Il ne me désire plus

25/03/2016 à 13:53

miny15

Type :
Messages : 10
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour à tous et à toutes !
Pour résumer, mon homme et moi sommes en couple depuis bientôt 4 ans, nous avons eu un bébé fin février. Toute ma grossesse et les 5 mois qui ont suivis moin accouchement, nous avons eu une vie épanouie sur tout les plans. Aux alentours du mois d'août, gros clash, il se demandait si nous allions continuer ensemble, il est parti de la maison pendant 1 mois pour faire le point (pas trop difficile car il est obligé de s'absenter de longues périodes pour son travail)., il ne me supportait plus (ce sont ses propres mots). Au terme de ce mois, nous avons repris notre histoire, sans conversation, il m'est très difficile de communiquer avec lui, il s'énerve pour un rien et prend tout comme des reproches.
Seulement, au mois d'août, une nouvelle collègue à fait son apparition dans son entourage, il a très vite sympathisé avec elle, qui est soit disant en couple mais avec un homme qui s'absente aussi pour de très longues périodes. Ils s'envoient beaucoup de textos, il me dit qu'il n'y a rien entre eux, je lui ai déjà dit que je voyais qu'elle lui plaisait mais il m'a répondu que je me trompais.
Depuis le mois d'août, nous avons eu des rapports sexuels 4 fois et les 4 fois il n'a pas jouit. Il ne m'a pas touché depuis le mois de décembre.
Lorsque je lui en parle il me répond que nous sommes tout les 2 très fatigués et que du coup, il n'a pas envie de faire l'amour. Il a été en vacances 15 jours et trés peu de gestes tendres, de bisous, de calins...
Que dois-je en penser ? Comment puis-je faire pour le séduire à nouveau ? J'ai l'impression qu'on s'éloigne de jour en jour.
Aidez-moi à le comprendre.
26/03/2016 à 13:41

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Bonjour

Difficile en fait même impossible d'aider quelqu'un à "comprendre" quelqu'un d'autre ... qu'on ne connaît pas soi-même. Mais on peut ici te donner nos impressions et réflexions et éventuellement te faire avancer.
Ce qui me frappe dans ton récit, c'est ce "clash" soudain après 5 mois de bonheur post-naissance et le fait de "ne plus te supporter" comme ça, du jour au lendemain, sans raison apparente. Quand il est parti pour faire le point et qu'il est revenu sans un mot: as-tu essayé de savoir ce qui se passe en lui ? Ensuite, cette nouvelle collègue avec qui il communique beaucoup, qui semble être une sorte de fenêtre, de bouffée d'air, vers l'extérieur. En fait, mon impression est que ton mari est en crise personnelle et que tu en fais les frais puisque tu es celle qui partage sa vie. La question est, en est-il lui-même conscient? Ce n'est pas sûr. Il faudrait que tu réussisses à l'amener à en parler, à toi ou à un médecin ou un spécialiste. 
La naissance d'un enfant n'est pas aussi anodine que cela. Cela peut faire remonter des choses profondément enfouies dans notre inconscient. On peut se mettre à voir la vie en général ou sa propre vie sous un autre angle. On peut également développer des peurs concernant l'avenir et la capacité à assumer une famille. Il y a beaucoup de probabilités possibles. 
Bref, je ne suis pas sûre que le problème vienne directement de votre couple et si vous ne parvenez pas à communiquer, il faudrait de toute urgence consulter un spécialsite. Ensemble ou seul.

26/03/2016 à 15:49

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
C'est vrai que souvent la naissance d'un enfant apporte beaucoup de changement dans la vie à 2 ; la peur d'être de bons parents, de réussir à avoir les finances nécessaires, etc etc ; Il faut absolument discuter clairement tous les 2, quitte à aller voir quelqu'un pour faire une thérapie de couple ; mais vous devez mettre des mots sur tout ça ; de plus, sa nouvelle collègue avec qui il communique beaucoup lui permet certainement d'avoir une échappatoire.....mais attention aussi que ça ne se transforme pas en relation... car tu parles d'un gros clash entre vous au mois d'aout et de cette nouvelle collègue présente depuis le mois d'aout....
Tu dis qu'il est très difficile de parler avec  lui car il s'énerve pour un rien et prend tout en reproche ; mais depuis quand ? depuis le début de votre relation ou depuis le mois d'aout ?
Bien sûr qu'il y a des moments ou l'on est très fatigués, envie de rien, de ne pas faire l'amour ; mais les gestes tendres, les mots doux, les calins peuvent se faire, sans pour autant faire l'amour ; se blottir l'un contre l'autre sur le canapé pour regarder la télé, discuter ; au lit, se blottir l'un contre l'autre, juste pour être bien, se faire des bisous, des calins, sans pour autant faire l'amour, ce sont de beaux moments d'intimité.
Il est important de discuter pour savoir où il en est dans votre relation ; il s'est absenté 1 mois, il se demandait si vous alliez continuer ensemble ; pendant 1 mois il a du avoir le temps de bien réfléchir à tout ça ; il doit absolument en parler.
29/03/2016 à 11:13

miny15

Type :
Messages : 10
Membre depuis : 01/01/1970
Merci à vous 2 pour vos réponses.
melusinefee : Je dirais que j'ai l'impression, en effet qu'il fait une crise, je dirais même une petite déprime. Quand j'essaye de lui parler, je suis une casse bonbon, qui ne comprend rien, qui est égoïste, "il est simplement fatigué, ça fait 7 ou 8 fois qu'il me le dit mais je veux rien entendre" (ce sont ses propos).

Madison : j'aimerai tellement pouvoir discuter avec lui, comprendre, l'aider, etc... mais étant donné que les quelques fois ou j'ai fait des tentatives, ça s'est pas très bien terminé (à 2 reprises il a pris la porte en me disant qu'il partait) j'ai une certaine appréhension de ne pas utiliser les bons mots, le bon ton... Ce comportement là il l'a depuis le début, il est comme ça.
Les gestes tendres il y en a de temps en temps qui viennent de lui tout seul et d'autres fois il faut que je les réclame. Quand on est devant la télé, bien souvent il me prend dans ses bras, de lui même.
Comme il ne me touche plus et qu'il passe énormément de temps sur son téléphone, je me suis mis dans la tête qu'il avait quelqu'un d'autre ou du moins qu'il était très attentionné voir attiré par quelqu'un d'autre pendant que moi je souffre de son comportement. J'ai également l'impressions qu'il fuit la maison, dés qu'on lui propose de faire un truc, il fonce et moi je souffre de son absence (ça aussi il a toujours été comme ça).
Il va falloir que je trouve le courage de lui parler mais j'ai tellement peur que ça clashe à nouveau. Nous avons maintenant un ptit bout.
Encore merci beaucoup pour vos réponse.
29/03/2016 à 13:35

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
De toute façon je pense que tant que vous n'aurez pas parler clairement de tout ça, ça clashera, et tu vas souffrir encore et encore de rester dans une situation comme ça car s'il faut que tu réclames des gestes tendres, des mots doux, des calins etc, ça n'est pas une vie de couple.
je comprend que tu te sois mis en tête qu'il avait peut-être quelqu'un d'autre étant donné qu'il passe son temps sur le téléphone, et que l'arrivée de cette nouvelle collègue coïncide aussi au clash . Peut-être que tu te trompes, mais il ne fait rien non plus pour te prouver le contraire. Le fait d'avoir un bébé n'arrange rien non plus car ça n'est pas pour autant qu'il reste à la maison, bien au contraire ; tu dis que tu souffres de son absence car il luit la maison.
Alors tu dois trouver le courage de lui parler de tout ça, et lui dire clairement ce que tu attends de la vie ensemble, une vraie vie de famille, et surtout savoir ce que lui veut pour une vie à 2, une vie de famille, et surtout aussi quels sont ses sentiments à ton égard. Car tu ne peux pas rester dans cette souffrance, à souffrir de cette relation, et avec ton bébé à t'occuper ; un enfant ressent la souffrance de ses parents.
Il vaut mieux se séparer, et reprendre une vie plus sereine, chacun de son côté, que rester et souffrir, se prendre la tête, et qu'un enfant soit dans ce milieu-là.....
Courage, et j'espère que la situation va s'éclaircir, d'une façon ou d'une autre.
29/03/2016 à 19:27

Perdu13

Type :
Messages : 22
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir, 
Si j'ai bien lu, quand tu essaie de lui parler de ta tristesse, tes attentes, il s'énerve et te répond qu'il est fatigué. tu peux peut-être changé d'angle d'attaque. En lui disant tout ce que tu aimes chez lui (cela devrait le mettre en confiance) même les petits détails, lui demander ses désirs, sa vision de votre couple, de votre famille. Ce qu'il aimerait changer, ce qu'il n'aime pas chez toi (et accepte les critiques sans rien dire). Cela lui permettrait de ne pas se sentir attaquer par les reproches et se défendre ou fuir (Même si tu ne lui en fait pas, tu exprime ton mal être et la cause c'est lui). Au contraire, il devrait se sentir valoriser, écouter. Tu auras surement plus de réponses qui pourrait te permettre de comprendre. Et à chaque point qu'il t'évoquera, voir ensemble des solutions même si vous ne les trouvez pas sur le moment.
Et s'il te ressort la fatigue comme excuse, parle lui de tes inquiétudes face à une fatigue chronique à son âge ce n'est pas normal. Qu'il devrait aller voir le médecin, etc...

C'est peut-être un peu manipulateur mais bon. Tu as l'air dans une impasse alors....après je ne sais pas si cela fonctionnera mais tu peux toujours essayer.
Prend le temps de préparer cette discussion, lister ce que tu aimes chez lui, les critiques qu'il pourrait te faire, ta vision du couple et de la famille même sur un brouillon que tu jette ensuite . Cela aide à avoir les idées claires au moment M. 

Bon courage
30/03/2016 à 09:05

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour miny

L'impression se confirme que ton mari est en crise, en souffrance personnelle mais qu'il est sans doute en même temps dans le déni de cette souffrance. Il ne s'accepte sans doute pas comme cela, avec cette "faiblesse", et préfère mettre le tout sur le compte d'une fatigue et d'une épouse qui en plus ne comprends rien à rien (un punching-ball idéal!). C'est un réflexe humain et classique de chercher á l'extérieur la source du mal, au lieu de regarder à l'intérieur de soi. Mais tout ça, c'est une spirale, un cercle vicieux dans lequel vous êtes en train de vous enfermer tous les deux.
@Perdu13: Je comprends l'approche que tu proposes, mais je ne suis pas sûre que ce soit la bonne pour un couple. Parce que finalement c'est une approche thérapeutique. En admettant même qu'il accepte, Miny prendrait pour lui un rôle très maternant, voir de thérapeute... à mon avis, á éviter dans une relation de couple et je suppose même que cela risque de l'exaspérer au plus haut point et de les éloigner encore plus. Evidemment, ce sont uniquement des suppositions.
Il y a peut-être une voie du milieu, Miny, c'est que tu te recentres sur toi-même et que tu ailles confier tes sentiments de désarroi et d'impuissance à un(e) professionnel de l'écoute. Tu peux bien sûr en parler à ton mari, mais lui faire comprendre que tu le fais pour toi ... parce que tu n'arrives pas à gérer la situation et que tu es malheureuse. Cela peut aussi déclencher quelque chose en lui ... et si non, eh bien toi cela te fera avancer et te permettre de ne plus accepter d'être son défouloir.
Courage, ce n'est pas facile ces situations !