grosses détresse sexuelle

05/12/2013 à 12:34

yummy

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Grosse détresse que je souhaite partager avec vous. En gros je suis en couple depuis 1 an. Je suis pas une grosse demandeuse mais aime me retrouver dans les bras de mon homme pour faire l'amour.Jusque là rien de bien grave. Si ce n'est que les démonstrations de tendresse sont souvent sont à l'initiative de mon homme. Et que je Ma réaction est: "attends, pas maintenant". 
Exemple concret. A peine rentrée du boulot après 2 heures de bouchons. Je n'ai plus qu'une envie. Retirer mes bottes. M'asseoir.  Lui me bloque à la entrée contre le mur et m'embrasse à pleine bouche. Une autre fois, ça peut être Qu'il veut me lėcher les seins alors que je que je fais le ménage.  Me forçant à déposer mon balai...et répondre à son envie. Sauf qu'à ce moment là.  Je n'en ai pas envie...
On a un problème de synchronisation...il me reproche de le repousser. De ne jamais me laisser faire. Moi je lui reproche de ne pas écouter mon rythme. 
Il en résulte une vie sexuelle réduite à néant.  Aggrave sûrement son manque de confiance car il l'éjacule jamais lors de nos rares ébats.  

C'est sujet à dispute trop souvent. Quelqu'un peu me guider...EL. !


mon rythme. 


05/12/2013 à 13:06

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012
Ben .. diagnostic et réponses dans le même message , que rajouter de plus ?
à part que c'est bien dommage de ne pas s'entendre sur la base du couple , le sexe naturellement ...
Le désir c'est simple quand ... c'est pas compliqué    lol !
Et là ça me semble trés compliqué .. sauf si tu décides d'arranger ce que tu as diagnostiqué Wink
05/12/2013 à 13:15

yummy

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Merci pour tes remarques.  Comment je peux régler ça?
05/12/2013 à 13:26

yummy

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Une solution est de me caler sur son rythme et ayant déjà tenter. Le naturel revient. Quand je ne suis pas disposée je le fais savoir. Et re belote.
05/12/2013 à 14:57

Valerie

Type :
Messages : 2319
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour, Tu n'a pas a te caler a ses envies a chaque fois, mais de temps en temps le surprendre en acceptant son désir de toi ! Il sera peut être moins pressant et plus patient après. Car attention le jour ou il n'aura plus c élan la envers toi tu regrettera la période ou tu pensais qu'il te "harcelais" des ton retour à la maison ! Vous êtes ensemble depuis peu en plus d'après se que tu écrit alors si dès maintenant y'a un souci a se niveau là c pas bon pour le futur, enfin c mon avis !
05/12/2013 à 15:15

yummy

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Merci Valérie. Oui. Je suis inquiète. 

05/12/2013 à 15:42

veroefleure

Type :
Messages : 960
Membre depuis : 01/01/1970
bjr

la premier chose que je te dirai , c qui faut respecté l'autre . Si tu es trop claquer en rentrant ,dis lui simplement de te donner le temps de recharger tes batteries afin d'être détendue et reposer
après file dans la salle bain prendre une bonne douche Smile sa fais un bien fou

Moi ce qui me turlupine, c que seulement il y a 1 Ans que vous êtes ensemble !!! et déjà vous chamailler sur le sexe en plus  Surprised  avez vous des problèmes, pour vous parler en générale  ???

si c le cas il va falloir communiquer un peu plus ( sans tomber dans les reproches en soulevant que des points négatif ( de l'un et de l'autre)))) mais de ce comprendre et de ce respect

petite question au tout début !! étais  tu plus sexuelle avec lui ??  en gros es ce que faisiez plus souvent l'amour malgré la fatigue  etc...


05/12/2013 à 20:17

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

yummy a dit : 

Grosse détresse que je souhaite partager avec vous. En gros je suis en couple depuis 1 an. Je suis pas une grosse demandeuse mais aime me retrouver dans les bras de mon homme pour faire l'amour.Jusque là rien de bien grave. Si ce n'est que les démonstrations de tendresse sont souvent sont à l'initiative de mon homme. Et que je Ma réaction est: "attends, pas maintenant". 
Exemple concret. A peine rentrée du boulot après 2 heures de bouchons. Je n'ai plus qu'une envie. Retirer mes bottes. M'asseoir.  Lui me bloque à la entrée contre le mur et m'embrasse à pleine bouche. Une autre fois, ça peut être Qu'il veut me lėcher les seins alors que je que je fais le ménage.  Me forçant à déposer mon balai...et répondre à son envie. Sauf qu'à ce moment là.  Je n'en ai pas envie...
On a un problème de synchronisation...il me reproche de le repousser. De ne jamais me laisser faire. Moi je lui reproche de ne pas écouter mon rythme. 
Il en résulte une vie sexuelle réduite à néant.  Aggrave sûrement son manque de confiance car il l'éjacule jamais lors de nos rares ébats.  

C'est sujet à dispute trop souvent. Quelqu'un peu me guider...EL. !


mon rythme. 


 Bonjour Yummy, bienvenue sur le site !

Je ne sais si vous allez bien comprendre ce que je veux vous dire (ou bien le prendre) mais je trouve que vous faites un peu trop votre "Princesse"... Pour vous faire l'amour, c'est seulement quand vous voulez et dirigez ? Je peux comprendre l'état de fatigue  le soir mais à priori, si mon amoureux me montre son envie de faire l'amour là tout de suite et sauvagement ! Au diable les convenances ! Vous n'avez pas d'enfants qui trainent dans les parages, n'est-ce pas ?
Alors pourquoi ne pas vous laisser faire ? Et surtout existe-t-il quelque chose de plus important à faire ?
Est-ce que c'est sa façon de faire (trop sauvage) qui ne vous plait pas ? Est-ce que c'est uniquement parce que ce n'est JAMAIS le moment ?
A force de le castrer ainsi, vous allez le faire fuir et le fait qu'il ait déjà quelques petits problèmes au niveau de l'éjaculation....Prouve bien qu'il n'est pas à l'aise avec vous....
Pour régler vos tracas, essayez déjà de comprendre ce qui vous énerve vraiment, parlez-lui-en éventuellement et ensuite changez votre comportement pour que lui adapte le sien. Vous ferez comme çà chacun un pas vers l'autre....


05/12/2013 à 20:28

yummy

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Le débuts étaient laborieux car il ne supportait pas les préservatifs. J'ai du attendre de mettre un stérilet pour que ça démarre.  Mais il n'allait pas jusqu'au bout car pas d'éjaculation. On arrêtait en plein ébat...pour lui. Moi, ça me satisfaisait. Et en même temps, j'étais mal à l'aise qu'il n'aille pas jusqu'au bout de son plaisir. 
 Il semblerait que je sois trop large...Ayant eu un enfant. Pourtant il est bien membré...bref...on n'a jamais eu une vie sexuelle épanouie. Aujourd'hui, y à de la frustration des 2 côtés je pense...
05/12/2013 à 20:30

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Il faut peut-être se faire une raison alors............ Frown
05/12/2013 à 20:36

yummy

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Chère Ambre, je comprends tes remarques.  J'ai un peu des manières de princesse...oui. Je l'avoue. L'excitation ne naît pas chez moi par le côté bestial...mais c'est plutôt la douceur qui me mets dans l'ambiance...ensuite que ça aille crescendo jusqu'à ce côté sauvage...oui...avec plaisir... 

05/12/2013 à 20:50

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Je comprends parfaitement.... Alors à toi de modifier ton comportement quand il te saute dessus pour arriver à le guider vers plus de douceur....

Par exemple et comme le suggère Véro, emmènes-le vers la douche et montres-lui ton désir de lui avec sensualité au moment ou tu le veux.
05/12/2013 à 20:59

yummy

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Oui...bonne idée les girls...Le guider...faut que j'arrive à faire ça...avec tacte.
05/12/2013 à 21:54

LeMoine

Type : Homme
Messages : 119
Membre depuis : 21/10/2012
Ma chère Yummi,
Pas facile, je le sais, de porter son regard sur soi-même.
Une  question toute simple, si vous le permettez :
comment était-ce avec votre amant précédent ?
Comment vous comportiez-vous ? En princesse également ?
Vivez-vous aujourd'hui une situation sexuelle neuve et donc une relation toute insolite pour vous ?
Ou bien, est-ce bis repetita ?
C'est-à-dire, pour utiliser une formule bien connue, qui sans doute, développe les mots que prononce Ambre ci-dessus (A force de le castrer ainsi, vous allez le faire fuir ) :

pour s'assurer de l'état d'insatisfaction qui est le désir recteur,  chercher dans l'autre la puissance qui le soumet ou l'impuissance qui l'attire et le déçoit, car ce qui excite n'est pas la sexualité de l'autre, mais la vulnérabilité de sa force ou le redressement de sa faiblesse...

 

Cordialement
LeMoine Cool
05/12/2013 à 22:28

yummy

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Le Moine,
Mon précédent amant était un manipulateur narcissique. Très peu de tendresse. Le sexe était fun.  Mais les choses se sont gâtées rapidement. Il avait besoin de séduire toujours et encore. ..il me trompe. Je le découvre.  Je demande le divorce.
Ma nouvelle relation est tout autre. Je n'ai pas été habituée aux démonstrations de tendresse quotidienne que mon homme actuel me donne...et que je ne sais pas accepter...que je ne sais pas reproduire. Je le déplore.
05/12/2013 à 22:50

LeMoine

Type : Homme
Messages : 119
Membre depuis : 21/10/2012
Ma chère Yumi,

je vais persévérer à être abrupt dans mon propos.
Mais n'est-ce pas de franchise tranchante dont vous avez besoin plutôt que de mièvrerie faussement bienveillante ? 
je lis votre réponse, et je vois que, selon vous,  ce sont les torts psychiques ou de comportements fonciers des autres qui sont causes des situations déplorables (je le déplore, dites vous) où vous vous retrouvez comme malgré vous.

Pouvez-vous accorder quelques instants d'attention et lire scrupuleusement, afin d'en comprendre tout le sens, la formule que je vous ai soumise.
Si vous y trouvez une sorte de paradoxe, c'est que cette formulation (que j'abrège pour la rendre encore plus limpide) rend compte, me semble-t-il, de votre propre ambivalence qui peut se prononcer ainsi: empêcher le désir de venir à terme pour en rester soi-même l'enjeu parce que le désir fondamental est désir d'insatisfaction...  

 pour s'assurer de l'état d'insatisfaction qui est le désir recteur,  chercher dans l'autre la puissance ou l'impuissance (qui attire et déçoit), car ce qui excite n'est pas la sexualité de l'autre, mais la vulnérabilité de sa force ou le redressement de sa faiblesse..."

Bien à vous

LeMoine Cool


06/12/2013 à 09:27

yummy

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
En gros je cultive la frustration pour me sentir désirée? 

06/12/2013 à 10:32

LeMoine

Type : Homme
Messages : 119
Membre depuis : 21/10/2012
En gros je cultive la frustration pour me sentir désirée? 


Eh bien, chère, qu'en pensez-vous vous-même ?

Comment pensez-vous votre propre gestion de votre sexualité, et donc, par effet, de celle d'autrui ?

Est-ce que "vous sentir désirée" est essentiel et déterminant pour vous ?

À quel moment, ou variante, à quelles conditions sentez-vous votre désir pleinement satisfait ?

L'est-il toujours ? Quelquefois ? Jamais ?

Avez-vous l'impression de frustrer vos partenaires ? Volontairement ? Involontairement ?

Vous voyez, je vous invite à vous observer, à déchiffrer vos stratégiques sexuelles, avant que d'imputer des désappointements récurrents à autrui...

Et, dans cette invitation, j'attire votre attention sur, -- tout à fait éventuellement, pardonnez m'en l'hypothèse --, le fait qu'il se pourrait bien qu'au fond pour vous le désir, à maintenir pour vous-même et pour autrui par conséquent, soit un désir d'insatisfaction.

Ce n'est pas chose ni incongrue ni rare...

Bien à vous

LeMoine Cool 

06/12/2013 à 16:37

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1247
Membre depuis : 15/09/2012

yummy a dit : 

Grosse détresse que je souhaite partager avec vous. En gros je suis en couple depuis 1 an. Je suis pas une grosse demandeuse mais aime me retrouver dans les bras de mon homme pour faire l'amour.Jusque là rien de bien grave. Si ce n'est que les démonstrations de tendresse sont souvent sont à l'initiative de mon homme. Et que je Ma réaction est: "attends, pas maintenant". 
Exemple concret. A peine rentrée du boulot après 2 heures de bouchons. Je n'ai plus qu'une envie. Retirer mes bottes. M'asseoir.  Lui me bloque à la entrée contre le mur et m'embrasse à pleine bouche. Une autre fois, ça peut être Qu'il veut me lėcher les seins alors que je que je fais le ménage.  Me forçant à déposer mon balai...et répondre à son envie. Sauf qu'à ce moment là.  Je n'en ai pas envie...
On a un problème de synchronisation...il me reproche de le repousser. De ne jamais me laisser faire. Moi je lui reproche de ne pas écouter mon rythme. 
Il en résulte une vie sexuelle réduite à néant.  Aggrave sûrement son manque de confiance car il l'éjacule jamais lors de nos rares ébats.  

C'est sujet à dispute trop souvent. Quelqu'un peu me guider...EL. !


mon rythme. 


 
Bonsoir Yummy,

Vous n’êtes certes pas sur le même tempo mais est-ce que l’un ou l’autre accepte de se réguler de temps en temps sur l’autre? Après tout, vous pouvez accepter d’être embrassée quelques minutes dans l’entrée et enlever vos bottes ensuite. Mais en même temps, il faut voir s’il ne choisit pas exprès des moments où vous ne serez pas disponible pour que cela n’aille pas plus loin. Mais la vraie question qu’il faut vous poser: est-ce que vous arrivez, à des moments de tranquillité, le weekend par exemple, à vraiment être tendres tous les deux? En tout cas, dans votre post, j’ai l’impression que vous êtes tous les deux un peu handicapés dans les relations tendres. Ce qui évidemment ne simplifient pas les choses Mais pourquoi ne pas vous programmer des moments de relaxation ensemble, vous pourrez à ce moment là vous abandonner un peu l’un et l’autre et peut-être enfin retrouver l’intimité tendre indispensable à la bonne entente du couple. quant au fait qu’il n’éjacule pas ou presque jamais, cela prouve aussi qu’il ne sait pas se relâcher...