des mesures utopiques mais de bon sens

21/10/2013 à 15:32

gribouilli

Type :
Messages : 7
Membre depuis : 01/01/1970
Concernant la prostitution, il me semble que quelques mesures seraient bonnes à prendre. Par exemple : Interdire aux femmes de se prostituer avant un certain age. On pourrait dire 35 ans....C'est l'age ou les études sont terminées et ou l'on sait à peu près ce que l'on veut faire de sa vie.   Tant pis pour les hommes qui n'aiment que les jeunettes. Après 35 ans les femmes sont toujours très désirables, on souvent déjà eu des enfants et ne sont plus aussi influençables que les très jeunes prostituées...Voila c'est juste une idée...Bisous à tous
22/10/2013 à 20:27

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

gribouilli a dit : 

Concernant la prostitution, il me semble que quelques mesures seraient bonnes à prendre. Par exemple : Interdire aux femmes de se prostituer avant un certain age. On pourrait dire 35 ans....C'est l'age ou les études sont terminées et ou l'on sait à peu près ce que l'on veut faire de sa vie.   Tant pis pour les hommes qui n'aiment que les jeunettes. Après 35 ans les femmes sont toujours très désirables, on souvent déjà eu des enfants et ne sont plus aussi influençables que les très jeunes prostituées...Voila c'est juste une idée...Bisous à tous

Je trouve çà absurde mais bon passons. Des fois à la majorité, on sait aussi ce qu'on veut faire et on choisit la prostitution parce que pas le choix.
Interdire aux femmes de se prostituer ? Comment ? Déjà qu'on n'arrivera pas à interdire la prostitution....

La seule mesure à prendre selon moi est de la reconnaitre en tant que vrai "travail". Que les prostituées aient enfin un vrai statut. En travaillant en toute légalité, elles n'auront plus à se cacher, elles seront reconnues par la société, cotiseront pour la retraite et n'auront plus honte peut-être de dire : je suis travailleuse du sexe

Après on pourra s'occuper des handicapés en France. Mais çà c’est un autre débat. Wink

19/10/2014 à 14:32

Crapul

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970

gribouilli a dit : 

Concernant la prostitution, il me semble que quelques mesures seraient bonnes à prendre. Par exemple : Interdire aux femmes de se prostituer avant un certain age. On pourrait dire 35 ans....C'est l'age ou les études sont terminées et ou l'on sait à peu près ce que l'on veut faire de sa vie.   Tant pis pour les hommes qui n'aiment que les jeunettes. Après 35 ans les femmes sont toujours très désirables, on souvent déjà eu des enfants et ne sont plus aussi influençables que les très jeunes prostituées...Voila c'est juste une idée...Bisous à tous

 Si c'était aussi simple il n'y aurait pas de prostitution chez les moins de 18 ans, et pourtant ! bon votre idée part d'une bonne intention mais malheureusement ce n'est pas aussi simple, en fait en réglant les problèmes de société celui ci suivrait, en passant par les inégalités, la misère et j'en passe, de plus certaines n'attendent pas 35 ans pour s'epanouire dans une activité, heureusement ;) 

Ne voyez aucun jugement dans mon commentaire, c'est si complexe ...

20/10/2014 à 09:19

Les-yeux-bleus

Type :
Messages : 53
Membre depuis : 01/01/1970

Crapul a dit : 

gribouilli a dit : 

Concernant la prostitution, il me semble que quelques mesures seraient bonnes à prendre. Par exemple : Interdire aux femmes de se prostituer avant un certain age. On pourrait dire 35 ans....C'est l'age ou les études sont terminées et ou l'on sait à peu près ce que l'on veut faire de sa vie.   Tant pis pour les hommes qui n'aiment que les jeunettes. Après 35 ans les femmes sont toujours très désirables, on souvent déjà eu des enfants et ne sont plus aussi influençables que les très jeunes prostituées...Voila c'est juste une idée...Bisous à tous

 Si c'était aussi simple il n'y aurait pas de prostitution chez les moins de 18 ans, et pourtant ! bon votre idée part d'une bonne intention mais malheureusement ce n'est pas aussi simple, en fait en réglant les problèmes de société celui ci suivrait, en passant par les inégalités, la misère et j'en passe, de plus certaines n'attendent pas 35 ans pour s'epanouire dans une activité, heureusement ;) 

Ne voyez aucun jugement dans mon commentaire, c'est si complexe ...

 C'est aussi sans compter les jeunes occasionnelles qui pratiquent cette activité justement pour financer leurs études. A 35 ans elles ont déjà de longues années de vie professionnel avouable derrière elle, un mari et sans doutes des enfants

20/10/2014 à 09:50

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970
Sans aller dire que c'est absurde, effectivement c'est très utopique. La prostitution se pratique à tout âge et elle n'est que rarement consentie. Essayer d'imposer un âge me parait très difficile à mettre en place.
20/10/2014 à 10:59

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012
Hors réseaux maffieux , elle est de plus en plus consentie par des femmes y trouvant le moyen de trèèèès bien gagner leur vie tout en prenant pas mal de plaisir par leur choix de clientèle ...
22/10/2014 à 04:34

Chlotilde06000

Type :
Messages : 12
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour,

Je pense pouvoir être en mesure de m'exprimer sur le sujet, ayant exercé pendant trois ans cette activité. 

En premier lieu, déjà, s'assurer que la personne prostituée à qui vous avez affaire est majeure, ce qui n'est pas toujours le cas. Il y a quand même des mineures qui se prostituent en France.

Puis, s'assurer que cette même personne le fait de manière indépendante: c'est l'avis que j'ai mainte fois manifestée sur des forums dédiés à la prostitution, et où, en guise de réponse, j'ai eu parfois un flot d'insultes, puis le fait que ce n'était pas le problème du client, car "homme qui bande n'a pas de conscience."

Mais encore, la personne que vous avez en face est un être humain, non pas un bout de viande, et lorsque vous lisez certaines évaluation sur ces mêmes forums, vous vous demandez vraiment parfois si on est au salon de l'agriculture ou si on parle d'un acte sexuel entre deux adultes consentants.

Pour ma part, je n'ai pas eu à déplorer ce genre de cas, car j'ai eu la réputation d'avoir un caractère de merde, voire pour certains, d'être complètement folle, tant mieux, cela m'a certainement épargné de me farcir des viandards.

Mais ne vous méprenez pas, j'ai bien vécu cette activité, dans le sens où j'ai toujours pu choisir mes clients, et mon délire à moi, c'était de vivre cela comme un rêve plein de paillettes, où j'ai pu rentrer dans des palaces, et dîner à des tables étoilées, avoir des cadeaux de très grande valeur, gagner quand même pas mal d'argent pour la gamine que j'étais, et surtout mener à bien l projet qui me tenait à coeur.

Oh, et puis, ça forge le caractère, quand on rentre là dedans et qu'on est une merdeuse pleine d'illusions, et quand on ressort en en sachant un peu plus sur la nature, comme par exemple qu'un gars, les bonbons bien au chaud derrière son pc peut vous insulter publiquement pendant plusieurs mois d'affilés, qu'un autre peut vous appeler pendant plusieurs jours pour vous menacer de vous tuer... Ca rend forte!!! Comme je le dis maintenant, dans un boulot normal, on ne peut plus rien me faire pour m'atteindre, à part un camion pour me rouler dessus...

Mon rapport aux hommes? je la vois arriver la question!!! Et bien disons qu'il est normal, car les gars qui venaient me voir, étaient certes quasi tous mariés, mais aussi assez souvent délaissés, se sentant mal aimés. je n'ai pas eu de grands obsédés ou des tordus du cul qui étaient déviants. Non, plus des gars qui avaient besoin de considération, d'une caresse, de tendresse, d'écoute. D'une infirmière de l'âme en fait!!! 

Oh, et puis, à en entendre beaucoup, les anciennes prostituées détestent toutes les hommes, en particulier leurs clients. C'est tellement vrai pour moi que je me suis mise en couple avec un de mes clients, et que je reste en contact avec certains anciens clients qui sont devenus mes potes. 

Mais, ne vous méprenez pas pour autant, la législation contre les clients, j'étais quand même un peu pour quelque part, je vous expliquerais cela pourquoi dans un autre post... (A suivre).


22/10/2014 à 09:21

Davy22

Type :
Messages : 909
Membre depuis : 01/01/1970
Chlotilde...tu met beaucoup l'accent, je remarque, sur le coté 'sanitaire', 'social' de ton expérience de prostitué. Comme si quelque part tu sentait, surtout, donner du réconfort, sur la tendresse d'homme 'délaissé'...Une infirmière qui utiliserai son sexe et ses caresses en guise de thérapie...

..et bien je pense que tu met là en évidence une des facettes de ce métier que je trouve "noble*" dans ces conditions uniquement, a savoir si l'on considéré la prostitution comme un acte médical pour des gens 'malade'...et j'avais proposé quand dans ce genre de relation on pourrait même remboursé cela par la secu Laughing Lilly (une pro du métier qui nous honore parfois de sa présence ici..) c'était alors foutu de ma geulle en me demandant combien de pipe j'avais déjà réalisé dans ma vie...Vaste question car le sexe est le centre de tellement de chose psy, social, et culturel...on arrivera jamais à l'encadrer correctement si on ne cherche pas à en définir précisément ses multitudes facettes...

* Noble avec un grand N dans le sens d'aider avec amour son prochain...
22/10/2014 à 12:11

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Je te lis Clotilde, tu as de bonnes interventions, je voulais juste revenir sur ce paragraphe :

"Oh, et puis, ça forge le caractère, quand on rentre là dedans et qu'on est une merdeuse pleine d'illusions, et quand on ressort en en sachant un peu plus sur la nature, comme par exemple qu'un gars, les bonbons bien au chaud derrière son pc peut vous insulter publiquement pendant plusieurs mois d'affilés, qu'un autre peut vous appeler pendant plusieurs jours pour vous menacer de vous tuer... Ca rend forte!!! Comme je le dis maintenant, dans un boulot normal, on ne peut plus rien me faire pour m'atteindre, à part un camion pour me rouler dessus..."

Je comprends bien que c'est du vécu mais je crois que moyennement au "ce qui ne tue pas vous rend plus fort". Je pense que ce n'est pas un milieu pour tout le monde. Cela t'a donné de la force mais combien de femmes ont elles été détruites par ce milieu ?

Pour le reste, le rapport aux hommes, la maniére dont tu as vécu et géré ce moment de ta vie, je le trouve sincère et utile comme retour d'expérience :) Merci à toi !
22/10/2014 à 18:32

Crapul

Type :
Messages : 19
Membre depuis : 01/01/1970

nicolas84rmc a dit : 



Je comprends bien que c'est du vécu mais je crois que moyennement au "ce qui ne tue pas vous rend plus fort". Je pense que ce n'est pas un milieu pour tout le monde. Cela t'a donné de la force mais combien de femmes ont elles été détruites par ce milieu ?

 C'est évident mais toutes expériences nous renforcent comme elles peuvent aussi nous fragiliser et j'irais peut être plus loin, je crois que ce milieu n'est pour personne, il détruit même des clients !

Apres il y a des paramètres qui font que ! comme la façon d'y débarquer, d'appréhender, de gérer, de sélectionner ou surtout de connaître ses limites, c'est une activité complexe et complète qui évolue entre commerce, rapport humain, psychologie et j'en passe ...
Alors oui certaines en sortent mal et d'autres gèrent cela parfois incroyablement bien, ce sont surtout celles qui utilisent cette activité comme un tremplin, un moyen par exemple de s'offrir des études, celles qui plutôt cherchent à sortir d'une mauvaise situation vont plutôt s'enfoncer, c'est partir  avec un handicap et accepter plus facilement n'importe quoi, un cercle vicieux ce mettra en place :( 

Je résume bien sûr, il y a tellement de facettes ...

23/10/2014 à 09:04

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970
Sur ces dernières interventions, je vois un aspect très édulcoré. Il faut ressortir qu'il est nécessaire d'avoir une force de caractère pour ne pas se perdre et être détruit comme le mentionne Crapul. C'est aussi le cas dans le rôle de "l'infirmière" que semble remplir Chlotilde, qui a ce don d'elle même et de tout un affectif, et sait garder un détachement sur la situation. Tout ce qu'on lit ici fait partie d'un milieu privilégié si je puis dire, le côté paillettes et champagne renvoie une image attractive, mais ce n'est qu'une petite partie de la réalité des choses, qui est parfois bien plus dure et glauque.

Avoir la chance de recueillir un témoignage est un privilège, ça pourra effectivement aider d'autres à oser parler, des clients, réguliers ou occasionnels, pour qu'eux aussi puissent exprimer leur vécu.
23/10/2014 à 09:29

lilies

Type : Femme
Messages : 430
Membre depuis : 13/09/2012
bonjour les gens tiens tiens il y a des pseudos qui ne me sont pas inconnusWink

alors Davy tu n'as toujours pas trouver Ta réponse 
bref passons

voila mon avis ca me saoule que tout le monde se mele des nos histoires de cul tarifés ,les gens ne savent ils pas que les histoires de cul ben ca pue
vous oubliez un peu trop vite que pour nous les escorts independantes la Liberté est importante ,je choisi mes clients ,j'ai envie de bosser j'y vais si je souffre de flemingite aigue ben c'est pas grave le rendez vous peut etre décalé 
c'est quand meme rare que dans un boulot on dise à un client pas envie aujourd'hui plutot demain ben pas de probleme car le client tient à ce que je sois au mieux de ma forme Cool

j'aimerais tellement que l'on me foute la paix j'en ai marre que les politiques ,les psy les sociologues s'occupent de mes fessesWink
23/10/2014 à 11:01

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
lilies pour ma part, je suis tout à fait d'accord avec le fait que chacun s'occupe de ses soucis. Pour expliquer mon intervention, je voulais préciser des choses pour les femmes qui liraient des interventions pour les prévenir qu'au delà des vécus des personnes dans le milieu de l'escorting ou de la prostitution, il est important de savoir les contraintes, les obstacles et la force de caractère qu'il faut.

Et j'aurai aimé aussi le lire au delà de la liberté que tout le monde a de droit ^^
23/10/2014 à 12:32

Davy22

Type :
Messages : 909
Membre depuis : 01/01/1970

lilies a dit : 

alors Davy tu n'as toujours pas trouver Ta réponse 

 
non je sais toujours pas pourquoi tu m'as posé TA question...

23/10/2014 à 12:44

Patynet

Type :
Messages : 45
Membre depuis : 01/01/1970

j'aimerai bien essayer ...
23/10/2014 à 13:15

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

lilies a dit : 

j'aimerais tellement que l'on me foute la paix j'en ai marre que les politiques ,les psy les sociologues s'occupent de mes fessesWink

 
C'est un sujet qui est vieux comme le monde, et je doute qu'on cesse d'en parler d'ici demain. Il est bon que ça ne reste pas dans l'ombre et couvert d'une omerta, vous avez la chance de choisir, mais il ne faut pas penser qu'à son petit univers, combien de femmes subissent ce fait ou n'ont d'autres solutions que celle-la .. Ouvrir le débat ne veut pas dire juger, c'est au contraire un moyen de montrer tous les aspects qui peuvent le caractériser et ainsi faire tomber des idées préconçues … 

23/10/2014 à 13:15

Davy22

Type :
Messages : 909
Membre depuis : 01/01/1970

Patynet a dit : 


j'aimerai bien essayer ...

 
...j'y ai pensé aussi...mais ma femme n'était pas pour...Du coup je fais la méthode traditionnel gratuit quoi...Laughing Certes c'est pas pareille qui si j'était payé, rien que pour ça je suis sur que je m'interdit de nombreuses femmes sans nul doute super passionnante..C'est vrai les rapports plus ou moins d’égale à égale ça doit être chiant, à la longue...une bonne petite soumission pour gagner de l'argent, ça doit sans nul doute apporter son petit lot de piquant dans une relation sexe...hummm ça laisse rêveur...

23/10/2014 à 13:28

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

Davy22 a dit : 

Patynet a dit : 


j'aimerai bien essayer ...

 
...j'y ai pensé aussi...mais ma femme n'était pas pour...Du coup je fais la méthode traditionnel gratuit quoi...Laughing Certes c'est pas pareille qui si j'était payé, rien que pour ça je suis sur que je m'interdit de nombreuses femmes sans nul doute super passionnante..C'est vrai les rapports plus ou moins d’égale à égale ça doit être chiant, à la longue...une bonne petite soumission pour gagner de l'argent, ça doit sans nul doute apporter son petit lot de piquant dans une relation sexe...hummm ça laisse rêveur...

 Une envie ou un appel ?? Wink

23/10/2014 à 13:30

Davy22

Type :
Messages : 909
Membre depuis : 01/01/1970

Cathy a dit : 

 Une envie ou un appel ?? Wink

 
...juste d'humeur un peu sarcastique...m'enfin me tente pas non plus lol

23/10/2014 à 13:33

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

Davy22 a dit : 

Cathy a dit : 

 Une envie ou un appel ?? Wink

 
...juste d'humeur un peu sarcastique...m'enfin me tente pas non plus lol

 Ah non loin de moi cette idée, je pose la question ..