Infidelité

16/08/2015 à 16:48

massa

Type :
Messages : 16
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour Brigitte, nouvelle sur ce forum, j'aimerais avoir votre avis,et vos conseils que j'écoute également régulièrement à la radio.
Voilà, j'ai découvert le 13 juin exactement que mon mari me trompais et ce depuis au moins 3 ans. Il n'a évidement pas pu nier.
Cela a été pour moi un véritable cataclysme au bout de 30 ans de vie commune et10 ans de mariage.
IL affirme que c'est moi qu'il aime et ne veut pas me perdre, me demande de lui pardonner, ce que après 3 semaines de vacances " torrides" sexuellement (je pense que c'est réactionnel?)je suis prête à faire en lui donnant comme condition que pour ce faire il devait bien sûr, stopper sur le champ et définitivement cette relation, ce qu'il me dit avoir fait;  mais retrouver la confiance risque d'être difficile  et en tout cas long.
Mais j'ai tellement envie de poser toutes sortes de questions sur cette relation est- il judicieux d'en avoir les détails intimes, peut être pour comprendre ce qu'il est aller chercher ailleurs ? 
Je suis perdue, faut il consulter et qui ? A  2 ou séparément ? Je me suis confiée à mon médecin traitant qui m'a prescrit déjà de quoi pouvoir faire des nuits complètes
car c'était difficile.
Je pense avoir besoin d'aide et de soutient.
Est-ce que l'on souffre longtemps ? comment faire pour continuer et est il possible de faire repartir notre couple. Peux t-on oublier et si oui est ce long et douloureux encore ?
Merci pour votre réponse et votre aide
16/08/2015 à 17:32

Coquintendre

Type :
Messages : 880
Membre depuis : 01/01/1970
bonjour et bienvenue

en effet,je pense qu il faut que tu en recherche les causes qui ont amené ton mari a te tromper,

pour essayer de comprendre et que cela ne se reproduise pas.
17/08/2015 à 06:27

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

 Mon avis, c'est que l'infidélité est une occasion de faire le point sur sa relation, ce qu'on a en commun, les sentiments et les projets qui nous lient encore... Il n'y a pas forcément de causes liées à une mauvaise entente. Parfois, c'est juste l'appel du large, une envie de se sentir désiré, d'avoir des papillons dans le ventre, etc. La tentation vous tombe dessus... et on y cède dans les délices et les affres de la transgression.

 

Votre mari vous aime, reconstruisez ensemble. Un thérapeute pour vous accompagner (à 2, oui !), c'est une excellente idée ! Vous n'oublierez pas, vous n'aurez simplement plus mal. Mais ça prend du temps. C'est parfois pour certains un nouveau départ, avec un amour renforcé par cette épreuve où on apprend chacun à mieux se connaître et à mieux se soutenir. Parfois un regain de désir aussi...

Et non, ne posez pas de questions "intimes" (du genre qu'a-t-elle de plus que moi ? qu'avez-vous fait ensemble ? combien de fois, où ?). Même si je comprends votre curiosité. Si vous le faites, vous serez confrontée à une souffrance inutile, amplifiée. L'important, ce ne sont pas les détails "sordides" qui nuiront encore à votre paix intérieure, mais tout ce qui peut vous aider à vous reconstruire ensemble. Les questions importantes tournant autour de cette infidélité, vous les aborderez avec votre thérapeute : pourquoi avez-vous si mal ? comment peut-il vous aider à aller mieux ? pourquoi a-t-il cédé au chant d'une sirène ? qu'est-ce que cette relation lui a apporté ? comment pardonner vraiment ? comment reconstruire une relation basée sur la confiance ? Etc.

Pensez à vous, faites tout ce qui pourra alléger votre souffrance et dites à votre conjoint que vous avez besoin de son aide pour cela. Bon courage !

 

 

17/08/2015 à 15:41

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012
Voilà déjà le love conseil que j’ai donné à l’antenne ce jour.

Pourquoi est-ce si douloureux d’être trompé ?
Là encore, la douleur n’est pas la même pour tous. Plus la personne est vulnérable et dépendante dans sa relation, plus la souffrance est intense puisque justement le couple est un support pour améliorer son estime de soi. Ces personnes n’existent qu’à travers le regard de l’autre et si ce dernier a été voir ailleurs, elles se sentent dévalorisées, plus à la hauteur. La découverte de l’adultère peut également ouvrir des blessures antérieures. Notamment des manques d’amour parentaux ou des préférences pour un autre enfant qu’eux. Enfin, les personnes qui ont été victimes peuvent vivre la situation adultère à nouveau en victimes et ne pas parvenir à s’en sortir. Et puis bien sûr quand l’infidélité a été commise avec un intime, cela renforce la souffrance puisque à l’infidélité s’ajoute le sentiment de trahison. De son meilleur ami ou pire d’un membre de sa famille. Le pire étant souvent lorsque l’adultère est commis avec le père ou la mère du partenaire. Mais quand il y a eu une infection après, c’est aussi plus douloureux. De même lorsqu’on découvre que notre partenaire a fait ce qu’il nous a toujours refusé ; que ce soit sexuellement ou pas. Par exemple, un séjour dans un lieu où l’on rêvait d’aller avec lui…
 
Ensuite, il y a de fortes chances que votre mari vous aime vraiment, il a été chercher ailleurs sans doute de la fantaisie sexuelle ou bien tout simplement la certitude qu’il était encore capable de plaire. En fait, ce qu’il a pris ailleurs n’a rien à voir avec ce que vous pouvez lui donner. Mais c’est toujours difficile de réaliser qu’on ne peut pas être la seule et l’unique pour notre partenaire. Cela touche un de nos idéaux fondamentaux. Je crois que vous faire aider peut s’avérer utile. Mais pas forcément en couple. Vous avez besoin de vous ré assurer. Quant au pardon, c’est un sentiment qui ne se décrète pas, il faut du temps voilà tout 
En revanche, le fait que vous ayez fait l’amour de manière torride prouve que votre relation est encore forte et bonne alors, faites-vous confiance. Mais je ne crois pas que les détails que vous pourriez glaner vous aideront bien au contraire, ces confidences peuvent avoir un effet nocif sur votre imaginaire; appuyez-vous plutôt sur vos souvenirs de couple et ces moments nouveaux qui vous enflamment.

Brigitte
21/08/2015 à 20:17

Andrea26

Type :
Messages : 23
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour Brigitte 
On parle toujours de la souffrance des épouses face a une infidelité 
mais on parle pas de la souffrance des maîtresses de longue date bien sur !
je me mets à la place des épouses  mais elles ont l'homme que l'on aime parfois très fort et qui nous aime aussi très fort
elles pleurent pendant des mois mais nous pendant des années 
ce serait bien de faire une émission sur les maîtresses 



22/08/2015 à 06:52

massa

Type :
Messages : 16
Membre depuis : 01/01/1970

Andrea26 a dit : 

Bonjour Brigitte 
On parle toujours de la souffrance des épouses face a une infidelité 
mais on parle pas de la souffrance des maîtresses de longue date bien sur !
je me mets à la place des épouses  mais elles ont l'homme que l'on aime parfois très fort et qui nous aime aussi très fort
elles pleurent pendant des mois mais nous pendant des années 
ce serait bien de faire une émission sur les maîtresses 



 

Désolée , pour ma part je ne suis pas dans une phase empathique pour les maitresses, d'autant qu'elles savent souvent qu'elles ont une relation avec un homme qui n'est pas" célibataire"
22/08/2015 à 07:29

Andrea26

Type :
Messages : 23
Membre depuis : 01/01/1970
bien souvent elles l'apprennent après des mois voir des années
22/08/2015 à 16:17

massa

Type :
Messages : 16
Membre depuis : 01/01/1970
Je pense donc que c'est comme pour l'infidélité elle même, un manque de dialogue, car comment passer des mois voir des années avec quelqu'un de façon épisodique sans vouloir créer une relation plus stable et établie et découvrir qu'il n'est pas "libre" ????
22/08/2015 à 16:52

libre

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
les maris ou les femmes trompés souffrent tout comme les amants ou maitresses souffrent, pour d'autre raisons.
nous sommes tous des étres humains et aucune souffrance ne peut étre ignorée.
22/08/2015 à 19:25

massa

Type :
Messages : 16
Membre depuis : 01/01/1970

libre a dit : 

les maris ou les femmes trompés souffrent tout comme les amants ou maitresses souffrent, pour d'autre raisons.
nous sommes tous des étres humains et aucune souffrance ne peut étre ignorée.

 

Oui certainement...Pour moi qui suis la femme trompée qui vient de le découvrir , il est vrai comme je le disais que j'ai pour le moment beaucoup de mal à être dans l'empathie, et "normalement" comme la rupture que j'ai "exigée" de la part de mon mari( s'il voulait que je pardonne), a été faite , j'avoue que si cette maîtresse souffre,  eh bien j'avoue que cela ne me chagrine absolument pas,  tout comme elle devait bien se moquer de ce que j'aurais pû ressentir pendant qu'elle batifolait avec mon homme non ?
Bon je suis sûrement dans cette première phase de colère ou on en veut à la terre entière et ou comme tout s'écroule , et l'on se dit pourquoi cela m'arrive à moi ?
22/08/2015 à 19:34

massa

Type :
Messages : 16
Membre depuis : 01/01/1970

Coquintendre a dit : 

bonjour et bienvenue

en effet,je pense qu il faut que tu en recherche les causes qui ont amené ton mari a te tromper,

pour essayer de comprendre et que cela ne se reproduise pas.

 C'est sympa d'avoir l'avis d'un homme...
Pensez vous que ce soit à moi de rechercher les causes ? Pour le moment sa réponse c'est : je ne sais pas;
Et à la question de savoir si cette relation lui a apporter du bonheur, la réponse  a été non , plutôt une sorte "d'enfermement"....et depuis, la discussion à ce sujet s'est refermée et la vie reprend petit à petit son cours, une vie où il dit me RE -TROUVER , je prends cela comme un bon signe, en tout cas les relations intimes n'en sont que plus exacerbées...

22/08/2015 à 19:41

libre

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970

massa a dit : 

Coquintendre a dit : 

bonjour et bienvenue

en effet,je pense qu il faut que tu en recherche les causes qui ont amené ton mari a te tromper,

pour essayer de comprendre et que cela ne se reproduise pas.

 C'est sympa d'avoir l'avis d'un homme...
Pensez vous que ce soit à moi de rechercher les causes ? Pour le moment sa réponse c'est : je ne sais pas;
Et à la question de savoir si cette relation lui a apporter du bonheur, la réponse  a été non , plutôt une sorte "d'enfermement"....et depuis, la discussion à ce sujet s'est refermée et la vie reprend petit à petit son cours, une vie où il dit me RE -TROUVER , je prends cela comme un bon signe, en tout cas les relations intimes n'en sont que plus exacerbées...

 que veut tu qu'il te dise. je pense: soit tu pardonnes soit tu pardonnes pas.évites les tortures mutuelles qui ne feront pas repartir d'un bon pied.
je comprends ta douleur.


23/08/2015 à 05:09

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Un couple est formé par 2 personnes donc la logique veut que la cause ET la solution devraient être trouvé par les 2 personnes. 
s"il te dit "qu'il ne sait pas" cela ne va pas beaucoup aider.
Déjà, si tu veux avancer essaies de te remémorer comment était votre vie avant et jusqu'à cette découverte niveau familial sexualité .... A t il essayé de te parler ? A t il parler de manque a quel que niveau que ce soit..... Cela peut deja être un début de piste
Mais il faut absolument résoudre ce problème ce n'est pas en stoppant la discution que vous vous en sortirez.
23/08/2015 à 06:59

massa

Type :
Messages : 16
Membre depuis : 01/01/1970
Oui je suis entièrement d'accord avec toi Alice, je pense que le problème est essentiellement un manque de dialogue ( nous ne sommes pas très loquaces tous deux) et moi j'ai compris cela depuis assez longtemps et je travaille sur moi même, mais faire parler quelqu'un ce n'est pas très facile sans entrer dans une sorte de harcèlement, et quand enfin sa langue se délie ( souvent le soir, au lit et dans la pénombre par pudeur sans doute), j'en profite mais je sais quand il ne faut pas insister, il me dit que cela viendra en temps et heure.
Ce que je ne veux pas c'est que cette "affaire" soit "classée" et "enterrée" sans que l'on sache tous deux reconnaitre l'élément déclencheur afin s'il se représentait de pouvoir le contourner voir le combattre.
Il me dit qu'il m'aime ( mais ce terme est tellement employé , je pense même qu'il a du lui dire a elle ...), je préfère quand il me serre très fort dans ses bras je trouve cela plus réconfortant.
En tout cas ce qui me rassure un peu et me fait penser que le problème venait peut être de là,  c'est la fréquence de nos rapports ( 1 à 3 par jour ) contre 2 à 3 par semaine ces dernières années.Evidement la différence est énorme, mais c'est la que le dialogue est important car tellement de choses entrent en ligne de compte, à mon avis mais je me trompe peut être  si quelqu'un peut me répondre.Dans notre cas la maladie (pour nous deux), le licenciement ( pour lui), l'arrivée d'un petit fils  (un peu tôt certes) et que j'ai en garde assez régulièrement en plus de mon activité professionnelle , le quotidien de la maison qui m'incombe entièrement, enfin je ne veux pas me dédouaner de tout , mais il faut quand même avouer que le soir le sommeil prend souvent le pas sur l'envie de rapports sexuels. Et c'est quelque chose que l'on accepte plus volontiers  d'un homme que d'une femme et cela me dérange quand même beaucoup...
23/08/2015 à 08:35

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970

massa a dit : 

Oui je suis entièrement d'accord avec toi Alice, je pense que le problème est essentiellement un manque de dialogue ( nous ne sommes pas très loquaces tous deux) et moi j'ai compris cela depuis assez longtemps et je travaille sur moi même, mais faire parler quelqu'un ce n'est pas très facile sans entrer dans une sorte de harcèlement, et quand enfin sa langue se délie ( souvent le soir, au lit et dans la pénombre par pudeur sans doute), j'en profite mais je sais quand il ne faut pas insister, il me dit que cela viendra en temps et heure.
Ce que je ne veux pas c'est que cette "affaire" soit "classée" et "enterrée" sans que l'on sache tous deux reconnaitre l'élément déclencheur afin s'il se représentait de pouvoir le contourner voir le combattre.
Il me dit qu'il m'aime ( mais ce terme est tellement employé , je pense même qu'il a du lui dire a elle ...), je préfère quand il me serre très fort dans ses bras je trouve cela plus réconfortant.
En tout cas ce qui me rassure un peu et me fait penser que le problème venait peut être de là,  c'est la fréquence de nos rapports ( 1 à 3 par jour ) contre 2 à 3 par semaine ces dernières années.Evidement la différence est énorme, mais c'est la que le dialogue est important car tellement de choses entrent en ligne de compte, à mon avis mais je me trompe peut être  si quelqu'un peut me répondre.Dans notre cas la maladie (pour nous deux), le licenciement ( pour lui), l'arrivée d'un petit fils  (un peu tôt certes) et que j'ai en garde assez régulièrement en plus de mon activité professionnelle , le quotidien de la maison qui m'incombe entièrement, enfin je ne veux pas me dédouaner de tout , mais il faut quand même avouer que le soir le sommeil prend souvent le pas sur l'envie de rapports sexuels. Et c'est quelque chose que l'on accepte plus volontiers  d'un homme que d'une femme et cela me dérange quand même beaucoup...

 De toute façon, si cette affaire n'est pas mise à plat, elle ne pourra jamais être "digérée" et ce qui a été "enterrée" ressortira toujours a un moment donné. Donc le "on fait comme si" n'est pas la solution, cela ne fera que vous enfoncer encore plus.
S'il arrive mieux a s'exprimer quant il se sent "à couvert" pourquoi ne pas écrire ? tu lirais ensuite la lettre en son absence, au moins de la pièce. Cela peut être un début pour amorcer le dialogue et surtout tenter de comprendre.

les histoires d'infidélité n'ont pas toutes la même cause, les erreurs peuvent être partagées ou non. Trop de fois on se laisse entrainer par le flot de la vie et l'on en arrive a négliger le couple de manière volontaire ou non.

je pense que pour le moment, le plus important est d'amorcer un début de dialogue mais aussi, comme tu l'as écrit, que les actes suivent c'est ce qui rassure le plus.

23/08/2015 à 08:56

massa

Type :
Messages : 16
Membre depuis : 01/01/1970
oui je pense lui proposer d'écrire.
Je suis pour ma part sur le chemin du pardon comme je le lui ai expliqué , ne serait-ce que pour ne plus souffrir moi même (j'ai lu des choses sur le pardon qui m'ont enseigné cette notion et je lui en ai parlé également).
Par contre, j'ai plus de mal a envisagé l'oubli total de cet "accroc" dans notre  couple .
Je pense que la douleur s'estompe mais le souvenir de cette douleur  doit rester gravé non ?
23/08/2015 à 17:00

libre

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
ton mari ne sais pas ou sais trés bien, mais te le dire ne ferait qu' aggraver les choses.
et si tu insistes trop lourdement,tu vas arriver au contraire de ce que tu esperes.
24/08/2015 à 18:26

massa

Type :
Messages : 16
Membre depuis : 01/01/1970
Oui Monsieur "Libre", peut être qu'il sait et ne veut pas dire (peut être parlez vous par expérience personnelle ?)
Mais la situation actuelle tend à s'améliorer et me convient pour le moment, c'est à dire que je sais de source sûre qu'il n'est plus en contact en tout cas téléphonique avec cette personne et son comportement avec moi ressemble plus à ce qu'il était jusqu'à environ 3 ans en arrière...
Ce qui me laisse perplexe c'est le fait de pouvoir passer de plusieurs appels téléphoniques (environ 5/6) + autant de SMS par jour pendant au moins 3 ans à O du jour au lendemain ????
En même temps j'avais exigé une rupture totale et définitive . De quoi se plaint elle vous allez dire ?Wink
26/08/2015 à 18:02

Flexy45

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970

massa a dit : 

Andrea26 a dit : 

Bonjour Brigitte 
On parle toujours de la souffrance des épouses face a une infidelité 
mais on parle pas de la souffrance des maîtresses de longue date bien sur !
je me mets à la place des épouses  mais elles ont l'homme que l'on aime parfois très fort et qui nous aime aussi très fort
elles pleurent pendant des mois mais nous pendant des années 
ce serait bien de faire une émission sur les maîtresses 



 

Désolée , pour ma part je ne suis pas dans une phase empathique pour les maitresses, d'autant qu'elles savent souvent qu'elles ont une relation avec un homme qui n'est pas" célibataire"

 Je suis tout à fait d'accord avec toi Massa. Ça me fait penser à une chanson de Brassens .Ma maîtresse. , la traîtresse. 

21/07/2017 à 19:30

Maître Agbete

Type :
Messages : 31
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir Mme.
Je viens juste de lire votre annonce,Et je vous comprend parfaitement.Tout le monde est né chanceux et dois avoir la satisfaction dans sa vie mais les esprits maléfiques sont contre. J’en ai sauvé beaucoup mais je constate que les gens souffrent.J'aimerais que vous sachez que dans cette vie il n'y a pas de problème sans solution.Je suis un grand Roi ;Grand magie, grand prête initié auprès des vénérables grands maîtres HINDOUS,Chef Spirituel;Maître en Travaux Occultes,Grand Voyant,Grand Sorcier,DIPLÔMÉ EN SCIENCES OCCULTES, PRATICIEN DE LA HAUTE MAGIE, Grand prête vaudou avec action dans l'immédiat.J'aides dons et des milliers de pouvoirs et techniques magiques terrible, puissant , Efficace pour vous aider dans tous les domaines de la vie en vous apportant une solution à tous vos problèmes: d'Argent, Amour,Traitement des maux de ventre et d'angoisse,Le Retour affectif, Chance, Richesse, Justice, Asti balle, gloire, vente, achat, commerce, affection, promotion sociale, désenvoûtent, amour, voyage, sortilège, Examen, Etudes etc ...Si vous souhaité que votre ex reviens de nouveau dans bras et pour toujours vous allé vivre ensembles et vous serez tout les deux inséparables et votre amour sera sucré comme du miel, la solution est très simple. Je vous offre une consultation gratuite. Donné moi simplement le nom et le prénom + la date de naissance de votre ex +pour vous même le Travail que tu faire et ton numéro de téléphone et je vais faire une consultation pour voir si vous aviez encore une chance de votre côté pour vite récupéré l'amour de votre ex et le travail que je vais rapidement faire pour vite vous réconcilié et pour toujours vous allé gagné son amour.Car il y a par de problèmes sens solution le Maître marabout est à votre disposition pour tout problèmes d'Amour ou d'autre.
contacter:justovodun@yahoo.fr