun soupçon....
Tu as beaucoup de travail à faire, pour les jumeaux, notamment, mais je pense que ce sera facile..... Ensuite, accepter que ta femme continue à avoir des amants ? Pour ma part je crois que cela n'arrange pas les choses ; au contraire ! comment faire pour aimer sa femme (ou son mari) si elle continue à avoir des amants ? Si l'on va voir ailleurs c'est qu'il y a quelque chose qui ne va plus. Et justement tu veux tout faire pour que cette "chose" aille mieux, alors je pense qu'il faut arrêter les amants pour se recentrer sur le couple, et voir si l'amour qu'elle avait pour toi et toujours là et si ton amour pour elle est toujours là aussi....
C'est bien aussi qu'elle accepte d'aller voir quelqu'un avec toi. Cela va permettre de poser les bonnes questions et voir les réponses.....
15/09/2015 à 06:25

mokoe

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour

je comprends vos positions. Le probleme, c'est que çe n'est pas si simple. Est ce que la situation me plait. Non. Lui imposer de tout arrêter, facile à dire mais je n'ai aucun droit sur elle, heureusement d'ailleurs, je ne vois pas les relations humaines comme ça. Par contre, je veux que nous fassions tout ce que nous pouvons pour faire évoluer la situation et à termes, que nous retrouvions une relation exclusive, côté sexe s'entend. Pardonner, je l'ai déjà fait. Comme déjà dit, je ne lui en veux pas mais à moi, c'est certains. Après, l'acceptation, c'est autre chose. Alors oui, je suis jaloux, si elle ne répond pas au telephone, je stresse (je ne l'appelle pas non plus toutes les 2 min)....
bizarrement' nos relations vont mieux depuis ce week-end. Beaucoup de dialogue, de beaux moments quand nous faisons l'amour et même quelques projets de sorties sans enfants pour nous retrouver. En parallèle, nous avons eu les coordonnees de psy pour nous faire aider. On va avancer pas à pas, au jour le jour et traverser cette tempête en espérant que notre couple s'en trouve renforcé. Nous ne pourrons pas dire que nous n'avons pas mis en œuvre çe qu'il faut pour nous retrouver. Elle me dit qu'elle m'aime, qu'elle m'a choisi moi, pourquoi ne pas la croiré. Schema pas tres conventionnel mais si dans le futur, on s'y retrouve, pourquoi rester dans le schema classique de note societe.
15/09/2015 à 18:16

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
Oh oui je sais bien que rien n'est simple. Et puis tant qu'on ne vit pas la situation on dit toujours je ferais ça je dirais ça mais lorsqu'on y est on réagit et agit différemment.... Bien sûr que personne n'a aucune droit sur personne....
Chaque chose en son temps, petit à petit. Et puis chacun a sa vision de l'amour donc....
L'important c'est ce que tu veux toi, ce que tu as envie de vivre avec elle ; ça prendra peut-être un peu de temps mais si ça marche alors autant le faire.
15/09/2015 à 18:31

mokoe

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970
Elle m'a écrit aujourd'hui qu'elle n'imaginait pas que je me battrais comme je le faisais pour sauver notre histoire, que je l'impressionnais et qu'elle ne regrettait pas l'électrochoc. Ca nous motive pour nous offrir une deuxième chance. Le chemin sera sûrement long mais ce petit texto me dit que l'avenir est devant nous, à nous de semer les bonnes graines pour qu'il soit fait de bonheur.

je crois que je vais changer d'avatar, la vie nest peut être pas si cruelle
16/09/2015 à 21:59

mokoe

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970
Parvati, je viens de lire le post sur "ma femme est amoureuse d'un autre homme".
Vous parlez de polyamour. Je vois bien le principe, l'idée en moi fait son chemin concernant ma femme. Par contre, moi, ça ne m'intéresse pas d'aller voir ailleurs. Oui, ça m'arrive de regarder des femmes dans la rue quand elles me plaisent, ce n'est pas pour autant que je veuille leur faire l'amour. J'aime ma femme, c'est elle que je désire et je ne vais pas lui dire que telle fille est moche si cela n'est pas le cas, ça serait la prendre pour une c.... La question que je me pose est : est ce possible de laisser sa liberté à son conjoint sans appliquer la réciprocité, non pas parce que le conjoint ne le veux pas mais simplement parce que cela ne m'intéresse pas, parce que c'est simplement MON choix.

question surement bizarre ou attitude bizarre, je ne sais pas.
17/09/2015 à 06:41

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

mokoe a dit : 

La question que je me pose est : est ce possible de laisser sa liberté à son conjoint sans appliquer la réciprocité, non pas parce que le conjoint ne le veux pas mais simplement parce que cela ne m'intéresse pas, parce que c'est simplement MON choix.

question surement bizarre ou attitude bizarre, je ne sais pas.

 D'un point de vue théorique, tout est possible. La question, c'est simplement comment le vivrez-vous ? Si votre choix est pleinement conscient, il se peut que ça fonctionne ! Votre attitude n'est bizarre que parce qu'elle ne correspond pas aux standards comportementaux, on s'en fiche que ce soit bizarre ou pas (disons que c'est original !). Maintenant, à vous lire, il me semble que votre compagne est touchée et que cela soit effectivement un électrochoc qui peut faire redémarrer votre relation sur d'autres bases. Expérimentez, n'ayez pas peur ! Tout ce qu'il faut au final, c'est tisser une belle complicité au sein du couple ; avec ça, toutes les configurations sont possible.