fréquences

25/09/2015 à 13:12

franckyou

Type :
Messages : 38
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour,
je suis un homme de 42 ans , marié depuis 15 ans , 3 enfants.
Tout est super dans notre vie mais...
J'angoisse à l'idée de ne pas faire l'amour au moins une fois par semaine.
Je vois une psy pour comprendre et guérir ce "manque"
Elle m'a proposé une séance d'hypnose. J'ai confiance en elle.

Mon rêve serait d'avoir une sexualité épanouie : 2 rapports (Echanges plaisants pour nous 2 et non devoir conjugal) par semaine.(quand tout va bien bien sur)
On va y travaillait dessus mais avec la possibilité de semaine sans. Et ca, ca m'angoisse.

1 : Suis je le seul ? Suis je si immature ?

2 : j'ai des exemples d'hommes qui vivent (apparemment bien la situation) de n'avoir qu'un rapport dans le mois car ils aiment leurs femmes ?
Dois je considérer qu'ils sont différents de moi ou seulement plus mature que moi ?

3 : Est ce que mon rêve est irréalisable ?

Merci pour les réponses
25/09/2015 à 15:06

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

franckyou a dit : 

Bonjour,
je suis un homme de 42 ans , marié depuis 15 ans , 3 enfants.
Tout est super dans notre vie mais...
J'angoisse à l'idée de ne pas faire l'amour au moins une fois par semaine.
Je vois une psy pour comprendre et guérir ce "manque"
Elle m'a proposé une séance d'hypnose. J'ai confiance en elle.

Mon rêve serait d'avoir une sexualité épanouie : 2 rapports (Echanges plaisants pour nous 2 et non devoir conjugal) par semaine.(quand tout va bien bien sur)
On va y travaillait dessus mais avec la possibilité de semaine sans. Et ca, ca m'angoisse.

1 : Suis je le seul ? Suis je si immature ?

2 : j'ai des exemples d'hommes qui vivent (apparemment bien la situation) de n'avoir qu'un rapport dans le mois car ils aiment leurs femmes ?
Dois je considérer qu'ils sont différents de moi ou seulement plus mature que moi ?

3 : Est ce que mon rêve est irréalisable ?

Merci pour les réponses

 Bonsoir Franky,

Je viens de vous lire,

Il me semble que vous êtes déjà dans la bonne démarche à savoir essayer de comprendre...

Qu'avec l'âge et l'usure du couple certainement, le nombre voir la qualité des rapports s'éloigne et diminue, 

Il est donc nécessaire, de s'ouvrir à une autre sexualité, de la maturité, avec un rythme différent, une approche, voir une manière différente...

C'est un peu comme se redécouvrir se réapprendre, dépasser ses acquis et son intimité "déformée" par des années de vie commune.

En avez vous parlé avec votre femme?
Qu'en dit elle?
Comprend elle vos besoins?

Etes vous le seul: certainement pas: tous les couples passent par ce genre de "phases"
Immature? pour quelle raison car vous êtes plus demandeur qu'elle? je ne le crois pas

Il ne tient qu'à vous que votre rêve ou plutôt projet de sexualité de couple, devienne réalité à condition que votre femme prenne aussi conscience de vos désirs et besoins...et effectivement le compromis de la laisser sans sexe pendant quelques jours pourrait lui convenir...à vous 2 de voir.

Voit elle un psy également?

Bon courage!
Bon Week End!



25/09/2015 à 21:16

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

franckyou a dit : 

Bonjour,
je suis un homme de 42 ans , marié depuis 15 ans , 3 enfants.
Tout est super dans notre vie mais...
J'angoisse à l'idée de ne pas faire l'amour au moins une fois par semaine.
Je vois une psy pour comprendre et guérir ce "manque"
Elle m'a proposé une séance d'hypnose. J'ai confiance en elle.

Mon rêve serait d'avoir une sexualité épanouie : 2 rapports (Echanges plaisants pour nous 2 et non devoir conjugal) par semaine.(quand tout va bien bien sur)
On va y travaillait dessus mais avec la possibilité de semaine sans. Et ca, ca m'angoisse.

1 : Suis je le seul ? Suis je si immature ?

2 : j'ai des exemples d'hommes qui vivent (apparemment bien la situation) de n'avoir qu'un rapport dans le mois car ils aiment leurs femmes ?
Dois je considérer qu'ils sont différents de moi ou seulement plus mature que moi ?

3 : Est ce que mon rêve est irréalisable ?

Merci pour les réponses

Bonsoir Franckyou,

Pourquoi une sexualité épanouie se définirait-elle en terme de nombres de rapports ?

Vous établissez un lien entre une fréquence moindre et l'amour d'une femme. Dois-je comprendre que votre femme en voudrait moins ? Dans ce cas, que ce soit "plaisant" ou pas, ça se transforme en devoir conjugal, pour vous rassurer...

Qu'est-ce qui vous manque, dans le fond ?


26/09/2015 à 09:25

franckyou

Type :
Messages : 38
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour et merci pour vos réponses

Mysteriousmans : oui nous en avons parlé et nous consultons ensemble la même psy pour arriver à harmoniser notre vie commune.
Elle comprend mes besoins : mes demandes sont supérieures aux siennes : moi  je ressens des envies sur une moyenne de tous les 2 jours et elle il lui faut une bonne semaine ou tout ce passe bien dans notre quotidien.
Je ne suis pas pour faire l'amour tout les 2 jours car avec un peu de manque je trouve que c'est mieux et des fois je préfère me soulager tranquillement tout seul.
je n'y arrive pas si je ressens du devoir conjugal (réponse à parvati)
Donc soit je m'adapte à madame et dans mon quotidien je me masturbe 2 à 3 fois avant un rapport et je le vis pas très bien car je n'ai pas le sentiment d'avoir une sexualité qui me convienne.
soit nous arrivons à un rythme qui nous convienne (parvati : je sais que résumer l'
26/09/2015 à 10:09

franckyou

Type :
Messages : 38
Membre depuis : 01/01/1970
....
parvati : je sais que résumer l'amour à une fréquence n'est pas "correcte" mais c'est ce que je ressens
c'est ce que je vis mal au quotidien.
Je ne veux pas devenir une personne toxique pour la femme que j'aime très fort (j'aime ma femme ? mais est ce que je sais ce qu'est l'amour ?)
Nous y travaillons.

En fait, j'ai posté pour savoir si d'autres hommes vivent ou ont vécu la meme situation que moi ?
Ont ils trouvé des réponses à ce manque et des solutions ?

Suis je le seul à remettre 15 ans de vie commune pour "insatisfactions sexuelles" malgré on va dire une grande affection pour ma femme ?

Je précise que j'ai une grande partie de moi qui veux ce battre pour rester avec ma femme : nous avons ce rêve de finir notre vie ensemble 

Enfin, je sais que la vie évolue, car avec l'age je suis (ma femme est d'accord) plus à son écoute.
C'est pour ca, parvati que le devoir conjugal n'est pas pour moi

Ce qui a peut être changé dans ma vie, c'est le décès de mon père : Et j'ai envie de vivre... et faire l'amour c'est la vie.

Merci encore pour le temps consacré à me lire et répondre

26/09/2015 à 13:36

P-ARLIN-Sexolog

Type : Homme
Messages : 17
Membre depuis : 11/09/2012

Votre rêve est des plus justes et des plus réalistes mais pour autant il ne devrait pas vous mettre dans cet état de tension et de stress. Votre peur de ne pas avoir de rapport vous gâche la vie et pourrait bien finir par nuire à votre sexualité. Essayer de plus accueillir ce qui vient sans laisser la peur vous envahir. Créez des occasions propices au désir, des moments de complicité, des soirées en tête à tête sans les enfants, des massages, des moments de détente…etc

Mais ne restez pas avec ce poids, si vous n’arrivez pas à le gérer sereinement, n’hésitez pas à consulter idéalement à deux mais même tout seul si elle ne souhaite pas vous accompagner.

Encore une fois vos désirs sont légitimes mais ils ne devraient pas susciter en vous un tel stress une telle appréhension. Vous pouvez surmonter cela, mais pas en restant seul à tourner le problème dans votre tête. Parlez-en calmement avec elle, expliquez-lui vos inquiétudes et vos appréhensions et si elle n’est pas à même de vous rassurer faites appel à un spécialiste pour vous aider à traverser cela.

28/09/2015 à 15:41

franckyou

Type :
Messages : 38
Membre depuis : 01/01/1970
Merci Monsieur ARLIN !

Vous avez raison, j'ai eu un gros coup de stress quand j'ai posté (Pour la première fois de ma vie)
Je vais bien suivre vos conseils.
En lisant d'autres posts, je m'aperçois que je ne suis pas à plaindre. : il y a des grosses souffrances dans certains témoignages cela m'effraie.
Heureusement qu'il existe des forums de ce type et des intervenants qui savent écouter et conseiller 

Merci à mysterious mans ( j'ai lu votre récit et je me suis retrouvé dans certains points : il m'a fait du bien. )

Merci à Brigitte Lahaie que j'ai découvert sur Rmc il y a 1 an et qui m'a fait avancer : j'entends des fois son : il faut grandir....

Bonne chance et bon courage à tous !!
09/10/2015 à 03:37

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

franckyou a dit : 

....
parvati : je sais que résumer l'amour à une fréquence n'est pas "correcte" mais c'est ce que je ressens
c'est ce que je vis mal au quotidien.
Je ne veux pas devenir une personne toxique pour la femme que j'aime très fort (j'aime ma femme ? mais est ce que je sais ce qu'est l'amour ?)
Nous y travaillons.

En fait, j'ai posté pour savoir si d'autres hommes vivent ou ont vécu la meme situation que moi ?
Ont ils trouvé des réponses à ce manque et des solutions ?

Suis je le seul à remettre 15 ans de vie commune pour "insatisfactions sexuelles" malgré on va dire une grande affection pour ma femme ?

Je précise que j'ai une grande partie de moi qui veux ce battre pour rester avec ma femme : nous avons ce rêve de finir notre vie ensemble 

Enfin, je sais que la vie évolue, car avec l'age je suis (ma femme est d'accord) plus à son écoute.
C'est pour ca, parvati que le devoir conjugal n'est pas pour moi

Ce qui a peut être changé dans ma vie, c'est le décès de mon père : Et j'ai envie de vivre... et faire l'amour c'est la vie.

Merci encore pour le temps consacré à me lire et répondre

 
A l intention des moderateurs: j ai mal clique par erreur et j ai Signale ce post merci de pas en tenir compte...la faute a un reveil a l aube, un oeil qui se referme et mon gros pouce.. 

Sinon pour te repondre FranckYou...j ai egalement perdu ma mere Il y a 11ans...et il y a surement comme toi un lien avec cette soif de vivre de maniere plus forte plus ressentie pour mieux profiter de l instant present comme un pied de nez a l angoisse de la mort et ce dire au moins j aurai bien vecu...j avoue ne plus voir l importance de la vie de la meme maniere depuis cette perte et celles de mes autres proches un a 2 par an...j arrive a un age ou il faut gerer a la fois la construction/stabilisation de sa vie en vue d une evolution et l envie de changement la remise en cause d un projet de vie et apprendre a perdre ses etres chers...qui quelque part appartienne au monde qui nous reli a l enfance pour nous ramener durement a la realite de l age adulte...
Je comprends parfaitement ce que tu traverse et non tu n es pas le seul...

09/10/2015 à 16:37

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970
La modératrice a vu ; ça arrive de temps en temps ce genre de choses, pas de souci.

Pour le reste, attention que la conscience de la mort ne se transforme pas en fuite en avant ;-)

Parfois on prend des décisions en se disant : "Au moins j'aurai mieux vécu", pour constater plus tard que finalement, on a vécu moins bien. Mais c'est toujours très délicat, et tout est possible. Comme prendre de bonnes décisions, qu'on ne regrettera pas ! Le tout étant peut-être de se poser et d'observer la situation sous des angles différents, pour être sûr de ses choix. Difficile, pour tout le monde. Bon week-end à tous et soleil dans vos vies !
09/10/2015 à 19:06

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

Parvati a dit : 

La modératrice a vu ; ça arrive de temps en temps ce genre de choses, pas de souci.

Pour le reste, attention que la conscience de la mort ne se transforme pas en fuite en avant ;-)

Parfois on prend des décisions en se disant : "Au moins j'aurai mieux vécu", pour constater plus tard que finalement, on a vécu moins bien. Mais c'est toujours très délicat, et tout est possible. Comme prendre de bonnes décisions, qu'on ne regrettera pas ! Le tout étant peut-être de se poser et d'observer la situation sous des angles différents, pour être sûr de ses choix. Difficile, pour tout le monde. Bon week-end à tous et soleil dans vos vies !

 
Merci Parvati,

Oui, Il faut savoir aussi temporiser et ne pas prendre de décision sur un coup de tête stupide pour se rendre compte quelques mois/années plus tard, qu'on s'est "emballé" pour finalement "tout perdre", on sait ce que l'on perd, pas ce que l'on retrouve", la balance penche parfois d'un côté parfois de l'autre et la recherche d'équilibre sur un fil tendu au dessus du vide, c'est effectivement compliqué.

Tant que la situation est vivable, tant que les moments "conflictuels" ne sont qu'épisodiques et pas quotidiens, tant que je ne vis pas l'enfer tout les jours, mais juste une vie un peu trop pépère, ponctuée de doutes, de réflexions, de petites frustrations habituelles, je peux effectivement, dérouter cela via le sport, ou toute autre occupation intellectuelle, physique et/ou rencontres coquines si vraiment l'envie et le besoin trop grand...

Pour l'heure ma vie demeure une belle expérience que j'enrichi chaque jour car chaque jour est une épreuve certes, mais aussi un cadeau.

Si tout était facile, on s'ennuierait vite! ;)

Bon Week End

13/10/2015 à 07:29

reniflemoi

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
Salut. Voici mon nouveau blog fait avec des copines. On propose de fournir des sous-vêtements déjà porté à qui le désire. Tu peux même choisir le type de culotte et la fille !
Contact moi sur http://reniflemoi.wix.com/culotteetstring
Ou envoie moi un mail à renifle.moi@gmail.com
13/10/2015 à 08:28

Clairette59

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970
Franckyou, rien d'anormal je te rassure! Mais j'aurais une question, est-ce qu'il s'agit d'un réel besoin ou finalement, est-ce que tu ne serais pas trop sensible à ce que peut nous dire la société, comme quoi un rapport hebdomadaire est un minimum ? (comme si le sexe était calculable)

De mon côté, j'essaye de me défaire, et défaire mon copain de ces idées que l'on nous donne partout dans les magasines féminins.

Bon courage! :)
14/10/2015 à 08:40

franckyou

Type :
Messages : 38
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour Clairette59

IL m'est difficile de tout dire en quelques mots. il  faudrait parler longtemps pour tout éclaircir.
Quand j'ai résumé mon angoisse de "pas de  rapports une  semaine" , PARVATI m'a blessé en résumant que pour moi une sexualité épanouie serait 2 rapports par semaine .
Je n'ai pas précisé que c'était "une rencontre intime et plus profonde"..... avec la personne que j'aime et avec qui je vis depuis 15 ans.  Ce n'est pas juste pour tirer un coup.
Nous nous faisons du soucis pour nos enfants, nos proches et pour nous même.
J'aurais pu dire "j'angoisse pour mon fils qui ne bosse pas assez en 3iéme" (Pour franckyou une parentalité épanouie c'est un fils qui a des bonnes notes au collège )

Sinon
Je ne pense pas que ce soit la société qui me dicte ce rapport quotidien.
Je dirais même (dans mon entourage ) qu'elle bride les femmes dans leur désir (Une femme (mariée en plus ) qui a envie est une salope)
Je dirais que notre vie quotidienne est très remplie (travail , enfants en bas age...) et que la libido de ma femme est  bien "occupée"
Ce qui fait que j'essaie de ne pas lui "sauter dessus" autant de fois que je le voudrais.

Je simplifie : 
En moyenne , j'ai des "érections presque tout les jours" je me masturbe pour faire baisser la pression a peu prés 2 fois par semaine et quand je sens ma femme "disponible" nous essayons une fois par semaine .
Ce que j'ai mal fait dans notre couple, je l'ai laissé prendre les grosses décisions seules (vacances, enfants, ....)choses qui lui pompent beaucoup d’énergie. je passais l'aspirateur , du ménage : c'était des taches simples .
Je change cela.
Ma thérapeute m'aide à guérir mon enfant intérieur

Voila, j'ai essayé d'apporter ma modeste contribution car Brigitte Lahaie m'a beaucoup sur RMC.
J'aimerai ne plus poster sur ce forum donc si je ne réponds pas ce ne sera pas contre vous.
Brigitte vous donnera certainement des meilleurs conseils 


Mysteriousmans : vous aussi vous m'avez touché ! merci encore




14/10/2015 à 09:44

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

franckyou a dit : 


Quand j'ai résumé mon angoisse de "pas de  rapports une  semaine" , PARVATI m'a blessé en résumant que pour moi une sexualité épanouie serait 2 rapports par semaine .

Franckyou,

Je suis navrée que vous vous soyez senti blessé par mes propos. Mais dans un souci de clarté, puisque je suis accusée en majuscules, je me permet de ne faire que deux citations. Ce que vous avez écrit et ma réponse.

Vous : Mon rêve serait d'avoir une sexualité épanouie : 2 rapports (Echanges plaisants pour nous 2 et non devoir conjugal) par semaine.(quand tout va bien bien sur)

Moi : Pourquoi une sexualité épanouie se définirait-elle en terme de nombres de rapports ?

Votre ressenti vous appartient. Mais je ne faisais que poser une question qui me semblait pertinente. Pourquoi pour vous 2 rapports par semaine = sexualité épanouie ?
Demandez-vous pourquoi vous vous sentez blessé par la question et vous aurez une partie de la réponse.

Je comprends que vous soyez en souffrance. Bon courage à vous.



25/10/2015 à 21:32

batfou

Type :
Messages : 64
Membre depuis : 01/01/1970
salut !!

ecoutes je suis un peut dans le meme cas que toi , marié , en couple depuis 20 ans , 2 enfants .....je me retrouves dans ton post 

et  j'angoisse aussi si jai pas mon rapport sexuel une fois par semaine ....c'est comme ma drogue ...apres le rapport je vais beaucoup mieux 

pourquoi faire ca une fois par semaine , et pas 2 fois ?  ou rester 2 semaines sans rien faire ??? pourquoi tout programer ??? 

on est pas des machines , nos femmes non plus et pourtant on y pense sans cesse ..je comprends toujours pas pourquoi j'angoisse ...

mais je fait un tres gros travail sur moi meme je me changes les idées ( en faisant de la musique ) et du jardin ...

jai rencontré des amis ici et sur le "post" essayer de parler ..ca aide vraiment ....mais je veux pas aller voir un "psy" ..

mais jy pense souvent au rapport et jatends avec impatience ..en fait je suis tres impatient , je suis aussi un homme qui aime bien le rangement , que les choses soient a leur place ,je deteste le desordre  limite adict au nettoyage ....c'est moi qui fait le menage chez moi ....

mais je suis un rigolo , jadores deconer et faire le fete ....

peut etre que cela joue sur notre facon de faire et donne une reponse a notre question ..

et moi j'ai deja posté un truc la dessus , ca me rends tres irritable , je suis de tres mauvaise humeur : au bout de la 2eme semaine je craque et je passe en mode manuel ca me calme mais bon ...je vais sur le site bien conus "you........n ! 

donc tu n'est pas seul dans ce cas on est au moins 2 et pis bah de temps en temps bah une tite "branlette " ca calme ...en attendant l'instant magique nu dans le lit a 2 ...

voila jespere avoir un peut repondu a ta question en tous cas tu n'est pas seul ....

02/11/2015 à 10:36

Cmonchoix

Type :
Messages : 16
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour à tous, 

Je travaille pour l'émission culte "C'est mon choix", Evelyne Thomas est de retour sur vos écrans ... 
Dans le cadre d'une émission sur les couples, nous sommes à la recherche de couple dont l'un des conjoints serait plus porté sur LA question que l'autre ... 
Tous vos commentaires sont les bienvenus, mais sachez que nous cherchons des personnes libre d'en parler en plateau !

Nous cherchons des femmes plus demandantes que leur conjoint, l'inverse, des couples qui faisaient l'amour partout tout le temps et qui, aujourd’hui se sont calmés ... 

Chaque témoignage ou envie d'en parler est le bienvenue ! Evelyne est très ouverte, nous ne rentrerons pas dans les détails, cette émission est fun et chaque participant doit se sentir à l'aise !

Contactez moi à sportier@reservoir-prod.fr
06/11/2015 à 15:02

franckyou

Type :
Messages : 38
Membre depuis : 01/01/1970
Merci beaucoup batfou d'avoir pris le temps de me lire et de m'avoir répondu !!
Je me sent moins seul (je l'espérais)

Ce qui entraîne d'autres questions : 
Si on n'arrive pas à donner "plus " d'envie à la femme qu'on aime (On ne peux pas forcer quelqu'un a te désirer).
Soit on capitule et on se contente de ce qu'on a : on peux découvrir d'autres plaisirs inattendues  (dans le coloriage, le tricotage...humour qui me donne envie de pleurer)

Soit on part 
-on peux espérer trouver une autre femme qui nous donne le courage de partir.

J'aimerais que l'on me réponde sur :

Existe t'il des hommes qui peuvent dire : j'ai une vie quotidienne et une vie sexuelle épanouie ?
Avez vous quitter la femme que vous aimez pour insatisfaction sexuelle et trouvez une autre femme avec qui vous êtes vraiment heureux ?

je précise que dans sexualité épanouie : j'y associe AUSSI une fréquence .
Je me sens légitime de dire ça car Brigitte Lahaie à évoquer les besoins moyens d'un homme qui seraient d'a peu prés 3 fois par semaine.
je précise que pour moi un rapport c'est une rencontre plaisante et intime avec la personne que l'on aime avec la "magie" qui est autour.

Parvati : désolé de vous avoir pris a parti mais c'est un sujet sensible chez moi.
Par contre , pouvez vous m'expliquer avec des mots simple et direct :
(Moi : Pourquoi une sexualité épanouie se définirait-elle en terme de nombres de rapports ?

Votre ressenti vous appartient. Mais je ne faisais que poser une question qui me semblait pertinente. Pourquoi pour vous 2 rapports par semaine = sexualité épanouie ?
Demandez-vous pourquoi vous vous sentez blessé par la question et vous aurez une partie de la réponse.


J'ai lu et relu je ne comprends pas alors svp dites moi ce que vous voyez franchement : j'accepterai votre analyse car je veux avancer.

Merci
06/11/2015 à 16:10

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour Franckyou !

Je crois que si on ne peut pas forcer quelqu'un à avoir du désir sexuel, on peut néanmoins faire en sorte de se rapprocher, de se rendre à nouveau curieux l'un de l'autre. Du coup, ça peut créer un climat de complicité qui va avoir des répercussions positives sur l'intimité...

Côté fréquence, je peux comprendre qu'avoir des rapport sexuels "réguliers" soit épanouissant. Mais je ne comprends pas que "deux" (ou trois, ou un, ou quatre... par semaine) soit exigé pour être épanouissant. Le désir est pour moi quelque chose de fluctuant qui a à voir avec l'envie, et ne s'accommode pas de l'idée de planification. Il me semble que pour beaucoup de femmes, c'est une approche contre-productive, de demander "x" rapports par semaine.

Mais l'important, c'est que vous n'ayez plus d'angoisse et que vous gardiez de la complicité avec votre compagne, non ?

John Gray conseille aux couples ceci : une bougie pour lui ; une bougie pour elle, et une troisième d'une autre couleur ou taille pour le couple. Quand vous avez envie de faire l'amour, vous allumez votre bougie. Si votre femme n'a pas très envie mais accepte un petit coup vite fait, elle allume sa bougie. Et si elle a envie du grand jeu (long câlin coquin), elle allume la bougie du couple. Evidemment, ça vaut dans les deux sens (si elle a envie, elle allume la première...). Moi, je trouve ça sympa. En plus l'ambiance bougies, ça me plaît. Et vous ?
08/11/2015 à 09:42

franckyou

Type :
Messages : 38
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour,

Merci Parvati pour cette réponse chaleureuse ! : Est la bougie ? Je préfère penser que ca vient de votre chaleur humaine :-)
08/11/2015 à 09:46

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

franckyou a dit : 

Bonjour,

Merci Parvati pour cette réponse chaleureuse ! : Est la bougie ? Je préfère penser que ca vient de votre chaleur humaine :-)

 Laughing Bon dimanche, Franckyou !