expérience vécue des trios/questionnements

07/04/2015 à 11:34

sarah66000

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970

bonjour,
Je suis en couple depuis plus de 14ans avec mon chéri.
Tentés tous les deux par l'expérience du triolisme, nous avons franchi le pas il y a une dizaine d'années.
La première fois ne s'est pas très bien passée. Nous étions tous les trois débutants et inexpérimentés dans ces choses là. Bref nous ne sommes pas allé au bout de la chose...
Quelques années plus tard, nous avons recommencé avec cette fois, un homme expérimenté. c'était mieux.
Puis, une fois par an, environ, nous recherchons un complice, via les sites libertins, pour une soirée coquine.
Alors pour rentrer dans le vif du sujet, voilà mon problème; ce que j'aime et ce que je n'aime pas...
Ce que j'aime;
- Être touchée, léchée et désirée par 2 hommes
- Baiser avec un homme devant le mien, qui est tout excité de voir la scène
- Être prise par les 2 en même temps

Ce que j'aime pas;
- Le moment de la rencontre avec la tierce personne (grand moment de stress pour moi, car je n'aime pas l'idée de la rencontre prévue pour du sexe)
- C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée.
Et après, une fois que c'est fini, j'ai honte de ce que j'ai fait et je n'aime pas en reparler avec mon homme qui lui aimerait savoir ce que j'ai aimé, ce qu'il a aimé...

Je poste ce message pour essayer de comprendre tout ce mélange d'émotions que j'ai et discuter avec des gens qui ont peut-être vécu la même chose que moi.
Au plaisir de vous lire.

07/04/2015 à 15:00

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour, visiblement, il y a deux personnes en vous. Je m'explique : Marie Madeleine, qui dans l'instant présent prend du plaisir à faire ce qu'elle fait et aime jouir et Marie (Ste Marie) qui se dit : "oh Mon dieu, qu'ai-je fait de si vilain pour qu'on me regarde ainsi..."

A présent il faudrait savoir laquelle de Marie vous préférez le plus... Celle qui vous représente le plus ? Quand vous aurez fait votre choix, vous saurez... Et qu'est-ce qui empêcherait l'une des deux de ne plus exister ?

Vous faites le choix Numéro 1 : plus aucune raison de culpabiliser : "Ce que j'ai fait est génial, j'ai adoré, je veux recommencer..."
Vous faites le choix numéro 2 : Vous dites NON à votre mari : "je n'ai pas envie de faire çà - çà ne me ressemble pas..."

Ce sentiment ambivalent que vous ressentez est très coutumier, du moins la ou les deux ou trois premières fois mais je vois dans votre cas un scénario qui se répète à chaque fois...

Donc il y a forcément quelque chose qui n'est pas clair en vous... Qu'est-ce qui vous interdit d'être la vierge (Ste Marie) ? Qu'est-ce qui vous interdit d'être la pute (Marie Madeleine) ?

07/04/2015 à 15:11

ptibou76200

Type :
Messages : 814
Membre depuis : 01/01/1970
Message supprimé
07/04/2015 à 17:05

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970
"C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée." 
Ton Homme prend la décision sur quel critère, pour organiser cet trio ..
C'est ces propres envies .. Y as t'il un dialogue avant .. même si tu sembles pas  d'accord ..
07/04/2015 à 20:27

eaubraise

Type :
Messages : 187
Membre depuis : 01/01/1970

sarah66000 a dit : 

bonjour,
Je suis en couple depuis plus de 14ans avec mon chéri.
Tentés tous les deux par l'expérience du triolisme, nous avons franchi le pas il y a une dizaine d'années.
La première fois ne s'est pas très bien passée. Nous étions tous les trois débutants et inexpérimentés dans ces choses là. Bref nous ne sommes pas allé au bout de la chose...
Quelques années plus tard, nous avons recommencé avec cette fois, un homme expérimenté. c'était mieux.
Puis, une fois par an, environ, nous recherchons un complice, via les sites libertins, pour une soirée coquine.
Alors pour rentrer dans le vif du sujet, voilà mon problème; ce que j'aime et ce que je n'aime pas...
Ce que j'aime;
- Être touchée, léchée et désirée par 2 hommes
- Baiser avec un homme devant le mien, qui est tout excité de voir la scène
- Être prise par les 2 en même temps

Ce que j'aime pas;
- Le moment de la rencontre avec la tierce personne (grand moment de stress pour moi, car je n'aime pas l'idée de la rencontre prévue pour du sexe)
- C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée.
Et après, une fois que c'est fini, j'ai honte de ce que j'ai fait et je n'aime pas en reparler avec mon homme qui lui aimerait savoir ce que j'ai aimé, ce qu'il a aimé...

Je poste ce message pour essayer de comprendre tout ce mélange d'émotions que j'ai et discuter avec des gens qui ont peut-être vécu la même chose que moi.
Au plaisir de vous lire.

 Oui j'ai vécu quelque chose d'assez semblable et la réponse d'Ambre me semble très justeWink!

Personnellement pour assumer plus marie madeleineKiss, je suis aussi sortie toute seule au début (et d'ailleurs c'est resté sagement sensuel mais très agréable pour m'affirmer et non pas suivre à moitié mon homme)
mais au rythme où vous êtes une fois/an je suppose que cela ne te correspond pas?

cette ambivalence était problématique car mon homme perdait sa patience devant mes incohérences (ex : stresser, annuler, reprogrammer les sorties!!!...)
il y a qqchose que je n'ai pas encore bien résolu c'est pour trouver la baby sitter, je n'ai envie de croiser personne quand je rentre!!!

J'aime beaucoup cette vision du libertinage qu'on m'a donné pour m'aider à assumer : c'est un art, c'est l'art de faire vivre son désir, son plaisir parfois dans une harmonie de couple (et on comprends qu'il y a de l'art qui ne nous correspond pas, qu'on trouve de mauvais goût!!)
Je crois d'après ce que j'ai entendu d'une réponse de Brigitte que tu peux respecter le fait d'avoir cette dualité et de ne pas en reparler avec ton conjoint, d'après ce que j'ai retenu c'est que tu peux lui expliquer qu'il y a ces 2 femmes en toi et qu'il te laisse tranquille

d'ailleurs ce serait super d'avoir des podcasts classés par thème, n'est ce pas les copains du forum?!!!!

J'ai aussi pris conscience que le fait de ne pas toujours laisser mon conjoint conduire pour me rendre en club avait été symbolique pour assumer!!Wink 

enfin il y a une autre piste que tu peux chercher à creuser mais je dis plus cela de façon générale que pour toi : parfois le désir de libertiner réveille l'envie d'aller voir ailleurs tranquillement sans son conjoint, le côté faire tout ensemble, être en quelque sorte sous l’œil de son conjoint ne correspond pas à certains. Pour ma part, évoluer aussi avec mon jardin secret m'aide à me connaitre et assumer ce chemin
voili voilou!! bon chemin!!

07/04/2015 à 22:23

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

eaubraise a dit : 

sarah66000 a dit : 

bonjour,
Je suis en couple depuis plus de 14ans avec mon chéri.
Tentés tous les deux par l'expérience du triolisme, nous avons franchi le pas il y a une dizaine d'années.
La première fois ne s'est pas très bien passée. Nous étions tous les trois débutants et inexpérimentés dans ces choses là. Bref nous ne sommes pas allé au bout de la chose...
Quelques années plus tard, nous avons recommencé avec cette fois, un homme expérimenté. c'était mieux.
Puis, une fois par an, environ, nous recherchons un complice, via les sites libertins, pour une soirée coquine.
Alors pour rentrer dans le vif du sujet, voilà mon problème; ce que j'aime et ce que je n'aime pas...
Ce que j'aime;
- Être touchée, léchée et désirée par 2 hommes
- Baiser avec un homme devant le mien, qui est tout excité de voir la scène
- Être prise par les 2 en même temps

Ce que j'aime pas;
- Le moment de la rencontre avec la tierce personne (grand moment de stress pour moi, car je n'aime pas l'idée de la rencontre prévue pour du sexe)
- C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée.
Et après, une fois que c'est fini, j'ai honte de ce que j'ai fait et je n'aime pas en reparler avec mon homme qui lui aimerait savoir ce que j'ai aimé, ce qu'il a aimé...

Je poste ce message pour essayer de comprendre tout ce mélange d'émotions que j'ai et discuter avec des gens qui ont peut-être vécu la même chose que moi.
Au plaisir de vous lire.

 Oui j'ai vécu quelque chose d'assez semblable et la réponse d'Ambre me semble très justeWink!

Personnellement pour assumer plus marie madeleineKiss, je suis aussi sortie toute seule au début (et d'ailleurs c'est resté sagement sensuel mais très agréable pour m'affirmer et non pas suivre à moitié mon homme)
mais au rythme où vous êtes une fois/an je suppose que cela ne te correspond pas?

cette ambivalence était problématique car mon homme perdait sa patience devant mes incohérences (ex : stresser, annuler, reprogrammer les sorties!!!...)
il y a qqchose que je n'ai pas encore bien résolu c'est pour trouver la baby sitter, je n'ai envie de croiser personne quand je rentre!!!

J'aime beaucoup cette vision du libertinage qu'on m'a donné pour m'aider à assumer : c'est un art, c'est l'art de faire vivre son désir, son plaisir parfois dans une harmonie de couple (et on comprends qu'il y a de l'art qui ne nous correspond pas, qu'on trouve de mauvais goût!!)
Je crois d'après ce que j'ai entendu d'une réponse de Brigitte que tu peux respecter le fait d'avoir cette dualité et de ne pas en reparler avec ton conjoint, d'après ce que j'ai retenu c'est que tu peux lui expliquer qu'il y a ces 2 femmes en toi et qu'il te laisse tranquille

d'ailleurs ce serait super d'avoir des podcasts classés par thème, n'est ce pas les copains du forum?!!!!

J'ai aussi pris conscience que le fait de ne pas toujours laisser mon conjoint conduire pour me rendre en club avait été symbolique pour assumer!!Wink 

enfin il y a une autre piste que tu peux chercher à creuser mais je dis plus cela de façon générale que pour toi : parfois le désir de libertiner réveille l'envie d'aller voir ailleurs tranquillement sans son conjoint, le côté faire tout ensemble, être en quelque sorte sous l’œil de son conjoint ne correspond pas à certains. Pour ma part, évoluer aussi avec mon jardin secret m'aide à me connaitre et assumer ce chemin
voili voilou!! bon chemin!!

 Dans le monde Libertin, c'est vous les Femmes les maitresses du jeux ..
Ce n'est a votre Conjoint de prendre les décisions a votre place ..
Nous sommes Libertin, nous sortons en couple ainsi que de façon indépendante chaqu'un de notre coté.
Je ne conçois pas de sortir seul .. si ma compagne ne sort pas de son coté .... Nous racontons toutes nos sortie ..
Il faut aquérir un totale confiance .. comme la dit Brigitte .. tout les couples ne sont pas apte a faire du Libertinage.
Bon Chemin ..

08/04/2015 à 04:50

ptibou76200

Type :
Messages : 814
Membre depuis : 01/01/1970
Message supprimé
08/04/2015 à 05:30

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

ptibou76200 a dit : 

guko84 a dit : 

eaubraise a dit : 

sarah66000 a dit : 

bonjour,
Je suis en couple depuis plus de 14ans avec mon chéri.
Tentés tous les deux par l'expérience du triolisme, nous avons franchi le pas il y a une dizaine d'années.
La première fois ne s'est pas très bien passée. Nous étions tous les trois débutants et inexpérimentés dans ces choses là. Bref nous ne sommes pas allé au bout de la chose...
Quelques années plus tard, nous avons recommencé avec cette fois, un homme expérimenté. c'était mieux.
Puis, une fois par an, environ, nous recherchons un complice, via les sites libertins, pour une soirée coquine.
Alors pour rentrer dans le vif du sujet, voilà mon problème; ce que j'aime et ce que je n'aime pas...
Ce que j'aime;
- Être touchée, léchée et désirée par 2 hommes
- Baiser avec un homme devant le mien, qui est tout excité de voir la scène
- Être prise par les 2 en même temps

Ce que j'aime pas;
- Le moment de la rencontre avec la tierce personne (grand moment de stress pour moi, car je n'aime pas l'idée de la rencontre prévue pour du sexe)
- C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée.
Et après, une fois que c'est fini, j'ai honte de ce que j'ai fait et je n'aime pas en reparler avec mon homme qui lui aimerait savoir ce que j'ai aimé, ce qu'il a aimé...

Je poste ce message pour essayer de comprendre tout ce mélange d'émotions que j'ai et discuter avec des gens qui ont peut-être vécu la même chose que moi.
Au plaisir de vous lire.

 Oui j'ai vécu quelque chose d'assez semblable et la réponse d'Ambre me semble très justeWink!

Personnellement pour assumer plus marie madeleineKiss, je suis aussi sortie toute seule au début (et d'ailleurs c'est resté sagement sensuel mais très agréable pour m'affirmer et non pas suivre à moitié mon homme)
mais au rythme où vous êtes une fois/an je suppose que cela ne te correspond pas?

cette ambivalence était problématique car mon homme perdait sa patience devant mes incohérences (ex : stresser, annuler, reprogrammer les sorties!!!...)
il y a qqchose que je n'ai pas encore bien résolu c'est pour trouver la baby sitter, je n'ai envie de croiser personne quand je rentre!!!

J'aime beaucoup cette vision du libertinage qu'on m'a donné pour m'aider à assumer : c'est un art, c'est l'art de faire vivre son désir, son plaisir parfois dans une harmonie de couple (et on comprends qu'il y a de l'art qui ne nous correspond pas, qu'on trouve de mauvais goût!!)
Je crois d'après ce que j'ai entendu d'une réponse de Brigitte que tu peux respecter le fait d'avoir cette dualité et de ne pas en reparler avec ton conjoint, d'après ce que j'ai retenu c'est que tu peux lui expliquer qu'il y a ces 2 femmes en toi et qu'il te laisse tranquille

d'ailleurs ce serait super d'avoir des podcasts classés par thème, n'est ce pas les copains du forum?!!!!

J'ai aussi pris conscience que le fait de ne pas toujours laisser mon conjoint conduire pour me rendre en club avait été symbolique pour assumer!!Wink 

enfin il y a une autre piste que tu peux chercher à creuser mais je dis plus cela de façon générale que pour toi : parfois le désir de libertiner réveille l'envie d'aller voir ailleurs tranquillement sans son conjoint, le côté faire tout ensemble, être en quelque sorte sous l’œil de son conjoint ne correspond pas à certains. Pour ma part, évoluer aussi avec mon jardin secret m'aide à me connaitre et assumer ce chemin
voili voilou!! bon chemin!!

 Dans le monde Libertin, c'est vous les Femmes les maitresses du jeux ..
Ce n'est a votre Conjoint de prendre les décisions a votre place ..
Nous sommes Libertin, nous sortons en couple ainsi que de façon indépendante chaqu'un de notre coté.
Je ne conçois pas de sortir seul .. si ma compagne ne sort pas de son coté .... Nous racontons toutes nos sortie ..
Il faut aquérir un totale confiance .. comme la dit Brigitte .. tout les couples ne sont pas apte a faire du Libertinage.
Bon Chemin ..

 Je ne suis pas d accord
dans un couple libertin, les décisions se font à 2 et non seul. 
D ou souvent la complexité de trouver le bon couple pour un échange. 
Après en club ou sauna, c est complètement différent, on se laisse aller plus facilement 

"les décisions se font à 2" suite a ce dialogue tu n'as pas imposer quoique ce soit a ta compagne.
Tu as confiance ou tu n'as pas confiance ..
Le Libertinage est l'inverse de la vie de tout les jours ou l'Homme veux tout Régenter.
"eaubraise" l'as bien compris ... C'est son Deal ...
Dans le Couple l'homme reste en protection derrière, cela ne l'empèche pas de s'amuser ..
 

08/04/2015 à 05:42

ptibou76200

Type :
Messages : 814
Membre depuis : 01/01/1970
Message supprimé
08/04/2015 à 05:53

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

ptibou76200 a dit : 

guko84 a dit : 

ptibou76200 a dit : 

guko84 a dit : 

eaubraise a dit : 

sarah66000 a dit : 

bonjour,
Je suis en couple depuis plus de 14ans avec mon chéri.
Tentés tous les deux par l'expérience du triolisme, nous avons franchi le pas il y a une dizaine d'années.
La première fois ne s'est pas très bien passée. Nous étions tous les trois débutants et inexpérimentés dans ces choses là. Bref nous ne sommes pas allé au bout de la chose...
Quelques années plus tard, nous avons recommencé avec cette fois, un homme expérimenté. c'était mieux.
Puis, une fois par an, environ, nous recherchons un complice, via les sites libertins, pour une soirée coquine.
Alors pour rentrer dans le vif du sujet, voilà mon problème; ce que j'aime et ce que je n'aime pas...
Ce que j'aime;
- Être touchée, léchée et désirée par 2 hommes
- Baiser avec un homme devant le mien, qui est tout excité de voir la scène
- Être prise par les 2 en même temps

Ce que j'aime pas;
- Le moment de la rencontre avec la tierce personne (grand moment de stress pour moi, car je n'aime pas l'idée de la rencontre prévue pour du sexe)
- C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée.
Et après, une fois que c'est fini, j'ai honte de ce que j'ai fait et je n'aime pas en reparler avec mon homme qui lui aimerait savoir ce que j'ai aimé, ce qu'il a aimé...

Je poste ce message pour essayer de comprendre tout ce mélange d'émotions que j'ai et discuter avec des gens qui ont peut-être vécu la même chose que moi.
Au plaisir de vous lire.

 Oui j'ai vécu quelque chose d'assez semblable et la réponse d'Ambre me semble très justeWink!

Personnellement pour assumer plus marie madeleineKiss, je suis aussi sortie toute seule au début (et d'ailleurs c'est resté sagement sensuel mais très agréable pour m'affirmer et non pas suivre à moitié mon homme)
mais au rythme où vous êtes une fois/an je suppose que cela ne te correspond pas?

cette ambivalence était problématique car mon homme perdait sa patience devant mes incohérences (ex : stresser, annuler, reprogrammer les sorties!!!...)
il y a qqchose que je n'ai pas encore bien résolu c'est pour trouver la baby sitter, je n'ai envie de croiser personne quand je rentre!!!

J'aime beaucoup cette vision du libertinage qu'on m'a donné pour m'aider à assumer : c'est un art, c'est l'art de faire vivre son désir, son plaisir parfois dans une harmonie de couple (et on comprends qu'il y a de l'art qui ne nous correspond pas, qu'on trouve de mauvais goût!!)
Je crois d'après ce que j'ai entendu d'une réponse de Brigitte que tu peux respecter le fait d'avoir cette dualité et de ne pas en reparler avec ton conjoint, d'après ce que j'ai retenu c'est que tu peux lui expliquer qu'il y a ces 2 femmes en toi et qu'il te laisse tranquille

d'ailleurs ce serait super d'avoir des podcasts classés par thème, n'est ce pas les copains du forum?!!!!

J'ai aussi pris conscience que le fait de ne pas toujours laisser mon conjoint conduire pour me rendre en club avait été symbolique pour assumer!!Wink 

enfin il y a une autre piste que tu peux chercher à creuser mais je dis plus cela de façon générale que pour toi : parfois le désir de libertiner réveille l'envie d'aller voir ailleurs tranquillement sans son conjoint, le côté faire tout ensemble, être en quelque sorte sous l’œil de son conjoint ne correspond pas à certains. Pour ma part, évoluer aussi avec mon jardin secret m'aide à me connaitre et assumer ce chemin
voili voilou!! bon chemin!!

 Dans le monde Libertin, c'est vous les Femmes les maitresses du jeux ..
Ce n'est a votre Conjoint de prendre les décisions a votre place ..
Nous sommes Libertin, nous sortons en couple ainsi que de façon indépendante chaqu'un de notre coté.
Je ne conçois pas de sortir seul .. si ma compagne ne sort pas de son coté .... Nous racontons toutes nos sortie ..
Il faut aquérir un totale confiance .. comme la dit Brigitte .. tout les couples ne sont pas apte a faire du Libertinage.
Bon Chemin ..

 Je ne suis pas d accord
dans un couple libertin, les décisions se font à 2 et non seul. 
D ou souvent la complexité de trouver le bon couple pour un échange. 
Après en club ou sauna, c est complètement différent, on se laisse aller plus facilement 

"les décisions se font à 2" suite a ce dialogue tu n'as pas imposer quoique ce soit a ta compagne.
Tu as confiance ou tu n'as pas confiance ..
Le Libertinage est l'inverse de la vie de tout les jours ou l'Homme veux tout Régenter.
"eaubraise" l'as bien compris ... C'est son Deal ...
Dans le Couple l'homme reste en protection derrière, cela ne l'empèche pas de s'amuser ..
 

" L inverse de la vie de tous les jours "????
Comment ça ?
Les libertins ou les autres vivent à leur façon 
pourquoi nous cataloguer ?
En protection ? Je ne comprends pas.
tu as dit, la femme est la seule maîtresse. C est pas vrai "l'Homme veux tout Régenter" , à moins que tu fais tout ce que dis ta femme, mais cela reste votre façon de faire... Je ne fait pas ce que ma Femme veux .. Elle fait ce quelle Veux c'est Bien différent.
Tout le monde n est pas comme ça
Et bien Eaubraise te ressemble, je ne dis pas le contraire mais ne faut pas faire de généralité. .. je ne fait pas de Généralité

Ce dialogue ne résout pas le problème de couple de  sarah66000

 

08/04/2015 à 06:24

ptibou76200

Type :
Messages : 814
Membre depuis : 01/01/1970
Message supprimé
08/04/2015 à 07:36

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

sarah66000 a dit : 

bonjour,
Je suis en couple depuis plus de 14ans avec mon chéri.
Tentés tous les deux par l'expérience du triolisme, nous avons franchi le pas il y a une dizaine d'années.
La première fois ne s'est pas très bien passée. Nous étions tous les trois débutants et inexpérimentés dans ces choses là. Bref nous ne sommes pas allé au bout de la chose...
Quelques années plus tard, nous avons recommencé avec cette fois, un homme expérimenté. c'était mieux.
Puis, une fois par an, environ, nous recherchons un complice, via les sites libertins, pour une soirée coquine.
Alors pour rentrer dans le vif du sujet, voilà mon problème; ce que j'aime et ce que je n'aime pas...
Ce que j'aime;
- Être touchée, léchée et désirée par 2 hommes
- Baiser avec un homme devant le mien, qui est tout excité de voir la scène
- Être prise par les 2 en même temps

Ce que j'aime pas;
- Le moment de la rencontre avec la tierce personne (grand moment de stress pour moi, car je n'aime pas l'idée de la rencontre prévue pour du sexe)
- C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée.
Et après, une fois que c'est fini, j'ai honte de ce que j'ai fait et je n'aime pas en reparler avec mon homme qui lui aimerait savoir ce que j'ai aimé, ce qu'il a aimé...

Je poste ce message pour essayer de comprendre tout ce mélange d'émotions que j'ai et discuter avec des gens qui ont peut-être vécu la même chose que moi.
Au plaisir de vous lire.

Hello !
Tu n'es pas demandeuse (tu peux t'en passer) mais tu aimes ça dans le feu de l'action.
Le souci, c'est que passée cette phase d'excitation (et même juste avant d'ailleurs) ton comportement sexuel n'est plus en phase avec la personne que tu es au quotidien. Celle que tu veux être, cette personnalité que tu t'es construite.

Je crois vraiment qu'il est important que tu sois à l'écoute de tes envies et que tu te respectes. On peut avoir envie de tester quelque chose sans pour autant l'aimer ensuite. Tu as peut-être touché tes limites... À toi de savoir si tu as envie de les dépasser (et pourquoi) ou si au contraire cela représente un danger pour la structure de ta personnalité et pour l'harmonie de ta vie de couple.

Ton homme n'a rien à t'imposer. Ni ses fantasmes, ni son désir de te voir parler de ce qui l'excite lui. Wink

08/04/2015 à 07:47

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

Parvati a dit : 

sarah66000 a dit : 

bonjour,
Je suis en couple depuis plus de 14ans avec mon chéri.
Tentés tous les deux par l'expérience du triolisme, nous avons franchi le pas il y a une dizaine d'années.
La première fois ne s'est pas très bien passée. Nous étions tous les trois débutants et inexpérimentés dans ces choses là. Bref nous ne sommes pas allé au bout de la chose...
Quelques années plus tard, nous avons recommencé avec cette fois, un homme expérimenté. c'était mieux.
Puis, une fois par an, environ, nous recherchons un complice, via les sites libertins, pour une soirée coquine.
Alors pour rentrer dans le vif du sujet, voilà mon problème; ce que j'aime et ce que je n'aime pas...
Ce que j'aime;
- Être touchée, léchée et désirée par 2 hommes
- Baiser avec un homme devant le mien, qui est tout excité de voir la scène
- Être prise par les 2 en même temps

Ce que j'aime pas;
- Le moment de la rencontre avec la tierce personne (grand moment de stress pour moi, car je n'aime pas l'idée de la rencontre prévue pour du sexe)
- C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée.
Et après, une fois que c'est fini, j'ai honte de ce que j'ai fait et je n'aime pas en reparler avec mon homme qui lui aimerait savoir ce que j'ai aimé, ce qu'il a aimé...

Je poste ce message pour essayer de comprendre tout ce mélange d'émotions que j'ai et discuter avec des gens qui ont peut-être vécu la même chose que moi.
Au plaisir de vous lire.

Hello !
Tu n'es pas demandeuse (tu peux t'en passer) mais tu aimes ça dans le feu de l'action.
Le souci, c'est que passée cette phase d'excitation (et même juste avant d'ailleurs) ton comportement sexuel n'est plus en phase avec la personne que tu es au quotidien. Celle que tu veux être, cette personnalité que tu t'es construite.

Je crois vraiment qu'il est important que tu sois à l'écoute de tes envies et que tu te respectes. On peut avoir envie de tester quelque chose sans pour autant l'aimer ensuite. Tu as peut-être touché tes limites... À toi de savoir si tu as envie de les dépasser (et pourquoi) ou si au contraire cela représente un danger pour la structure de ta personnalité et pour l'harmonie de ta vie de couple.

Ton homme n'a rien à t'imposer. Ni ses fantasmes, ni son désir de te voir parler de ce qui l'excite lui. Wink
Merci de t'as réponse Parvati

 

08/04/2015 à 07:52

ptibou76200

Type :
Messages : 814
Membre depuis : 01/01/1970
Message supprimé
08/04/2015 à 14:06

sarah66000

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970

guko84 a dit : 

"C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée." 
Ton Homme prend la décision sur quel critère, pour organiser cet trio ..
C'est ces propres envies .. Y as t'il un dialogue avant .. même si tu sembles pas  d'accord ..

 On regarde tous les deux sur des sites, et c'est moi qui choisit l'homme. Oui on en parle de ce que je voudrais, comment je voudrais que ça se passe...

08/04/2015 à 14:11

sarah66000

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970

eaubraise a dit : 

sarah66000 a dit : 

bonjour,
Je suis en couple depuis plus de 14ans avec mon chéri.
Tentés tous les deux par l'expérience du triolisme, nous avons franchi le pas il y a une dizaine d'années.
La première fois ne s'est pas très bien passée. Nous étions tous les trois débutants et inexpérimentés dans ces choses là. Bref nous ne sommes pas allé au bout de la chose...
Quelques années plus tard, nous avons recommencé avec cette fois, un homme expérimenté. c'était mieux.
Puis, une fois par an, environ, nous recherchons un complice, via les sites libertins, pour une soirée coquine.
Alors pour rentrer dans le vif du sujet, voilà mon problème; ce que j'aime et ce que je n'aime pas...
Ce que j'aime;
- Être touchée, léchée et désirée par 2 hommes
- Baiser avec un homme devant le mien, qui est tout excité de voir la scène
- Être prise par les 2 en même temps

Ce que j'aime pas;
- Le moment de la rencontre avec la tierce personne (grand moment de stress pour moi, car je n'aime pas l'idée de la rencontre prévue pour du sexe)
- C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée.
Et après, une fois que c'est fini, j'ai honte de ce que j'ai fait et je n'aime pas en reparler avec mon homme qui lui aimerait savoir ce que j'ai aimé, ce qu'il a aimé...

Je poste ce message pour essayer de comprendre tout ce mélange d'émotions que j'ai et discuter avec des gens qui ont peut-être vécu la même chose que moi.
Au plaisir de vous lire.

 Oui j'ai vécu quelque chose d'assez semblable et la réponse d'Ambre me semble très justeWink!

Personnellement pour assumer plus marie madeleineKiss, je suis aussi sortie toute seule au début (et d'ailleurs c'est resté sagement sensuel mais très agréable pour m'affirmer et non pas suivre à moitié mon homme)
mais au rythme où vous êtes une fois/an je suppose que cela ne te correspond pas? Ca me correspond pas dans le sens où je ne suis pas demandeuse

cette ambivalence était problématique car mon homme perdait sa patience devant mes incohérences (ex : stresser, annuler, reprogrammer les sorties!!!...)
il y a qqchose que je n'ai pas encore bien résolu c'est pour trouver la baby sitter, je n'ai envie de croiser personne quand je rentre!!! Moi c'est pareil, j'ai annulé quelques fois au dernier moment

J'aime beaucoup cette vision du libertinage qu'on m'a donné pour m'aider à assumer : c'est un art, c'est l'art de faire vivre son désir, son plaisir parfois dans une harmonie de couple (et on comprends qu'il y a de l'art qui ne nous correspond pas, qu'on trouve de mauvais goût!!)
Je crois d'après ce que j'ai entendu d'une réponse de Brigitte que tu peux respecter le fait d'avoir cette dualité et de ne pas en reparler avec ton conjoint, d'après ce que j'ai retenu c'est que tu peux lui expliquer qu'il y a ces 2 femmes en toi et qu'il te laisse tranquille

d'ailleurs ce serait super d'avoir des podcasts classés par thème, n'est ce pas les copains du forum?!!!!

J'ai aussi pris conscience que le fait de ne pas toujours laisser mon conjoint conduire pour me rendre en club avait été symbolique pour assumer!!Wink 

enfin il y a une autre piste que tu peux chercher à creuser mais je dis plus cela de façon générale que pour toi : parfois le désir de libertiner réveille l'envie d'aller voir ailleurs tranquillement sans son conjoint, le côté faire tout ensemble, être en quelque sorte sous l’œil de son conjoint ne correspond pas à certains. Pour ma part, évoluer aussi avec mon jardin secret m'aide à me connaitre et assumer ce chemin
voili voilou!! bon chemin!! Non pas possible, je ne pourrais pas

 

08/04/2015 à 14:22

sarah66000

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970

ptibou76200 a dit : 

guko84 a dit : 

ptibou76200 a dit : 

guko84 a dit : 

ptibou76200 a dit : 

guko84 a dit : 

eaubraise a dit : 

sarah66000 a dit : 

bonjour,
Je suis en couple depuis plus de 14ans avec mon chéri.
Tentés tous les deux par l'expérience du triolisme, nous avons franchi le pas il y a une dizaine d'années.
La première fois ne s'est pas très bien passée. Nous étions tous les trois débutants et inexpérimentés dans ces choses là. Bref nous ne sommes pas allé au bout de la chose...
Quelques années plus tard, nous avons recommencé avec cette fois, un homme expérimenté. c'était mieux.
Puis, une fois par an, environ, nous recherchons un complice, via les sites libertins, pour une soirée coquine.
Alors pour rentrer dans le vif du sujet, voilà mon problème; ce que j'aime et ce que je n'aime pas...
Ce que j'aime;
- Être touchée, léchée et désirée par 2 hommes
- Baiser avec un homme devant le mien, qui est tout excité de voir la scène
- Être prise par les 2 en même temps

Ce que j'aime pas;
- Le moment de la rencontre avec la tierce personne (grand moment de stress pour moi, car je n'aime pas l'idée de la rencontre prévue pour du sexe)
- C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée.
Et après, une fois que c'est fini, j'ai honte de ce que j'ai fait et je n'aime pas en reparler avec mon homme qui lui aimerait savoir ce que j'ai aimé, ce qu'il a aimé...

Je poste ce message pour essayer de comprendre tout ce mélange d'émotions que j'ai et discuter avec des gens qui ont peut-être vécu la même chose que moi.
Au plaisir de vous lire.

 Oui j'ai vécu quelque chose d'assez semblable et la réponse d'Ambre me semble très justeWink!

Personnellement pour assumer plus marie madeleineKiss, je suis aussi sortie toute seule au début (et d'ailleurs c'est resté sagement sensuel mais très agréable pour m'affirmer et non pas suivre à moitié mon homme)
mais au rythme où vous êtes une fois/an je suppose que cela ne te correspond pas?

cette ambivalence était problématique car mon homme perdait sa patience devant mes incohérences (ex : stresser, annuler, reprogrammer les sorties!!!...)
il y a qqchose que je n'ai pas encore bien résolu c'est pour trouver la baby sitter, je n'ai envie de croiser personne quand je rentre!!!

J'aime beaucoup cette vision du libertinage qu'on m'a donné pour m'aider à assumer : c'est un art, c'est l'art de faire vivre son désir, son plaisir parfois dans une harmonie de couple (et on comprends qu'il y a de l'art qui ne nous correspond pas, qu'on trouve de mauvais goût!!)
Je crois d'après ce que j'ai entendu d'une réponse de Brigitte que tu peux respecter le fait d'avoir cette dualité et de ne pas en reparler avec ton conjoint, d'après ce que j'ai retenu c'est que tu peux lui expliquer qu'il y a ces 2 femmes en toi et qu'il te laisse tranquille

d'ailleurs ce serait super d'avoir des podcasts classés par thème, n'est ce pas les copains du forum?!!!!

J'ai aussi pris conscience que le fait de ne pas toujours laisser mon conjoint conduire pour me rendre en club avait été symbolique pour assumer!!Wink 

enfin il y a une autre piste que tu peux chercher à creuser mais je dis plus cela de façon générale que pour toi : parfois le désir de libertiner réveille l'envie d'aller voir ailleurs tranquillement sans son conjoint, le côté faire tout ensemble, être en quelque sorte sous l’œil de son conjoint ne correspond pas à certains. Pour ma part, évoluer aussi avec mon jardin secret m'aide à me connaitre et assumer ce chemin
voili voilou!! bon chemin!!

 Dans le monde Libertin, c'est vous les Femmes les maitresses du jeux ..
Ce n'est a votre Conjoint de prendre les décisions a votre place ..
Nous sommes Libertin, nous sortons en couple ainsi que de façon indépendante chaqu'un de notre coté.
Je ne conçois pas de sortir seul .. si ma compagne ne sort pas de son coté .... Nous racontons toutes nos sortie ..
Il faut aquérir un totale confiance .. comme la dit Brigitte .. tout les couples ne sont pas apte a faire du Libertinage.
Bon Chemin ..

 Je ne suis pas d accord
dans un couple libertin, les décisions se font à 2 et non seul. 
D ou souvent la complexité de trouver le bon couple pour un échange. 
Après en club ou sauna, c est complètement différent, on se laisse aller plus facilement 

"les décisions se font à 2" suite a ce dialogue tu n'as pas imposer quoique ce soit a ta compagne.
Tu as confiance ou tu n'as pas confiance ..
Le Libertinage est l'inverse de la vie de tout les jours ou l'Homme veux tout Régenter.
"eaubraise" l'as bien compris ... C'est son Deal ...
Dans le Couple l'homme reste en protection derrière, cela ne l'empèche pas de s'amuser ..
 

" L inverse de la vie de tous les jours "????
Comment ça ?
Les libertins ou les autres vivent à leur façon 
pourquoi nous cataloguer ?
En protection ? Je ne comprends pas.
tu as dit, la femme est la seule maîtresse. C est pas vrai "l'Homme veux tout Régenter" , à moins que tu fais tout ce que dis ta femme, mais cela reste votre façon de faire... Je ne fait pas ce que ma Femme veux .. Elle fait ce quelle Veux c'est Bien différent.
Tout le monde n est pas comme ça
Et bien Eaubraise te ressemble, je ne dis pas le contraire mais ne faut pas faire de généralité. .. je ne fait pas de Généralité

Ce dialogue ne résout pas le problème de couple de  sarah66000

 

 sarah66000 tu as  des désirs et à même temps honte.
As tu demandé à ton mari s il avait honte ? Comment il gérait cela ?


 

Lui n'a pas honte. Il me dit c'est juste un extra, que je devrais profiter du fait que des hommes me désire...(je n'ai eu qu'un homme avant lui et j'ai 10 ans de moins que lui)
Lui ça lui plait d'y repenser et il aimerait avoir mon ressenti...mais moi ça me plait pas d'en parler, ça me gêne. Je sais pas pourquoi
08/04/2015 à 14:30

sarah66000

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970

guko84 a dit : 

Parvati a dit : 

sarah66000 a dit : 

bonjour,
Je suis en couple depuis plus de 14ans avec mon chéri.
Tentés tous les deux par l'expérience du triolisme, nous avons franchi le pas il y a une dizaine d'années.
La première fois ne s'est pas très bien passée. Nous étions tous les trois débutants et inexpérimentés dans ces choses là. Bref nous ne sommes pas allé au bout de la chose...
Quelques années plus tard, nous avons recommencé avec cette fois, un homme expérimenté. c'était mieux.
Puis, une fois par an, environ, nous recherchons un complice, via les sites libertins, pour une soirée coquine.
Alors pour rentrer dans le vif du sujet, voilà mon problème; ce que j'aime et ce que je n'aime pas...
Ce que j'aime;
- Être touchée, léchée et désirée par 2 hommes
- Baiser avec un homme devant le mien, qui est tout excité de voir la scène
- Être prise par les 2 en même temps

Ce que j'aime pas;
- Le moment de la rencontre avec la tierce personne (grand moment de stress pour moi, car je n'aime pas l'idée de la rencontre prévue pour du sexe)
- C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée.
Et après, une fois que c'est fini, j'ai honte de ce que j'ai fait et je n'aime pas en reparler avec mon homme qui lui aimerait savoir ce que j'ai aimé, ce qu'il a aimé...

Je poste ce message pour essayer de comprendre tout ce mélange d'émotions que j'ai et discuter avec des gens qui ont peut-être vécu la même chose que moi.
Au plaisir de vous lire.

Hello !
Tu n'es pas demandeuse (tu peux t'en passer) mais tu aimes ça dans le feu de l'action.
Le souci, c'est que passée cette phase d'excitation (et même juste avant d'ailleurs) ton comportement sexuel n'est plus en phase avec la personne que tu es au quotidien. Celle que tu veux être, cette personnalité que tu t'es construite.

Je crois vraiment qu'il est important que tu sois à l'écoute de tes envies et que tu te respectes. On peut avoir envie de tester quelque chose sans pour autant l'aimer ensuite. Tu as peut-être touché tes limites... À toi de savoir si tu as envie de les dépasser (et pourquoi) ou si au contraire cela représente un danger pour la structure de ta personnalité et pour l'harmonie de ta vie de couple.

Ton homme n'a rien à t'imposer. Ni ses fantasmes, ni son désir de te voir parler de ce qui l'excite lui. Wink
Merci de t'as réponse Parvati

 

 

J'aimerais être la femme que je suis quand je suis dans l'action.
J'ai envie de dépasser mes limites, mais peut etre que c'est mon manque de confiance en moi et mes complexes qui me font bloquer.
J'aimerais savoir comment vous, libertins, ressentez les choses, qu'est ce que le libertinage vous apporte, à vous et à votre couple?
08/04/2015 à 14:44

ptibou76200

Type :
Messages : 814
Membre depuis : 01/01/1970
Message supprimé
08/04/2015 à 14:47

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

sarah66000 a dit : 

guko84 a dit : 

Parvati a dit : 

sarah66000 a dit : 

bonjour,
Je suis en couple depuis plus de 14ans avec mon chéri.
Tentés tous les deux par l'expérience du triolisme, nous avons franchi le pas il y a une dizaine d'années.
La première fois ne s'est pas très bien passée. Nous étions tous les trois débutants et inexpérimentés dans ces choses là. Bref nous ne sommes pas allé au bout de la chose...
Quelques années plus tard, nous avons recommencé avec cette fois, un homme expérimenté. c'était mieux.
Puis, une fois par an, environ, nous recherchons un complice, via les sites libertins, pour une soirée coquine.
Alors pour rentrer dans le vif du sujet, voilà mon problème; ce que j'aime et ce que je n'aime pas...
Ce que j'aime;
- Être touchée, léchée et désirée par 2 hommes
- Baiser avec un homme devant le mien, qui est tout excité de voir la scène
- Être prise par les 2 en même temps

Ce que j'aime pas;
- Le moment de la rencontre avec la tierce personne (grand moment de stress pour moi, car je n'aime pas l'idée de la rencontre prévue pour du sexe)
- C'est mon homme qui est demandeur des trios. Moi je n'en éprouve pas le besoin. Pourtant pendant l'acte avec l'autre homme , j'apprécie le moment, je prend du plaisir, je suis excitée.
Et après, une fois que c'est fini, j'ai honte de ce que j'ai fait et je n'aime pas en reparler avec mon homme qui lui aimerait savoir ce que j'ai aimé, ce qu'il a aimé...

Je poste ce message pour essayer de comprendre tout ce mélange d'émotions que j'ai et discuter avec des gens qui ont peut-être vécu la même chose que moi.
Au plaisir de vous lire.

Hello !
Tu n'es pas demandeuse (tu peux t'en passer) mais tu aimes ça dans le feu de l'action.
Le souci, c'est que passée cette phase d'excitation (et même juste avant d'ailleurs) ton comportement sexuel n'est plus en phase avec la personne que tu es au quotidien. Celle que tu veux être, cette personnalité que tu t'es construite.

Je crois vraiment qu'il est important que tu sois à l'écoute de tes envies et que tu te respectes. On peut avoir envie de tester quelque chose sans pour autant l'aimer ensuite. Tu as peut-être touché tes limites... À toi de savoir si tu as envie de les dépasser (et pourquoi) ou si au contraire cela représente un danger pour la structure de ta personnalité et pour l'harmonie de ta vie de couple.

Ton homme n'a rien à t'imposer. Ni ses fantasmes, ni son désir de te voir parler de ce qui l'excite lui. Wink
Merci de t'as réponse Parvati

 

 

J'aimerais être la femme que je suis quand je suis dans l'action.
J'ai envie de dépasser mes limites, mais peut etre que c'est mon manque de confiance en moi et mes complexes qui me font bloquer.
J'aimerais savoir comment vous, libertins, ressentez les choses, qu'est ce que le libertinage vous apporte, à vous et à votre couple?

 Nous ne le prenons pas comme un extra mais comme un "Loisir" .. je sais le terme déplais a certain ..
Dans notre couple "Libertiner", c'est comme aller au Cinéma, au Restaurant .. et bien autres activités ..
Ce qui bloque dans la tête de certain .. Une Femme qui libertine est une "Salope" (la Femme culpabilise), un Homme est un "Don juan", il as tout ce qu'il veux ..
Le pas n'est pas si facile a passer pour certaine femme .. Zen ...