Comprendre mon amant

04/12/2015 à 15:43

Moon

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour,

J'ai un peu surfé sur le forum mais je n'ai pas trouvé de discussion où je me retrouve complètement. Alors je lance un nouveau sujet. Je compte sur ceux qui se contenteraient d'émettre des jugements pour passer leur chemin, juste en un petit clic de sortie (merci).

Il a y un an, un homme qui me plaisait et que je savais marié m'a convaincue d'être sa maitresse, après plusieurs mois de résistance de ma part. Il s'agissait de mettre de la "vie", du rire, du partage, de la discussion, du soutien, des sentiments et du sexe dans nos existences respectives.

Il a toujours été clair, il ne quitterait pas sa femme. J'ai toujours été claire, je n'envisageais pas qu'il le fasse. Je pensais que cette relation ne durerait pas mais qu'elle me permettrait de retrouver confiance en moi, en vivant l'instant présent.

Finalement, elle dure. Au fil des mois, des sentiments se sont développés entre nous et j'y ai même trouvé une sorte d'équilibre.

Néanmoins, il semblerait qu'il soit régulièrement "perdu" dans les conséquences du choix qu'il a fait de prendre maîtresse. Et, forcément, j'en fais les frais.

J'ai essayé de tout arrêter, plusieurs fois, pour mon bien. Mais comme il est actuellement impossible "techniquement" de mettre une distance géographique entre lui et moi, je finis toujours par succomber à nouveau. Lui, n'a jamais émis l'idée d'arrêter. Au "pire", il a pris de la distance quelques temps puis a fini par revenir vers moi quand il a senti que je ne lui courais pas après.

Je le répète, je n'espère pas qu'il quitte son épouse. Il m'attire, je suis amoureuse, je l'admire, certes ; toutefois, il a un mode de vie que je ne suis pas convaincue de pouvoir apprécier au quotidien. La proposition de relation qu'il m'a faite me convient donc bien : ensemble, nous sommes censés profiter des avantages et c'est tout.

Simplement, voilà ma première question. Si j'étais dans sa tête, je ne serais pas là, à taper ce post mais voilà...
Puisqu'il est venu me chercher et que lorsque je tente de partir, il me court après, j'aimerais comprendre pourquoi il a des périodes où il met de la distance entre nous, où il ne me touche pas, où il est blessant, où il manque de considérations à mon égard.
J'imagine bien qu'il vit une part de culpabilité envers sa femme ; je le conçois et cela explique en partie son comportement.
Il dit aussi s'en vouloir de ne pouvoir m'offrir ce que je mérite. Ok, mettons.
Mais, alors, pourquoi revient-il ?

Et enfin la deuxième question, à celles et ceux qui ont déjà vécu ce genre d'histoire. Je sais depuis le départ que cette relation devra se terminer tôt ou tard, je m'y prépare. Pourtant, quand elle bat de l'aile et que je suis au pied du mur, j'en souffre mais je ne parviens pas à y mettre un terme (et à m'y tenir). Je prendrais bien mes jambes à mon cou mais l'idée de ne plus jamais être près de lui me paralyse. Auriez-vous des conseils ?

Merci d'avance pour le partage de votre expérience !
04/12/2015 à 20:15

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
Coucou moon,
Es-tu célibataire ou également en couple comme ton amant ?
Tu dis que dès le départ tu as accepté la situation sachant qu'il ne quitterait jamais sa femme ; mais tu ne pensais pas qu'il était possible d'avoir de vrais sentiments en vivant une telle situation d'où la difficulté pour toi de tout arrêter... hé oui l'Amour nous joue des tours !
crois-tu que tu vas pouvoir supporter de vivre de côté pendant de longues années ? tu crois que cette vie te conviendra ? Apparemment tu dis que tu souffres lorsque tu es au pied du mur, ce qui est normal... Je pense que le jour où tu n'arriveras plus à supporter cette vie tu auras la force de vraiment tout arrêter, et je te le souhaite si c'est vraiment ce que tu veux et surtout si tu ne trouves que du mauvais dans cette histoire. Pour le moment je pense qu'il est trop tôt pour toi d'arrêter, et tu ne le veux pas donc pourquoi forcer ? autant laisser passer un peu de temps encore et voir comment ça se passe ; Tu dis que la proposition de vie qu'il t'a faite te convient très bien, donc pour le moment profite des instants de bonheur que vous pouvez avoir, tant que ça ne te fait pas souffrir, tant que le manque ne te fait pas souffrir ; lorsque qu'un jour tu sentiras que la souffrance est plus forte que le bonheur alors....

tu te demandes pourquoi il revient ? je pense que tu as répondu en partie à la question ; certainement la culpabilité envers sa femme donc il te le fait payer en mettant de la distance entre nous, où il ne te touche pas, où il est blessant, où il manque de considérations à ton égard. Par contre je crois que pour moi ça serait une chose qui m'aurait trop blessée et certainement donner la force d'arrêter.... déjà que ça n'est pas une situation facile à vivre, alors si en plus il agit comme ça avec toi non merci ! tu n'es pas son bouc émissaire ! alors soit il prend son courage à 2 mains et il vit cette situation sans t'en faire payer les soucis qu'il rencontre chez lui, culpabilité ou autre, soit il arrête car il n'arrive pas à assumer.... mais tu n'es pas son punching-ball !

Penses-tu quelquefois à l'envie de rencontrer quelqu'un d'autre ? as-tu des fois l'envie qu'on te présente une personne, libre.... ? je pense que tu si tu arrives à penser à une nouvelle rencontre alors c'est que tu n'as plus trop de sentiments pour ton amant, que tu arrives à te détacher de lui...

Voilà pour le moment ce que je peux te dire à la lecture de ton histoire.
04/12/2015 à 21:07

Moon

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970

Madison a dit : 

Coucou moon,
Es-tu célibataire ou également en couple comme ton amant ?
Tu dis que dès le départ tu as accepté la situation sachant qu'il ne quitterait jamais sa femme ; mais tu ne pensais pas qu'il était possible d'avoir de vrais sentiments en vivant une telle situation d'où la difficulté pour toi de tout arrêter... hé oui l'Amour nous joue des tours !
crois-tu que tu vas pouvoir supporter de vivre de côté pendant de longues années ? tu crois que cette vie te conviendra ? Apparemment tu dis que tu souffres lorsque tu es au pied du mur, ce qui est normal... Je pense que le jour où tu n'arriveras plus à supporter cette vie tu auras la force de vraiment tout arrêter, et je te le souhaite si c'est vraiment ce que tu veux et surtout si tu ne trouves que du mauvais dans cette histoire. Pour le moment je pense qu'il est trop tôt pour toi d'arrêter, et tu ne le veux pas donc pourquoi forcer ? autant laisser passer un peu de temps encore et voir comment ça se passe ; Tu dis que la proposition de vie qu'il t'a faite te convient très bien, donc pour le moment profite des instants de bonheur que vous pouvez avoir, tant que ça ne te fait pas souffrir, tant que le manque ne te fait pas souffrir ; lorsque qu'un jour tu sentiras que la souffrance est plus forte que le bonheur alors....

tu te demandes pourquoi il revient ? je pense que tu as répondu en partie à la question ; certainement la culpabilité envers sa femme donc il te le fait payer en mettant de la distance entre nous, où il ne te touche pas, où il est blessant, où il manque de considérations à ton égard. Par contre je crois que pour moi ça serait une chose qui m'aurait trop blessée et certainement donner la force d'arrêter.... déjà que ça n'est pas une situation facile à vivre, alors si en plus il agit comme ça avec toi non merci ! tu n'es pas son bouc émissaire ! alors soit il prend son courage à 2 mains et il vit cette situation sans t'en faire payer les soucis qu'il rencontre chez lui, culpabilité ou autre, soit il arrête car il n'arrive pas à assumer.... mais tu n'es pas son punching-ball !

Penses-tu quelquefois à l'envie de rencontrer quelqu'un d'autre ? as-tu des fois l'envie qu'on te présente une personne, libre.... ? je pense que tu si tu arrives à penser à une nouvelle rencontre alors c'est que tu n'as plus trop de sentiments pour ton amant, que tu arrives à te détacher de lui...

Voilà pour le moment ce que je peux te dire à la lecture de ton histoire.

Coucou Madison,

 

Je suis célibataire. Je ne sais pas si j'aurais été capable d'entamer cette histoire sinon. En même temps, il y a un an, je ne me savais pas capable d'être la maîtresse ! Quant à me projeter sur "de longues années", loin de moi cette idée. En gros, notre plan, à tous les deux, c'était de nous sentir vivants, en profitant au jour le jour. Mais je crois qu'on s'est fait rattraper par nos émotions (en tout cas, moi, c'est sûr). 

 

En fait, j'ai la sensation de montagnes russes. Quand il lâche prise, c'est vraiment cool, plein de complicité, d'échanges et de tendresse. Mais quand il a des soucis qui le minent (dont je ne connais sûrement pas tout), il semble se refermer sur lui-même. Mais il ne le fait pas qu'avec moi, je sais qu'il ne s'ouvre pas facilement sur ce qui peut lui prendre la tête. Le problème, c'est que dans ces moments-là, j'ai la sensation qu'il me met "de côté", que je n'ai plus de place, qu'il ne me considère plus. C'est cela qui est difficile pour moi.

D'autant qu'après tout, on a tous des soucis, quels qu'ils soient ; et pour autant, on ne zape pas systématiquement nos proches ! Et enfin, vraiment, je voudrais comprendre ce qui le pousse à revenir vers moi s'il n'assume pas et si ça le fait tant gamberger ! Parfois, je lui pose des questions de ce genre mais il ne veut pas se dévoiler, alors il élude.

 

C'est clair que je ne suis pas du tout prête à voir cette relation s'arrêter ! En ce moment, c'est une mauvaise passe et je vois bien que, même si j'ai toujours su qu'il y aurait une fin, je ne suis pas prête (mais le serai-je un jour... ?). Je lui ai dit de me traiter mieux que comme il le fait, que je me sens dévalorisée et que pour le moment, il vaut mieux qu'il cherche du soutien chez lui plutôt que vers moi, puisqu'il ne m'apporte pas la considération que j'estime mériter. Pourtant, ça me fend le coeur de ne pas avoir de ses nouvelles, de ne pas savoir s'il me prend au pied de la lettre et s'il va couper court notre histoire. 

Je te rejoins sur un point : je ne devrais pas absorber tout son stress et en faire le mien. Il faudrait que je me blinde de ce côté-là. Ne serait-ce que pour me préserver ! Ensuite, je pense que je ne suis pas disponible dansma tête pour quelqu'un d'autre. Le peu de rencontres que j'ai faites, les pauvres n'ont pas été épargnés par mon oeil comparateur !! Pourtant, j'ai conscience qu'avoir un autre homme à l'esprit serait une clé à toute cette histoire.

04/12/2015 à 23:06

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
Tu as eu raison de lui faire cette mise au point, il n'y a pas de raison que ce soit toi qui trinque ! oui je comprend ce que tu ressens lorsque tu te sens mise de côté !
Il y a des personnes qui n'arrivent pas à faire la part des choses, dès qu'ils ont un souci avec quelqu'un c'est tout leur entourage qui prend ! j'ai du mal moi aussi avec les personnes qui sont comme ça ; je sais que moi lorsque je suis fâchée avec quelqu'un ce n'est qu'avec cette personne là et c'est tout....
Le seras-tu un jour ? tu n'aurais certainement pas le choix à moment donné, donc.... à moins que les choses deviennent complètement différentes avec lui.
Tu as encore trop de sentiments pour lui pour avoir en tête la possibilité de rencontrer quelqu'un d'autre....alors laisse passer un peu de temps, ne te fais pas de mal inutilement ; et puis tu verras bien s'il change d'attitude envers toi ; je te souhaite en tout cas de vivre cette relation avec uniquement du bonheur. Peu importe la tournure que ça prendra du moment que tu ne souffres pas.
05/12/2015 à 10:02

Moon

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970

Madison a dit : 

Tu as eu raison de lui faire cette mise au point, il n'y a pas de raison que ce soit toi qui trinque ! oui je comprend ce que tu ressens lorsque tu te sens mise de côté !
Il y a des personnes qui n'arrivent pas à faire la part des choses, dès qu'ils ont un souci avec quelqu'un c'est tout leur entourage qui prend ! j'ai du mal moi aussi avec les personnes qui sont comme ça ; je sais que moi lorsque je suis fâchée avec quelqu'un ce n'est qu'avec cette personne là et c'est tout....
Le seras-tu un jour ? tu n'aurais certainement pas le choix à moment donné, donc.... à moins que les choses deviennent complètement différentes avec lui.
Tu as encore trop de sentiments pour lui pour avoir en tête la possibilité de rencontrer quelqu'un d'autre....alors laisse passer un peu de temps, ne te fais pas de mal inutilement ; et puis tu verras bien s'il change d'attitude envers toi ; je te souhaite en tout cas de vivre cette relation avec uniquement du bonheur. Peu importe la tournure que ça prendra du moment que tu ne souffres pas.

 Merci Madison. Je suis d'accord avec : je suis complètement indisponible dans ma tête et dans mon coeur pour lever le nez et rencontrer quelqu'un d'autre.

 

C'est certain que ces ces jours-ci, je trinque. Et pour ajouter au tout je lui ai dit des chercher ce dont il a besoin chez lui ! Je crois que j'espérais une réaction de sa part... C'était peut-être pas très malin. Maintenant, ne pas savoir ce qu'il pense, s'il pense à moi, si je lui manque, tout ça n'arrange rien !

05/12/2015 à 15:36

martin669

Type :
Messages : 1
Membre depuis : 01/01/1970
salut
05/12/2015 à 18:24

nemesis

Type :
Messages : 124
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour,

Le rôle d'une maîtresse est toujours un peu délicat et d'autant plus quand la maîtresse n'est pas en couple de son coté. Normalement une maîtresse profite des avantage sans les inconvénients du couple (sauf à certains moment comme les fêtes ou les vacances, etc...) donc je ne saurait te donner de conseils si ce n'est pas de quitter cet homme et de te mettre en couple avec un autre, si c'est ce que tu recherches.

Personnellement, je ne crois pas que le rôle de la maîtresse soit tenable dans le temps car tu devras toujours partager l'homme que tu aimes avec une autre qui est sa légitimes et passera toujours devant toi pour plein de choses.

Je suis désolé de ne pas pouvoir être plus utile que ça...
05/12/2015 à 20:26

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
Oui je comprend que tu trinques car il n'est pas honnête avec toi car il se sert de toi comme d'un défouloir...c'est comme ça que je le ressens.
Mais tu as eu raison de lui dire finalement de chercher ce dont il a besoin chez lui ; car cela l'aidera à comprendre s'il peut se passer de toi et ça te permettra également de voir si toi aussi tu peux te passer de lui et si les choses se passent très bien chez lui il n'y aura plus de raison pour lui d'aller voir ailleurs, et cela te permettra de tourner la page..... je crois que l'on espère toujours, lorsque ça se passe mal chez lui, qu'au bout d'un certain temps il quitte sa maison pour venir vivre avec nous..... par contre lorsque tout se passe bien chez lui cela doit nous aider à comprendre qu'il n'y aura aucune chance de vie commune, alors autant se faire à l'idée et du coup commencer à mettre la distance pour vivre une autre vie et rencontrer quelqu'un d'autre.
Habituellement tu as souvent de ses nouvelles ? depuis que tu lui as dit de chercher chez lui, tu n'as plus du tout de nouvelle ? vous n'avez pas eu l'occasion de discuter ?
Il attendait quoi en entamant cette relation avec toi ? a t'il été clair à ce sujet ?
05/12/2015 à 20:54

Moon

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970
En entamant cette relation il était très clair. Du partage, de la vie, des rires. Pas d'engagement à part d'être honnête l'un envers l'autre.  Mais je crois qu'il ne pensait peut-être pas développer des sentiments forts pour moi et du coup il m'a très vite parlé de sa culpabilité. Et quand il culpabilise, il me met de côté. Alors ça fait les montagnes russes et moi, ça m'use.

J'ai conscience qu'il faudrait tout arrêter mais je n'en ai pas très très envie, tout de suite...

Cela étant, il ne m'a pas donné de nouvelle depuis jeudi matin, quand je lui ai dit de chercher ses réponses chez lui... Peut-être que je l'ai bousculé trop fort...
Je sais que ça peut paraître court mais d'habitude, quand ça va bien ou, au contraire, quand il sent que je m'éloigne pour me protéger, j'ai des nouvelles tous les jours, plusieurs fois par jour. Si ça se trouve, c'est déjà fini, je l'ai déjà poussé hors de ma vie... Frown
06/12/2015 à 00:04

Madison

Type :
Messages : 246
Membre depuis : 01/01/1970
Et oui, les sentiments arrivent.... ok il culpabilise mais il faut lui faire comprendre qu'il ne doit pas s'en prendre à toi ; à lui de prendre ses responsabilités ; s'il ne peut plus assumer sa double vie alors qu'il arrête tout, mais qu'il soit clair et net avec toi, plutôt que de te laisser de côté quelques temps le temps que ça culpabilité passe....

Je crois que lorsque la situation sera trop usante pour toi tu auras la force d'arrêter, même si ça fait mal ; pour le moment tu n'en n'es pas à ce stade alors autant profiter ;

Si tu l'as bousculé, peut-être un peu trop fort ? après tout ça ne serait pas une mauvaise chose, ça permettra de faire avancer les choses ; il se posera certainement les bonnes questions par rapport à tout ça ; Tu n'as pas de nouvelle depuis jeudi matin, les choses ne vont pas bien en ce moment, puisque tu lui as dit de réfléchir chez lui, donc peut-être qu'il essaye d'appliquer à la lettre ce que tu lui as dit, d'où le manque de nouvelle..... lundi tu auras certainement de ses nouvelles, ne serait-ce que pour te dire s'il a commencé à trouver, ou pas, des choses....