Billet de Brigitte sur les jeux SM

04/03/2015 à 19:39

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970
Le SM vous fait peur ? Voici de quoi peut-être vous réconcilier avec cette pratique. C'est par ici !
07/03/2015 à 01:50

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970
C'est un phénomène de "mode" sur un roman qui traite très mal d'un sujet qui mériterait un peu plus de sérieux. C'est dommage de devoir attendre un tel navet pour découvrir des jeux érotiques, qui à mon avis, sont bien plus pratiqués qu'on ne l'imagine .. Wink
07/03/2015 à 10:48

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Cathy a dit : 

C'est un phénomène de "mode" sur un roman qui traite très mal d'un sujet qui mériterait un peu plus de sérieux. C'est dommage de devoir attendre un tel navet pour découvrir des jeux érotiques, qui à mon avis, sont bien plus pratiqués qu'on ne l'imagine .. Wink

 Entièrement d'accord Wink

07/03/2015 à 12:32

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

Cathy a dit : 

C'est un phénomène de "mode" sur un roman qui traite très mal d'un sujet qui mériterait un peu plus de sérieux. C'est dommage de devoir attendre un tel navet pour découvrir des jeux érotiques, qui à mon avis, sont bien plus pratiqués qu'on ne l'imagine .. Wink

 C'est les media qui crée l'effet de mode .. comme il l'on fait pour le libertinage .. mais le milieu BDSM est très fermé.
Et cela vos mieux ..

07/03/2015 à 18:34

Albator71

Type :
Messages : 289
Membre depuis : 01/01/1970
Je pense moi aussi que tout ceci est un phenomene de mode, mais la question que je me pose c'est jusqu'où peut aller dans cette pratique, il faut installer des regles des le depart je pense, moi je ne connais vraiment pas bien ce milieu, ce que j'aime moi c'est le " leger "  . J'aime beaucoup la domination par une femme, mais peut être parce que j'ai un manque de confiance en moi, j'aime que l'on dirige les ebats amoureux, J'aime que l'on me dirige,  les jeux qui peuvent aller avec me font plaisir comme etre fesseé ou être dominé avec une cravache, mais est ce vraiment du sm ou du bdsm ce genres de pratiques
07/03/2015 à 18:48

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Albator71 a dit : 

Je pense moi aussi que tout ceci est un phenomene de mode, mais la question que je me pose c'est jusqu'où peut aller dans cette pratique, il faut installer des regles des le depart je pense, moi je ne connais vraiment pas bien ce milieu, ce que j'aime moi c'est le " leger "  . J'aime beaucoup la domination par une femme, mais peut être parce que j'ai un manque de confiance en moi, j'aime que l'on dirige les ebats amoureux, J'aime que l'on me dirige,  les jeux qui peuvent aller avec me font plaisir comme etre fesseé ou être dominé avec une cravache, mais est ce vraiment du sm ou du bdsm ce genres de pratiques

Oui, ce sont des pratiques de type bdsm ! (Bondage discipline domination soumission sadomasochisme). Même s'il n'y a pas la théâtralisation de certains événements du milieu BDSM, même si tu n'es pas dans un donjon, même si vos jeux ne sont pas extrêmes. C'est aussi ce qu'on appelle une relation D/s (Dominant/soumis).

Ce qui importe le plus, c'est le jeu de rôle et l'ambiance (ainsi que la confiance et l'engagement réciproques). En gros, tu joues au soumis et elle à la domina selon un petit scénario qu'elle va inventer pour toi. Elle contrôle. Tu lâches prise. Mais en réalité Tu lui donnes le contrôle (et en position de soumis, tu peux mettre un terme à l'expérience quand tu le désires). Bref, c'est un jeu érotique, qui passe par des ressorts psychiques de domination et de soumission et parfois (pas toujours) par l'exploration de la douleur physique (plus ou moins forte : le martinet ou des pinces sur les tétons par exemple). Et des fois, on peut se servir de liens (bondage), mettre un bandeau sur les yeux, etc.

 

Il y a plus de gens qu'on ne le pense qui ont de telles pratiques ponctuelles, pour pimenter leur libido.

 

Par contre, les adeptes du BDSM ont pour certains du mal à avoir d'autres type de relations (mais ce n'est pas systématique non plus).

07/03/2015 à 19:48

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

Parvati a dit : 

Albator71 a dit : 

Je pense moi aussi que tout ceci est un phenomene de mode, mais la question que je me pose c'est jusqu'où peut aller dans cette pratique, il faut installer des regles des le depart je pense, moi je ne connais vraiment pas bien ce milieu, ce que j'aime moi c'est le " leger "  . J'aime beaucoup la domination par une femme, mais peut être parce que j'ai un manque de confiance en moi, j'aime que l'on dirige les ebats amoureux, J'aime que l'on me dirige,  les jeux qui peuvent aller avec me font plaisir comme etre fesseé ou être dominé avec une cravache, mais est ce vraiment du sm ou du bdsm ce genres de pratiques

Oui, ce sont des pratiques de type bdsm ! (Bondage discipline domination soumission sadomasochisme). Même s'il n'y a pas la théâtralisation de certains événements du milieu BDSM, même si tu n'es pas dans un donjon, même si vos jeux ne sont pas extrêmes. C'est aussi ce qu'on appelle une relation D/s (Dominant/soumis).

Ce qui importe le plus, c'est le jeu de rôle et l'ambiance (ainsi que la confiance et l'engagement réciproques). En gros, tu joues au soumis et elle à la domina selon un petit scénario qu'elle va inventer pour toi. Elle contrôle. Tu lâches prise. Mais en réalité Tu lui donnes le contrôle (et en position de soumis, tu peux mettre un terme à l'expérience quand tu le désires). Bref, c'est un jeu érotique, qui passe par des ressorts psychiques de domination et de soumission et parfois (pas toujours) par l'exploration de la douleur physique (plus ou moins forte : le martinet ou des pinces sur les tétons par exemple). Et des fois, on peut se servir de liens (bondage), mettre un bandeau sur les yeux, etc.

 

Il y a plus de gens qu'on ne le pense qui ont de telles pratiques ponctuelles, pour pimenter leur libido.

 

Par contre, les adeptes du BDSM ont pour certains du mal à avoir d'autres type de relations (mais ce n'est pas systématique non plus).

 "Je pense moi aussi que tout ceci est un phenomene de mode" , nous connaissons ce milieu depuis 20ans , la mode .. oui la commercialisations de articles entourant le SM .. et les reportages de Media.
"les adeptes du BDSM ont pour certains du mal à avoir d'autres type de relations" en soirée de type les rapports sexuel sont rare pour ne pas dire absent .. soirée en club spécialisé ou donjon. 

07/03/2015 à 20:27

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970
Le problème avec les phénomènes de mode, c'est que beaucoup se lancent parce que "c'est la mode" sans savoir vraiment où ils mettent les pieds et finissent, pour beaucoup par ce casser le nez. On l'a bien vu et on le voit encore pour le libertinage.
07/03/2015 à 20:36

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

Le problème avec les phénomènes de mode, c'est que beaucoup se lancent parce que "c'est la mode" sans savoir vraiment où ils mettent les pieds et finissent, pour beaucoup par ce casser le nez. On l'a bien vu et on le voit encore pour le libertinage.

 Les deux peuvent être dangereux en effet pour le couple .. et le SM par accident lol
Je te suit Alice

08/03/2015 à 13:02

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970

guko84 a dit : 

alice a dit : 

Le problème avec les phénomènes de mode, c'est que beaucoup se lancent parce que "c'est la mode" sans savoir vraiment où ils mettent les pieds et finissent, pour beaucoup par ce casser le nez. On l'a bien vu et on le voit encore pour le libertinage.

 Les deux peuvent être dangereux en effet pour le couple .. et le SM par accident lol
Je te suit Alice

 En souhaitant très fort que certains ne prendront pas le bon âge a la légère. Faire exploser son couple est une chose, jouer avec sa vie en est une autre

08/03/2015 à 13:33

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

guko84 a dit : 

alice a dit : 

Le problème avec les phénomènes de mode, c'est que beaucoup se lancent parce que "c'est la mode" sans savoir vraiment où ils mettent les pieds et finissent, pour beaucoup par ce casser le nez. On l'a bien vu et on le voit encore pour le libertinage.

 Les deux peuvent être dangereux en effet pour le couple .. et le SM par accident lol
Je te suit Alice

 En souhaitant très fort que certains ne prendront pas le bon âge a la légère. Faire exploser son couple est une chose, jouer avec sa vie en est une autre

 Le bondage (ou shibari) est une technique de ligotage (voire de suspension) qui nécessite des compétences très fines (on risque effectivement sa vie en comprimant certains endroits) et en plus, une énorme confiance dans celui qui attache et une excellente communication. Il existe des livres spécialisés pour ça, avec des leçons pas à pas. Perso, je conseillerais à ceux qui veulent faire plus que de jolis noeuds sans danger de participer à un atelier de cordes. Et d'avoir toujours une paire de ciseaux à proximité pour couper les liens si la personne attachée se sent mal.

08/03/2015 à 13:40

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970

Parvati a dit : 

alice a dit : 

guko84 a dit : 

alice a dit : 

Le problème avec les phénomènes de mode, c'est que beaucoup se lancent parce que "c'est la mode" sans savoir vraiment où ils mettent les pieds et finissent, pour beaucoup par ce casser le nez. On l'a bien vu et on le voit encore pour le libertinage.

 Les deux peuvent être dangereux en effet pour le couple .. et le SM par accident lol
Je te suit Alice

 En souhaitant très fort que certains ne prendront pas le bon âge a la légère. Faire exploser son couple est une chose, jouer avec sa vie en est une autre

 Le bondage (ou shibari) est une technique de ligotage (voire de suspension) qui nécessite des compétences très fines (on risque effectivement sa vie en comprimant certains endroits) et en plus, une énorme confiance dans celui qui attache et une excellente communication. Il existe des livres spécialisés pour ça, avec des leçons pas à pas. Perso, je conseillerais à ceux qui veulent faire plus que de jolis noeuds sans danger de participer à un atelier de cordes. Et d'avoir toujours une paire de ciseaux à proximité pour couper les liens si la personne attachée se sent mal.

 Très important de le signaler :-)
Mais j'ai parfois vu des couples foncer tête baissée dans le libertinage, donc je reste méfiante quant a la "bonne volonté" de certains :-(

08/03/2015 à 16:41

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

alice a dit : 

Parvati a dit : 

alice a dit : 

guko84 a dit : 

alice a dit : 

Le problème avec les phénomènes de mode, c'est que beaucoup se lancent parce que "c'est la mode" sans savoir vraiment où ils mettent les pieds et finissent, pour beaucoup par ce casser le nez. On l'a bien vu et on le voit encore pour le libertinage.

 Les deux peuvent être dangereux en effet pour le couple .. et le SM par accident lol
Je te suit Alice

 En souhaitant très fort que certains ne prendront pas le bon âge a la légère. Faire exploser son couple est une chose, jouer avec sa vie en est une autre

 Le bondage (ou shibari) est une technique de ligotage (voire de suspension) qui nécessite des compétences très fines (on risque effectivement sa vie en comprimant certains endroits) et en plus, une énorme confiance dans celui qui attache et une excellente communication. Il existe des livres spécialisés pour ça, avec des leçons pas à pas. Perso, je conseillerais à ceux qui veulent faire plus que de jolis noeuds sans danger de participer à un atelier de cordes. Et d'avoir toujours une paire de ciseaux à proximité pour couper les liens si la personne attachée se sent mal.

 Très important de le signaler :-)
Mais j'ai parfois vu des couples foncer tête baissée dans le libertinage, donc je reste méfiante quant a la "bonne volonté" de certains :-(

 Le libertinage est un énorme dailogues, et une énorme confiance .. dans le couple.  
On as vu des femmes pleurer dans les vestiaire de club .. pendant que leur Mâles (je n'est pas d'autre mots)  papillonais avec d'autre femme.
Ou des hommes faire des réflections déplacé a leur conjoint parqu'elle était avec d'autre partenaire.
Quand au SM telle qu'il soit est aussi une confiance entre les deux éléments si non il n'y as pas de lachè prise et pas de jeux.
Et le Stop existe a tout les moments du jeux .

08/03/2015 à 17:37

Albator71

Type :
Messages : 289
Membre depuis : 01/01/1970
Je viens de lire les differents commentaires concernant le SM je ne pense pas que lors de jeux j'apprecierais le jeu des cordes ou des pinces apres c'est peut etre le choix de chacun. Moi mon grand plaisir c'est dans les jeux de recevoir une fessee  . C'est une sorte de besoin c'est dur a expliquer mais j'ai besoin de ca.  C'est ce qui me fait plaisir mais le plus dur c'est de faire comprendre ce besoin. Toutes les femmes ne sont pas receptives a ce demandes. Que la femme prenne le pouvoir ou me domine de cette maniere me fait plaisir. Est ce dans le domaine du SM je ne sais pas.
08/03/2015 à 18:19

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Albator71 a dit : 

Je viens de lire les differents commentaires concernant le SM je ne pense pas que lors de jeux j'apprecierais le jeu des cordes ou des pinces apres c'est peut etre le choix de chacun. Moi mon grand plaisir c'est dans les jeux de recevoir une fessee  . C'est une sorte de besoin c'est dur a expliquer mais j'ai besoin de ca.  C'est ce qui me fait plaisir mais le plus dur c'est de faire comprendre ce besoin. Toutes les femmes ne sont pas receptives a ce demandes. Que la femme prenne le pouvoir ou me domine de cette maniere me fait plaisir. Est ce dans le domaine du SM je ne sais pas.

 Pas évident pour certaines car ça ne cadre pas avec leur représentation de la virilité (et qu'elles préfèrent, elles, être dans le rôle de celui qui reçoit). Mais des femmes joueuses, ça existe Laughing

08/03/2015 à 19:46

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970

Albator71 a dit : 

Je viens de lire les differents commentaires concernant le SM je ne pense pas que lors de jeux j'apprecierais le jeu des cordes ou des pinces apres c'est peut etre le choix de chacun. Moi mon grand plaisir c'est dans les jeux de recevoir une fessee  . C'est une sorte de besoin c'est dur a expliquer mais j'ai besoin de ca.  C'est ce qui me fait plaisir mais le plus dur c'est de faire comprendre ce besoin. Toutes les femmes ne sont pas receptives a ce demandes. Que la femme prenne le pouvoir ou me domine de cette maniere me fait plaisir. Est ce dans le domaine du SM je ne sais pas.

 Je ne parlerais pas de SM dans ton cas puisque cela s arrête a la fessée.
Comme te le dit parvati, des joueuses ca existe ;-)

09/03/2015 à 10:55

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970
J'aime pas trop le cloisonnement, personne n'a jamais vraiment la même notion dans ce genre de choses. La fessée est pratiquée dans le SM, mais elle peut faire partie d'un jeu amoureux. Tout dépend des limites que l'on donne au départ, là est toute la subtilité, connaitre ses limites, savoir jusqu'où on a envie d'aller et surtout avoir le (ou la) partenaire avec qui cette osmose peut se passer. 
Tout est là au final, dans la complicité des deux qui va rendre cette pratique bien plus agréable, bien plus enrichissante qu'une "simple" pratique qui sera décevante peut être, ou pas ce qu'on en attendait.
09/03/2015 à 16:55

Albator71

Type :
Messages : 289
Membre depuis : 01/01/1970

Je reprends le therme " joueuse " d'une certaine maniere on peut dire que dans ce genres de pratiques ( je parle de la fessee ) c'est vrai que les femmes doivent aimer être joueuses mais je rajouterais peut être un petit plus c'est que pour cette forme de jeu il faut peut être et c'est là où je vais vous demander ce que vous en pense , est ce que pour cette forme de discipline  la femme ne doit pas être né dominatrice ?
ou avoir dejà une petite experience ?
Il faut dejà que la femme aime jouer les dominatrices et qu'elle aime donner la fessée à un homme.
Toutes n'aiment pas ça pour inclure ça dans les jeux amoureux.
D'ailleurs certaines partenaires ne m'ont pas compris et n'ont pas compris mes attentes et mes excitations avec le besoin de recevoir une fessée.

Cette forme de SM tout le monde n'aime pas ça.
Mais ammener le jeu ou une forme de jeu du Sm au sein du couple ou dans une relation ce n'est pas evident meme en l'ammenant progressivement.

09/03/2015 à 17:06

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Albator71 a dit : 

Je reprends le therme " joueuse " d'une certaine maniere on peut dire que dans ce genres de pratiques ( je parle de la fessee ) c'est vrai que les femmes doivent aimer être joueuses mais je rajouterais peut être un petit plus c'est que pour cette forme de jeu il faut peut être et c'est là où je vais vous demander ce que vous en pense , est ce que pour cette forme de discipline  la femme ne doit pas être né dominatrice ?
ou avoir dejà une petite experience ?
Il faut dejà que la femme aime jouer les dominatrices et qu'elle aime donner la fessée à un homme.
Toutes n'aiment pas ça pour inclure ça dans les jeux amoureux.
D'ailleurs certaines partenaires ne m'ont pas compris et n'ont pas compris mes attentes et mes excitations avec le besoin de recevoir une fessée.

Cette forme de SM tout le monde n'aime pas ça.
Mais ammener le jeu ou une forme de jeu du Sm au sein du couple ou dans une relation ce n'est pas evident meme en l'ammenant progressivement.

 Non, pas besoin d'être "née" dominatrice. Même si on peut avoir une tendance marquée pour le côté soumis ou dominant, il y a des gens qui échangent les rôles (ils "switchent", comme on dit dans le jargon). On peut se découvrir un certain plaisir pour ces jeux en rencontrant un nouveau partenaire, pas forcément besoin d'avoir une expérience en ce domaine. Je pense que tes soucis sont davantage liés au fait que ce sont habituellement les femmes qui reçoivent la fessée dans les petits jeux coquins de monsieur et madame tout le monde. L'homme en posture de soumission peut déconcerter certaines femmes, voire les refroidir. On a affaire à la même chose quand il est question de pénétration anale.

10/03/2015 à 06:28

alice

Type :
Messages : 549
Membre depuis : 01/01/1970

Albator71 a dit : 

Je reprends le therme " joueuse " d'une certaine maniere on peut dire que dans ce genres de pratiques ( je parle de la fessee ) c'est vrai que les femmes doivent aimer être joueuses mais je rajouterais peut être un petit plus c'est que pour cette forme de jeu il faut peut être et c'est là où je vais vous demander ce que vous en pense , est ce que pour cette forme de discipline  la femme ne doit pas être né dominatrice ?
ou avoir dejà une petite experience ?
Il faut dejà que la femme aime jouer les dominatrices et qu'elle aime donner la fessée à un homme.
Toutes n'aiment pas ça pour inclure ça dans les jeux amoureux.
D'ailleurs certaines partenaires ne m'ont pas compris et n'ont pas compris mes attentes et mes excitations avec le besoin de recevoir une fessée.

Cette forme de SM tout le monde n'aime pas ça.
Mais ammener le jeu ou une forme de jeu du Sm au sein du couple ou dans une relation ce n'est pas evident meme en l'ammenant progressivement.

 pour moi, il ne faut pas être "née" dominatrice. Le caractère de chaque personne fait que l'on préfère etre dominé(e) ou etre soumis(e).
Je pense que le plus important dans ce genre de jeux qu'ils soient SM ou pas, il faut vraiment être un(e) joueur(se).
Je suis plus soumise que dominatrice, toutefois, quand il m'arrive de dominer mon partenaire c'est uniquement par jeu sexuel et cela ne va pas au delà.