Dis moi que tu m'aimes

02/08/2013 à 00:38

Leyla

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970

Bonjour,

J'ai 28 ans, cela fait 7 ans que je suis en couple avec mon ami, un homme de 33 ans prévoyant, gentil et surtout soucieux que notre fille de 4 ans et moi-même ne manquions de rien sur le plan matériel. Pour ce faire, depuis 2 ans, il n'a pas hésité à enchainer les heures supplémentaires (cela s'explique par le fait que je sois étudiante, donc reléguée au statut de boursière et bien sûr pas la peine de vous dire que c'est lui qui finance mes études et la majeur partie des frais de la famille). A côté de ça, et c'est là où le bât blesse, c'est quelqu'un de très réservé quand il s'agit de donner son avis sur certaines choses ou de faire part de ses sentiments (excepté pour sa fille). Quelques exemples simples que toute femme aimerait entendre ou plutôt que tout être aime ou aurait aimé entendre de la bouche de celui/celle qu'il aime (dite moi si je me trompe) : ''Chérie je t'aime'' ''Chérie tu es belle'' ''Chérie ce vêtement te va à ravir'' ou dans mon cas ''Félicitation pour l'obtention de tel ou tel examen'' ''Je suis fier de toi'' etc. ... Non, à la place de ça j'avais une déclaration, un je t'aime par sms (fait très rarissime) et quand on se retrouvait face à face en écho à mes ''je t'aime'' j'avais droit à un ''pas moi'' (j'ai appris il y a peu de temps mais après mon erreur que c'était sa manière de me dire ''moi aussi''). Mais voilà ça ne me suffisait pas ... Suis-je trop exigeante ... Est-ce du à ce manque de confiance que j'ai en moi ? J'avais juste besoin de l'entendre, qu'il s'interesse à moi, que je me sente autant femme SA FEMME que mère, que je me sente désirée et désirable. Au final, je me suis peu à peu sentie malheureuse, pas épanouie au sein de notre couple, j'avais l'impression de juste réprésenter la mère de sa fille, celle qu'il entretenait et j'ai commencé à douter de son amour. Je suis bien resté 1 an dans cette situation en cherchant à l'alerter, à lui crier ma douleur sans pour autant dire de but en blanc ce que je ressentais, ce que je vivais de peur de le vexer (susceptibilité oblige) et soit il ne m'a pas entendu, soit je n'ai pas été assez clair ou soit il estimait que je ne manquait de rien sans quoi je ne serais pas en train d'écrire ceci. Et là, place au drame ... inconsciemment ou consciemment alors que je l'aimais (je l'aime toujours d'ailleurs) je me suis peu à peu éloignée de lui, à commencer par ne plus dormir avec lui mais avec ma fille et il m'a fait remarqué que quand il m'enlaçait, je n'étais plus réceptive, je ne faisais plus d'effort pour lui plaire, pour attirer son attention. Je me cantonnais juste à mon rôle de mère de famille. Je vais faire court. Ce qui ne devait pas arriver arriva. Dans le cadre de mes études, j'ai fais la rencontre d'un homme avec qui le courant est tout de suite bien passé (même âge, étude similaire), nous avons pu échanger sur nos situations en générale puis au bout d'une semaine d'échange sachant que je n'allais sans doute plus être amené à le revoir avant un bon bout de temps, j'ai fais en sorte d'obtenir son numéro. Par la suite de très nombreux sms ont été échangés (à toute heure de la journée, aussi tôt que tard), peu à peu il s'est interessé plus amplement à moi sans que cela ne soit réciproque et j'ai de suite été clair. Tout ce que j'attendais de l'homme que j'avais à la maison m'était servit sur un plateau, de quoi me faire ''perdre la boule''. En regardant ma facture détaillée sur le net, mon ami s'est rendu compte des nombreux échanges, il a bien entendu appelé a entendu une voix d'homme et a voulu savoir qui c'était et m'a demandé de couper les ponts avec lui. Avec du recule je ne sais pourquoi je n'ai pas réussi à faire ce choix, l'appel à se sentir désirée et désirable, complimenter à sans doute été plus fort que moi. Je suis arrivée jusqu'à organiser des alibis avec une amie, me faire belle (avec des vêtements achetés par mon ami) pour pouvoir lui rendre visite, dormir chez lui et c'est lors d'un de ces moments que j'ai dérapé. Il y a eu un passage à l'acte très bref très loin d'une finalité, auquel j'ai très rapidement mis un stop car ce n'est pas du tout ce que je recherchais et je me suis rendu compte de ma connerie. Après cette erreur j'aurais du mettre fin à tout contact avec lui mais j'ai de nouveau éprouvé le besoin de le revoir pour profiter de ses attentions tout en restant ''droite''. Après avoir pas mal menti à mon ami, il a fini par savoir la vérité même si il pense que je lui cache encore des choses (j'aurais du tout avouer dès le départ). Aujourd'hui je n'ai plus aucun contact avec l'homme en question et cela ne me fait ni chaud ni froid mais mon ami pense que oui, il parle de sentiment naissant entre cet homme et moi. Mon ami en souffre énormément, il ne m'aurait jamais pensé capable de ça et moi non plus d'ailleurs, je tente tant bien que mal de nous faire aller de l'avant mais un jour on se retrouve et l'autre il se remet à penser à tout cela, un jour il veut nous laisser une chance et l'autre non. Je ne savais déjà pas où j'en étais avant mon erreur mais là c'est pire (à une différence près c'est que je suis désormais consciente qu'il m'aime), il y a certaines choses qui me perturbent quand par exemple il me dit qu'il n'arrive pas à me serrer dans ses bras, à me regarder dans les yeux alors qu'il arrive à me faire l'amour, qu'il me dise que je cherche à rejeter la faute sur lui quand je lui explique les choses, alors que ce n'est pas le but recherché. Je ne comprend plus rien.

02/08/2013 à 05:38

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012
Etre attiré par justement ce qui nous manque dans le quotidien c'est vieux comme le monde et c'est pas prêt de s'arrêter ...
Ce qui est fait est fait , ça ne sert à rien de se torturer plus avec ça donc ; soit chacun prend sa part de responsabilité et décide d'avancer avec ses turpitudes internes à calmer , soit l'histoire marque le pas car finalement vous n'êtes pas sufisamment compatibles .
Si ma femme me trompait je crois que je chercherais d'abord pourquoi , que lui manque t-il et que faire pour combler ça , est-ce possible ?
De son côté il faudrait que ce soit clair dans sa tête , que veut-elle faire de l'avenir ensemble ?

Aprés personne n'est jamais sûr de rien , peut-être que lui voudra se venger ou au contraire la jalousie (légitime dans cette histoire) va le rendre encore plus amoureux et enfin démonstratif ..

Je ne suis pas vraiment choqué de ton histoire c'est tellement banal et humain ..

Bon courage , beaucoup de couples ont connu ça et la majorité en principe relève la tête en y gagnant une belle expérience de la vie Wink
02/08/2013 à 06:41

megot

Type :
Messages : 731
Membre depuis : 01/01/1970
Ah! Le cap fatidique des 7 ans!
Bonjour Leyla.
Je pense que vous avez tous les 2 une part de responsabilité dans cette affaire.
Tout d'abord, dans un couple, soit on décide de tout dire, de communiquer, avant de faire l'imparable; soit on décide de faire ses p'tites affaires de façon cachée.
Mais là tu t'es fait avoir. Normal! Cela ne te ressemble pas, ce n'est pas ce que tu cherchais.
Mais dans un moment de manque affectif ou d'un besoin de petites intentions, on est capable de transgresser les règles à la moindre occasion.
Mais quelles règles? En avez-vous parlés ensemble?
Et ton ami! Que cherche-t'il? Pourquoi ne comble t'il pas tes désirs?
Tu dis que tu te faisais belle pour voir ton amant!
Te faisais-tu belle aussi pour ton homme?
Un homme aussi a besoin qu'on le surprenne, que l'on change les habitudes.....casser la routine quoi!
Lui aussi peut casser la routine....dans un couple on est 2!
Mais tout n'est pas perdu, vous êtes encore ensemble, vous vous aimez.
Si tu ne l'aimais plus, tu serais parti avec ton amant.
Dans ton cas il y a encore des sentiments, et c'est le plus important dans une vie de couple, au sein d'une famille.
Tu as fauté, d'accord! Mais ton homme aussi a fauté d'une autre manière, il t'a délaissé.
Lui aussi doit se remettre en question et entendre ce que tu dis.
Il faut qu'il prenne ça comme un avertissement et non comme une tromperie, car tu étais dans un moment de fragilité.
Il ne te regarde pas dans les yeux car les sentiments ne sont plus là, ou moins là.
Mais avait-il des sentiments avant?
Le sexe c'est autre chose...
Allez voir ensemble un thérapeute, sexologue si la communication passe mal.
Vous allez certainement apprendre beaucoup de choses sur vous, vous connaître mieux et connaître l'autre et trouver des solutions.
Au plaisir de te lire Leyla.
02/08/2013 à 08:35

Florina

Type : Femme
Messages : 285
Membre depuis : 13/09/2012
Bonjour Leyla,

Il faut incomber aux autres les raisons de nos erreurs. Sinon nos déviations n'auraient aucun sens, n'est-ce pas ?

Dans ton explication, il est clair que tu fais passer le message que c'est à cause de lui que tu t'es tournée vers un autre. Mais pas que. C'est aussi et surtout la personne que tu es, qui aime à être aimée. Tout simplement.

Maintenant ce qui est fait est fait. Fallait-il ça pour apprendre à vous apprécier, à vous partager encore plus, encore mieux. Vous êtes toujours ensemble et il y a bien encore des chances pour que vous marchiez sur le chemin de l'amour. Essaie de te pardonner de n'avoir pas compris combien ton ami, le père de ton enfant, tient à toi. Et toi à lui. Malgré ce petit accroc, les bases de votre couple ont l'air solides. Aujourd'hui tu comprends bien combien il est. Comment aussi.

Maintenant, à toi de voir si ton désir d'être appréciée, reconnue, aimée, est plus important que l'amour que tu peux donner. C'est pas tout de recevoir, l'échange est important aussi. Il n'est pas question d'altruisme, mais seulement de partage.

Pour que ton mari reprenne confiance en toi, il te faudrait si c'est possible, te re-cadrer au sein de ton couple. Et cela pourrait éventuellement se faire, lorsque tu cesseras de chercher de la reconnaissance dans les yeux des autres. Du moins trouver cette reconnaissance à tes propres yeux.

Courage Leyla, aujourd'hui tu reconnais les qualités de ton conjoint, la tienne est de ne pas vouloir le perdre, ni te perdre. Cette expérience ne pourras que renforcer votre lien. En tout cas je te le souhaite.

02/08/2013 à 09:19

Leyla

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970

Bonjour,

Je vous remercie beaucoup

FranckP,

Je ne sais pas, mais si je me base sur ses propos, je ne pense pas qu’il ait cherché quel était le pourquoi de cette infidélité. Quand il s’agit d’aborder le sujet, il se braque et a une position bien définie là-dessus. D’un côté, il est la victime, j’ai ‘’tout gâché’’, ‘’il me faisait confiance’’, ‘’il ne comprend comment j’ai fait pour échanger autant de sms avec mon ‘’amant’’ alors qu’il n’y avait pas de sentiment’’ ‘’qu’il n’aurait jamais fait ça’’ etc. etc. … Il s’arrête à mes manigances, l’acte que j’ai commis et rien d’autre. Je souhaite tellement rétablir la situation que parfois j’ai envie de lui dire des choses qu’il souhaite entendre au sujet de ‘’mon amant’’. Oui il y avait des sentiments alors qu’il n’y en avait pas, oui on a fait l’amour toute la nuit alors que ce n’était pas le cas, oui il me plaisait etc etc.

De l’autre il me fait part de toutes les petites attentions qu’il pouvait avoir envers moi pour me montrer son amour :

- M’accompagner lors de certaine sortie alors qu’il était extrêmement fatigué. Oui d’accord, mais avec une tête qui montrait bien qu’il aurait préféré être ailleurs.

- M’offrir des cadeaux. Oui d’accord, ça fait plaisir de recevoir des cadeaux de celui qu’on aime mais là encore c’est une question de matériel.

- Faire des choses à ma place pour m’éviter une fatigue supplémentaire. Par exemple allé récupérer un colis à ma place au bureau de poste.

- Faire des concessions. Féru de football, accepté de regarder ses matchs sur ordinateur ou sur petit écran pour me laisser profiter ma fille et moi du grand écran.

- Mettre en place une tirelire depuis 2 ans pour me permettre de me faire plaisir après avoir fini mes études…….

Dans sa tête, avant ça les choses était clair ‘’je t’aime - tu es belle - nous pour la vie - tu es la femme de ma vie’’ donc il n’a pas jugé bon d’en faire ou d’en dire plus, c’était évident et j’étais censé le savoir.

Pour moi les choses sont clairs, j’ai été trop loin j’en souffre aussi (ce qui est le cadet de ses soucis-dixit lui). Je l’aime et je souhaite partir sur une ‘’relation nouvelle’’ sans non-dit et en tentant de contrecarrer nos habitudes. Le gros souci c’est qu’il est de nature à ne pas exprimer ses sentiments. Il me dit qu’il a toujours été comme ça et que si changement il venait à avoir, ce serait pour un certain laps de temps et que sa nature referait très vite surface. Il se demande si dans le futur son manque de démonstration ne me conduira pas à reproduire le même schéma. La seule chose que je puisse lui dire c’est que je n’hésiterais à aucun moment à lui faire savoir cash qu’il y a de nouveau un souci dans notre couple pour éviter que cela ne se reproduise. En tout cas quoiqu’il en dise au début de notre relation il était démonstratif, normal tout beau tout nouveau.

02/08/2013 à 09:19

Leyla

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970

Megot,

Hey oui, au bout de ces fameux 7 ans, la communication nous a fait défaut. Et je reconnais mes tords.

‘’Mais quelles règles? En avez-vous parlés ensemble? Et ton ami! Que cherche-t'il? Pourquoi ne comble t'il pas tes désirs?’’ Je pense avoir répondu à ces questions en répondant à FranckP

En revanche pour cette question ‘’Te faisais-tu belle aussi pour ton homme?’’ Oui, oui, pas tous les jours car mon rythme de vie actuel ne me le permettait plus. Mais j’ai toujours fait en sorte de lui plaire, que d’autre homme l’envie et qu’il ne soit pas tenté de s’intéresser à une autre. Et puis par la suite j’ai peu à peu arrêté mes efforts quand j’ai eu l’impression que ça ne servait à rien, qu’il ne réagissait pas.

‘’Si tu ne l'aimais plus, tu serais parti avec ton amant’’ … C’est ce que je lui dis mais selon lui si je ne l’ai pas fait c’est à cause de la peur de l’inconnu, la peur de mettre en péril mes études, des quand dira-t-on etc. … Il est arrivé jusqu’à me dire que mon acte était dû au fait que j’avais à un moment donné ou un autre douté de mes propres sentiments pour lui alors que ça n’a jamais été le cas.

J’ai fait la proposition du sexologue mais il n’est pas réceptif. Je compte consulter seule mais là encore je ne pense pas que cela aura l’effet escompté.

L’amour est là et j’espère qu’il sera assez fort pour nous permettre de rebondir : J’y crois !!!

02/08/2013 à 09:57

Leyla

Type :
Messages : 5
Membre depuis : 01/01/1970

Florina,

Je ne cherche pas à lui jeter la pierre et je ne souhaite pas qu’il le vive ainsi. Je pense en avoir déjà assez fait comme ça.

‘’... Mais pas que. C'est aussi et surtout la personne que tu es, qui aime à être aimée. Tout simplement.’’

Oui c’est effectivement cela, mais est-ce un tort de vouloir se sentir, se savoir aimé par celui qu’on aime ?

 

‘’… Fallait-il ça pour apprendre à vous apprécier, à vous partager encore plus, encore mieux…’’
Je trouve bien malheureux qu’il ait fallu que nous en arrivions à là pour reconnaître certaines choses, mais bon sans cela peut-être que cela aurait été pire dans le futur.

 

‘’Vous êtes toujours ensemble et il y a bien encore des chances pour que vous marchiez sur le chemin de l'amour. Essaie de te pardonner de n'avoir pas compris combien ton ami, le père de ton enfant, tient à toi. Et toi à lui. Malgré ce petit accroc, les bases de votre couple ont l'air solides. Aujourd'hui tu comprends bien combien il est. Comment aussi.’’

A ce sujet ça m’arrive souvent de me dire qu’au final tout est de ma faute, j’ai été aveugle, j’en ai trop demandé, j’ai été en demande alors que j’avais TOUT...Mais pourquoi ? ... Aurais inventé un manque ? ... Non.

 

‘’… lorsque tu cesseras de chercher de la reconnaissance dans les yeux des autres. Du moins trouver cette reconnaissance à tes propres yeux.’’

J’en suis consciente, nous en sommes conscient. Je pense que cela est dû au manque de confiance que j’ai en moi et je compte bien travailler dessus.

‘’Aujourd'hui tu reconnais les qualités de ton conjoint…’’
Je n’ai jamais douté de ses qualités, je pense les avoir banalisé en recherchant encore et encore plus. Des choses que quelque part sa nature ne lui permettait pas de m’offrir.


Encore une fois merci, ton post m'a ouvert les yeux sur certaines choses.



02/08/2013 à 12:24

megot

Type :
Messages : 731
Membre depuis : 01/01/1970
Mon avis est que votre couple ne rebondira pas si tu consultes seule un sexologue.
C'est tous les 2 qu'il faut que vous alliez.
Sans ça, vous ne vous comprendrez pas et un jour ou l'autre tu le tromperas de nouveau.
C'est inévitable.
Ou alors la communication ne se fera plus car à chaque discussion la tromperie sera sur le tapis.
02/08/2013 à 13:08

Florina

Type : Femme
Messages : 285
Membre depuis : 13/09/2012
Oui c’est effectivement cela, mais est-ce un tort de vouloir se sentir, se savoir aimé par celui qu’on aime ?


Par celui que l'on aime, oui, bien sûr. Mais si l'absence de reconnaissance de l'un nous fait aller chercher de la reconnaissance ailleurs...là est la question "pourquoi un tel besoin de reconnaissance ?".

Lui as-tu dit combien son "manque d'attention" envers toi t'a fait souffrir ? Dans ce cas il fera mieux attention à toi désormais. Maintenant à toi de travailler sur ta souffrance qui peut te faire encore dévier. Si ton mal-être résume sur le fait que l'on ne porte pas assez attention à toi, essaie de voir d'où cela vient et pourquoi tu es "mal" lorsque l'intérêt de ton mari se trouve ailleurs. Ce qui ne doit pas l'empêcher de t'aimer, c'est certain.

Fais toi confiance. Tu lui feras d'autant mieux confiance alors. En tout cas continue à faire confiance à votre couple. Vous apprenez à vous aimer.  Et par là même, tu apprends à t'aimer.

Bonne suite Leyla.
02/08/2013 à 17:54

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour Leyla, et bienvenue d'abord. Je passe en coup de vent, votre sujet me passionne. Florina a raison : chercher le pourquoi de ce besoin vital de reconnaissance.... Même si je trouve qu'il est normal et parfois accentué certes par une mésestime de soi. J'aimerais vous souligner quelque chose quand même qui m'a frappée à la lecture de votre post : l'image de la femme, la mère, l'amante qu'a votre conjoint au sein de son couple... Il vous donne de l'argent de poche... Ça ne vous choque pas ? Au fond, même si vous avez très peu de différence d'âge, on dirait que c'est un peu votre papa ? Est-ce de son fait ? Du votre ? A méditer... Et je reviendrai pour en discuter avec vous.... Au plaisir....
02/08/2013 à 22:05

popo

Type : Homme
Messages : 2331
Membre depuis : 10/09/2012
Pour toi Leyla Wink
http://www.youtube.com/watch?v=v_OxXyV4ltE

03/08/2013 à 06:55

louane

Type :
Messages : 54
Membre depuis : 01/01/1970

 

 
bonjour Leyla, 


j'ai déjà trouvé agréable de te lire, ton écriture est fluide comme ton style. 
quand j'ai lu ton titre, ça m'a fait penser à une chanson de lio, "dis moi que tu m'aimes", ça disait ça dans les premiers couplets

Eh toi, dis-moi que tu m'aimes
Même si c'est un mensonge
Et qu'on n'a pas une chance
La vie est si triste
Dis-moi que tu m'aimes
Tous les jours sont les mêmes
J'ai besoin de romance

Un peu de beauté plastique
Pour effacer nos cernes
De plaisir chimique
Pour nos cerveaux trop ternes
Que nos vies aient l'air
D'un film parfait 


ton histoire avec ton ami, le père de ta fille, n'est pas le reflet de cette chanson car il t'aime. mais c'est ce besoin d'être aimé, regardé qui est essentiel dans nos vies et sans ça je pense qu'on s'étiole à petit feu , que le désir s'en va aussi. 

"Je suis bien resté 1 an dans cette situation en cherchant à l'alerter, à lui crier ma douleur sans pour autant dire de but en blanc ce que je ressentais, ce que je vivais de peur de le vexer (susceptibilité oblige) et soit il ne m'a pas entendu, soit je n'ai pas été assez clair ou soit il estimait que je ne manquait de rien sans quoi je ne serais pas en train d'écrire ceci" .  

beaucoup d'hommes éprouvent des difficultés à communiquer leurs sentiments, en plus de ça, il a l'air de beaucoup travailler et de s'impliquer dans sa vie professionnelle autant pour lui que pour sa famille, il ne voit pas nécessairement les mêmes choses que toi qui a une vie étudiante, donc avec moins de responsabilités. forcément quand tu rencontres ton amant, lui il te comprends, vous avez le même statut, même âge. 

ton ami pensait que ça roulait entre vous, il a fait son "job" et te considère comme acquise,  il ne peut pas te rassurer tout le temps c'est pas dans sa nature. tu as voulu le faire réagir suite à ton infidélité et tu pensais sûrement que ça allait faire changer les choses, ça a fait changer les choses mais pas comme tu le pensais en tout cas pour l'instant, sur le long terme tu verras bien.

se sentir femme, aimée et désirée est très important. je pense pas que tu sois exigeante ou que tu as un manque chronique de confiance en toi même si tu ne me sembles pas avoir une grande confiance en toi c'est que tu n'es pas prête à assumer ce genre de vie que tu estimes trop sérieuse peut-être, tu as aussi certainement besoin d'un compagnon qui te considère comme sa princesse, sa meuf +  que sa compagne qui est une bonne mère pour son enfant. (il serait pas du signe du capricorne lui ? :) ).  

tu as brisé un contrat moral entre vous, pour lui l'idée est assez difficile à supporter malgré son amour pour toi. contrat moral que tu ne peux honorer dans ces conditions car il ne changera pas, c'est plutôt difficile. c'est pas que tu as douté de ses sentiments c'est que tu as besoin de d'être désirable dans les yeux d'un homme mais lui il peut pas comprendre puisque la relation de couple est plus basé sur un contrat signé au départ sans clauses supplémentaires faut croire. 

A toi de "grandir" en t'impliquant davantage dans ta vie de femme, en ayant des occupations, j'espère que tes études ne dureront pas longtemps pour que tu puisses travailler et avoir une vie professionnelle dans laquelle tu puisses trouver un équilibre. pour vivre avec un homme qui exprime peu ses sentiments il faut avoir une vie équilibrée et épanouie par ailleurs, or là ça tourne en petit comité avec peu de relations sociales autour de toi, si vraiment le fait qu'il n'exprime pas grand chose t'es insupportable et que tu sens que tu peux encore aller voir ailleurs pour trouver ce regard admiratif dans les yeux d'un homme, c'est à toi de décider des choses et pas à ton ami de le faire à ta place, tu as alors plusieurs alternatives :

- prendre un amant de temps en temps pour se sentir femme 
- quitter ton ami et chercher un autre homme qui te conviendra mieux sur ce plan là
- te blinder pour supporter ça
et il doit bien en avoir d'autres 


pour l'instant tu es très attachée à ta situation matérielle qui te donne un avenir confortable avec ton enfant et  tu n'es pas prête à le quitter tant que tu n'as pas ton indépendance financière. 

il y a des femmes qui vivent très bien sans ce besoin de compliments et de regards mais j'en connais peu quand même... et ça à tout âge. 

ta vie te semble terne comme la chanson de lio, c'est vrai que tu as un équilibre mais ta vie de couple manque peut-être de peps et de fantaisie. c'est mon ressenti. 




03/08/2013 à 06:58

louane

Type :
Messages : 54
Membre depuis : 01/01/1970

popo a dit : 

Pour toi Leyla Wink
http://www.youtube.com/watch?v=v_OxXyV4ltE

 
j'avais pas lu ta réponse, j'ai tendance à pas lire les réponses des autres et à poster directement après le premier message pour pas être influencée, c'est sympa la même idée de mettre une chanson. 
je suis restée dans le vintage  :)