gêne de la masturbation

10/06/2015 à 22:00

juliette

Type :
Messages : 67
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour,  depuis un moment je n'ai pas de partenaire fixe. 
En dépit de ne pas avoir trouvé le bon ou de ne pas avoir été choisie....
Quand je suis donc avec mes occasionnels, rare sont les fois où je me laisse aller à l'orgasme clitoridien.... je ressens comme une gêne !! 
Même si je me caresse en leur presence....
Il n'y a que quand je suis seule où la masturbation m'amène à l'extase. 
Seulement, plus le temps passe et plus je multiplie cette masturbation variant de 1 à plusieurs fois par semaine voir 2 fois coup sur coup. ... et j'ai peur de la préférer à des relations sexuelles partagées. ....
Le proverbe dit: mieux vaut être servi par soi même que par les autres. .... ok mais c'est bon aussi à 2 ..... alors pourquoi je bloque devant mon partenaire et pourquoi cette pratique m'attire plus que de faire l'amour à 2 ?
Suis je en train de devenir frigide?
Est ce une sorte de refus envers les partenaires ? 
Suis je normale ??

11/06/2015 à 12:36

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

juliette a dit : 

Bonjour,  depuis un moment je n'ai pas de partenaire fixe. 
En dépit de ne pas avoir trouvé le bon ou de ne pas avoir été choisie....
Quand je suis donc avec mes occasionnels, rare sont les fois où je me laisse aller à l'orgasme clitoridien.... je ressens comme une gêne !! 
Même si je me caresse en leur presence....
Il n'y a que quand je suis seule où la masturbation m'amène à l'extase. 
Seulement, plus le temps passe et plus je multiplie cette masturbation variant de 1 à plusieurs fois par semaine voir 2 fois coup sur coup. ... et j'ai peur de la préférer à des relations sexuelles partagées. ....
Le proverbe dit: mieux vaut être servi par soi même que par les autres. .... ok mais c'est bon aussi à 2 ..... alors pourquoi je bloque devant mon partenaire et pourquoi cette pratique m'attire plus que de faire l'amour à 2 ?
Suis je en train de devenir frigide?
Est ce une sorte de refus envers les partenaires ? 
Suis je normale ??

Il y a le plaisir physique, la décharge de tension, l'envolée orgasmique, qu'on recherche à travers la masturbation...

Et puis, il y a le plaisir de la rencontre, au sein de laquelle il peut ou pas y avoir l'envolée, selon qu'on se sente transportée ou pas, selon la manière d'être du partenaire, plein de facteurs en somme... Ce sont deux choses totalement différentes (à moins qu'on envisage de se servir de l'autre comme d'un sex-toy, à des visées masturbatoires).

Je ne vois pas le moindre soupçon de frigidité dans ce que tu racontes, simplement une gêne vis à vis de celui qui t'observe, quelque chose qui t'empêche de te laisser aller... Ce qui - pour certaines personnes - est plus facile quand on est avec un partenaire régulier auquel on a eu le temps de s'habituer.

Pourquoi penses-tu que ça pourrait être un refus inconscient envers ces partenaires ? (toi seule détiens la clé si tel est le cas...)

12/06/2015 à 17:38

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012
En tout cas vous n’êtes pas frigide puisque vous obtenez des orgasmes. En revanche, vous avez du mal à vous ouvrir à des hommes qui ne sont pas de réels compagnons. C’est assez fréquent et ce n’est pas très grave quand vous rencontrerez le bon, vous changerez sans doute de fonctionnement. Mais vous devriez essayer de voir vos amants de passage comme des objets de votre plaisir. En d’autres termes, il faut apprendre à être plus égoïste. Les hommes de toute façon sont toujours ravis de voir leur partenaire jouir. Donc vous ne serez que plus appréciée. Mais vous devriez aussi avancer sur votre difficulté à vous engager. Sans doute avez-vous du mal à vous réengager parce qu’il y a des obstacles qui vous ferment vis à vis des hommes.

Brigitte