Il n'y a pas d'infidélité sans raisons...Mesdames.

02/07/2015 à 04:38

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

Bonjour à tous et à toutes,

 

ça fait longtemps que je voulais le faire, alors je me lance !

Marié depuis 15 ans et père de deux enfants, comme beaucoup, je suis passé par toutes les phases du couples et les crises à 3 5 7 10 12 et 15 ans.

Bref, de manière chronique, ponctué de haut et de bas, on a à chaque fois su faire face par l'écoute et le dialogue, mais à ce jour, malgré des efforts pour corriger le tirs après chaque crise, le(s) problèmes demeurent. Bien que de nature positif et bien que sachant rebondir à chaque fois et remettre de l'énergie positive dans le couple, me montrer patient, etc...

J'ai le sentiment profond que mon couple est en souffrance depuis longtemps,

Que la marge de progression, voir de changement de l'un et l'autre est faible et que finalement, nous avons chacun, nos propres limites, fruits de nos éducations respectives mixées à nos personnalité, peurs, tabous...

Là je m'inclu, mais en fait, le côté peurs et tabous ne me concernent que peu au niveau sexuel, j'entends car, plutôt très ouvert, et ayant eu la chance de m'ouvrir à la sexualité avec une femme plus expérimentée que moi à l'âge de 18 ans et d'avoir eu plusieurs expériences sexuelles avec d'autres femmes avant mon mariage, j'ai pu vérifié que la sexualité n'était pas un problème au niveau fonctionnel et opérationnel (sourire) et même relationnel car pour moi, il s'agit depuis le début de partage, de don de soi, bien évidemment de plaisirs qui s'accordent à deux voir en solo, incluant le respect, la tolérance et l'amour voir la passion torride quelques fois.

Passion et intensité qui étaient mes moteurs au départ, envie de séduire et conquérir aussi, de gagner en expérience, non pas pour devenir une bête de sexe, ni un « performer », mais juste un homme au fait de la sexualité et surtout en « harmonie avec sa vision de la sexualité » comme un acte naturel, sain, nécessaire, voir indispensable (du moins pour moi)

Pour ma compagne, qui n'a pas du tout eu la même éducation, parents très stricts basés sur l'éducation, les études etc...plus la culture musulmane et ses tabous, le poids du mariage de la virginité symbole de pureté etc...j'ai rencontré ma femme à l'âge de 26 ans, elle était encore vierge et n'avais connu que quelques hommes sans expériences sexuelles poussées au delà des flirts et préliminaires.

Suite à notre rencontre et à notre coup de foudre, et suite à un rapport non protégé pour sa première fois, elle est tombé enceinte et j'ai choisi d'assumer et de devenir père, Elle a arrêté ses études de l'époque pour moi et nous avons choisis de nous marier, jeunes moi à 21 et elle à 27. Très vite notre premier enfant est née, Et comme pour beaucoup la parentalité à tout chamboulé.

Nous sommes passé du couple amant qui avait de 1 à 4 voir 5 rapports /jour à 1 à 3 rapports/sem puis beaucoup moins, car l'enfant prenait beaucoup de place, doublé de la peur de ma femme, malgré la pillule, de retomber enceinte involontairement. Comme elle allaité, cela à pris près d'un an ^pour revenir à un rythme sexuel « acceptable » et à peu près régulier, mais déjà plus du tout aussi intense qu'à nos débuts.

Ensuite, pour des raisons professionnelles, nous avons quitté la région et déménager, subit plusieurs licenciement pour ma part, et donc une vie professionnelle assez mouvementé, mais à chaque fois, j'ai su rebondir et nous avons même pu devenir propriétaire depuis maintenant 8 ans.

Après 5 ans de haut et de bas, nous avons failli nous séparer vraiment et j'avais une forte envie d'aller voir ailleurs suite à notre changement de rythme sexuel et au changement inexistant.Finalement, nous somme repartis et nous avons choisi de faire un deuxième enfant ce qui a bien sur remis du ciment au couple de parent, mais qui n'a fais que colmater les brèches du couple amant, qui à nouveau à du patienter près d'un an, voir deux avant de retrouver un rythme sexuel à peu près correct qui se situe entre 1 à 2 rapport semaine à l’époque.

Fidèle pendant 12 ans, malgré les envies d'ailleurs, j'ai expérimenté les sites de rencontres, forums et le sexe virtuel avec l’avènement des réseaux sociaux et d'internet pour « compenser » les manques que je n’avais cesse de soulever, sans trouver de solution, ça été un bon jardin secret, puis, l'occasion s'est présenté, et j'ai choisi de réaliser une rencontre éphémère unique, pour savoir si j'en été capable et voir ce que cela changerai et trouver des réponses sur moi à l'extérieur de mon couple puisqu'à l'intérieur, je n'y arrivais pas. Cela s'est très bien passé, même avec une inconnue, nous avons fait l'amour toute la journée à l'hôtel, la dose de relation sexuelle que j'ai avec mon épouse sur plusieurs mois...(en comparaison)

La confiance, pas perdue, mais augmenté aidant, j'ai baissé de vigilance, et ma femme est tombé sur des photos que j’échangeai avec mes coquines virtuelles depuis près de deux ans en Mai 2013

Bien que ma femme avait des doutes car j'étais collé en permanence sur mon téléphone portable, il m’arrivais aussi de dormir sur le clic clac la nuit pour en fait surfer et dialogué, j'étais devenu addict et donc pas discret du tout. Donc La découverte et le choc pour elle qui forcement m'a demandé des comptes, ce qui m'a permis de tout mettre à plat, en espérant que cela nous amènerai soit à une séparation (depuis le temps qu'on en parle!) soit à une remise en question profonde me concernant et aussi Madame. Bien évidemment, j'ai fauté, donc malgré mes raisons, malgré les causes profondes, Madame, n'avais rien à se reproché car installé dans son rôle de victime et moi dans celui du méchant. Quelques moi difficiles après, beaucoup de dialogue et d'écoute, une confiance à reconstruire...et une sexualité qui repart légèrement à la hausse, je me suis dis au moins il y'a quelques efforts, ça peut progresser...tout n'est pas fini. J'avais bien sur pour mieux reconstruire et regagné sa confiance tout arrêté, mes dials coquins, même les réseaux sociaux, mes visites sur des sites pornos etc...du coups ça m'a dégagé un temps précieux que j'ai remis dans le couple pour penser les blessures...Pendant 6 mois ça été bénéfique, il y'avait du mieux...dirons nous.

Puis petite rechute, voyant que la routine recommençait à s'installer, j'ai recommencé un dial coquin, ma femme l'a senti direct, car Il m'arrive par ailleurs, outre les rêves érotiques de « parler cruement la nuit comme si je faisais l'amour en rêvant, sans que je me souvienne de quoi que ce soit le matin.

Donc patatrac, re perte de confiance, re crise et re fantôme de séparation,

Donc ça se confirme, je suis en plus d'être le méchant, le malade qui doit se soigner de son addiction au sexe virtuel. Ok pas de souci, j'accepte de voir quelqu'un si de son côté elle accepte de franchir le pas pour parler de ses peurs, tabous auprès d'un(e) professionnel(le) pour essayer de comprendre ce qui l'empêche d'évoluer sexuellement au lieu de se contenter (voir de se camoufler volontairement dans son rôle de mère, de parent, en priorité, laissant complètement de côté son couple d'amant

Bien évidemment, Elle n'a rien fait, moi, j'ai tout arrêté, pendant presque 6 mois, notre sexualité encore fragile, est repartit timidement, mais est repartit un peu quand même (c'est mieux que rien). Fin d'année dernière, en Septembre 2014, j'ambitionne un changement professionnel et un retour dans ma région d'origine, nous nous décidons à mettre la maison en vente, et je part 3 mois hors de mon domicile revivre provisoirement chez mon père pendant ma période d'essai qui sera décisive.

Triple challenge pour moi qui n'ai jamais été physiquement séparé de ma femme et de mes enfants pendant 15 ans de vie commune. L'occasion de me retrouver seul H24 de faire le point aussi, sans rien qui me parasite et d'envisager soit une séparation (en suis je capable?) de regouter à une pseudo vie de célibataire (bien que pas envie de sortir seul)

Je me focalise sur mon objectif professionnel et celui à venir de revenir si c'est concluant dans notre région. C'est un échec, le marché étant ce qu'il est, je résiste à la tentation, du virtuel, ne sors pas donc pas de tentation réelle de rencontre, puis sentant le projet m'échapper et après deux mois de séparation physique, le manque devient important, je me reconnecte par curiosité sur un site de rencontre, juste pour amorcer des tentatives de dial et pour tuer l'ennui, car si j’avais vraiment envie de plus, je connais le moyen, où je serai sorti draguer tout simplement, je sais encore comment faire et en plus j'étais en situation de célibataire, donc j'aurai pu très facilement. Mais je n'en fais rien.

Après deux mois d'absence, je remonte une semaine voir ma femme et mes filles, mais à peine rentré, ma femme tombe (fouille plutôt) dans mon téléphone et trouve des téléchargement qu'elle n'arrive pas à identifier sur mon portable ce qui la met en rage, donc je lui avoue que c'était par ennui et que je n'ai même pas amorcé le début d'un dial, que je n'ai pas recommencé au même niveau que précédemment, mais que c'était pour tuer l'ennui etc...évidemment elle ne me croit pas, dispute etc...mes enfants sont témoin de ça, je repart dégoûté finir ma période d'essai qui ne risque pas de devenir concluante dans le 3ème mois...Mais je me dis que la coupure à nouveau apaisera le s tentions de notre couple.

Après cet période je rentre en Décembre 2014, le couple est en dilettante face à ces deux années mouvementés, mais nouvelle année oblige, nouvelles résolution etc...

Et nouveau projet professionnel qui m'amène à prendre la route et découché à l'hôtel plusieurs soirs par mois (1 à deux soir par semaine)

Le premier mois étant chargé en formation, tout ce passe bien, mais dès le 2ème mois et vu que dans mon couple ça repart en sucette, je recommence à m'inscrire sur des sites de rencontres etc...je renoue avec mon jardin secret (pour moi) et finalement, je rencontre une fille en virtuel puis en réel, nous passons un agréable moment coquin, puis j'en rencontre une deuxième, une troisième le tout sur le même Mois en Mai dernier (2015) Comme on apprends de ces erreurs, j'ai été plus discret, je lâche mon téléphone, et je discute que quand je suis au boulot et en déplacement...

Si je vous écrit cela, c'est parce que, les causes, reproduisant les même effets, je me dis que je ne suis pas à l'abri de me faire prendre, car ma femme n'est pas en confiance du tout avec tout ce qui s'est passé évidemment.

Elle n'a rien fait de son côté pour consulter, même son gyneco, elle ne l'a pas revu depuis son accouchement il y'a déjà 9ans. On fait l'amour une fois par semaine, en général le Week end et personnellement je ne suis pas du tout satisfait ni de la qualité, ni de la durée, je ne prends qu'un plaisir moyen car frustré de ne pas faire l'amour « entièrement » (entrée+plat+ dessert) bref, j'en arrive à la conclusion qu'aller voir ailleurs n'est pas une solution, j'ai donc cessé depuis 15 jours 3 semaines mes rencontres coquines, j'essaie de faire des efforts encore, de remettre de l'énergie dans mon couple encore, les vacances arrivent (déjà le cas pour madame) donc tant mieux, j’espère qu'elles seront bénéfique pour nous, et en même temps, j'envisage sérieusement une séparation, voir un divorce (je l'ai exprimé à de nombreuses reprises (en crise, au calme) mais ma femme prends cela pour une menace de la quitter, envisage en chantage la garde des enfants, donc forcement ça ne m'aide pas à me décider. Lui mentir et mener une double vie, c'est pas tenable à long terme.

Personnellement, je ne me vois pas continuer ma vie comme cela et repartir dans les même conditions pendant les 15 prochaines année.

Comme je le dit à ma femme : si la situation telle qu'elle est te convient : tant mieux, pour moi elle ne te convient plus. Ce qui me retient, c'est mes enfants et ensuite j'ai pas envie d'abandonner ma femme car je ne sais pas comment elle s'en sortira après sans moi. Outre l'aspect financier évidemment, y'a la famille, mes enfant sont prêts je penses car ils ne sont plus en bas âges et j'en ai parlé aussi avec eux. Comme j'ai toujours donné des secondes chance à mon couple, j'ai toujours espoir que cela s'arrange...

Je viens d'apprendre hier que mon contrat de travail ne sera pas reconduit, donc je dois à nouveau me remettre en recherche d'emploi car dans un mois je serai en vacance et au chômage, j'ai l'habitude, même si cela m'ennuie, je ne désespère pas et je vais rebondir, mais cela signifie déjà tension pendant les vacances (ça gâche un peu de savoir qu'on rentre chômeur après) ça va redonné un sentiment « insécure » à ma femme et donc une nouvelle excuse pour mettre de côté notre sexualité qui à l'heure où je vous parle se réalise une fois par quinzaine...(super!) et qui n'a évidemment rien d'extatique. Ma femme jouit mais moi, je demeure frustré, surtout quant je vois quel plaisir je peux avoir à côté avec des femmes que je ne connais même pas alors que celle que j'aime, que j'ai choisi et avec qui j'ai construit une relation d'une vie ne mis pas un copec sur notre épanouissement sexuel, et où j'ai l'impression d'être un mendiant à quémander à chaque fois c'est pénible et même quand on le fait c'est bâclé, c'est pas all inclusive...

Voilà, merci à ceux et celles qui me lieront et qui souhaiteront me répondre en public voir en privé.

Ça m'a fait du bien, j'ai essayé d'être clair, désolé pour les longueurs mais elles sont nécessaires pour que vous ayez une vision assez juste et presque globale de ma situation.

Merci à Brigitte LAHAIE que j'écoute tous les jours en direct ou en podcast lors de mes longs déplacements professionnels et que ma femme n'a même pas la curiosité d 'écouter...c'est bien dommage, surtout que cela lui serait du bien.

Merci à ceux et celles qui étaient plus ou moins au courant et avec qui j'ai déjà pris plaisir à discuter ici.
Mysterious Mans

02/07/2015 à 05:16

Coquintendre

Type :
Messages : 880
Membre depuis : 01/01/1970
en effet, il y a toujours une co-responsablitée!


02/07/2015 à 05:58

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

Coquintendre a dit : 

en effet, il y a toujours une co-responsablitée!


 Oui, merci de ta lecture et de ton passage.

Bonne journée!

:)

02/07/2015 à 06:46

Evelyne

Type :
Messages : 193
Membre depuis : 01/01/1970
C'est effectivement une relation compliquée d'autant plus qu'il ya une usure du couple après tout ce temps.

Les reproches mutuels ont aggravé la situation.
L'addidiction au virtuel t'as sûrement aussi éloigné des vrais besoins et des vraies envies
ce qui créer un décalage encore plus fort entre vous deux.
Le danger c'est que même si tu étais célibataire, tu pourrais te retrouver enfermé aussi dans ce
système et empêcher toute nouvelle histoire intéressante.

Effectivement si ta femme n'a même pas vu son gynécologue depuis si longtemps
c'est qu'il ya un certain laissez-aller de son côté.
Je comprends le fait que tu te sente délaissé et qu'après tant de temps tu t'ennuies sexuellement.

Le fait qu'elle te surveille ne fait qu'amplifier les conflits au lieu de remettre les choses à plat.

ça parait inévitable de voir une tierce personne, pour que chacun prenne la mesure
de ses erreurs et pouvoir vous retrouver... Si tu as besoin de qd même aller voir ailleurs, il faut
que tu restes modéré et que ça ne perturbe pas trop votre vie quotidienne.
02/07/2015 à 07:43

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970
Bravo pour ce long et sincère déballage!
Mon impression générale c'est que le probléme fondamental n'est pas d'ordre sexuel même si c'est sur cela que tu focalises (réaction assez masculine je crois), mais que ta femme et toi n'avez pas la même vision de ce qu'est un projet de couple. Vous faites chacun des efforts, mais chacun à sa manière et finalement vous ne vous rejoignez pas, car votre philosophie de vie, vos valeurs, etc.... sont trop différentes. En même temps, comme tu l'as bien décrit, vous avez "cimenté" avec les enfants, la maison, les soucis financers et de travail...bref le quotidien. Mais est-ce suffisant? 
Il n'y a pas de solution miracle: soit tu restes dans la relation en te trouvant des compensations ailleurs et tu finis par trouver pour toi un équilibre? Soit tu réussis un jour à tirer un trait ?
Mais je crois pas que tes occupations virtuelles soient une addiction. C'est tout simplement ton évasion du quotidien.
02/07/2015 à 10:57

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

Evelyne a dit : 

C'est effectivement une relation compliquée d'autant plus qu'il ya une usure du couple après tout ce temps.

Les reproches mutuels ont aggravé la situation.
L'addidiction au virtuel t'as sûrement aussi éloigné des vrais besoins et des vraies envies
ce qui créer un décalage encore plus fort entre vous deux.
Le danger c'est que même si tu étais célibataire, tu pourrais te retrouver enfermé aussi dans ce
système et empêcher toute nouvelle histoire intéressante.

Effectivement si ta femme n'a même pas vu son gynécologue depuis si longtemps
c'est qu'il ya un certain laissez-aller de son côté.
Je comprends le fait que tu te sente délaissé et qu'après tant de temps tu t'ennuies sexuellement.

Le fait qu'elle te surveille ne fait qu'amplifier les conflits au lieu de remettre les choses à plat.

ça parait inévitable de voir une tierce personne, pour que chacun prenne la mesure
de ses erreurs et pouvoir vous retrouver... Si tu as besoin de qd même aller voir ailleurs, il faut
que tu restes modéré et que ça ne perturbe pas trop votre vie quotidienne.

 

Merci Evelyne,

Pour l addiction ce n est plus le cas...j ai evolue de ce cote...tant mieux...meme si je reprends un peu les forums ou les dials...je sais ou cela me mene...donc je suis moins enclin a explorer ce que je connais deja...le fait d avoir repris de vrais rencontres coquines recemment du coup m a bien sur fait du bien a court terme...moments savoureux...
au dela du simple jeu de seduction/conquete...j ai eu trois filles differentes en un Mois de temps...ok ca flatte l Ego, c a s est goupille comme ca...mais avec le recul...je n ai jamais cherche a mener une double vie avec une ou plusieurs maitresse a cote...ingerable et aucun interet... ca m a juste confirme que ma femme avait des complexes profondemment ancres sur ce plan la et que bien qu elles est essaye de faire des efforts quand elle sentait qu elle risquait de me perdre..nmaintenant qu elle se sent a nouveau en securite car je suis discret...et plus a son ecoute...moins connecte devant elle...meme si elle a des doutes par manque de confiance...elle relache ses efforts et hop on retombe dan notre bonne vieille routine et ca ne lui pose aucun probleme de faire l amour une fois ou deux par quinzaine d accepter de m offrir une fellation par trimestre car je lui reclame et meme le cunni qu elle apprecie pourtant elle s y refuse sous de faux pretextes...Bref si je la laisse faire et ne dis rien ne la relance pas...c est clair que j aurai encore rien...Bref...j ai beau etre de temperamment positifs...lui proposer de l aide exterieur rien de se passe...
Les vacances aidant certainement elle se sentira plus disponible a se laisser aller aux plaisir sexuels...mais contenus a certaines pratiques uniquement...certains lieux...bref rien d enthousiasmant ni d original au point meme que quand je lui propose des changements elle me prendrai presque pour un obsede voir un pervers car je sors de son cadre de reference si etroit...L impasse totale qui revient trop souvent...Heureusement pour moi je ne suis pas amoureux d une nymphomane intatiable a cote car j aurai deja quitte le navire sur un coup de nerfs et de profondes frustation...ca l arrangeait de croire que j etais addict donc que j etais anormal voir malade et elle sainte ni touche irreprochable....

02/07/2015 à 11:22

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

melusinefee a dit : 

Bravo pour ce long et sincère déballage!
Mon impression générale c'est que le probléme fondamental n'est pas d'ordre sexuel même si c'est sur cela que tu focalises (réaction assez masculine je crois), mais que ta femme et toi n'avez pas la même vision de ce qu'est un projet de couple. Vous faites chacun des efforts, mais chacun à sa manière et finalement vous ne vous rejoignez pas, car votre philosophie de vie, vos valeurs, etc.... sont trop différentes. En même temps, comme tu l'as bien décrit, vous avez "cimenté" avec les enfants, la maison, les soucis financers et de travail...bref le quotidien. Mais est-ce suffisant? 
Il n'y a pas de solution miracle: soit tu restes dans la relation en te trouvant des compensations ailleurs et tu finis par trouver pour toi un équilibre? Soit tu réussis un jour à tirer un trait ?
Mais je crois pas que tes occupations virtuelles soient une addiction. C'est tout simplement ton évasion du quotidien.

 

02/07/2015 à 16:20

laetitia63

Type :
Messages : 68
Membre depuis : 01/01/1970
Quelle recit......lol trés touchant...il n' y a jamais totalement l'un totalement l'autre , il est tellement plus facile de ne pas se remettre en question et d'accuser l'autre d'être le méchant, et malheureusement pas seulement dans les relations de couples.
Ce n'est pas un hasard si tu as été sur le forums, sur les sites de rencontres, lorsque ca allait mal avec mon mari, je l'ai fait, pour me rassurer, pour palpiter, pour rêver, je crois même qu'à ce moment là il aurait tout découvert j'aurai accepter profil bas aussi.....mais il y a eu un moment, où comme toi je n'en pouvais plus, et j'ai chercher des solutions avec lui (sans qu'il sache le reste), et il y eu un ultimatum, soit on change soit on divorce c'est tout simple. Il a fait des effort et moi aussi énormément, car je reprochais énormément de chose à lui mais j'ai remarqué tellement de choses qui n'allait pas de mon côté!!! je pense que le couple est comme un vase, quelque fois le vase tombe et on le recolle mais on voit les fissures alors soit on fait attention tout les jours qu'il ne s'abîme pas plus et le dépoussièrer soit il retombe car on y fait plus attention et il sera plus dur à recoller les morceaux....
02/07/2015 à 16:39

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

laetitia63 a dit : 

Quelle recit......lol trés touchant...il n' y a jamais totalement l'un totalement l'autre , il est tellement plus facile de ne pas se remettre en question et d'accuser l'autre d'être le méchant, et malheureusement pas seulement dans les relations de couples.
Ce n'est pas un hasard si tu as été sur le forums, sur les sites de rencontres, lorsque ca allait mal avec mon mari, je l'ai fait, pour me rassurer, pour palpiter, pour rêver, je crois même qu'à ce moment là il aurait tout découvert j'aurai accepter profil bas aussi.....mais il y a eu un moment, où comme toi je n'en pouvais plus, et j'ai chercher des solutions avec lui (sans qu'il sache le reste), et il y eu un ultimatum, soit on change soit on divorce c'est tout simple. Il a fait des effort et moi aussi énormément, car je reprochais énormément de chose à lui mais j'ai remarqué tellement de choses qui n'allait pas de mon côté!!! je pense que le couple est comme un vase, quelque fois le vase tombe et on le recolle mais on voit les fissures alors soit on fait attention tout les jours qu'il ne s'abîme pas plus et le dépoussièrer soit il retombe car on y fait plus attention et il sera plus dur à recoller les morceaux....

 Merci Laetitia,
Rien a rajoute, c est bien image et oui la part de responsabilite est partagee...ca ca ete dit au moment de la decouverte du premir adultere...mais depuis cette remise a plat rien ne change vraiment et j arrive a bout de colle et de scotch pour recoller les morceaux car si la fonction premiere du vase et de recevoir de jolies fleurs et de l eau si celui ci est fissure, l eau s echappe, le vase seche et les fleurs finissent par faner...

02/07/2015 à 17:14

Evelyne

Type :
Messages : 193
Membre depuis : 01/01/1970
Laetitia63 a joliment expliqué ce type de situation.

MysteriousMans, je me trompe peut être mais j'ai comme l'impression
qu'au fond tu souhaites mettre un terme à cette relation avec ta femme mais
que ce qui te retient c'est la peur d'avoir le rôle du "méchant" un fois encore....

Peut être en joue t-elle aussi pour te retenir, te faire culpabiliser afin que tu te sente
obligé de rester.

Si au fond tu ne te sens plus d'avenir serein avec elle,
il faudra bien un jour envisager de tourner la page.

Si ce n'est pas le cas, comme le dit Laetitia il faudra recoller le vase au mieux et en prendre soin.
02/07/2015 à 19:24

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012
Bonjour MysteriousMans,

Il y a certainement une bonne distance qui s’est créé entre vous et votre épouse. Il faudrait aller voir un thérapeute ou même un conseiller conjugal si le terme thérapie lui fait peur. Vous devez faire un bilan de votre couple, voir ce qui est positif et qui peut être renforcé. Ce qui ne va plus et trouver des compromis. Et surtout faire un grand nettoyage. Ce qui détruit la relation ce sont souvent les rancoeurs non exprimées, les habitudes toxiques et le manque de plaisir pris ensemble, je parle de plaisir au sens général.   Brigitte
06/07/2015 à 18:02

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

Brigitte a dit : 

Bonjour MysteriousMans,

Il y a certainement une bonne distance qui s’est créé entre vous et votre épouse. Il faudrait aller voir un thérapeute ou même un conseiller conjugal si le terme thérapie lui fait peur. Vous devez faire un bilan de votre couple, voir ce qui est positif et qui peut être renforcé. Ce qui ne va plus et trouver des compromis. Et surtout faire un grand nettoyage. Ce qui détruit la relation ce sont souvent les rancoeurs non exprimées, les habitudes toxiques et le manque de plaisir pris ensemble, je parle de plaisir au sens général.   Brigitte

 Merci Brigitte d'avoir pris le temps de lire et de laisser votre avis sur ma situation. 

Evidemment je partage votre analyse,

C'est le message que j'essaie de lui faire passer, à savoir, qu'il fallait qu'elle et ou on aille voir un thérapeute...Pour l'instant c'est resté lettre morte...

Donc après quelques mois d'accalmies et de relation apaisé, on retombe inéluctablement dans la routine...

Là c'est l'été, les vacances arrivent donc elle sera plus détendue et plus disposé à faire l'amour forcement, mais 2 mois dans l'année, c'est court et il reste les 10 autres mois derrière

Pour tant c'est pas faute d'être créatif et positif...

Mais visiblement ça ne suffit pas!

:(

06/07/2015 à 18:15

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

Evelyne a dit : 

Laetitia63 a joliment expliqué ce type de situation.

MysteriousMans, je me trompe peut être mais j'ai comme l'impression
qu'au fond tu souhaites mettre un terme à cette relation avec ta femme mais
que ce qui te retient c'est la peur d'avoir le rôle du "méchant" un fois encore....

Peut être en joue t-elle aussi pour te retenir, te faire culpabiliser afin que tu te sente
obligé de rester.

Si au fond tu ne te sens plus d'avenir serein avec elle,
il faudra bien un jour envisager de tourner la page.

Si ce n'est pas le cas, comme le dit Laetitia il faudra recoller le vase au mieux et en prendre soin.

 
J'y réfléchis sérieusement, en effet, puisque la situation revient de manière chronique et que ma femme se borne à se voiler la face,

se braque dès que je lui soumet l'idée d'aller voir un thérapeute pour se faire aider et sauver notre couple...

Elle me réponds que si je ne suis pas content, je n'ai qu'à partir et mener ma vie de célibataire et ba....toute les filles que je veux!

Je lui réponds que si je l'ai choisi elle c'est parce que je l'aime évidemment et que j'ai envie que notre situation, notre sexualité évolue, lui apprendre des choses et qu'on soit épanouit ensemble sur tous les plans pas seulement sexuels, comme le dit Brigitte, "le manque de plaisirs pris ensemble"c'est exactement ça!

Par exemple, elle ne s'intéresse absolument pas à mes passions qu'il s'agisse de musique ou de littérature, et je pars du principe que chacun à besoin de son espace, un couple c'est deux individualités qui se respectent et apprennent à vivre ensemble au quotidien, et que sans empiéter lourdement sur l'espace de l'autre, il est important de montrer de l'écoute et de l'attention vis à vis des passions aspirations de son conjoint, si l'autre n'est qu'un colocataire, ennuyeux et à qui on ne s'intéresse jamais...en fait on devient pire que des meubles...

Le rôle du méchant, oui et non, mes enfants sont préparés, à chaque risque de rupture important suite à des disputes, j'ai pris le temps de leurs parler...

Je ne serai pas le méchant, mais celui qui refuse de continuer à jouer cette comédie de couple plus longtemps...

c'est pas honnête avec elle ni avec moi même et en plus les enfants sont au milieu et subissent nos disputes alors que je me tue à lui dire pas devant les enfants, mais évidemment, le chantage affectif opère à merveille et elle me menace déjà de garder les enfants pour me laisser vivre ma vie de célibataire...En gros elle les prends en otages...Alors que si je la quitte Elle, je ne quitte pas mes enfants dans l'absolu, et je serai dans l'obligation d'entretenir une relation de confiance avec elle pour que les échanges de gardes et l'éducations se déroulent le mieux possible pour tout le monde et prioritairement mes enfants qui non pas/plus à souffrir de cette situation.

La sensation d'être pris en otage, au piège me pousse forcement à des envies d'ailleurs pour respirer un peu et m'encourage dans cette voie à plus ou moins long terme.

Merci à tous et à toutes pour vos avis...


07/07/2015 à 07:43

laetitia63

Type :
Messages : 68
Membre depuis : 01/01/1970
Il existe de toute façon des droits et des lois.....est la seule chose qu'elle t'a dit pour te retenir?
08/07/2015 à 12:47

papaye

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970
je te félicite pour tout tes efforts , mais c'est très dur de refaire confiance surtout si tu continu a faire des cachotteries . Je pense que si tu explique bien a ta femme ce que tu attends d'elle si elle t'aime elle fera des efforts.Quand a toi il faut que tu lui dises franchement ce que tu attends de sa part .Car comme elle sait que tu as été voir ailleurs elle a perdu confiance en elle, et de ce fait ne peu pas te   faire confiance pour l'instant.
Il faut quelle revoit le désir dans tes yeux .Je te souhaite de réussir.
08/07/2015 à 17:58

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

papaye a dit : 

je te félicite pour tout tes efforts , mais c'est très dur de refaire confiance surtout si tu continu a faire des cachotteries . Je pense que si tu explique bien a ta femme ce que tu attends d'elle si elle t'aime elle fera des efforts.Quand a toi il faut que tu lui dises franchement ce que tu attends de sa part .Car comme elle sait que tu as été voir ailleurs elle a perdu confiance en elle, et de ce fait ne peu pas te   faire confiance pour l'instant.
Il faut quelle revoit le désir dans tes yeux .Je te souhaite de réussir.

 Bonsoir et merci pour ton avis sur ma situation que visiblement tu as du survoler...car si tu m avais lu attentivement...tu aurais su que bien avant nos problemes de couple elle manquait de confiance en elle. Je suis conscient que mes tromperies qu elle a decouverte il y a 2ans en arriere aient pu aggraver son manque de confiance.
La remise a plat necessaire et la remise en question de nos parts de responsabilites respectives ont aussi ete abordes.
Des efforts ont ete fait de chaque cote...Mais une fois la confiance fragile mais reconstruite...Notre sexualite est revenue au plus bas...Donc meme si je suis recemment allez voir ailleurs...j ai ete plus discret et ma femme n en sait rien donc je n ai pas de solution c est pour ca que j ai ecrit ici. Lui avouer mes nouvelles aventures signerait definitivement la fin de mon couple...or je tente de trouver des solutions...qui tardent a venir. Lui dire ce que j attends d Elle elle je sait ca fait 15ans que je lui repette...mais rien ne change et Elle n envisage pas de rencontrer un professionnel. J ai reussi hier a lui faire prendre un rdv avec son gyneco qu elle n a pas ete voir depuis....9annees...!!

10/07/2015 à 12:45

papaye

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970
Peu être il lui faut un électrochoc par de la maison tu verra sa réaction, tu lui fait croire qu'une autre personne s'interesse a toi ,si elle t'aime elle fera tout pour te récupérer .
10/07/2015 à 13:29

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

papaye a dit : 

Peu être il lui faut un électrochoc par de la maison tu verra sa réaction, tu lui fait croire qu'une autre personne s'interesse a toi ,si elle t'aime elle fera tout pour te récupérer .

 Bonjour Papaye,

Même si l'idée d'éléctrochoc me parrait intéressante, je pense qu'elle a eu assez de sensations fortes et autres chocs de part ce qu'elle a pu découvrir sur mes activités extra conjugales, donc, j'essaie de la ménager tout en lui faisant passer le message...en douceur...si ça n'aboutit pas, il risque d'y avoir un autre clash voir un clacage de porte mais pour aller où? Bref, j'aime ben le théâtre en spectateur et le bluff mais qu'au poker. Je ne vais pas jouer à celui qui s'en va...ça ne risque que d'aggraver ses soupçons et donc de l'encourager à me laisser partir "si tu n'es pas content tu pars...je ne vais pas te retenir" ça elle me l'a dit souvent, alors que ce que je veux c'est qu'elle puisse passer un cap et évoluer...j'ai été et je suis encore patient jusqu'au jour où je la mettrai face à ce qu'elle m'a dit en lui disant voilà, puisque que tu ne fais aucun effort et puisque tu veux que je parte, je suis ton conseil bye!! mais ça serai très violent et je ne suis pas comme ça!!!

10/07/2015 à 16:22

Evelyne

Type :
Messages : 193
Membre depuis : 01/01/1970
Il faut qu'on trouve un accord pour rester solidaires,
soyons fermes, euh pas trop quand même...
Nous ne nous entendons plus, n'avons les mêmes intérêts que l'autre!

Divorce ou recoller les morceaux?

Difficile un mariage qui tourne au fiasco --> L'Europe à l'égard de la Grèce

15/07/2015 à 17:57

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

Evelyne a dit : 

Il faut qu'on trouve un accord pour rester solidaires,
soyons fermes, euh pas trop quand même...
Nous ne nous entendons plus, n'avons les mêmes intérêts que l'autre!

Divorce ou recoller les morceaux?

Difficile un mariage qui tourne au fiasco --> L'Europe à l'égard de la Grèce

 J aime ta metaphore tintee d humour...