douleurs après les rapports

04/02/2013 à 22:15

Manue

Type : Femme
Messages : 393
Membre depuis : 29/01/2013
bonsoir,

j'ai un petit soucis, j'ai des douleurs aux niveaux des ovaires et parfois tout le bas ventre le lendemain des rapports , 
j'ai l'impression d'avoir un utérus ultra sensible, peut-il contracter après avoir été un peu "secoué" au point d'avoir mal aux ovaires, 
en fait je comprend pas trop ce qu'il se passe, j'ai envie très souvent mais je ne peux pas vraiment suivre mes envies à la lettre, parfois la douleur m'en dissuade et si je craque de désir, lol, je sens une petite douleur dans le ventre pendant la pénétration, après je suis tordue en deux, donc c'est pas agréable comme perspective, ça me saoule, 
bref qu'est ce que ça peut être? j'ai pensé à la taille du sexe (puisque non négligeable :o ) et le cognement sur le col? j'ai fait un frottis en septembre tout va bien... 

merci,  bises Kiss
05/02/2013 à 07:01

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Une piste ? Quel moyen de contraception as-tu ? Es-tu réglée normalement ? Et puis ce n'est pas parce que le frottis est ok, qu'il ne faut pas retourner voir son gynécologue pour ce problème. Un frottis ne décèle pas tout.
Il faut toujours s'écouter et être attentif aux douleurs ressenties... Bien sur ce peut être psychosomatique aussi mais avant de réfléchir au pourquoi du comment (des douleurs après les rapports...ça signifie peut-être quelque chose), il faut à tout prix évincer la cause physiologique si il y a.
Depuis quand as-tu ces douleurs aussi ??? Bref, viiiiite aller consulter. Car de plus çà t'empêche d'être complètement épanouie "sexuellement parlant".

Bises et à très vite.
05/02/2013 à 17:19

Manue

Type : Femme
Messages : 393
Membre depuis : 29/01/2013
oui c'est clair, l'idée d'une douleur future amoindrie l'envie, alors qu'elle est en pleine re-ascenssion!

en effet je n'ai pas de contraception, car comme je l'ai expliqué dans un post concernant la contraception, je ne m'entends pas bien avec les différents mode, ce n'est pas faute d'avoir essayé un certain temps avant de conclure à ça, je compte faire une ligature bientot en fait, pour ètre libre justement sexuellement,
j'ai ces douleurs depuis que je me lache de nouveau dans le sexe, que j'ai des rapports au moins 3 x par semaines, et que je ne sais pas comment gérer mes mouvements pour eviter ces douleurs, faudrait que il/j'evite de taper au fond aussi, car il a gros pénis, mais bon c'est pas comme si c'était nouveau, on se connait et je n'avait pas ça avant d'avoir bébé 3 et 4, j'ai commencé à avoir mal au début des grossesses, mon utérus se contractait tellement meme en faisant l'amour doucement, que je devais arréter, tordue en deux! je me disais que c'était normal un utérus sensible avec un bébé dedans,
j'ai allaité longtemps donc ma libido a été diminué, je pense que j'avais deja ce probleme mais n'ayant pas de fréquence sexuelle, ça n'était pas vraiment ressenti, ni gênant,
bon je vais voir, merci


05/02/2013 à 20:14

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012
Consultez quand-même un médecin pour voir si tout va bien.
06/02/2013 à 21:22

Manue

Type : Femme
Messages : 393
Membre depuis : 29/01/2013

Brigitte a dit : 

Consultez quand-même un médecin pour voir si tout va bien.

 bonsoir Brigitte,
merci pour votre réponse, en effet j'ai consulté pour la visite de routine et pour l'intervention (prévue en mars) donc j'ai eu des examens complets, tout va bien, 
j'ai commencé à me poser des questions pendant votre émission qui parlait de douleur du à un gros penis qui pouvait cogner, alors ça m'a interpellé et permis de lancer ce sujet.

en réalité aujourdhui j'ai eu l'honneur d'en parler avec vous et Michel Odoulle, vous avez éclaircit beaucoup de choses, je souhaite réécouter,  je n'ai pas osé parlé plus, j'aurais du, votre avis et celui de Mr Odoulle m'intéressait, en fait vous disiez qu'une part de moi mère culpabilisait de retrouver la femme maitresse, c'est certain, et je pense avoir dépassé physiquement cette étape car par ex. je n'arrivais plus à faire l'amour le jour, je n'osais pas ecouter mes désirs et laissait toujours l'initiative à l'autre de honte de ressentir l'envie du sexe, ou d'autres blocages simples mais empêchant!! 
il s'avère que la culpabilité est là et prend sa place dans la fantasmagorique, c'est à dire que je me sens coupable quand je fantasme pendant que je fais l'amour avec mon mari, ça me fait sentir mauvaise, une référence à notre histoire car j'ai eu une aventure pendant plusieurs mois il y a 13 ans et je me suis bien punie,(perte d'estime, perte du désir, dépression)
voila donc comme vous le disiez c'est un réapprentissage l'un de l'autre,
je vais répeter le mantra que vous m'avez donné, et célébrer ces fantasmes qui sont revenus, et je le dois en grande partie à vous car j'ai passé mes journées à vous écouter l'année dernière en travaillant (j'ai fait du bâtiment, lol, vous ètes fort appréciée!!)
merci du fond du coeur