Etre la maîtresse d'un homme marié

12/12/2015 à 15:33

Riviera

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour à tous,

Le thème de ma question n'est pas très original, mais j'ai des difficultés à résoudre la situation affective dans laquelle je suis et c'est pour cela que je me confie à vous. J'ai fait la connaissance, il y a 5 ans, d'un homme sur un site de rencontres. Il vivait très éloigné de moi. Nous nous sommes rencontrés malgré la distance (quelques échanges sexuels, de la tendresse mais pas de relation sexuelle) et avons échangé pendant des mois par sms, téléphone chaque jour et avons été très proches. Quelque chose de fort s'est passé entre nous. Nous avons arrêté notre relation, même virtuelle, car cet homme était marié et je ne souhaitais pas m'inscrire dans cette position de maîtresse, à la fois vis à vis de sa famille mais aussi vis à vis de moi:je ne souhaitais pas être celle que l'on contacte, que l'on vient voir en cachette après que toutes ses obligations familiales aient été assumées. Les années ont passée et je continuais tout de même à penser à lui, car sa rencontre avait été importante pour moi, même si je ne l'ai jamais recontacté. Il y a un an, le hasard de la vie professionnelle nous a réuni. Nous n'habitions pas dans la même ville, mais nous avions parfois à travailler ensemble. Notre relation a repris: chaque jour des sms, des coup de téléphone et nous avons couché ensemble plusieurs fois. Je suis venue le rejoindre là où il habite et travaille. Nous travaillons maintenant ensemble. Notre relation s'est intensifiée, car elle mêlait à la fois le personnel et le professionnel. Il y a un mois j'ai stoppé la relation, car je supporte mal d'avoir ce rôle de maîtresse et que nos rencontres se fassent en fonction de son rôle de mari qu'il continue à assurer avec dévotion. Malgré cette "séparation" nous continuons à nous voir à cause du professionnel et il est très difficile de ne pas sentir toujours les sentiments remonter. Mes pensées sont continuellement occupées par lui et je me pose cette question: oui, ce n'est pas "bien" d'être la maîtresse d'un homme marié mais en même temps je ressens au fond de moi que mon intransigeance me fait râter quelque chose d'important pour moi et pour lui. J'aimerais savoir comment comment je pourrais savoir si je fais une grosse bêtise en arrêtant cette relation "extra-ordinaire" ou si au contraire j'ai bien fait de tout arrêter. Si je n'écoutais que mon coeur, je lui promettrais la lune et me donnerais totalement, mais ma raison me dit que je ne vis en réalité qu'une situation bien banale d'une maîtresse amoureuse d'un homme marié qui ne quittera pas sa femme. Bien sûr, il n'a jamais été possible de parler de cela entre nous, il a toujours fui la discussion et depuis notre séparation il se tait, mais joue sur le professionnel pour multiplier les occasions de rencontres et se comporte dans ce domaine comme un preux chevalier toujours soucieux de m'aider en tout et se soucier de mon bien être pro.
Voilà, je ne sais pas si j'ai bien fait de tout arrêter. Ce que je sais, c'est qu'il est très important pour moi. Ce que je ne sais pas, c'est si le fait qu'il soit marié est une raison suffisante pour balayer d'un revers de main une relation riche, aimante.
Merci de me donner votre point de vue.
12/12/2015 à 17:30

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir Riviéra,
Pas facile cette situation. Après tout dépend de ce qu'il ressent pour toi ; et d'après ce que tu écris, j'ai l'impression qu'il n'a pas du tout les mêmes sentiments que toi car justement il se tait et vous n'avez jamais évoqué le sujet ; il n'a pas l'air de souffrir de l'arrêt de votre relation. Mais ce n'est que mon impression par rapport à ce que tu as écrit.
Je serais tentée de te dire que si tu souffres plus en ayant arrêté la relation, alors pourquoi l'avoir arrêté ? si tu ne souffres pas en ayant ce "statut" de maitresse, alors pourquoi ne pas continuer ? après tout dépend de ce que tu attends de cette relation. Si tu l'aimes, que tu as envie de construire une vie à ses côtés, bref vouloir vivre en couple avec lui, alors tu souffriras énormément si tu continues la relation car à moment donné tu voudras vivre pleinement tout ça et s'il n'a jamais été question pour lui de quitter sa femme, alors il restera chez lui, et là tu souffriras car tu auras fais des plans sur la comète, et la chute sera dure.
ensuite tout dépend de ce qu'il t'a dit, ce qu'il te dit par rapport à ses sentiments envers toi, envers sa femme, s'il te laisse espérer etc etc ; Et pourquoi a t'il entamé cette relation avec toi ?
S'il ne t'a jamais dit qu'il la quitterait, s'il ne t'a jamais laissé entrevoir une possible vie avec toi, s'il ne t'a jamais dit qu'il avait des sentiments d'amour pour toi, mais qu'il veut juste passer de bons moments avec toi, intimes, et que toi ça te convient, alors pourquoi t'en priver ? si lui assume ça, et si toi ça ne te fait pas souffrir (ce dont je doute vu tes sentiments) alors je dirais que tant que ça te procure du bon et que tu ne souffres pas de la situation alors continue.... le temps que tes sentiments s'arrêtent d'eux mêmes et que tu rencontres ENFIN la personne qui méritera tout ton amour
12/12/2015 à 17:49

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
Si par contre tu es très amoureuse et que le fait d'être avec lui te fait déjà souffrir, alors autant tout arrêter maintenant, comme tu l'as fait car tu souffriras bien plus si tu continues et s'il n'a pas l'intention de changer de vie...
Je ne sais pas si je suis claire dans tout ce que je dis !
L'amour, les vrais sentiments d'amour, ne se commandent pas  (je sais de quoi je parle), surtout lorsque les 2 ressentent ça ;
Après, qu'est ce qui est bien ou pas ? bien sûr que ça n'est pas bien d'être la maitresse (ou d'être l'amant), mais l'amour est un sentiment puissant, qui nous fait avancer, qui nous fait revivre, qui nous rend heureux, beaux, et même si la situation n'est pas bien, on ne veut pas trop y penser pour le moment, on préfère profiter de ces moments "féériques" et ne pas penser à plus tard.
Je ne t'incite pas à garder ce statut, à rester dans cette relation, bien au contraire, mais on peut dire tout ce qu'on veut, tant qu'on ne vit pas la situation il est très facile de donner des conseils et de dire de faire ça, et ça et ça.

Comment vit-il la situation chez lui ? que se passe t'il chez lui ? quels sont ses sentiments pour sa femme ? pour toi ? pourquoi a t'il entamé cette relation avec toi ?
12/12/2015 à 19:14

Riviera

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
Merci Madison pour tes réponses. Je ne peux pas te dire pourquoi il a commencé cette relation avec moi, car il ne me l'a jamais précisément dit, mais j'ai quand même quelques pistes d'analyse. Il était sur ce site de rencontre, il y a 5 ans, par besoin de s'évader de son couple lié à l'usure du quotidien (classique!). Ces sites sont aussi un moyen pour certains hommes de s'évader sans avoir l'impression de tromper leur femme parce qu'ils sont dans le virtuel et non dans lé réel. Et il s'est fait piéger et il est tombé amoureux (c'est peut être ça, d'ailleurs, qu'il attendait inconsciemment!). Comme je l'ai écrit, il n'a jamais parlé de ce qu'il comptait faire: rester avec sa femme, la quitter ou poursuivre pendant des années cette situation. Par contre, ce que je sais, c'est qu'il m'aime. Non seulement il m'a plusieurs fois dit qu'il m'aimait, mais aussi tout dans ses attitudes le prouve. Je crois juste qu'il est un peu perdu, qu'il ne sait pas ce qu'il doit faire entre ses sentiments et sa situation d'homme marié et de père de famille. C'est un homme très sérieux, très attaché à ses responsabilités.
Comme tu l'écrivais,  j'ai arrêté par peur de trop m'attacher à lui pour m'entendre dire un jour qu'il ne pouvait pas laisser sa femme. En fait, je crois que je n'ai pas été très courageuse; je n'ai pas laisser du temps au temps et j'ai un peu paniquer devant cette situation. Je n'ai jamais fréquenté d'homme marié avant lui; l'idée de faire éclater une famille m'effraie; et la peur de souffrir si en définitive il ne quittait jamais sa femme. C'est pour cela que j'ai tout arrêté, alors que je l'aime sincèrement et qu'il me le rend bien.
12/12/2015 à 20:42

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
Au contraire, tu as été super courageuse de tout arrêter maintenant plutôt d'attendre des  mois, des années ; malgré l'amour que tu as pour lui, tu as réussi à passer à cette étape ; Après, vas-tu réussir à tenir dans le temps ?.... faut l'espérer si c'est vraiment ce qui doit arriver, et surtout pour ne pas vivre des mois et des mois cette relation puis souffrir ensuite s'il ne quittait pas sa femme.
Après, il serait bien aussi qu'il te dise les intentions qu'il a envers toi ; Tu sais, être attaché à ses responsabilités (homme ou femme) n'est pas toujours suffisant pour vivre heureux ; lorsque l'on sait qu'il n'y a plus rien pour l'autre, ça ne sert à rien de se voiler la face et faire semblant, pour les autres, pour paraitre bien aux yeux des autres, mais continuer à ne plus être heureux dans cette vie..... Ensuite, faut savoir comment on veut vraiment finir sa vie....
Cette histoire avec toi lui aura ouvert les yeux sur sa vie et sur ce qu'il compte faire, sur ce qu'il a envie de vivre.
Mais je te le redis, tu as été très courageuse d'avoir pris cette décision. (moi je n'en suis pas capable pour le moment, mais je sais que d'ici l'été prochain, ou avant ou un peu après, je vais devoir le faire s'il n'y a pas de changement)
13/12/2015 à 06:31

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Riviera a dit : 

(...)
J'aimerais savoir comment comment je pourrais savoir si je fais une grosse bêtise en arrêtant cette relation "extra-ordinaire" ou si au contraire j'ai bien fait de tout arrêter. Si je n'écoutais que mon coeur, je lui promettrais la lune et me donnerais totalement, mais ma raison me dit que je ne vis en réalité qu'une situation bien banale d'une maîtresse amoureuse d'un homme marié qui ne quittera pas sa femme. 
(...)
Ce que je ne sais pas, c'est si le fait qu'il soit marié est une raison suffisante pour balayer d'un revers de main une relation riche, aimante.
Merci de me donner votre point de vue.

 Bonjour et bienvenue sur le forum
Situation difficile mais finalement assez courante! Tu es en tout cas très réaliste et très lucide, tant sur le plan du rationnel que de l'émotionnel. Tu sais aussi qu'il n'y a pas de relation miracle et que ne détiens pas toutes les clés. Actuellement tu as fait le choix de la raison et tu te demandes si tu as eu raison?
Raison ou tort par rapport à quoi finalement?
Dans une telle situation, il me semble que tu dois entièrement te fier à ton intuition et à ce que te dit ton coeur? Qu'est-ce qui est vraiment le mieux (ou le moins pire) pour toi actuellement?Essaye de te répondre le plus honnêtement possible à cette question et tu auras ta réponse et ta solution ... du moins pour le moment. Bon courage !

13/12/2015 à 09:08

Riviera

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
Merci à toutes les deux de vos réponses. Vos analyses se complètent: il est vrai, Melusinefee, qu'il faut que je me fie à mon coeur et à mon intuition. Si je le fais, je réponds qu'il faut que je continue cette relation. A la question, qu'est ce qui est le moins pire pour moi: je bloque! car les deux situations ne me conviennent pas. Sans doute parce que j'en demande trop et que je ne sais pas m'adapter à la situation qui de toute façon implique une phase de transition: on ne peut pas avoir une relation avec un homme marié et attendre qu'elle se déroule comme si on fréquentait un célibataire! Un homme marié ne peut pas sans délai laisser tout ce qu'il a construit avant notre rencontre. En définitive, s'il le faisait, ce serait très inquiétant!! C'est pour cela que je parlais de manque de courage de ma part: car la situation implique de laisser du temps au temps sans perdre sa lucidité et en se protégeant. Pas facile d'être aussi raisonnable lorsque l'on est amoureux, c'est même contradictoire! Et Madison, tu as raison de considérer que notre histoire lui aura ouvert les yeux. D'ailleurs, de mon point de vue (peut-être que cela aura l'effet inverse!), arrêter notre histoire est aussi un moyen de lui faire prendre du recul pour qu'il sache véritablement de quoi il est capable. Si sa relation avec sa femme est plus importante que la relation que j'avais avec lui, il laissera couler et retournera dans son rôle de mari irréprochable! Si, au contraire, il considère que notre relation est plus importante, il reviendra, me parlera de notre avenir ensemble, et nous pourrons tous les deux y voir plus clair!
La leçon que je ressors de tout ça, c'est que je n'aurais jamais du commencer, entretenir une relation avec un homme marié, car les enjeux sont très nombreux et impliquent un trop grand nombre de personnes. Je le savais mais je me suis laisser emporter, comme lui, par mes sentiments, et là, la situation me dépasse. Merci en tout cas à vous deux de m'aider à y voir un peu plus clair!













13/12/2015 à 11:29

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
Tu n'as pas choisi d'être amoureuse d'un homme marié... c'est ainsi, l'amour ne se commande pas, et ça n'est pas toujours facile de résister à ce que notre coeur nous envoie.... Moi je n'écoute que mon coeur maintenant c'est le plus important. Pour le moment ça me va, dans quelques temps je ne dirais pas la même chose je le sais mais....
Reste à savoir aussi pourquoi il a entamé cette relation avec toi, ce qu'il a voulu y trouver, ce qu'il se passe chez lui, ce qu'il pensait trouver avec toi, et s'il avait au fond de lui l'intention de changer de vie. Je pense qu'au fil de la relation s'il n'a jamais eu l'intention de partir de chez lui, au vue de l'évolution de tes sentiments, et des siens, il aurait du te le dire. On ne doit pas jouer avec les sentiments des gens, on ne doit pas profiter de la situation.
Hé oui il faut laisser du temps au temps... pas trop non plus, mais un certain temps. J'ai toujours dit que si l'on tombait amoureux de quelqu'un d'autre c'est que notre coeur est libre ; s'il est tombé amoureux de toi c'est qu'il n'y a plus rien chez lui, qu'il n'éprouve plus d'amour pour sa femme, alors..... Mais c'est vrai qu'on ne peut pas balayer des années de vie commune en un claquement de doigt. Un peu de temps de réflexion, un peu.....
30/12/2015 à 14:55

Elia

Type :
Messages : 10
Membre depuis : 01/01/1970

Riviera a dit : 

Bonjour à tous,

Le thème de ma question n'est pas très original, mais j'ai des difficultés à résoudre la situation affective dans laquelle je suis et c'est pour cela que je me confie à vous. J'ai fait la connaissance, il y a 5 ans, d'un homme sur un site de rencontres. Il vivait très éloigné de moi. Nous nous sommes rencontrés malgré la distance (quelques échanges sexuels, de la tendresse mais pas de relation sexuelle) et avons échangé pendant des mois par sms, téléphone chaque jour et avons été très proches. Quelque chose de fort s'est passé entre nous. Nous avons arrêté notre relation, même virtuelle, car cet homme était marié et je ne souhaitais pas m'inscrire dans cette position de maîtresse, à la fois vis à vis de sa famille mais aussi vis à vis de moi:je ne souhaitais pas être celle que l'on contacte, que l'on vient voir en cachette après que toutes ses obligations familiales aient été assumées. Les années ont passée et je continuais tout de même à penser à lui, car sa rencontre avait été importante pour moi, même si je ne l'ai jamais recontacté. Il y a un an, le hasard de la vie professionnelle nous a réuni. Nous n'habitions pas dans la même ville, mais nous avions parfois à travailler ensemble. Notre relation a repris: chaque jour des sms, des coup de téléphone et nous avons couché ensemble plusieurs fois. Je suis venue le rejoindre là où il habite et travaille. Nous travaillons maintenant ensemble. Notre relation s'est intensifiée, car elle mêlait à la fois le personnel et le professionnel. Il y a un mois j'ai stoppé la relation, car je supporte mal d'avoir ce rôle de maîtresse et que nos rencontres se fassent en fonction de son rôle de mari qu'il continue à assurer avec dévotion. Malgré cette "séparation" nous continuons à nous voir à cause du professionnel et il est très difficile de ne pas sentir toujours les sentiments remonter. Mes pensées sont continuellement occupées par lui et je me pose cette question: oui, ce n'est pas "bien" d'être la maîtresse d'un homme marié mais en même temps je ressens au fond de moi que mon intransigeance me fait râter quelque chose d'important pour moi et pour lui. J'aimerais savoir comment comment je pourrais savoir si je fais une grosse bêtise en arrêtant cette relation "extra-ordinaire" ou si au contraire j'ai bien fait de tout arrêter. Si je n'écoutais que mon coeur, je lui promettrais la lune et me donnerais totalement, mais ma raison me dit que je ne vis en réalité qu'une situation bien banale d'une maîtresse amoureuse d'un homme marié qui ne quittera pas sa femme. Bien sûr, il n'a jamais été possible de parler de cela entre nous, il a toujours fui la discussion et depuis notre séparation il se tait, mais joue sur le professionnel pour multiplier les occasions de rencontres et se comporte dans ce domaine comme un preux chevalier toujours soucieux de m'aider en tout et se soucier de mon bien être pro.
Voilà, je ne sais pas si j'ai bien fait de tout arrêter. Ce que je sais, c'est qu'il est très important pour moi. Ce que je ne sais pas, c'est si le fait qu'il soit marié est une raison suffisante pour balayer d'un revers de main une relation riche, aimante.
Merci de me donner votre point de vue.


Bonjour 

je vis la même chose depuis plus de 7 mois avec un homme marié; plus j'avance dans cette relation et plus je trouve que c'est difficile d'avoir le rôle de maîtresse même si la relation est belle. 
j'ai du mal à me projeter dans une relation durable même si je suis en cours de séparation avec mon mari car mon amant n'est pas prêt de lâcher sa famille ou ne le sera pas du tout.
Alors je vis chaque instant de manière intense mais le retour à la réalité est difficile. 
Je ne peux vous conseiller mais partager ce que vous ressentezUndecided

 

17/10/2016 à 23:15

ptitnez

Type : Femme
Messages :
Membre depuis : 02/08/2016
Cela fait 15 ans que je suis dans le même dilemme que Riviera : qu'est ce qui est bien : arrêter ce qui est difficile ou continuer car j'aime vraiment cet homme ? J'arrêtais (toujours moi), je ou il revienais. D'épuisement, j'ai définitivement arrêté et je me fait cette raison :
- globalement, j'étais + mal que bien : bien avec lui qq heures, mal le reste du temps, et ça fait beaucoup plus ! : lassitude et épuisement
- 2 amours différents pour lui : envers moi et envers sa femme d'un amour différent : devoir, fidélité, vie familiale dense (avec les beaux-parents, beaux-frères etc), affection, probablement heureux de cette belle continuité. Il nageait dans le flou constamment, heureux avec moi, satisfait d'être avec sa femme ou l'inverse. Comme un contrat passé avec elle inaliénable.
Quels sont les enjeux ? Que devrait il abandonner - en terme de fidélité à une idée, à son image - pour vivre avec toi ? Est-ce jouable ? Quel age avez-vous tous les deux ?
- je me suis reconstruit une autre image de lui : hédoniste, ne se posant pas de question, ses sentiments et ses sens l'ont entrainé dans cette histoire d'amour parallèle à son véritable ancrage : sa vie de famille.
Pour être positive, je crois que cela aurait pu passer par un vrai dialogue déjà chacun pour soi, ensuite ensemble : dans l'idéal, si tout était possible sans complications, qu'est ce je choisirais ? Et s'il y a des obstacles, où pourrais-je trouver des solutions ?  Ne le mets pas au pied du mur, prends RDV avec un des intervenants de Brigitte, pour qu'il te pose les bonnes questions. Le jeu en vaut la chandelle.
Quand à moi, je pense que je pourrai re-tomber amoureuse d'un homme disponible.
30/01/2017 à 14:20

Ninaj

Type : Femme
Messages : 2
Membre depuis : 30/01/2017

Bonjour,

Vos témoignages m'intéressent. Pour une émission de témoignage sur France 2, nous recherchons des femmes ou des hommes de l'ombre, les amants cachés qui vivent leur amour en secret. Vous pouvez me contacter au 01 53 84 31 24 ou à cette adresse nina.jacob@reservoir-prod.fr

Merci

Nina